Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

PRÉMICES : Le retour aux sources | Solo


Mar 21 Nov 2017 - 18:28
L'histoire raconte qu'il y avait, dans un village situé au Pays du Thé, un shinobi abritant en lui le pouvoir d'un démon...
Les capacités d'un être spectral aux couleurs de l'arc-en-ciel brillantes tel le soleil : Saiseiki no Aijirō

« Une divinité à la recherche d'un parfait équilibre, en deux, s'est scindée : d'un côté le yin, de l'autre le yang. » Il est dit que « toute chose en ce monde est le fruit de l'interaction de ces deux éléments opposés. » La voix terreuse du Père résonnait à l'intérieur d'un sous-terrain plongé dans les pénombres
Cet événement se serait complété en l'An zéro ? La douce voix de Kurai interrogea son paternel.
C'est une très bonne question. Cependant...
... nous ne connaîtrons jamais la réelle vérité. Conclut le Shinryo ; il prit l'initiative de terminer la phrase du Père.
Évidemment ce ne sont que des suppositions.
Après tout ce n'est qu'en l'An zéro, il y a deux cents ans, que les Hommes ont été persuadés de compter parmi eux des shinobis...
... cela veut dire que le chakra peut dater de plus longtemps. A l'instar de ces deux éléments tellement sollicités Père et Fils se complétaient parfaitement : ils se comprenaient l'un de l'autre.
Finalement d'où vient cette maîtrise innée ? Je désire en savoir plus de cette ingéniosité macabre, de ce « génie du mal ». Une soif d'apprentissage facilement perceptible pour l'aîné ; Kurai attaqua un nouveau front.
« Le concept de la transformation de nature de chakra est parallèle à l'art de l'Onmyōdō. » Bon sang Kurai prends-tu seulement la peine de consulter nos archives au lieu de m'assaillir avec tes questions ?
Honnêtement... Le marionnettiste esquissa un léger sourire. Je préfère la transmission orale des mœurs.
Dans ce cas... Un sourire se dessina sur les lèvres du paternel.

* * *

Quelques heures après avoir reçu l'insigne du village certifiant son statut de blanc-bec Aijirō s'était rendu à l'aire d'entraînement pour y observer les autres promus afin de s'en faire une idée globale. « Les spécimens étaient divers ainsi que variés : seulement deux retinrent mon attention. » Le premier exercice proposé aux élèves fut des plus basiques : un simple test d'escalade aux cimes de divers arbres — de quoi initier les jeunes à la maîtrise primaire du Chakra. Le gamin qui inspirait encore à être d'une banalité ennuyante échoua lamentablement. En revanche un second exercice fut organisé par quelques professeurs ; les élèves durent combattre sur l'eau. Rapidement désavantagé par son incapacité à concentrer son Chakra suffisamment longtemps afin de rester stable sur les flots, Aijirō mis fin à l'entraînement grâce à un dernier coup : ex-æquo.

Vous tentez de me faire croire que cet homme était comme vous et moi ? Impensable.
Penses-tu sérieusement que la qualité des transmissions est négligée ? Une intonation bien plus sèche.
En retraçant les faits d'armes...
... Tu as souvent l'habitude de commencer par la fin ? Une interrogation coupa nettement les paroles de l'aîné. D'ailleurs il est vrai que celui-ci venait de commettre une faute : il négligea l'évolution qu'un être pouvait subir. Est-ce que tous les prodiges naissent de la sorte ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

PRÉMICES : Le retour aux sources | Solo

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Tsuchi no Kuni, Pays de la Terre
Sauter vers: