Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Connaître la vérité [Correspondance familiale]


Jeu 14 Déc 2017 - 23:34
Connaître la vérité
Une salle épurée au style traditionnel où le silence n'était perturbé que par le tintement de clochettes d'agrément ballottées par une légère brise, s'engouffrant par les interstices de portes constitué de bois et de toile. Une silhouette filiforme se dessinait, projetée par la lumière de quelques bougies dont les flammèches dansaient sous l'aplomb venteux contre les parois raffinées. Un petit bureau se dressait dans cette pièce, sur sa surface, un parchemin entamé ainsi que des doigts fins traçant scrupuleusement chaque lettre. Seiko avait enfin trouvé le courage malgré l'hésitation évidente sous le nombre de parchemin chiffonnés se trouvant dans une corbeille non loin. Trouver les mots, n'était pas chose aisée, surtout après tant d'années de disparation. Que dire ? Que juger en retour ? La difficulté était singulière, alors qu'elle laissait les doigts de sa main s'étendre sur le document à moitié blanc. Prenant la peine de porter une tasse encore fumante de thé à ses lèvres pour se désaltérer, espérant que la réflexion trouve un écho favorable à son entreprise.

Echiiro était considéré comme un traître ainsi que les autres qui l'avaient accompagné, ne trouvant aucune grâce aux yeux du Sandaime. Comment pouvait-elle blâmer le dirigeant ? Le chaos que son frère a laissé avec son départ a pratiquement provoqué une guerre. Malgré le fait qu'elle imaginait aisément qu'il devait avoir ses raisons, comment justifier tout cela ? Relativiser c'est ce qu'elle se martelait à chaque instant pour éviter de le juger avec trop de négativité voir de haine. Malgré que la jeune femme avait réussi à trouver un accord avec les autorités du village pour que sa lettre soit pleinement inspectée pour éviter tout transfert d'informations stratégiques à l'ennemi. Elle le comprenait complètement avec son nouveau statut dans la hiérarchie. Elle espérait quant à elle que son écrit passerait les contrôles d'Iwa. Beaucoup de suppositions, mais bien peu d'assurance. Elle parachevait son écrit après une intense réflexion, emplie d'espoirs pour enfin connaître la vérité.

Lettre destinée à Eiichiro Yuki de la part de Seiko Yuki automne 201. :
 

Codage par Libella sur Graphiorum

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2044-un-clan-divise-reroll-otsuka-ayame-terminee

Connaître la vérité [Correspondance familiale]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Souvenirs et correspondances :: Courrier et presse :: Lettres
Sauter vers: