Derniers sujets
» Entrainement à l'épée n°1 - Shiori
Aujourd'hui à 23:25 par Watanabe Shiori

» Le blondinet s'ennui !
Aujourd'hui à 23:21 par Aami Shôran

» Encore ... ? [Pv Shuu]
Aujourd'hui à 23:20 par Metaru Reiko

» Deux épreuves pour le prix d'une (ft. Y. Kagero & N. Sayo)
Aujourd'hui à 23:14 par Aburame Shizen

» [Equipe #4] Première rencontre matinale
Aujourd'hui à 23:06 par Kanashīdesu Inja

» Impact [Sayo N.]
Aujourd'hui à 22:35 par Nara Sayo

» La chieuse en tenue d'infirmière... [Ft.Sayo]
Aujourd'hui à 22:30 par Nara Sayo

» C'cadeau Senseï | Shojito
Aujourd'hui à 22:18 par Nara Sayo

» Pile ou face ? | Frero
Aujourd'hui à 22:03 par Nara Sayo

Partagez | 

Perce-Neige | Yuki Akimitsu


Dim 8 Oct 2017 - 12:57
Silencieuse dans cet air froid et brumeux. L'été à beau être là maintenant, aux heures bien trop matinales, l'on peut encore subir la morsure du froid et de l'humidité. Marchant, vêtue de ma cape sombre, je m'avance vers le quartier des Yuki. Cherchant une maison en particulier, celle de mon ancien élève, Akimitsu Yuki. Le frère du chef du clan du même nom. Le frère même de cet homme qui m'a torturer. Alors, oui, à l'époque, il y a de ça quelque mois, quand j'avais appris qu'il était son frère, j'avais déchanté et j'avais failli demandé à ce qu'on le retire de ma tutelle, pour qu'il trouve un senseï plus compétant, qui ne lui bousillerait pas ses chances de devenir un véritable Shinobi. Pourtant, j'avais rapidement abandonné cette idée, parce que cela me permettait un sacré travail sur moi-même. Mais surtout sur la maîtrise de mes sentiments ainsi que du non-verbal. Apprendre à ce contrôler, à feindre et jouer la comédie. Une chose dans laquelle je dois avouer bien me débrouiller maintenant.

Alors que je m'approche du quartier où les Yuki vivent en grosse majorité, proche du domaine du chef de ce clan que je ne peux voir en photo. J'enfoui un peu plus mon visage dans ma capuche, comme pour chercher à ne pas être vue, à ne pas être reconnue. En même temps, dans un sens, le fait que ça soit moi qui ai rendu Eiichiro aveugle commence à s'ébruiter un peu trop. J'ignore même s'il ne l'a pas déjà dit à tout les membres de son clan. Non, sinon, Akimitsu m'aurait déjà confronté je suppose... Cherchant à me détendre un peu, une fois devant la bâtisse où vit mon élève, enfin, ancien élève, je ne sais pas trop. J'attends. Après tout, je lui ai fait parvenir un message comme quoi je l'attendrais de bonne heure au dojo, sauf que réveillée bien trop tôt, j'étais venue jusqu'ici, faisant le chemin le plus rapide pour aller de notre point de rendez-vous prévu à ici. Chemin qu'il aurait du prendre en sens inverse. J'espère donc qu'il est toujours ici et qu'il ne va démarre que dans quelque minute, sinon, je l'aurais réellement raté... Mais je doute qu'il se soit empresser de sortir aux aurores, comme j'ai pu, moi le faire... D'ailleurs, c'est pas encore l'heure du rendez-vous là, il me semble... Je suis bien trop tôt, trop matinale c'est dernier temps...


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Dim 8 Oct 2017 - 21:00
Mes dernières journées étaient bien trop tranquilles. Mon aide n'étant plus réellement nécessaire afin de construire le fameux Palais de la Brume, qui a d'ailleurs été un grand succès pour nous tous, mon rythme quotidien reprenait dès lors le dessus : entraînement sur entraînement. Néanmoins, j'avais un peu forcé ces derniers jours ; bien qu'ayant la motivation de continuer, je me devais de ne pas trop forcer. Il y a peu, j'avais reçu une lettre de la part de mon ancien sensei, Watanabe Shiori. Je ne l'avais plus vu depuis un bon moment, avant que l'examen chûnin ait lieu. J'avais d'ailleurs eu vent que notre fameuse équipe a été démantelée pour des raisons qui me sont à l'heure actuelle assez obscures, et je suppose que je pourrais en apprendre davantage lors de la conversation que nous allons avoir.

Après avoir pris une bonne douche alors que j'avais décidé de me lever assez tôt afin d'être sûr de ne point être au retard au point de rendez-vous qu'est le dojo, je m'habillais de la même manière que d'habitude : un kimono assez sobre. Passant mes cheveux à l'arrière afin de faire une queue de cheval, je marchais dans le même temps en direction de ma chambre afin de fermer la fenêtre de celle-ci : lorsque cela était fait, je pouvais apercevoir une silhouette cachée qui semblait attendre devant mon lieu d'habitation. Descendant une à une les marches avant de me diriger vers le rez-de-chaussée afin d'ouvrir la porte, je pouvais distinguer une fameuse silhouette encapuchonnée que je connaissais trop bien : celle de Shiori.

▬ Salut, tu as décidé de venir directement chez moi ? Un peu plus tôt que prévu, d'ailleurs ?

Peut-être ce dont elle voulait me parler était d'une si grande importance qu'elle voulait absolument me voir au plus vite ? De plus, cela faisait un bon bail de temps que nous ne nous sommes pas vus, j'imagine que ce n'était donc pas pour rien.

▬ Je t'en prie, rentre. Personne ne risque de nous déranger ; mon frère est aujourd'hui de sortie.

Après lui avoir fait signe de rentrer de manière cordiale de la main gauche, je m'empressais de fermer la porte derrière elle. Il fallait qu'avouer que même en ces temps-ci, ça caillait beaucoup. Pas que le froid ne me dérange, bien au contraire : disons que j'imaginais que c'était plutôt un problème pour celle qui est venue me voir.

▬ Quel est donc la raison de ce rendez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t945-changement-yuki-akimitsu#4683 http://www.ascentofshinobi.com/u205

Mar 10 Oct 2017 - 1:11
Un léger sursaut quand la porte s'ouvre. Je me tourne vivement pour regarder la porte d'entrée de peur d'y découvrir Eiichiro. Mais non. Il s'agit d'Akimitsu et je pousse rapidement un soupir en constatant que ce n'est que lui d'une certaine façon. Rien de bien méchant, plutôt du soulagement. Je souris alors et lui adresse un signe de la main. "Bonjour. Oui, je suis tombée du lit comme on dit et plutôt que te forcer à faire le chemin tout seul, j'ai décide de venir te rejoindre ici." Soufflais-je doucement pour ne pas risquer de parler trop fort et réveiller le loup qui vit avec lui. Sauf que rapidement tu m'annonces que tu es seul. Vraiment ? Est-ce que je peux encore te faire confiance ? Ou bien ne serait-ce que de la pure folie ? Est-ce qu'Eiichiro t'a parlé de ce lien horrible qui nous unis tout les deux ? Laissant un peu ma paranoïa s'installer comme à son habitude alors que j'hésite à réellement entrée dans l'antre du diable. Sauf que mon ancien élève ne m'en laisse guère le choix.

Entrant donc dans la bâtisse, je le laisse jouer les hôtes. Retirant alors ma cape, je cherche rapidement du regard un porte-manteau ou quelque chose si apparentant tout en retirant mes chaussures. Après tout, il m'a invité à rentré, on ne va pas resté dans l'entrée non ? Sauf que si apparemment. Je le le fixe et penche un peu la tête sur le côté. "Pour te féliciter. Je n'ai pas encore prit le temps de le faire. Mais félicitation pour ta réussite à ton examen !" Je lui adresse alors un véritable sourire. "J'aurais aimé être là pour te soutenir et te voir passer les épreuves. Tu me racontes ?" Même si c'était aussi assez risqué, parce que j'ignorais, ce qu'il avait vu à Shito...


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Ven 27 Oct 2017 - 14:04
C'était donc pour me féliciter qu'elle voulait spécialement me voir ? Je dois avouer que c'était plutôt gentil de sa part. Il était dommage que je n'avais pas pu la croiser bien plus tôt pour lui annoncer tout cela de ma propre personne, mais cela ne me dérangeait finalement pas tant que cela. J'imagine qu'elle devait être occupée au vu des événements qui se sont déroulés dans le même instant à Shîto : peut-être qu'elle se trouvait au même endroit que mon frère, lors de l'attaque du colosse. En tout cas, cela me plaisait fortement de la revoir. Je l'invitais cordialement d'un signe de la main droite à bien vouloir me suivre dans le salon, histoire que nous ne restions pas au rez-de-chaussée.

▬ Suis-moi, je vais tout te raconter.

La réussite de la première épreuve me faisait toujours légèrement sourire, bien qu'elle remonte déjà il y a fort longtemps. Je trouvais toujours par ailleurs la difficulté de celle-ci très minime, et je pensais sans la moindre vanité que je pouvais actuellement la réussir sans l'aide d'autrui.

▬ Pour la première épreuve, j'étais en groupe avec l'un de mes confrères, Yuki Namiru, ainsi qu'un Iwajin assez spécial du nom de Hyûga Takashi. Notre but était de traverser un bassin rempli rempli d'eau sans toucher ce liquide. Notre stratégie a été plutôt simple et efficace : Namiru et moi-même avons décidé de geler la partie supérieure du bassin en veillant bien à ne pas geler l'eau en même temps. Dès que cela fut accompli, Takashi devait courir sur la surface gelée et sauter de l'autre côté, où un grand rondin était disposé ; chose accomple avec succès. Après qu'il ait réussi à faire tomber celui-ci en notre direction d'une manière que je n'avais pu voir, il nous suffisait simplement de le rejoindre et la mission était un véritable succès.

Quant à la seconde, je dois avouer que c'était un peu plus embarrassant. J'imagine que je m'étais trop précipité et que j'avais utilisé trop de chakra trop rapidement, mais je n'allais plus commettre cette erreur. De même, je trouvais que j'avais négligé mon taijutsu au profit de mon ninjutsu, chose qui m'a été fatale.

▬ En ce qui concerne la seconde épreuve, c'était un combat individuel. J'étais opposé à un autre Iwajin, Borukan Akahiko, qui maîtrisait la lave. Après un combat acharné, ce dernier avait réussi à me vaincre en usant de ses capacités physiques qui étaient supérieures aux miennes. Au final, c'était un mal pour un bien, puisque cela m'a fait apprendre de mes erreurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t945-changement-yuki-akimitsu#4683 http://www.ascentofshinobi.com/u205

Lun 30 Oct 2017 - 16:25
Acceptant l’offre de mon ancien élève, je le suis dans sa demeure, rassurer de savoir que son frère est absent. J’espère juste qu’il ne rentrera pas trop vite, qu’il sera réellement absent tout le temps de ma présence dans cette maison. Je ne suis nullement désireuse de le rencontrer pour tout dire… Lui faire face est une chose que je n’apprécie pas. Ayant toujours peur qu’il recommence et me tenir devant lui ravive les souvenirs. Si seulement il pouvait disparaître !
Je m’installe alors dans un des fauteuils, m’adossant dans celui-ci pour tenter de trouver une position plus ou moins convenable. Je pose alors mon regard sur le jeune Yuki et l’écoute me raconter cette première épreuve, cherchant à imaginer un peu le tout. « Et vous ne pouviez pas marcher sur la glace Namiru et toi ? » Parce que cela aurait été plus simple que de jouer avec un rondin. J’ai cette impression qu’ils se sont en quelque sorte compliqué la tâche non ? M’enfin, j’aurais aimé voir ça, peut-être que j’aurais un peu mieux compris le déroulement et le but de cette épreuve. Bien que je comprends bien que ce qui était réellement voulu, c’était observer le travail d’équipe. Après tout, on fonctionne comme ça, être capable de s’adapter à ses partenaires pour réussir une mission. Mais là... C’est assez obscur cette épreuve. Enfin, c’est l’histoire du rondin qui me perturbe je crois bien…

Un léger sourire prend place sur mes lèvres en entendant sa conclusion concernant sa seconde épreuve. « Au moins, tu as retenu qu’il a toujours une leçon à apprendre d’une défaite. Alors, dis-moi donc ce que tu as appris avec ce combat. » Le questionnais-je alors, assez curieuse de savoir, en espérant que cela ne serait pas une stupidité du genre que la glace ne résiste pas à la lave ou un truc futile. Bon, il est clair que c’est une bonne chose à savoir, mais ce n’est pas forcément une bonne leçon. Il y a d’autre chose à retenir face à une défaite, parce que tout n’est pas question de dominance et dominé. Une capacité ne fait pas tout et la force physique n’ont plus. Il est question aussi de stratégie, de réflexion et de capacité d’analyse.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Perce-Neige | Yuki Akimitsu

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: