Derniers sujets
» Entrainement à l'épée n°1 - Shiori
Aujourd'hui à 23:25 par Watanabe Shiori

» Le blondinet s'ennui !
Aujourd'hui à 23:21 par Aami Shôran

» Encore ... ? [Pv Shuu]
Aujourd'hui à 23:20 par Metaru Reiko

» Deux épreuves pour le prix d'une (ft. Y. Kagero & N. Sayo)
Aujourd'hui à 23:14 par Aburame Shizen

» [Equipe #4] Première rencontre matinale
Aujourd'hui à 23:06 par Kanashīdesu Inja

» Impact [Sayo N.]
Aujourd'hui à 22:35 par Nara Sayo

» La chieuse en tenue d'infirmière... [Ft.Sayo]
Aujourd'hui à 22:30 par Nara Sayo

» C'cadeau Senseï | Shojito
Aujourd'hui à 22:18 par Nara Sayo

» Pile ou face ? | Frero
Aujourd'hui à 22:03 par Nara Sayo

Partagez | 

Gaku ► Du courage liquide


Sam 25 Nov 2017 - 13:43
Les ordres étaient tombés. Le départ était pour demain. Vraiment... Une action contre Iwa de cette ampleur à cause d'un petit groupe de kirijins ? D'accord, Iwa les a visiblement accepté, mais est-ce une raison pour tenté d'aller leurs marché dessus dans l'unique but de récupérer des têtes de déserteurs ? J'en sais trop rien et franchement, il faut que j'arrête de réfléchir à tout ça, parce que ça va juste m'énerver en plus de continuer à m'angoisser. C'est un acte qui aura beaucoup de conséquences. Des morts et des blesser, des disparitions et une paix détruite surtout... Kiri ne sera donc jamais réellement paisible...

Un soupire franchit mes lèvres alors que la porte se referme derrière moi. Le bar, encore une fois je m'y retrouve. A croire que j'en ai prit un abonnement. Mais en même temps, vu comment le temps tourne, c'est normal je crois bien. J'ai besoin de décompressée et restée toute seule dans un appartement vide, en l'absence temporaire de Tetsuko, je n'y pense même pas. Trop ennuyeux, trop long et restée seule avec mes questionnements et mes démons, ce n'est pas le meilleur choix, alors oui. Je suis encore ici.

Je m'approche du bar et commande rapidement un spiritueux. Pas pour oublier cette fois, mais pour dans un sens, chercher à avoir du courage pour demain. Parce que demain, ça sera le début d'un long voyage, d'un long combat aussi et bien entendu, plein de responsabilités pour moi. Je me demande quand même qui est le fou qui a cru bon de me mettre à la tête de ça... Pense-t-il réellement que je serais à la hauteur ? Moi qui doute tant et si souvent ? Je secoue un peu la tête, cherchant à chassée se raisonnement. C'est un choix de Sôsuke, je me dois de le respecter et d'accomplir ma mission comme il se doit, tout simplement et je le ferais !

Je vide alors mon premier verre d'une traite. Ouais, j'ai réellement besoin de courage !


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Dim 26 Nov 2017 - 0:14
Toutes mes soirées se ressemblent, tous les soirs, la rengaine reste la même. Les bas fondent du village, les bars mal famé. Boire jusqu’à ce que le corps ne puisse plus ressentir qu’engourdissement. C’est ça m'a vie maintenant, pas assez courageux pour avoir un travail. Pas assez puissant pour pouvoir partir en mission. Pas assez langue de bois, pour être bien vue des chefs du village. Non, ma vie se résume à deux choses, boire jusqu’à ne plus me souvenir de ma soirée. Et de temps en temps ramener une civile un peu trop naïve, ou en manque d’affection chez moi. Pour ensuite lui dire de partir le lendemain matin, et recommencer la même rengaine. Je ne vais pas mentir, je déteste cette vie. Certains diront que je suis comme ça parce que je l’ai voulu. Mais justement non, je ne veux pas de ça. Je veux un sens à ma vie. Mais en attendant de le trouver, je n’ai rien trouvé de mieux à faire que passer mes soirées au bar.

Ce soir, je ne suis pas encore sous. J'ai encore les idées claires, et c’est grâce à ça que j’ai pu remarquer cette Shinobi qui a pénétré le bar. Cela se voit qu’elle n’était pas une simple civile. Et elle ne semble pas être accompagnée. C’est l’occasion pour moi de me faire des connaissances, surtout que je suis encore à peu près présentable à cette heure de la soirée. Avant d’approcher d’elle, je l’observe rapidement. Elle est vraiment agréable à regarder, vraiment c’est une magnifique jeune femme. Jamais je n’ai pu résister à une belle jeune femme dans ma vie. Mais ce soir, je ne vais pas lui parler pour ça. Mais simplement pour faire connaissance. La voyant vider sa boisson cul sec, je m’approche du comptoir.

« Barman, remet la même chose à la dame, et pour moi aussi. »

Le barman s’exécute sans broncher alors que je m’assois à coté de la jolie blonde. Elle ne semble pas vouloir me gifler, ou m’éjecter de mon siège. J’en conclus donc que je peux rester à côté d’elle, et continuer cette interaction sociale.

« Bonsoir, je me suis permis de te commander un autre verre. Tu as l’air d’en avoir besoin. »

Je lui fis un large sourire alors que le barman dépose nos boissons en face de nous. Je prends mon breuvage, et le fais disparaitre d’une traite. En temps normal, je bois des alcools beaucoup plus fort que ça. Mais je dois pouvoir tenir une discussion ce soir.

« Je m’appelle Gaku. Je peux me joindre à toi pour la soirée . C’est triste de boire seule. »

Cette question n’en est pas vraiment une, car je suis déjà installé à coté d’elle. Mais je lui laisse tout de même le droit de me dire de partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1874-atakasa-gaku-termine#12183

Mar 28 Nov 2017 - 4:46
Mon verre heurte sans douceur le bois du bar massif auquel je suis assise. Je redresse un peu la tête pour poser mon regard sur le barman qui, sans même que je le demande me resserre un verre. Rapide le service pensais-je brièvement avant d'être accostée par un homme. Pivotant ainsi très légèrement sur mon siège pour lui faire face. Une chevelure de feu et un regard de braise. Un aspect rare et qui m'est inconnu. J'esquisse un léger sourire en le regardant prendre place et m'adresser la parole.

"Bonsoir. Je vous remercie." Soufflais-je doucement en attrapant le verre entre mes doigts, déviant mon regard sur celui-ci plutôt que sur l'homme. Non pas par manque d'intérêt pour lui, mais pour être sûr de ne pas renverser de ce précieux nectar.

Il se présente alors et je le repose mon regard sur lui, mon verre maintenant bien entre mes doigts. "Enchantée. Je suis Watanabe Shiori." Une formule de politesse, une habitude même de dire mon patronyme complet. Je continue de lui sourire.

"Alors buvons ensemble à cette soirée assez spéciale d'une certaine façon, parce que demain, bien des choses vont changer pour Mizu." Parce que ce n'est qu'une rumeur pour beaucoup de personnes, des on dit,mais demain, tout ça, cette histoire de tension avec Iwa prendra réellement racine et sa véracité sera démontrée aux yeux de tous, les enfants, comme les adultes en passant par les petits vieillards. Kiri se mettra en marche vers Iwa. Une première délégation, j'espère que ça sera la dernière, mais je doute que ça puisse réellement être le cas...

"Quelle est donc la raison de votre présence ici ?" Le questionnais-je alors doucement, désireuse de penser à autre chose qu'au départ de demain, même si en parler pourrait peut-être me faire un peu du bien ?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Mar 28 Nov 2017 - 13:18
Que de sourires, et surtout que de bonnes manières. Je ne suis pas vraiment habitué à ce genre de comportements. Mais ce n’est pas désagréable. De plus que chaque sourire illumine un peu plus le jolie visage de la jeune femme. Il n’y a pas à dire, la regarder est de loin la chose la plus agréable que j’ai fait aujourd’hui. Je dois absolument la mettre plus à l’aise. Je ne veux pas de vouvoiement toute la soirée, surtout que je viens de la tutoyer. Si elle continue comme ça, cela fera de moi un mufle. Je peu en être un, mais je n’en ai pas envie ce soir.

« Je suis ravi de te rencontrer Shiori. Mais je t’en pris, tutoie moi. Ce sera bien plus agréable pour nous deux. »

Je lui souri cette fois. Il faut bien que je réponde à ses nombreux sourires. J’approche un peu mon siège d’elle, histoire d’avoir une meilleure proximité. Elle me parle des changement pour le pays à partir de demain, mais je décide de ne pas relever. Elle est là pour se vider la tête ça se voit. Hors de question de parler boulot. Je vais être celui qui lui permet de vider son esprit ce soir.

« J’aime bien fréquenter cet endroit. Et puis je n’ai pas grande chose d’autre à faire le soir de toute façon. »

Oui, j’ai un peu déformé la vérité. Mais je ne me vois pas lui dire que ce bar est ma deuxième maison. Que j’y passe plus de temps que chez moi. Non, on ne dit pas à la première rencontre avec une jeune femme que l’on est sans doute un futur grand alcoolique. Je lui souri de nouveau et lui dit en faisant signe au barman.

« Je vois que tu es venu ici pour te vider l’esprit. Je peu reconnaitre ça. Mais tu n’y arriveras jamais avec un simple hydromel. »
Le barman s’approche. « Amène nous une bouteille de Saké, et deux verres s’il te plais. »

Rapidement, nous sommes servis. Je serre ma compagne pour la soirée, et me sers ensuite. Je tend le verre en sa direction en espérant trinquer. Mais je lui laisse bien sur l’opportunité de refuser cet alcool plus fort. Je le boirais bien de toute façon.

« A l’oubli de ce que tu vas vivre demain. Fêtons cette soirée comme si c’était la dernière. »

Je pense tout ce que je viens de dire. Je suis prêt à faire et à vivre tout ce qu’elle demande pour lui changer les idées. Je suis comme ça, froid et distant avec les autres hommes, mais prêt à tout pour qu’une jeune femme ce sente mieux. Et surtout quand elle est aussi sublime que ma camarade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1874-atakasa-gaku-termine#12183

Mer 29 Nov 2017 - 13:23
Un recherche de proximité de sa part ? Je le regarde alors un peu, cherchant à comprendre ses motivations à mon égard. Juste un divertissement ? Une discussion ? Ou bien davantage ? Je le dévisage un peu malgré moi avant de rire un peu. "Je veux bien essayé." L'informais-je alors. Oui, je vais voir pour le tutoyer, mais à voir si je le ferais réellement. Pour garder des distances avec un homme qui peut se montrer assez envahissant comme il semble le faire là. Pourtant, je ne suis pas désireuse de m'avancer trop vite, étant donné qu'au final, il ne fait que parler et m'offrir un verre pour le moment. Chose assez acceptable en soi il me semble.

"Je vois."Soufflais-je simplement en prenant une gorgée de ce verre qu'il m'avait si gentiment offert en écoutant sa réponse tout simple. Pas grand chose à faire le soir. Pas de vie de famille, pas d'entraînement éreintant dans la journée, pas d'ami chez qui allez. Il y a plein d'explication pour expliquer un rien à faire le soir. Mais il est clair qu'il est dommage de voir des personnes finir au bar parce qu'ils n'ont rien à faire d'autre. A croire qu'il n'y a pas meilleure raison pour venir. Bien qu'en même temps, venir ici permet de faire des rencontres et de ne pas rester seul alors c'est peut-être pas plus mal.

Je ris alors un peu à ses propos. "Hélas, je ne suis pas venue ici pour me prendre une murge. Mes responsabilités m'en empêchent. Je désire juste un peu décompressée avant le départ de demain. Si je ne suis pas en état de donner des ordres, je penses que Sosuke-sama ne sera pas très heureux." Parce qu'il ne m'avait pas mit à la tête de ça pour rien. Il avait dans un sens une certaine confiance en moi pour me donner cette responsabilité non ? Alors, je ne pouvais pas me permettre de faire quelque chose allant contre. "Ainsi, je suis navrée de ne pas vous suivre pour un alcool plus fort." Lui souriais-je légèrement, en me contentant tout simplement de garder mon verre pas encore fini.

Pourtant, je dois dire qu'il a des propos assez réaliste sans savoir de quoi il parle. Faire la fête comme si c'était ma dernière soirée... C'est peut-être une vérité. j'ignore si je reverrais Kiri, si je reverrais Tetsuko également et même Yamamoto après demain. Si ça se trouve, je ne reviendrais jamais de Tsuchi ou alors, pas vivante. Je souris alors un peu tristement à cette pensée. La mort peut m'attendre demain. Vraiment. Je porte alors mon verre à mes lèvres pour le vidée d'une traite. "Plus que d'oublier et de fêter ça, je crois que j'ai besoin de courage." Fis-je semblant de plaisanter tout en étant au fond, totalement sérieuse.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Mer 29 Nov 2017 - 22:36
Et bien, cette femme qui semble avoir grandement besoin de compagnie, ne semble pas pour autant ouverte à la discussion. Peut être que je me montre un peu trop pressant, c’est vrai que parfois ma façon d’être peu troubler. On ne s’attend pas forcément à être abordé de la sorte. Et d’autant plus lorsque l’on est une jeune femme, on doit voir passer une sacré dose de lourdauds dans ce genre d’endroit. Peut être même qu’au yeux de Shiori j’en fais parti. Bref, elle viens de refuser mon invitation à boire quelque chose de plus fort. Ce n’est pas très important, c’est surtout une excuse pour moi, afin que je puisse boire autre chose qu’un spiritueux.

« Comme tu veux, tu dois vraiment avoir quelque chose d’important à faire demain. »

Je vide mon shot de Saké d’une traite. Voilà, là je sens passer ma boisson à travers mon corps. Il faut au moins ça pour réchauffer un corps qui n’a jamais froid. Sans plus attendre, je vide le verre que j’avais servi à ma camarade. Oui, je sais, j’ai l’air d’un alcoolique. Et c’est sans doute ce qu’elle vient de ce dire. Et peut être qu’elle est dans le vrai. Ou peut être qu’elle ne s’est rien dit et que je deviens paranoïaque. Je ne peu pas le savoir.

« Hum, le courage, on le trouve rarement dans les bars. Je sais, on ne se connait pas. Donc je vais mettre les choses au clair. Je ne te fais pas un plan drague. Ce n’est pas ce que je cherche ce soir, j’ai simplement besoin de compagnie. Si tu as besoin d’être seule, je peu la chercher ailleurs. Mais si tu veux, je serais ravi de t’écouter. Tu sembles avoir besoin de vider ton sac. Je suis doué pour écouter. »

Oui, je n’aime pas prendre par aux discussion d’habitude, je ne sais parler que pour faire le jolie coeur. Donc, j’ai un talent naturel pour écouter les âme en perdition, et il me semble en avoir une juste en face de moi.

« Je suis à ta disposition, aussi bien pour oublier, que pour écouter. »

Oui j’ai l’air bizarre. Elle ne me connais pas du tout, elle va me trouver bizarre c’est sur. Mais je m’en fiche, c’est mon caractère à prendre ou à laisser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1874-atakasa-gaku-termine#12183

Jeu 30 Nov 2017 - 10:24
Je me redresse, un peu surprise par sa réflexion. "Tu n'as rien entendu sur le départ de demain ?" Le questionnais-je réellement surpris. Après tout, en vue de l'agitation au port, des ordres donnés à trop de ninja... Plein de civils se sont amusé à lancer de rumeur, des on-dits, certains fou et totalement erroné, mais d'autre plus proches de la réalité. On va marcher sur Iwa et demain, on prend la route pour cela.

Je le regarde donc surprise avant de reprendre tout simplement à boire pour tenter quand même de me vider la tête et ce malgré ce que je lui ai dit. mais bon, il est clair que je reste sur un alcool moins fort que le sien. Je ne veux pas risquer d'être retournée pour prendre le large et pire encore, avoir droit au mal de mer...

"Certes, mais beaucoup d'hommes pensent qu'on peu le trouver sous une forme liquide." Répondis-je assez rapidement en lui montrant le verre. Ignorant un peu tout le reste de ce qu'il venait de me dire. Après tout qu'elle importance le pourquoi il m'avait accoster. Maintenant qu'il me parlait, qu'il savait que je ne me laisserais pas aller à finir complètement ivre, il savait que si son but était de juste me mettre dans son lit, il n'y arriverait pas. J'ai plus de dignité que cela. Il n'y a qu'un homme avec qui je me laisse allez de la sorte et ce n'est nullement celui qui se tient à mes côtés présentement. J'ignore même en réalité pourquoi avec Yamamoto, je me laisse aller à cela, à ce genre de jeu de drague débile.

"Il n'y a pas grand chose à dire je pense. Enfin, que sais-tu des rumeurs qui court sur le départ qu'il y aura demain ?" Je relève le regard sur lui et boit une nouvelle gorgée de mon verre en attendant sa réponse.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u393

Gaku ► Du courage liquide

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: