Partagez | 

Une nouvelle vie


Jeu 28 Déc 2017 - 17:25
悪鬼
└ Une nouvelle vie ┘

Akki à longtemps vécu seul, après avoir fui sa famille, fui une vie dicter par l'argent, l'information, il était maintenant un membre du village caché de la brume. Cette faction était pour lui une grande famille, une famille ou tout ces membres ne l'acceptaient pas forcément. Aux yeux de certaines personnes, le jeune Yamanaka devait encore faire ses preuves pour être considérer comme un membre à par entière de cette famille. Malheureusement c'est compliqué quand dans notre tête on a plus d'une voix qui nous parle, plus d'une entité prenant le contrôle de notre corps à la moindre occasion. L'entourage d'Akki ne sachant jamais sur quel pied danser, certains préféraient tout simplement l'éviter, difficile dans ce cas de s'intégrer. Cependant Akki n'était pas seul pour surmonter cette épreuve, il était accompagné de quatre voix lui prodiguant des conseils, plus ou moins utile.

Ichi comme à son habitude ne parlait pas beaucoup, ces conseils ce limitait à répondre positivement ou négativement aux idées proposés par les autres, sans prendre la peine d'expliquer pourquoi oui ou pourquoi non. Une personnalité très particulière, froide, cela dit Akki et les autres étaient habitué maintenant. Malgré le peu d'explication donné par celui-ci, quand il prenait la parole tous l'écoutaient.

Les conseils de Ni n'en était pas vraiment, ces phrases étaient toujours composés des mots "tuer" "sang" "torturer". Cela montre un peu les idées tordu que pouvait avoir cette horrible entité. Si les gens ne venait pas à Akki, pour lui il suffisait de les obligés, en les torturants en les menaçants. S'il restait toujours au contrôle, chaque altercation, chaque rencontre finiraient en bain de sang. Heureusement Akki fini toujours par récupérer le contrôle, pour son bien et celui des autres.

San est naïf, enfantin . Pour ce faire des amis il suffit de jouer avec les autres et de partager des bonbons. Voilà le genre de bonnes idées qu'il pouvait avoir, cependant la naïveté d'un enfant n'avait pas que du mauvais. Parfois même il s’avérait plus perspicace et plus doué que les autres pour interagir avec les habitants de Kiri, San réussissait toujours à donné une bonne image d'Akki, à ce faire apprécier.

L’escroc était bien évidemment alaise avec les gens, Shi était capable d'endormir des conflits rien qu'avec les mots. Il pouvait retourner des situations à son avantage grâce à son bagou naturelle, avec une sourire il serait certainement capable de vendre de la viande à un végétarien, vous voyez un peu le genre du bonhomme. Cela dit ses conseils pour s'intégrer était judicieux, ce manipulateur savait y faire avec les mots, avec les gens.

Perché sur un toit d'une boutique de souvenir, Akki avait une conversation avec ses "coloc". Heureusement la façade le cachait et sa voix était étouffer par le bruit de la foule, sinon quel étrange spectacle auquel elles auraient assistés.

« Je ne sais pas pourquoi ces gens perdent leurs temps à faire les magasins. Si leurs souhait est de perdre de l'argent, autant le donné à des gens dans le besoin, à quoi bon amasser tout cette argent.
Shi: T'es sérieux gamin ? Amasser de l'argent permet d'acheter tout s'que l'on souhaite, pourquoi devraient-ils donnés l'argent qu'ils ont gagnés ... Quel concept idiot. Tu devrais d'ailleurs commencer à te remplir les poches si tu veux survire ici, la vie est cher dans ce monde.
Ni: TUE CES IDIOTS ! Nettoie les rues de Kiri !
San: Moi j'aimerais bien avoir de quoi m’acheter une super toupie, sa semble trop drôle ce truc hihihi
Ichi: Mmmmh....
»




Dernière édition par Yamanaka Akki le Ven 29 Déc 2017 - 11:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish

Ven 29 Déc 2017 - 11:22
悪鬼
└ Une nouvelle vie ┘

Akki toujours perché sur le toit de la boutique de souvenir, regardait les allés et venus des clients de la boutique. Tous ressortaient tout sourire après leurs achats, ces dépenses semblaient leurs procurer un bien fou, une chose incompréhensible pour le Yamanaka. Ce monde dirigé par l'argent et les puissants était maintenu grâce à tout ces moutons prêt à acheter n'importe quoi, pour peu que sa leurs procure du plaisir. Du haut de la boutique, Akki se moquait de tout ces gens, ces personnes cupide, pour la plus par de simple touriste venu ici acheter des choses dont il ne trouverait aucune utilité une fois rentré chez eux. S'il n'était que Ni, Akki ferait un vrai massacre. Heureusement pour lui, même si il était blasé de se monde, il n'était pas stupide au point de passer à l'acte, de plus il faisait une différence entre le bien et le mal, pour preuve il avait quitté sa famille qui était clairement du coté du mal.

Pour Shi tout ses gens étaient de potentiel pigeons, des personnes à qui il pourrait facilement soutirer de l'argent. Pour lui se faire de l'argent était d'une facilité déconcertante, peut être serait-il capable de prouver à Akki que pigeonner ces gens était une bonne chose, il ferait même don d'une parti du butin à une œuvre quelconque.

San lui enviait ces gens qui ressortaient avec des choses merveilleuses en main, des objets étranges qui ne faisait qu'attirer sa curiosité. Regardant avec envi les enfants de riche sortir avec des jouets, qu'il n'avait encore jamais vu, ne comprenant même pas leurs fonctionnements.

Le sadique Ni quant à lui, imaginait une façon de faire souffrir tout ces gens, de l'acide, un gaz toxique, ou tout simplement les étriper au couteau. Imaginer le sang gicler de leurs corps, leurs boyaux à l'air, les cries des passants essayant de fuir cette boucherie. La sécurité cherchant à l’arrêter, le combat qui suivrait, encore du sang et des tripes à l'air. Quel beau tableau pour cette homme sanguin sans état d’âme.

« J'ai vraiment hâte de partir en mission, cela nous fera du bien à tous.
Shi: Je sais bien que la vu de tout ces bourgeois te révulse, donc j'ai une idée à proposer. Si tu me laissais un peu le contrôle, je serais capable de pigeonné tout ces gens ! Nous pourrions facilement nous remplir les poches ! ... ... Bien sure je donnerais une parti de notre butin à une œuvre caritative. Pour les orphelins, des oiseaux en vois de disparition, tout s'que tu veux ! Aller laisse moi nous rendre RICHE !
San: Oh ! Achète moi un de ces jouets alors ! Oui soyons riche! Je veux pleins de jouets ! Promis je vous les prêterais !
Ni: Je pourrais peut-être aider ? Si tu me laisses tuer deux ou trois de ces bourgeois, les ouvrir en deux, de la gorge jusqu'au ventre ! Il n'y aurait plus qu'a ramasser l'argent qu'ils ont dans leur poche ! Mouhahaha ! Allez laisse nous faire !
Ichi: Mmmmh....
Vous n'allez rien faire du tout ! On est venu ici pour changer ! Je suis venu ici pour changer... San n'écoute pas ces deux là, je t'achèterais une de ces toupies étranges, quand il y aura moins de monde.
San: C'EST VRAI ?! Allez taisez vous bande de nul ! C'est Akki qui commande ! Hihi Je prêterais la toupie qu'a toi Akki !
Promis
Shi: Encore du favoritisme avec le petit ... Enfin bref... Tu verras qu'un jour tu auras besoin d'argent, on va pas continuer de dormir à la belle étoile, alors qu'on fait partie des ninjas de Kiri... Un logement sa coute de l'argent.
San: Nananère ! J'vais avoir une toupie et pas vous !
Ni: Quel idiot... On ne fait qu'un ... Pffff
Ichi: Hmmmm....
»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish

Sam 30 Déc 2017 - 4:29
悪鬼
└ Une nouvelle vie ┘

Le jeune Yamanaka était dans ses pensés, se demandant ce qu'il deviendrait dans les mois à venir. Comment quelqu'un comme lui allait pouvoir s'intégrer dans ce village, il était évidant qu'il devait cacher sa "particularité", cacher au village de la brume qu'il n'était pas seul, qu'une équipe composé d'étrange personnage le suivait. Cependant était il capable de les cacher, comment cacher des gens qui faisait partie de lui, des gens prenant le contrôle comme bon leurs sembles. Parler à haute voix avec ses multiples entités n'était certainement pas la meilleur façon de les cacher. Les autres entités étaient bien évidemment au courant des intentions d'Akki, ils étaient tous dans sa tête après tout. Les voix grondaient dans la tête du Yamanaka, tous refusaient de jouer à l'autruche. Ils ne ce considéraient pas comme de simple voix, mais comme des êtres humains à part entière. Il était légitime qu'ils n’acceptent pas ça sans broncher, leurs "vies" importaient tout autant que celle d'Akki à leurs yeux. Pour le jeune Yamanaka chacun comptait énormément, mais il devait faire ses preuves pour être un ninja de kiri, et ses amis pouvaient freiner son intégration.

« Shi: Tu n'as pas l'droit de nous faire ça, tu penses un peu à San ? Il a besoin de s'amuser, c'est un gamin en pleine croissance, il a besoin de faire des expériences par lui même. Après je suis d'accord sur le fait que Ni, ne devrait pas sortir trop souvent, il nous apporte que des ennuis à chaque fois...
San: Ouiii ! Moi j'ai besoin de... Heu comment tu dis oncle Shi ?
Shi: ... Tu es en pleine croissance donc tu as besoin de sortir régulièrement, pour apprendre la vie... Répète ça sans bafouiller.
San: Ouai ! Voilà j'ai besoin de la croissance de la vie !
Shi: Mais...Pfffouuu...
Ni: Et c'est moi qu'il faut enfermer?... C'est moi qui apporte des ennuis ? Tu as la mémoire courte Shi. Qui est l'idiot aillant perdu tout son argent au carte, face à un groupe de bandit ridicule... Que voulaient-ils nous faire vu que tu n'avais pas de quoi les rembourser ? C'est moi qui ait arrangé tout ça...
Ichi: Mmmmh....
Shi: Tu appelles ça, arrangé les choses ? Tu les à juste découper en petit morceau ! Devant San en plus !
Ni: Imbécile, on ne fait qu'un, je n'y peu rien si San existe... Et puis tu viens pas de dire qu'il devait obtenir l'expérience de la vie ? Voilà, avec moi il apprend !
Stop! c'est bon j'ai compris, je trouverais un moyen de passer sous les radars, cela nous empêchera de nous faire expulser ou envoyer à l'asile. Vous devriez essayer de me soutenir de temps en temps...
San: Moi je te soutien oniisan!
Merci San, tu es bien le seul.
Shi: Rooo... arrète, on te soutient aussi, mais bon ça serait cool que sa nous rapporte un peu d'argent tout ça.
Ni: Ou un peu d'action, nos lames commence à rouiller...
Ichi: Je te suivrais ou que tu ailles Akki, tu es celui qui se trouve au commande, nous suivrons tes ordres. Les autres non rien à dire.
»


Ichi n'était pas du genre bavard mais quand il commençait à parler, aucune autres entités n'osaient l'interrompre, ou aller contre ce qu'il disait. Un soutien de poids, mais peu causant. Il fut le premier après tout, le premier à avoir élever sa voix, le premier à avoir protéger Akki.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish

Sam 30 Déc 2017 - 5:26
悪鬼
└ Une nouvelle vie ┘

Akki continuait de penser à ce qu'il pouvait bien faire pour devenir un membre à part entière du village, commencer ça nouvelle vie sur le secret et le mensonge n'était peut-être pas une bonne chose. Finalement les autres avaient peut être raison, cacher leurs existence n'était pas une bonne chose, surtout si le kage ou d'autre haut gradé finissaient par découvrir la vérité sur lui. Non il devait se montrer franc, ne rien cacher, s'il devait être accepter, c'est comme il est. Lui et ses amis devaient l'être aussi, pour que ça nouvelle vie est un sens et puisse fonctionner. Akki pensait beaucoup trop, ce qui irritait les autres, du moins certains d'entre eux. En regardant en contre bas, il constata que la foule commençait à se dissiper. Les gens semblaient avoir fini leurs achats, il était temps pour lui de descendre, et de tenir ça promesse, offrir une de ces toupies étrange à San. Étrange de dire cela car au final c'est Akki qui l'utiliserait, enfin vu de l'extérieur.

« Bon allons chercher cette fameuse toupie, je préfère te prévenir tout d'suite Ni... Si jamais tu l'as casse juste pour le plaisir de faire de la peine à San, je ferais en sorte qu'Ichi s'occupe de toi, on est d'accord ?
San: Ouaiii ! Ta pas intéret ! Si tu l'as casse je le dirais à oncle Ichi et il te punira!
Shi: ...C'est comme dire à un maso, ne fait pas ça sinon tu seras tapé...
San: C'est quoi un maso ? C'est d'la soupe ?
Shi: Oh heu... non non ... oubli
Shi ton langage ! On s'était mis d'accord avec se genre de mot...
Ni:Pfff comme si j'avais peur d'Ichi ! Je casserais s'que j'ai envi de casser! Ichi: Mmmmh....
Ni: Heu...mmmmh... Bon d'accord, c'est bon ... j'y toucherais pas à son stupide jouet !
Bon allez on y va, on fait profil bas, pas besoin d'attirer l'attention aujourd'hui.
San: YEAHHHH ! TOUUUU TOUUUU TOUUUPIE !
San... J'ai dis de faire profil bas.
San: Pardon oniisan, je dis plus rien promis ! Je veux la toupie violette ! La grosse !
D'accord, va pour la grosse toupie violette.
»


Akki sauta du toit de la boutique et atterri au milieu des étales, elles étaient remplis d'objet étrange, d'objets souvenirs fabriqué à Mizu no Kuni. Le Yamanaka se dirigea vers l'étale ou les toupies étaient posé, et attrapa la plus grosse, elle était violette et son mécanisme semblait complexe. Intérieurement San hurlait à en faire siffler les oreilles d'Akki, il ne pu s’empêcher de sourire, cela lui faisait plaisir de faire plaisir à son " petit frère ". Sans perdre de temps il se dirigea vers le marchand en charge de la boutique, et lui tendis deux trois pièces. La transaction se passa très vite, sans même qu'Akki n'ait eu besoin de dire un mot. Il sauta de nouveau sur le toit de la boutique, à l’abri des yeux et des oreilles. Pour l'occasion il laissa le contrôle à San qui sauta dans tout les sens avec la toupie en main, il arbora un grand sourire sur le visage d'Akki.

« San: YEAHHHH ! TOUUUU TOUUUU TOUUUPIE !
Montre nous un peu comment fonctionne cette jolie toupie, son mecanisme est compliqué, tu es sure de savoir l'utiliser ?
San: Oui oui oui ! Je sais l'utiliser ! Regarder un peu ça !- San lanca la toupie par terre, mais elle tomba lourdement sans faire de tours sur elle même, il était évidant qu'il ne savait pas l'utiliser. -
Ni: HAHAHA ! Je n'ai pas besoin de la casser, il va s'en charger tout seul ! huhuhu.
Ne l'écoute pas San...
San: Je n'écoute pas les vilains moche ! Le moche qui à peur d'Ichi !
Ni: Si on était pas dans le même corps je t'aurais déjà coupé la langue sale mioche !
Ichi: Je vais te montrer comment elle fonctionne - Ichi pris le contrôle sans rien demander et ramassa la toupie par terre, il enroula la ficelle autour d'elle et avec un coup sec du poignet la lancer au sol en tenant fermement le morceau de ficelle. En atterrissant au sol la toupie continua de tourner sur elle même. Ichi laissa de nouveau le contrôle à San. -
San: OUAHHH, c'est oncle ICHI LE PLUS FORT ! Haha nanaère Ni-diot !
Elle marche très bien, hein ni-diot héhé.
Ni: Pfff....
Shi: C'est vrai qu'elle marche très bien, sa semble pas bien compliquer à faire, on pourrait en construire et les vendre un bon prix !
»



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish

Sam 30 Déc 2017 - 8:54
悪鬼
└ Une nouvelle vie ┘

Akki regardait San s'amuser comme un fou avec ça toupie, il en fallait peu pour que celui-ci s'amuse. Il était vraiment très représentatif de la jeunesse, simple et joyeuse, ils leurs en faillaient peu pour être heureux, à l'avenir Akki devrait prendre exemple sur San. Profité des choses simples de la vie, un concept que le Yamanaka n'avait jamais connu, qu'il n'avait donc jamais appliquer. Avant de ce faire accepter ou que se soit, c'est un travail sur lui même qu'il aurait du faire. Ces camarades de routes ne lui avaient jamais vraiment porter préjudice, pourquoi voulait-il les cachés... Akki était perdu, entre ce qu'il voulait, ce que les autres voulaient, sur ce qu'il devrait être, ce qu'il était. Perdu dans ses pensés, il fut réveiller par les autres, certains en avaient marres qu'il ne fasse que cogiter dans son coin. Shi ne manquait pas de lui dire, suivit de prêt par Ni, tout deux avaient une façon bien à eux d'exprimer leurs mécontentements. Entre mauvaise humeur et menace, un dégrader de bon sentiment fusait dans l'esprit d'Akki. Seul San et Ichi restaient muets, certainement les plus sages de la bande. Compréhensible pour Ichi, mais San était un gamin, comme quoi la sagesse n'avait pas d'age.

Bon il était temps de partir, le ventre d'Akki commençait à gronder. Il devait trouver un restaurent pas trop cher, car malheureusement il ne roulait pas sur l'or, loin de là. Les autres grognaient eux aussi, tout le monde avaient faims et tout le monde souhaitaient quelque chose de différent. Les joies de ne pas être seul dans ça tête, contenté tout le monde était un combat de tout les jours. San voulait des nouilles, Ni un steak bien saignant, Shi lui voulait des mets de choix, seul Ichi était supportable, car il ne voulait , ne désirait rien, suivant les envies d'Akki.

Dans les rues du village de la brume, Akki faisant en sorte de ne croiser personne, même si cela s’avérait impossible, car comme lui à cette heure, les gens sortaient pour manger. Ce n'est pas les restaurants qui manquait à Kiri, mais le choix était si vaste, qu'il était difficile de faire un choix, seul le prix rentrerait en compte. A un moment Akki tomba sur une petit échoppe, elle semblait vendre des calamars en brochette, le prix était définitivement très bas, parfait pour un repas simple et pas cher. Le yamanaka entra dans l'echoppe et demanda cinq brochettes de calamar. Le tenancier lui tendit les cinq brochettes et Akki sauta une nouvelle fois sur les toits, pour manger tranquillement, tout le groupe avait ça brochette.

« Itadakimasu ! Sa sent drôlement bon !
San: Ouiii! J'adore les brochettes, mais j'aurais bien mangé des nouilles moi...
Shi: On est des paysans pour manger ça ?
Ni: Voilà qu'on mange les déchets de la mer maintenant pfff ...
Ichi: Merci pour le repas.
On fait au mieux avec le peu d'argent qu'on a ! Donc ne vous plaignez pas, surtout qu'elle est très bonne cette brochette. San je t'offrirais un bol de nouille quand j'aurais reçu ma première paye. J'offrirais un bon repas à chacun d'entre vous d'accord... Donc mangez .
»


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish

Sam 30 Déc 2017 - 9:54
悪鬼
└ Une nouvelle vie ┘

Akki savourait sa brochette sans un mot, ce calamar était vraiment bien griller et facile à mâcher, la sauce dont elle était recouverte, succulente! Les autres étaient bien difficile, mais surtout ingrats, car il faisait toujours son possible pour satisfaire tout le monde. Akki avait presque fini sa brochette, il plongea sa main libre dans sa poche et en sortie un porte monnaie tout rapiécer, qui était de toute évidence pas bien rempli. Il secoua le porte monnaie pour écouter le claquement des deux trois piécettes s'entrechoquant. Le Yamanaka était pressé de recevoir sa première paye, car la situation devenait critique, économiquement parlant. Après il venait juste d'arriver, il était normal que sa situation, de transition, soit un peu compliqué. Cela dit Shi avait son idée sur la question, de bonne idée pour se renflouer. Des plans à la limite de la légalité bien évidemment, il prit d'ailleurs la parole pour expliquer tout cela.

« Shi: Si tu me laissais un peu faire, ce porte monnaie tout vide serait plein à craquer, avec des besaces pleines aussi ! Il suffit de trouver deux trois pigeons, et leur vendre une " bonne idée " qui potentiellement leurs rapporteraient. Il n'y a rien de plus simple que se faire de l'argent, et avec cette argent on pourrait au moins manger convenablement. Le petit aurait ces nouilles, l'autre bargo son steak...
Ni: C'est qui le bargo ?! Mais je dis pas non pour le steak!
San: Elle est bonne cette brochette ! Oniisan a dit qu'il me payerait des nouilles une prochaine fois.
Tu n'es jamais content de s'que tu as déjà Shi... Au lieu de profiter de l'instant, tu te projettes vers je n'sais trop quel idée farfelu. San aime sa brochette lui, Ichi aussi. Pourquoi c'est toujours vous deux qui compliquer tout...
Ichi: Cette brochette est bonne, Akki à dit qu'il nous offriraient le repas de notre choix quand il aurait l'argent, il tient toujours ces promesses. Donc pourquoi vous continuez de vous plaindre.
»


Les paroles d'Ichi avait arrêter ce débat inutile, pour arrêter ces deux là, il fallait toujours qu'il intervienne. Akki appréciait qu'Ichi intervienne, mais il ne supportait pas de ne pas pouvoir contrôler ces deux là lui aussi. Le Yamanaka avait encore du chemin à faire et il le savait, voilà pourquoi il était si souvent pensif. Il n'avait pas que ça vie à gérer, mais aussi celle des quatre autres.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish

Une nouvelle vie

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: