Derniers sujets
» Entrainement à l'épée n°1 - Shiori
Aujourd'hui à 23:25 par Watanabe Shiori

» Le blondinet s'ennui !
Aujourd'hui à 23:21 par Aami Shôran

» Encore ... ? [Pv Shuu]
Aujourd'hui à 23:20 par Metaru Reiko

» Deux épreuves pour le prix d'une (ft. Y. Kagero & N. Sayo)
Aujourd'hui à 23:14 par Aburame Shizen

» [Equipe #4] Première rencontre matinale
Aujourd'hui à 23:06 par Kanashīdesu Inja

» Impact [Sayo N.]
Aujourd'hui à 22:35 par Nara Sayo

» La chieuse en tenue d'infirmière... [Ft.Sayo]
Aujourd'hui à 22:30 par Nara Sayo

» C'cadeau Senseï | Shojito
Aujourd'hui à 22:18 par Nara Sayo

» Pile ou face ? | Frero
Aujourd'hui à 22:03 par Nara Sayo

Partagez | 

Ne parle jamais de Fight Club (Eiko)


Dim 17 Sep 2017 - 6:03
- Le champion: Hitoshi “Ryu” Mishima!

La foule rugit après l’annonce du présentateur qui sortit rapidement de l'arène pour laisser entrer le Dragon. Hitoshi Mishima était tout une pièce d’homme. Il faisait une tête de plus que tout le monde et ses bras avaient la taille de troncs d’arbres.

J’applaudis bien fort en le voyant se placer au centre du ring, qui n’était qu’une arène en bois dans le sous-sol d’une auberge anonyme de Kiri. Je crois bien que ce trou à rat aurait fermé depuis longtemps s’il n’y avait pas ces combats clandestins. Je doutais que beaucoup de gens viennent ici pour les lits douillets et la bonne bouffe.

Le prétendant au titre, Chen, se tenait devant le champion, incroyablement calme et immobile. C’était un petit homme moustachu aux longs cheveux noirs avec deux fois moins de muscle. Il n’avait aucune chance de gagner, avec son corps de crevette.

Évidemment, on pouvait être très fort sans être musclé -j’en étais la preuve vivante- mais Chen n’était pas un ninja. Puis sa vitesse ne lui servirait à rien dans un espace aussi clos. Dommage, Chen était vraiment fort, mais il était tombé sur le pire adversaire possible.

- Que le combat commence!

La foule se mis à crier de plus belle, alors que les deux adversaires se lançaient de petites frappes rapides, s'étudiant l'un l'autre. Même si Hitoshi devait savoir qu'il avait l'avantage, il n'était pas assez pour sous-estimer la puissance de son adversaire Je me mis à frapper sur la bordure en bois de l’arène pour l'encourager.

- Allez! Casse-lui les dents!

À mes côtés, je remarquais un homme qui avait l’air de s’intéresser au combat au moins autant que moi. Sa tête ne me disait rien, mais il fallait dire que je ne connaissais pas tout les habitués de l’auberge.

- Tu penses que Chen survivera combien de temps? Moi, je dis cinq minutes, pas plus.

Et je me trouvais généreuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Dim 17 Sep 2017 - 6:23
Goemon no Eiko était ici depuis quelques temps maintenant et avait passé la plupart de ces nuits à chercher les endroits cachés du village. Il voulait connaître tous les coins et recoins où les choses les plus terrifiantes se passaient. Dans sa quête de malsain, il avait finit par tomber sur un endroit fort intéressant, une sorte de fight club. Même si ce n'était pas le plus sanglant, enfin le plus spectaculaire surtout, il avait commencé à prendre l'habitude de venir ici. À vrai dire il y avait pas mal d'ambiance et d'argent sur la table, lui de son côté n'était intéressé que dans la recherche de proies faciles. C'est pour cela qu'il venait régulièrement ici, il n'avait pas honte de s'attaquer aux hommes affaiblies par leur combat, des fois quand il faut se nourrir, il n'avait aucune pitié.

Ce soir là, il y avait un homme qui se pensait capable de battre le champion était une future cible tout désignée pour le vampire. Alors il s'était rapproché du ring, espérant voir de nombreuses gouttes de sang tombées. Le combat commença rapidement et le prétendant au titre semblait en découdre et n'avait pas l'intention de se laisser faire. Malheureusement quelque chose vient gâcher le plaisir du jeune suceur de sang. À côté lui, il ne l'avait même pas remarqué encore, il y avait une gamine, pas plus de 15 ans qui venait d'engager la conversation. Il se demandait bien ce qu'elle faisait ici, toute seule... Elle semblait être une cible tellement facile qu'il en est venu à se dire que c'était sans doute un piège alors il rentrerait dans le jeu. "Tant qu'il finit plein de sang ça me va, il n'a aucune chance et s'en sortir vivant ce soir..." Ici il ne cachait pas sa vraie nature, peu importe la personne qui était à côté de lui. Un Jônin ou une gamine, c'était pareil à ses yeux, ici c'est son monde.

Il regardait de nouveau les deux combattants se battre et Eiko à pu apercevoir en direct une grosse droite finir dans le nez de Chen. Du sang gicla de celui-ci tout en se pétant, ce qui sonna le plus faible des deux combattants. Le jeune vampire se mit à se lécher les babines et regardait attentivement où est-ce que le corps inconscient du perdant était emmené. "Je vais attendre un petit peu, il y a peut-être mieux qui m'attends..." Dit-il un peu plus fortement qu'il pensait, ou alors il avait fait exprès pour rendre curieuse sa copine du soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 17 Sep 2017 - 18:47
Plus je regardais cet homme, plus je me sentais inconfortable. Il était pour le moins inquiétant, même avec tout ces gens peu recommandables autours, celui-là sortait de l’ordinaire.

Il avait l’air de beaucoup s’intéresser aux blessures des combattants, plutôt qu’à leurs techniques martiales.

Chacun son truc… J’imagine.

Je préférais ne rien répondre à son commentaire et me concentrer sur le combat. Pas que ça me faisait peur de parler de sang, mais bon, ce n’était pas mon sujet de discussion favoris.

Chen envoya une pluie de poings sur la poitrine du champion. Il avait à peine bougé: “tu veux rire,” grogna-il. Hitoshi écrasa ses phalanges sur le nez du prétendant au titre Chen était étalé par terre. Je me mis à applaudir, alors que le champion levait les bras pour saluer la foule en délire.

Du coin de l’oeil, j’observais la réaction de l’homme. Il regardait le corps de Chen comme moi un bol de nouille: “Je vais attendre un petit peu, il y a peut-être mieux qui m'attends…” dit-il.

- Hitoshi est fort, mais il y a des combattants encore meilleurs. Ils devraient arriver bientôt...

Je m’arrêtais brusquement, revoyant dans mon esprit la façon dont il avait regardé le corps du challenger.

- Attends… Tu ne parles pas des combats, pas vraie? Mais t’es qui en fait?

Je devais être tombée sur un cannibal, ou un truc du genre. Ça ne me dérangeait pas, ici, chacun pouvait faire ce qu’il voulait. Mais je préfèrerais le savoir quand même, pour être prête à me battre s’il me lançait un de ses fameux regards.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Dim 17 Sep 2017 - 18:58
La petite fille à côté d'Eiko semblait pas s'intéresser plus que ça au vampire, elle avait peut-être peur ou alors elle était pas du tout inquiète. Le suceur de sang se demandait si elle était juste inconsciente ou alors elle avait une force incroyable et insoupçonnée, Eiko s'attendait à tout dans ce village.

Goemon no Eiko n'était pas déçu quand la petite lui apprend que des meilleurs combattants allaient arriver. Soit son envie de voir du sang giclé et des morts tombés au sol allait être rassasiée ce soir. Quand elle lui demanda qui il était, il hésitait à lui répondre et finit par la regarder du coin de l’œil.

"Eiko, et toi petite ? Tu n'es pas un peu jeune pour être ici ?"

En vrai il n'en avait rien à faire, mais c'était une question qu'on devait souvent lui poser alors il s'était dit que ça passerait pour de la civilisation. Il y avait aussi la coupe de cheveux de la jeune Yoko qui l’interpellait, il se demandait comment sa tenait aussi bien. Du gel ? Ou alors des épis naturels, il ne comprenait pas vraiment.

Un nouveau combattant fait apparition, il semblait bien plus costaud que Chen et avait l'air d'être remplit de haine. Ça allait être un combat bien plus intéressant pour les spectateurs, mais le jeune vampire avait autre chose à faire alors il se dirigea vers les vestiaires silencieusement, discrètement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 17 Sep 2017 - 19:21
Il ne m’avait donné que son nom: Eiko. Mais bon, à quoi est-ce que je m’attendais, aussi? “Je suis Eiko le cannibale, venu ici pour vous manger”?

- Je m'appelle Yoko. Et non, je ne suis pas trop jeune.

Je lui répondais d’un ton un peu vexé, car après tout ce temps, je croyais qu’on s’était habitué à ma présence. Oui, la première fois que j’étais venue, certains habitués avaient fait le même commentaire, mais je venais tellement souvent que plus personne ne se posait de questions.

- Toi, t’es pas un peu vieux pour te déguiser?

Je pointais mes dents pour lui faire comprendre de quoi je parlais. J’avais vu que ses canines étaient particulièrement pointus lorsqu’il ouvrit la bouche.

J’suis vraiment bête des fois…

Les dents pointus, l’amour du sang…. J’avais affaire à un vampire. Ou plutôt, à un mec qui se prenait pour un vampire. Ridicule.

Alors que le prochain combat allait commencer, l’homme tourna les talons. Si ça avait été n’importe qui d’autre, je n’aurais rien fait. Mais pour lui, je ferais une exception. Je me mis à le suivre, tentant d'avoir l'air aussi naturelle que possible. Eiko allait vers les vestiaires. Peut-être qu’il était un combattant, lui aussi? Dans ce cas, j’avais hâte de le voir se battre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Dim 17 Sep 2017 - 20:48
Eiko sourit à la réponse de la jeune fille qui avait répondu d'un ton sec et assez froid. Elle semblait vexée et n'avait pas peur de le montrer, ce qui plu au vampire. Elle n'avait pas froid aux yeux et était quasiment prête à se foutre sur la gueule s'il le fallait. Elle finit par vexer à son tour le jeune vampire en lui parlant de déguisement. S'il n'avait pas en vu d'aller boire le sang de Chen il se serait peut-être intéressé de plus près à celle qui voyait comme une gamine. "Ce n'est pas un déguisement !" Dit-il d'un ton sec en lui montrant bien que ses dents étaient comme ça de nature avec un grand sourire démoniaque.

Il était à l'entrer du vestiaire des perdants. Soit des morts attendant leur civière ou alors des blessé. Heureusement pour Eiko, la soirée n'avait fait que commencer et quand il ouvrit la porte, il n'y avait qu'un cadavre, un médecin et Chen. "Bonsoir, je suis le médecin personnel de Chen, veuillez nous laisser seul à seul merci !" Dit-il sans prendre le temps de regarder le médecin qui semblait avoir peur de la voix glauque qu'avait prit Eiko. "Maintenant !" Dit-il d'un ton encore plus démoniaque pour faire comprendre qu'il arriverait malheurs au jeune soigneur s'il restait là.

Une fois qu'il avait fini seul en présence du blessé qui semblait se relever pour voir ce qu'il se passe il le regarde dans les yeux. Celui-ci commençait à trembler de terreur et il était immobilisé. Eiko se rapproche doucement de sa proie tout en lui marmonnant des choses que seul sa victime pouvait entendre. Plus le temps passait, plus Chen semblait terrorisé et d'un coup le vampire vient mordre à la nuque sa nourriture du soir. Du sang coulait par les coins de la bouche du vampire, mais tout le reste finissait par être bu encore et encore. Jusqu'au moment où Chen lâcha prise, ne se défendait même plus, il semblait inconscient puis... mort. Goemon no Eiko s’essuie le visage avec son avant bras avant de dire un peu dégoûté. "Finalement il n'était pas si bon que ça... Je suis sûr que celui de la petite serait meilleure, mais elle semble plus dangereuse que cet homme." Il rigolait et finit par se retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 17 Sep 2017 - 22:44
Pourquoi se dirigeait-il vers le vestiaire des perdants? Celui des combattants était de l’autre côté. La-bas, il y n’y avait que les morts et les blessés… La réalisation me frappa comme une pelle en plein visage.

Alors c’est vraiment un vampire?

Les vampires n’existaient pas, c’était impossible! Enfin, ça devrait aussi être impossible de cracher des boules de feu par la bouche et pourtant les ninjas le faisait régulièrement… Mais alors là plus question de le lâcher, si Eiko était vraiment un vampire, alors Chen était en danger! Pas que je comptais intervenir, non, mais j’étais bien curieuse de voir un vampire à l’oeuvre.

Je ne fus pas déçue. Alors qu’un homme se précipitait hors des vestiaires, je gardai la porte entrouverte, juste assez pour voir à l’intérieur d’un oeil. L’homme aux cheveux bruns était penché au dessus de Chen, d’abord lui chuchotant à l’oreil, puis lui mordant le cou pour se gaver de son sang. Le petit homme ne se débattit pas très longtemps et son corps se ramollit en quelques secondes. Chen méritait bien son sort, s’il était assez faible pour se faire avoir comme ça.

Eiko se mit à parler assez fort pour que je l’entende: "Finalement il n'était pas si bon que ça... Je suis sûr que celui de la petite serait meilleure, mais elle semble plus dangereuse que cet homme."

Il se retourna au moment où j’entrais dans le vestiaire, refermant la porte derrière moi.

- Pour ça, tu as bien raison… Tu risquerais de perdre tes canines en essayant de boire mon sang.

Je m’approchais du cadavre pour examiner son cou. C’était pas beau à voir, la plaie continuait de saigner.

- Alors t’es vraiment un vampire? Mais... comment?


Dernière édition par Funakoshi Yoko le Lun 18 Sep 2017 - 19:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Dim 17 Sep 2017 - 23:01
Goemon no Eiko n'avait pas très apprécié le sang de Chen, mais fût surpris par autre chose. La jeune fille qui ne le laissait pas indifférent dans le sens où elle l'intriguait, était ici et semblait avoir vu toute la scène. Comme il pensait, la petite n'avait absolument pas peur de lui et serait prête à se défendre comme il faut. Il savait qu'il n'était pas encore capable de s'attaquer aux personnes qui semblaient se battre avec du Taijutsu. Il savait que c'était trop dangereux pour lui pour le moment, surtout dans une pièce où il ne pourrait pas... s'envoler. "Je n'avais pas l'intention de le boire petite, j'attendrais que tu sois plus... mûre." Il se mit à rigoler de manière assez démoniaque et de manière très folle.

Elle se rapprochait pour examiner la blessure laisser par le vampire qui rigolait encore. Il était sûr qu'un jour il serait capable de lui boire du sang et il en salivait d'avance. Eiko attendrait qu'elle soit plus âgé, plus à son goût physiquement parlant, pour encore plus apprécier la morsure. "C'est plus compliqué que ça... Malheureusement je ne suis ni immortel, ni avec une jeunesse éternelle. Sache que tu n'as encore rien vu." Il avait arrêté de rire pour juste laisser un sourire en coin sur son visage. Il s'avance un peu pour laisser un peu de place entre elle et lui pour laisser sortir ses ailes sans lui mettre un coup. "Famille Goemon, hommes chauve-souris vampire." Il était rare qu'il se mette en spectacle de cette manière, mais Yoko ne semblait ni avoir peur ni vouloir rendre justice, elle semblait juste intéressé. Il n'avait pas l'habitude qu'on s'intéresse à lui de cette manière, c'est pour cela qu'il se laissait découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 18 Sep 2017 - 3:11
Il voulait attendre que je sois plus mûre?

Attends, mais il m’a pris pour une mangue ou quoi?

Puis, Eiko se mis à rire, comme s’il blaguait. Au fond de moi, je n’en étais pas complètement convaincue, quelque chose me disait qu’il avait bien l’intention de boire mon sang, un de ces jours.

- Si t’attends que je devienne plus forte, tu n’auras vraiment aucune chance. C’est le moment ou jamais.

Au lieu de me sauter à la gorge, l’homme révéla plutôt sa vraie nature. Il n’était pas comme les vampires de comptes de fée, mais plutôt issue d’une famille d’hommes chauve-souris, les Goemon. Je ne savais même pas qu'on pouvoir comme ça existait. Plutôt original. Ça faisait changement du Hyôton, que tout le monde semblait avoir dans ce foutue village.

- Jamais entendu parler… Mais dis-moi, t’es capable de transformer en chauve-souris?.

Je m'excitais déjà en imaginant une telle technique, ça devrait vraiment être impressionnant. Puis, si ce n’était pas héréditaire, peut-être qu’il pourrait me l’apprendre aussi. Comme ça, plus besoin de marcher de mon lit jusqu’au frigo, je n’aurais qu’à voler.

- Tu veux bien me montrer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Lun 18 Sep 2017 - 20:13
Le réponse tranchante de Yoko au sujet qu'il devrait s'y essayer maintenant avant qu'elle ne soit encore plus forte refait sourire une fois de plus le vampire. Elle en avait dans le ventre et ce n'était pas pour lui déplaire, il aimait les bonnes réparties. Cela ne l'avait pas empêcher d'aller à ses occupations et de boire le sang d'un homme jusqu'à la mort. D'ailleurs, il n'était pas très surpris de voir la petite en face de lui quand il s'était retourné après le repas. "Haha, ce serait moins... marrant." Dit-il avec ironie alors qu'il savait que c'était seulement parce qu'il ne voulait pas s'y risquer maintenant.

Il n'en avait pas encore la capacité, de se transformer totalement en chauve-souris, mais il fallait avouer qu'il en avait pas vraiment l'intention. Il préférait cette forme, être humain avec des ailes, il trouvait ça si classe. "J'en serais capable un jour, mais j'en ai pas envie." Elle demandait ensuite au néo-kirijin de lui montrer, mais il ne comprenait pas vraiment de quoi elle parle, sans doute de se transformer totalement. Il rangea ses ailes et avait maintenant deux trous distinct sur ses vêtements au niveau des omoplates. "C'est un don héréditaire." Rajoute-il, elle semblait tellement intéressée d'en savoir plus.

Il ne la regardait plus, lui tournait le dos et se rapprochait de la porte des vestiaires, pour s'apprêter à partir. "Tu veux continuer de regarder les combats ou tu en as marre ?" Dit-il en souriant, il n'allait pas rester encore longtemps donc quitte à regarder quelques combats, autant le faire en compagnie d'une passionnée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 18 Sep 2017 - 21:02
C’était bien dommage, Eiko ne pouvait se transformer en chauve-souris-garou, j’aurais bien aimé voir ça. En plus, il ne pouvait même pas m’apprendre comment me faire pousser des ailes, sa capacité lui venait vraiment de sa famille.

Tant pis…

- Le combat principal va bientôt commencer, on devrait pas manquer ça!

Aussi, je préférais ne pas être là quand le vrai médecin de Chen allait venir s’occuper de son patient. Eiko venait quand même de commettre un meurtre! Évidemment, je n’avais rien fait et c’était ça le problème justement.

Nous sortions donc des vestiaires pour rejoindre l’arène. Les deux combattants étaient déjà en place, attendant le “O.K” de l’arbitre. La tension était palpable, tout le monde retenait son souffle.

Le gérant dévala les escaliers en trombe.

- Les ninjas arrivent!

C’était le temps de dégager d’ici! Je me mis à courir, en jouant du coude pour me frailler un chemin au travers de la foule en panique. Au rez-de-chaussée, la porte d’entrée explosa et une dizaine d’hommes armés investirent les lieux.

Pas question que je me retrouve en prison! Je regardai autours de moi pour trouver une autre issue. Il y avait l’entrée des cuisinier.

- Par ici!

Alors que les civils se faisaient arrêter, je couru assez vite pour atteindre la cuisine et sortir par l’arrière. Je m’arrêtais bien loin de l’auberge, à bout de souffle. Avec un peu de chance, personne ne nous avait vu. Parlant de “nous”, est-ce qu’Eiko avait réussis à me suivre? Je commençait à me retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Lun 18 Sep 2017 - 21:19
Goemo no Eiko n'avait aucun regret, il venait de tuer un homme sans aucune pitier et ne ressentait rien d'autre que du dégout pour le sang de sa victime. Il était déçu, mais ne devait pas s'en faire car il y aurait d'autres victimes bien plus délicieuse à goûter et pour une de pourrie, il en aurait dix de bonne. La jeune fille qand à elle partait avec enthousiaste pour regarder le combat final.

"Allons-y !"

Eiko la suivait et était prêt à regarder un combat sanglant arrivé. Malheureusement la joie fût de courte durée car ce qui semblerait être la police de Kiri s'était invité à la partie. Eiko ne paniqua pas, restait calme et commençait à aller dans le sens contraire de tout le monde. Il partirait du même endroit par lequel il était venu, du toit. Il se mit à monter des escaliers, beaucoup d'escaliers et fini sur le toit. Il se concentra très peu de temps et prend son envol.

Une fois dans les airs, il se mit à rechercher parmi les fuyard sa copine du soir. Elle s'en sortirait forcément d'après lui, elle n'était pas du genre à se laisser prendre. Il retrouva la jeune adolescente qui semblait avoir réussit à fuir et atterrit derrière elle.

"Je me doutais que tu t'en sortirais."

Eiko était arriver dans son dos et parlait d'un ton assez glacial. Il trouvait qu'il était importe de soigner sa mise en scène et pour le coup, il trouvait ça réussit. Il avait un sourire en coin, encore, et attendait de voir la réaction de Yoko.


Dernière édition par Goemon no Eiko le Lun 18 Sep 2017 - 22:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 18 Sep 2017 - 21:55
D’abord, je n’avais senti la présence de personne derrière moi. Puis, Eiko tomba littéralement du ciel comme un… Eh bien comme un vampire. J’étais sur le point de courir quand je le reconnu et stoppa mon geste

Il m’a fait peur ce vieux fou! Et en plus il sourit!

Je serrai les poings en me dressant sur la pointe des pieds pour pouvoir le regarder dans les yeux.

- N’approche plus jamais comme ça!

Malgré tout, il fallait que son entrée avait été plutôt spectaculaire, mais ça, je ne pouvais pas lui avouer. À la place, je repris ma position normal, tentant d’avoir l’air aussi calme que possible.

- Tu ne m’as pas fais peur, hein, j’étais surprise, c’est tout.

Je me mis à marcher dans une direction au hasard. Il se faisait nuit, à cette heure là, valait mieux ne pas traîner dans les ruelles, à moins d’avoir une bonne raison.

- J’aimerais bien voir un homme chauve-souris à l’oeuvre. Ça te dirait de faire un duel, un jour? Si tu gagnes, je te laisserais même goûter à mon sang.

Il risquait de me donner pas mal de fil à retordre, s’il utilisait ses ailes, je connaissais aucune attaque à distance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Lun 18 Sep 2017 - 22:50
La réaction de Yoko était exactement ce que voulait Eiko, la fait flipper et au vu de son attitude, c'était clairement le cas. Elle s'était mise sur la pointe des pieds pour arriver à son niveau et l’engueuler, ce qui fit beaucoup marrer le vampire. Surtout la manière qu'elle avait directement eut pour se rattraper comme quoi elle n'avait pas eu peur, il ne pu s'empêcher d'éclater de rire. Pas comme d'habitude en mode diabolique, non réellement rigoler, il allait mettre se mettre à pleurer si ça continuait.

"Bah alors gamine, on a peur des oiseaux ?" Dit-il en continuant de rigoler.

Après ce grand fou rire, il la suivait, il ne savait pas trop où elle allait puisqu'il ne connaissait pas le village encore par cœur. Ça viendra vu qu'il aime traîner partout, mais pour le moment, c'était encore trop tôt. De toute manière sur le coup, c'était mieux d'aller le plus loin possible, surtout avec le bruit que venait de faire le vampire, ça ameuterait forcément du monde.

"Je te promets qu'on pourra faire un duel une nuit, tu seras... surprise je pense."

Il rigolait, mais maintenant il avait clairement un objectif concernant cette petite. Eiko allait s'entraîner du mieux possible pour pouvoir la dueller et gagner le combat. Elle lui avait proposer de lui laisser goûter son sang s'il gagnait alors il allait se mettre à bien réfléchir à cette question.

"Prépare déjà un petit bocal, je me ferais une joie de boire de ton sang."

Il lui lançait un regard qui avait beaucoup de détermination. Il était rare qu'on lui lance un défi, il était rare qu'il discute avec des gens tout court, mais cette sensation de compétition lui plaisait, il savait qu'il venait de se trouver une fière guerrière. Eiko allait tester son premier combat de shinobi officiel contre Yoko, enfin, bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 19 Sep 2017 - 16:09
Eiko avait l’air bien confiant de pouvoir me vaincre, quelle autres techniques pouvait-il cacher encore? J’avais beaucoup d’imagination, surtout, pour le combat et commençait déjà à jubiler en pensant à ce qu’il pouvait faire. Mais autre chose m'avais intrigué chez lui, il voulait se battre la nuit... Était-il plus puissant le soir, ou il n'aimait simplement pas la lumière?

- Qu’est-ce qui arrive si le Soleil te touche? Tu te transforme en tas de cendres?

Je retenais mal un fou rire.

- As-tu peur des gousses d’ails?

Je savourais ça réaction quand des pas se rapprochèrent derrière nous.

- Videz vos poches et personne ne sera blessé.

Je me retournais pour voir qui avait osé dire ça. Il y avait trois hommes, armées de battes de baseballs, le visage caché par des masques. Le plus petit d’entre eux faisait à peu près ma taille et se tenait devant, ça devait être le chef du groupe. Je me mis à rire en voyant le nabot et ses trois compères.

- Qu’est-ce qui te fais rire gamine?

L’homme pointa sa batte vers ma tête. Moi, je donnais un coup de coude à Eiko.

- À votre place, je partirais d’ici: cet homme est un vampire.

Ils n’avaient pas l’air de me prendre au sérieux, mais je disais la vérité, pourtant. Le chef donna un coup de menton et un de ses acolytes s’avança vers nous. J’aurais pu le battre moi-même, mais j’avais bien hâte de voir ce que l’homme chauve-souris allait faire pour les effrayer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1026-funakoshi-yoko

Ne parle jamais de Fight Club (Eiko)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: