Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Tout simplement... Explosif ? [Ft. Daedra]


Jeu 21 Sep 2017 - 2:06
Shojito se repassait le film atroce qu'il avait vécu ce jour là. Ce jour là d'ailleurs... Parlons-en, ou était le blond lors de l'attaque du titan ? Que faisait-il ? Eh bien il avait donné rendez-vous à Ryuka la veille pour enfin faire cet entrainement tant voulu mais alors qu'il se dirigeait vers le point de rendez-vous l'attaque avait lieu. Très vite il s'était mit aux aguets et avait effectué quelques assassinat contre les bandits rendant coup pour coup. Tout c'était relativement bien passer jusqu'à ce qu'il rencontre Daedra sur ce champ de bataille qu'était devenu Shîto. Tout de suite il voulu se mettre à travaillé avec lui, mais impossible, tout deux n'avait aucune cohésion d'équipe, c'était triste à voir. Après la bataille il lui faisait une promesse. "Daedra, une fois rentré à Kumo, on s’entraîne !"

Repensant à tout cela il était fermement décidé à respecté sa promesse et il se rendait chez son co-équipier afin d'enfin lancer cette entrainement tant voulu. Énergiquement il frappait à la porte et attendait que le Chukoku ouvre pour entrer. Plusieurs minute s'écoulaient alors qu'il était posté là comme un idiot fini à attendre son arrivé. Soudainement la porte s'ouvrait et avant même qu'il ne puisse dire un seule mot le blondinet Daedra se voyait tirer à l'extérieur par Shojito. " Allez hop ! On y vas Daedra, c'est l'heure de notre entraînement ! Tu es prêt j'espère ?!" Sans même voir son accoutrement, ni même penser à l'heure qu'il était il commençait déjà le tirer hors de chez lui décidément résolu à créer cette cohésion d'équipe qu'il aurait voulu avoir à Shîto. "Hors de question qu'on soit incapable de s'entraider comme la dernière fois ! Non, ça non ! Et puis je compte bien régler un truc grâce à ton aide ! Alors on y va !" C'était cru, les mots sortant de la bouche du blond pouvait très clairement laissé paraître qu'il était non seulement déterminé mais également énerver. "Traitresse... Je savais qu'elle avait peu de considération pour moi... Mais si peu ?! Crois moi, je vais te tuer. Et je ne te tuerai pas rapidement crois moi, je te pendrai par les pieds et je te laisserai te vider de ton sang par le ventre mais tu restera en vie... Une fois qu'il te restera assez de sang pour être lucide, je suis sur que Daedra se fera un plaisir de t'introduire des bombes dans le ventre pour enfin te faire explosé... C'est une promesse... Ryuka !" Pensait-il alors qu'il n'avait même pas remarqué si Daedra le suivait toujours ou pas, ou s'il avait décidé de s'arrêter pour protester. Il se retournait en souriant faussement avant d'ajouter. "Alors co-équipier ? Tu es prêt ?!"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Jeu 21 Sep 2017 - 11:53
Daedra avait gardé un goût amer de son voyage à Shîto. La guerre, il l’avait finalement vue de ses propres yeux. La mort comme environnement, la terreur dans le cœur des habitants ; un désastre humanitaire, face auquel le Chôkoku s’était senti si incapable. Le retour avait été très silencieux de son côté, très silencieux tout court d’ailleurs. Il n’y avait pas grand-chose à retenir de cette guerre, si ce n’était les morts, et de chaque côté, pas de distinction.

Ce n’était alors que quelques jours plus tard qu’il retrouva le confort de son appartement, au sein même du village de Kumo. Rien de tel qu’une bonne douche pour laver la vision d’horreur qu’il avait en mémoire. Une fois sorti de sa longue douche, il se rappela la promesse que lui et Shojito s’étaient fait sur le champ de bataille qu’était devenu Shîto : s’entraîner, se coordonner, devenir un véritable duo, un duo que l’on pourrait reconnaître. Epuisé, il se mettait en caleçon et en t-shirt avant de s’allonger sur son lit, les yeux rivés sur le plafond, pensif. Il se remémora chaque instant, à Shîto, dans l’ordre, jusqu’à arriver à son combat passionnant avec le dénommé Shyko, puis… puis la guerre. Il n’avait rien pu faire. Il s’était montré si faible… Il se redressa aussitôt. Refusant la déprime, il pensa à ce que lui aurait dit Shojito. Probablement aurait-il dit quelque chose comme ça : « Bah devient plus fort, co-équipier ! » et l’aurait traîné sur le terrain d’entraînement. C’était décidé. Demain, il irait chercher Shojito pour aller s’entraîner. Mais pour le moment, il allait dormir. Retour à la case départ, au lit.

Mais pas pour longtemps. Une main lourde frappait à la porte de notre protagoniste. Qui cela pouvait-être, à cette heure-là ? Ils venaient à peine de rentrer au village, qu’on le laisse se reposer. Mais obligation oblige, il se leva pour aller ouvrir. C’était Shojito. Toujours fidèle à lui-même, prêt pour l’entraînement. Le temps s’arrêta un instant pour Daedra, qui ne se sentait pas du tout prêt pour ça. Et d’un coup, alors qu’il s’apprêtait à l’inviter à l’intérieur le temps qu’il se prépare, l’Ikezawa le tira dehors d’un coup sec. En caleçon et en t-shirt, dans le froid de fin d’hiver de Kumo… Pour combler le tout, ses tongs se cassèrent alors qu’il courait, encore tiré par l’Ikezawa. Il tomba la tête la première, alors que Shojito lui parlait, ignorant sa situation. Alors il n’avait pas pu voir l’expression de son visage, puisque le sien rencontrait actuellement le sol, mais le timbre de la voix de son co-équipier était trop sérieux. Le « régler un truc » ne semblait pas anodin. Quelque chose s’était passé. Mais quoi ?

L'Ikezawa se retourna finalement pour voir où en était Daedra, qui se remettait doucement de sa chute.

- Si je suis prêt ? Bien sûr, répondit-il hésitant. Va falloir m’en dire plus, sur ce truc, si tu veux que je t’aide…

Ramassant ses tongs inutilisables, Daedra reprit le chemin avec son frère d’armes, sans que celui-ci ne lui fasse aucune remarque sur son accoutrement, alors qu’il, disons-le franchement, se gelait les… bourses. Arrivé sur le terrain d’entraînement, Daedra regarda son camarade avec insistance, ne sachant que faire, ou quoi proposer.

- Bon, bah… du coup, on fait quoi ?

À trop traîner avec lui, il allait perdre sa politesse naturelle, si ça continuait... Il était quand même la première personne, en vingt-deux ans d'existence, qu'il avait tutoyé...

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Jeu 21 Sep 2017 - 18:54
C'était en se retournant qu'il voyait que Daedra était en slip... C'était légèrement honteux, il aurait peut-être du attendre que celui-ci s'habille. Quoi qu'il en soit il décidait de relever la tête et de son air stoïque habituelle il rétorquait. "Tu n'es peut-être pas aussi prêt que je le pensais... Attends moi la." Il se rendais alors rapidement vers plusieurs caisse qui se trouvait aux bord du terrain, il se retournait ensuite vers Daedra semblant le jauger, sa taille, sa carrure, tout passait sous le regard avertit du blond. Soudainement il ouvrait une caisse et en sortait des vêtements propre propice à un entrainement qu'il lui balançait. "On peut réserver des casiers ici, il sont fermé avec un sceau tactile, celui-ci c'est le mien et ces vêtements t'irons parfaitement, c'était à moi quand j'était plus jeune. Tu flottera peut-être un peu dedans mais c'est mieux que rien non ?" Disait-il en le regardant enfiler ou non les vêtements qu'il lui avait lancé. Ceux-ci était propre comme s'il avait été néttoyer il y a très peu de temps, une odeur de lavande se dégageaient de ceux-ci, alors que malgré les années il ne semblait pas avoir perdu de leurs couleur et une phrase sortait de la bouche du blond comme pour confirmé les soupçons quelconque que pourrait avoir son co-équipier. "Ma mère viens souvent néttoyer ce qui se trouve dans mon casier, elle est comme ça la vielle. Elle ne peut pas s'en empêcher, c'est la seule façons qu'elle à trouver pour m'aider, donc je la remercie." Disait-il toujours aussi stoïque que précédemment.

Il n'avait cependant pas oublier la question que lui avait posé son ami et co-équipier. Quel était ce "truc" pour le quel Shojito se faisait du soucis. Pourquoi cela arrivait à le sortir hors de lui ? Il fronçait les sourcils un instant avant de lentement ouvrir la bouche et d'un ton assez sec il laissait le son sortir. "Ryuka ! Cette peste s'est joué de moi, elle à déserté, et je compte bien lui rendre la monnaie de sa pièce." Il laissait une pause le temps de reprendre ses esprits avant d'ajouter dans un soupire. "On avait discuté de cela il me semble n'est-ce-pas Daedra ? Si je devenais assez stupide pour déserter tu devrais me tuer, et inversement. Eh bien, aujourd'hui je suis confronté à une chose que je n'avais pas prévu, je me suis fait une amie, et aujourd'hui je dois la tuer." Finissait-il en fronçant les sourcil. Cette idée semblait grandement l'affecté, il n'arrivait pas à se résoudre qu'une tel trahison soit faites sans connaissance de cause, ce qui rendait la chose encore plus atroce à ses yeux. Ryüka ne pouvait mourir que de sa main, ou celle de se fameux Daisuke dont elle lui avait parler. Après tout, tout deux c'était fait avoir par la vipère.

Alors qu'il reprenait son calme il regardait Daedra et il s’efforçait de sourire avant d'ajouter. "Eh bien si on voyait à quel point ton taijutsu à progresser pour l'échauffement ? " Disait-il en gardant un sourire en coin.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Jeu 21 Sep 2017 - 20:28
Le nom de Ryuka résonna dans la mémoire du Chôkoku. Il l’avait rencontré, elle avait été dans le même groupe que lui durant la première épreuve de l’examen Chûnin et ils s’étaient revus une fois, à Shîto, dans une échoppe. En y repensant, cela n’avait rien d’étonnant que Shojito et elles soient devenus amis, ils avaient tous deux de forts caractères. Mais cette femme avait désertée le village au profit de l’ennemi, celui face auquel les trois villages s’étaient ardemment opposés. Daedra comprenait les sentiments de son camarade. Un sentiment de trahison, purement. Enfin bref.

- Je vois. Nous en avions parler, en effet. Et j'affirme encore une fois que j'accomplirai mon devoir si cela devait arriver. Concernant cette fille, tu peux compter sur mon aide. D'autant plus qu'après aujourd'hui, nous serons bien plus une équipe que nous l'étions hier.

Avant tout ça, Shojito lui avait balancé, en guise d’excuses pour l’avoir traîné dehors sans vêtements, des habits qui lui appartenaient. Des habits faits pour l’entraînement, semblait-il, et de mauvais goûts, selon lui. Mais bon, c’était mieux que rien et il les enfila. Le pire était que l’Ikezawa avait eu raison. Daedra flottait complètement dedans. Ils n’avaient vraiment pas la même carrure, et le Shojito du passé était déjà plus musclé que le Daedra d’aujourd’hui. Mais trêve de bavardage, les dernières paroles de l’Ikezawa avaient grandement intéressés le Chôkoku. S’il s’était investi dans le Taijutsu ? Evidemment. Et il avait hâte de montrer ça à son co-équipier.

- Avec plaisir, co-équipier, acquiesça-t-il.

Nul doute que si lui avait durement entraîné son taijutsu, Shojito de son côté avait monstrueusement progressé également. Mais il allait lui faire admettre qu’il avait progressé, c’était là tout le but. Terminant d’enfiler les manches de la tunique jaune à doubles rayures noires, Daedra se mit en position de combat. Non pas les mains dans ses besaces, mais prêt à en découvre avec les poings. Il compta jusqu’à trois, puis se rua son adversaire, faisant bien attention de ne pas trop se précipiter, au risque de s’empaler sur le corps étrange de l’Ikezawa. Un premier enchaînement de coups de poings et de pieds, relativement rapides, qui visaient à jauger à quel endroit de son corps Shojito avait le plus de mal à réagir à temps.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Jeu 21 Sep 2017 - 21:01
Les paroles du Chôkoku rassurait Shojito en un sens, il était persuadé d'avoir fait le bon choix en choisissant Daedra comme co-équipier. Il avait bien saisit que l'un comme l'autre éprouvait la même chose à l'égare du village. Toute trahison devaient être punie et l'amitié ne devait plus entrer en ligne de compte dans ses conditions. Bien qu'il ne craignait pas le courroux du blondinet face à lui, Shojito restait tout de même fier de savoir que celui-ci tiendrais ses engagements envers Kumo, mais aussi envers lui. Trêve de procrastination à base de paroles, il était temps pour les deux équipier de s'entraîner et quoi de mieux pour commencer que d'observer les progrès qu'avait pu faire Daedra dans le domaine de prédilection de Shojito. "C'est partit !" Disait-il en se mettant en position défensive attendant de pied ferme le maître des explosifs.

"Il arrive" Disait-il en le voyant lui foncer dessus, pour une fois pas de kunai cliché, non les deux se comprenait visiblement il était inutile ce genre de futilité, place au réel. Un coups de point, facilement esquivable. Coup de pied ferme et précis, mais esquivable également... Et pourtant... Shojito venait d'encaisser coups pour coups, tous avait touché et le sourire aux lèvres il riait soudainement avant d'ajouter. "C'est génial ! Tu es en pleine forme ! Tu sais que si j'étais fainéant, tu m'aurais rattraper ?! En si peu de temps... Je suis impressionné partenaire !" Mais trêve de plaisanterie, maintenant il fallait tout de même prouver à ce dernier qu'il n'était pas encore prêt de vaincre dans ce domaine. Des coups rapide et puissant venait percuté la défense de Daedra, il arrivait visiblement à tout paré, et c'était heureux qu'il continuait de voir si l'endurance du Chôkoku était aussi au rendez-vous. Sa défense allait-elle se briser à force de recevoir des coups ? Rien n'était moins sur cependant un peu de triche de la part du blond car il décidait de garder un rythme peu élever afin de voir à quel point Daedra pourrait tenir face à un adversaire de son niveau, et cela était plutôt impressionnant. Après plusieurs longue minute d'échange Shojito devenait chaud et il ne pu s'empêcher de prendre l'avantage venant maintenant renverser son partenaire sur le sol et lui envoyé son poing droit vers le visage s'arrêtant à quelques centimètre de celui-ci. "Tu as beaucoup progresser ! Je suis impressionné ! Même si j'adorerai continuer de me battre avec toi, aujourd'hui nous sommes là pour la cohésion !" Disait-il laissant un rire sincère sortir. Son poing se transformait maintenant en pogner de main afin d'aider le blondinet à se relever. Une fois relever il le regardait sérieusement avant d'ajouter. "Bon, bon. A quel point tes explosif ont-ils progresser ? Je travaille actuellement sur une armure plus résistante que l'ancienne, mais il va me falloir un peu plus de temps avant de la mettre au point, nous devrons donc faire avec celle-ci pour l'instant." Soudainement la peau de Shojito se mettait à devenir d'une couleur jaunâtre et se mettait à bouillir un instant avant de s'arrêter nette et redevenir d'apparence normale. Un doigt pointé sur son bras qu'il tendait en direction de Daedra il ajoutait. "Touche, à quel point c'est dur, jusqu'à quel point peux-tu me charger en explosif sans me blesser ?" Disait-il en souriant.

Un soupire se faisait maintenant entendre et le blond parlait. "Il y a aussi un facteur à prendre en compte, jusqu'à combien d'explosif puis-je porter jusqu'à ce que cela me dérange réellement ? Il faut expérimenté cela. Commencer graduellement, mets tes bombes les moins puissante, éloigne toi et fait les exploser, nous verrons ensuite comment procéder en fonction de la puissance à mettre. Ca te va ?" Ajoutait-il l'air complètement sérieux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Jeu 21 Sep 2017 - 23:32
L’offensive était lancée. Le talent de son co-équipier dans le domaine du taijutsu, et sa progression affolante, ne pouvaient qu’impressionner Daedra. Pour autant, il ne comptait pas se laisser aller, et mettait toujours plus d’ardeur dans ses mouvements. Pourtant, aussi affligeant cela soit-il, il parvenait à parer le moindre de ses coups. On voyait bien que le taijutsu était son style, il y excellait.

- Une chance que tu ne le sois pas alors, je ne voudrai pas traîner un boulet derrière moi !

Probablement pour la première fois dans sa vie, Daedra se permettait de lancer des provocations amicales à quelqu’un. Et aussi étrange que cela puisse paraître, cela lui faisait du bien, de sentir qu’il pouvait le faire sans qu’il ne le prenne mal. C’est après sa petite provocation que les choses s’inversèrent, Shojito prenant plaisir à prendre l’offensive à son tour. On décelait tout de suite la différence de niveau en matière de corps à corps. Même si l’écart s’était quelque peu resserré… Les premiers coups peinèrent Daedra, qui mit un certain temps à s’adapter à la vitesse de l’Ikezawa.

- Tu n’es pas fainéant en effet, j’ai bien l’impression que tu t’es une fois de plus surpassé !

S’il y avait bien une chose qui prouvait les progrès de Daedra, c’était qu’il se permettait de parler alors même qu’il continuait à se défendre face aux coups toujours plus nombreux de son camarade Kumojin. Le poing de l’Ikezawa parvint finalement jusqu’au visage du maître en explosifs, mais le coup fut rapidement dévié de sa trajectoire. Mais cette petite ouverture que Daedra lui avait ouverte suffit au maître du taijutsu, qui le fit chuter avant d’envoyer son poing droit sur son visage alors même qu’il tombait. Mais le coup fut évité de justesse, et si Shojito avait écrasé quelque chose au sol, c’était les longues mèches de cheveux du Chôkoku, qui relâchait toute la pression qui s’était emmagasinée en lui en l’espace d’une seconde.

- Tout à fait, on parlera de nos progrès personnels une autre fois, commença-t-il à répondre alors que son coéquipier lui tendait la main pour le relever. Pour le moment, concentrons-nous sur les progrès que nous avons à faire en tant qu’équipe, termina-t-il une fois debout.

Shojito prit immédiatement la suite en mains. Une armure plus résistante que l’actuelle, sur laquelle il travaillerait en ce moment. Mais tout ça ne rassurait pas pour autant Daedra, qui avait tout de même peur de se lancer dans un tel entraînement. Tuer son coéquipier, cela ne lui donnerai ni une bonne réputation, ni ne lui ferait aucun bien.

- Hm… Mais… Tu es sûr de vouloir faire ça ? Je veux bien croire que ta peau a une résistance hors du commun, mais des explosions…

C’est là que l’Ikezawa sortit ses gros muscles, demandant à son collègue de… tâter.

- Non… Je te crois, haha.

Le contact, ce n’était pas trop le truc de Daedra. Il faisait déjà l’effort de le tutoyer, le reste demanderait encore un peu de temps. Quoi qu’il en fût de sa résistance, l’Ikezawa ne semblait pas écouter les réclamations du Chôkoku. Il fallait qu’il se fasse à l’idée qu’ils allaient la faire, cette expérience explosive. Si cela marchait, il allait avoir son propre kamikaze à portée de main…

- … La Formation Kamikaze !

Le nom était marrant et faisait sens. Il lui plaisait. Il le motiva même.

- Bon okai, faisons comme ça. On va commencer avec les basiques, et on va monter crescendo !

C’est ainsi qu’il lui sortit cinq premiers shurikens explosifs, les lui lança et prépara tranquillement la prochaine vague en prenant bien soin de s’éloigner de son côté. La prochaine vague était composée de cinq kunaïs explosifs, dotés d’une intensité plus forte que les shurikens. Il prépara même la troisième vague, composée cette fois-ci de 5 serpents et 5 kunaïs explosifs.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Ven 22 Sep 2017 - 9:25
Le sourire aux lèvres Shojito regardait son co-équipier. Visiblement il était plutôt sur de lui, les shurikens arrivaient vers lui à toute vitesse. Shojito ne bougeait pas d'un cil, c'était plutôt prévisible, son armure n'était né de la veille, celle-ci était capable d'encaisser de très gros coup d'épée alors une explosion de nature aussi peu puissante, il n'avait pas grand chose à craindre. La douleur ? Inexistante, c'était un bon point. Il souriait d'avantage et se mettait à penser sur le sujet. "S'il envoie des shurikens explosif sur une adversaire alors que je le combat au corps à corps, je serai en mesure encaisser complètement les explosions alors que celui-ci sera forcément un minimum déstabilisé, c'est une aubaine pour un utilisateur du taijutsu d'avoir une ouverture aussi minime soit-elle." Pensait-il alors qui voyait maintenant une portée de kunais s'approcher. Les explosions s’enchaînait alors que son résonnement devenait de plus en plus sûr, cette combinaisons ne pouvait qu'être bénéfique pour les deux shinobi. Après ces deux salves il décidait de prendre la parole et d'expliquer à Daedra ce qu'il en déduisait. "Tes shurikens, tes kunais je peux tous les encaisser sans problème, si je suis au prise avec un adversaire, n'hésite pas à les lancers, le souffle est suffisamment faible pour que j'arrive à m'en accomoder, ceci étant dis, je pourrai être pris de surprise et donc il nous faut un signale... Que dirais-tu de ceci ?" Soudainement le blond mettait son indexe ainsi que son pousse dans sa bouche et se mettait à siffler de toute ses forces pendant quelques seconde avant d'ajouter. "Ce signale signifiai que tu envoie une salve et que je dois me tenir prêt." Concluait-il en faisant un signe de la main pour lui signifié de ne rien envoyer.

En effet il tenait tout de même à signaler une chose avant qu'il commence l'assaut. "Attends ! Envoie moi d'abord les kunais, s'il sont plus puissant que les précédents, j'aimerai voir si je suis capable de ne pas me faire déstabilisé par ceux-ci. C'est bien beau de pouvoir encaisser, mais en combat, je ne serai pas forcément droit comme un piquet, il faut ne faut pas que cela me mette en difficulté tu comprends ?" Disait-il soucieux de faire les choses correctement. Mais un instant de réflexion et il ajoutait. "Les serpents... Très bonne idée cependant... J'ai besoin de savoir si tu es capable de suivre mes mouvements pour les faire ramper sur une cible." Il regardait alors un mannequin et le pointait du doigt. "Après m'avoir envoyé la salve de kunai, fait ramper les serpents sur moi, je vais me mettre en mouvement et frapper le mannequin de bois, de ton côté tu devras saisir le moment opportun pour atteindre ta cible. Le mannequin j'entends. Tu t'ai amélioré en tai, mais es-tu capable de suivre mes mouvements avec une précision suffisante pour ne pas faire exploser tes créations dans le vide ?" Un léger rire et il ajoutait. "Oh, et il me faut aussi savoir à quel point cette explosion est puissante." Disait-il en souriant.

C'était avec autant d'explication et de développement que l'Ikezawa comptait monter une série de combinaisons infaillible pour qui la verrai pour la première fois. Une fois tout le baratin terminé il se mettait de nouveau en position défensive avant d'ajouter. "Résumons, tu m'envoies une salve de kunai et j'apprivoise le souffle. Suite à cela je me retournerait on nous essayerons le signale, tu lancera le kunai face à moi et le fera exploser presque instantanément mais il faut que y aller progressivement. Le premier, tu le lance et tu fait le signale dés qu'il arrive à ma hauteur, je pourrai alors compter à partir de là combien de temps il me reste avant de me tenir prêt. Après un seul lancer je devrais avoir le compte, et je devrais être capable de vérifie s'il est correcte avec le deuxième." Ses explications n'était peut-être pas clair mais il continuait espérant de tout coeur que le Chôkoku arrivait à le suivre. "Pour ce qui est des serpent... Attendons déjà d'avoir réussi à nous coordonné sur les kunais d'accord ?" Ajoutait-il en riant légèrement avant de signaler d'un signe de tête et cette fois-ci pour de bon, qu'il était parée à recevoir l'assaut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Ven 22 Sep 2017 - 12:45
Les shurikens, il les encaissait sans problème. Les kunaïs, pareillement. C’était plutôt impressionnant, et cela commençait à mettre Daedra en confiance sur la formation kamikaze. C’était maintenant indéniable, ils s’étaient bien trouvés, et la formation à laquelle ils pensaient tout deux depuis le début était possible, totalement envisageable même. Il suffisait maintenant d’en trouver les limites. Et Shojito n’avait pas tort, il leur fallait un signal. Il en trouva d’ailleurs rapidement un, et Daedra s’y essaya. Plaçant son pousse et son indexe dans sa bouche, il essaya de siffler. À son grand désarroi, rien de bruyant n’en sortit. C’était bien ce qu’il craignait, il ne savait pas siffler, du moins pas de cette manière.

- Je n’y arrive pas… Mais de toute façon, en situation réelle j’aurai besoin de mes mains, il faut essayer autre chose.

C’est là qu’il eut l’idée toute simple d’essayer de siffler sans les doigts, et aussi faible fut-il, un sifflement se faisait entendre, il allait seulement falloir travailler un peu dessus. Toujours était-il qu’il y arrivait mieux sans les doigts qu’avec et c’était une véritable aubaine, finalement.

Shojito proposa une idée avant que Daedra n’ait le temps de lancer son troisième assaut. L’idée était bonne, l’analyse et le raisonnement de l’Ikezawa s’était fait rapidement. Daedra l’écouta attentivement. Les kunaïs qu’ils tenaient en main n’étaient pas plus puissants que les précédents comme le pensait son coéquipier, mais s’il avait pensé ça, des adversaires le pourraient très bien. Les serpents ? Pareillement. Finalement, travailler le timing n’allait pas être si compliqué, puisque c’était Daedra qui détonait ses explosifs quand bon lui semblait.

- Ces kunaïs ne sont pas différents des premiers, et les serpents ont la même force de frappe, la seule différence étant qu’ils peuvent bouger, et relativement immobiliser les jambes de l’adversaire. Du coup pas besoin d’apprivoiser cette salve, tu l’as déjà fait. Pour le reste, très bien. J’ai compris. Alors en place !

Alors Daedra projeta ses serpents d’argile au sol, qui se mirent à ramper dans la direction de Shojito et du mannequin. Lorsqu’il arriva au corps à corps avec le mannequin, les serpents ne mirent que quelques secondes avant d’arriver jusqu’à la « jambe de bois » de ce dernier, s’enroulant autour. Une immobilité à courte durée, durant laquelle Daedra envoya un kunaï d’argile au-dessus de l’épaule de son coéquipier, droit sur le mannequin. Daedra donna tout son souffle pour siffler lorsque le kunaï arriva juste derrière l’Ikezawa. Deux secondes plus tard, le kunaï toucha le mannequin, avant que lui-même et les serpents n’explosent.

L’idée était bonne, très bonne même. Et il y avait moyen de développer de nombreuses autres possibilités.

- Alors, qu’est-ce que tu en penses ?

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Ven 22 Sep 2017 - 20:12
"En effet, c'est embêtant..." Rétorquait le blond suite à la réclamation du Chôkoku, il n'avait vraiment pas d'idée sur comme il pourrait tout deux s'accorder en combat. Le signal était le plus important car ils allaient devoir varier les styles, et même parfois en changer en plein combat si la situation s'y prêtait. Mais il ne comptait pas inquièter Daedra plus que de raison avec cela et le laissait se manifester tandis que celui-ci trouvait une alternative à la proposition de l'Ikezawa. "Parfait, gardons cela pour le moment, je pense que cela peu largement suffire." Disait-il plutôt sur de lui. Car comme il le pensait, il faudrait de toute façons en changer un moment donner.

L'explication sur les kunais était alors lancé tandis que le blond acquiesçait d'un signe de la tête. Il décidait de lui faire confiance et de lui tourner le dos avant d'ajouter. "Vas-y, lance bien le signale lorsque le Kunai arrive à ma hauteur et explose le lorsqu'il est face à moi !" S'écriait-il alors qu'il fermait les yeux afin de se concentrer. Le Chôkoku envoyait comme prévu le Kunai et un sifflement suivait celui-ci quelques instant plus tard. A ce moment là, il savait que ce n'était qu'une question de temps avant qu'il explose, c'était pour cela qu'un compte avait lieu dans sa tête. 1...2... Deux seconde c'était le temps qu'il avait fallut pour que la chose explose, timing très court mais il se sentait confiant et savait qu'il pouvait le faire. Encaissant alors le coup et se faisait légèrement déstabilisé par celui-il se mettait à crier de nouveau. "Vas-y encore ! Et avec la même force !" Daedra s'exécutait de nouveau et le kunai partait suivit d'un sifflement, cependant cette fois-ci une chose changeait, Shojito levait la main à la fin des deux misérable seconde il stoppait le kunai nette dans sa lancée avant que celui-ci n'explose. C'était en souriant grandement qu'il se retournait avant d'ajouter. "Eh bien, c'était peut-être la partie la moins complexe après tout !" Disait-il suivit d'un rire sincère.

L'initiative de Daedra l'impressionnait, sans un mot il décidait d'enchaîner en envoyant ses serpents monter sur le membres de l'Ikezawa. Cependant, il voulait savoir si tout deux avait réussi à se coordonné aussi facilement ou s'ils avaient simplement eut un coup de chance, pour cette raison il ajoutait sûr de lui. "En plus des serpents, balance à Kunai en direction de le cible." Disait-il avant de s'activé, les mouvements devenant rapide, une posture avait été prise et des coups plus que rapide venait frapper le mannequin de bois. Évidemment pendant ce laps de temps Daedra ne pouvait pas placer ses serpents, les mouvements était bien trop aléatoire, et le serpent bien trop mal placé mais le Chôkoku pouvait voir une ouverture se faire, l'opportunité à ne surtout pas manquer son moment de gloire, de briller, bref il était temps de montrer comment était constitué les mannequins de bois. Les serpents se mouvait et venait entravé les jambes du pantin de bois alors qu'au même moment, un sifflement, le signal, il était lancer, deux seconde, c'était largement suffisant car d'un bond rapide Shojito désengageait le combat regardant avec un large sourire le mannequin devenir de la suie tombant du ciel.

Shojito se retournait vers Daedra en souriant avant d'ajouter non sans enthousiasme. "Ce que j'en pense ?! Ce que j'en pense... La formation Kamikaze à le l'avenir partenaire ! Vraiment ! Nous irons loin avec cette formation même si je suis sûre que nous pouvons encore la peaufiner !" Disait-il en riant légèrement. Il prenait un court moment pour reprendre ses esprits mine de rien cela lui avait épuisé pas mal de chakra que d'encaisser toute ses attaques il technique, pour cette raison il décidait de désactiver son armure afin de ne pas consommer plus de chakra. Frappait énergiquement dans les mains il ajoutait. "Et toi ? Tu en penses quoi hein ?" Il laissait un blanc le temps de l'écouter avant d'ajouter. "Tu as d'autres idée que l'on pourrait essayer ? J'ai l'impression que nos possibilité sont immense !" Ajoutait-il une fois que Daedra avait fini de donner son propre avis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Sam 23 Sep 2017 - 13:58
Le premier essai fut concluant. Dans les grandes lignes, Shojito n’avait que deux secondes pour se préparer au souffle de l’explosion. Lui en donner plus serait prendre le risque que le kunaï aille trop loin et se retrouve inutile, gâché. Le deuxième essai annoncé, Daedra lança avec la même force le nouveau kunaï qui se dirigea droit au-dessus de l’épaule de son coéquipier qui l’arrêta net dans sa course, surprenant Daedra, qui s’apprêtait à le faire exploser. Ouf, il ne le détona pas. Shojita semblait content, alors le Chôkoku l’était aussi.

Pour la suite, sans prendre de pause, Daedra décida de rajouter les serpents, qui allèrent donc grimper sur les jambes de l’Ikezawa, qui alla finalement frapper le mannequin de bois. Avec les mouvements de l’Ikezawa, il était difficile de trouver le bon moment pour ordonner aux serpents de se ruer sur le pantin et dans le même temps trouver une ouverture pour lancer le kunaï. Mais les serpents étaient différents des kunaïs, eux étaient des bombes à retardement. Et alors que le décompte commençait à approcher de la fin, Daedra trouva l’ouverture. Ordonnant à ses serpents de changer de porteur et donc de se ruer sur le pantin, il trouva le bon timing pour lancer son kunaï. Le signal fut lancé, et deux secondes plus tard, Shojito désengageait le combat, laissant le pantin de bois exploser avec les serpents et le kunaï.

- Alors ? Qu’est-ce que t’en penses ? s’exalta le Chûnin.

La réponse ne se fit pas attendre. Enthousiasmé, Shojito assura que la formation Kamikaze avait de l’avenir, et Daedra ne pouvait qu’acquiescer. C’était indéniable, en termes de capacités, les deux partenaires s’étaient bien trouvés.

- Si j’ai des idées ? Je pense qu’on ne manquera jamais d’idées, camarade ! La formation kamikaze en fera pâlir plus d’un !

C’est là qu’il remarqua la gourde. Non, pas celle qui sert à boire. L’erreur, l’oubli. Il s’était fait embarquer sans avoir le temps de prendre ses réserves d’argile. Il en avait toujours un peu sur lui, notamment entre les dents de ses mains, mais il n’avait plus rien maintenant.

- Mais on a un problème, je n’ai plus d’argile sur moi.

Marquant un temps de pause, il s’abaissa et observa les morceaux d’éclats du pantin de bois.

- Du coup… On fait quoi ?

Il n’y avait pas beaucoup d’options en effet. Soit il retournait chez lui récupérer son argile, et occasionnellement mettre ses propres vêtements, soit ils reprendraient une autre fois. C’était là les deux seules options qui s’offraient à eux.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Sam 23 Sep 2017 - 18:45
La réponse de Daedra ne se faisait pas attendre et il semblait tout aussi enthousiaste que le blond l'était quant à la formation Kamikaze. Sa remarque le faisait d'ailleurs sourire, il était bon pour lui de pouvoir le faire, c'était devenu rare depuis la trahison de la jeune femme au cheveux vert. Quoi qu'il en soit il penchait la tête en entendant son co-équipier lui dire qu'il était à cours d'argile. Cela l'embêtait mais il prit rapidement une décision qu'il comptait exposé à ce dernier. "Eh bien... Je pense que nous avons déjà pas mal travailler aujourd'hui. J'imagine que nous pouvons dire que c'est fini, et maintenant que nous sommes coordonné autant se donner rendez-vous toute les semaines pour s’entraîner en duo ? Qu'en penses-tu ? Chaque semaine chacun apporte de nouvelle idée de combinaisons et nous les essayons avant de la maîtriser pour passer à la suivante la semaine d'après ?"

En réalité que le Chôkoku n'ait plus d'argile l'arrangeait, cela ne lui arrivait jamais mais pour une fois ce cours entrainement l'avait exténué. Probablement un contre coup des batailles de Shîto. Quoi qu'il en soit il avait besoin de repos et il en était de même pour son co-équipier. Il relevait la tête avant d'ajouter. "Rendez-vous tout les dimanches à neuf heure trente du matin ?" Il proposait cette idée sachant que les horaires de son partenaire était bien moins strict que les siens.

Une fois le rendez-vous prit il souriait et venait serrer la main de Daedra fermement avant d'ajouter. "A la prochaine dans ce cas !" Il se retournait ensuite et se dirigeait vers le chemin de chez lui.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Lun 25 Sep 2017 - 12:59
Il n’y avait pas d’innombrables solutions qui s’offraient à eux, et les deux shinobis commençaient à s’épuiser. Très certainement un contrecoup de leur voyage à Shîto, qui aujourd’hui n’était plus que ruines… Shojito sourit, il était rare de le voir ainsi depuis les événements qui s’étaient déroulés dans ce même village, et surtout depuis le départ de l’utilisatrice du sable. Daedra lui rendit son sourire naturellement. Il l’aimait bien, cette brute. Shojito vint rapidement avec une idée, un rendez-vous toutes les semaines, semaines pendant lesquelles il faudrait réfléchir à de nouvelles combinaisons en attendant le jour du rendez-vous. C’était une bonne idée, et ainsi le duo progresserait à une vitesse importante. Mais l’emploi du temps de Daedra ne restait pas le même à travers les différentes semaines.

- Un rendez-vous toutes les semaines, oui, mais cela ne pourra certainement pas être tous les dimanches, ni toujours à neuf heures trente du matin… En tant que policier, mon planning peut parfois changer drastiquement…

Et c’était vrai. Le dimanche qui arrivait, par exemple, il allait travailler de vingt-trois heures du soir au midi du dimanche. Une nuit qui s’annonçait éprouvante, mais assurer la sécurité du village reste un métier des plus importants, et l’assurer reste une fierté pour le Kumojin.

- Pour le prochain entraînement, si ça te va, disons… samedi, huit heures ?

Et après s’être accordés sur le jour et l’heure du prochain entraînement en duo, ils se tournèrent tous deux en direction du chemin à prendre pour rentrer chez eux. La tunique jaune et noir de l’Ikezawa ? Il lui rendrait une fois lavée, probablement. Pour le moment, il allait rentrer chez lui, se reposer et se préparer… à la Fête de la Lumière.

FIN

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Tout simplement... Explosif ? [Ft. Daedra]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: