Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto

Metaru Shoda
Metaru Shoda

Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Empty
Mer 27 Déc 2017 - 19:14
Huit heures du soir. Alors que je vivais une journée de travail un peu plus agitée que la moyenne, je déjeunais à l'arrière-boutique. Je n'avais que très peu de temps pour mon repas : juste de quoi avaler deux ou trois boulettes de riz, boire un bon coup et la pause était déjà finie. Je pouvais m'accorder davantage de temps libre lorsque moins de clients venaient à se présenter, mais il était évident de constater qu'en de telles périodes, ceux-ci débarquaient à foison. Ce n'était pas pour me déplaire - l'aspect financier mis à part - de travailler autant, puisque rendre service était une chose qui me passionnait depuis mon plus jeune âge.

Il était surprenant de constater que dès lors que j'avais terminé de dîner, les clients se faisaient de plus en plus rare : en effet, cela me faisait même quelques trous dans mon emploi du temps, me permettant de souffler convenablement entre la réalisation de deux commandes. Bien qu'ayant l'habitude de travailler durement sur de longues durées, je ne pouvais pas rester indifférent lorsque j'avais l'occasion de me reposer. Dès qu'un autre moment de répit venait à se montrer, j'en profitais pour ranger davantage mon plan de travail en enlevant les objets qui s'avèrent inutiles pour moi à l'heure actuelle.

▬ Je me demande bien si à ce rythme d'autres personnes viendront.

La météo en cette soirée était plutôt nuageuse, tandis que quelques averses ont eu lieu dans le courant de l'après-midi. Cela ne divergeait pas tant que ça des jours précédents, et cela ne me contrariait pas le moins du monde. Tant que j'étais au chaud dans ma forge, j'estimais que c'était l'essentiel, même si celle-ci pouvait parfois se montrer très haute. Me désaltérant comme à mon habitude d'une bonne bouteille d'eau, je contemplais les alentours d'un air plus ou moins neutre.

Les blessures que j'avais subi lors de l'attentat sur le Tsuchikage était désormais du passé, ne ressentant plus la moindre douleur même si quelques marques subsistent. Je m'étais bien amélioré depuis ce temps ; en effet, je profitais souvent de quelques après-midi pour m'exercer à l'art du combat, et ce jour-ci n'a pas dérogé pas à la règle. Pour l'heure, je n'avais plus qu'à patienter comme le ferait un pêcheur avec son poisson.

_________________
Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Lavi_s10

Merci Sora ♡
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1227-changement-metaru-shoda-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u225
Borukan Akimoto
Borukan Akimoto

Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Empty
Ven 29 Déc 2017 - 21:42
Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Ban_rp19


Akimoto marchait fièrement dans les rues du village en direction du cœur commerçant, il venait de quitter son bureau après une nouvelle journée interminable. Ici et là, les passants le saluaient ou murmuraient son nom. Si le Borukan avait toujours l’habitude des regards, quelque chose était différent depuis sa nomination. On ne le regardait plus avec peur, mais avec respect. Comme si le simple fait qu’il doit devenu Tsuchikage l’avait soudainement rendu plus aimable aux yeux de la populace. Le colosse que tout le monde craignait n’était plus, il était maintenant l’ombre bienveillante.

Le rouquin passa devant son établissement préféré, là où il s’arrêtait chaque soir pour prendre un verre avant de rentrer. Mais ce soir, c’était différent. Akimoto poursuivit sa route, en cette nuit nuageuse il avait une autre destination en tête.

Quelques jours plus tôt, en fouillant finalement les caisses et le bureau laissé derrière par son prédécesseur, le Nidaime avait trouvé un objet fort intéressant : un sabre. L’arme ayant appartenue au Shodaime était enveloppée dans un délicat linceul blanc. Simple objet décoratif ou arme d’entraînement? Akimoto n’en avait pas la moindre idée, mais ce mémento lui inspira un projet bien personnel.

Le rouquin bifurqua à travers quelques ruelles pour enfin arriver à destination, une petite forge en plein cœur du secteur commercial. Il y avait des dizaines d’artisan du métal au village, certains même déjà à la solde de l’armée d’Iwa, mais Akimoto avait besoin de quelqu’un de confiance pour cette tâche. Le colosse avait entendu parler d’une forge tenue par des Metaru, normalement originaire de Kumo. Et il savait que si quelqu’un pouvait mener à bien son projet avec perfection, il s’agissait d’un membre du prestigieux clan des manipulateurs de métal.

« Vous êtes toujours ouvert? » dit-il en franchissant la porte de l’établissement. Ses bottes tachées par la boue laissé derrière par la pluie de l’après-midi, Akimoto s’essuya les pieds sur le paillasson avant de pénétrer à l’intérieur de la forge. Il y trouva un seul homme, plutôt jeune, ce qui le laissa perplexe un instant. « Vous êtes Metaru Shoda? » ajouta-t-il.

_________________
Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Dark_a11
« A King must be greedier, laugh louder and be more furious then anyone else.
He must exemplify the extreme of all things, including good and evil. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t106-borukan-akimoto-100-termine http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa
Metaru Shoda
Metaru Shoda

Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Empty
Dim 31 Déc 2017 - 14:19
▬ Bonsoir, je suis toujours ouv-..

Je n'en croyais pas mes yeux. Est-ce que c'était vraiment lui ? Je l'avais déjà vu sur certaines représentations, mais je ne l'avais encore jamais vu en réalité : le Nidaime Tsuchikage, Borukan Akimoto. Aussitôt que celui-ci faisait face à moi, je ne pouvais m'empêcher de paraître pour le moins ébahi, m'inclinant respectueusement en sa direction. C'était le seul Tsuchikage que j'avais vu : je n'avais pas eu la chance de connaître Chôgen-sama. Mais, pourquoi ce brave homme venait-il me voir ? Me redressant lentement en affichant un sourire léger, je continuais de lui répondre.

▬ Excusez-moi, c'est la première fois que j'ai la chance de vous voir. Je suis bien Metaru Shoda, et la forge est toujours ouverte. Désirez-vous quelque chose en particulier ?

Tournant la tête de gauche à droite, je débarrassais le plan de travail d'un vif mouvement de mes mains afin de paraître le plus correct possible à ses yeux. Contrairement à la plupart des autres forges, la température de celle-ci était plutôt normale, puisque mes prouesses me permettaient de forger sans utiliser de feu. Même si j'avais dépensé pas mal de chakra aujourd'hui, il m'en restait largement à revendre pour un homme de sa stature ; tandis que mon corps se décontractait davantage, je lui posais une nouvelle question.

▬ Votre journée, sans indiscrétion, n'était pas trop dure ? J'imagine que le poids de vos responsabilités est omniprésent.

Je ne doutais pas de la lourdeur de sa fonction. Mais, après tout, chaque fonction est lourde en responsabilité : de mon côté, je dois me montrer à la hauteur de mes espérances afin de ne pas décevoir mes clients et continuer de surpasser la concurrence, tandis que je me devais de progresser pour devenir un bien meilleur shinobi. Même si j'ai été récemment gradé, je ne comptais pas m'arrêter à là, et je pense que je ne serai jamais pleinement satisfait avant d'atteindre le grade tant convoité par la plupart des shinobis.

Trêve de pensées : je me devais de rester pleinement concentré face au client en face de moi. Faire bonne impression auprès de l'Ombre de la Terre n'est sans doute pas une chose aisée, mais je relèverai ce défi avec brio.

_________________
Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Lavi_s10

Merci Sora ♡
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1227-changement-metaru-shoda-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u225
Borukan Akimoto
Borukan Akimoto

Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Empty
Mar 2 Jan 2018 - 5:13
Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Ban_rp19


Lorsque Akimoto avait entendu parler du Metaru, il s’était imaginé un grand gaillard, il ne savait pas trop pourquoi. Peut-être parce que tous les forgerons qu’il avait rencontrés jusqu’à présent étaient des vieux bonshommes musclés et fatigués par l’âge – ou bien parce que les Metaru avaient la réputation d’être les Borukan de Kaminari. Il s’attendait donc à une figure tout autre que celle du jeune homme frisant à peine la vingtaine.

Le jeune homme parut nerveux, s’inclinant en bafouillant à la vue du grand Borukan. Ce dernier ne put s’empêcher de sourire « C’est pas la peine de faire une tête pareille gamin. » répondit-il en rigolant, visiblement un peu mal à l’aise. À peine quelques secondes après son entré, le jeune rouquin était déjà en train de libérer ses tables de travail et s’affairait à mettre de l’ordre dans son atelier. « Une longue journée surtout…mais rien que quelques gorgées de saké ne sauraient régler. Bouhahah » ajouta-t-il en ricanant.

Le Colosse s’avança davantage dans la boutique du jeune Metaru, s’approchant de sa table de travail. « Si je suis venu, c’est que j’ai un projet, disons…spécial…à réaliser. C’est pourquoi je suis à la recherche d’un habile forgeron. » Akimoto déposa alors sur la table l’objet enveloppé d’un linge blanc qu’il tenait toujours dans ses mains. « On m’a toujours dit que les Metaru étaient des forgerons d’exception, c’est pourquoi je me suis tourné vers vous pour cette tâche. » Lentement et avec précision, le Borukan déballa le sabre de son prédécesseur. D’une taille standard, le katana paraissant d’une qualité inestimable, son fourreau noir comme l’ébène était incrusté de symboles argentés divers, telle une véritable fresque. « Cette arme appartenait à mon prédécesseur, Nagamasa Chôgen. J’aimerais pouvoir lui rendre hommage. Que son esprit et son arme puissent continuer de combattre pour Iwa avec moi. » dit-il en retirant la lame de son fourreau avant de la redéposer sur la table, bien en vue du rouquin pour qu’il puisse l’examiner à son tour.

« Je ne suis point épéiste, je ferais un piètre adversaire si je tentais de combattre avec cette arme, aussi impressionnante soit-elle…C’est pourquoi j’aimerais que vous la transformiez en une arme de poing. Pensez-vous que la chose serait possible? » Akimoto ne savait pas trop dans quoi il s’embarquait. Peut-être que de demander à un forgeron de remanier une arme déjà forgée était considéré comme un véritable sacrilège dans le milieu, il n’en avait pas la moindre idée. Il espérait cependant que le Metaru serait en mesure de l’aider.

_________________
Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto Dark_a11
« A King must be greedier, laugh louder and be more furious then anyone else.
He must exemplify the extreme of all things, including good and evil. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t106-borukan-akimoto-100-termine http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa

Quand les roux se rencontrent | Borukan Akimoto

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: