Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Rattrapage et correction [SHOJITO I.]


Jeu 21 Déc 2017 - 6:26



Une nouvelle copie, impliquait de finir de noircir les premières lettres, et de signer en bas de page, afin de mettre un terme définitif à toutes traces du passé. C'était ce qui avait motivé son geste, bien que son raisonnement découla qu'il n'arrivait pas à s'enlever les images de sa tête, une Sayo lui enlevant son pantalon le rendait fou, même malgré tout ce qu'on pouvait en dire, il n'arrivait pas à se raisonner. Il avait tenté pourtant, il avait tenté en vain de se convaincre que ce n'était rien, qu'il était idiot, qu'il se faisait des idées. Mais le cœur est la raison du plus fort, surtout chez les êtres passionnés, comme l'était ce damné forgeron.

Il ne voyait qu'une solution, que l’intéressé lui enlève ses idées directement à coups de butoir, plutôt qu'en lui souriant ; C'était encore pire, et il ne pouvait laisser péricliter leur relation comme ça, sans se rebeller contre le sort ; Il avait bon espoir quand à rattraper le coup, et vider son sac dans l'effort, la sueur, et peut être un peu de sang, qui savait ?

Vider l'écuelle, et remettre le couvert.

- A nous deux, faisons table rase de ses conneries. Qu'il se murmura, pour se donner du courage, amer quand à cet dispute qu'il trouvait presque puérile. C'était de pure forme si l'on voulait, mais c'était surtout quelque chose sur lequel il ne pouvait transiger, on ne luttait pas indéfiniment contre sa nature même. Il avait beau être gentil, Nué restait inflexible sur son code de conduire personnelle, il pouvait toujours faire preuve de largesse, mais plus l'on aimait, et plus il était difficile de pardonner certains gestes.

Plus on lui cachait de choses, et plus ça envenimait la situation à ses yeux, alors ils allaient se découvrir poing par poing.

Il sortit du village grâce à une autorisation spéciale, que lui avait délivré son cousin contre quelques menues services d’intérêt général, et des explications en bonnes et due formes. Un autre style d’exercice, avait-il dit à la volée, comme on rattrape une patate chaude sur la grill de nos idées. Oui, il avait des choses à régler, et cela lui permettrait aussi de se frotter une nouvelle fois à son Senseï, pour lui montrer tous les progrès qu'il avait, qu'il soit fier de lui.

Ça comptait à ses yeux.

Il s'installa au millieu de clairière, sur le rocher même où il avait vu l'Ikezawa pour la première fois, et qu'il avait littéralement percuté son univers. Finalement, il avait eu raison au delà des espérances, peut-être s'en mordait-il les doigts à présent, mais Nué avait à cœur de lui prouver, qu'il pouvait le juger digne de confiance, de protéger le village et ses précieux trésors.

Puis même si leur route n'étaient pas les mêmes, ils partageaient tant qu'ils se devaient de vider les vannes de leur sentiments. Un maître ne cesse jamais d'apprendre, à son étudiant, ou bien à lui même également, n'était-ce pas ce que tout le monde disait ?

Suivre le mouvement.

- Oahayo, Ikezawa-Sensei ! Vous vous êtres bien remis c'est tout bon ? Qu'il fit en faisant bouger son épaule droite, lui prouvant que lui avait récupéré à force de patience, et de bon petits plats, bien qu'il ne comprenait pas pourquoi Sayo ventait toujours autant les mérites de son jumeau sur le sujet - Ses assiettes à lui avaient un goût ... Étranges ? Sa le rendait presque malade parfois.

_________________

Team 666:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1522-metaru-nue-find-me-on-the-other-side http://www.ascentofshinobi.com/t1652-journal-de-metaru-nue-uc http://www.ascentofshinobi.com/u385

Jeu 21 Déc 2017 - 10:09
Enfin, il était l'heure pour notre Ikezawa nationale de sortir de cette prison infernale qui lui reduisait tout mouvement, ce plâtre qui avait emprisonné bien trop longtemps ses jambes avait été découpé et une satisfaction des plus grande. Cela faisait à peine dix minute que l'Ikezawa était sur pieds qu'il avait décidé malgré les interdictions des médecins de se mettre à courir, il lui fallait se défouler, le gras commençait à s'accumuler et il ne pouvait le supporter d'avantage, l'inactivité ne lui ressemblait absolument pas. Deux jours plus tard il était persuadé d'être au maximum de sa forme malgré les petites douleur qu'il ressentait encore dans ses deux jambes. Quoi qu'il en soit, ce séjour à l'hôpital avait eut au moins le mérite de lui apporter quelques choses de vitale, de l'expérience mais surtout de la détermination, le jour ou il se retrouverait de nouveau dans cette situation n'était pas né, il en avait décidé ainsi.

Cela ne lui avait pas prit bien longtemps pour rééduquer son corps à fonctionner comme il se faut et aujourd'hui il avait enfin décidé de répondre à la provocation de son élève en lui confirmant par missive qu'il serait sur place le lendemain. Enfin ils allaient pouvoir régler leurs compte. De son côté Nué cherchait à se défouler pour cette l'injustice qui avait été commise, de cette trahison que son sensei lui avait fait. Mais Shojito lui ne le voyait pas du même oeil, son élève se soulevait contre lui et osait espérer pouvoir le remettre à sa place, il en allait de la fierté d'un Ikezawa mit en cause par nulle autre que son propre élève, il ne pouvait décemment pas laisser les choses tel quel.

Arrivé sur place Shojito croisait les bras stoïque comme à son habitude regardant son élève dans les yeux et le saluant respectueusement. Semblant déterminé à en découdre il soupirait quand celui-ci lui demandait si tout était bon de son côté. "Nué-kun. Tu es vraiment sur de vouloir m'affronté ? Sâche que je n'irai pas de main morte. Te voilà prévenu." Lui avait-il rétorquer sans même lui accordé une salutation. Après confirmation de son élève il s'était mis en garde et il avait froncé les sourcils avant d'ajouter. "Très bien, dans ce cas..." Avec une vitesse dépassant largement la limite d'un homme non entraîné il arrivait à hauteur de Nué et il lui envoyait directement un uppercut dans le menton venait par la suite échanger plusieurs coup avec celui-ci. C'était en échangeant avec celui-ci qu'il comprenait que son élève n'était pas en reste, confiant et déterminé. Shojito n'avait pas affaire à un Nué qui était inexpérimenté, il avait affaire à un tout autre niveau, un niveau qu'il ne lui pensait pas possible d'atteindre aussi rapidement. Quel en était la conclusion ? Était-il un sensei bien trop efficace ou au contraire avait-il été si mauvais qu'il n'avait pas pu voir les progrès que son élève avait réalisé en si peu de temps ? Une choses était certaine, il allait devoir mettre les bouchées double pour espérer le remettre à sa place aussi rapidement qu'il aurait pu le faire par le passer.

"Tu t'ai bien amélioré Nué, je serai presque impressionner, si seulement tu n'avais pas eut l'audace de me provoquer en duel et ainsi craché sur tout les principes que je souhaitais t'inculquer !" Lui avait-il dit alors qu'à nouveau un coup arrivait pour percuter les côtes de Nué mais ceci n'était qu'une diversion car à l'instant même ou le Metaru contrerait le coup et que son attention se focalisera sur le coup arrivant, le pieds droit de Shojito viendrai balayer Nué pour le faire tomber au sol, la suite des actions allait très rapidement. Regardant son élève allongé sur le sol, il lui adressait quelques mot. "Je suis bon prince Nué, tu as si bien progresser que je vais vraiment me battre à fond, tiens toi prêt !" Soudainement il jeter au sol un fumigène qui peut à peut s’épaississait réduisant tout champ de vision. "Tu es senseur Nué, alors montre moi le fruit de ton entrainement ! Trouves moi !" Une exercices des plus simple pour ce Metaru maître de la localisation mais était-il vraiment prêt à affronter son sensei qui avait bien plus d'expérience que ce qu'il avait pu montrer à son élève. C'était bien ce qu'ils allaient voir, Shojito était simple à localiser puisque sortit du fumigène avec un simple saut il s'était accroché à un arbre en ayant prévu quelques chose de grandiose pour son élève.


Résumé:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Rattrapage et correction [SHOJITO I.]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kaminari no Kuni, Pays de la Foudre
Sauter vers: