Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Hi no Kuni


Dim 24 Déc 2017 - 14:52
???
???
???
???
???
???
???


Faisant parti des cinq grandes nations du monde, Hi no Kuni peut jouir de sa place avantageuse au centre du Grand Continent. Pour cette raison et pour tant d’autres, Hi no Kuni a toujours été la pierre angulaire de l’international : environnements variés, forte économie, visages politiques forts et respectés, puisse militaire imposante, respects et amitiés de ses voisins. Autant dire qu’avant l’éclosion des capacités des premiers shinobis, le Pays du Feu était le leader inconscient du monde. Et tout laissait présager que l’écart se creuse encore en leur faveur suite à cela…

En effet, de grandes capacités héréditaires apparurent au sein de certaines familles du pays. Parmi les plus réputées, on pouvait recenser les Nara dont l’intelligence ne fut que grossie avec leur maîtrise des ombres ou encore les Yamanaka capables d’influer sur les esprits des autres. Ces pouvoirs hors du commun, combinés, finirent par avoir raison du pacifisme jusque-là marqué de la nation du Feu. Leurs dirigeants, et plus particulièrement leur Daimyô – pourtant en place depuis l’année 169 – finit par céder à certaines pressions et à vouloir mener une politique expansionniste. Les Nara, premiers à être embarqués dans cette volonté militaire et à être exploités, n’eurent que la confirmation de ce qu’ils redoutaient, et partirent pour l’est et plus précisément pour le Pays de la Foudre.

Cette politique devenue plus dure ne put accepter un tel affront et l’entourage du Seigneur du Pays du Feu ordonna à d’autres familles shinobis de poursuivre les Nara. Mais la fraternité et le pacifisme d’antan ne pouvant s’oublier si facilement, nombreux furent les clans à s’opposer à de telles traques. La question de l’intérêt de la nation au profit d’un passé glorieux se posa alors et des affrontements verbaux puis physiques s’en suivirent. Si les Hyûga s’éclipsèrent rapidement vers l’ouest et Tsuchi no Kuni, la plupart des clans restants entrèrent dans des querelles sans précédents.

C’est ainsi que pendant plus de vingt ans, une guerre civile immobilisa Hi no Kuni, nation pourtant autrefois promise à poursuivre un leadership sur le monde entier.

Mais cette dernière fut stoppée par l'émergence d'une organisation nommée Soshikidan en 201, et menée par l'ancien lieutenant du Seigneur Araho : Nara Alderan. Ce dernier profita du premier Examen international pour mener un coup d'état contre le Seigneur, l'assassina, et s'installa à la tête du pays.

Si la paix fut progressivement ramenée, les villages cachés d'Iwa et de Kumo s'allièrent lors d'assauts décisifs pour éradiquer le Soshikidan en 202. Alors que l'organisation tombait et que Nara Alderan avait été tué par le Tsuchikage, c'est le fils caché du défunt Seigneur Araho, Araho Daiki, qui fut nommé à la succession d'Alderan.

Et lors de sa prise de fonction, le nouveau Seigneur a fait savoir à la surprise générale son envie de couper court à toute relation avec les villages cachés et leur pays. Une décision qui fit sortir les Iwajins et Kumojins de leurs gongs, les faisant tuer la plupart des dignitaires et conseillers seigneuriaux du pays.

Aujourd'hui, Hi no Kuni semble proche de renouer avec la guerre car s'ils disposent d'un Seigneur aussi légitime que noble dans ses intentions, il doit faire face à un manque crucial de conseillers et d'hommes importants auprès de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

Hi no Kuni

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: