Derniers sujets
» Entrainement à l'épée n°1 - Shiori
Aujourd'hui à 23:25 par Watanabe Shiori

» Le blondinet s'ennui !
Aujourd'hui à 23:21 par Aami Shôran

» Encore ... ? [Pv Shuu]
Aujourd'hui à 23:20 par Metaru Reiko

» Deux épreuves pour le prix d'une (ft. Y. Kagero & N. Sayo)
Aujourd'hui à 23:14 par Aburame Shizen

» [Equipe #4] Première rencontre matinale
Aujourd'hui à 23:06 par Kanashīdesu Inja

» Impact [Sayo N.]
Aujourd'hui à 22:35 par Nara Sayo

» La chieuse en tenue d'infirmière... [Ft.Sayo]
Aujourd'hui à 22:30 par Nara Sayo

» C'cadeau Senseï | Shojito
Aujourd'hui à 22:18 par Nara Sayo

» Pile ou face ? | Frero
Aujourd'hui à 22:03 par Nara Sayo

Partagez | 

Révélation éclairée (Solo)


Mer 29 Nov 2017 - 17:06
Révélation éclairée




Jour 1.



Inja se réveilla en sursaut, son esprit toujours empli par la luminosité de sa vision. Il alluma une lanterne proche et gagna le bureau du fond de la chambre. Il étala un morceau de parchemin et prit une plume qui traîna dans le coin. Il transcrivit le rêve aussi vite qu’il le put, avant qu’il ne se dissipe de ses souvenirs. Puis il s’adossa à son siège, épuisé et tremblant. Il avait la bouche sèche et se servit un gobelet d’eau. La nuit dernière, il avait été capable de se souvenir de son rêve un court instant seulement et d’examiner le peu qu’il avait pu. Aujourd’hui, il n’arrivait pas à s’en souvenir peinait même maintenant à esquisser les grandes lignes avant qu’elles ne s’effacent.

Il regarda ce qu’il avait écrit.

« Un grand soleil éblouissait la foule, les gens paraissaient ne rien ressentir et regardaient l’astre les yeux grands ouverts, leurs pupilles brûlant à vue d’œil. Jusqu’à ce qu’un homme apparaisse pour se positionner devant la lueur prenante du soleil. Un autre homme dont on ne pouvait pas voir le visage entièrement noir se démarquait de la masse, il regardait en direction de celui qui leur cachait la vue. Puis, tous les autres disparurent, laissant le duo d’hommes intriguant ensemble avant qu’ils ne commencent à se rentrer dedans violemment pour laisser une grande lueur prendre leur place, les faisant fusionner et émettre une lumière bien plus puissante que celle du soleil lui-même. »



Les mots ne continuaient pas, Inja en avait déjà marqué assez et son rêve était assez précis, bien que le sens véritable de tout ceci ne lui disait rien, il savait que bientôt la signification cachée se révèlerait, comme ça avait le cas le jour précédent. Trois heures avaient séparé le moment de son premier rêve avec la résolution de l’énigme, il avait suffi à Inja de s’exercer comme il le faisait d’habitude pour qu’il comprenne que son rêve reflétait l’aboutissement d’une des techniques qu’il avait théorisés plus tôt. L’entraînement de Shiori l’avait suffisamment entraîné à la maîtrise du chakra pour qu’il puisse réaliser ses propres manipulations et commence à créer des techniques poussées, la lumière avait commencé à briller lorsque la kunoichi avait acceptée de le prendre en temps qu’élève, depuis la lueur s’accentuait au fur et à mesure du temps, se précisant après chaque entraînement. L’entraînement dans les marécages brumeux avait concrétisé cette évolution lumineuse, son chakra était maintenant un nouveau membre de son corps, contrôlable et maniable au possible.

Il posa son doigt sur le morceau de parchemin inscrit pour suivre du doigt les lignes et ne rien louper de ce qu’il venait d’écrire. Les yeux parcouraient le tout mais n’arrivaient pas comprendre de quoi il pouvait s’agir cette fois-ci. « Un grand soleil » pouvait se référer à plein de choses, la lumière pouvait le représenter mais les deux hommes fusionnant en lumière, était-il la fusion des deux tandis que le soleil ne représentait que sa propre lumière ?

L’incompréhension commençait peu à peu à le ronger, il n’avait pas le choix de se laisser porter par les minutes et les heures avant que son rêve ne révèle enfin son sens caché. Inja se leva pour se diriger au niveau du centre la pièce, utilisant le peu de lumière émis par la bougie pour faire les quelques pas nécessaires. La nuit était loin d’être finie, le réveille en sursaut d’Inja n’était pas anodin et il n’allait pas se recoucher avant d’en avoir appris plus sur son rêve, il commençait à croire qu’il s’agissait davantage de visions plutôt que de rêves ou cauchemars véritablement.

_________________


Dernière édition par Kanashīdesu Inja le Jeu 30 Nov 2017 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u395

Jeu 30 Nov 2017 - 1:36



Inja était debout au centre de la pièce, comme à son habitude il ne prenait plus le temps de comprendre exactement ce qu’il faisait et se concentrait seulement sur l’aspect machinal de ses exercices. Pensant seulement à réguler sa respiration et son rythme cardiaque, il ne pensait plus à l’énigme que son rêve lui avait posé quelques minutes plus tôt, seul son entraînement et son besoin de sérénité comptait maintenant.

Ses séances d’apaisement régulières devenaient presque nécessaires à force de pratique, l’apprentissage était plus agréable et permettait une ingestion simple et efficace de la plupart du savoir qu’il contemplait.

Cela faisait un moment qu’il n’avait pas réouvert le livre théorique qu’il avait acheté au patron de l’auberge, ce fameux recueil qui lui avait procuré tant de savoir sur la lumière avait été engloutie par sa soif de connaissance, ne laissant aucune page, aucune ligne qui ne lui soit inconnue. Il pouvait même en réciter certaines parties, les plus importantes, celles qu’il avait surligné et noté sur plusieurs notes à la fois de sorte à être sûr de ne rien oublier.

Les pieds au sol, Inja continuait de se concentrer sur ses fonctions vitales, il ne manquait plus que quelques minutes à l’exercice pour qu’il se sente assez détendu pour commencer à exécuter ses techniques.

Un bruit de sifflement se fit entendre, croissant en puissance et se transformant presque en cris de détresse. Inja ouvrit les yeux lentement, essayant de faire le moins de bruits intérieurs possibles et de rester concentrer sur l’évolution du son. Celui-ci continuait à croître et ne prit pas longtemps avant de finalement révéler son origine.

Un vent déferla à l’intérieur de la pièce, forçant l’ouverture des fenêtres de la chambre d’hôtel pour s’infiltrer à l’intérieur même de celle-ci. Inja ne bougea pas d’un cil, attendant de voir quelque chose de suspect, mais il n’arrivait plus à rien voir du tout, l’unique bougie allumée venant de s’éteindre. De plus, l’humidité naturelle de Kiri avait accompagnée le vent, diminuant ainsi de beaucoup les chances de réussir à rallumer une des bougies présentes dans la chambre.

Inja commença à exécuter de très rapides mudrâs de sorte à adapter ses yeux à la lumière, lui permettant ainsi de voir comme s’il faisait grand jour, bien que les couleurs légèrement changeantes lui indiquent à quel point la pièce était absente de lumière, il arrivait à distinguer tout de façon très claire.

Rien d’anormal ne semblait être arriver, la lumière avait juste été basculée après un moment, comme si… Oui.

Inja comprenait maintenant, le parallèle avec le rêve qu’il s’était efforcé de marquer sur le papier, cette sorte de vision liée à ses pouvoirs de lumière, elle parlait d’un soleil qui venait se faire cacher par quelqu’un. Le vent devait sûrement correspondre à la métaphore ainsi utilisée… Mais quel était le sens de la suite ?

La curiosité reprenait maintenant le dessus, le vent n’avait rien d’anodin, il représentait quelque chose de précis et Inja devenait quasiment sûr de lui-même, sûr de ce qu’il se passait à présent. La réalisation de cette pseudo-prophétie était en marche, tout comme cela avait été le cas le jour d’avant.

Il lui restait dorénavant à savoir quelle type de technique il allait finalement pouvoir mettre en théorie et concrétiser.

_________________


Dernière édition par Kanashīdesu Inja le Jeu 30 Nov 2017 - 15:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u395

Jeu 30 Nov 2017 - 15:40


Inja ramassa un des livres qui venait de tomber au sol pour le repositionner sur l’étagère, un des livres dont il n’avait pas voulu quelques jours plus tôt, le vent l’avait trempé au point qu’Inja ne commence à se demander s’il devait le laisser ici. Posant sa main sur le rebord de l’étagère en question, il remarque que seul son livre favori, celui qui théorise la lumière, était intact et n’avait pas bougé d’un pouce. Un coup de chance, le mettre à l’abris fut son premier réflexe, le tiroir intérieur de sa table de chevet serait parfait.

Un coup de fatigue commençait à le prendre, comme provoqué par le froid de la pièce, une volonté extérieure qui le destinait à partir se coucher de nouveau, peut-être son rêve n’était-il pas fini, qu’il manquait un élément importe qui l’empêchait de comprendre le sens des évènements en cours. Le seul moyen de savoir serait d’écouter les signes qui le guidaient depuis son arrivée, toujours l’aidant à progresser, le forçant presque à croire qu’une sorte d’ange gardien s’occupait de lui dans l’ombre.

Une fois la fenêtre fermée et un pot de chambre propre entreposé au-devant de celle-ci pour prévenir un tel incident de se produire à nouveau, Inja se déshabilla avant de s’emmitoufler sous ses couverts, essayant de réguler sa respiration de sorte à s’endormir rapidement.

La fatigue avait beau le frapper et forcer ses yeux à se fermer, son cerveau ne semblait pas prêt à le laisser sombrer à nouveau, plutôt dans l’idée de le forcer à s’endormir par ses propres moyens.

Evidemment, pas question d’utiliser un médicament, de toute façon il n’en avait pas sous la main et n’avait jamais été pour les produits autre que dans le but de soigner purement et simplement. Il ne lui restait plus que son imagination, comme il avait pu le faire des années plus tôt, obligé de s’endormir en pensant à son avenir ou à ce qui pouvait le bercer du mieux possible.

Le pouvoir ? L’amour ? Non… La lumière, ce qui l’obnubilait le plus ces temps-ci, il ne pouvait changer ses pensées d’autre chose que cette foutue pseudo-prophétie dont il commençait à douter à mesure des minutes. Presque à penser que tout ça n’était finalement qu’une longue série de hasards ? Impossible, que tant de choses apparaissent en si peu de temps, il aurait pu jouer à la loterie et gagner trois fois de suite que les chances auraient tout de même été plus grandes que la probabilité d’apparition des évènements récents…

Un voile noir… Aucun souvenir… Il s’était finalement endormi. Bien plus rapidement qu’il n’aurait pu le penser, la patience avait été la clef et la sera toujours.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u395

Ven 1 Déc 2017 - 21:55


Inja était debout, nu, sur le grand balcon. Sa respiration se fit plus profonde. Il inspira à fond et se lança dans une série d’exercices d’étirements. Son corps était désormais plus souple, ses jeunes muscles se prêtant aisément aux mouvements. Il se mit en équilibre sur le pied gauche, plia le genou et tendit la jambe droite derrière lui. Il leva les bras, mit ses paumes l’une contre l’autre, et lentement, en synchronisant le mouvement avec sa respiration, il arqua le dos en arrière, jusqu’à ce que son corps prenne la forme d’un croissant de lune. Puis les muscles de sa jambe droite commencèrent à trembler et à lui faire mal, et il sentit une légère douleur sous son omoplate gauche.

Autrefois, il n’aurait pas pu faire ces exercices avec facilité. Des fragments de souvenirs lui remontèrent en mémoire, transitoires et incomplets. Il se redressa et s’appuya à la rambarde, laissant les images se former.

Il vit un grand bâtiment éclairé par la lune, et un haut parapet qui donnait sur des rochers déchiquetés, très loin en bas. Il se vit debout sur le parapet, puis bondissant et pivotant pour atterrir en parfait équilibre. Un seul pas de côté, une seule minuscule erreur d’appréciation, et il serait allé se tracasser sur les rochers.

L’image s’effaça. Inja continua ses exercices, sans pousser son corps trop loin, cherchant plutôt à délier les muscles qu’à les renforcer, à ce stade. C’était quand même fatiguant, et il s’arrêta au bout d’une heure.

Il mit une chemise en lin crème et un pantalon en cuir fonce, puis une paire de bottes courtes et souples, en cuir, avant de quitter la pièce pour se diriger en direction du toit. Enchaînant les marches usées par le temps et l’humidité, Inja arriva au sommet de l’édifice.

L’aube marquait le ciel d’une rougeur distincte et les rares gouttes de pluie venaient lui chatouiller la nuque, s’infiltrant au mieux par les quelques ouvertures de peau. Son regard scrutait l’horizon comme s’il avait été une réponse à toutes ses interrogations, celles qui le rongeaient depuis la nuit qu’il venait de passer.

Son rêve ne s’était pas manifesté à nouveau, laissant Inja seul avec les quelques notes qu’il avait pu prendre lors du réveil brusque de la nuit dernière. Comment avait-il plus croire que cette énigme si serait si simple ?

Bien que la nuit lui ait toujours portée conseil, celle-ci n’avait fait que naître en lui des interrogations supplémentaires. Il avait pataugé dans ses pensées et eut pour seul indice le début de la réalisation de sa vision.

L’incident de la fenêtre était le seul point clair, le seul sur lequel il pouvait s’appuyer pour se prouver à lui-même qu’il n’était pas fou, du moins, pas assez pour s’inventer des rêves et visions qui obnubilent ses réflexions les plus profondes et ses actions les plus quotidiennes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u395

Révélation éclairée (Solo)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: