Partagez | 

Remise en cause | PV. Yuki Sôsuke


Lun 25 Sep 2017 - 21:09

M'y voici donc. Alors que je me tenais face à la porte du bureau du nouveau Mizukage, je gardais les bras croisés, hésitant à pénétrer la salle. Il s'était passé énormément de choses depuis que j'avais quitté Kiri pour me rendre à Shîto à l'occasion de l'Examen International. Des choses que j'aurais préféré oublier. Dans ces moments-là, on aimerait pouvoir remonter le temps et changer notre destin. Mais dans ce cas-là, le regret n'existerait plus. Je n'avais encore qu'assez peu d'expériences en tant que shinobi, malgré mon grade, qui m'avait très probablement été attribué en vertu de mon appartenance au cln Yuki. D'ailleurs, notre Nidaime était également un membre de ce clan, même si j'ignorais tout des liens réels qui l'unissait à ce dernier. Je me contentais de rester planter là, avant de pousser un profond soupir.

Je m'étais tout de même levé de bonne heure ce matin pour me rendre au Palais. J'avais même pris le temps de m'habiller correctement et de me débarrasser de cette odeur de nicotine qui me collait depuis tant de temps. Je m'étais présenté à l'accueil, exprimant mon souhait de rencontrer le Mizukage. Quel sombre idiot je faisais. Je m'étais dis que je me ferai rapidement rembarré, que l'Ombre du village de la Brume avait bien d'autres choses à faire que de s'occuper d'un simple gradé de son village, et qui avait échoué dans une mission de la plus haute importance qui plus est. D'ailleurs... Pour quel raison voulais-je le voir ? La curiosité ? Evidemment. Cet homme que personne -ou presque- semblait connaître. Cet homme qui avait pourtant atteint la plus haute des fonctions de ce village. Je voulais indéniablement en savoir plus sur lui.

Amorçant un premier pas vers la porte qui me faisais face, je passais une main dans mes cheveux, toujours stressé. Mais était-ce tout ? Ce serait bien futile d'avoir demandé une entrevue uniquement par désir personnelle. Il y avait autre chose, et peut-être plusieurs choses même. Mais je n'allais pas non plus l'embêter bien longtemps... Oy oy oy, c'était quoi ma façon de pensée ? Le Nidaime lui-même avait exprimé son désir de se rapprocher de son peuple, à l'inverse de son prédécesseur Benten. Ma venue était même normale, non ? Alors qu'un énième soupir s'échappait de mes lèvres, je déposais ma main sur la poignet de la porte, avant de l'ouvrir avec précaution. Mon regard éternellement lassé se posa alors sur cette nouvelle pièce qui s'offrait à moi. Drôlement bien organisé dis donc. Il avait ranger lui-même ? Ne perdant pas plus de temps, je venais me placer face au bureau de notre nouveau patron, avant de me racler la gorge.

- Y.. Yo ! Enfin, nan... Euh, bien le bonjour, Nidaime-sama. Excusez-moi de vous importuner en cette belle journée. Je suis ici afin d'obtenir une entrevue avec vous..

Je n'étais pas doué avec la formalité.

- ... Veuillez pardonner mon manque de manières. Je me présente, Yuki Noah, Chûnin de Kiri et Senseï de l'équipe Sekijun composée de Yuki Shinichi et Gozan Arukisa.

Vraiment pas doué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t103-yuki-noah-termine#274 http://www.ascentofshinobi.com/t631-carnet-yuki-noah#2975

Ven 29 Sep 2017 - 20:02
C’était bel et bien le dossier de Yuki Noah que le Nidaime avait présentement sous les yeux. Il fallait avouer qu’en ce début de règne, il ne pouvait que difficilement en être autrement. Dès lors qu’un nouveau visage demandait une audience auprès de lui, il s’adonnait à une tâche devenue presqu’habituelle : la lecture du dossier et la tentative de se faire une première idée sur ce que ce Kirijin avait jusqu’alors. Cela restait important, même si le nouveau leader de la Brume apporterait bien plus de crédit à ce qui serait fait sous son ère.

« Allons, je suis le premier à devoir m’habituer à ma nomination. Fais juste les efforts qu’il faut à l’avenir. »

Il laissa échapper un rictus. Après tout, c’était bien l’Amiral qui avait dû, le premier, s’habituer à sa prise de fonction et à toutes les responsabilités qui accompagnaient son nouveau poste. Déjà qu’à l’époque où il était l’Amiral du Pays de l’Eau il avait eu des tâches toutes plus importantes et dangereuses les unes que les autres, aujourd’hui la différence était qu’il ne dirigeait plus un équipage d’une dizaine de personnes mais un village de plusieurs milliers d’habitants.

Et parmi eux, il y avait ce Chûnin, qui faisait d’ailleurs partie de son clan. Même s’il en avait été déshérité il y avait une vingtaine d’années, Sôsuke continuait de porter le nom de la grande famille de Mizu no Kuni. D’office, il y avait un lien infime qui reliait les deux Kirijins. Mais nul doute que cette première entrevue pourrait changer tout cela, en bien comme en mal.

« Yuki Shinichi, je l’ai déjà vu. Quant à Gozan Arukisa, je dois la voir prochainement. »

Il repensa à Arukisa, pour qui il avait déjà une idée précise de ce qu’il voudrait faire. Mais pour l’heure, c’était bien Noah qui avait toute l’intention de la nouvelle Ombre.

« Je t’écoute, de quoi veux-tu me parler ? »

En croisant les mains comme il en avait l’habitude, Sôsuke sous-entendait que jamais il ne serait venu à l’idée pour le Chûnin de quémander une entrevue sans raison précise. Et il n’était pas dans l’intérêt de l’un comme de l’autre de faire trainer les choses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 30 Sep 2017 - 21:22

Donc Shinichi avait déjà rencontré le Mizukage ? Je vois, alors beaucoup de shinobis avaient à s'entretenir avec l'Ombre nouvellement élue. Évidemment que je n'étais pas le seul concerné. Mais du coup, à quoi Sôsuke devait penser ? Lui qui avait été nommé à la tête de ce village alors que si peu de gens semblaient le connaître, comment arrivait-il à gérer toute cette pression ? Moi qui aspirait à la parfaite Paix, cet homme représentait à lui seul tout ce que je voulais éviter. Poussant un bref soupir, je pris le temps de me recentrer, faisant un tri rapide dans mes pensées.

- Je le ferai, Mizukage-sama.

Maintenant, il fallait aller droit au but. Par quoi commencer ? Peut-être par le début. Mais ce n'était pas réellement la question. Tout d'abord, je devrais l'informer sur ce que j'avais vu à Shîto. Mais je devais imaginer que bon nombre de rapports lui avait été parvenus au sujet de l'attaque du Sôshikidan.

- J'imagine que beaucoup vous ont déjà rapportés les détails de l'attaque du Sôshikidan à Shîto... J'y ai affronté leur chef.

Oui, c'était un bon début. Ou peut-être un très mauvais. Car en lui annonçant cela, j'impliquais en même temps le fait que j'étais en partie responsable de la mort du Daimyô. Mais c'était aussi autre chose. Peut-être qu'il serait bon aussi de lui fournir plus de détails quant aux capacités de ce type aux lunettes teintées. Après tout, il tenait Hi no Kuni dans ses mains, ce qui faisait de cet être un futur adversaire redoutable.

- C'est un Nara, adepte du katana... Et capable d'invoquer un hippopotame.

C'était une phrase très étrange, il me fallait bien l'admettre. Néanmoins, je gardais mon plus grand sérieux en observant le Mizukage. Je n'avais pas le choix, je ne pouvais pas agir autrement de toute façon. Voilà, j'avais peut-être tout expliqué à l'Amiral désormais. Que pouvais-je lui dire d'autre ? Quelle avait été la raison principale de ma venue ?

- J'ai échoué en tant que Shinobi, Mizukage-sama.

Mon regard s'était assombrit. Encore une fois, cette phrase venait de m'échapper. Je n'avais donc aucun contrôle sur mes pensées ? Affligeant. Mais c'était un fait, j'avais essuyé un cuisant échec. Mais impossible de revenir en arrière. Alors que mon visage restait passif au possible, je venais me gratter l'arrière de la tête.

- Vous avez dit lors de votre discours, que la raison principale des conflits qui nous frappent aujourd'hui était dû à un manque de liens entre nous... Mais ne serait-il pas mieux d'apprendre à nous connaître nous-mêmes avant tout ?

Yuki Noah était mort. Et pour servir ma patrie, il devait renaître. Pour le bien commun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t103-yuki-noah-termine#274 http://www.ascentofshinobi.com/t631-carnet-yuki-noah#2975

Remise en cause | PV. Yuki Sôsuke

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: