Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Une consultation de moins. | ft. Inja

Aller à la page : Précédent  1, 2

Dim 26 Nov 2017 - 19:26

L'atmosphère était serein, contenant de la joie de vivre et de la curiosité, les deux shinobis apprenaient chacun de l'autre depuis un moment et commençaient à présent à se parler comme de vieux amis qui ne s'étaient pas vu depuis si longtemps qu'ils avaient besoin de se redécouvrir. C'est en tout cas le sentiment que ressentait Inja, lui qui n'avait pas eu de véritables personnes qu'il appréciait depuis longtemps, personne à propos de qui il pouvait penser "Tiens, je l'apprécie énormément"... Ses derniers souvenirs amicaux sincères remontaient à la période de sa déchéance, celle qui l'a forcé à se remettre en question et à changer de vie.

Tsukiyomi ne tarda pas à répondre à ses interrogations, d'abord en lui affirmant que son éducation ne lui avait jamais vraiment laissé le temps ni la possibilité de s'intéresser à autre chose que l'entraînement, bien qu'elle soit de nature curieuse, toujours à vouloir découvrir des choses sur quoique ce soit qui pourrait attirer son attention. En somme elle n'avait pas grand chose de différent avec Inja à en regarder de plus près, sauf que lui n'avait jamais pris le temps seulement par vanité et envie de pouvoir, préférant acquérir en puissance dans un domaine plutôt que de diversifier ses loisirs. La Kaguya lui retournait maintenant la question, souhaitant en savoir plus sur les passions qui pouvaient l'animer et le pousser à profiter du temps restant.

Malheureusement, Inja savait très bien qu'il n'arrivait pas à consacrer du temps à autre chose qu'à son développement personnel, seules les émotions arrivaient à lui faire prendre de son temps, autrement, il passait son temps à s'exercer et s'entraîner.

"J'ai bien peur d'être épris d'un seul et même désir. Évoluer et faire évoluer le monde. C'est pourquoi je m'entraîne dès que je le peux, la puissance et l'expérience sont des choses nécessaires qu'il me manque pour réussir à atteindre mon but. Kiri ne deviendra pas la plus grande cité du monde shinobi si je ne me donne pas les moyens de la faire briller."



La sincérité dont il arrivait à faire preuve lui faisait un peu peur, il ne voulait pas être jugé mais n'avait pas d'autre choix que de partager son véritable ressenti. Après tout, il n'allait pas s'inventer des loisirs alors qu'il passait le plus clair de son temps à essayer de multiplier ses connaissances et sa maîtrise des arts ninjas.

"La découverte du ninjutsu m'a changé, j'étais passé à côté toute ma vie et avait essayé de devenir puissant en "trichant", devenant un escroc pour manipuler les gens. Maintenant, je ferai tout pour devenir un des plus puissants shinobis du monde pour me permettre de me dire que j'y suis arrivé, par mes propres moyens. Ainsi je pourrai mener Kiri à la grandeur et la liberté. Le village, actuellement, est mal dirigé et bloqué, c'est aux habitants de Kiri de s'imposer et d'en faire la cité libre et puissante qu'elle mérite d'être.



Inja perdit son regard dans le vague, ne regardant nulle part vraiment et fixant une direction pendant plusieurs secondes. Il réfléchissait et voyait devant ses yeux défilés des souvenirs qu'il s'efforçait d'habitude de cacher au fond de lui.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Lun 27 Nov 2017 - 22:30
Il était intéressant de confronter les points de vue avec cet homme là. Tsukiyomi, née dans un clan de shinobis, élevée à travers ce prisme et sans véritable bulle familiale autre que les attentes du clan, ne pouvait que trouver cela exotique. Elle s’était toujours entourée de combattants dont la vie était vouée au dépassement de soi et le service d’une cause par les armes, après tout. C’était donc vraiment rafraîchissant d’entendre l’histoire de quelqu’un qui, à l’inverse, n’avait dévoué sa vie à cela que sur le tard.

“ C’est un projet très louable, enfin, j’imagine. En tout cas, c’est agréable de voir que nos modes de vie sont épanouissants pour certains.” Répondit-elle comme en se faisant un clin d’oeil à elle même. Il n’était pas difficile de déceler un fond de sarcasme dans ses mots, mais après tout, elle n’était sans doute pas la seule à ne pas être totalement épanouie dans cette vie là. Et surtout, elle ne s’en plaignait pas plus que ça. Ce genre d’ironie n’était qu’un mécanisme sain pour évacuer la frustration, rien de plus.

“ Quoi qu’il en soit, je te souhaite de réussir. Nombreux sont les Kirijins qui souhaitent le meilleur au village, et veulent le faire évoluer. Je pense que tu ne seras jamais vraiment seul dans ce projet.” En temps normal, elle aurait donné son âme et ses armes pour une telle cause sans hésiter. Mais à présent, ses projets étaient un peu différents. Non pas qu’elle n’aime plus le village, ce point seul l’avait gardée en son sein contre vents et marées. La lunaire était juste au pied du mur, seule, face à de nombreuses pressions et promesses de mort. Et l’on pourrait encore se demander pourquoi elle consultait ?

Après une nouvelle gorgée de thé, qui lui donna un frisson agréable au contact de la chaleur du breuvage, elle posa sa tasse et appuya sa tête sur son bras accoudé sur le fauteuil. De ses iris ambrés, elle observait avec attention son interlocuteur qui semblait à la fois perdu dans ses réflexions et un peu perturbé. Le regard de la Kaguya était plutôt intense, et elle ne doutait pas qu’elle ferait une piètre thérapeute à ce titre. Un petit sourire en coin, elle resta silencieuse un moment, à le regarder. Elle faisait souvent cela, observer les gens, oubliant le malaise que ça pouvait causer - et à raison.

“ Tu n’es pas là depuis très longtemps, si ? Tu sembles très clairvoyant sur la situation du village et ses défauts malgré tout. Mais je doute que tu aies participé à sa fondation, je me trompe ? Que nous vaut un tel dévouement plus qu’un autre village ?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1156-presentation-de-tsukiyomi

Mar 28 Nov 2017 - 15:56


Un rapide sourire s’esquissa sur le visage d’Inja, touché par les paroles de la Kaguya qui semblait lui confirmer que d’autres personnes du village seraient sûrement aussi investies pour faire du village un lieu d’harmonie où rayonnent la puissance et la tranquillité. Effectivement, il n’était pas là depuis longtemps, mais comment expliquer son ressenti à quelqu’un d’extérieur, malgré tout ce qu’ils avaient pu se dire, Inja était sûr qu’elle ne pourrait pas comprendre son changement soudain de dessein. Il avait du mal à s’expliquer lui-même pourquoi il avait survécu, pour quelles raisons une deuxième chance lui avait été accordé, mais savait que cette opportunité n’était pas un hasard… Il avait fait des erreurs qu’il ne pourrait jamais se pardonner, tout en sachant que ce que Kiri lui avait offert n’était comparable à rien de ce qui lui avait été donné de voir de toute sa vie. Les choses étaient entièrement différentes dans ce village où il avait pu se trouver une nouvelle passion et de nouveaux horizons et objectifs. Inja quittait peu à peu les nouvelles pensées rapides que Tsukiyomi venait de provoquer chez lui, avant de répondre assez vite à ses interrogations.


« Effectivement, je n’ai pas participé à sa fondation, mais ce n’est pas réellement un dévouement. Je veux faire une de Kiri une grande cité car c’est ce qu’il m’a été donné de d’accomplir en démarrant cette nouvelle vie. Si des ninjas de Kiri ne m’avaient pas emmené avec eux, aussi loin de mes problèmes, tout en m’offrant une nouvelle situation, je serais très probablement mort aujourd’hui. Cette opportunité m’a été donné comme une rédemption et je vois mon aide à Kiri comme un échange de services. »




Inja marqua un court instant de pause, agrippant sa tasse de thé pour en reprendre une gorgée, cette fois-ci beaucoup moins chaude et appréciable. Rarement il lui était donné de tomber sur un thé composé d’herbes qui ne lui posaient pas trop de problèmes et surtout, bien dosé. Il reprit de plus belle, fixant Tsukiyomi dans les yeux, son visage rayonnant de sérénité comme auparavant.


« Kiri m’a offert une seconde vie, j’ai une dette éternelle envers elle. Mes désirs omniprésents de me surpasser constamment et la découverte du ninjutsu vont de paire avec le futur du village. En devenant un shinobi appliqué, raisonné et puissant, je me prouve que je peux finalement arriver au sommet sans user de moyens dérivés pernicieux comme j’ai pu le faire toute ma vie. Dans le même temps, je rembourse ma dette en en faisant la cité utopique, à la fois la plus forte, la plus paisible et un endroit dans lequel tout le monde a un avenir et un choix de vie personnel. »




A peine eut-il fini de parler qu’Inja commençait à observer autour de lui, les murs, les gens, tout ce qui pouvait être observable faisait partie d’un tout qu’il lui faudrait prendre en compte dans sa quête rédemptrice du pouvoir. L’expérience lui avait toujours appris à ne négliger aucun élément, ce qui s’appliquait dans les pires situations comme dans les meilleures, toute l’innocence et la moindre once de vitalité qui rayonnait autour de lui était un grain de sable supplémentaire dans sa pensée. Emmagasinant au mieux le plus souvenirs pour que son rêve ne se détériore pas, qu’il reste stable et concret. Un jour où Inja aurait besoin de fouiller dans sa mémoire cette discussion, cet instant, cette journée même, tous les détails seraient là, gravés en lui et il pourrait se dire, s’il atteint son but, qu’il l’aurait fait pour ça. Pour tout ce qui l’entoure et forme Kiri.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Jeu 30 Nov 2017 - 13:08
Les yeux baissés sur ses mains jointes, Tsukiyomi écoutait, impassible, le recit d’Inja. Il était de toute évidence tombe sur les bonnes personnes au bon moment. L’ironie de ce récit était qu’au final, si la jeune femme espérait y trouver une forme d’inspiration, un histoire différente l’aidant à confronter ses projets, elle n’en fut que plus frustrée en réalité. Cela lui prouvait qu’elle était incompatible avec son village, car elle même n’avait pas cette chance. Ou peut-etre qu’elle n’avait simplement pas su la saisir ? Elle n’aurait su dire.

“ Je vois. Tu es bien determine et je vois que ton coeur est a la bonne place. J’aimerais avoir encore le même enthousiasme et cette détermination, pour Kiri.” La lunaire avait espéré déjà, en choisissant son pays, que le sentiment qui animait Inja la réconforterait et lui donnerait cette force de caractère qu’il semblait avoir. Pour faire face à son clan. Faire face aux dilemmes sans sourciller. Etre la guerrière parfaite que l’on voulait qu’elle soit. Tout cela faisait naître une grande frustration dans son âme, car elle faisait s'opposait de fait à son interlocuteur qui la renvoyait a ses déceptions et ses échecs. Loin d’elle l'idée cependant de l’en blamer. “En des temps si obscurs, il est bon de voir que des gens comme toi peuplent le village.” Douce ironie que ces mots dans la bouche de la Kaguya. Elle ne savait plus vraiment ce qu’elle souhaitait.

En finissant son thé, elle espérait voir son sentiment d’angoisse s’apaiser mais il n’en fut rien. Peut-être que ce n'était pas un sentiment seul mais un mal être physique egalement, elle n’en avait cure en fin de compte. Ca ne passait pas, et rester sur son lieu de travail n’aidait pas. Et aussi intéressant que pouvait être cet homme, il ne pouvait contrebalancer le tempérament inconstant le besoin introspectif de Tsukiyomi. Son esprit s'embrumait et elle devait prendre du temps pour elle. C'était bien dommage, mais nécessaire.

“ Je suis bien désolée, Inja, mais je vais devoir prendre congé. Je suis néanmoins très heureuse d’avoir fait ta connaissance et j’espère te croiser à nouveau dans le village.” Elle se leva, posa sa tasse vide avec les autres. “Ta determination semble réelle et tes motifs sains. Je te souhaite vraiment d’atteindre ton but, je ne doute pas vraiment que tu y parviendras.” D’un pas lent, elle s’approcha de la porte, avant de se retourner une dernière fois vers son interlocuteur. Tsukiyomi ne voulait pas se montrer impolie ou etrange, il n'était pas vraiment fautif, elle avait ses faiblesses et instabilités. “Si tu souhaites me trouver, pour discuter ou si tu as besoin de moi, tu me trouveras facilement ici, ou au domaine Kaguya. Quoique, si tu souhaites visiter le domaine, je te conseille d’etre sur tes gardes. Les miens ne refusent jamais un défi, et ils ont tendance à les imposer aux autres.” Souriant en songeant à ses frères et soeurs du clan, elle fit un dernier signe a Inja en quittant la pièce en direction de ce fameux domaine. Au bout du compte, elle n’avait pas eu sa consultation, mais ne regrettait pas le moins du monde d’avoir attendu pour rien dans cet hôpital. A quelque chose, malheur est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1156-presentation-de-tsukiyomi

Jeu 30 Nov 2017 - 14:40


Les yeux baissés, Tsukiyomi semblait perturbée, réagissant d’une manière assez particulière, comme prise par ses sentiments, des souvenirs peut-être ? Inja la regardait en l’écoutant répliquer, le simple bout de femme perturbé, il espérait avoir le pouvoir de l’aider mais ne la connaissait finalement pas tant que ça après réflexion. Assez pour savoir qu’elle avait besoin d’aide, mais trop peu pour se faire une idée de la manière dont elle pourrait se faire aider. La kaguya transmettait des paroles encourageantes à l’encontre du dévoué Kirijin, se mêlant avec une nouvelle ambiance bien différente de ce qu’elle semblait vouloir transmettre, celles-ci trahissaient un ressenti faussé. Ne voulant pas perturber la femme une nouvelle fois, Inja lui sourit légèrement dans l’espoir de lui transmettre le peu de chaleur qu’il avait le pouvoir de lui transmettre. Cette chaleur amicale qui fait mal mais apporte une lueur d’espoir.


« Merci. »




Quelques secondes passèrent, un court silence forçant à la réflexion pour quiconque veut entamer une introspection, mais seulement un moment beaucoup trop long pour quelqu’un de perturbé…

Tsukiyomi se leva, laissant son thé qu’elle venait de finir sur le côté, pour se diriger en direction de la porte, prétextant de devoir partir, bien qu’Inja ne sente autre chose, une chose triste… Peut-être un dilemme ? Il pouvait s’imaginer tout ce qu’il voulait, l’esprit de la Kaguya lui restait fermé et pouvait toujours être entièrement différent des spéculations qu’il pouvait en faire.

La femme s’excusa avant d’exprimer des salutations sincères, ainsi que de bonnes choses pour le futur d’Inja, ils pourraient toujours parler, quelque soit la situation, Inja resterait à l’écoute et pourrait ouvrir son esprit au point de vue d’autres personnes, c’était là sa nouvelle force et aucunement il ne ferait de cas à part, Tsukiyomi avait besoin d’aide. Même s’il ne pensait pas spécialement aller la voir de lui-même, il avait réussi à la cerner et serait à même d’en faire autant avec les autres Kirijins, se voyant comme une espèce de nouveau… non pas thérapeute... mais nouvelle oreille.

Avant que la femme ne se retourne à nouveau, Inja lui lança une dernière phrase sans même la regarder, restant stoïque sur sa chaise, regardant un point perdu sur le mur en face de lui. Sa voix était sereine et plus grave qu’auparavant.


« Quoiqu’il arrive. N’oublie pas que Kiri incarne la liberté, n’en déplaise à son gouvernement actuel. Tes problèmes… Ton futur… Tout est entre tes mains, ne laisse personne te détourner de ce que tu veux vraiment. Tous les chemins mènent à la liberté, certains sont seulement plus sinueux que d’autres, tout le monde d’appréhende pas les routes pavées de la même manière, parfois, les petits sentiers boueux peuvent être finalement plus paisible. Bien que tout le monde t'en ai crié l'inverse. »




Inja n’entendit que les pas de la Kaguya s’éloigner. Il reposa son thé, finalement ce n’était pas si mauvais que ça, peut-être allait-il devoir se renseigner sur les herbes particulières utilisées ici. Ne pensant plus trop à ce qu’il venait de se passer, il commença à se dissiper, espérant que Tsukiyomi règlerait ses problèmes, il était certain qu’elle en était elle-même la clé.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Une consultation de moins. | ft. Inja

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Hôpital général
Sauter vers: