Derniers sujets
» Entrainement à l'épée n°1 - Shiori
Aujourd'hui à 23:25 par Watanabe Shiori

» Le blondinet s'ennui !
Aujourd'hui à 23:21 par Aami Shôran

» Encore ... ? [Pv Shuu]
Aujourd'hui à 23:20 par Metaru Reiko

» Deux épreuves pour le prix d'une (ft. Y. Kagero & N. Sayo)
Aujourd'hui à 23:14 par Aburame Shizen

» [Equipe #4] Première rencontre matinale
Aujourd'hui à 23:06 par Kanashīdesu Inja

» Impact [Sayo N.]
Aujourd'hui à 22:35 par Nara Sayo

» La chieuse en tenue d'infirmière... [Ft.Sayo]
Aujourd'hui à 22:30 par Nara Sayo

» C'cadeau Senseï | Shojito
Aujourd'hui à 22:18 par Nara Sayo

» Pile ou face ? | Frero
Aujourd'hui à 22:03 par Nara Sayo

Partagez | 

Le commencement | Yuki Rakka


Mer 4 Oct 2017 - 18:22
Le soleil peinait à traverser les épaisses couches brumeuses qui faisaient inlassablement place dans le village de Kiri. Les marchands locaux jonchaient la moindre petite parcelle de disponible afin de mettre au maximum possible en valeur leurs marchandises on ne peut plus diverses : parmi celles-ci, beaucoup de fruits pour le moins exotiques faisaient place aux yeux de tous et de toutes, tandis que les acheteurs les plus fortunés se disputaient pour le moindre petit objet rayonnant. En clair, au vu de l'activité présente, cette journée était loin d'être anodine. Cela faisait un bon bout de temps qu'il n'y avait pas eu un tel événement en ces lieux ; du moins, si on exceptait le festival où j'avais rencontré il y a peu l'un de mes confrères ainsi que l'une de ses amies. Me perdant dans les abîmes de mes pensées alors que je déambulais dans les ruelles les plus étroites, tandis que je sentais qu'un léger soupçon d'ennui se faisait de plus en plus visible.

Repensant aux dernières actualités qui s'enchaînaient à mes yeux d'une grande vitesse, je ne cessais de repenser à l'élection du Mizukage, dont l'envie de le rencontrer était plutôt forte. Tout ce qu'il me manquait, c'était un peu plus de temps libre : aujourd'hui, j'avais décidé d'aller à l'aire d'entraînement, bien que je préférais préalablement jeter un coup d’œil à l'immense marché. Pas la moindre figure connue ne se faisait distinguer à mes yeux ; tous les éléments étaient réunis pour présager que ces commerçants venaient de contrées diverses. Ayant eu confirmation à la suite de la discussion il y a quelques semaines avec une Iryô-nin d'Iwa du nom de Chiryou que le village dont elle appartient était loin de trahir sa réputation de village commerçant, je me demandais aussitôt si ces mêmes vendeurs présents ici-même n'appartenaient point à celui-ci. Alors que je me rapprochais vivement d'un vieillard qui vendait des tapis plutôt délabrés, je sentais un léger choc se faire ressentir au niveau de mon ventre.

▬ Qu'est-ce que.. ?

Baissant légèrement mon regard plus bas, je constatais qu'il s'agissais une fillette qui ne devait pas dépasser la dizaine ; m'abaissant légèrement à sa taille en affichant un regard pour le moins sympathique en esquissant un léger rictus, je veillais à ce que celle-ci n'avait subi une quelconque douleur à la suite de ma maladresse, avisant la moindre caractéristique de son visage. Posant doucement ma main droite sur son épaule gauche, j'engageais dès lors la conversation.

▬ Excuse-moi, j'avais la tête dans les nuages. J'espère ne pas t'avoir fait mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t945-changement-yuki-akimitsu#4683 http://www.ascentofshinobi.com/u205

Jeu 5 Oct 2017 - 13:10
S’épuisant entre les allées, se faufilant entre les badauds, une fillette au souffle court ne cachait plus son désarroi entre les hautes personnes la surplombant de toutes parts. Rakka était seule, assourdie par les cris, aveuglée par la foule, personne ne faisait attention à elle et l’enfant ne comptait plus les excuses qu’elle avait lâché au contact de tel fessier ou tel ventre tant elle se faisait bousculer. Etait-elle si insignifiante ? Y aurait-il quelqu’un pour voir la petite brune paniquer et ouvrir tout grand ses yeux ambrés sur un monde chaotique ?

« Pardon, énonça-t-elle en heurtant à nouveau un individu.

Coupée dans son élan, l’enfant s’arrêta et aurait pu repartir aussitôt après avoir constaté son indemnité si l’inconnu n’avait pas fait différemment que tous ces autres impotents ; il l’avait regardée. Le contact visuel fut salutaire pour Rakka qui ne retint pas le soulagement s’emparant de ses prunelles orangées et secoua négativement la tête lorsque le jeune homme engagea la conversation, le tout avant d’esquisser un large sourire de reconnaissance.

- Non, je vais bien, assura-t-elle rassurée par le contact chaud et humain sur son épaule. Et vous ? s’enquit-elle sincèrement. Je ne voulais pas vous bousculer, je cherchais ma mère, nous avons été séparées, avoua l’enfant d’un air gêné. »

Se perdre dans un marché qu’elle fréquentait depuis trois ans aurait pu sembler idiot, mais c’était la première fois que sa mère lui lâchait la main, l’autorisait à s’éloigner. Une certaine culpabilité s’abattait sur les épaules encore fragiles, Rakka avait fait défaut à la confiance maternelle, cet état de fait jouait sur sa détresse et la panique faisait perdre ses repères à l’enfant qui se raccrochait au seul adulte s’étant arrêté sur elle.

Toute à ses pensées, l’attention qu’elle lui accorda ne lui permit pas de voir le nouveau mouvement de foule qui manqua de la faire tomber. La fillette faisait une taille somme toute normale pour son âge, mais face à ces autres indifférents, elle ne put que rétablir in extremis un équilibre perturbé et la poigne sur son épaule l’aida puisque ce fut à cette main qu’elle se retint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1010-presentation-de-rakka-en-cours http://www.ascentofshinobi.com/t1503-yuki-rakka

Sam 7 Oct 2017 - 12:26
Bien que je me doutais qu'un choc tel que celui-ci n'allait pas affecter la santé de la jeune fille, j'étais légèrement soulagé lorsqu'elle me disait que je ne lui avait pas fait mal. Quand elle demandait ce qu'il en était de moi, cela m'amusait quelque peu. Enlevant doucement ma main droite de son épaule gauche en affichant un grand sourire chaleureux, je m'amusais à lui répondre amicalement à sa question.

▬ Ne t'inquiète pas, je n'ai rien.

Pour le moins intrigué lorsqu'elle énonçait qu'elle ne trouvait point sa mère, je tournais légèrement ma tête de gauche à droite, avisant que le nombre de personnes présentes étaient constamment en augmentation. Cela ne m'étonnait guère qu'elle se perde au vu de son jeune âge ; restant à la hauteur de la jeune fille en veillant à ce qu'aucune personne inattentive ne la percute, je détaillais petit à petit son visage, ne constatant point la moindre once de peur dans son regard.

▬ Tu as perdu ta mère ? Pourrais-tu me dire à quoi elle ressemble ?

Je devais avouer qu'avec même une description physique de la personne, il serait difficile de la retrouver dans tout ce brouhaha. Ce qui se passait actuellement me rappelait bien des choses : moi aussi, lorsque j'étais plus jeune et tête en l'air, je me perdais souvent dans les dédales de notre magnifique village alors que je ne retrouvais pas la compagnie de mon frère. C'était quelque chose de tout à fait pardonnable : à qui cela n'est jamais arrivé ? Baissant légèrement mon regard en apercevant le bandeau de Kiri au niveau de sa taille, il ne m'en fallait pas plus pour estimer qu'elle n'était pas encore une kunoichi accomplie. Relevant pendant un court laps de temps mon regard avant qu'une certaine idée me passe par la tête, je renchérissais aussitôt verbalement.

▬ J'ai peut-être une meilleure idée afin que tu puisses la retrouver.

Soulevant lentement mais sûrement la jeune fille en la prenant d'un bon appui de mes deux mains à mes côtes afin de la mettre assise sur ma nuque, je me relevais aussitôt en passant mes mains aux siennes. Je dois avouer qu'elle était loin d'avoir le poids d'un grain de riz, mais cela ne m'empêchait pas pour autant de la porter convenablement en ne montrant guère le moindre signe de douleur physique.

▬ De là-haut, tu devrais avoir un meilleur visuel. Est-ce que tu arrives à la distinguer, où n'est-elle pas présente ici même ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t945-changement-yuki-akimitsu#4683 http://www.ascentofshinobi.com/u205

Le commencement | Yuki Rakka

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: