Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Uka : Du bétail pour l'île. [Kaya]


Sam 30 Déc 2017 - 14:25
L’heure est grave. Il nous faut de l’assistance. Nous sommes peu nombreux pour un trop gros chantier. Inja a beau faire de son mieux et ces pêcheurs ont beau travailler d’arrache-pied, ce n’est clairement pas suffisant. Farmland ne sera pas opérationnel avant des années à ce train là. La masse de pognon que nous perdons chaque jour avec ces bêtises est considérable. Et dieu sait que j’aime l’argent plus que tout au monde. Si Kiri veut réellement que cette « ferme » commence à produire ses marchandises avant la fin du mois, il nous faut plus de travailleurs, plus de gens prêts à s’investir. Je ne vais pas m’amuser à faire des allers-retours entre la brume et l’île Uka non d’un chien. De plus, je risque d’avoir du mal à transporter main d’oeuvre et bétail. Qui va surveiller ces gueux si je pars ? Inja ? Ne me faites pas rire. Ce trentenaire n’est pas capable de lasser ses chaussures convenablement ! Je le vois donc mal tenir la laisse à ces ouvriers.

▬ Inja, surveille-les. Je pars rédiger une lettre importante.
Heureusement que la caravelle est dotée d’une animalerie. Sans pigeon voyageur, je vois mal comment j’aurais pu envoyer des messages à Kiri.

Cher Mizukage,
Nous sommes arrivés à bon port et avons réalisés les premiers travaux. L’île d’Uka est comme vous l’aviez décrite. J’ai bon espoir qu’à la fin de ce trimestre, cet endroit soit la ferme de Kiri. Uka a du potentiel, assez pour nourrir l’ensemble du village et bien plus encore. Néanmoins j’ai bien peur que nous ayons sous-estimés l’ampleur du travail à fournir avant de rendre fonctionnelle cette île. Le bétail manque, de même que les ouvriers. Nous demandons donc un appui de quelque sorte qu’il soit.
Je vous prie d’agréer mes salutations.
Yuki Shinichi, Amiral de Kiri.


Allez hop. Emballez c’est pesé, on envoie ça et on prie pour que ce sale piaf ne se perde pas en route. Je veux de l’aide et vite ! Dans la mesure du possible, j’aimerais que les renforts viennent avant la fin de la semaine – nous sommes jeudi.

***

Trois jours plus tard, un bateau aborde nos cotes. Je demande à Inja de rester prudent et m’avance. Le capitaine dudit navire ne m’est pas inconnu. De là où je suis, je vois simplement une crinière blonde et une poitrine conséquente.
▬ C’est Kaya … Je leur demande de l’aide et qu’est-ce qu’ils font ? Ils m’envoient Kaya … Je rêve.
Dieu merci, la jeune femme n’est pas seule. De nombreux travailleurs l’accompagnent ainsi que … Des chèvres ! OUI ! Un tas de chèvres ! Des animaux par dizaine ! Du bétail en veux-tu en voilà. Enfin !

_________________

Spoiler:
 



Dernière édition par Yuki Shinichi le Mar 2 Jan 2018 - 20:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 30 Déc 2017 - 16:11

Une nouvelle mission donnée à son équipe ? Une discussion à propos des rôles des clans ? Elle ne savait pas encore le sujet, mais elle été convoquée au palais de la brume. Une fois arrivée, elle fut mise au courant d’une sorte de mission, enfin rien d’officiel. Elle devait aller aider Shinichi qui était parti sur une île, l’île Uka, afin d’y développer une sorte de grande ferme destinée à fournir à Kiri assez de denrées alimentaires pour être autosuffisante sur ce point de vu là. C’était plutôt intelligent, surtout en période de tension ou les imports / exports pouvaient se trouver un peu délicats.

Son rôle était donc de se rendre sur l’île pour aider à sa construction, et surtout de ramener du bétail et des ouvriers. Du bétail, vraiment ? Est-ce qu’elle avait une tête à savoir ou trouver des chèvres ?! Un véritable scandale, enfin, elle demanda qu’on lui fournisse les adresses où trouver des animaux utiles, car elle n’en avait aucune idée, tandis qu’elle s’occupa de rassembler les ouvriers.

Dès le lendemain, elle partit à la rencontre des ouvriers qu’elle avait pu voir lors de la construction du palais de la brume, et fit le tour de la ville pour rassembler des bras qui seraient utiles sur l’île. Entre plastique avantageuse et genjutsu discret, Kaya avait utilisé tous les atouts qu’elle possédait pour convaincre les hommes de la suivre.



Pour les animaux, on lui indiqua un lieu de rendez-vous en bordure de la ville qu’elle rejoint en fin d’après-midi, et en arrivant sur place elle remarqua des chèvres. Beaucoup de chèvres. Mais qu’est ce qu’elle allait bien pouvoir faire avec tout ça ?! Heureusement, avec les chèvres était fourni un berger tout neuf, prêt à l’emploi. Blague à part, il allait être d’une grande utilité car Kaya n’était pas du tout une paysanne dans l’âme.



Le jour suivant, elle avait donné rendez-vous à tout le monde sur le port afin de prendre la mer en direction de cette fameuse île, laquelle fut atteinte après quelques heures de navigation. Elle observait le rivage et pouvait apercevoir au loin quelques silhouettes connues, notamment celle de Shinichi qui s’occupait du développement de cette île.

Ils accostèrent, et Kaya descendit en première du bateau pour venir saluer son confrère Yuki, tandis que derrière elle le bateau était en train de se décharger de toutes ses ressources humaines et animales

.

« Bonjour Shinichi. Tu vas bien ? On m’a dit que tu avais besoin d’ouvrier et de bêtes. On m’a fourni quelques chèvres, j’espère que tu n’en voulais pas que trois, il y en a au moins soixante ! »



Elle se retourne un court instant pour vérifier que tout se déroulait comme prévu.



« Bon, il y a un berger qui est venu avec ses chèvres, et pour les ouvriers, je peux m’occuper de coordonner les opérations. Tu peux me préciser un peu ton besoin ? »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini

Sam 30 Déc 2017 - 19:58


Jamais je n’aurais pensé dire ça un jour mais je suis content de voir Kaya. La jeune femme n’est pas venue seule, les chèvres sont nombreuses. Plus de soixante aux dernières nouvelles.
▬ Plus de soixante ? Génial. C’est peut-être même un peu trop pour être honnête mais peu importe. On a jamais assez de chèvres. Jamais.
Les chèvres produisent du lait, elles peuvent être consommées pour leurs viandes et permettent de réguler l’écosystème. En effet ces petites bêtes cornues sont plus intelligentes qu’on ne le pense. Contrairement aux vaches qui détruisent tout sur leur passage, les chèvres consomment juste assez d’herbes pour maintenir un équilibre entre verdure et présence animale.

Le berger descend du bateau et me présente ces belles bêtes. Une horde de chèvres colonise bientôt Farmland. C’est en quelque sorte comme si mon rêve devenait réalité.
▬ Ah … Ces petites créatures blanches. Elles ne savent pas encore mais elles vont jouer un grand rôle dans le développement du pays ! C’est un petit pas pour les chèvres mais un grand pour l’île Uka ! Nous allons nourrir tout Kiri et même exporter. Nous allons devenir … FARMLAND.
Je crois que je m’emballe un peu trop. D’autant qu’à part quelques maisons créées ci et là, tout reste à faire. Kaya me le rappelle et souhaite savoir en quoi elle peut se rendre utile.

Je me gratte le menton, médite sur la question posée par la blonde et finis par rétorquer :
▬ Je pense que nous n’avons pas fait assez de maisons. Par ailleurs, il faut penser aux enclos histoire de séparer les animaux des champs à cultiver. D’ailleurs les champs à cultiver … Je n’en parle même pas. C’est une vraie horreur, nous n’avons rien délimité. Et le port … Pff. On est loin du travail effectué à Kiri pour le Naragasa.
Qu’on se le dise, à aucun moment, je n’ai eu la prétention de créer un Naragasa bis à Uka. Néanmoins je pense que deux ou trois détails peuvent être optimisés afin d’accueillir les bateaux.
▬ Y a vraiment beaucoup de choses à faire Kaya. Et plus on avance, plus je vois des trucs à ajouter. Si cet endroit est véritablement la future ferme du village, il nous faudra des tours de garde et des poste de police afin de nous assurer qu’aucun pillage n’ait lieu. Mais tout ça peut attendre je pense. Établissons quelques espaces pour que nos amies les chèvres puissent brouter en paix. Leur bonheur est notre priorité absolue pour le moment ! Que les chèvres pissent du lait et que leur viande soit tendre !
Je crie un peu trop fort et les bestioles se tournent vers moi. Le berger me somme alors de me taire. D’après lui « ces bêtes n’apprécient pas le bruit. » Je chuchote alors à Kaya :
▬ Ah … Bah mince alors. Bon, faisons ces enclos et délimitons ces terrains, veux-tu ?

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 1 Jan 2018 - 12:15

Trop de chèvres ? La requête était « beaucoup de bétail », et il semblait que soixante correspondait bien pour ce qualificatif. Enfin à vrai dire elle n’avait pas choisi, on lui avait donné ces animaux et leur berger. Qui peut le plus, peut le moins, et c’est visiblement l’optique qu’avait Shinichi lui aussi.



« Ho, je pense qu’elles seront utilisées à bon escient ! Elles auront de la place ici, soixante ne me parait pas si aberrant que ça. »

Dit-elle en posant son regard bleu glacial sur les étendues qu’elle pouvait observer, encore vierges pour la plupart d’entre elle. L’île était encore bien peu aménagée, et il était difficile d’envisager un manque de place dans cette zone pour le moment. Ces petites bêtes se mirent alors à gambader dans les champs environnants alors qu’elles n’étaient même pas encore toutes descendues. Le berger allait avoir du travail pour les canaliser.



« C’est une bonne chose, l’autosuffisance est vraiment une chose essentielle en ces temps de tension entre les villages ninja, qui sait quelles routes commerciales nous seront ouvertes demain… »

Shinichi reprit la parole et se mit alors à parler des travaux à effectuer sur l’île. Effectivement, il n’y avait pas encore grand-chose de bâti, et il allait falloir très vite commencer à créer les bâtiments basiques. Maisons, enclos, port… Que de grands projets ! D’ailleurs, il possédait de nombreuses idées à mettre en application ici, mais le problème allait maintenant être de se canaliser et de réaliser quelques objectifs bien définis plutôt que de vouloir tout commencer au risque de ne rien finir. Il parlait déjà de sécurité alors que pour le moment, il n’y avait pas grand-chose à voler.



Mais au final, il sembla que la priorité numéro une était de s’occuper des chèvres qu’elle venait d’amener. Surtout que le berger semblait assez peu apprécier l’exubérance de Shinichi. Enfin, c’était un détail. Construire des enclos et choisir les terrains adaptés était sa mission ici, donc. Assez peu épique, mais c’était visiblement assez important comme projet pour que le Mizukage y envoie des Chûnins.



« Je vois. Pour choisir les terrains allant accueillir ces chèvres, je ne pense pas qu’il doive être proche du rivage. Qu’en penses-tu ? Il y a surement un grand nombre de bâtiments que tu voudras mettre à proximité du port, alors que les enclos … Autant les éloigner un petit peu. »



Elle se retourna et observa une petite colline à quelques petites centaines de mètres de leur endroit d’arrivée, qu’elle pointa du doigt.



« Je te propose la petite butte, la bas. Le dénivelé est bon pour entretenir les chèvres et leur faire avoir une bonne quantité de viande, et ça ne reste pas trop éloigné de la future zone portuaire. Pour tout ce qui est tirage de lait, il est possible de faire une structure au pied de cette colline, afin de construire sur du plat. »


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1505-yuki-kaya-fini

Uka : Du bétail pour l'île. [Kaya]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: