Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Le feu n'est pas le seul à brûler...[Pv Yatogami]


Ven 15 Déc 2017 - 23:48
Lasse...

Forcément... Bien que tu étais engagée en tant que Fukutaicho, tu avais aussi tes obligations de Jônin que tu devais prendre en considération. Bien qu'on ne te confiait évidemment aucun élève à ta charge, à cause de ton caractère assez despotique, tu n'en restais pas moins un personnage qui avait énormément à apprendre à des nouveaux dans le milieu. Bien entendu, tu n'en avais aucune envie, mais tu n'avais pas le choix. Tu avais un certain sens de la hiérarchie, et même si tu étais une rebelle dans l'âme, tu ne refusais aucun ordre direct...

Cette fois-ci, cela n'en était pas un ceci dit. Mais plutôt une demande de service qu'un autre Jonin t'avait confié et qui aurait du faire cour logiquement à ta place. Celui-ci avait été contraint par d'autres prérogatives et se retrouvait dans l'incapacité de régler toutes les choses qu'il avait à faire. Bien entendu, en temps normal, tu lui aurais refusé d'un bon coup dans sa gueule. Mais, rendre service allait dans le sens de ton processus d'acceptation. Tu ne pouvais pas changer l'image que les gens avaient de toi si tu continuais à leur refuser toutes les faveurs qu'on pouvait te soumettre...

Mais, le fait était que ça te faisait quand même grave chier.

Les "élèves" avaient été mis au courant du changement de professeur à la toute dernière minute. Et ta réputation exécrable te précédent, ils s'étaient tous défilés d'une manière ou d'une autre afin de ne pas avoir à croiser tes poings meurtriers... Au moins... Si le cour ne pouvait avoir lieu, ce n'était pas à cause de ton manque de volonté et de serviabilité.

Tandis que tu attendais encore quelques minutes au terrain d'entrainement, quand bien même l'heure de rendez-vous était déjà révolue, tu fixais l'horizon. Une forme alors plus ou moins singulière se démarqua de celui-ci s'approchant vers toi. Tiens ? Une courage avait décidé de quand même pointer à son cour. Intéressant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1548-metaru-reiko-terminee

Sam 16 Déc 2017 - 23:50
Je m'étais réveillée en retard comme d'habitude. Pas coiffée, habillée à la hâte j'avais l'air encore plus débraillée que les matins précédents. Après un bref petit déjeuner et une toilette qui ferait pâlir d'horreur les personnes les plus propres, j'enfile mes vêtements et me rends à l'entrainement. En chemin l'on m'informe que le Jonin chargé de nous surveiller est absent. Je ne vais pas dire que ça ne me réjouis pas, ce serait un mensonge. Mais en un sens je suis plutôt soulagée de ne pas avoir a supporter cette face de hareng. Enfin ce n'est pas une raison pour manquer une séance d'entrainement matinale. Je décide de me rendre sur le terrain d'entrainement au rythme d'une petite foulée style jogging histoire d'arriver en forme.

D'après les autres Genin, c'est une remplaçante qui surveillerais la séance d'entrainement de ce matin. Je me demande de quoi elle a l'air. Prenant en considération l'âge avancé du Jonin nous surveillant habituellement, j'imagine que la surveillante ne doit pas être bien jeune non plus. Je lâche un léger soupir. A croire que les Jonin sont tous des vieux....Après quelques minutes de foulées pour traverser le village, j'arrive en vue de l'escalier menant au terrain d'entrainement. C'est en montée de genoux que j'arrive en haut du dit escalier échauffée et prête à en découdre. Du regard je cherche la remplaçante. Serait elle absente où en retard ?

Il n'y avait la qu'une jeune femme blonde apparemment à peine plus âgée que moi. J’arrête de courir sur place, met une main dans sa poche et me gratte le sommet du crâne de l'autre dans une moue perplexe. De ma démarche nonchalante, j'approche la jeune femme en cherchant du regard une éventuelle personne qui serait caché. Peut être que la Jonin était partie au toilettes ? Une fois suffisamment proche, je prends la parole.

"Hum... Salut, Il n'y a que nous deux ? La Jonin remplaçante est partie ? Je me demande où elle peut bien se trouver.

Dis-je en cherchant toujours une vieille Jonin flétrie du regard. Mais toujours pas de vieille à l'horizon. Je commence à me demander si mes camarades ne m'ont pas fait une farce en me disant qu'il y avait une remplaçante. Si c'était le cas ils allaient m'entendre... Je n'aime pas que l'on me tourne en bourrique.

_________________

Fire doesn't burn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2035-le-feu-ne-brule-pas-meikyu-yatogami-termine

Dim 17 Déc 2017 - 16:04
Perplexe...

Cette fille... Pour qui elle te prenait sérieusement... Tantôt, tu lui aurais certainement fait comprendre qu'on ne déconnait pas avec toi de la sorte mais bon... Sur le moment, tu t'étais contentée de réagir en arquant un unique sourcil. Généralement, cela était signe d'une frustration encore maîtrisée. Si le second venait à se lever, elle avait intérêt à courir et vite.

- C'est moi, la Jonin remplaçante.


Ta voix était froide, brutale, d'une hostilité sans nom. Comme à ton habitude, tu n'étais pas du tout la personne la plus sociable que ce monde avait crée. Soupirant, tu la fixais alors plus attentivement plutôt que de t'attarder sur son manque de respect flagrante. Elle avait l'air frêle, et pas forcément bien entraînée. En comparaison avec ton corps constitué que de muscle blindé, il avait un monde de différence entre vous deux.

- Les autres ne viendront pas j'imagine... Bref. Tu sais ce que vous étiez censé apprendre durant ce cour ? On ne m'a rien dit.


Si elle s'attendait à un cour de sensorialité ou de genjutsu, elle était tombée sur la mauvaise personne. Mais bon, tu avais d'autres talents que tu étais clairement de partager. Forger son petit corps ne pouvait clairement pas lui être préjudiciable dans le futur. De manière générale, elle ne semblait pas très portée sur l'art du Taijutsu... Il était donc peut être temps de lui apprendre à encaisser les coups tout en continuant à se battre.

- D'abord présente toi. Je verrais ce que je peux faire.


Au final, si tu voulais vraiment être certaine de ses talents, autant lui demander directement. Cela allait être bien proche de la vérité que tes déductions, aussi pointues et aiguisées pouvaient-elles être. Soupirant l'espace d'un instant, les prochaines heures que tu allais vivre promettaient un ennui mortel. Toi qui détestait partager des choses avec les gens, tu allais devoir encore une fois répandre tes connaissances dans le crâne d'une personne qui n'en voulait peut-être pas.

Mais tu ne t'inquiétais pas pour autant. Tu avais l'habitude de rentrer dans des crânes, et ceux, bien souvent par la force brute.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1548-metaru-reiko-terminee

Mar 26 Déc 2017 - 11:37
Bon apparemment c'était elle la remplaçante. Je la dévisageais un instant. C'est vrai que de pus près elle faisait plus mure que moi. Grande, blonde avec des formes plutôt agréables au regard. Tout a fait mon genre en vérité, bien qu'elle soit plus âgée que moi... En s'attardant quelques minutes, je pouvais discerner ses muscles seyants, bien plus développés que les miens. Bon il fallait dire que j'étais pas la personne la mieux fournie pour le Taijutsu... Mon tatouage ancestrale me conférant surtout des capacités pour le Genjutsu. Elle ne semblait pas très au fait du programme de nos entrainements... Et à vrai dire, je ne l'étais pas beaucoup plus étant donné mon manque d'attention durant les séances précédentes.

"Hum. Je m'appelle Meikyû Yatogami. Je suis originaire de Kaze no kuni et je suis arrivée il n'y a que quelques années à Kumo. J'ai réussi mon examen de Genin cette année. Pour que qui est de ce que nous devions faire.... J'en sais rien enfaite."

Je haussé les épaule comme pour confirmer ma phrase. C'est vrai je pouvais pas donner une information que je ne possédais pas. Puis je remettais mes mains dans les poches comme à mon habitude. J'étais plongée dans l'observation de mon interlocutrice. Je me demandais à quel point elle me dépassait. Une Jonin ça devait être capable de faire des choses complétement folles au delà de ce que je pouvais imaginer... Je me demande si elle m'apprendrais ce genre de choses...

"Euh... Dites, loin de moi l'idée de vous flatter où de remettre en cause vos compétences. Mais je me demandais si vous accepteriez de me montrer de quoi est capable un Jonin, notre professeur n'est pas forcément le plus démonstratif si vous voyez ce que je veux dire.

Puis mon tatouage se formât progressivement au dessus de mon œil gauche. Je n'avais pas forcément l'intention d'utiliser mon Genjutsu de suite, mais vaut mieux être paré à toute les éventualités. Mains dans les poches j'attendais la réaction de la Jonin. Peut être avait elle d'autres idées où envies de choses à faire.

_________________

Fire doesn't burn...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2035-le-feu-ne-brule-pas-meikyu-yatogami-termine

Mar 26 Déc 2017 - 19:37
Soupirante...

Tu voulais bien rendre service, mais si le destin faisait en sorte de toujours jouer contre toi, cela allait très vite devenir énervant. D'autant plus que tu n'étais pas connue pour ta patience, loin de là... Bref, elle s’appelait Yatogami, venait d'un pays obscure et d'un clan qui l'était tout autant, et elle ne savait rien du programme qu'elle était censée subir. Enfin bon... Tu n'allais pas lui reprocher ça... Pas maintenant du moins.

Celle-ci semblait vouloir s'assurer de tes compétences avant toute chose. Vraiment ? Ce n'était clairement pas à elle de demander ce genre de truc. C'était toi sa supérieure hiérarchique ici, elle n'avait pas à remettre en doute ton expertise et ta force. Mais soit... Si c'était ce qu'elle voulait réellement, cela allait te permettre de faire une rentrée en matière explosive.

- Pourquoi pas... Mais, il faut savoir que la force ne se caractérise pas que d'une seule manière... Enfin bon... Je vais te donner l'aperçu le plus brute de ce que peut faire un Jonin. Et ce que tu devras savoir faire dans quelques années.


Te raclant la gorge, tu détestais toujours faire des phrases aussi longues. Tu avais pour habitude d'être expéditive, mais cette fois-ci, tu tenais quand même à mettre certaines formes. Prenant un peu tes distances avec elle, tu te fichais bien de ce qu'elle allait subir suite à cette démonstration. C'était elle qui l'avait demandé après tout.

Lâchant un lécher râle de ta bouche, tu venais à concentrer ton chakra dans tout ton corps. Tu étais d'une bestialité sans commune mesure dans le monde shinobi, la faute à une vie particulièrement rude et isolée. Tu avais compensé ton manque de capacité à coopérer avec autrui par une puissance brute et une animosité unique.

Ainsi, après quelques secondes, la tension dans l'air prit une tournure plus oppressante. Contractant tout tes muscles au possible, tu laissais échapper de toi une aura à la fois écrasante et meurtrière. Constituée de chakra et de tout le poids qu'il pouvait constituer sur les épaules des êtres vivants aux alentours. Une sorte de manière de montrer qu'il n'y avait rien de plus primaire et efficace que la force brute.

Cela dura une bonne minute, tandis que tu regardais la pauvre genin qui n'en tirait pas large. Relâchant alors subitement la pression qui émanait de toi, tu respiras une grande bouffée d'air. Ce genre de truc t'épuisait inutilement lorsque tu devais le maintenir. C'était une démonstration de force qui te coutait généralement beaucoup. Mais de manière ponctuelle, tu avais su te sortir de problème épineux grâce à ça.

- Je pense que tu es fixée maintenant. Il n'y a aucune technique dans ce que je t'ai montré. Seulement un dégagement de chakra dans son état le plus basique. Je te laisse imaginer ce qu'on peut faire si on y applique son savoir.


Marquant une pause, tu venais ramasser la gourde au sol avant d'en prendre une gorgée. Puis, tu la lanças vers la genin. Celle-ci avait certainement plus subit que toi lors de cette démonstration, elle allait devoir s'en remettre.

- Quelles sont tes domaines de prédilection ?



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1548-metaru-reiko-terminee

Le feu n'est pas le seul à brûler...[Pv Yatogami]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: