Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Beyond the World ๑ Yuki Shinichi


Dim 26 Nov 2017 - 4:11


    ▬ Ça fait chier.
    ▬ Oh bah j'trouvais qu'on était bien sur Uzu, l'air y était plus frais vois-tu, mais bon au moins-
    ▬ Toi aussi, t'es chiant.

Voilà que le colosse Uzumaki venait de poser pied à terre, au Pays du Feu. Le voyage en bateau avait été d'un ennui monstrueux. Ayant effectué ce voyage avec quelques de ses frères, Kaemon avait eu au moins la distraction de passer du temps avec sa famille. Mais aujourd'hui, il se trouvait seul. Leur frère aîné, Hayate, leur avait donné rendez-vous à Hi no Kuni, le clan se mettait finalement en mouvement. Et un sourire carnassier barrait le visage de l'Ardent, qui se voyait déjà affronté des êtres surprenants. Depuis l'Académie, la variété de ses adversaires ne s'était pas fait si grande, et il regrettait presque de ne pas être venu plus tôt.

Mais pour l'heure, il vagabondait seul, vêtu de son haori blanc où l'emblème de son clan était inscrit, observant de son œil valide ce qui se trouvait en face de lui. Peu de vie aux alentours, et il avait bien du temps à tuer. De toute façon, Kaemon n'était pas quelqu'un de pressé, les autres pourraient bien entendre. Lançant un regard derrière lui, là où on pouvait voir la mer s'étendre à l'horizon, il posait son attention sur le bateau qu'il avait amené, et qui malgré tout, avait plutôt fier allure. Il ne repartirait pas sur Uzu avant un long moment, il en était persuadé. Il devait refaire ses marques en ces terres inconnues, un travail bien fastidieux mais qui se rentabiliserait par des affrontements qui le renforcerait.

Et alors qu'il reposait son attention face à lui, un jeunot venait d'apparaître. Sous ses yeux. Un blondinet à l'allure chétive, qui faisait bien pâle figure face à la stature du Uzumaki. Mais le physique était une futilité aux yeux de l'Ardent, s'avançant sans broncher jusqu'au nouveau venu, il se contentait de hausser la voix.
    ▬ Eh, gamin, où s'trouve l'auberge la plus proche ?

Aucune raison de se présenter, aucune raison de se montrer poli. Kaemon ne trouvait pas d'intérêt en ces détails négligeables. Il cherchait une info, il se contentait de la demander, pourquoi lui cassait-on si souvent les noix pour qu'il exprimer ne serait-ce qu'une once de bonnes manières ?

_________________
#AB3254
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2553-even-a-piece-of-garbage-has-its-pride-densetsu-etsuro

Dim 26 Nov 2017 - 16:34
Emprunter les routes peu connues du pays du Feu présente quelques avantages et de nombreux inconvénients. S’il est vrai que procéder de la sorte permet de ne pas se faire repérer par les autorités locales assujetties à Alderan, il est faux de croire que cela exonère le voyageur de soucis auxiliaires.
Aucune signalétique ne peut aider un pauvre clampin tel que moi. C’est donc sans grande surprise que je finis par me perdre. Qu’on se le dise, je sais où sont les monastères et peux tout à fait pointer leur localisation sur une carte. Néanmoins le monde réel n’est en rien comparable avec un bout de papier. Les arbres, les chemins, les sentiers … Quand toutes ces choses se trouvent face à vous, il est difficile de se repérer et de distinguer correctement directions. Fort heureusement je me suis amélioré avec le temps. Mon sens de l’orientation est passé de « désastreux » à « minable ». C’est grâce à ces formidables progrès que je parviens à retrouver mon chemin après une petite demie-heure de galère. Selon toute logique et si ma mémoire ne me fait pas défaut, une auberge devrait se trouver à peu près … Euh … Et bien … Attendez voir.

Je lève les yeux au ciel, me repère via les nuages et le soleil puis me gratte machinalement la tête.
▬ Selon toute logique et d’après de savants calculs et en considérant que je ne fais pas n’importe quoi depuis des heures, je dois aller par …
… Penser à haute voix ne m’aide pas et après quelques secondes d’une intense réflexion, je conclus :
▬ Eh bah j’en sais fichtrement rien en fait.
C’est après ces mots rassurants adressés à moi-même que je poursuis mon bonhomme de chemin. Je ne suis pas sûr de moi mais crois me diriger vers la bonne direction. Quoiqu’il en soit, je finirais bien par retrouver ma route et croiser une auberge ou un voyageur égaré susceptible de m’aider.

Toujours en proie au doute et à la recherche de mon chemin, je tombe nez à nez avec un grand moche. Un homme plus laid encore que Noah-sensei, c’est dire l’étendu des dégâts. Ne prenant pas la peine de me saluer, l’individu quémande mon aide et souhaite obtenir un renseignement. Renseignement que j’aurais bien du mal à lui fournir puisque je suis moi-même paumé. Irrité, je réponds :
▬ Déjà c’est bonjour. Ensuite j’en sais rien. Je cherche aussi. Je m’attendais à ce que vous sachiez, vous. C’est vrai quoi. Normalement ce sont les vioques qui savent, pas les gosses. J’ai que quatorze ans moi non d’un chien ! C’est dingue comme les gens sont inutiles parfois.
Par les gens je veux bien entendu parler de lui. En temps normal, j’aurais fermé ma bouche face à pareil colosse mais mes dons de senseur m’indiquent que mon interlocuteur est nul comme un manche à balai. Là encore, il l’est plus encore que Noah sensei.
Y a pas à dire, ce mec a pas été gâté par Mère Nature.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 3 Déc 2017 - 22:21


    ▬ HAHAHA ! Kaka', j'vais pas t'mentir, ce gosse me plait !
    ▬ Ta gueule.

Kaemon s'était exprimé à haute voix, s'adressant à cet Esprit qui s'incrustait dans sa tête sans permission. Le seul problème étant que l'Ardent était loin d'être habitué à s'adresser à des extérieures du clan, et de ce fait, son exclamation pouvait être perçue d'une bien mauvaise manière. Mais même dans ce cas, le colosse ne serait pas vraiment gêné. Ce que les autres disaient, si ça ne lui plaisait pas, il se contenterait de ne rien répondre, ou bien de frapper. Et pour le moment, tout ce que lui inspirait ce garçon, c'était une bonne mandale. Alors que le blondinet l'avait rappelé à l'ordre en lui remémorant la politesse de base, ce dernier s'était montré d'une inutilité exemplaire, désintéressant de fait Kaemon qui avait tout bonnement cessé de l'écouter.

Relevant son regard devant lui, le colosse se mit alors à dépasser son interlocuteur, se contenant de poursuivre son chemin. Il n'avait aucune intérêt à poursuivre une conversation avec un individu dont l'intérêt s'approchait du néant. A ses yeux, seul un bon combat aurait put le stimuler, mais ce blondinet ne semblait pas posséder quelconque capacités physique stimulantes. Néanmoins, Kaemon se souvenait de ses cours à l'Académie. Et il connaissait désormais le chakra. Lui-même parvenait à le manier, de manière médiocre encore, mais suffisamment bien pour tenir un combat quelques minutes. Et à ce moment-là, le chevelu s'arrêta. Avant de se retourner vers le gamin, le regard dur.
    ▬ Gamin. Tu utilises le chakra ?

Après tout, rien n'indiquait qu'une limite d'âge était nécessaire pour s'orienter dans un tel art. Et si la réponse de ce garçon s'avérait être favorable, sans doute que l'attention du colosse allait être accaparé encore quelques instants par cette étrange personne.
    ▬ J'saurais pas te dire pourquoi Kaka', mais ta question fait vachement conne dit comme ça.


_________________
#AB3254
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2553-even-a-piece-of-garbage-has-its-pride-densetsu-etsuro

Lun 4 Déc 2017 - 0:17
Attendez là. Il vient de me dire quoi ? Je rêve ou ce rat vient de me dire de fermer ma gueule ? Il veut se battre ? Il veut se la donner ? Hey moi je rigole pas avec lui ! Il est peut-être gros mais mon don de senseur m’indique qu’il est nul comme un manche à balai. Sans rire, sa puissance ne dépasse pas les huit cent unités ! S’il fait trop le fou avec moi le vioque, je vais lui déglinguer sa tête déjà bien amochée par le temps et par je ne sais trop quel alcoolique avec lequel il s’est battu par le passé.
▬ … C’est … Hum. OK. Pourquoi pas.

Je déglutis lentement et réfléchis quant-à la procédure à suivre. Je ne vais pas le tabasser comme ça. Ça ne se fait pas et on risquerait de m’arrêter. Si cela venait à être appris par mes supérieurs, je pourrais avoir des problèmes. De plus, c’est faire honte au village de la brume que de se comporter comme un barbare … A moins que … Ouais … Non, je crois bien que je raconte n’importe quoi. Les autorités de la brume n’en ont strictement rien à carrer de mes agissements. Je peux bien tabasser qui j’en ai envie sans risquer le moindre blâme. Soit dit en passant, avec toutes les embrouilles externes et internes au village, mon comportement à l’étranger est bien le cadet de leur souci.

Après m’avoir insulté sans la moindre gêne, le gros balourd me passe devant et s’apprête à prendre congé de moi comme si de rien était. Avant de s’en aller, il juge cependant bon de me poser une question pour le moins … Curieuse. Si je maîtrise le chakra ? Bien sûr que oui puisque je suis shinobi.
Ah. Mais oui. C’est vrai. Il doit me prendre pour un gosse lambda. Décidément ces adultes, tous les mêmes. Je pousse un long soupir et finis par répondre :
▬ Ouai’p. Je le maîtrise. Et toi aussi d’ailleurs. Je le sens. Enfin je veux dire … Je le sais. Je l’ai deviné par votre grande taille et votre impressionnante carrure. Olala. Que vous êtes grands. Olala. Que vous êtes imposant. Olalala.
L’ironie est palpable. À ce stade là, il est même plus exact de dire que je me fous allègrement de sa gueule. Mais ce n’est pas fini …

Attention, vous n’êtes pas prêts pour ce qui va suivre :
▬ Dommage que ta taille et que ta carrure ne soient que du vent. Je suis sûr que tu es expert en Futon d’ailleurs. En tout cas ce que je sais de source sûre, c’est que t’es naze. Genre, tu es à à peine à huit cent points. Du coup, si je devais te donner un rang, je dirais que t’es dans les vingt pour cent plus nuls qu’il m’ait été donné de rencontrer. Si je devais faire un ladder, tu serais … Oh je sais pas … Peut-être au rang cent quarante deux.
J’aime bien ce chiffre. Cent quarante deux. À partir de maintenant c’est ainsi que je vais l’appeler. Monsieur cent quarante deux. Il a sûrement un prénom mais il est assurément moins bien que « monsieur cent quarante deux. »

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Beyond the World ๑ Yuki Shinichi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: