Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Shinichi ► Quête d'informations

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Ven 8 Déc 2017 - 11:08
▬ Ouais ouais, c’est ça. T’as raison. Et moi je suis le Daimyo de Yuki no Kuni.
Elle a beau faire comme si cela ne l’affectait pas, je suis certain du contraire ! Si Shiori se moquait tant de l’issue de ce petit jeu, elle n’aurait pas ordonné à sa lame de changer de forme au dernier moment. De la même façon, elle ne se serait pas embarrassée à utiliser des jutsus inaptes à me faire saigner et se serais empressée de se ruer sur moi en me dézinguant la figure avec son super couteau à beurre. Autant d’indications qui me permettent d’affirmer avec une quasi-certitude que, contrairement à ce qu’elle essaie de me faire croire, sa défaite l’affecte négativement.

▬ Ah lala. Vraiment Shiori, tu me déçois. Je m’attendais à une meilleure opposition de ta part. Que vont-ils dire au village quand ils apprendront la nouvelle ? Shiori, sabreuse, vaincue par un clown de quatorze ans à peine pubère. Bon. Ceci-dit, je suis quelqu’un de sympa, je vais faire en sorte de ne pas ébruiter l’information …
Bien sûr que je vais l’ébruiter et raconter mes exploits à tout le monde. Je vais même le crier sur tous les toits !

▬ Bon. Maintenant que c’est officiel : Je suis meilleur que toi. On peut s’entraîner normalement, sans règles, sans rien. Le problème c’est que j’ai un peu envie de dégueuler là.
Je crois que c’est le milk-shake à la fraise d’hier qui remonte. Je ne suis plus habitué à manger sucré. Mon corps digère mal et Shiori a cogné mon bide quelques secondes auparavant. Du coup bah … Voilà.

Étant un ninja professionnel et entraîné, je fais abstraction de la douleur et me concentre.
▬ Observe ma super technique !
Je plaque mes mains l’une contre l’autre et … Rien ne se produit.
▬ Ah ? C’est marrant ça. Ça marche plus. Attends cinq secondes. Je demande une pause. Il y a comme qui dirait un problème technique !
J’observe mes mains. Elles n’ont rien de spéciale. Ni écorchure, ni éraflures. J’ai un peu mal au poignet et aux tendons mais techniquement rien de bien trop grave. Je devrais pouvoir utiliser un jutsu … Curieux, je tente une seconde fois avec une deuxième technique ; mon fameux trait boréal. Ainsi, je me mets en position et … Pouf. Pas d’arc. Rien. Encore une fois. La flèche, tout comme l’arme de glace ne veut pas apparaître. Je lève la tête, regarde Shiori et comprends assez vite ce que cette sorcière m’a fait :
▬ Ah !! Hey, c’est de la triche de faire ça. Je fais comment moi sans mes bras ? Bon … Remarque … Toi techniquement t’as le cerveau détraqué. J’imagine qu’on est autant handicapé l’un que l’autre.
D’autant que certaines de mes techniques ne requièrent pas de signes incantatoires. En outre j’ose espérer que l’effet va peu à peu se dissiper. Sans quoi ce serait vraiment de la triche …

Je me concentre et, sort bientôt de ma peau un air frais. Le vent souffle. La température est dangereusement abaissée et dans ces conditions, bouger devient difficile.
▬ Allez hop hop. On arrête de bouger, c'est un ordre !
Dans l'idéal, je profiterais de ce temps gagné pour l'attaquer mais le problème c'est que je n'ai aucune technique offensive ... Normalement c'est le job d'Arukisa de casser les figures de nos adversaires ! Moi je suis juste là pour les gêner et faire le guignol.


_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 10 Déc 2017 - 12:52
Silencieuse, alors que je suis rendu à être incapable de bouger, la motricité de mon corps ayant été refaite d’une façon… Plus qu’étrange et perturbante. je me contente juste de lui répondre, pour le pousser dans sa stupidité et voir, si réellement il peut faire plus où si tout, s’arrête simplement là. Je le fixe alors, un peu amusée de le voir tenté en vain des techniques. Ainsi donc j’ai quand même un peu réussi à la perturber un peu. C’est drôle. Enfin, peut-être qu’après, il cessera de critiquer les sabres dit légendaire. On verra bien parce qu’avec lui, ce n’est clairement pas une mince à faire.

Il bouge alors à nouveau et l’air se rafraîchit… Trop fort, trop vite. Les frissons marquent ma peau et me tétanisent d’une certaine façon. N’étais-je pas déjà assez immobile pour lui ? Je reste donc encore plus incapable de me mouvoir. Je prends alors une grande respiration. Une double technique d’immobilisation hein ? Il a si peu confiance en ses propres capacités qu’il est obligé d’agir de la sorte ? Possible. J’en sais rien et au fond, ça ne m’étonnerait pas. Après tout, il est habitué à se dédouaner en disant qu’il est que chuunin de quatorze ans… Du coup, ça expliquerait peut-être cela aussi… M’enfin, dans tout les cas, là, je peux juste le regarder… Tout en ayant bien trop froid. Pitié que ça ne dure pas trop longtemps… C’est désagréable… Je déteste avoir froid ! Surtout que là, je peux rien faire hormis attendre…

hj : désolé, c ‘est court, mais je peux pas dire plus vu que je suis immobilisée.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Dim 10 Déc 2017 - 13:38
Elle est bloquée. Shiori est incapable de se mouvoir. Ahah. Que je suis fort, que je suis beau, je suis grand, que je suis fantastique ; En somme je suis le seul, l’unique, le formidable Shinichi. Enfin cette jeune blonde sera contrainte d’admettre mon talent, ma supériorité, ma grandeur et ma magnificence. Je profite de ce moment de calme pour narguer mon opposante en réalisant quelques grimaces. Le froid est toujours omniprésent et je tourne alors le dos à Shiori tout en mimant l’action de courir. Ceci-fait, je fais de nouveau volte-face et réalise des signes incantatoires tous plus aléatoires les uns que les autres. Notez que cette fois-ci je n’ai même pas essayé de réaliser un jutsu. Je sais bien que mes mains sont bloquées et mes mouvements avaient pour uniques but de montrer à Shiori qu’en situation réelle, j’aurais pu réaliser une technique et profiter de cette entrave pour lui dézinguer la figure !

Je pourrais maintenir la technique un peu plus longtemps mais m’abstiens. D’une car ce n’est pas drôle et de deux car prolonger ce jutsu indéfiniment pompe dans mes maigres réserves de chakra. De la même façon, je pourrais profiter de cette immobilisation pour frapper Shiori mais je ne juge pas l’action suffisamment « drôle ». Nous sommes ici pour nous entraîner et non pas pour nous entre-tuer.

J’ai beau ne pas être assez machiavélique pour profiter de cette ouverture, ce n’est pas pour autant que je ne vais pas faire remarquer à Shiori ma noblesse d’âme et sa faiblesse physique :
▬ Ah lala Shiori. Je m’attendais à mieux. Je pensais que tu pourrais bouger. Je tiens quand même à signaler, juste pour ta gouverne hein, comme ça, qu’en situation de vrai combat, tu serais morte vingt fois. J’ai eu le temps de fuir, de retourner dans mon village, de composer une série de signes incantatoires suffisamment longue pour créer une technique létale et j’ai même eu le temps de glandouiller ! Si j’avais eu un partenaire, fiou, il t’aurait dézingué. Je combats jamais seul d’habitude, faut le savoir. Je suis genre … Un peu naze quand je suis seul. Moi j’immobilise, je fais des murs et tout et ce sont mes collègues qui prennent les risques … Euh je veux dire, qui se battent au corps à corps. Arukisa tu connais ? C’est ma partenaire. Bha là, je peux te dire qu’elle t’aurait dézinguée !
Pour sûr, la rouquine aurait largement eu le temps de frapper Shiori à de multiples endroits. Ceci-dit je ferais mieux de me taire car rien ne m’indique que la sabreuse se bat au maximum de ses capacités. Qui sait, en situation de vrai combat, elle ne se serait sûrement pas laissée faire par mes tours de passe-passe.

En outre, elle ne m’aurait sans nul doute pas laisser parler autant. Car je parle tellement que c’en est affolant. Cette séance d’entraînement est un véritable laïus. D’ailleurs me voilà reparti :
▬ J’aurais pu la maintenir la technique, tu sais ? LALALA. Elle est puissante, hein ? Hein ? Hein ? Est-ce qu’elle est puissante ? Allez, dis-le. Je sais que tu le sais qu’elle est puissante !
C’est pour cette raison que personne ne veut s’entraîner avec moi d’habitude. Je suis insupportable et passe le plus clair de mon temps à me la ramener. Il n'y a bien qu'avec Shunsui et le maître que mon comportement est à peu près acceptable.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 11 Déc 2017 - 23:17
Agaçant. Voilà ce qu'il est réellement. Écoutant tout ses mots, plus ennuyeux les un que les autres, je lui laisse croire à loisir qu'il peut avoir si facilement le dessus sur moi. Après tout ce n'est qu'un petit entraînement et en aucun cas je n'ai dévoilée mes capacités. Il a juste eu le loisir de voir deux des aspects de ma lame et pas forcément les plus dangereux. Enfin disons plutôt que j'y suis aller doucement pour le tester.

Je soupire alors qu'il se la joue vantard et hausse les épaules. “En combat réel, je ne me serais pas laissée surprendre par tes techniques et je ne t'aurais même pas laissé tenté quoi que ce soit. Mais crois en ta chance et ta force si réellement tu estimes m'avoir battu.” soufflais je doucement, un léger sourire sur les lèvres, attestant réellement que je sais que je l'aurais battu si je l'aurais voulu.

En tout cas, Ta première techniques est très intéressante et surtout surprenante. Je dois reconnaître que tu ne manque pas d'imagination pour avoir pensée à développer une immobilisation pareil. Parce que le but c'est bien ça d'empêcher l'ennemi de bouger en jouant sur sa faculté à bouger non?” Analyser sa technique et comprendre le fonctionnement de celle ci, c'est quelque chose qui me tente pour peut être si moyen réussir à en faire une sorte de parodie. A voir. Dans tous les cas, là, je viens réellement de prendre le risque de l'entendre fanfaronner encore plus… Mon dieu, je sens déjà poindre le mal de crâne.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mar 12 Déc 2017 - 0:46
▬ Mais oui bien sûr. Si c’est ça, moi je suis le dieu de la glace noire et mon père c’est le roi soleil et le prêtre de la lumière astrale.
Qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre ! En combat réel, rien n’aurait été différent. J’aurais été en mesure d’utiliser les deux mêmes jutsus et elle aurait été dans l’incapacité de se mouvoir. Bien sûr qu’elle y est allée mollo. Bien sûr qu’elle n’a pas fait son maximum dès les premières secondes. Mais cela ne change rien au fait que la combinaison utilisée est efficace. Tellement efficace qu’elle n’a pas été en mesure de bouger le petit doigt.

En tout cas elle peut dire ce qu’elle veut, je l’ai assurément battu. Et à deux reprises. Shiori pourra noter cela sur son CV car moi, soyez sûr que je le ferai. Je dirai à quiconque veut l’entendre que j’ai vaincu deux fois une sabreuse de Kiri. Je m’apprête à me moquer d’elle, à la narguer mais la sabreuse reprend la parole. Curieusement, ce n’est pas pour se moquer de moi ou pour me rabaisser, bien au contraire. Shiori affirme, de façon plus ou moins détournée, que je suis malin. Ah bah enfin ! Enfin quelqu’un reconnaît ma supériorité ! MERCI MON DIEU. C’est pas trop tôt !

Étant quelqu’un de fondamentalement modeste, je me racle la gorge et rétorque :
▬ Assurément. C’est effectivement le but. Je vois que tu es observatrice. Et je suis en effet quelqu’un de très original. J’ai plein de bonnes idées. Je suis ce que l’on peut appeler dans le milieu : « Un génie ». Rien de surprenant, me diras-tu. Je suis un Yuki et pas n’importe lequel. Je suis Shinichi, le noble ninja de la brume. Certains disent de moi que je suis condamné à être le plus fort de toute notre génération. Personnellement, je pense qu’ils exagèrent un peu mais bon … Je suis forcé de constater qu’ils n’ont peut-être pas tort. Si je continue ainsi, je serais assurément le plus fort de tous les shinobis avant mes vingt ans. D’ailleurs en parlant d’âge, tu connais Sanzo ? Et Inja ? Deux genins de trente piges. Olala. Je les plains ces deux-là. Deux vrais nazes.
En plus d’être excessivement modeste, je suis terriblement gentil avec mes congénères.

▬ Du coup, à partir de maintenant, appelle moi Génichi de la Glace Noire, l’Immortel, le Destructeur, le Pourfendeur des Esprits et le nouveau guerrier du froid.
Je raconte n’importe quoi mais blague à part, j’aimerais beaucoup devenir « le nouveau guerrier du froid ». Tous les Yuki connaissent la légende de ce personnage et aspirent à lui ressembler.

▬ Mais toi ? Depuis le début t’as pas fait grand-chose hein. Je veux dire … Bon, okay, t’as bloqué mes bras, génial. Et c’est tout ? J’avoue être un peu déçu là. T’as dit que tu me montrerai en quoi ton couteau à beurre est puissant. Or … Il est tout juste médiocre. Celui d’Hanzo était plus bim bam boom, si tu vois ce que je veux dire ?
Pour information ; être « plus bim bam boom » signifie « être plus fort, plus puissant, plus classe, plus imposant, bref, plus mieux ! »

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 13 Déc 2017 - 10:58
Et des tartes. Voilà ce que je lui collerais bien, mais je pense que cela ne changerait à l'état d'esprit de ce petit avorton sans aucun respect. Monsieur à été trop gâté, trop bien entouré dans ce satané clan et ignore la véritable valeur des choses, mais surtout, surtout, il ignore c'est quoi le respect. Moquerie à plus en pouvoir. Il est ivre de cela visiblement et ça me tape réellement sur le système. Pourtant, je ne le montre guère plus qu'en levant les yeux au ciel à ça nouvelle réplique. Il a de l'espoir le petit.

Enfin, il n'empêche que monsieur à eu une brillante idée avec sa première technique, la seconde, peut-être un peu trop basique à tout les Yuki, je n'en sais rien, c'est la première fois que j'y goûte. Plus habituée à voir le sol de glace ou les senbons... Peut-être qu'en réalité, c'est innovateur, contrairement à ce que je pense alors qu'utilise le froid de la glace de cette façon est pourtant si... Logique ? M'enfin, soit, écoutant alors les nouveaux mots de l'adolescent, je ne peux m'empêcher de rire. Oh non pas en me moquant des gens qu'il critique, mais bel et bien de lui, lui, le petit avorton. "Tout le monde n'a pas eu le loisir de naître dans un clan important Shinichi. Tout le monde n'a pas la malchance d'être un Yuki." Sifflais-je alors, marquant bien mon agacement contre le clan de la neige.

Il me provoque alors, allant jusqu'à me comparé à Hanzõ. Et je souris un peu, provocatrice. "Tu penses qu'il est mieux d'étaler son pouvoir à tout va peut-être ? Et ne plus avoir de raisons de surprendre son adversaire ou bien de se la joue plus discrète et laisser croire que sa force est plus faible ?" Je ne prêtent en rien être capable de vaincre le torrent, nos épées étant des opposées naturelles, mais contrairement à lui, j'ai une autre approche de la force. Vraiment. Je ne désire pas être crainte comme lui le désire et s'en amuse.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mer 13 Déc 2017 - 19:32
Elle se marre. Allez savoir pourquoi, je sens que les critiques vont fuser. Et mon impression se confirme, Shiori se moque en effet de moi et des membres de mon clan, affirmant que j’ai eu une malchance sans pareille. Devant pareille baliverne, je n’ai qu’une chose à dire :
▬ Lalala.

Je sautille comme un abruti et fais mine de ne pas l’écouter. En vérité, je prête une oreille attentive aux dires méprisants de la kunoichi qui ne tarde pas à répliquer à mon propos de tout à l’heure. Je pense avoir touché là où ça fait mal. La comparaison avec Hanzo l’a fait sortir de ses gonds. Elle peut bien dire le contraire, je le vois. Contrairement à ce que j’essaie de faire croire, je ne suis pas si doué que ça pour ce qui est des arts ninja. En revanche, j’arrive à rapidement détecter les signes d’agacement. Lire les mimiques d’autrui est une de mes spécialités et un don fort utile. En effet savoir « quand s’arrêter » avant « d’en prendre une » est nécessaire pour un farfadet tel que moi. Si je n’avais pas cette aptitude, je serais déjà six pieds sous terre !

J’arrête de gesticuler dans tous les sens, regarde Shiori droit dans les yeux et prends mon air le plus sérieux. Attention, ce qui va suivre risque de me valoir une bonne dérouillée :
▬ Ce qui est mieux, ce qui est mieux … Je ne sais pas. Moi-même je garde des bottes secrètes dans mes manches. Ne crois pas que je t’ai tout montré. J’ose espérer qu’il en est de même te concernant mais le fait est que jusqu’à maintenant, ta performance était tout juste médiocre. Sachant que tu as dit plus tôt vouloir me montrer que ton couteau à beurre n’était pas un simple ustensile de cuisine … Je trouve ça contradictoire. Si demain j’affirme à mon collègue que je vais lui offrir un cadeau fantastique et que le jour J, je lui tends un bibelot laid et inutile … Je pense qu’il aura matière et toute légitimité à être déçu. Bien sûr je pourrais prétexter ne pas avoir eu l’argent nécessaire, ne pas avoir eu le temps d’acheter ou de préparer ledit présent. Mais toujours est-il que …
J’esquisse un très large sourire qui en dit long et conclus :
▬ J’aurais menti.
Et allez hop. Un petit « menteuse » dissimulé comme il le faut ! Un beau, un discrétos. Ça fait plaisir, c’est pour moi, c’est cadeau ! Ah lala. Je suis vraiment doué. Si avec ça elle ne se met pas en rogne et passe à la vitesse supérieure, je ne peux plus rien pour elle. À l’heure qu’il est, ses commandes motrices devraient être revenues à la normale. De la même façon, je sens que le chakra flue à nouveau des mes deux bras. Nos entraves respectives se sont dissipées. Nous pouvons reprendre l’entraînement là où nous l’avions laissés. À moins que Shiori ne se défile.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 13 Déc 2017 - 23:49
Provocation. Encore. Sans cesse. Il n'est bon qu'à cela. Patience à termes. Je ne peux plus rester simplement las. J'en ai ma claque de lui, de ses petits lalala en mode j'ai raison, je suis le meilleur et tout le blabla qu'il fait derrière. Son cousin a eu raison de moi par le passé, par une séance de torture physique et physique, mais lui, lui, je ne compte nullement le laisser me rabaisser encore de la sorte. J'en ai marre des Yuki et de leurs attitudes de péteux. Ils ont rien de plus que nous, sauf une pseudo notoriété pas si mérité que ça à mes yeux. Bande de faux nobles, de prétentieux à la con. "Très bien." Soufflais-je tout simplement. "On va finir l'entraînement." Et il va finir plus vite que tu ne le penses. Vraiment. Il veut voir de quoi je suis capable avec mon sabre ? Alors il va rapidement le voir à ses dépends ! Il ne veut pas saigner ? Il ne saignera pas, mais c'est pas pour autant qu'il ne sera pas blessé d'une façon ou d'une autre. Il existe plus d'une méthode pour nuire à une personne et le sang n'en fait pas toujours partie.

Cramponnant alors à nouveau Dokuyaku, je ne lui laisse pas le loisir de revenir faire une technique comme précédemment. Chargeant sur lui, une autre forme de Dokuyaku crépitant devant moi. La lame raiton. "L'enfant ne veut pas saigner, alors le sang ne coulera pas." Sifflais-je alors que je tente déjà de lui donner des coups avec cette lame, enchaînant rapidement des coups rapides. Parce que pour que le sang coule, il faut qu'il en ai la possibilité, alors qu'avec le raiton, c'est assez difficile, il me semble de faire une plaie sanguinolente.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mer 27 Déc 2017 - 2:01
Finir l’entraînement ? Ahah. Shiori est prétentieuse. Si elle croit pouvoir me battre en quelques minutes seulement, la blonde se fourvoie. Je l’attends de pied ferme.
▬ Vas-y, vi-.
Et merde. Elle me fonce dessus avec une vitesse anormalement élevée. Je fais un pas vers l’arrière, mets mes mains en opposition mais il est déjà trop tard. La lame de la kunoichi touche mes avants-bras et électrocute ces derniers. J’effectue une pirouette de sorte à mettre de la distance entre nous deux et examine mes membres.
▬ Hum.
Mes mains tremblent. J’ai du mal à bouger les bras mais ce n’est pas le plus inquiétant.

Je baisse succinctement les yeux vers mes dextres puis les relève de sorte à observer mon vis à vis. Ce qu’elle vient de faire à l’instant, sa charge … Je ne l’ai presque pas vu venir.
▬ C’est un problème.
Et un de taille. Avec le temps, l’entraînement et l’expérience, je pensais que mes capacités physiques s’amélioreraient de telles sorte que je puisse éviter ce genre d’assaut mais je constate que ce n’est visiblement pas le cas. Lointaine est l’époque où je glandouillais et séchais tous les entraînements cependant je ne suis toujours pas en mesure d’esquiver les charges stupides de mes opposants. Mes réflexes ne sont pas assez bons.
▬ Bon. On va dire que tu as gagné ce combat-là. Ça fait trois à un. Bravo pour ton unique victoire, je note que tu as sauvé l’honneur.
Son « unique victoire » et allez savoir dans quel monde je l’ai vaincu trois fois de suite mais peu importe. Il s’agit là d’un détail inutile.

▬ Je veux bien que tu recommences ceci-dit. Le truc là, la charge. Pas le bidule juste après avec ton super couteau, ça ça craint. Juste le « fiou flan floum » avec tes jambes.
J’ouvre grands les yeux, me concentre, utilise mes dons de senseur et essaie de repérer la sabreuse. Ne pas pouvoir esquiver les attaques frontales est un véritable problème, il s’agit à mon sens de ma plus grosse lacune. Tentons par conséquent de la corriger. Pour ce faire, il n’y a pas trente six solutions, je dois développer mes yeux, mon sens de l’observation et ma capacité à analyser les mouvements ennemi. J’ai bon espoir qu’avec de l’entraînement et une cinquantaine d’échecs, mes réflexes s’améliorent.

Avant que Shiori ne s’élance, je demande par pure curiosité :
▬ J’espère que tu as cinquante heures devant toi ? Car ce que je tente de développer nécessite au moins ça.
Cinquante heures ne seront pas de trop pour mettre au point cette technique révolutionnaire.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 27 Déc 2017 - 11:48
Agaçant. Vraiment. Son but est-il de venir à bout de ma patience ou bien est-ce tout autre chose ? J'en sais trop rien, mais avec lui, tout est possible. Cet adolescent est réellement capable de tout et en même temps, assez inconscient pour suivre, je pense, ses idées saugrenues et même farfelues. Ainsi donc, je le laisse fanfaronné quand à ses soi-disant trois victoires et une défaite. Je me demande dans quel monde, autre celui du rêve, il a bien pu imaginé ça. M'enfin, je tente de ne pas relevée. A quoi bon de toute façon ? Je me doute bien que cela lui ferait trop plaisir et rendu où j'en suis maintenant, comment dire que ça fait plus de différence. Il me blase au plus haut point. Je devrais le planter là, lui dire de trouver une autre personne pour s'entraîné, mais la moi d'avant, celle trop gentille et serviable serait restée et continuerait, malgré les pics désagréables, quitte à passer pour une cruche.

Soupirant donc et haussant les épaules, j'arque un sourcil quand il semble me demander de l'aide pour s'améliorer. N'est-ce pas là une occasion en or pour lui rendre la monnaie de sa pièce ? Je le fixe donc, pesant le pour et le contre. Avant de finalement ranger mon sabre. "C'est donnant-donnant. Ton genjutsu, si c'est bien, ça, je veux comprendre comment il marche. Alors, je t'aide, si tu m'aides." Commencer à prendre des bases en Genjutsu, est-ce réellement un bon choix ? J'en sais trop rien. Il faut que j'y réfléchisse réellement, mais en aucun cas, cela ne m'empêcher de comprendre le fonctionnement de celui-ci déjà par une simple technique aussi fourbe que drôle d'une certaine façon.

"50h ? Non, je t'en laisses maximum 5." L'informais-je avant de charger à nouveau vers lui sans sabre cette fois, y allant à main nue pour ne pas le blesser encore.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mer 27 Déc 2017 - 13:33
▬ Quoi ? C’est du chantage ça ! Et le chantage c’est pas noble. Certes vous autres sabreurs avez un sens de la morale et de la justice un tantinet déviant mais tout de même. Oser me faire ça, à moi … Après tout ce que j’ai fait pour vous.
J’ai rien fait pour eux mais, sur un malentendu, ce genre d’excuse peut passer. Dans le cas présent, j’imagine que ce ne sera pas le cas et rétorque donc :
▬ Je vais voir ce que je peux faire. Je promets rien mais soit. Donnant donnant.
Et sur ces mots, Shiori reprend la parole, affirmant qu’elle n’est pas disposée à rester cinquante heures en ma compagnie mais cinq tout au plus. C’est déjà ça de pris j’imagine.

Sans plus attendre, la blonde fonce en ma direction. Je garde les yeux grands ouverts, me déplace vers la gauche et … Trop tard. Je suis un peu lent. La sabreuse me fait déjà face. Cette fois elle ne me frappe pas mais c’est tout comme. En situation de combat, elle aurait très bien pu enchaîner et me mettre à terre, voire me tuer.
▬ Hum. C’est nul tout ça. Le fait que je te vois pas est gênant.
Je ne veux pas spécialement esquiver l’attaque de Shiori, juste la voir, la sentir et si possible la prévoir à l’avance. En effet, à bien y réfléchir, je ne pense pas être en mesure d’éviter l’assaut. Cela nécessite des capacités que je n’ai pas encore et n’aurais probablement jamais. Je suis petit, pas assez athlétique et sûrement pas assez vif pour réaliser des sauts ou mouvements spectaculaires. Néanmoins je peux faire ce que je sais faire de mieux ; à savoir douiller mes adversaires.

▬ On recommence ? Je retourne à ma position.
La question est bien entendu rhétorique. Les cinq heures ne se sont pas encore écoulées. Shiori et moi réitérons la manœuvre une bonne dizaine de fois sans grand succès. La demoiselle est bientôt à court de chakra c’est pourquoi nous nous arrêtons un court instant l’entraînement. Quinze à vingt minutes de pause ne seront pas de trop.

Durant ce court moment de répit, je demande à ma partenaire :
▬ Tu sais ce que j’essaie de faire depuis tout à l’heure ou pas en fait ?
Si elle n’a toujours pas capté, Shiori doit me prendre pour un sacré incompétent. En effet, depuis tout à l’heure je me prends ses charges sans même bouger le petit doigt. Je ne tente même plus d’esquiver. Je veux simplement pouvoir la suivre des yeux et savoir à quel moment elle va partir.

Une fois les quinze minutes passées, je demande à la sabreuse si elle désire échanger les rôles ou si je continue de me prendre ses charges pendant les trois heures à venir dans l’espoir de développer mon jutsu stupidement exotique.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 27 Déc 2017 - 14:50
"Contrairement aux Yuki, nous ne prétendons pas être noble ou je ne sais quoi. La plus part des personnes dans nos rangs sont des anciens criminels je te rappelle." Soufflais-je en le regardant droit dans les yeux. On me voyait souvent comme tel à cause de ce qu'il s'est passé sous l'ere Benten, mais personnellement et je ne suis pas la seule à le pensée, je n'en suis pas une. Si j'ai fini en prison, c'est uniquement parce que j'ai eu l'audace de tenir tête à la dictatrice ou tout le monde tentait de courber l'échine. J'ai payé le prix fort, je le sais bien... Je le subis encore aujourd'hui alors que des mois se sont écoulés, que d'autre événements se sont passé ensuite... Se relever de ça, c'est compliqué, le chemin est long est fastidieux et même si je tends à les cachés, mes faiblesses sont là, réelles, mais souvent insoupçonnée par les autres tant que je cherche à garder la face. La fierté et la honte, un satané mélange. Mais il faut dire que les paroles de l'ancien pirates ont pas mal aidé aussi et m'ont fait prendre conscience de beaucoup de choses plus qu'utile pour mon cas. Enfin, j'ai encore du mal à tout mettre en application.

Enchaînant donc les charges sur sa personne sans lui porté de coups réel, plus des petites tapes inoffensive pour lui faire comprendre un touché, tu serais mort. Je l'observe tout en reproduisant encore et encore mes attaques, m'attendant au début à le voir chercher à esquiver et développer cela, sauf qu'au final, ce n'est nullement le cas. Il reste tout simplement droit comme un piquet à me faire courir encore et encore vers lui.

Le souffle devenant court, j'apprécie sa proposition de pause. Au moins, avec ça, je peux être sûre de savoir charger correctement ensuite, si jamais j'avais un doute sur cela. Profitant donc ce court laps de temps pour récupérer aussi bien mon souffle que de l'énergie, je grignote assez rapidement une barre que j'avais dans mon sac.

Mes iris posées sur lui, je penche un peu la tête à sa question. L'effort provoqué par la succession de mes charges sur lui a eu pour effet de calmer assez bien mon agacement à son sujet. Avant ce que j'ai en bouche, je prends doucement la parole. "Au début, je pensais que tu voulais trouver une esquive, mais au final, tu cherches plutôt à analysé et peut-être réussir à prévoir le moment de la charge. Quelque chose dans le genre en tout cas. Vu la technique que tu m'as servie tout à l'heure, je m'attends à quelque chose de bien fourbe de ta part. Donc, j'attends de voir ce que tu vas sortir en fait. Je pense que ça peut être intéressant, mais si tu veux m'expliquer plus en détail ton idée, vas-y." Soufflais-je doucement, un peu amusée par tout ça en réalité.

Reprenant alors ma position, je vais continuer les charges à son attention, pour qu'il puisse me montrer réellement ce qu'il a en tête.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mer 27 Déc 2017 - 20:22
C’est vrai que les sabreurs sont en grande majorité des clochards que nous avons recueillis nous autres Yuki. Signe que nous sommes vraiment des gens exceptionnellement bons. Accepter que d’anciens bandits forment l’élite d’un village que nous avons contribué à bâtir … Si ce n’est pas de la noblesse d’âme, allez savoir ce que c’est.

Naître parmi les manipulateurs de glace implique de grandes responsabilités et induit d’énormes sacrifices néanmoins j’avoue être fier de mes racines. Pour cause, je peux me vanter d’être de sang bleu et non d’être un de ces énième immonde crasseux sorti tout droit des bas-fonds des cités obscurs. Fort heureusement pour les sabreurs, le village a eu la bonté de les équiper de couteaux magiques sans quoi ils ne seraient rien, si ce n’est de vulgaire mercenaire un tantinet doué pour ce qui est de la castagne.
Ahlala. Vraiment. Ces cleudos peuvent nous remercier.

***

Malgré mes échecs, Shiori ne me prend pas totalement pour un idiot. La sabreuse a beau être une ancienne clocharde, elle voit bien ce que j’essaie de faire.
▬ C’est à peu près ça, oui. Quand quelqu’un fait des signes incantatoires ou malaxe son chakra, j’arrive à déterminer l’affinité qu’il va utiliser. C’est pas évident et je me trompe parfois mais … Disons que dans soixante dix pour cent des cas je vois juste. Ça me permet de parer, de me préparer, tout ça tout ça. En l’occurrence, je cherche un moyen de faire pareil. De savoir quand tu vas bouger et de le voir. Peut-être même avant que tu ne fasses le premier pas.
Prévoir la technique, soit. L’anticiper avant même qu’elle ne soit lancée me paraît en revanche très compliqué à faire. J’imagine cependant que c’est possible. En effet les trois quarts des gens réalisent malgré eux des actions qui trahissent leur volonté. Beaucoup de shinobi ont des tocs en somme. À titre d’exemple, mon ancien collègue d’entraînement avait la fâcheuse tendance à froncer le sourcil gauche avant d’effectuer un lancer de kunai.
▬ Si j’arrive à faire ça et que je combine cette technique avec un truc débile du style une armure de glace ou une compétence qui fait que tout mon corps produit de la grêle, ou même prison. BOOM BAM BOOM. Le premier qui me fonce dessus, je le dézingue !
A l’heure actuelle, le premier qui me fonce dessus peut me dézinguer sans grande difficulté et il s’agit d’un énorme problème toutefois je compte régler ce dernier dans les plus brefs délais. J’en ai marre de me faire casser la figure par des clochards qui se rue sur moi comme si j’étais un vulgaire morceau de viande. C’est vrai après tout ; Je suis un noble Yuki bordel de merde ! Bref, je divague.
▬ On recommence ?
C'est ennuyeux et je n'ai jamais aimé m'entraîner mais il faut bien ça si je veux pouvoir développer cette technique.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 27 Déc 2017 - 21:02
J'avoue que je suis intriguée par le bonhomme, ce qu'il dit. La capacité de reconnaître une affinité avant même de voir la technique... C'est vrai qu'en situation de combat, ça peut être très utile. "Tu fais comment pour reconnaître l'affinité ?" Parce que bon, c'est pas quelque chose que je trouve de facile à faire, et s'il peut me filer quelque tuyau, il est clair que je suis preneuse. Après tout apprendre d'un adolescent, d'une personne plus jeune que moi, c'est un peu une habitude que j'ai avec Tetsuko. Sauf que bon, là, c'est avec un boulet que je suis, même si je dis reconnaitre qu'il a de bonnes idées, assez étrange, mais bonne quand même. Enfin, personne ne peut être parfait et lui, c'est clair qu'il ne l'est pas du tout. Dans le genre loufoque et horripilant, il y a pas mieux.

Je le laisse ensuite poursuivre, expliquer son idée et je souris légèrement. Une idée pas si stupide que ça. "Du coup, tu as deux problèmes à résoudre, voir même peut-être trois. Parce que là, c'est pas la charge la plus rapide qui soit, alors pas sur que ton plan marchera tout le temps. Ensuite, faut que tu te décides sur ta protection ou ton attaque, ainsi que développer la technique en lien, si tu ne l'as pas encore. Puis le plus compliqué, trouver le moment exacte où agir et comprendre les intentions de l'autres. Dans notre contexte là, tu as un peu plus facile étant donné que je ne fais que ça, mais dans un véritable combat, ça peut venir soudainement..." Soufflais-je doucement alors que je me détourne pour m'éloigner. "La clef est possiblement dans la détection, l'art de sentir le chakra et percevoir les mouvements de celui-ci." Murmurais-je sans être sûre que l'adolescent entendre mes mots, car pour effectuer une charge, le chakra est davantage concentré dans les pieds pour propulser et pouvoir aller plus vite. Mais peut-être qu'il le sait déjà et que depuis le début, il se concentre sur ça. Après tout, j'ignore beaucoup de choses sur ses compétences.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mer 27 Déc 2017 - 23:16
Pour reconnaître l’affinité d’une technique en cours de réalisation, il n’y a pas trente six façons de procéder. Le mieux est d’avoir eu affaire par le passé à ladite technique et de connaître les signes qu’elle comprend. En outre, la nature du chakra que développe chaque individu est différente.
▬ C’est particulier. En ce qui me concerne, je connais beaucoup de séries de beaucoup de techniques parce que j’ai beaucoup lu, tenu beaucoup de parchemins et affronté pas mal de gens au cours de ma courte existence. Du coup je sais quelle technique est associée à quel signe. Ne serait-ce que regarder les premiers mudras d’une série permet parfois de déterminer l’affinité du jutsu.
C’est la première astuce mais pas la seule. S’il suffisait de procéder ainsi, tout le monde serait en mesure de lire les mudras de l’ennemi. En ce qui me concerne, j’utilise cette méthode mais pas que :
▬ Évidemment il ne suffit pas de faire ça. Car beaucoup s’amusent à flouter leur série, à ajouter des signes inutiles, à en éliminer quelques uns voire à se passer de mudras. Ceci-étant, il y une deuxième méthode qui peut se coupler à la première. Et … Euh là j’avoue que j’aurais du mal à t’expliquer. Disons qu’il faut « sentir » ce que fait l’ennemi. De la même façon que la feuille du fameux test éponyme pressent l’affinité de celui qui la touche, tu peux, avec suffisamment d’entraînement, sentir l’affinité que développe l’ennemi. J’ai un ami qui utilise le raîton et le doton. Qu’il utilise la première ou la seconde affinité, ses séries ne sont pas si différentes que cela. En revanche … L’ « odeur » du chakra n’est pas la même dans le premier et dans le second cas.
Sa façon d’exécuter une technique doton est telle que je peux aisément deviner ce qu’il va faire.

▬ Bref. On s’en fout. C’est reparti. Et ouais, je sais. Je suis au courant. Tout ce que tu viens de me dire là … Je le sais. Mais bon. Il faut bien commencer quelque part. Pour le moment, j’essaie de déterminer l’instant précis où tu pars sachant que tu ne fais que ça, plus tard, on complexifiera la tâche. On a cinq heures je te rappelle ! Le concept c’est d’y aller étape par étape. Je suis génial mais quand même. Il ne faut pas exagérer ! Je ne peux pas tout faire en un rien de temps. Ça se saurait si j’étais aussi doué.
Et sur ces mots d’une modestie incroyable, nous reprenons l’entraînement là où nous l’avions laissés. Après quelques essais infructueux, je me décide à tenter une nouvelle approche. Lorsque je souhaite ressentir les sources de chakra environnantes, il me faut fermer les yeux un court instant afin de me concentrer et aiguiser mes sens. Cela peut paraître stupide voire un tantinet suicidaire mais je soupçonne qu’il faille faire la même chose ici. Mes pupilles sont de toute façon inutiles dans le cas présent puisque je n’arrive pas à suivre des yeux la kunoichi. En outre, lorsque je la vois partir, il est souvent déjà trop tard. Ainsi, je ferme les yeux, essaie d’écouter avec attention les mouvements de la blonde et vais les rouvrir à l’instant où elle bouge. Voilà assurément une méthode Eiichiresque.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 28 Déc 2017 - 10:31
Vantard. Je viens encore de lui donner une raison de jouer à monsieur je sais tout. Agaçant... Je le regarde, mais l'écoute quand même. Autant sa première façon de comprendre que l'affinité des autres me semble logique, autant la seconde, bien qu'il me donne un exemple concret me semble bien plus saugrenue et surtout, illogique. Je ne comprends pas comment on pourrait sentir cela comme il semble le décrire. En fait, même pour la feuille, j'ai pas encore réussi à comprendre comment ça pouvait fonctionner réellement. Je sais que ça marche, que ça réagit étant donné que j'en ai fait le test pour découvrir ma première affinité, juste, sur le plan purement théorique, je ne comprends pas comment la feuille peut réagir alors que nous même on ignore notre nature première à ce moment là. Peut-être que c'est uniquement une réaction physique, mais alors, comment, à distance, le blond peut réussir à sentir là, ou la feuille de l'arbre à besoin d'un contact ? Non, vraiment, je ne pige pas et je pense qu'il peut facilement le voir à la façon dont je fronce présentement les sourcils...

Je m'en vais alors reprendre ma place un peu plus loin pour à nouveau entamé des charges contre sa petite personne pour l'aider à développer sa technique. Il répond d'ailleurs à mon commentaire, ne manquant pas une nouvelle fois de jouer les vantards. Vraiment, j'ai envie de le flanquer à terre et lui faire comprendre que non, il n'est pas si génial que ça, que c'est juste un gamin imbu de sa personne et que le premier venu peu le foutre à terre. Mais je ne le ferais pas. Il faut que je morde sur ma chique comme on dit, alors je prends juste une longue respiration et ne répond pas à tout ce qu'il vient de dire, attendant de le voir en place pour directement reprendre l'entrainement et enchaîner à nouveau les charges.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Jeu 28 Déc 2017 - 12:43
Cette ignare de Shiori est perplexe. N’étant pas disposé à dispenser des cours à des gens plus stupides que la stupidité elle-même, je passe outre les manifestations de ma camarade. Qu’elle me croit ou non, peu importe. Je sais à titre personnel que mes méthodes marchent et peux lui prouver si d’aventure elle y tient réellement. En attendant je lui offre la possibilité de douter de mes dires si cela lui chante. Je lâcherais bien un petit « lalala » histoire de l’ennuyer mais aux dernières nouvelles, j’ai besoin de la sabreuse. En effet la kunoichi de la brume est probablement la seule personne susceptible de me supporter durant tout un entraînement. Les trois quarts des shinobis de Kiri me connaissent et refusent de s’exercer en ma compagnie. À croire qu’ils manquent tous d’humour dans ce village daubesque.

Afin de mieux percevoir les mouvements de la demoiselle, je ferme les yeux et me concentre. J’oublie tout autour de moi, fais abstraction des bruits parasites et ne prends en considération que les mouvements de mon adversaire. Je veux tout entendre, percevoir le moindre de ses faits et gestes, de son mouvement de jambe enclenchant sa course à sa respiration saccadée en fin de route.

Deux, trois puis bientôt quatre secondes passent et toujours rien. Elle n’avance pas. J’imagine qu’elle fait exprès de prendre son temps afin de me laisser dans le flou. Je patiente, garde les yeux fermés et entends un bruit. C’est elle, elle bouge. Sans perdre un instant, je mets mon bras gauche en opposition et … Oups. Trop tard. Elle est déjà là. Je rouvre les yeux et affirme :
▬ Là j’étais pas loin ! Eh t’as vu ça ? T’as vu ça Shioro ? J’étais pas loin hein. ? Ahalala. Je suis trop fort. Dans deux heures c’est réglé à ce train là.
Au risque de passer pour le plus gros des prétentieux – chose que je suis mais c’est un détail que nous passerons sous silence – je suis vraiment génial parfois. Mes idées, en plus d’être novatrices, marchent du feu de dieu ! Je suis définitivement fait pour être le prochain guerrier du froid. D’ailleurs je suis étonné de voir que ce titre ne m’a toujours pas été donné par mes pairs.
▬ Plus fort que moi, il n’y a pas. Sans rire et sans vouloir me la péter hein. Je me dis que je suis génial parfois. Mais bon. Continuons.
Et ma méthode marche. Petit à petit, j’entrevois les mouvements de Shiori à l’instant même où elle s’élance. Je peux même prévoir sa trajectoire et suis par conséquent en mesure de contre-attaquer. Chose que je ne fais pas histoire de ne pas blesser la sabreuse mais en soi … Je pourrais essayer de lui en coller une au beau milieu de sa charge. Ce serait comique. Je vois de là la scène et les gros titres : Le gosse de quatorze ans qui emprisonne la sabreuse de trente dans un bloc de glace à la suite d’une charge médiocre.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 28 Déc 2017 - 13:39
Debout en face de lui, je le laisse se concentrer réellement, après tout, le fait que je lui rappelle ce qu'il savait déjà, comme il l'a si bien dit, peut permettre de le pousser à se donner un peu plus à fond et réellement le faire pour gagner un peu plus de temps quand même. Je prends donc tout mon temps avant de finalement venir à nouveau vers lui avec une nouvelle charge.

Face à lui, l'entendant fanfaronné d'avoir réussir, je ne le laisse pas crier victoire bien trop vite, parce qu'il n'y est pas encore mais surtout, je me permets un petit commentaire quand à sa main tendue, un peu trop proche de l'un de mes seins... Vu notre position, on dirait limite qu'il se retient de me toucher en mode pervers qui tente de se contrôler. "Évite juste de lever la main si haut, vise un peu plus bas, je préfère que tu me touche le ventre que la poitrine." L'informais-je en repoussant son bras après la charge et avant même de me reculer pour reprendre la distance et lui permettre de reprendre l'exercice ensuite. "Quand t'y arriveras, on inversera les rôles, je suis bien tentée d'apprendre ça aussi." L'informais-je alors. Après tout, je l'aide pour ça, il peut bien en faire de même, bien que j'en demande aussi un peu trop étant donné que j'ai quand même fait une autre demande avant, concernant le genjutsu que j'avais subit un peu plus tôt, au début de notre combat, me rendant incapable de me coordonner comme je le voulais... Je sens déjà venir le non ou bien le : je suis tellement génial que je veux bien t'aider pour les deux. Ou une autre connerie dans le genre. Il faut vraiment que j'arrête de lui offrir tout le temps le moyen de se jeter des fleurs, mais en même temps, je suis tenté d'apprendre, c'est pas ma faute si c'est lui, que j'ai là sous la main, puis s'il me dit non, je me ferais un plaisir de faire des recherches toutes seules de mon côté ou de trouver quelqu'un d'autre pour m'entraîner.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Jeu 28 Déc 2017 - 21:14
▬ Ouais ouais, c’est ça. T’avais qu’à être moins petite. Moi j’ai quatorze ans. Étant donné mon âge, il normal de mesurer un mètre soixante à peine, toi ton excuse c’est quoi ? Et puis tes … Ouais, non, oublie.
« Et puis tes seins auraient pu être moins gros. C’est pas ma faute s’ils font la moitié de ta devanture. » C’est à peu de chose près ce que j’aurais voulu répondre mais je préfère me taire. De la même façon, je vais éviter toute remarque quant au fait qu’en temps de guerre, il peut arriver qu’un ennemi la touche à cet endroit, etc. C’est gênant de parler de ça ! C’est vrai quoi, je n’ai quatorze ans ! Le simple fait qu’elle sous-entende que je puisse avoir fait exprès m’insurge ! Je pourrais lui coller un procès pour atteinte à la pudeur ! Je suis certain de gagner si nous passons devant les tribunaux. Pour cause, la réputation de Shiori la précède. D’ailleurs je ferais bien de faire attention. Si ça se trouve, elle va tenter des choses obscurs et …
▬ Burk.
Une pensée horrible m’a traversé l’esprit l’espace d’une seconde seulement et j’ai failli vomir. Vite. Passons à autre chose.

▬ Enfin bref. On s’en fiche. J’essaierais de faire comme t’as dit.
Comme si j’avais réellement voulu la toucher à cet endroit précis. La sabreuse est bien trop vieille pour moi et je ne suis pas intéressé par les filles. Je préfère largement les jouets, les armes et les bateaux. C’est sympa les bateaux. Plus sympa que les filles. Ça ne parle pas, ça va vite, ça obéit à son navigateur ; Bref c’est cool.

▬ Ah ? Tu veux que je t’apprenne ? Oh oh. Encore quelqu’un qui requiert l’aide du grand, du beau, du formidable Yuki Shinichi, génie des Yuki, futur guerrier du froid et protecteur de la glace pure. Ahlala. Que ferait le village sans moi, je me le demande.
Kiri serait assurément dans la panade sans ma formidable présence. Je suis en quelque sorte la lumière dans l’obscurité, l’île flottante dans un repas comprenant une entrée et un plat dégueulasse. Je pourrais continuer ces métaphores des heures durant mais le message est sûrement passé. Après avoir fanfaronné, je me remets à l’exercice en prenant bien soin de ne pas mettre mes mains en opposition quand je la vois arriver. Je n’ai pas envie de me faire traiter de pervers ou de je ne sais trop quoi d’autre.

Deux à trois bonnes heures et la technique est presque au point. Je pense que nous pourrons très prochainement intervertir les rôles. J’ai hâte de jouer au petit sensei terrifiant avec une sabreuse de dix années mon aînée. On va bien rire.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ven 29 Déc 2017 - 23:22
"Bah désolé, j'ai pas demandé à être petite !" Répondis-je rapidement. "Tu crois que c'est pas quelque chose qui m’énerve de voir que malgré mon âge je reste aussi petite qu'un gamin comme toi ? M'enfin, toute façon, la taille ne veut pas tout dire !" Rétorquais-je pour tenter de me défendre un peu. C'est pas parce que je suis petite que je suis moins forte qu'une autre personne ou quelque chose comme ça. Justement être petite en faite, me permet d'avoir un certain avantage étant donné que je suis plus facilement sous estimer par ceux, bien plus grand. "Par contre, c'est quoi la fin de ta phrase ?" Le questionnais-je quand bien même assez curieuse de ce qu'il pouvait bien dire...

Le pire c'est sa réaction après... Le fixant, non, que dis-je le dévisageant, je cherche à savoir ce qu'il peut bien s'imaginer à cet instant précis et en même temps, j'ai comme qui dirait pas envie de savoir... Vu les idées tordues de techniques qu'il peut avoir, je pense qu'il a réellement un esprit plus que bizarre et des pensées... Ouais non, j'ai pas envie de savoir ! Mais il n'empêche que sa réaction reste assez étrange et peut-être même un peu exagérée ? J'en sais rien et j'hausse même les épaules.

Et encore il se vante... Je serre les dents et rapidement, je charge, venant lui porter un léger coup de poing dans l'estomac. Mon regard planté dans le sien. "Arrête de tout le temps te vanter, sinon, je pourrais bien te planter là et aller voir pour développer cette technique avec une autre personne que toi." Sifflais-je agacée. "Parce que les gens s'entraînent bien plus facilement avec moi qu'avec toi, lalalala." Lui rappelais-je parce qu'il ne faut pas être stupide pour savoir que s'il me tape sur le système, cela doit en être de même pour tout le monde. Je l'imagine mal se tenir à carreaux devant l'un ou l'autre shinobi, ou alors pas sur le long terme... Après tout, ne dit-on pas, chasser le naturel, il revient au galop ? Je suis sûr qu'avec lui, cette phrase doit avoir été affirmée plus d'une fois. M'enfin, soit. Ça sert à rien que je m'énerve, hormis lui donner raison. Alors je soupire et continue de mordre sur ma chique pour continuer l'entraînement qui est plus pénible moralement qu'autre chose...

Je continue donc encore et encore à le charger sans plus lui donner un seul coup dans le bide.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Sam 30 Déc 2017 - 0:28
▬ Rien, oublie.
Si je me suis tu ce n’est pas pour vendre la mèche cinq minutes plus tard. Je ne vais quand même pas lui parler de sa poitrine en plein entraînement. Nous sommes là pour combattre ou bien pour parler des injustices de la nature ? Je me fiche qu’elle soit petite et mal proportionnée, c’est son problème, pas le mien ! J’ai de grandes oreilles et je ne m’en plains pas à longueur de journée que je sache.

Comme à mon habitude, je me vante allègrement et … Reçois un coup dans le bide. Le souffle coupé, je réponds :
▬ Aïe. Pourquoi … Pourquoi t’as fait ça ?
Parce que je l’ennuie pardi et qu’elle sature !
▬ Ça fait mal.
Son coup de poing fait remonter les aliments digérés plus tôt le long de mon tube digestif. J’ai presque envie de vomir. Je crois que ça monte. Fort heureusement cela redescend aussitôt – c’est une constante chez Shiori de provoquer ce genre de sentiment chez les hommes.

Après m’avoir cogné sans la moindre raison, la jeune femme affirme pouvoir se passer de mes services. Ahahah. La bonne blague. Je suis le seul dans tout Kiri à être capable de lui apprendre ce jutsu. Pour cause, je suis le seul génie à y avoir pensé et à maîtriser pareille arcane. De plus, je suis le seul clampin susceptible de l’aider tant sa réputation la dessert. S’il est vrai que je suis considéré comme un clown par beaucoup, il est faux de croire que la blonde est mieux vue au sein de la brume. Qu’on se le dise, la kunoichi qui me fait face et qui me sert de partenaire est prise pour une folle mythomane et criminelle par bon nombre de nos congénères. Je pourrais le lui faire remarquer mais je m’abstiens sous peine de me manger une énième mandale céleste. Ceci-étant et parce que je suis un homme noble d’esprit, je lui laisse le dernier mot … Pour cette fois.
▬ Soit soit. Reprenons. .
Et sur ces mots, nous poursuivons l’entraînement là où nous nous étions arrêté. Après une à deux heures d’exercice, j’estime le jutsu comme étant au point. Je peux réagir à ses charges. Certes je devrais songer à améliorer la technique mais pour l’heure, ma « version » de cette arcane me suffit.
▬ Nous échangeons les rôles j’imagine ? Tu veux faire quoi ? L’illusion ou l’autre truc ? Et pour ce qui est de l’illusion euh … Tu sais t’y prendre au moins ? Non parce que si tu sais rien faire du tout bah … Bah en soi je peux t’apprendre mais là on en a pour plus de cinquante heures, crois-moi.

S'il faut tout lui expliquer, nous en avons facilement pour cent. Et ça, c'est dur. Même si ça peut se faire en deux jours à mon avis. Oui oui. Cent heures en deux jours.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 30 Déc 2017 - 15:11
"Fais pas ta chochotte, je t'ai à peine effleuré. Si tu chouines pour si peu, ne va jamais sur le champs de bataille." Sifflais-je en me reculant. Parce que s'il est vrai que je lui ai porté un coup, en aucun cas, celui-ci n'a été aussi violent qu'il le laisse entendre ou croire. Si réellement je voulais lui faire mal, j'aurais mit bien plus de force dans ma pseudo-attaque ou pire encore, j'aurai usé de Dokuyaku, chose que je n'ai pas fait. M'enfin, qu'il fasse sa victime, cela change un peu et est assez plaisant d'une certaine façon.

Reprenant alors ma place, continuant ainsi de le charger encore et encore, il finit par se mouvoir et arriver à quelque chose. Tant mieux, parce qu'à charger encore et encore... Je commençais à trouver cela un peu redondant pour moi. "Le genjutsu, ça sera pour plus tard. Autant resté sur le même sujet. T'as un raccourcit à me donné pour que ça aile un peu plus vite et t'éviter de charger sans fin comme je l'ai fait ou tu veux me voir agir au talent ?" Le questionnais-je, espérant réellement qu'il choisirait la première option pour écourter le tout, parce qu'il faut dire que le temps passe quand même et de base, je n'avais pas prévu de m’entraîner comme ça, avec lui. Alors ouais, j'aimerais réellement qu'il joue un peu les guides pour le coup, évitons de perdre davantage de temps si c'est faisable.

Fixant maintenant le jeune homme, je le laisse alors venir à moi, pour répéter à l'inverse ce que l'on fait depuis plusieurs heures maintenant, afin d'arriver à capter ce moment, le point de départ. Sauf que je me doute bien que comme lui, il me faudra plus d'un essai, alors espérons qu'il tiendra la cadence comme moi, j'ai réussi à le faire.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Sam 30 Déc 2017 - 20:15

▬ Te voir agir au talent ?
Je pouffe de rire, mets ma main devant ma bouche et poursuis :
▬ Désolé. C’est sorti tout seul.
Il faut vraiment que j’arrête de moquer d’autrui à longueur de temps. Ça en devient presque pathologique. De la même façon que certains mentent ou vol par habitude, je commence à rire des autres sans arrêt, sans raison et sans véritable but. En l’occurrence, je glousse afin de faire comprendre à la kunoichi de la brume que, contrairement à moi, elle n’a pas de talent. Ce n’est ni gentil, ni très vrai mais terriblement comique. Je la vois de là soupirer ou s’énerver.
▬ Enfin bref. J’ai un conseil. Et crois moi, il est génial. Il est fantastique. Il est super. Il est tellement bien qu’en comparaison, les bons conseils sont mauvais.

Mais quel est donc ce terrible secret que je cache ? Ce conseil qui va aider Shiori à réussir le jutsu en un temps record ? Vous vous le demandez ? Et bien voici la réponse :
▬ Il faut se concentrer, héhé …
Elle ne s’attendait pas à ça, j’en suis certain ! Je viens de donner à Shiori les clés du succès : La concentration.

Je pourrais m’arrêter là et la laisser patauger dans la semoule néanmoins, étant sympathique de nature, je consens à expliciter quelque peu ma pensée :
▬ Utilise tes sens.
Bon, okay. J’avoue je me fous clairement de sa gueule. La vérité c’est que même moi je ne sais pas comment je fais. Le fait est que j’arrive à sentir les choses, à les voir venir. Depuis tout petit, j’apprends à éviter les embrouilles et à fuir les ennemis plus forts que moi. Des années de lâcheté, ça vous change un homme. Ou un enfant en l’occurrence.

▬ Blagues et moqueries à part, le truc c’est de comprendre rapidement comment les gens procèdent. On a tous des tocs, des petits rituels, des mouvements particuliers qui font que l’on va plus facilement aller à gauche qu’à droite, qu’on va plus rapidement charger de telle ou telle façon. Dans un premier temps, essaie de repérer quelles sont les constantes dans mes mouvements. Et je ne vais pas charger. Je sais pas le faire. Enfin … Si je sais le faire. Mais je suis lent. Donc c’est pas très utile. Je vais te tirer des flèches. Pas sur toi hein, je te rassure. Et je te rassure encore une fois, je sais viser.
En règle générale, je touche toujours mes cibles … Il m’arrive parfois de me viander mais c’est plutôt rare. Il serait bête qu’une flèche transperce le coeur de Shiori … J’aurais quelques problèmes je crois.
▬ Je tire de sorte à te frôler et tu essaies d'éviter ou de te saisir de la flèche, ça te va ? T'as confiance en moi ?
Même moi je n'ai pas confiance en moi alors si elle répond oui à cette question, il est possible que j'explose de rire.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 1 Jan 2018 - 21:51
Un regard sombre, voilà ce que je lui lance alors qu'il pouffe un peu de rire tandis que je viens de lui parler d'y aller au talent. Je le dévisage alors, entendant maintenant ses excuses minable. Il se moque de moi et pas de façon discrète. Il aime ça je crois, probablement qu'il adore aussi provoquer comme il ne cesse de le faire. Il ne fait que ça d'ailleurs... Comment dire que si je l'avais eu comme partenaire à la place de Tetsuko, je pense réellement que j'aurais déjà abandonné le projet d'être une kunoichi, il m'aurait déjà poussé à bout et je l'aurais probablement déjà frappé plus d'une fois aussi... Déjà avec l'autre Yuki, j'avais eu des moments assez difficile alors avec un gars comme lui... Oui, il est clairque je n'aurais réellement pas fait long feu dans cette nouvelle vie que j'ai entreprit il y a maintenant deux ans.M'enfin. Je ne dis rien de plus et le laisse croire ce qu'il veut. Après tout, bien heureux est le fou.

Néanmoins, il répond quand même à ma demande et me donne quelque explications... Bien qu'absolument inutile... Il aurait pu me dire quelque chose que je ne savais pas déjà pour le coup... Me concentrer et user de mes sens pour anticiper.... Comment dire que ça, c'est un peu le but de l'entraînement pour réussir à développer une nouvelle technique... Je soupire alors et m'écarte de lui pour qu'il puisse être à la bonne distance pour faire une charge... Sauf que là, il me lâche une bombe. "Pardon?" Parce que j'ai vraiment l'impression d'avoir mal entendu. Il ne vient pas réellement de me dire qu'il ne savait pas faire de charge hein ? Il est obligé de savoir le faire, c'est un peu une technique de base, commune à bien trop de personnes... Sauf si monsieur à cru que ce n'était pas quelque chose d'utile... Faut dire avec son esprit plus que farfelu, ça serait bien de son niveau...

Je le fixe alors une nouvelle fois alors qu'il me demande de lui faire confiance... Oui, je suis sûre que je peux lui faire confiance pour me retrouver avec une flèche planté dans le bras, dans la jambe ou je ne sais quel endroit il pourrait bien visé. "Je refuse. Trouve autre chose, parce que je ne te ferais pas confiance à ce sujet. il est hors de question que je risque d'être blessée de façon plus ou moins grave dans un entraînement." L'informais-je. "Cela serait peut-être une occasion pour toi d'apprendre à charger." Soufflais-je alors, parce qu'au final, c'est le plus simple et le moins risqué pour moi, bien que le plus coûteux pour lui, mais comment dire que je l'ai fait avant donc, il peut bien faire ça. Du moins, il me semble... Enfin, entre pouvoir et vouloir, il y a un monde et dans l'univers de ce gamin, cela fait toute la différence. Il va me rire encore au nez et probablement même m'envoyer balader.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Lun 1 Jan 2018 - 22:27
Shiori est peut-être dotée d’un bon nombre de qualités mais l’amabilité n’en fait assurément pas parti. La kunoichi de la brume me parle avec un ton d’une condescendance infinie. J’ai comme qui dirait la sensation de converser avec une version 2.0 de ma personne. Étant peu enclin à négocier ou à faire des compromis, j’esquisse un sourire et annonce de façon catégorique :
▬ Nope.

Qu’on se le dise, je n’ai plus besoin d’elle. Shiori m’a aidé, je peux tout à fait m’en aller et la laisser là, à attendre qu’un shinobi maîtrisant ladite technique lui offre son assistance. Oh, bien sûr en faisant quelques recherches et en jouant de ses relations, elle trouvera un shinobi aimable et sympathique, bien plus sympathique que ma personne. Mais trouvera-t-elle plus compétent ? Je n’en suis pas si sûr. J’ai beau être idiot, je reste aux dernières nouvelles le ninja senseur du village le plus accompli. À ce titre, elle ne trouvera pas meilleur partenaire que moi. Et je n’ai nul besoin de me plier à ses volontés vu que j’ai obtenu d’elle ce que je voulais.
▬ Les charges, ça craint. C’est pour les gens stupides. Moi je reste à distance, j’analyse, j’observe, je contre, j’immobilise, je vois là où il faut viser et fshou. Puis quand j’ai fait fshiou et flam et flan. Je laisse un collègue faire badim badoum et poum. Tu comprends ? Faire fshiou, flam et flan, ça nécessite absolument pas de foncer comme un demeuré. Ça c’est le job d’Arukisa.
Je ne vais quand même pas marcher sur les plates-bandes de ma partenaire rousse tout de même !

Étant d’humeur joviale et généreuse, je reconsidère les craintes de Shiori et, dans un élan de bonté, affirme :
▬ AU PIRE DU PIRE. Si vraiment tu n’as pas confiance … Ce qu’entre-nous, je ne comprends pas du tout hein. Non parce que je suis tout à fait compétent et mes talents d’archers n’ont d’égaux que ma beauté.
Je pars dans des élucubrations sans intérêt et perds petit à petit le fil de la conversation. Il me faut me recentrer sur les choses qui importent. Allons directement aux faits et rien d’autre.
▬ Bref. Tout ça pour dire qu’au pire, si tu crois que je peux te blesser, je prends des flèches factices ou des kunais bidons. Ceux qui servent à l’entraînement. J’en ai pas sur moi j’imagine qu’il y a un tel matériel au dojo ou on ne sait trop où …
Ce que je suis intelligent parfois … C’est définitivement pour cette raison que j’ai été promu amiral de la brume a seulement quatorze ans. Mon cerveau est incroyable. Sans rire, je suis le plus malin des guerriers de la brume. Sachant qu’ils sont tous bêtes, ce n'est pas difficile me direz-vous mais tout de même ! Je mérite une médaille ! Shiori n’avait pas pensé à cette astuce bien qu’elle soit elle-même une résidente privilégiée du dojo.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Shinichi ► Quête d'informations

Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: