Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Bureau du Sandaime Mizukage

Meikyû Yamamoto
Meikyû Yamamoto

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Dim 10 Déc 2017 - 5:33
Posé devant la fenêtre, son regard porté au loin scrutait les apprentis, les agriculteurs, les manœuvres et les ouvriers, ces petites mains de kiri qui étaient les vrais porteurs de valeurs, ces gens bien trop souvent délaissés et qui pourtant, permettaient à la brume de vivre et de prospérer dans l'autosuffisance. Le village avait ça d'être une vraie fourmilière, un vaste réseau hétéroclite où les prolétariens côtoyaient les gentilshommes nés dans le pourpre. Trop souvent, on oubliait que notre combat ne porte pas sur la sauvegarde de l'honneur, sur l'expansion des intérêts de kirigakure, mais belle et bien sur la bonne protection que l'on se devait d'accorder à ces communs, ces gens démunis et fragiles. Telle était la mission des shinobis. "Telle était ma mission".

Une jeune femme adolescente outrepassa la porte. Celle-ci, encore dans la fine fleur de l'âge, présentait tous les attraits d'un scribe, d'une assistante qui, dans son sens de l'organisation et sa rigueur aiguisée, représentait le prolongement du Meikyû en terme de communication et de transcription. Calepin à la main, celle-ci après avoir signifié sa présence d'un raclement de gorge se tenue prête à retranscrire les volontés de l'homme qui représentait aujourd'hui la plus haute-sphère du village.
Que tout le monde le sache, je compte bien redonner à kirigakure sa gloire d'antan, et pour ça, renforcer nos défenses et notre milice, en commençant par cette place-forte. Je veux des troupes au Palais de la brume, une surveillance accrue et une vérification systématique des identités de chacun. Nul n'entre sans mon autorisation, nul ne sort sans mon autorisation.
Le bruit de la plume qui gratte le papier se faisait entendre tandis que, d'une oreille attentive et d'une dextre concise et fulgurante, elle prenait compte de chaque mot, de chaque informulé.
J'ai bien étudié nos escouades. Il est temps de faire prendre du galon à certains de nos shinobis. Gozan Arukisa et Watanabe Shiori seront Jônins, tandis que Kanashīdesu Inja et Yuki Kaya seront connus en tant que Chûnins, et ce, outrepassant tout examen.
Prenant une pause, le regard toujours tourné vers l'horizon lointain, il continuait dès lors ses paroles une fois le dernier coup de plume entendu.
Faîtes savoir à tous qu'une organisation disciplinée sera aujourd'hui appliqué. Il est fini le temps de la souplesse et de la débonnaireté. À présent, aucun Jônin ou Chûnin ne pourra quitter la région sans être assigné à une mission ou avoir une autorisation écrite de ma part. De même, un Genin non accompagné ne sera pas autorisé à quitter le village sans autorisation ou mission préalable. Quiconque sera surpris en dehors de ses limites sans raison valable devra être séance tenante considéré comme un félon et porté au cachot jusqu'au jour de son jugement. En ce sens, un appel des troupes sera effectué chaque matin devant le Palais de la Brume concernant les hommes et femmes qui sont assignés sur le moment au village.
Ses ongles grinçaient sur le bois tandis que sa répugnance de la désobéissance refaisait surface.
Et encore une chose, nous aurons une politique bien particulière concernant nos déserteurs. À l'exception faite des enfants, tous les autres seront tués à vue.

Informations


Promotions de l'Hiver 202 :
  • Watanabe Shiori passe Jônin et devient officiellement la Chef de la Confrérie des Sabreurs.

  • Gozan Arukisa passe Jônin.

  • Kanashīdesu Inja passe Chûnin.

  • Yuki Kaya passe Chûnin.


Nouvelles règles de Kirigakure


De retour de mission, chaque shinobi devra adresser au Mizukage un rapport écrit rendant compte de la mission, de son état, de la situation et des évènements. Celui-ci devra être posté dans la section appropriée (bientôt ouverte).

Concernant les Sorties du village et du pays :
  • Les Jônins ne pourront pas quitter le pays sans autorisation ou mission.
  • Les Chûnins ne pourront pas quitter le pays sans autorisation ou mission.
  • Les Genins ne pourront pas quitter l'enceinte du village sans être accompagné d'un gradé, ou sans mission ou autorisation préalable.

Pour les shinobis n'ayant pas une autorisation de sortie écrite, n'était pas en mission ou ayant outrepassé le temps de mission, une présence à l'appel sera exigé chaque matin.

Si un shinobi manque à l'appel, une enquête a alors lieu pour se renseigner quant au statut du shinobi. Cette enquête peut amener le shinobi à être considéré comme un Nukenin.

Concernant les Nukenins :
  • Les Nukenins kirijins de + de 15 ans devront être exécutés à vue.
  • Les Nukenins kirijins de 15 ans ou - devront être appréhendés et emprisonnés en attente de leur jugement.
  • Les Nukenins non kirijins devront être appréhendés et emprisonnés.


Liste des autorisations spéciales


Personnes pouvant sortir du pays sans autorisation :

Personnes pouvant pénétrer dans le Palais de la brume sans autorisation :
  • Watanabe Shiori

  • Meikyû Yasuo

_________________
剛隷 -Le Golem de Kirigakure
« It's meaningless to just live.
It's meaningless to just fight.
I want to win.
»
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1561-meikyu-yamamoto http://www.ascentofshinobi.com/t1613-meikyu-yamamoto#9898
Meikyû Yamamoto
Meikyû Yamamoto

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Dim 10 Déc 2017 - 16:59
À présent l'Ombre du Village, il ne savait que trop bien que pour parfaire sa mission il aurait besoin d'une organisation scientifique et méthodique des forces armées. La discipline est mère de succès. Dépossédé d'une partie du clan Yuki, le village se devait, afin de reprendre ses racines, de faire correspondre ses troupes avec une structure claire, lisible et optimisée. La création d'équipes était un point essentiel de ce programme qui incombait le Mizukage, et il ne comptait pas se dérober à cette tâche qui, bien que chiatique, permettrait à la brume d'accroître exponentiellement sa puissance de frappe et la qualité de ses défenses et de ses interventions.

Tout de suite, quelques noms venaient en tête, tout de suite quelques équipes étaient déjà conçues dans la tête du Meikyû. Néanmoins, il n'allait pas pouvoir cuisiner tant qu'il n'avait pas une connaissance précise et parfaite des ingrédients qu'il avait à sa disposition. Le bruit de sa plume grattait alors le papier tandis qu'il concevait dans un silence perturbant l'outil de sa confection. Un formulaire simple, concis et direct, relatant les aptitudes du shinobi, ses affinités, et chose très importante : ses appétences. Il n'était guère de ses généraux qui supportaient l'idée que l'obéissance était la seule voie vers la victoire. Psychologue, il savait que trop bien que l'une des clés pour exploiter pleinement le potentiel d'un individu était son libre-arbitre, ses désirs innés à exécuter telle ou telle fonction, telle ou telle tâche.

Tirant d'un trait les dernières palabres, il tendait alors la feuille préalablement teintée d'encre à son assistante qui restait rigide à ses côtés.
Je veux que chaque shinobi du village reçoive ce formulaire à remplir et que demain, sur mon bureau soit empilé leurs réponses. Nous constituerons alors une base de données qui sera accessible à ceux dont je donnerais l'accès.
Ne mouftant nul mot, la demoiselle signifia sa docilité d'un simple signe de la tête avant de s'en aller accomplir sa tâche. Se détachant de son bureau, le regard du Meikyû se dirigea une nouvelle fois vers l'horizon que la baie vitrée présentait. Les grands changements étaient en cours et l'architecte veillait au grain.

Recensement général


Passage obligatoire pour votre personnage, un recensement à lieu à Kiri sous la forme d'un formulaire à remplir inRP. 2 choix s'offrent alors à vous :
  • Soit vous postez directement à la suite de ce sujet un RP relatant le récit de votre personnage qui complète ce bout de papelard dans son coin avant de le rendre aux autorités compétentes (et non au Mizukage lui-même).

  • Soit vous me faites parvenir par MP ou Discord votre formulaire complété si vous ne désirez pas écrire un RP spécifiquement là-dessus.


  • Quoi qu'il en soit, il est impératif que vous le complétiez afin que nous puissions acquérir une base de données pertinente. Bien entendu, rien ne vous empêche d'omettre certaines de vos capacités et compétences, ça reste du RP.
    Le formulaire est sous balise hide.

Code:
[hide][b]Nom[/b] :
[b]Prénom[/b]  :
[b]Grade[/b] : [i]Genin / Chûnin / Jônin[/i]
[b]Particularité(s)[/b] : [i]Maîtrise du Hyôton ? Maîtrise d'une arme légendaire ?[/i]
[b]Spécialité(s)[/b] : [i]Corps-à-corps / Moyenne distance / Longue distance / Support[/i]
[b]Affinités[/b] : [i]Katon / Suiton / Raiton / Doton / Fûtton [/i]
[b]Préférences de partenaires :[/b] [i]Citez les noms si vous en avez[/i]
[b]Souhaitez-vous appartenir à une équipe ?[/b] : [i]Oui / Non[/i]
[b][Chûnin/Jônin] Souhaitez-vous gérer une équipe ?[/b] : [i]Oui / Non[/i]
[b]Vos souhaits personnels[/b] :
[b]Vos suggestions[/b] :

[b][i]HRP[/i][/b]
[b]Vos souhaits HRP pour votre personnage[/b] :
[b]Vos souhaits HRP pour Kiri[/b] :
[b]Vos suggestions HRP pour kiri ?[/b] :
[b]Vos préférences HRP de partenaires[/b] :[/hide]

Liste des shinobis en attente de réponse


  • Atakasa Gaku

  • Gozan Arukisa

  • Ikeda Sanzo

  • Ishi Rakūn

  • Kaguya Wakibara Nagu

  • Kanashīdesu Inja

  • Kurono Kirito

  • Meikyû Yasuo

  • Meikyû Yusuke

  • Niijima Nana

  • Otsuka Ayame

  • Ryoko Gōten

  • Shimada Hiro

  • Umi Fuka

  • Watanabe Shiori

  • Yoake Manipyurēshon

  • Yōsei Shoryū

  • Yuki Kaya

  • Yuki Seiko

  • Yuki Shinichi

  • Yumoa Yuko

_________________
剛隷 -Le Golem de Kirigakure
« It's meaningless to just live.
It's meaningless to just fight.
I want to win.
»


Dernière édition par Meikyû Yamamoto le Mar 12 Déc 2017 - 20:41, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1561-meikyu-yamamoto http://www.ascentofshinobi.com/t1613-meikyu-yamamoto#9898
Watanabe Shiori
Watanabe Shiori

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Dim 10 Déc 2017 - 19:41
Deux questionnaires dans la boite. Un pour Tetsuko et un pour moi. L'adolescent n'est toujours pas revenu. Est-ce que je dois m'occuper de son dossier aussi ou simplement le laisser faire à son retour, ne sachant aucunement les informations qu'il serait désireux de donné... Surtout à l'homme avec qui je le trahis déjà... Je culpabilise à cette pensée. Regrettant au final d'être si faible et d'être attiré par le rouquin alors que j'avais, déjà, en théorie, tout ce qu'il me fallait avec l'adolescent... Bien que cette situation n'était pas stable, pas sécuritaire et surtout nocive...

Attrapant alors une plume, je me contente alors de remplir mon propre questionnaire, répondant, aussi franchement que possible, désireuse de me dire que je peux faire confiance à cet homme qui fait un peu trop chavirer mon coeur. A Benten, j'avais dissimulé des choses. A Sôsuke, j'aurais également omis des détails, mais à lui... A lui, je ne peux juste pas le faire, pas encore, je lui cache déjà assez de choses comme ça au sujet de mon colocataire absent...

Pliant alors la feuille, je me lève alors pour quitter l'appartement et me diriger au palais de la brume. Rendre ce papier le plus rapidement possible est, à mon goût, le mieux. Arrivant ainsi à la tour du Mizukage, j'arque un sourcil en voyant la file. N'ayant aucune envie d'attendre ou de voir mon papier tomber entre les mains d'une autre personne. Peut-être suis-je un peu trop soucieuse de cela, je me lance rapidement dans la montée des escaliers pour venir frapper à la porte du bureau. Saluant brièvement mon élève avant même de rentrer sans attendre la réponse du Meikyû. Impolie ? Oui, probablement, je me permets peut-être un peu trop de choses, mais disons que là, j'ai envie de profiter du fait d'être du bon côté pour une fois, parce que je redoute de voir cela duré que trop peu.

"Belle vue n'est-ce pas?" Soufflais-je au nouveau dirigeant de notre village en m'approchant de son bureau pour venir déposer le questionnaire sur son bureau. "Je me permets de te le remettre en main propre. J'abuse peut-être de notre relation, mais disons que je n'ai pas envie de voir tomber ça entre d'autre main que les tiennes..." Levant le regard vers lui, j'esquisse un petit sourire.

Non, désireuse de l'importuné davantage, je quitte assez rapidement son bureau, suite à cela. Après tout, je le verrais probablement plus tard.

_________________
Bureau du Sandaime Mizukage UHNunMM


Dernière édition par Watanabe Shiori le Mar 12 Déc 2017 - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535
Yuki Kaya
Yuki Kaya

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Dim 10 Déc 2017 - 20:51

A peine de retour de sa mission à Iwa, l’emploi du temps de la jolie Yuki avait été plutôt chargé. La grande prise de parole de leur nouveau Mizukage suite à la mort de Sosuke, qui était d’ailleurs un membre de son clan, ce qui rendait cette nouvelle encore plus triste pour celle qui était particulièrement fière d’en faire partie. Enfin, elle devait avancer de plus belle. De plus, elle venait d’apprendre sa promotion. Elle était désormais Chûnin, et allait probablement gagner en responsabilités par la suite, ce qui était ce qu’elle désirait au fond.



En cette froide journée d’hiver, Kaya ne s’était pas forcément plus habillée que d’habitude, mais elle était au chaud, chez elle, prenant un peu de repos bien mérité suite à sa mission, faisant bien attention à soigner son bras blessé lors du combat contre la fleuriste d’Iwa. Cependant, elle avait reçu une missive importante de la part du Mizukage lui-même, à rendre au plus vite aux autorités compétentes. C’était donc ça, la vie de Chûnin ? Remplir de la paperasse ? En fait, en inspectant un peu plus ce papier, elle se rendit compte qu’il était destiné à chaque ninja de Kiri.



Elle déposa ce papier sur un coin de table et décida de l’inspecter de plus près. Après tout, il était important de faire bonne impression, car c’était surement la première chose officielle qu’elle ferait avec son nouveau grade, et en plus c’était destiné à remonter au nouveau Mizukage. Elle se devait donc de le remplir avec attention. Particularité, affinité, équipe souhaitée… Il voulait donc une sorte de fiche décrivant chaque ninja d’un point de vue capacité, et vu les questions suivantes, il semblerait que les équipes retrouveraient de leur superbe. C’est avec un petit sourire aux lèvres qu’elle attrapa un stylo et commença à remplir cette feuille.



« Il semblerait que tout cela aille dans le bon sens… »



Quelques longues minutes plus tard, une fois la fiche remplie, elle l’inséra dans une enveloppe pour la transporter et s’empressa de se rendre à l’adresse indiquée sur la missive. Visiblement il s’agissait des bureaux d’administration de Kiri. Une fois sur place, elle déposa l’enveloppe à l’accueil.

« Il s’agit de la missive envoyée ce matin à tous les ninjas du village, vous savez quoi en faire je pense… »

Un bref signe affirmatif de la tête de la part de la personne s’occupant de l’accueil, et elle se retourna pour retourner vaquer à ses occupations.




_________________
Bureau du Sandaime Mizukage 1512773259-kaya-sign
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini
Yuki Shinichi
Yuki Shinichi

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Dim 10 Déc 2017 - 23:36
Je crois que je suis maudit.
Sans rire. Il y a un truc qui cloche avec moi, mes voyages et les Mizukages. Un lien presque mystique s’est établi entre ces trois composantes. D’ailleurs à bien y réfléchir ce n’est pas moi qui suis sous l’emprise d’un sort noir mais les Kages de la brume. À chacun de mes voyages, ces derniers disparaissent ou passent l’arme à gauche. Je quitte le village sous les ordres d’une femme et reviens finalement en apprenant que mon chef a changé de sexe. Plus tard, je pars en excursion sous les conseils avisés d’un blond et apprends à mon retour que celui-ci est soudainement devenu roux …
Vraiment bizarre cette malédiction.

Et comme à chaque nouvelle élection de Kage, l’heureux promu se targue de posséder des qualités inédites, des projets novateurs et tout un tas d’autre chose dans sa besace. En ce qui me concerne, j’ai beau n’avoir que quatorze ans, j’ai vite compris que tout cela n’était que du flan. C’est précisément de cette façon que je décrirais, si j’avais à le faire, le papier qui m’a été distribué : Du flan. Oh, cela part d’une bonne intention je n’en doute pas. Un recensement est toujours utile et peut effectivement s’avérer efficace dans certains cas. Cependant je sais pertinemment que les données récoltées ne serviront à rien d’autre qu’à assouvir la curiosité personnelle de quelques gradés et du Mizukage lui-même. D’ailleurs j’y pense un peu tard mais … Que sont devenues les informations récoltées autrefois par Benten ? Est-il bien nécessaire de réaliser un tel recensement une année seulement après le dernier ? Qu’en sais-je. Au vue des récents événements et des guerres – auxquels je n’ai pas pris part – peut-être que ce sondage est une nécessité.

Quoiqu’il en soit, je suis bien forcé de remplir ce papelard. C’est agacé que, après être rentré de mon voyage, je m’installe à une table, me saisis d’un stylo et entame la procédure. Attention je sens qu’on va rire …

Nom et prénom … Bon jusque là, ça va. Je suis apte à répondre.
Grade ? Pareil, ce n’est pas trop difficile, même un idiot tel que moi. Les questions suivantes sont ceci-dit plus personnelles et plus pointues et c’est là que je commence à prendre garde. Je ne compte pas mentir mais cacher quelques unes de mes compétences ou de mes ambitions peut s’avérer utile. S’il est vrai que j’ai fait preuve d’une totale transparence la dernière fois, il est faux de croire que je vais réitérer cette erreur. Entre temps j’ai progressé et je préfère que certains de mes « progrès » restent secrets encore un moment. De la même façon, j’ai des désirs et ambitions nouvelles depuis quelques temps qu’il est préférable de cacher à mon sens.


_________________
Bureau du Sandaime Mizukage 2iz0
Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Shinkirō Inja
Shinkirō Inja

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Lun 11 Déc 2017 - 3:02



Tant de choix, de choses à dire, à crier, hurler comme il pouvait en avoir besoin. Les combats d’Iwa l’avaient beaucoup changé, plus qu’il ne le réalisait lui-même. Sa maturité par rapport aux combats avait définitivement évolué, d’une manière qu’il n’arrivait à établir clairement… En bien, en mal, peut-être les deux ? Une seule chose restait sûre, un changement avait pris place dans son esprit, important, voire décisif. Son dévouement à Kiri avait d’autant plus augmenté, jusqu’à s’ancrer dans ses devoirs de vie et ses passions. Il n’était pas un aveugle fanatique de son village, mais bel et bien un acteur voulant prendre une place importante, proposant ses idées et réflexions vers un Kiri meilleur, prêt à atteindre l’apogée de la puissance shinobi mondiale.

Les lignes lui parurent floues durant un instant, beaucoup trop compactes, ses pensées lui avait fait perdre sa concentration à en perdre son focus rétinien. Pleins de lignes simples à remplir, bien qu’Inja n’aime pas se catégoriser et dévoiler d’informations sur lui, pour Kiri il devait aujourd’hui suivre la masse, aider le tout à s’organiser pour recréer une cohésion et en assurer sa pérénité. Une rapide pensée à propos du vol de ses papiers par un village concurrent lui effleura l’esprit, mais il ne préférait pas admettre la possibilité d’une telle chose, de toute manière il ne pourrait rien y faire et serait serré entre les mailles du destin, sans contrôle sur cette éventualité. Après tout, il n’était que Chûnin… Une promotion qui avait été bien rapide, mais il devrait redoubler, voire tripler d’efforts pour continuer à emmagasiner de la puissance et maîtriser les arts ninjas. La dizaine d’heures quotidiennes qu’il avait passé à s’entraîner, profitant de se reposer entre chaque séances pour multiplier l’efficacité des leçons et l’apprentissage… Inja devrait trouver une autre méthode, plus fournie, plus efficace et surtout mieux optimisée. Bien sûr qu’il avait du talent, sa capacité unique s’était dévoilée peu après son apprentissage des arts liés au chakra, lui ouvrant l’accès à l’escalier de la puissance et de la sophistication du ninjutsu… un avantage concret lui avait été offert par une raison encore inconnue et Inja devrait profiter de ces capacités hors-normes pour aider le village, lui prouver son dévouement, même le service à en perdre sa vie.

Il devrait faire ses preuves, prouver son dévouement aux grands de Kiri pour s’y faire une place, bien que la célébrité ne lui plaise guère, une place pourrait toujours lui être faites dans l’ombre, comme il l’avait pratiqué des années durant à Yuki no Kuni. Sauf que cette fois-ci, il mériterait sa place.

Quittant ses pensées, Inja remit le papier à l’endroit convenu, prit la direction de la porte, avant de se retourner une dernière fois vers ses informations, maintenant dévoilées au grand jour, c’était le terme, oui.




_________________
Bureau du Sandaime Mizukage 1493752877-simon
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448
Ryoko Gōten
Ryoko Gōten

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Mar 12 Déc 2017 - 14:50
Quel barbe... Mon maître et tout leur copain ninja c'étaient barré a Iwa et moi j'ai été forcé de rester ici parce que " Tu n'est pas encore assez impliqué dans les affaires du village, pour l'instant concentre toi sur ton entrainement." Satané sorcière ! Je vais lui faire bouffer mon sabre elle va voir ! Pendant que eux faisaient la guerre ou voyageais à Tetsu no Kuni , moi j'était au grand dojo comme un couillon. Enfin bon d'un côté je n'était pas la depuis assez longtemps pour partir en bataille avec eux, je devais d'abord gagner la confiance des hautes sphères. J'était prêt à aller voir Yuki Sosuke pour lui demander des missions dès son retour... Alors je vous laisse imaginez à quel point j'était mort de rire quand j'ai appris qu'au retour de nos fier combattant il n'y avait plus de Yuki Sosuke et que le nouveau chef était un dénommé Yamamoto. Pour tout vous dire il c'était passé beaucoup plus de chose que cela, mais je n'ai pas eu le temps d'aller voir sensei depuis pour lui demander ce qu'il c'était passé. J'écoutait les rumeurs par ci par là, j'entendais parler d'un conflit entre Kiri et Iwa, du meurtre du Tsuchikage... Wow elles sont violentes leur recontre au sommet à ceux du continent. Bref moi ce qui m'importait la dedans c'etait que l'ancienne ombre de la terre était un Samouraï, ce qui voulait dire qu'il doit y avoir d'autre membre de son clan dans le village. C'est la que le choses commençaient à être interessantes pour moi, j'allais devoir m'entrainer dur et devoir prouver à Yamamoto qu'il pouvait compter sur moi.

D'ailleurs ce dernier ne ce laissa pas beaucoup de temps de répit avant de commençer le boulot, à peine arrivé le bougre donna l'ordre d'envoyer un dossier à remplir à tout les ninjas du village. Bien sur en tant qu'apprenti Epeïste du village de la Brume, je faisait donc parti des ninjas du villages. Bien décidé à prouver à tous ces gens que j'était motivé je me suis empréssé de prendre ce dossier afin de le lire. Mais qu'est ce que c'était d'un chiant...


"Fiouu... Je vais devoir écrire tout ça ? En plus il veux que je lui livre toute mes technniques ? Il est pas chié celui là.."


Je me suis tout de même donné du mal à bien rendre ma copie lisible, je en suis pas réputé pour savoir manier des stylos moi... J'avais un peu de mal à répondre au question, enfin excepté celle du grade evidemment. Les autres étaient simple mais il n'était pas evident de se transformer sois même en informations operationnelles, je n'était vraiment pas fait pour les bureau moi...Enfin passons, je me suis rendu au Palais afin de rendre le dossier au nouveau chef et deviner quoi ? Maintenant il faut une autorisation pour penetrer le palais. Alors vous savez quoi hein... Je regardais droit dans les yeux une des personnes qui gardaient l'entrée.

"Tiens, donne lui à monsieur le nouveau chef qui ne laisse personne aller dans son palais. Allez salut les nazes, amusez vous bien." disais-je en lui balançant mon envelloppe vulgairement avant de faire demi-tour

Maintenant que c'était fait j'allais pouvoir profiter de ma journée et essayer de taxer un cigare à un petit vieux du village.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2026-goten-l-etranger
Meikyû Noumitsu
Meikyû Noumitsu

Bureau du Sandaime Mizukage Empty
Mer 20 Déc 2017 - 17:06
Loin d'être un jeune garçon ne sachant où il voulait, devait, aller; Sõsuke se décida à remplir le questionnaire du nouveau Kage avec autant d'honnêteté qu'il le pût. Son niveau était encore plutôt moyen malgré son don héréditaire et sa maîtrise de celui-ci encore bien légère, néanmoins il comptait bien progresser et faire partie des acteurs du village de la Brume de demain; c'est pourquoi il se décida à rendre ce questionnaire, que l'on lui avait envoyé plus tôt dans la journée, remplit et de vives mains. Il ne souhaitait pas, en effet, que quelqu'un d'autres tombent sur ce document qu'il jugeait très personnel.

Le jeune ninja pris donc le temps pour remplir le papier et le ramener jusqu'aux autorités compétentes, dont l'adresse était noté. Il n'avait pas participé à la guerre à Iwa et s'en voulait particulièrement pour ça, pas convié, pas intéressé, absent lors de l'appel. Quelle que soit son excuse cela ne lui en retirait pas une honte moins grande. Il se sentait salis par cette absence et pouvait jurer aussi haut et fort que quiconque le souhaitait que c'était bien la dernière fois.

Sa cigarette en bouche, celui-ci soupira en comprenant à quel point un misérable bout de papier avait bien le faire penser pendant au moins toute une matinée. Loin d'être un ninja aigris, celui-ci en retira un sourire!


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword

Bureau du Sandaime Mizukage

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Palais de la Brume
Sauter vers: