Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

L'Amiral [Solo]


Dim 27 Aoû 2017 - 16:03
« Amiral, un faucon en approche ! »

On aurait pu croire que le chef de l’escadre ait justement les mains sur la barre, mais il n’en était rien. Tandis que c’était l’un de ses hommes qui était à cette tâche, son supérieur était allongé sur un hamac, dont les liens partaient du devant de la barre jusqu’au premier os en bois du mât. Sous son bandeau, les yeux du capitaine ondulèrent avant de s’ouvrirent. Là encore, loin des clichés prêtés à son titre, le trentenaire s’étira sur son lit suspendu devant la petite dizaine de membres de son équipage. Frisant le ridicule pour n’importe quel regard extérieur, il était néanmoins surprenant de constater qu’aucun membre de l’équipe maritime ne bronchait ou ne semblait trouver que leur supérieur ne méritait pas sa place. Mieux encore, dans tout ce respect ambiant, les six hommes – normalement huit mais deux étaient missionnés – et deux femmes partageant le navire semblaient même heureux.

« De qui vient-il ? questionna-t-il, avant de se raviser. On parie combien sur le vieux ? »

L’un des hommes du bateau s’empara du gant de fauconnier et une fois porté, dressa son bras jusqu’à voir le volatile y atterrir. Il retira alors délicatement le parchemin attaché à sa patte, et y vit immédiatement un signe distinctif.

« C’est le sceau du Seigneur Naragasa.
Bingo ! hurla l’Amiral tout en sautant de son hamac. Voyons voir où il nous envoie cette fois. »

Kôsuke esquissa un sourire, visiblement satisfait d’avoir trouvé l’expéditeur, et attrapa le parchemin. A mesure qu’il le déroulait, il prenait conscience des ordres clairs et directs du Daimyô de Mizu no Kuni.

« Il va falloir aller à Hi no Kuni. Nous partirons une fois que Shun et Ryôta seront revenus.
Justement, les voilà ! »

Aussitôt eut-il entendu cela que l’Amiral fit volte-face. Leur bateau était amarré sur la côte de l’île la plus au nord de l’Archipel de l’Eau. Et dans le paysage qu’ils avaient en face d’eux s’invitaient donc les fameux Shun et Ryôta, les deux derniers des dix membres de l’équipage, le Yuki exclu. Et s’il était forcément heureux de les voir sains et saufs, celui que certains appelaient le Déshérité était soudainement sceptique.

Il y avait quelque-chose qui n’allait pas, pensa-t-il. Dans les visages de ses deux hommes, il n’y avait rien qui marquait la peur ou la fatigue, signes éventuels d’un échec, ni la satisfaction, signe d’un succès.

« Alors, cette fameuse cascade ?
Elle ne donne rien chef.
Comment ça, elle ne donne rien ? Le Seigneur nous a envoyé là-bas car il y aurait des dizaines de mercenaires et criminels rassemblés derrière sa chute. »

Shun et Ryôta se regardèrent. Ils étaient déçus, c’était certain.

« Justement, Amiral. Il n’y a absolument rien ni personne derrière la Cascade Namida. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2574-sendai-ketten-la-vengeance-du-desert

L'Amiral [Solo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau :: Cascade Namida
Sauter vers: