Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

02. Iwa, Village caché de la Roche


Lun 5 Juin 2017 - 20:36
Iwa Village caché de la Roche


Création


Avant de devenir un village caché, Iwa était connu sous le nom de Rokkusu. Déjà à l’époque, ce petit village à l’est du Pays de la Terre représentait parfaitement l’esprit de cette nation commerçante et calme. Ce fut sans surprise suite à l’afflux de nombreux shinobis et de grands clans que le village fut rénové, agrandi jusqu’à devenir une véritable cité. Son expansion fut telle que ses frontières touchaient presque les montagnes qui entouraient le plateau sur lequel Rokkusu fut rebaptisé en Iwa. C’est d’ailleurs pour cette raison géographique que le nom de Village caché des Roches fut choisi.

Profitant donc de bordures rocheuses et montagneuses, les Iwajins peuvent se satisfaire d’une sécurité naturelle certaine : difficile pour quiconque n’étant jamais venu dans ces contrées d’y trouver rapidement un chemin menant au village. Cela est cependant une bonne chose pour le commerce qui est lui aussi plus sûr.

Car c’est toujours sur le commerce et les marchandises premières qu’Iwa base sa gestion. Et même si la cité rocheuse est devenue militaire et entame des missions effectuées par ses ninjas, calme et échanges restent les maîtres mots au sein d’une communauté indépendante.

Situation actuelle


Suite à une période de transition infructueuse où le village fut dirigé par un Triumvirat, le Shodaime Tsuchikage, Nagamasa Chôgen, connut rapidement une véritable crise. Un groupe de déserteurs en provenance de Kiri se présenta aux portes du village. Hoshino Watari - le cousin du Nagamasa - se présenta accompagné de nombreux Yuki pour demander l'exile politique. Ils fuirent leur village craignant pour leur sécurité suite à des tensions entre leur groupe et le Nidaime Mizukage - Yuki Sôsuke. À peine les délibérations entamées quant à leur sort au sein d'Iwagakure, une équipe de Kirijin menée par Meikyu Yamamoto s'infiltra au village pour tenter de récupérer les déserteurs. Ils blessent grièvement le Shodaime Tshuchikage avant de s'éclipser.

Répondant à des demandes de pourparlers de la part du Shodaime, les autres Kages acceptent finalement une rencontre en terre neutre - Tetsu no Kuni - pour parler de la situation et éviter une crise d'ampleur mondiale. Suite au coup d'État orchestré lors du Sommet entre Meikyu Yamamoto et le Soshikidan, Nagamasa Chôgen perd la vie. Au même moment, à Iwa, une attaque est lancée contre le village par les forces alliées de Kiri et du Soshikidan. Si les pertes sont lourdes pour les iwajins, la mission principale des envahisseurs - capturer Yuki Eiichiro - échoue lamentablement. Le dirigeant de l'attaque, Yuki Noah, est appréhendé et les kirijins battent en retraite devant les renforts d'Iwa qui finissent par les repousser.

Au lendemain de cette tragédie, Borukan Akimoto, est nommé Nidaime Tsuchikage.

Enjeux actuels


Renaissance d'IwaLes conflits incessants et grandissants ne permettant pas aux villages cachés de se reposer sur leur laurier dans leurs efforts pour la paix. L’apparition de l’Homme au Chapeau, la destruction de Hi no Kuni, la menace Kirijin qui plane toujours, voilà de nombreuses autres raisons qui poussent Iwa à devoir se restructurer et consolider ses acquis. Recrutement, militarisation intensive, sécurisation des frontières, construction d’avant-poste, recherche de nouveaux alliés à Kaze, Ame, Tetsu et Joheki, le visage d’Iwa semble être sur le point de changer à tout jamais.

Les mystères du mondeSi l’apparition de l’Homme au Chapeau a bien révélé une chose, outre sa toute puissance et la fragilité des villages cachés, c’est qu’il y avait bien des secrets toujours présents dans ce monde et que le chakra demeurait un infini mystère, même pour ceux qui croyait tout savoir à son sujet. Curieux à ses sujets, et surtout intéressé à investiguer les puissances mystérieuses de ce monde qui pourrait l’aider dans sa lutte contre ses ennemis - comme les pouvoirs de l’Homme au Chapeau et ceux du Démon des Sables - le Nidaime lance une campagne d’exploration et de recherche pour trouver réponses à ses questions.

Le livre et le shurikenAvec la fin des constructions de l'Académie, c'est une nouvelle place de choix qui vient de voir le jour dans Iwa. L'enseignement des jeunes ninjas ainsi que des cours plus approfondi vont permettre une meilleure évolution des débutants dans l'art Shibobi.
+1 point bonus dans la Branche Chakra.
+1 point bonus dans la Branche Spéciale.


Clans majeurs


Borukan


Capacité Spéciale : Maîtrise innée du Yôton, la manipulation de la lave.
Chef de clan : Borukan Akimoto, depuis 201.

La famille des Borukan s’est bâti une réputation de guerriers hors pair. Très investis lorsqu’il s’agissait de combattre des rivaux ou de rares bandits au Pays de la Terre, les manipulateurs de la lave ne s’imaginaient probablement pas se retrouver à Rokkusu. Mais ils avaient beaucoup entendu parler des rénovations qui se profilaient, et du fait que cette ville marchande allait se transformer en pôle de ninjas. Le désir de l’action les incita à rejoindre ce projet.
Les Borukan ne sont pas seulement imposants par leur capacité héréditaire : ils sont également grands et robustes. Et la plupart de leurs membres ont un caractère brûlant, parfois excessif, qui contraste assez bien avec le calme des Hyûga.
En bref, s’ils apparaissent comme parmi les plus costauds des Iwajins, c’est surtout leur Ninjutsu qui doit être craint car il est rare de ressortir vivant d'un bain de magma.

Chôkoku


Capacité Spéciale : Permet de posséder jusqu'à deux bouches supplémentaires sur le corps par lesquelles les Chôkoku sont capables de modéliser des créations en argile ou autres minerais et de leur donner un degré d'explosivité.
Chef de clan : Chôkoku Malaki (PNJ), depuis 190.

De tout temps, la famille Chôkoku fut maître en sculpture. Il n’y avait ni meilleur connaisseur ni meilleur tailleur de pierres qu’eux, et leur volonté artistique était considérée par certains comme une obsession. C’est justement ce trait de caractère qui leur sied toujours aussi bien aujourd’hui. En effet, dès que la grande famille a vu naître parmi eux des Hommes capables de manipuler le chakra, la tradition artistique fut perpétuée. Malgré les bouches qui pouvaient apparaître sur leurs corps, les ninjas du clan ne furent jamais rejetés par ceux qui étaient restés de simples « hommes et femmes ». Shinobis ou pas, les Chôkoku continuaient de sculpter…
Puis un jour, ils comprirent qu’ils étaient capables, en insufflant du chakra avant ou pendant la modélisation de leurs minerais de donner un caractère explosif à leurs créations. Certains y virent alors une nouvelle forme d’art, plus éphémère cette fois. Dans tous les cas, les Chôkoku se forgèrent rapidement une réputation de maîtres en explosions. Mais la plupart préfèrent le terme d’artistes…
C’est en Rokkusu puis en Iwa qu’ils trouvèrent l’équilibre parfait entre calme pour s’adonner à leurs créations les plus longues et aspect militaire afin d’exprimer leur créativité au travers des explosions. C’est de cette harmonie qu’ils s’affirmèrent comme l’une des familles fondatrices du Village caché des Roches.

Hyûga


Capacité Spéciale : Dôjutsu du Byakugan : pupille blanche qui permet d'obtenir une vue bien plus large et sensible au chakra.
Chef de clan : @Hyûga N. Takumi depuis l'été 202.

Originaires du Pays du Feu, les Hyûga avaient déjà la réputation d’être calmes, sages et puissants. Ce fut donc sans trahir ce qu’on disait d’eux qu’ils furent les premiers à quitter le conflit qui éclata dans Hi no Kuni lors du départ des Nara pour le Pays de la Foudre vers les années 175.
C’est naturellement vers Tsuchi no Kuni que les Hyûga se tournèrent. Le Pays de la Terre était connu pour être paisible et le commerce qui proliférait là-bas leur assurait une bonne qualité de vie. Toujours aussi exigeants, les Hyûga s’installèrent et acceptèrent de travailler de concert pour aider à la rénovation puis au développement du village d’Iwa en décidant principalement des plans d'action à suivre.
Dans un Village caché qui laisse de l’indépendance à chacun, les Hyûga peuvent y exercer leurs traditions familiale. En effet, il existe deux branches au sein du clan : Sôke, la branche principale et Bunke, la branche secondaire. Les membres de la Bunke disposent d’un Fûinjutsu qui leur est posé à la naissance, manipulable par les plus éminents membres de la Sôke. Sans avoir nécessairement besoin de s’en servir, il est alors tout à fait naturel de comprendre que les membres de la Bunke vivent pour protéger les membres de la Sôke… Aussi, la plupart des membres nourrissent une passion certaine pour la calligraphie, venant alors une fois de plus prouver leur noblesse sans pareille.
Les pupilles pâles sont des maîtres dans de nombreux domaines. En sensorialité, par exemple, rien n'échappe à leurs iris et au corps à corps, leur précision et leur rapidité d'exécution impressionnent. D'ailleurs le clan Hyûga regorge de talents appelés à devenir des leaders de manière naturelle mais aussi à surpasser les autres, à l'image de leur ancienne place à Hi no Kuni mais aussi de leur arrivée à Tsuchi no Kuni.

Durant l'été 202, le chef de clan Hyûga N. Takumi a officiellement aboli le système des castes. Par conséquent, il n'y a plus aucune distinction entre la Sôke et la Bunke. Aussi, il a fait retirer tous les sceaux sur le front des membres de la Bunke et a fait interdire ce dernier d'utilisation, le classant alors en tant que Kinjutsu (technique interdite).

Évènements marquants


  • An 197 : Début des rénovations de Rokkusu en Village caché shinobi.

  • An 199 : Fin des rénovations et de l'expansion. Iwa voit le jour.

  • An 201 : Un raid est lancé contre Iwa : des dizaines de mercenaires y déferlent, mais sont facilement repoussés. Néanmoins, cette attaque montre des failles réelles dans l'organisation du village. Afin d'assurer un équilibre et de meilleures décisions, un Triumvirat est nommé, dont les premiers membres sont Borukan Arikasa, Borukan Bara et Nagamasa Chôgen.

  • An 201 : Départ d’une délégation pour assister à l’Examen de Shîto.

  • An 201 : Nagamasa Chôgen est proclamé Shodaime Tsuchikage en remplacement du Triumvirat.

  • An 201 : Arrivé des déserteurs Kirijins aux portes du village.

  • An 201 : Sommet des Kages.

  • An 201 : Mort de Nagamasa Chôgen lors du Sommet des Kages.

  • An 201 : Début du conflit avec Kiri.

  • An 201 : Nomination de Borukan Akimoto comme Nidaime Tsuchikage.

  • An 202 : Alliance avec Kumo dans le but de faire tomber le Soshikidan.

  • An 202 : Nara Alderan est exécuté par le Nidaime aux portes du village.

  • An 202 : Un assaut conjointement mené par Iwa et Kumo sur les bases du Soshikidan aboutit à la destruction de ce dernier.

  • An 202 : Le Nidaime Tsuchikage et le Nidaime Raikage attaquent le nouveau seigneur de Hi no Kuni durant un rassemblement qui tourne mal.

  • An 202 : Destitution de Borukan Akimoto & nomination de Nagamasa Yoshitsune comme Sandaime Tsuchikage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com

02. Iwa, Village caché de la Roche

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Hors role play :: Sujets importants :: Contextes et annexes
Sauter vers: