Partagez | 

Balade bon marché [w/ Shinichi]


Dim 19 Nov 2017 - 21:33

Tant de personnes dans les rues ? Inja n'en revenait pas de voir une telle peuplade, les gens avaient soudainement eu l'air d'avoir envie de tous sortir le même jour, rien que pour l'embêter, ce n'était pas banal. La même ruelle où qu'il venait de traverser n'était d'habitude remplie que de quelques ouvriers, la plupart du temps imbibés d'alcool, qui faisaient des jeux entre eux, s'amusant à lancer des pastèque sur des quilles improvisées, certainement un jeu local. Inja n'était pas encore très au courant de la culture Kirijin, ses quelques semaines l'ayant plongé dans des entraînements intensifs, il n'avait jamais pris le temps de s'y intéresser.

Essayant de se faufiler au milieu des gens, Inja bousculait pas mal de personne, de manière non intentionnelle, mais tout de même assez violemment, la plupart n'étant que de simples civils assez peu robustes. Les gens semblaient tous entrer et sortir d'une allée spécifique, curieux, il commença à s'en approcher, enchaînant les coups de coude la placés en s'excusant rapidement, sans même regarder les victimes.

Il lui fallut quelques minutes avant de réussir à se sortir de la masse et de comprendre la raison de toute cette agitation. Il s'agissait d'un jour de marché, les échoppes étaient placés côte à côte, formant de longs couloirs assez larges. Ici, la masse de personnes qui circulait paraissait bien moins important compte tenu de la place utilisable pour se mouvoir. Inja commença à regarder ce qui était exposé, beaucoup de nourritures et de textiles, rien qui ne l'intéressait vraiment, bien qu'il lui serait sûrement possible de tomber sur une boutique fournie en jolis vêtements. Il se posait surtout la question fatidique, celle de l'armement... Le marché d'un village caché devait forcément regorger de pépites d'armement shinobi et possiblement des spécialistes et forgerons prêts à exposer leur savoir-faire.

Il lui fallut encore quelques minutes supplémentaires, s'approchant même d'un bon quart d'heure, pour espérer enfin apercevoir de l'équipement ninja. Plusieurs échoppes avaient été placés à côté, dans le même périmètre et se distinguaient par leurs différents styles. Une des boutiques semblaient ne vendre que des armes de jet, tandis qu'un autre semblait plus polyvalent, vendant des parchemins et autres manuels d'entraînement ninja. Il lui faudrait être patient et bien observer pour faire son choix, le contenu de sa bourse ne lui permettant pas d'acheter l'ensemble du stock des armes exposées. Quel dommage.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Dim 19 Nov 2017 - 22:44

Toujours en train de regarder les armes entreposées, Inja n'arrivait pas à se décider et les prix lui donnaient de courts maux de tête à chaque fois qu'il posait ses yeux sur un des écriteaux informatifs. Les sommes exorbitantes le ravisaient à chaque fois qu'il se décidait, essayant de trouver une autre arme aussi efficace mais moins chère. Rien ne lui convenait et ce, même après plusieurs dizaines de minutes de parlementation durant lesquelles un des vendeurs essayait de lui vanter les mérites de ces armes, ainsi que leur qualité. Seulement Inja n'y connaissait rien mais avait été un escroc toute sa vie, il était bien placé pour savoir que l'homme ne voulait que l'embobiner, le ravisant d'autant plus sur ses choix. Les rares secondes de calme qui lui furent accordées à la réflexion furent rapidement écourtées, une voix familière l'interpellait à moyenne distance. Il réussit à deviner facilement de qui il s'agissait, son ton narquois et ses propos déplacés l'ayant assez marqué, le "génie" l'appelait-il dans sa tête depuis leur dernier combat. Inja avait vite cerné la personnalité de celui-ci qu'il avait au début appelé Bagarre, parlant fort et dérangeant beaucoup, mais cela lui avait tout de suite plus, ils avaient un point commun... Tout deux parlaient sans retenue, affichaient clairement leurs pensées et ne se privaient jamais d'être honnête, à la différence que les pensées d'Inja était beaucoup plus saines, ce qui ne lui posait pas de réels problèmes liés à son honnêteté.

Il était là, lui parlant en haussant la voix de plus en plus, insultant indirectement les marchands, qui se sentirent tous concernés et commencèrent à le dévisager s'il n'était pas déjà en train d'essayer de convaincre un pigeon. Il finit sa phrase en atteignant un volume sonore significatif, plus chiant que vraiment dérangeant en fait, oui, c'était ça, chiant...

Inja le regarda au bout de quelques secondes, son visage émerveillé n'avait pas changé, ce gamin respirait la joie de vivre et pouvait enseigner à beaucoup de personnes la positivité, rien qu'en l'observant. Un peu gêné, mais non surpris, il commença à aller dans sa direction, laissant par la même occasion le marchand qui le "conseillait" sans résultat, puis lui répondit.


"Salut, qu'est-ce que tu peux bien faire ici ? Tu cherches un truc en particulier ?"




Il regarda un court instant autour de lui, inspectant les regards interrogés des autres marchands, puis enchaîna.


"Je crois qu'ils n'ont pas vraiment apprécié ton intervention."



_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Dim 19 Nov 2017 - 23:55

Encore une fois, la légendaire personnalité de Shinichi épatait Inja, bien qu'il ne dise jamais rien à ce propos, il aimait l'observer agir tout naturellement, attendant de voir dans quelle panade il pourrait bien se fourrer. A coup sûr aujourd'hui était la journée des marchands, ils allaient prendre cher et ne pas l'apprécier du tout, le coup classique. Ce qui ne se fit d'ailleurs pas attendre, alors qu'il lui répondait de façon décomplexée, expliquant par quels moyens il allait démontrer que le marchand d'arme d'à côté était un parfait charlatan. Shinichi démarrait maintenant une petite démonstration visant à énerver, purement et simplement, ce qui n'empêchait pas Inja de se demander si l'enfant n'avait pas grandi avec les séquelles d'une naissance prématurée... Très prématurée... Trop prématurée... Auquel cas il aurait été plus jeune de plusieurs mois supplémentaire si cela avait été évité, non, autant ne pas y penser. Les deux hommes n'eurent bientôt plus le choix que de courir, ne voulant pas avoir à se battre et éclater la plupart des échoppes du marché, Inja ne pu que le suivre, ne fatiguant pas dans sa course. La démonstration avait été rapide et sans appel, ce gamin était vraiment une plaie béante.

Inja s'arrêta après un croisement, il avait remarqué que les marchands n'avaient pas voulu les poursuivre, enfin ils avaient essayé mais n'avaient pas voulu abandonner leur boutique, lâchant prise au bout de quelques mètres. Plusieurs personnes avaient été bousculées dans la précipitation, mais la situation exigeait bien quelques sacrifices mineurs. Il aperçu ensuite Shinichi, un peu plus loin, décidément il ne s'était pas perdu, lui aussi semblait avoir voulu s'arrêter dans leur course. D'autres échoppes étaient disposées, principalement des fruits, Inja n'était pas encore passé par ici et n'avait pas d'idée de comment il pourrait rentrer chez lui sans repasser par l'allée des vendeurs d'armes. Pour sûr, ce n'était finalement pas la journée pour augmenter son stock de kunaï et tester de nouvelles armes.


Il regarda Shinichi, tout en le rejoignant.


"T'es vraiment un malade, ils nous ont associé, plus moins d'acheter une arme... Je me demande vraiment si tu fais exprès d'être comme ça ou si tu agis vraiment dans le but de provoquer ta mort. Bon, là c'était des péquenauds, mais quand même, je ne vais pas me mettre à courir après chaque carrefour."




Inja continuait de le regarder, esquissant un sourire à la fois amusé et agacé, le gamin ne respectait vraiment rien, mais au moins il restait naturel.


"Si tu veux vraiment t'amuser à énerver les gens, assure toi au moins que la faute ne soit pas rejetée sur toi. NI SUR MOI, je te vois venir. Essaie plutôt de les froisser entre eux, ces arnaqueurs... Et crois-moi, je m'y connais en escroquerie."




Inja détourna le regard en direction d'une échoppe de pommes et de poires, une marchande un peu bombée en poids tenait l'endroit, elle sourit à Inja quand il s'avança, montrant qu'elle était prête à l'aider s'il était intéressé par sa marchandise. Celui-ci fit signe de ne pas la voir, saisit une pomme et murmura.


"Non... Elle ne sont pas aussi moisies qu'ils le disent en face ces poires, pour une fois je ne suis pas d'accord, même à l'échoppe d'à côté de la leur ils disaient qu'elles étaient justes mauvaises, mais pas non plus pourries."




Inja se retourne ensuite vers Shinichi, en lui faisant un clin d'oeil, peut-être ce gamin avait-il réellement une mauvaise influence sur lui.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Mer 22 Nov 2017 - 11:57

Après le spectacle dont il venait de faire profiter Shinichi en usant de ses anciennes méthodes d'escroc, il commença à entonner un discours. Une magnifique mélodie démarra dans la tête d'Inja, sans même qu'il ne puisse reconnaître de quoi il s'agissait, ni de pourquoi il avait cette mélodie dans la tête à ce moment... Peut-être que le tout se prêtait bien au discours du garçon. Celui-ci vantait les mérites de ses méfaits en les associant en quelque sorte à de l'art subtile dont seul lui aurait le secret, ou du moins reconnaîtrait la véritable valeur. Inja commençait un peu à douter de ses fréquentations, l'enfant semblait à la fois imbu de lui-même, complètement fou mais aussi très sain et ayant une véritable raison à être ce qu'il est. Ce qui était impressionnant... Réussir à atteindre un tel niveau de connerie à son âge et le perfectionner pour en faire une personnalité et non pas une lubie passagère de l'adolescence... Non, il était sûrement fou en fin de compte.

Le plus fou dans tout son petit discours amusant, c'était bien évidemment la fin. Une association pernicieuse entre les deux shinobis, qu'est ce qui pouvait arriver de pire, bien évidemment sans compter la possible mise à feu du village, mais les détails n'étaient pas à prendre en compte. La malice et l'audace, une fusion maligne et puissante... Mais honnêtement, Inja s'entraînait en permanence et n'arrivait à prendre du plaisir à communiquer avec les gens que lorsqu'ils étaient assez différents incroyables pour attirer son attention. La personnalité de Shinichi était pour lui un jeu, il arrivait à comprendre qu'il ne savait en fait pas se lasser de lui répondre et qu'il ne pouvait pas partir comme ça en l'ignorant, la perte serait à chaque fois trop grande en terme de vécu.

Inja voulut lui répondre que ça serait une perte de temps pour son entraînement, mais visiblement, ce n'était pas la véritable réponse que son cerveau voulait lui donner, trop envieux de connaître la suite des évènements.


"Ca va bien me foutre dans la merde. Mais je ne vais pas que m'entraîner 100% du temps que je passé éveillé. Ca promet d'être amusant."




Il réfléchit un instant, puis commença à marcher lentement, comme si rien ne s'était passé avec les marchands. Après tout, une fois les choses mises au clair, ceux-ci ne tarderaient pas à se tourner vers la personne qui a colporté la rumeur et son visage aurait déjà été effacé de la mémoire de poisson de celle qu'il a interpellé un peu plus tôt.


"Je me demande quand même comment te viennent toutes ses idées. Tu disposes d'une telle spontanéité dans la connerie, s'en est presque un don."




Sur cette plaisanterie, Inja lança un rapide coup d'oeil vers la marchande dupée. Celle-ci n'avait pas l'air très contente et semblait chercher quelqu'un.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Ven 24 Nov 2017 - 16:42

Des tels procédés pour embêter les gens, "faire chier son monde", il fallait être un génie caché pour mettre en théorie de pareilles méthodes et réussir à les décrire. Inja avait plus de mal à se rendre compte exactement de la façon dont il s'y prenait, son but principal ayant toujours été de créer une diversion pour accompagner ses réelles intentions. L'exemple de la marchande n'était qu'une des multiples diversions possibles et dans sa jeunesse il aurait procédé de la sorte pour se donner un accès au stand de la femme en question, sa marchandise devenant simplement dérobable, car laissée sans surveillance un cours instant. Aujourd'hui, il n'avait pas de but précis et tentait simplement de s'imaginer qu'il en avait justement un, ses capacités se mettant à son profit de manière quasi-instantanée. La difficulté résidant dans la mise en situation, une sorte de rôle de théâtre dans lequel le personnage principal s'avérerait être le pire des escrocs, un rôle déjà endossé pendant une dizaine d'années ne devait pas tellement poser de problèmes. Mais l'expliquer...

"Le but est de manipuler les gens, essayer de les cerner en les analysant pour trouver ce qui les ferait réagir, de sorte à les utiliser à son avantage. La femme de tout à l'heure, elle lançait des regards jaloux quand un des clients s'est approché du stand d'en face, la rivalité était palpable. Il a suffit de jouer sur ça pour la faire réagir, son stand était à nous et on aurait très bien pu prendre un des fruits au passage sans qu'elle ne le remarque. Le but c'est de savoir capter l'attention pour ensuite l'utiliser pour faire ce que l'on désire."



Inja ne pouvait pas être plus franc, il avait résumé rapidement la base des méthodes d'escroquerie qu'il avait mis toute sa vie à élaborer. Seulement, l'expérience serait seule maîtresse du développement de cette capacité et tous les deux n'étaient pas assez dans le besoin pour être suffisamment efficace.

"Au niveau de l'expression par contre, dans ma méthode il faut paraître comme étant le parfait innocent, pas assez innocent pour se démarquer du lot, mais assez pour ne pas être un coupable présumé. Le but étant de rester un inconnu qui n'aurait aucun intérêt à manipuler les gens."



Évidemment leurs méthodes étaient tout à fait différentes, complètement opposées même, mais la fusion de ces deux points de vue pouvait tout de même donner un résultat surprenant qu'il leur faudrait tester à un moment ou un autre. Peut-être même aujourd'hui... Inja commençait à regarder autour de lui, cherchant un but pour un méfait commun, quelque chose qui ferait des étincelles et marqueraient leurs souvenirs, la pire des associations d'emmerdeurs.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Mer 6 Déc 2017 - 13:34


L’explication de ses méthodes n’avait pas laissé Shinichi sans réactions, le poussant presque à être outré de la saleté de celles-ci, bien trop vicieuses et dénuées de d’amusement pour vraiment pouvoir l’intéresser. Néanmoins, Inja s’entrainait dans un chemin bien différent de ses intentions habituelles, le gamin lui proposant de mettre leurs capacités en commun de sorte à légèrement… Semer la discorde dans le village. Une idée qui ne lui plaisait pas tant que ça, mais la curiosité le piquait, après tout il n’avait pas à faire de mal aux gens… Uniquement à s’amuser un peu, à l’ancienne.

Inja réfléchit un court instant à la proposition avant de lui répondre, intrigué.


« Honnêtement, je ne suis plus un voyou comme avant. Mais j’ai bien envie de tester des choses nouvelles, en utilisant mes nouvelles capacités pour pimenter la chose. »




Son regard serein dénotait de ses paroles, le rendant presque malsain, une sorte d’aspect de psychopathe prêt à faire un carnage sans démontrer la moindre émotion. Inja regarda autour de lui que personne d’étranger au duo ne les regarde directement puis exécuta de très rapides mudrâs de sorte à invoquer trois clones de sa conception. Les mêmes qu’il avait utilisé lors de son combat contre l’enfant, à la différence que cette fois-ci ils n’attendirent pas d’être aperçu pour se rendre invisible à l’aide de manipulations de chakra de lumière. Le marché n’attendait qu’eux pour être mis en chantier, de manière indirecte évidemment… Même s’il n’était pas fan de cette méthode, Inja était venu pour du matériel et n’avait pu réaliser que tardivement que les prix étaient exorbitants pour leur qualité. De vrais arnaques.

Il ordonna aux clones de commencer à se disperser autour d’eux, prêt à agir en cas de besoin, présent pour soutenir les actions futures des deux malfrats ou les défendre si les choses s’avéraient mal tourner.


« Les choses sérieuses peuvent commencer. »




A peine eut-il fini sa phrase en regardant Shinichi dans les yeux, qu’il se tourna vers un des marchands les plus proches qu’il pu apercevoir et l’approcha pour l’aborder. Son ton avait complètement changé, maintenant faussé, presque timide, tandis que l’homme le regardait soucieux d’aider son potentiel nouveau client. La première des victimes commençait à entamer un discours digne des pires baratineurs, un genre de signal d’alerte pour Inja qui comprenait avoir eu de la chance sur le choix du premier marchand.

Alors que celui-ci se pencha pour attraper un des articles qu’il voulait promouvoir, un des clones invisibles attrapa sa caisse pour l’amener rapidement au stand d’à côté, en évidence sur son comptoir. Le geste fut rapide mais pouvait paraître étrange… En effet, apercevoir une caissette voler dans les airs pour aller je poser à un autre stand pouvait surprendre pour quiconque ayant la malchance de remarquer la chose.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Jeu 7 Déc 2017 - 19:06



Quelle réactivité !

Shinichi l’avait à peine vu s’atteler à la tâche qu’il s’était empressé de suivre le mouvement, donnant bien plus d’impact aux évènements et à l’intervention d’Inja avec le vendeur. Celui-ci commençait déjà à se rendre compte que sa caissette venait de se faire dérober et que le potentiel coupable n’était d’autre que l’un de ses concurrents proches, de quoi foutre bien la merde. Mais le plus important n’était pas ça, l’homme avait quelque chose de particulier, un attribut physique qui rentrait en jeu et prenait tout son sens lorsque le plan avançait, si évidemment c’était le cas.

Inja se retourna rapidement, laissant les hommes se confronter, pour se diriger vers l’autre côté des échoppes, plusieurs dizaines de mètres plus loin, là où un autre marchand qu’il avait repéré plus tôt s’était entreposé. L’homme réagit au rapidement, traversant la foule pour se diriger vers la bagarre qui venait de démarrer, pour aider son frère jumeau.

L’échoppe laissée sans surveillance n’attirait pas les regardes, malgré les dizaines de boîtes d’explosifs qui s’y trouvaient. Pas n’importe quels explosifs, des feux d’artifice, trop peu dangereux pour faire exploser le marché, mais assez pour préparer un coup du feu de dieu.

Les clones d’Inja, toujours invisibles, s’étaient rassemblés près du stand pour démarrer le larcin. Absolument personne ne pouvait remarquer ce qu’il se passait derrière le comptoir, où les explosifs étaient placés uns à uns en direction du ciel, opérationnels à s’envoler dans les cieux au plus tôt. L’altercation que le duo venait de déclencher était suffisante pour attirer toute l’attention et dégager le terrain.

« On va pouvoir y aller, tu veux démarrer les hostilités ?... en visant le ciel bien sûr. »



La question en direction de Shinichi était cinglante et précise, il n’avait même pas pris le temps de regarder autour de lui pour vérifier que le gamin l’avait suivi et espérait à ce moment qu’il puisse l’entendre et ne faisait pas partie de la bagarre qui avait démarrée. Auquel cas, les clones devraient s’occuper du spectacle eux-mêmes, tout en continuant d’entreposer les feux d’artifices restants dans toutes les directions.

Bon sang… Inja était partage entre deux envies, celle de continuer pour se rappeler le bon vieux temps, d’une manière plus festive qu’auparavant, et l’envie d’arrêter pour éviter que l’homme ne perdre son gagne-pain. Après tout, il vivait de ce business et allait voir tout son stock se faire réduire à néant… Bon la bonne cause.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Ven 8 Déc 2017 - 0:09



Des feux dans tous les sens, les couleurs vacillantes et puissantes, si variées et pimpantes de bonheur et de félicité. Il s’agissait d’un beau spectacle avec de lourds moyens, qui aurait pu être considéré comme une fête nationale si l’évènement n’avait pas été improvisé quelques minutes plus tôt par le duo démoniaque, juste prêt à s’amuser un peu. Qu’est ce qui avait prit Inja de faire une chose pareille ?... Oui c’était magnifique, oui il s’amusait, mais non, ce qu’il faisait était bien trop différent de osn choix de vie et de tout ce qu’il faisait d’habitude. Il aimait se dire que ce n’était que pour une fois, juste comme ça. Malheureusement, les feux d’artifice coûtent très chers dans cette région, surtout si l’on prend en compte que tout un stock entier venait de se faire ravager et continuait d’ailleurs de partir. Les clones ne s’arrêtaient plus, enchaînant les dizaines de caisses que l’un d’entre eux avait ramené de la charrette arrière du stand.

Le propriétaire du stand se dirigeait maintenant dans la direction des deux ninjas, désireux de reporter la bagarre à plus tard pour en démarrer une autre différente, bien plus violente, voire sanglante. Il n’était pas possible pour Inja de se battre, de peur de tuer le pauvre homme, de même que le rembourser en lui achetant le stock utilisé n’était pas possible étant donné les maigres sous dont il disposait.

« J’espère que tu peux t’en occuper, parce que j’ai pas un rond pour lui payer le tout. »



La phrase était dites rapidement, difficilement compréhensible pour quelqu’un d’inattentif, mais Inja n’avait pas pu faire mieux, il devait fuir l’endroit. Lui et ses clones exécutèrent chacun un mudrâ différent, le plus rapide des clones provoquant un flash lumieux de plusieurs secondes à quelques mètres de l’homme énervé, l’éblouissant grandement, tandis que l’original et les clones se dissimulent sous terre avec une technique Dôton.

Le problème était maintenant tout autre, l’homme n’avait pas l’air de s’y connaître en arts ninjas mais restait tout de même inconnu du duo, pouvant ainsi leur cacher des capacités imprévues… tandis que les derniers feux d’artifice n’étaient plus dirigés par qui que ce soit, progageant ainsi un feu tout en les allumant de manière incontrôlée. L’un des feux d’artifice manqua d’heurter une femme et son enfant, tandis que de deux autres partirent exploser dans un stand mitoyen, démarrant une flamme de grande taille.

Les évènements semblaient ne pas se passer comme prévu, voire dégénérer…

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Lun 11 Déc 2017 - 1:45



Des bruits de partout, les ondes des pas de la foule fracassant le sol, les explosions… Beaucoup trop de grabuge pour une simple blague, peut-être même des morts ou des blessés. Tout ça à cause de ce satané Shinichi, c’était son idée de faire des bêtises, s’éloigner du droit chemin un court instant. Sauf qu’Inja avait été habitué à des choses bien trop hardcore, au point que ce qu’il prenait pour une simple blague pouvait potentiellement provoquer un début de génocide. Une des raisons pour lesquelles il évitait habituellement de faire des farces, par précaution et sécurité pour les gens l’entourant.

Inja n’eut que quelques centièmes pour réagir lorsque des coups de katana vinrent frapper le sol au-dessus de lui à de multiples reprises, perforant la terre dans le but de dénicher l’homme qui s’était caché. Comment avait-il été repéré ? Le marchand devait finalement maîtriser quelques techniques de ninjas, rien d’autant en réfléchissant au type de marchandise qu’il trimbalait… Laissant le ninja de lumière dans une sale situation.

Celui-ci fit sortir rapidement sortir ses clones les pieds vers l’avant, la vitesse ne permettant pas de reconnaître une forme de visage concrète, les clones explosèrent à la suite une fois à la sortie. Laissant le temps à l’original de sortir à son tour en courant à travers les flashs de lumières répétés, protégé par ses pupilles immunisées à ses techniques.

« Quel petit con… Je l’aurais d’une façon ou d’une autre. »



Inja continua de courir en se mêlant à la masse, cette fois-ci perdu dans la foule paniquée par les évènements. Il aurait été facile de croire à un attentat dangereux envers le village, mais que deux personnes s’étaient amusées avec des feux artifices, cette possibilité serait rapidement écartée par les autorités présentes.

Mais… à y penser… ils représentaient l’autorité présente…

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

Lun 11 Déc 2017 - 23:57



Inja avait réussi à rejoindre la mêlée générale, prétextant de ne rien comprendre aux évènements, dépassé par les horreurs que le duo avait mis en place, il ne restait plus qu’à s’en aller comme si rien ne s’était jamais passé, tels des filous. Un terme qui convenait très bien après la « plaisanterie » proférée, beaucoup trop grosse et dangereuse pour n’être considérée que comme une simple blague faites par des enfants. D’autant plus, que l’idée venait d’un grand enfant de trente ans, emporté par ses idées débordantes et son passé difficile, Inja avait maintenant du ma à distinguer la petite plaisanterie sans conséquences des farces proches du banditisme international. Une vérité bien triste qui forçait le ninja de lumière à rester sérieux en toutes circonstances, une attitude qui tâcherait de garder définitivement à l’avenir.

Des cris se firent entendre, ainsi qu’une différence conséquente du volume sonore, comme si la situation entière avait évoluée. Inja monta au dessus d’un toit, faisant en sorte de rester caché du mieux possible, il observait attentivement la scène. Celle d’un Shinichi qui sauve le peuple du terrorisme et de la barbarie par son immense courage et sa pratique des arts ancestraux du clan Yuki. Du moins, c’est comme ça qu’il la conterait sûrement à la taverne, désireux qu’on chante ses faits d’armes autour des feux et spectacles pour enfants. Quel pitre…

Inja serra fort le poing avant de s’en aller discrètement, revêtant un nouveau voile de lumière, invisible à l’œil nu et prêt à rentrer à sa chambre d’hôtel. Il jura que le jeune Yuki en aurait pour ses frais la prochaine fois, le repérage aussi rapide d’Inja l’avait impressionné, et le marchand n’avait plus l’air dangereux, il semblait même, niais… seul un autre shinobi aurait pu dévoiler sa position et la fourberie de Shinichi collait bien au cours des évènements….

« La prochaine fois, tu seras bien loin d’être le héros de service. »



Ces quelques murmures permirent à Inja de graver cet instant dans sa mémoire, de sorte à pouvoir se remémorer ses paroles et jurons à l’égard du gamin bourgeois.

Fin.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Balade bon marché [w/ Shinichi]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: