Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Bouteilles, Croissants et... Explosifs [ft. l'IKEZAWA]


Mar 26 Sep 2017 - 16:27
La veille, Daedra était rentré tard du travail. Être un shinobi policier n’était pas de tout repos. C’était même un rythme de vie assez éprouvant, mais le Chôkoku commençait à s’y habituer. Il avait réussi à réorganiser son rythme de sommeil pour l’accorder à son emploi du temps. Pour cette nuit, la problématique s’était encore empirée. Car aujourd’hui, alors que le soleil se levait à peine, il avait rendez-vous avec son partenaire shinobi pour leur entraînement. Sa nuit avait alors été très courte, mais c’était pour la bonne cause. En tout cas, c’était comme ça qu’il s’était motivé à se lever, ce matin. Et cela s’était montré plutôt efficace. Il n’avait eu aucun mal à sortir du lit, et avait même fait abstraction du café, qui d’habitude était systématique. Il s’était simplement lavé, habillé, puis était parti. Il était huit heures quarante lorsqu’il quitta son appartement, cette fois besaces à la ceinture.

Le soleil se levait, les habitants de Kumogakure également. Les boutiques ouvraient, et Daedra pensa à acheter quelque chose qui pourrait lui être utile, à lui comme à son coéquipier, pendant cet entraînement. Il entra alors dans une petite boutique, une sorte d’épicerie qui vendait un peu de tout. Dans le fond, il alla chercher une dizaine de bouteilles d’eau, et près de l’entrée il trouva quelques boîtes de croissants « frais ». Il n’en prit qu’une. Il n’avait rien mangé et avait besoin de forces. Il allait en garder quelques-uns pour son coéquipier, s’il en voulait, mais en attendant il en mangerait au moins bien la moitié.

- Merci bien, remercia-t-il la vendeuse en sortant de la boutique.

Reprenant alors le chemin du terrain où devait déjà l’attendre son camarade, il entama son premier croissant. L’on pouvait sentir l’été commencer. Le vent se montrait plus clément, la température plus vivable, le soleil plus présent, plus fort. C’était une aubaine pour le Kumojin, qui supportait mal l’hiver d’ici. Le Chôkoku arriva finalement face aux petites marches menant au terrain qu’ils avaient choisis comme terrain d’entraînement. Les montant une par une, il découvrit son coéquipier, déjà en train de s’échauffer. Un sourire se dessina sur son visage. Il ne changerait jamais, cet Ikezawa, et c’était tant mieux, d’une certaine manière. Posant son pack de dix bouteilles d’eau et le reste de ses croissants, il sortit d’une de ses besaces une tenue emballée dans du papier et alla la poser sur le casier que louait l’Ikezawa.

- Je t’ai ramené ta tenue de sport. Propre, évidemment, dit-il, annonçant sa présence par la même occasion.

Il attacha ensuite ses longs cheveux en arrière et rapprocha ses bouteilles et croissants du casier de son partenaire.

- J’ai ramené quelques croissants si tu as faim, et de l’eau pour s’hydrater.

L’observant finir ce qu’il faisait, il s’approcha et déposa une bouteille d’eau devant lui, voyant qu’il n’en avait pas, ou du moins qu’il n’en avait plus. Il s’étira quelques minutes de son côté avant de retourner son regard vers Shojito.

- Bon alors, il paraît que t’as une idée à travailler ? l’interrogea-t-il avant de boire une gorgée d’eau.

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Mer 27 Sep 2017 - 23:42
Il faisait encore sombre lorsque Shojito ouvrait le yeux pour la première fois de la journée. Six heure du matin, comme à son habitude, tombé du lit avant même que le réveille sonne il prenait une douche rapide avant de s'équiper et de sortir pour un entraînement matinal. Le programme de la journée était pourtant simple, six heures trente, footing pendant une demi-heure au alentour du parc de Kumo. Sept heures, rendez-vous au complexe sportif pour une séance de soulèvement de poids pendant une heure pour enchaîner sur quelques échange avec les challenger dans l'arène du complexe. Cependant ayant fait approximativement quarante-cinq minute au soulèvement, il se rappelait le rendez-vous fixer avec son partenaire. Le samedi, aujourd'hui à huit heure du matin. Il comptait bien montrer à son partenaire les idées qu'il avait pu avoir même s'il espérait que Daedra en ait aussi trouvé afin de s'exercer à deux.

Quoi qu'il en soit c'était avec une vitesse folle que le blond se levait du banc avant de sortir en trombe du complexe pour se rendre au terrain d'entrainement. Arrivé devant son casier et sachant qu'il lui restait un peu de temps avec que son partenaire n'arrive il décidait de se changer. Ouvrant son casier il prenait une tenue un peu plus souple et moulante de couleur noir foncé et l'enfilait rapidement. Toujours aussi chaud de part sa cours pour venir jusqu'ici et son entraînement matinal, le blond s'octroyais une pause en attendant le Chôkoku, cependant surprise, celui-ci n'était pas du tout à l'heure... Pendant prêt d'une demi-heure il avait attendu son partenaire à ne rien faire, au bout du compte il décidait de faire quelques échauffement pour la forme, ceux-ci durait alors une bonne demi-heure de plus. Mais alors qu'il perdait espoir de le voir arrivé, celui-ci se ramenait tel une fleure lui disant une banalité sans nom. Fronçant légèrement les sourcils l'Ikezawa se retournait vers lui avant d'ajouter. "Tu es en retard... Et pas qu'u..." Il se faisait coupé la parole et le Chôkoku lui annonçait qu'il avait prit le petit déjeuner. Il aurait pu lui dire ses quatre vérité et l'insulter pour l'avoir fait poireauté, cependant... Il n'avait pas prit la peine de déjeuner ce matin et il commençait à faire faimine. Il s'approchait alors de la boite et enfournait les croissant restant tel un goinfre avant de prendre la bouteille d'eau qu'avait posé le Chôkoku devant lui et de boire une gorgée pour faire passé la dernière bouchée. "Tu es pardonné de ton retard. Mais la prochaine fois dis moi neuf heure trente et pas huit heure.... Bref, tu es là c'est le principale. Je suis content de te voir." Disait-il dans un soupire.

"Eh bien j'ai pas mal d'idée, mais il y en a une qui m'a traversé l'esprit hier à peine. Nous combinons nos force pour les offensives en générale... Cependant, imagine que je suis au prise avec un ennemi et qu'une menace que tu n'arrive pas à gerer te fonce dessus ? Je suis peut-être rapide, mais je ne suis pas non plus capable de me téléporté, du coup j'ai pensé à une chose, peux-tu créer une bombe avec un souffle suffisemment puissant pour me propulsé ? Au risque de me blesser légèrement, ce sera à moi de sauter à temps pour ne subir que le souffle. Tu en es capable tu crois ?" Il le regardait sérieusement droit dans le yeux attendant avec impatience sa réponse.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Jeu 28 Sep 2017 - 19:13
L’Ikezawa ne manqua pas l’occasion de se nourrir et s’empressa de se goinfrer des quelques croissants qu’avait ramené le Chôkoku avant de faire passer le tout avec l’eau qu’il avait également ramené. Quel enthousiasme, mais Daedra n’avait pas raté la partie où il stipulait qu’il était en retard. Il pensait pourtant être à l’heure. Une remise en question s’imposa. Il se remémora le dernier entraînement, où il avait donné l’heure et le jour du rendez-vous. En effet… Daedra avait bien une heure de retard… C’était une chose à laquelle il n’était pas habitué, celle d’être en retard… Enfin bon, son camarade le lui avait pardonné assez rapidement. Il avait bien fait de prendre ces croissants, après tout.

Soucieux de bien faire les choses, et ce notamment à force de passer ses entraînements avec Shojito, il commença par un petit échauffement des muscles. Il n’était pas aussi rigoureux que son coéquipier là-dessus, mais il y mettait des efforts. Dans un sens, il avait une plutôt bonne influence sur lui. Il le rendait premièrement un peu moins formel, et lui montrait le bon exemple en entraînement. Que pouvait-il lui apporter de son côté, il n’en savait rien. Terminant son échauffement, il écouta attentivement son coéquipier. Encore une fois, il montrait qu’il avait de la suite dans les idées, même si sa remarque sur la possible perte de contrôle de Daedra face à un adversaire froissa un tantinet peu ce dernier, il en fit abstraction, l’idée en soit pouvait être pratique en situation réelle.

- Figure-toi, cher camarade, que j’ai déjà tout ce qu’il faut pour ça ! Bon, bien sûr, je pourrai encore l’améliorer, mais j’ai déjà une bombe qui a exactement ce but-là, lui dit-il en plongeant ses mains dans ses besaces. Regarde… continua-t-il comme pour le faire patienter, jusqu’à ce qu’enfin, il en sorte deux petites boules rondes d’argile orné d’un trou circulaire. J’ai appelé celles-là « Propulsion ». Elles ne te blesseront même pas, mais il faudra que je t’en prépare à chaque fois et que tu les portes sur toi… Tiens, lui dit-il en les laissant. Mais il faudra que ce soit moi qui te les active… À moins que je trouve un moyen de t’en donner la possibilité. Il va falloir que je réfléchisse à ça. Bon allez, on va quand même te faire les essayer, histoire que tu te familiarises un peu avec. Tu les mets dans tes mains, le trou côté vide, tu pointes tes bras dans la direction opposée à celle où tu veux aller, j’active, et tu tiens bien le truc.

Il était tout fier de présenter à son coéquipier l’une des créations dont il avait eu l’idée à Shîto et qu’il avait mises au point en un temps record. Observant l’Ikezawa se familiariser avec l’objet, il l’interloqua une dernière fois avant l’essai de la bombe.

- Alors, prêt ? Un, deux… trois !

Et la système des deux bombes dans chacune de ses mains l’emmena rapidement dans la direction opposée à l’inclinaison de ses bras, sur une courte distance avant de s’éteindre.

- Hm… Je pourrais encore augmenter sa portée, car elle ne servirait qui si nous nous retrouvions assez proches l’un de l’autre. Mais c’est déjà pas mal, cela-dit. Et puis, au moins ça ne te blessera pas du tout ! Mais bon, il faudrait que tu ais la possibilité de t’en servir en plein milieu d’une prise avec un adversaire, aussi…

Il remettait sa technique en question, cette remise en question permettant de réfléchir à de possibles améliorations. Ces entraînements n’avaient que des effets positifs, décidément.

- J’essaierai de les améliorer, en attendant on devra se contenter de ça je pense. Sinon, j’avais pensé à quelque chose. Tu me dis honnêtement ce que tu en penses. Il faudrait réussir à dissimuler discrètement mes serpents dans tes vêtements, notamment le haut, pour qu’une fois en prise avec l’ennemi, ils sortent et le prennent au cou en le mordant. Là, tu te retires, et les serpents explosent !

_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Ven 29 Sep 2017 - 18:51
A la grande surprise du blond, son partenaire possédait déjà une technique lui permettant de créer l'impulsion d'une explosion sans les dégâts qu'elle pourrait infligé. Un bon point pour le duo car même si Shojito ne doutait absolument pas de son partenaire, il savait que celui-ci pouvait être plus simple à battre au corps à corps qu'un maître en taijutsu, c'était surtout le point qu'il ne fallait pas oublier. En effet s'il était appréciable pour le blond de savoir que quelqu'un assurait ses arrières, il avait peur que celui-ci ne soit en danger car personne ne le protéger lui. Quoi qu'il en soit il regardait avec attention le Chôkoku manipuler son argile d'un air curieux et toujours aussi impressionner de la vitesse à la quel ce dernier était capable de créer de chose visuellement belle malgré leurs existence si courte ses création était capable de dégager une certaine émotion artistique et même le stoïque Shojito arrivait à sentir cela. Daedra lui donnait les indications pour que cela fonctionne correctement alors que l'Ikezawa suivait ses indications à la lettre et se tenait prêt à recevoir le souffle dans la paume de ses mains se relâchant complètement pour se faire propulser le plus loin possible. "Parfait." Disait-il les mains dans son dos paume vers l'extérieur parée à toute eventualité, ou presque.

"Je suis prêt !" Disait-il avant le décompte du Chôkoku. "Un, deux, trois." Comptait-il en pensé en même temps que son partenaire. Au bout du décompte, l'impulsion commençait et rien en quoi le blond pouvait s'attendre n'était comparable avec ce qui se produisit, l'impulsion était bien plus forte qu'il ne l'imaginait et ses bras avait du mal à la contenir alors que ses peids se soulevaient du sol et le projetait quelques mètres plus loin. "Pas bien loin, cependant y rajouter l'impulsion d'un saut et cela pourrai vraiment être efficace." Pensait-il une fois la mini ascension terminée. Il se retournait vers Daedra écoutant ses remarques avant de lui même prendre la parole. "Nul besoin de trouver un moyen de me laisser l'activer un signale suffirait, tout comme notre combinaisons, il devra cependant être différent du signal qu'on use pour les projectiles, évidemment." Disait-il laissant un sourire se dessiner avant de laisser une courte pause pour laisser son partenaire y songé. Il reprenait alors ses réflexions. "Il n'y a pas besoin non plus qu'augmenter la puissance, car si je donne tout d'abord une impulsion, un saut moi même je pourrai rapidement te rejoindre... Non ce qui m'embête, c'est que je doivent les garder en main, très peu pratique pour moi... Cependant... Peux-tu recréer la même chose, mais en chaussure ? J'ai plus de force dans les jambes que dans les bras... Ou alors... Je crée avec une technique un compartiment de peau solide au niveau de mes chevilles ou tu viendrais en plein combat glisser à l'aide de tes serpents, les propulseurs ? Je ne sais pas le quel est le mieux... Probablement les chaussure ? Mais cela voudrai dire que ce n'est utilisable qu'une seule fois, alors que le compartiment, rendrai l'action faisable plus d'une fois..." Il s'arrêtait et regarde droit dans les yeux Daedra espérant ne pas l'avoir perdu encore une fois. "Tu... Tu as tout compris à ce que je viens de dire n'est-ce pas ?" Ajoutait-il en se frottant le haut de la tête.

Le sujet passait à autre chose et Daedra exposait son idée de dissimuler sur l'Ikezawa, les serpents mais ce à l'avance. Cela pouvait être une bonne idée, cependant il faut aussi penser à tout les facteurs ce que faisait rapidement Shojito avant de rétorquer. "Bien sûr, mais cela sera d'une facilité déconcertante, cependant, c'est comme pour les propulseurs... C'est limité, il faut être capable de créer un moyen de recharge, à distance ou non. Tu vois ce que je veux dire bien entendu ?" Il finissait en croisant les bras l'air pensif avant de lâcher un soupire. "Ce ne sont pas les idées qui nous manque hein ? Héhé, on s'est bien trouvé je crois." Ajoutait-il avec un léger rire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Mer 4 Oct 2017 - 18:38
Shojito s’en sortit plutôt bien avec les bombes à impulsion du Chôkoku. Bien sûr, la force avec laquelle ces bombes l’avaient poussé lui avait arraché un sentiment de surprise. L’impulsion l’emmena quelques petits mètres plus loin, mais nul ne doute qu’un saut pour appuyer l’impulsion aiderait grandement à allonger sa portée. Shojito pensa alors qu’il n’était pas utile d’améliorer la bombe pour lui donner la possibilité de l’activer de lui-même, mais Daedra n’était pas d’accord.

- Un signal oui, c’est bien au début, mais moins on en aura, plus simple ce sera. Imagine, je suis sensé être en difficulté face à un adversaire, je n’aurai peut-être pas toujours la possibilité d’activer l’impulsion moi-même. Mais je trouverai la solution, ne t’en fais pas. Ça, c’est ma part du boulot ! Haha !


Shojito revint alors sur l’amélioration de la puissance de l’impulsion. Il était vrai qu’il n’était pas non plus primordial de rendre l’impulsion plus puissante, mais pareillement, à terme, ne serait-ce que pour Daedra, il pourrait lui être utile de l’améliorer. Mais qu’importe, ils étaient là pour le duo, pas pour les situations personnelles du Chôkoku. Sur l’idée de Daedra, Shojito exposa ce qui pour lui était un problème. L’idée de trouver un moyen de « recharger » les serpents cachés sur lui.

- Bien entendu que je vois ce que tu veux dire. Mais il n’est pas impossible que je parvienne à cacher des serpents sur toi sans alerter l’œil des adversaires. Je m’en crois capable, c’est juste, une fois de plus, quelque chose peut-être à travailler ! Je ne suis pas mauvais en discrétion haha !

Le fait d’être discret et de maîtriser le Bakuton était peut-être contradictoires, mais c’était là la vérité. Daedra était certain d’en être capable et il pensait que ce n’était qu’une question de temps avant qu’il n’y arrive. Une question d’entraînement. Voyant le beau ciel bleu, Daedra eut une idée, qui a ses yeux, allait combler Shojito.

- Et si… On se faisait un petit combat ?

La voix enthousiaste de Daedra trahissait sa joie de montrer à son coéquipier combien il s’était amélioré. Il souhaitait lui montrer ses nouvelles techniques… sauf peut-être une, qu’il valait mieux éviter d’utiliser.


- Allez ! Je prends ma revanche cette fois !


_________________

« Kneel to Kumo, Invité. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t716-daedra-le-prince-de-l-argile-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1297-equipe-01-mirai http://www.ascentofshinobi.com/u287

Dim 8 Oct 2017 - 21:50
Les explications était rapide et Daedra ne semblait pas vouloir s'attardé sur les détails d'une tel formation maintenant. D'un côté Shojito était asser d'accord avec lui, ils avaient tout le loisir de régler les détailles plus tard, mais cette fois le Chokoku avait une réaction à la quel il ne s'attendait vraiment pas. "Un combat ? Tu es si envieux de prendre ta revanche ? J'espère que tu t'ai bien entraîner depuis la dernière fois car moi aussi je me suis entraîner et tu risque d'avoir du mal ! Héhé !" La prétention, un des défauts que Shojito avait lorsqu'il était avec des camarades qu'il appréciait grandement, il ne pouvait s’empêcher d'allié provocation et vantardise. "Très bien ! Tu sembles déterminé ! Je ne veux surtout pas te décevoir hein !" Ajoutait-il avant de lui faire un clin d'oeil.

Soudainement le blond oubliait toute ses histoire d'entrainement et prenait une position défensive qui laissait pensé qu'il n'allait pas faire de cadeau à son partenaire. Comme à son habitude il concentrait du chakra sur l'épiderme avant que celui-ci commence à bouillir et devenir jaunâtre avant de reprendre une forme normale. Habituellement Shojito se serait contenter de cela pour se mettre à combattre Daedra mais il avait très bien compris que cette fois son co-équipier voudrai tester sa forme et son endurance, qu'il voudrait que tout deux se battent comme il ne se sont jamais battu auparavant. La pose était prise, l'armure activé, Shojito attendait maintenant avec impatience de voir comment son partenaire allait réagir. Allait-il recommencer à balancer des kunais au hasard et encercler ainsi le blond ? Allait-il lui envoyé plusieurs bombe pour l'acculer et ainsi le faire vasiller pour l'empêcher de l'approcher ? Tant de possibilités qui étaient offerte au Chokoku, la quel d'entre elles allait-il choisir ?

Paré à toute éventualité le blond soufflait légèrement contrôlant ainsi sa respiration avant d'ajouter. "Je suis prêt ! Ouvrons les hostilités !" Disait-il en commençant à courir vers lui.

Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Bouteilles, Croissants et... Explosifs [ft. l'IKEZAWA]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: