Derniers sujets
Partagez | 

"C'est par où Kumo m'sieur ?" [Ft. Nara Shikarai]


Mer 6 Sep 2017 - 1:24
C'était une journée particulièrement froide, un épais manteau de neige recouvrait les sentiers menant au village caché des nuages. Misako jeune shinobi en quête de vérité se traînait dans la neige complètement essoufflée et semblant également assoiffée. La route avait été longue depuis Hi, et elle ne s'attendait réellement pas à un changement de température si soudain. "Pourquoi... Pourquoi il fait si froid ?! Pourquoi mon père ne pourrait-il pas vivre dans le désert... J'ai froid... Fait chier !" Disait-elle d'une voix énervée décelant à la fois une grande frustration mélangée à une fatigue extrême.

La neige ne cessait de tomber et elle sentait son corps s’alourdir sous le poids de la fatigue quand elle commençait à apercevoir au loin la silhouette assez fine de ce qui lui semblant d'abord à une femme les cheveux attaché en chignon. Dans un élan elle soulevait sa main dans sa direction en grimaçant et s'écriait, enfin, elle pensait s'écrier car en réalité les mots qui sortait de sa bouche semblant à peine audible. "A l'aide !... J'ai froid, j'ai faim, j'ai soif ! Par pitié, aider moi..." Disait-elle complètement à bout de force avant de trébucher et de relever la tête vers la silhouette qui s'était avéré être celle d'un homme. "Je viens de Hi... C'est par ou Kumo m'sieur ?" Disait-elle semblant maintenant avoir oublié son envie de se réchauffer et de se sustenter d'un peu de nourriture et de boisson.

Le froid ayant complètement eut raison d'elle, ses extrémité était toute rosée ce qui bizarrement lui allait bien. Elle souriait à son inconnu et peut-être sauveur tout en faisait une mine apaisante avant d'ajouter. "Vous n'auriez pas une couche en trop ? J'ai froid..." Effectivement elle n'était pas vraiment habillé chaudement, ses seules habits chaud étaient un manteau d'été aussi fin que ses bras, un bonnet complètement souillé par les années ne recouvrant même pas ses oreilles aux vues de sa petite taille et des chaussures si peu isolante qu'à les voir on pouvait se demander comment elle n'avait pas encore perdu l'usage de ses jambes à force de marcher dans la neige.

Malgré sa condition la gamine était tout sourire et attendait patiemment les réponses de son interlocuteur si toute fois celui-ci ne passait par à côté d'elle en l'ignorant complètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1090-kizuato-misako-terminee#5712

Mer 6 Sep 2017 - 14:21
Le manteau blanc qui s’était déposé pendant les jours précédants, était une véritable aubaine pour s’entrainer. Hier déjà, j’étais venu avec Shikarin pour m’entrainer, ce flemmard était trop épuisé pour me suivre aujourd’hui. Peu importe, moins j’avais envie d’y retourner, de plus de la neige semblait être prévu, aujourd’hui encore. De nouvelle condition pour travailler mon kenjutsu, c’était parfait.

Vêtu d’un gilet épais, j’avais préféré prendre en surcouche, le blouson sans manche avec le symbole des Nara. Il me permettrait une meilleure fluidité dans mes mouvements. De plus, le sport que j’avais faire, me permettrait de ne pas trop souffrir du froid. C’est ainsi que j’avais quitté Kumo, pour partir dans ses alentours, dans la forêt d’épineux que j’avais fréquenté la veille. Pour une fois, j’avais attaché mon katana à ma taille, du fait de mes vêtements, c’était plus pratique ainsi.

Je devais bien m’entrainer depuis une heure, lorsque je sentis une présence, un peu plus loin dans la forêt. C’était le lieu de passage obligé pour se rendre à Kumo, cela ne me surprit donc pas vraiment, et je ne pris la peine de me retourner, que lorsque j’entendis appeler. C’était une jeune fille, à peine la quinzaine qui criait à l’aide, elle semblait transit de froid. Elle trébucha en se rapprochant de moi. Elle venait du pays du feu pour Kumo, mais n’avait visiblement pas prévu les conditions climatiques. Vêtue comme elle était, elle pouvait avoir froid… Après l’avoir aider à se relever, je lui répondis enfin.

- Tu es sur la bonne route, il ne reste que deux trois kilomètres. Je vais te prêter mon gilet.

Je joins rapidement mes actes à ma parole. Enlevant tout d’abord la veste sans manche, pour lui tendre le gilet, qui arborait lui aussi le symbole du clan, avant de reprendre la veste. Je ne réfléchis pas longtemps, je ne pouvais pas laisser cette gamine toute seule maintenant, et elle avait mon gilet, j’y tenais à ce gilet, ça restait une inconnue. Pourquoi venir à Kumo par un temps pareil d’ailleurs.

- Qu’est-ce qui t’amène dans le coin ? Tu fuis Hi no kuni ? Commençais-je avant de me raviser. Non laisses, je ne veux pas te donner l’impression de te faire passer un interrogatoire. Je vais t’accompagner cela dit, je m’en voudrais si tu venais à mourir de froid en chemin. J’ai un petit frère qui a dans tes âges, finis-je par ajouter avec un grand sourire.

_________________

ߦ Team Rakkan 雷雲 #40826d ߦ
thème de Shikarai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t345-fini-nara-shikarai http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo http://www.ascentofshinobi.com/u279

Mer 6 Sep 2017 - 17:09
Toujours aussi souriante et dégageant une certaine joie de vivre la petite Misako reniflait tout en se redressant. Elle venait ensuite se blottir dans le gilet que lui avait présenter Shikarai, elle renfermait une certaine chaleur corporelle agréable qui suffisait au moins à lui réchauffer le cœur suite à cet acte de bonté. Un petit rire se faisait entendre lorsqu'il lui demandait si elle fuyait Hi. Mais son interlocuteur se ravisait très rapidement sur ses propres propos alors qu'elle décidait de tout de même lui répondre. "Non, non. J'ai quitter Hi en quête de vérité ! Je cherches mon père, d'après mon sensei, il se trouve à Kumo. J'ai donc fais le voyage jusqu'ici pour le retrouver !" Son regard devenait soudainement sérieux décelant maintenant à la fois détermination et impatience. "J'ai tellement hâte de le connaitre mon père ! Ma mère ma dis que c'était un grand shinobi et que personne ne l'égalait ! Elle exagérait surement un peu, mais je n'ai aucun doute qu'il est trop fort !" Sur ses dires elle rêvassait légèrement n'écoutant que partiellement les dires du shinobi qui l'aidait quelques peu à marcher en direction du village caché des nuages.

Continuant d'avancer elle pensait avoir compris une question de la part du Nara et machinalement comme sortit de nul part elle s'exclamait. "C'est Kizuato Daisuke mon père !" Elle relevait ensuite le menton vers l'homme et lui souriait avant de lui demander avec enthousiasme. "Tu le connais mon père ?! Il est comment ?! Il est fort n'est-ce pas ? Quand j'était petite maman me disait qu'il reviendrait, mais il est jamais revenu ! Il est pas mort au moins ?! Non c'est pas possible, il est fort, j'en suis persuadé !"Elle débitait toutes ses questions à un rythme si rapide que le Nara devait sembler perdu voir même agresser par se débit de paroles allucinant car elle ne lui laissait même pas le temps de répondre que les questions s’enchaînait. Cela avait clairement de quoi agacer n'importe quelle personne avec peu de patience.

Soudainement elle s'arrêtait de parler et souriait en direction de Shikaria avant de baisser la tête et d'ajouter. "Gomen ! Je suis irrespectueuse ! J'ai complètement ignorer vos dires et je suis partie dans un monologue ! Tout d'abord je me présente ! Kizuato Misako, je viens de Hi, et toi ?" Demandait-elle en penchait la tête sur le côté gardant son sourire qui semblait complètement ancré sur son visage. Après avoir attendue les présentations elle inclinait de nouveau la tête en guise de respect et elle ajoutait tout sourire. "Tu me parlait de ton petit frère tout à l'heure ! Je suis persuadé qu'il est heureux d'avoir un frère aussi concilient que toi ! Il a de la chance ! Moi je n'ai pas de frère et sœur, ma seule famille c'est mon père. C'est aussi pour ça que je veux absolument le retrouver !" La joie de vivre de Misako était tel que même avec des dires aussi percutant l'on n'arrivait pas à la plaindre tant elle semblait enjouer par chaque petit moment de la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1090-kizuato-misako-terminee#5712

Mer 6 Sep 2017 - 20:00
Le moins qu’on puisse dire, c’est que cette gamine, était loin d’avoir sa langue dans sa poche. Cela ne la gêna même pas de répondre à mes premières questions. Elle ne venait pas ici pour fuir Hi no kuni, elle était à la recherche de son père. La jeune fille avait vraiment l’air très enjouée et déterminée en évoquant un peu plus longuement cela, elle partit alors dans une petite rêvasserie, je me demandais bien quel pouvait être le nom de son paternel. S’il était si fort que ça, il devait être connu au village. Peut-être est-ce un chef de clan ? Si la réputation de Shuuhei le précédait, je n’avais que peu d’avis à propos de celle de Shinobi, le chef du clan Suzuri. Quant à Hiro, je chef des Nara… Il était plutôt inexistant ses temps-ci, mais il avait toujours été au village.

Comme si elle avait entendu mon questionnement intérieur, elle me donna alors le nom de son père. Sans perdre une seconde, elle enchaina sur une myriade de question, pour savoir si je le connaissais, et si c’était le cas avoir plus de détail sur lui. Ne me laissant même pas le temps de lui répondre, elle continua sur un ton toujours plus enjoué. Heureusement que j’étais habitué avec mon frère, qui malgré son appartenance au clan Nara, avait tendance à faire la même chose. Finalement, il s’interrompit et s’excusa, avant de se présenter. C’est vrai que je ne savais même pas son nom jusqu’à maintenant.

- Ne t’en fait pas, ça ira. Je suis enchanté, je me nomme Nara Shikarai, du clan Nara. Je suis né à Kumo. Mais comme tu dois le savoir… mon clan venait aussi du pays du feu….

Finalement, après entendu ma réponse, elle enchaina pour me parler de Shikarin, avant de revenir à la charge subtilement sur son père. Kizuato Daisuke. Oui son nom me disait quelque chose, c’est indéniable. Je me demande même si Kahei ne m’en avait pas déjà parlé. Il me semble qu’il maitrise le bois, une faculté rare. J’eus soudain un doute, pouvais-je vraiment faire confiance à cette fille ? Il fallait que j’en sache plus.

- C’est marrant que tu me reparles de mon frère, il est un peu comme toi, très enjoué dans ce qu’il fait et très vif. Il a hérité de notre mère pour ça. Quant à ton père… Son nom me dit quelque chose en effet, cela dit je suis désolé, mais je ne le connais pas personnellement.

Je m’interrompis un peu pour laisser parler la deception probable de la jeune fille. Puis me rappellant de ce qu’elle avait dit un peu plus tôt, je l’interpellai sur un détail.

- Ne t’en fait pas, je suis sûr que tu vas le retrouver. Tu m’as dit tout à l’heure que tu avais un sensei ? Tu cherches à devenir ninja, ou bien tu as peut-être même déjà des capacités ?

_________________

ߦ Team Rakkan 雷雲 #40826d ߦ
thème de Shikarai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t345-fini-nara-shikarai http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo http://www.ascentofshinobi.com/u279

Jeu 7 Sep 2017 - 2:20
Suite à la présentation du Nara la gamine souriait de plus belle et hochait la tête avant de rétorquer. "Nara ? Je ne connais pas ! Mais si ils sont tous aussi gentil que toi, je serais ravie de les rencontrer !" En effet, il était très rare pour la jeune enfant de croiser qui que ce soit durant ses entraînements avec le vieux qui lui servait de sensei, et lorsqu'elle était encore une enfant bien plus jeune et bien les quatre murs de la maison de son beau père était le seul paysage qu'elle entrevoyait.

"Ton frère est un peu comme moi ? Il doit être exceptionnel alors !"
Disait-elle en laissant s'échapper un rire de ses lèvres. Elle n'était en réalité aucunement prétentieuse, elle faisait simplement preuve d'humour pour réchauffer un peu les cœurs avec ce froid. Suite à quoi elle écoutait les dires de Shikarai sur son père, elle eut de nouveau un sourire et ajoutait. "Non, ne t'excuse pas ! De toute façons, je suis déjà contente de savoir qu'il est belle et bien à Kumo ! Donc c'est un bon début !" C'était effectivement une bonne nouvelle pour elle qui n'avait jusqu'à là aucune certitude d'être sur la bonne piste.

Mais maintenant, son interlocuteur lui posait des question sur l'homme qu'elle avait évoqué plus tôt dans la discussion. Rien de bien étonnant pour un shinobi de sa trempe, de ce poser des questions au sujet de la gamine qui pourrait très bien s'avérée ne pas être la pour les raisons qu'elle à cité plus tôt. "Oui, enfin, je l'appelait comme cela car il m'a apprit beaucoup de choses. Mais aujourd'hui je crois que je ne le reverrait plus jamais." Elle hochait positivement de la tête pour donner légèrement plus de poids à ses propos avant d'ajouter. "Je voudrais être très puissante, c'est sûr. J'ai aussi des capacités utile et propres au shinobi, mais selon l'homme qui m'a tout appris il me reste encore beaucoup à apprendre ! Mais j'espère pouvoir rencontrer mon père et lui en demander plus sur notre capacités qui consiste à maîtriser le bois !" Disait-elle visiblement enthousiasmer rien qu'aux faits d'y penser.

Changeant inconsciemment de sujet elle commençait à se poser des questions sur Kumo. Quel sorte de village cela pouvait-être ? Pourquoi avoir choisis de la caché ? Et pourquoi s'il était caché l'homme avec qui elle s'était entraîner durant des années en connaissait l'existence ? Mais au lieu de poser toute ces questions là elle se contentait d'en poser une toute autre qui avait tout son sens. "Parles moi de Kumo ! C'est bien là bas ? Je ne sais même pas à quoi ça ressemble..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1090-kizuato-misako-terminee#5712

Jeu 7 Sep 2017 - 23:40
Sans broncher, la jeune bavarde répondit à toutes mes questions. Cela me parut étrange qu’elle ne connaisse pas le clan Nara, mais après tout, le pays du feu cherchait sans doute à passer à autre chose.

- Effectivement, mon frère est exceptionnel. Je serais prêt à tout pour lui. L’absence de parents… On sait ce que s’est, nos parents sont décédés, il n’a pas eu la chance de les connaitre autant que moi, alors j’essaie de compenser.

Je ne voulais pas qu’elle pense que cela me faisait déprimer ou que ce soit, alors je finis ma phrase avec un grand sourire, un peu sur le ton de la plaisanterie. Elle avait vraiment l’air déterminée à retrouver son père décidément, elle se contenta du fait qu’il était à Kumo. C’est vrai que cela réduisait déjà pas mal le champ des possibles. Son sensei, n’avait pas l’air de réellement en être un, du moins, il était aux yeux de Misako, et je compris bien pourquoi. La dernière note qu’elle ajouta à son propos, me rendait curieux.

- Je ne veux pas te paraitre indiscret, mais… Il lui est arrivé quelque chose à celui que tu considères comme ton sensei ? Pourquoi est-ce que tu penses que tu ne le reverras plus ?

Lorsqu’elle continua de s’expliquer, elle indiqua qu’elle avait bien les bases pour être shinobi. Elle voulait même devenir puissante, mais après tout, qui n’en avait pas envie. Finalement, elle indiqua ceux à quoi je m’attendais, en évoquant la maîtrise du mokuton, toujours sur un ton enjoué. Elle avait vraiment l’air sincère. Même s’il fallait toujours rester prudent, surtout depuis l’intrusion, je me faisais peu de soucis à son propos. Elle me demanda ensuite, comment était Kumo, ce à quoi je m’empressai de répondre.

- Lorsque j’y suis né, et jusqu’à il y a quelques années, Kumo s’appelait Shitaderu. Au cours des dernières années, la ville s’est vraiment étendue. Elle est à moitié enclavé dans la montagne, beaucoup de maison ou de bâtiment sont d’ailleurs troglodyte, dont certain très haut. C’est sans doute parce que c’est ma ville, mais je la trouve vraiment très belle, et de la bas on a un beau point de vue. Tu comptes t’y établir c'est ça ?

_________________

ߦ Team Rakkan 雷雲 #40826d ߦ
thème de Shikarai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t345-fini-nara-shikarai http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo http://www.ascentofshinobi.com/u279

Ven 8 Sep 2017 - 15:39
Le Nara venait tout juste de lui énoncé une passé vaguement douloureux pour son petit frère et cela l’attristait mais voyant qu'il gardait la face, elle se contentait de sourire et d’acquiescer d'un signe de la tête. La discussion suivait son cours tandis que les deux suivait le sentier recouvert de neige pour se rendre à Kumo, c'était ensuite qu'il lui posait une question qui avait tout son sens a la quel la jeune fille semblait hésiter à répondre. Son visage faisait une légère grimace quand y repensait car celui-ci ne lui avait pas donner beaucoup d'information suite à son départ, il lui avait juste demander de ne pas mourir et il était partit sans se retourner. Mais comme si le temps c'était figé elle reprenait son sourire et rétorquait avec un ton enjôleur. "Il était en mission au pays du feu durant plusieurs année. C'est lui qui m'a sauvé et il m'a appris à devenir une kunoichi mais il y a quelques mois il devait rentrer donc il est partit et je ne pense pas le revoir un jour car il avait été clair dés le départ, il ne m'aidait que pas curiosité et au terme de sa mission il rentrerait chez lui, ce qu'il a fait. Donc je suis persuadé de ne plus le revoir."

Toujours aussi souriante elle écoutait les explications et souvenir de Shikarai, suite à ses dires elle pensait déjà que Kumo était un beau village et qu'elle pourrait s'y épanouir, enfin dans la condition ou son père s'y trouverai belle et bien et que celui-ci la reconnaisse comme sa fille. Elle venait sautiller légèrement semblant avoir retrouver des forces et ajoutait avec enthousiasme. " J'ai hâte d'arriver à Kumo et de faire la connaissance de gens aussi sympas que toi ! Je suis sur que je vais m'y plaire !" Soudainement elle s'arrêtait et regardait le Nara en rougissant légèrement. En effet celui-ci depuis tout à l'heure marchait sans peine alors qu'elle avait du mal à rester debout c'est pourquoi elle lui demandait timidement. "Tu veux bien me porter ?... Je suis fatiguée..." Elle redevenait sur d'elle comme si une autre personnalité faisait surface elle se mettait à lui prendre le bras et commencer à le secouer dans tout les sens avant de d'ajouter. "Diiiiiiis tu veux bien hein ?! S'il teeeeeee plaiiiiiiiiiiit ! J'ai mal au jambe et toi tu es fort ! Allez !" Elle lui souriait et continuait de lui secouer le bras jusqu'à ce qu'il accepte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1090-kizuato-misako-terminee#5712

Ven 8 Sep 2017 - 23:42
Lorsque Misako voulu répondre à ma question sur celui qu’elle considérait comme son maître, elle eut une hésitation et un rictus. J’héistais même à m’excuser pour cette question peut-être un peu trop personnelle, car je ne voulais pas la gêner. Finalement, avant que j’aie pu le faire, elle s’était reprise, et me répondit sans détour et de nouveau accompagné de sa joie de vivre. Vraisemblablement, ce shinobi avait sauvé la jeune fille, et lui avait appris à se débrouiller seul. Dans la situation de conflit où se trouvait le Pays du Feu, beaucoup d’enfants étaient laissé à l’abandon, la misère devait pas mal régner. Elle avait eu vraiment de la chance de tomber sur ce shinobi.

La perspective de venir à Kumo, semblait vraiment emballer Misako. Cependant, je ne savais plus vraiment ce que je pouvais ajouter, lorsqu’elle s’arrêta. Elle avait l’air toute gênée tout d’un coup, cette timidité subite, contrastait vraiment par rapport à l’engouement qu’elle avait démontré jusqu’à présent. Elle se décida à dire ce qui n’allait pas quelques instants plus tard. Elle était fatiguée et elle voulait que je la porte… Un peu surpris par cette demande, j’avais légèrement écarquillé les yeux. Cela dit, nous n’étions plus très loin de Kumo. Me voyant perplexe, elle réitéra sa demande, en se comportant comme une véritable enfant et en me tirant sur le bras. Elle avait fait une longue route juste qu’ici, je comprenais après tout, elle me rappelait de plus en plus mon frère.

- C’est d’accord… soupirais-je alors.

Pour la prendre sur mon dos, je dus poser genoux à terre de par ma grande taille. Lorsque je me redressai, avec Misako sur les épaules, elle sembla bien silencieuse.

- Ça va aller ?... Tu as prévu quelque chose avant de venir ici en termes d’hébergement ? Si tu veux, il y a un hôtel restaurant dans mon quartier, les tenanciers sont de mon clan, je peux te déposer là-bas si tu le souhaites.

_________________

ߦ Team Rakkan 雷雲 #40826d ߦ
thème de Shikarai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t345-fini-nara-shikarai http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo http://www.ascentofshinobi.com/u279

Sam 9 Sep 2017 - 14:58
Le Nara n'avait pas mit longtemps avant de plier le genou afin de faire monter la gamine sur son dos ce qui la fit sourire. Agilement elle lui montait dessus et posait sa tête sur l'épaule de celui-ci venant fermer les yeux un instant et se reposer partiellement. En effet pouvoir ainsi se poser lui faisait un bien fou, elle avait l'impression que ses jambes se remplissait de sang, des impulsions de plus en plus forte venait les rendre douloureuse et ceci était sans compter la douleur qu'elle ressentait déjà à cause de ses pieds frigorifié par la neige. Alors oui, elle était quelques peu silencieuse et la question que lui posait Shikarai la sortait de son petit moment de détente.

"Oui, oui ca va ! Merci beaucoup ! Tu es mon sauveur Shikrai !" Disait-elle en souriant grandement, soudainement il lui posait une question à la quel elle n'avait pas du tout prévu de faire face. Tout bonnement elle espérait qu'en retrouvant son père celui-ci l’accueillerait à bras ouvert sauf qu'elle n'avait pas pensé une seule seconde à ce qu'elle ferait si il ne voulait pas d'elle, car tout pouvait arrivé. Elle relevait alors la tête pour regarder face à elle l'air pensive avant de se frapper le front et d'ajouter. "MIIIIIIIIINCE Je n'y avait même pas pensé ! Quelle cruche je fais ! Et si mon père ne me reconnait pas ?! Et si il ne veut pas de moi ? MIIIIIIIINCE je vais faire comment ? Je n'ai même pas d'argent... Fais chier..." Et oui, vivre dans les bois lui avait apprit beaucoup de chose mais jamais comment gagner de l'argent c'est pourquoi elle soupirait avant de rire très légèrement et ajouter. "Bon bah je verrai bien sur place ! Il doit bien y avoir une foret dans le village ? J'pourrai y camper le temps de trouver quelques chose !" Disait-elle semblant ne plus s’inquiéter de la chose mais une autre question venait se heurter à elle. "MIIIIIIIIIIIIIINCE ! Et comment j'vais faire si votre village ne veux pas m’accueillir non plus ?! Pourquoi il faut que tout soit aussi compliqué ?!" Vous l'aurez compris, Misako n'avait pas du tout prévu la suite des événements, en effet pour elle tout allait se passer aussi facilement que de chasser un gibier pour survivre.

Soudainement elle tapotais sur l'épaule du Nara avant de lui demander. "Dis, dis, j'dois allez ou pour m'inscrire ou je sais pas quoi ?" Maintenant qu'elle était presque arrivé à destination elle commençait seulement à se poser ce genre de question. Elle ajoutait l'air de rien. "Tu as fais comment toi pour être inscrit ? Ya un bureau des inscriptions ou j'sais pas quoi ?" Elle déposait son index sur sa bouche venant regarder en l'air, pensive elle n'avait aucune idée de comment les choses pouvaient bien fonctionner...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1090-kizuato-misako-terminee#5712

Dim 10 Sep 2017 - 19:34
La jeune fille devait vraiment être fatiguée, mais finit par me répondre en me remerciant et en me complimentant avec gentillesse. Lorsqu’elle sembla prendre conscience de ma seconde interrogation, Misako s’agita. Elle n’avait visiblement rien prévu, absolument… rien. Décidément, elle avait vraiment la même insouciance que Shikarin, c’en était presque effrayant. Elle n’avait à ses dires même pas un Ryô en poche et encore moins de plan de secours. Rapidement, elle essaya de trouver une solution un peu farfelue, avant d’être confronté à un nouveau problème dans sa réflexion. Je haussai un peu les épaules à la fin de ses lamentations pour faire reprendre ses esprits.

- Ça va aller, ne t’inquiètes pas. Kumo est un village très organisé.

Elle tapa quelque instant plus tard sur mon épaule pour m’interroger. Elle voulait savoir s’il y avait un moyen quelconque pour s’inscrire dans le village. Oui mais pour s’inscrire pour quoi ? Dans sa ferveur habituelle, elle avait oublié de préciser un peu sa pensée. Il n’était cependant pas difficile de comprendre qu’elle voudrait rester à Kumo, si son père y était par rapport à ce qu’elle avait dit plus tôt. Et je pense que même si celui-ci venait à la rejeter, il aurait du mal à s’en défaire. Je n’osais pas demander s’il était arrivé quelque chose à sa mère. C’est vrai qu’elle était seule, si elle était à la recherche de son père… C’était peut-être car sa mère n’était plus de ce monde. Je pensais à la mienne… Ce n’était pas le moment, la jeune Misako allait s’impatienter.

- Je suis Chûnin, si tu comptes rester ici, il faudra effectivement t’inscrire… tu m’as dit que tu voulais être puissante, je suppose donc que c’est inutile de te demander si c’est dans la population civile ou militaire qu’il faut t’inscrire… Dis-je avec un petit rire. Cependant, pour devenir genin, tu devras sans doute être reçu par les hautes instances comme tu n’es pas du village. Mais si tu fais la connaissance de ton père, je pense que ça ne devrait pas poser de problème.

Entre les deux montagnes à l’entrée de Kumo, c’était la dernière côte pour accéder au village, juste sous mes pieds. Avec quelqu’un sur le dos, ça n’était pas de tout repos, surtout après mon entrainement, mais en un sens, ça le poursuivait, ce n’était pas si mal. A mesure de l’avancée, on pouvait apercevoir la grande arche grise.

- Tu vois la haut ce monument qu’on distingue en haut de la côte. C’est la grande Arche grise, en métal Metaru. C’est l’entrée de la ville. Là-bas, on va pouvoir t’inscrire.

_________________

ߦ Team Rakkan 雷雲 #40826d ߦ
thème de Shikarai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t345-fini-nara-shikarai http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo http://www.ascentofshinobi.com/u279

Dim 10 Sep 2017 - 20:43
Bizarrement les propos de Shikarai semblait avoir réussi à la rassurée et elle re-déposait sa tête sur son épaule comme si de rien n'était. Cependant la réflexion était toute autre pour la jeune fille, elle doutait de l'hospitalité du village cachée des nuages que vantait le Nara. En effet, elle n'avait jamais été accueilli ou que ce soit, il était déjà rare qu'elle se rende dans un endroit tel qu'une ville ou une village mais il était encore plus rare pour elle de se sentir accueilli dans ce genre d'endroit. Laissant le doute la ronger elle continuait de se détendre en écoutant tout de même Shikrai. "Oui, quitte à vivre dans un village shinobi et avoir des capacités, autant servir ce même village non ?" Disait-elle en plissant légèrement les yeux et en souriant penchant la tête sur le côté. "Les hautes instances ? D'accord ! Tu m'y emmènes ?" Soudainement elle apercevait l'arche grise qu'il lui montrait du doigt ce qui la faisait sourire.

"C'est beau ! Ils sont doué les gens qui ont fait ça !" En effet même si elle n'avait jamais vu une telle arche elle arrivait à en comprendre la complexité d'un simple coup d’œil. Il fallait probablement te très bon artisans pour réalisé une chose aussi grande se disait-elle. En entrant dans le village tout deux passait un contrôle des identités, en attendant le nom de la gamine les gardes eut quelques pouffe-ment de rire ce qu'elle interprétait comme de la moquerie envers son prénom et elle fronçait les sourcils en les regardant.

Le contrôle une fois effectuer le Nara emmenait la gamine dans une grande battisse ou elle y voyait une dame derrière un comptoir et demander chaleureusement à nos deux personnages. "Bonjour, je suis Akamiko, que puis-je pour vous ?" Le Nara lui expliquait la situation et venait lui dire au revoir ce à quoi elle rétorquait par un sourire et de chaleureux remerciement avant d'être prise en charge par la dame de l'accueille. "A bientôt Shikarai ! J'espère qu'on se reverra bientôt !" Concluait-elle avec son enthousiasme habituelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1090-kizuato-misako-terminee#5712

"C'est par où Kumo m'sieur ?" [Ft. Nara Shikarai]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: