Derniers sujets
» Autour des braises // Watari
Aujourd'hui à 3:17 par Hoshino Watari

» Aller à l'essentiel
Aujourd'hui à 3:09 par Metaru Shūuhei

» Sora Uchiha (en Cours)
Aujourd'hui à 2:57 par Borukan Akimoto

» [Koga Kiseru] Un errant à Iwa et dans un Cofee Shop - Libre
Aujourd'hui à 2:26 par Hyûga Sanadare

» Oui ?... Oui ! (w/ Tsunechika)
Aujourd'hui à 2:10 par Seisui no Seifukusha

» 1/08. La manipulatrice
Aujourd'hui à 2:06 par Suzuri Kyoshi

» Question de coïncidence ; Sazuka
Aujourd'hui à 2:04 par Ikeda Sazuka

» Le bon et la brute [Shukiki S.]
Aujourd'hui à 2:02 par Metaru Nué

» Reiji / RP.
Aujourd'hui à 1:37 par Goketsu Reiji

Partagez | 

Entrainement quotidien - Solo/One shot


Dim 26 Nov 2017 - 3:55
Depuis tout petit, je suis quelqu'un de matinal, je me lève aux aurores pour contempler le soleil se lever. Me disciplinant à un entrainement strict quotidien, je préfère profiter de cette belle vue plutôt que de devoir me taper tous les visages tristes des gens qui viennent de se réveiller pour aller travailler. Non, je préfère pouvoir être tranquille, au moins il n'y a que le chant des oiseaux pour accompagner mes habitudes matinales.

Je commence par me lever calmement avant de commencer une série de pompe, j'en fais deux de cinquante pompes, puis je passe aux abdos, j'en fais deux séries de cinquante également avant de refaire la même avec des squats. Après ça, je me met en tenue de jogging, et je me prépare à partir courir alors que le soleil est encore bien rouge. Parfait, comme chaque matin, c'est l'heure idéale pour des balades matinales.

Je sors de mon nouveau chez moi et je pars faire mon jogging dans Kiri no Kuni, le village caché de la Brume. Je ne connais pas bien le village encore et je dois avouer que mes courses m'aident beaucoup à mémoriser les rues et je me repère de mieux en mieux. J'arrive maintenant à rentrer chez moi facilement, je ne fais pas cinq fois le tour de la ville avant de retrouver ma destination finale.

Je regarde chaque commerce, qui sont tous fermés, chaque bâtiments ainsi que chaque ruelles. On néglige souvent de regarder et de passer dans les ruelles à cause du taux de criminalités ici, c'est pour cela que de mon côté je veux les connaitre, je veux pouvoir agir vite s'il se passe quelque chose. Je ne veux pas arriver à un endroit que je ne connais pas, c'est tellement plus simple de se battre sur un terrain connu alors quitte à devoir me battre à domicile, autant que ce soit réellement instinctif de me battre dans ce genre de coin.

Jusqu'à maintenant, je me suis toujours combattu à Kaze no Kuni, un Pays remplit de désert. Le terrain est généralement, voir systématiquement assez vide, il y a très peu d'obstacle ou d'arme système D. Je dois apprendre à me battre ici, dans des villes, on ne sait jamais ce qui peut arriver. D'ailleurs, pendant que je passe dans une ruelle que je n'ai jamais vu, j'aperçois une jeune femme en pleurs dans un coin, à côté d'une poubelle. J'interromps ma course au bout de huit kilomètres et je vais la voir.

- Bonjour mademoiselle, je peux vous aider ?

Elle me regarde, les larmes au yeux et me jette son sac a main à la figure en me demandant de partir d'ici. Je regarde autour de moi et j'aperçois dans un coin un homme qui semble compter des billets. J'attrape le sac à main de la triste femme et le remet à côté d'elle.

- Je m'en occupes.

D'un coup je disparais de sa vue pour me retrouver au corps à corps avec l'agresseur, j'active mon sceau prêt à le faire voler. Avec ma main gauche je viens attraper les billets pendant que je me baisse pour venir décoller un uppercut avec ma main droite en plein visage de l'homme qui finit par voler contre la maison derrière lui. L'homme semble complètement inanimé, si ce n'est mort. Je retournes auprès de la jeune femme en lui tendant les billets.

- Voilà mademoiselle, rentrez chez vous pour vous calmez et vous reposez.

Après qu'elle se relève difficilement, elle m'enlace, elle se sent rassurée et me demande de la raccompagner jusqu'à elle. Mince, cela perturbe totalement mon entrainement, mais elle est plutôt mignonne et je ne peux pas m'empêcher de lui dire oui. Sur le chemin, elle me demande comment j'ai acquis une telle force et je ne peux pas m'empêcher de mentir un peu. En soit, je ne veux pas dévoiler si facilement d'où vient mon pouvoir, alors je lui dis ces simples mots.

- 100 pompes, 100 abdos, 100 squats et 10 kilomètres de jogging par jour.

Nous finissons par arriver devant chez elle, après m'enlacer une deuxième fois elle finit par rentrer chez elle tout contente. Je regarde l'heure et je vois qu'il me reste un peu de temps pour courir alors je reprends ma course pour terminer mes deux derniers kilomètres. Au final, j'aurais accomplit un bel acte pour Kiri et cela m'a permis de commencer à montrer ma puissance aux bandits en tout genre.

Kiri no Kuni, je serais votre bras armé de votre colère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1887-meikyu-yasuo-un-coup-de-poing-suffira-a-te-tuer-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1891-meikyu-yasuo-les-recits-de-hakai-tekina-ken#12394 http://www.ascentofshinobi.com/u354

Entrainement quotidien - Solo/One shot

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: