Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Uka : Mais où est passée la septième division ? (w/ Shibo)


Mar 2 Jan 2018 - 3:15



Inja fut alerté rapidement par une missive importante, aucun gamin pour lui remettre cette-fois, rien de ce type, un oiseau cette fois-ci… C’était la première fois que le shinobi recevait une chose du genre, amenant à lui une mission urgente et nécessitant de partir le plus vite possible. L’entraînement devait s’arrêter là, un comble en sachant qu’Inja n’avait fait que quelques heures d’exercices pour le moment, comment pouvait-il espérer avancer avec autant d’obstacles lui barrant la route ? Déjà son affectation à une équipe, les missions avec Shinichi et maintenant… ça ? Voyons voir. Alors qu’Inja se dirigeait par réflexe vers le port, il se mit à lire la lettre qui indiquait qu’il devrait rejoindre un deuxième ninja au port, devant le bateau « La grande fringale », quel nom quand même… A croire que c’était cet ancien gros de Shinichi qui l’avait nommé ainsi. Quelques minutes suffirent à Inja pour sauter de toits en toits en direction du quai du port. Cette fois-ci, il avait eu de la chance, l’importance de la mission exigeait que le bateau soit déjà prêt pour embarquer et situé sur un des quais les plus accessibles et visibles, nul besoin de perdre dix minutes à chercher l’embarcation en question. La rapidité du shinobi avait été légendaire à cet instant, un des mousses qui venait de finir de préparer le bateau étant étonné de le voir en si peux de temps, l’ordre de mission ayant été envoyé il y a moins d’un quart d’heure.

« Efficace à Kiri hein !? »



Inja sourit tant que l’homme le regardait toujours, sans répondre, sachant pertinemment qu’il voulait entamer la discussion, une chose que le shinobi de lumière ne pouvait pas se permettre. Il manquait seulement son équipier affecté qui ne devrait pas tarder à arriver, juste le temps pour Inja de chercher sur les carte la direction recherchée pour sa mission et de la relire. La division sept qui devait amener une troupe d’ouvriers aurait disparu en mer sur la route d’Uka, une chose qui n’étonnait pas Inja, pensant qu’il s’agissait sûrement d’une escale vers la taverne comme les ouvriers qu’il fréquentait habituellement pourraient l’avoir fait sans retenus. Mais l’ordre précisait que les ouvriers disposaient d’un temps limité pour arriver à destination, la situation nécessitant rapidement des hommes, de plus que les gérants du port avaient bel et bien vu l’embarcation devant les emmener s’éloigner de l’endroit, ayant sortit les grandes voiles pour tracer en direction de l’endroit. Super…

« Allez, encore la chance. J’espère que je suis pas encore avec Shinichi putain… »



Le mousse, un sourire heureux, se retourna vers Inja, disposé à continuer leur conversation précédente, trop surmené par son travail et sa trop maigre expérience.

« Vous m’avez parlé ? »


« Nan ta gueule et brique. »



_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 2 Jan 2018 - 3:32
Oh quelle vie de merde. Qui diable venait frapper à ma putin de porte aujourd'hui. J'suis en repos bordel. Je ne voyais que Shinichi pour ce genre de chose, c'est bien lui ça, venir m'emmerder le matin d'un repos, pour quoi sans doute ? Que je lui donne la pâté ? Mais mince lâche moi la grappe gamin. Je devais stopper mon activité là où j'en étais, à savoir roupiller tranquillement. Il fallait que je me traîne à la porte, ça c'était le pire. Bouger ma graisse à chaque fois que quelqu'un frappais, j'allais décidément l'enlever cette porte, comme ça au moins les gens pourraient rentrer sans me casser les burnes et me dire ce qu'ils avaient à me dire au chevet de mon lit.

Bref, une fois sur mes pieds, je me grattais l'arrière train, laisser échapper une légère flatulence, bah ouais c'est le matin hein il n'était que onze heures. L'autre ne cessait de tambouriner à ma porte, il allait être accueillis. Lentement, j'arrivais à l'entrée de ma cahute, soit cinq mètres plus loin, et j'ouvris pour faire face à un nabot qui n'avait pas entendu l'ouverture et continuait de frapper sur mon bide, la tête tournée sur le côté, entrain de mater une pouffe qui passait dans la rue. D'un grand coup sur le haut du crâne avec la paume de ma main, qui ne manqua pas de l'enfoncer de quelques centimètres dans la sol comme un clou, j'eus comme l'impression de le réveiller.

« Qu'est-ce tu m'veux toi ? C'est Shinichi qui t'envoies c'est ça ? Rentre chez toi j'suis en RTT. »


Puis je lui claquais violemment la porte à la gueule, cassant par la même occasion le contour de celle-ci. Eh merde. Elle tomba de ce fait sur la gueule du nain qui avait été envoyé m'avertir de quelques choses visiblement important. Couinant légèrement après avoir pris la porte sur la tronche, je vins à son secours tout de même, enlevant le bois qui lui avait laissé une sacrée trace sur la tronche. Rapidement, il m'expliqua qu'un problème était survenu, la septième division qui devait être envoyée à Uka n'était pas arrivé à destination. Et alors ? Qu'est-ce que j'en avais à foutre de la septième division d'ouvriers ? Une belle brochette de branleurs incompétents en plus. J'étais soi-disant attendu au Port, un partenaire serait sur place et nous étions chargés de retrouver le navire "La grande Fringale". Putin mais c'est le paquebot sur lequel j'ai bossé y'a pas si longtemps ça ? Fais chier...

« J'espère que c'est payé en heures supp' et de weekend en plus hein. Préviens le nain, elle va lui coûter chère cette histoire. »


J'enfilais ma tenue de parade, à savoir... Rien de spécial en fait. Tonneau sous le bras, direction Naragasa avec un air plutôt grognon. On m'avait fait chier sur mes congés, j'allais pas l'oublier de si tôt. J'espérais au moins que j'avais affaire à quelqu'un de compétent sur place, parce que si en plus je devais jouer la nounou avec un gamin, il risquait de passer par dessus bord.

Rapidement sur les lieux, puisque ma cahute se trouvait à proximité du Port, allez savoir pourquoi, le type avait qui j'allais faire équipe était déjà là, un grand brun, visiblement plus âgé que la plupart des gens que j'avais pu rencontré, en shinobi hein je parle, parce que les pochtrons du village eux semblaient avoir bien vécu. Sans trop me faire attendre je me présentais à lui, de manière tout à fait sympathique.

« Lu'. C'est donc à toi qu'on a cassé les couilles pour retrouvés ces manchots ? Moi c'est Shibö, et j'ai pas eu le temps de bouffer ce matin, c'est la galère. Et toi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mar 2 Jan 2018 - 4:20



Inja attendait toujours, espérant pouvant enfin voir arriver son équipier, mais il avait beau rester à attendre, rien ne se passait, personne n’arrivait, il était temps pour le shinobi de s’entraîner une nouvelle fois, en attendant que son équipe soit au complet. Mais à pein eut-il le temps de se tourner qu’un homme se présenta, grand, gros, un tonneau sous le bras. Mais… Qu’est-ce que ça pouvait bien être ? Un marin ? Un ninja ? Non sans déconner ? On lui avait refiler un pochtron ? Le voyage s’annonçait bien pour Inja qui ne ratait jamais une occasion pour boire un coup s’il était nécessaire, après tout, la communication entre membres d’équipe, c’était ça. L’homme parla d’une façon très familière, y allant sans pincettes.

« Salut, je m’appelle Inja. Putain, enfin quelqu’un qui se sent pas obligé de me vouvoyer, ça va me changer des coincés ou des gamins qui se croient tout permis. Allez, embarque Shibö, y’a de la bouffe à l’intérieur. »



Inja laissa son équipier avancer avant de lever les planches de bois qui servaient de ponton, les posant à l’intérieur du bateau nonchalamment tout en se dirigeant en direction de la proue, prêt à s’occuper des derniers cordages leur permettant de naviguer en paix et de maitriser la direction de l’engin.

« En dessous, vers les cabines, y’a des cuisines avec plein de trucs, ils nous ont mis des très grosses réserves en sachant qu’on allait devoir passer, peut-être très longtemps, en mer à faire nos recherches. Mais je te rassure, dès qu’on arrive à mi-chemin de leur trajectoire prévue, on s’arrêtera pour commencer à chercher, d’ici là, va falloir s’occuper. Le gars dans les cuisines, il doit diriger le bateau de ce qu’on m’a dit, je crois qu’il est seul à nous assister. »



Inja, cordages en main, termina le dernier nœud pour filer vers les cuisines, lui non plus n’avait pas mangé et il ne voulait pas voir Shibö commencer à s’empiffrer et prendre les potentielles meilleures denrées pour lui dès le début du voyage.

« Hey, attends, j’ai la dalle aussi. »



_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 2 Jan 2018 - 5:23
Le brun se présentait à son tour, il avait l'air bien plus posé que la plupart des gens que j'avais pu rencontré depuis mon engagement dans ce village, la mission n'allait peut-être pas se révéler si pénible. Il semblait ravi de faire face à quelqu'un d'un naturel très naturel justement, qui parlait sans vraiment prendre de chemin sinueux, sans y mettre les formes. Si c'était ce qu'il voulait, il n'allait pas être déçu, les ronds de jambes c'était pas vraiment mon truc, il apprendrait à me connaitre, et me cernera sans doute très vite.

« J'te le fais pas dire, j'espérais vraiment pas faire le trajet avec ce nain de Shinichi sinon il passait par dessus bord. D'ailleurs pourquoi il est pas là ce lâche ? J'suis sûr qu'il dort, il branle jamais rien je sais pas comment il en est arrivé là. »


Au fond j'espérais que ce n'était pas un de ces sbires qui allaient encore pleurer parce que je parlais mal de son sensei ou quelque chose du genre. D'ailleurs je ne savais même pas s'il était chef d'équipe ou quoi, normalement oui étant donné qu'il reste un gradé du village malgré son jeune âge. Enfin bref, finalement je m'en foutais un peu, si ça ne plaisait pas à mon interlocuteur que je lui dise ce que je pense de ce gamin, bah au final c'était du pareil au même.

« D'la bouffe ? Top du top ça ! Et y'a d'la bière ou on doit taper dans mon fut ? »


Pour le coup j'étais pas déçu de mettre lever finalement, un repas gratos. Je me dirigeais directement vers les cuisines pour voir ce qu'on nous avait préparés de bon. De toute façon, c'était bien leur de manger non ? C'était même l'heure de boire un petit coup. Descendant dans les cabines, avec mon tonneau sous le bras, je posais ce dernier au sol après avoir pénétré dans la salle sacrée, le lieu de tous mes fantasmes, là où repose la bouffe. Amen.

Pleins de plats étaient servis, enfin si on considérait que je mangeais une portion normale, le soucis était qu'ils avaient fait venir un Akimichi pour cette mission ces nazes, et pas n'importe lequel, alors on allait être un peu juste pour s'alimenter. Je me jetais immédiatement sur le premier plat qui venait, du poulet, mangeant directement avec les mains sans prendre soin de retirer les cuisses ou quoi que ce soit.

« Grouille-toi y'a pas grand chose à manger en fait. Y'a six poulets, du veau, des cotes de bœufs, six demi-douzaines de sushis, je dirais deux kilos de riz grand maximum. Pour le petit dej' ça suffira tu me diras. T'veux d'la bière ? Ils ont pas pensé à nous ces fumiers, heureusement que mon meilleur pote me suit toujours. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mar 2 Jan 2018 - 14:14



Shibö semblait lui non plus de ne pas être un fan du jeune Yuki, imbu de lui-même, toujours à s’inventer une vie et des adorateurs, bien qu’Inja soit bien au courant que personne n’avait jamais pu vraiment confirmer ses dires… Il était certain que l’enfant aimait bien élaborer des phrases et louanges qui vont en sens, bien qu’il ne lui faille mentir à de nombreuses reprises.

« Je sais pas, honnêtement ce gnome est le dernier de mes soucis. Si papa et maman l’ont aidé à monter, ce n’est pas pour m’intéresser, parce que là, y’a plus important ! Tu as parlé de bière ! Je sais pas si y’en a déjà, mais ça m’étonnerait ! »



Inja ne prit pas longtemps à arriver aux cuisines en compagnie de son équipier, bien que celui-ci se plaigne de la quantité de nourriture, Inja aurait pu penser que le tout suffirait pour la journée, Shibö semblait un peu plus outré par l’idée… Une escale plus tard ne serait pas de trop, histoire d’être sûr de ne pas manquer de provisions. De toute manière, la nourriture faisait partie des frais de mission, c’est à Kiri qu’appartenait l’honneur de régler la note, quoiqu’il puisse bien avoir de comprit, l’alcool ne serait pas compté par Inja lors du compte rendu, préférant payer le surplus par lui-même et ne pas causer de tord au village, néanmoins la nourriture resterait à l’entière charge des fonds Kirijins.

« OH PUTAIN, j’avais pas vu qu’ils avaient mis ça. J’aurais pensé à des plats nuls pour le voyage, mais la viande rouge, oh lalah, j’vais tourner de l’œil, c’est trop beau. »



Proche du comptoir, Inja saisit plusieurs côtes de bœuf pour les mettre à cuire sur les plaques de cuisson, allumant le tout à l’aide d’une allumette, la cuisson devrait être bien gérée, pas question de cramer une telle beauté… Alors que la viande commençait à crépiter sur le feu, Inja se tourna vers Shibö qui se servait bien niveau nourriture, entamant une discussion avec son nouvel ami qui avait apparemment apporté la bibine !

« Tu te ballades toujours avec un fût avec toi ? Ou c’est vraiment pour cette fois ?... En tout cas, je pense que la mission sera bien plus agréable avec toi qu’avec le p’tit Shinichi… Je t’avoue que mes dernières missions on m’a collé avec lui en boucle, à croire qu’ils voulaient me mettre en duo avec lui… Je commençais à flipper… »



_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 2 Jan 2018 - 16:46
Le bougre, il allait taper directement dans les cotes de bœufs, mes précieuses. Y'avait rien de telles que ce genre de viande rouge, j'pouvais bouffer ça même crues, et lui, il commençait déjà à cuire le tout, sans même me demander comment les préférer, il avait l'intention de tout manger ou quoi ?

« Eh bouffes pas tout gros tas ! Ahahah pardon. »


Le premier poulet que j'avais commencé était déjà presque terminé, faut dire que c'est pas bien gros ce genre de bestiole, ni bien gras. J'attaquais ensuite une demi-douzaine de sushis, ils étaient bon, visiblement assez frais, la hiérarchie s'était pas foutue de notre gueule sur ce coup là. Le grand brun se posait la question de savoir si le fut était là pour cette mission, ou bien si je le transportais en permanence. J'suis un Akimichi quoi, comment je pourrais faire sans lui ? Sa question n'avait pas de sens.

« Monsieur Tonneau tu parles ? Ouais partout, c'est mon compagnon, il me quitte jamais. »


J'attrapais un broc d'un demi-litre environ, et servis depuis mon fut de quoi nous hydrater un peu. Allez santé l'ami, de la bonne bière bien fraîche. Le pauvre, il avait bien besoin de repos, sans cesse en duo avec le nain de Shinichi. Cela faisait seulement une semaine environ qu'il était dans mes pattes, et déjà j'aimerais le voir empaillé. Alors cet Inja, je n'osais même pas imaginer ce qu'il vivait.

« Un duo avec ce nain, faudrait vraiment être barge pour accepter ce genre de chose. Autant je lui rends des services, ça me dérange pas tellement, il paye plutôt bien, mais il casse les pieds. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mar 2 Jan 2018 - 17:47



Inja continuait à cuire les viandes, bien prêtes, alors que Shibö en profitait pour les servir, utilisant des pintes de dosage culinaire pour servir de bonnes doses de bière, de quoi bien les faire profiter jusqu’à l’arrivée en pleine mer. Alors que le mousse était censé tout gérer, les deux shinobis envoyés en mission se retrouvaient train de se remplir la panse, bien trop heureux d’utiliser du temps de mission pour se sustenter au maximum. De plus, le gros roux ravissait les oreilles d’Inja, soulagé de pouvoir entendre une des autres victimes de l’infâme farfadet Shinichi, ce gamin pistonné au maximum…

« Il est carrément chiant ouais… »



Le shinobi de lumière lança un regard vers le fût trimballé par son compagnon, réalisant bien qu’il ne s’en séparait jamais, mais se demandant quand même à quel point il devait avoir de la force pour tenir une chose pareille en permanence. Une vraie force de la nature, sûrement motivé par l’appel du tonneau, un effet bien compréhensible et d’ailleurs compris par Inja.

« C’est pas galère à tenir tout le temps ? M’enfin, la récompense en vaut la chandelle. »



Tandis qu’Inja entamait quelques des côtés de bœuf maintenant cuites, une série de bruit de pas se fit entendre, sûrement provoqués par le mousse qui arrivait par les escaliers.

« On a un vent arrière de très grande force, dans quinze minutes on y arrive, faudra être prêt pour rentrer les voiles ! »



Ces mots dits, Inja hocha la tête pour acquiescer, se rendant bien compte que les ninjas n’avaient pas beaucoup de temps pour se nourrir, le temps jouant en leur défaveur, mais étant apparemment bien décidé à ce que Kiri retrouve sa division perdue. Comment les travaux pouvaient-ils avancer correctement sans le soutien nécessaire ? Une aberration, mais pour l’instant une chose mise à part, la nourriture étant la principale motivation d’Inja à l’intérieur d’un bateau coincé en mer. Après un temps, le mousse repartit en direction du gouvernail, ne voulant pas laisser l’embarcation dévier de sa position définie, déjà bien en route pour le lieu visé.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 2 Jan 2018 - 20:26
Finalement il détestait sûrement encore plus Shinichi que moi. C'était marrant, enfin moi, je trouvais ça marrant. J'avais l'impression que vraiment peut de gens pouvaient le saquer ce con. Ensuite, il me fit part de son interrogation concernant le tonneau. Beaucoup de gens s'étonnaient que je porte en permanence un fut d'alcool. Mais d'où ils sortaient tous ? C'était ultra-courant chez moi ce genre de chose, on avait tous dans le clan un "compagnon" comme on l'appelait, bah moi c'est un fut d'alcool.

« Galère à tenir ? Bah non y'a que vingt-cinq litres là-dedans. Le tonneau doit à peine peser le double, c'est rien, enfin je trouve. »


La cuisson des cotes de boeufs étaient parfaites, il avait géré le bougre. Il était intéressant cet Inja, rien à voir avec tous les autres guignols que j'avais pu rencontré depuis le début de mon engagement. Finalement, je commençais à apprécier cette mission. Trinquant mon fut avec son broc, je buvais quelques grosses gorgées, histoire de préparer mon estomac à recevoir de la bonne barbac'.

« Putain elles ont l'air vraiment très bonnes. Bon app' l'ami. »


J'allais claquer un grand coup de mâchoire dans la viande, lorsqu'on entendit la voix du moussaillon qui nous indiquait que nous avions actuellement le vent dans le dos. Quinze minutes nous séparaient à présent de notre destination. Il était temps de manger, et alors que le mousse finissait sa phrase, je faisais signe à Inja d'engloutir cette putain de bonne cote de bœuf. Je terminais ce que j'avais commencé, attrapant la cote avec ma main droite, je mis un croc sur cette pièce de viande bien saignante, grillée sur le dessus, un régal, un putain de régal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mar 2 Jan 2018 - 20:59



Inja avait finit de trinquer avec son nouveau compagnon de mission, bien différent de ceux qu’il avait l’habitude de voir, bien décidé à pouvoir s’amuser pendant une mission. A la seule différence qu’Inja ne connaissait pas ses limites, s’il allait être tout le temps comme ça, ou comme lui, profitait de cet instant de bonheur et de pause pour se reposer. Le shinobi de lumière profitait du moment et des goûts qui parcouraient sa bouche, le mélange de viande bien cuite et de bière lui attendrissant le palais, comme rarement ça avait été le cas, les minutes passaient, bientôt le moment d’arriver comme le mousse l’avait fait remarquer. Après quoi Inja laissa de côté le reste du repas, sachant pertinemment qu’il n’aurait pas le temps de finir et que son ami ou le mousse auraient peut-être envie de finir ça par la suite de toute façon.

« Bon, je monte voir. »



Montant les marches deux à deux, Inja arriva à l’extérieur de l’embarcation, pouvant contempler le milieu de la mer où ils se trouvaient, de nombreuses îles dans toutes les direction, toutes si loin, mais paraissant si proches d’eux… Le moussaillon au gouvernail tenait fermement la barre, luttant contre la force exercée par le vent arrière qui les portait, il était temps de commencer à étudier les environs, se séparer n’étant pas une bonne idée, il leur faudrait scanner les environs. Inja s’approcha des cordages des voiles pour en défaire les nœuds et les garder en main, les tirant avec force pour en retrousser les voiles, faisant ainsi ralentir le navire à mesure que les secondes passaient, la vitesse de décélération variant avec le nombre de voiles repliées. Il avait beau regarder l’horizon, Inja n’apercevait rien de suspect de là où il se trouvait, remarquant seulement que l’eau en dessous était extrêmement foncée, bien plus que lors de leur départ, l’eau était froide, oui, mais surtout, celle-ci se trouvait être extrêmement profonde en ces lieux.

« On est en train de s’arrêter, t’as un moyen pour m’aider à scanner les environs ? Sinon essaie de voir ce que tu peux à la mer… Je suis sûr qu’on a quelque chose à trouver. »



Inja avait haussé la voix, voulant être sûr que Shibö puisse l’entendre, même loin, n’ayant pas cherché à le localiser sur le bateau. Le shinobi commença à exécuter des mudrâs de sorte à connecter son chakra à la lumière pour visualiser le plus de choses possibles dans les environs, son champ de vision allant loin, mais tout résultant de sa capacité à observer les choses à travers et surtout, à remarquer les détails les plus importants, tout ce qui pourrait les éclairer.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 2 Jan 2018 - 23:02
Les quinze minutes étaient passées à une vitesse phénoménale, à peine le temps de manger deux cotes de bœufs, et de boire quelques litres de bières. Seulement ! Le mousse indiqua que nous arrivions à destination, et mon partenaire du jour se dirigea vers les escaliers pour remonter et s'occuper de remballer les voiles. Moi, j'allais terminer les quelques bricoles qui restaient, à savoir deux demi-douzaine de sushis et un poulet entier.

« Va, va, je finis ce qui traîne t'inquiètes. »


Je tapais à grand coup de dents dans le poulet, sans même prêtais attention aux os que je broyais dans la mâchoire, recrachant les plus gros morceaux. Je m'enfilais les sushis par deux, par trois, avec la ferme intention de ne rien laisser sur la table. Il ne me restait que quelques seconde, c'était un combat, une lutte sans merci pour savoir qui de la bouffe et de moi-même allait gagner. Sachez-le, je ne perds jamais, surtout pas devant ce genre de plat. En un temps record, j'engloutissais tout ce qui traînais, un broc de bière entier vint aider le tout à descendre bien comme il faut là où il fallait. J'entendais Inja m'interpeller du haut de l'escalier, il voulait que je l'aide, il me parlait de scanner les environs. De quoi il parlait concrètement ? De sensorialité ? Ah non ça je ne maitrisais pas, pour le coup je n'allais d'être aucune utilité. D'ailleurs je ne savais pas vraiment ce que je foutais là, ce n'était pas mon domaine la recherche d'hommes perdus en mer, loin de là. Mais bon on m'avait appelé, alors j'étais venu. Mon œuvre en bas terminée, je remonter pour rejoindre mon partenaire.

« J'ai tout finis, pas de gâchis. Putin ce que ça tangue bordel... Wow j'ai le mal de mer, j'ai trop bouffé.. Je vais... BLAAARRGH. »


Heureusement, j'avais eu le temps de passer ma tête par dessus bord, et j'avais pu poser ma peau de renard dans la mer. Le vent provoquait une sacrée houle, ça me donnait mal au bide cette histoire. Mais pourquoi on m'avait envoyé là bordel. Bref, dégueulé m'avait redonné un peu de pep's, peut-être que j'avais simplement mangé un truc merdique, ces sushis avaient un goût bizarre après coup. Je regardais au loin l'horizon, espérant trouver le moindre indice, le moindre détail qui allait pouvoir nous mettre sur la piste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mer 3 Jan 2018 - 0:52



Toujours connecté à sa technique, Inja regarda le plus de choses possibles tout autour, essayant de distinguer tout ce qui pourrait être un indice. Il s’arrêta un instant sur la vision de face de Shibö, rejetant ses tripes, avant de rapidement dévier sa concentration pour aller plus loin au-dessus de la surface de l’eau. Rien ne lui disait quoique ce soit, seulement des débris flottants par-ci et là, puis… d’autres… encore… et ENCORE ? des dizaines de débris de bois flottaient à la surface de la merde, bien plus au Nord-Est, il leur suffisait de dévier un peu pour le bateau pour le rediriger dans cette direction. Inja préféra scanner encore la zone, passant quelques minutes à analyser le reste de la zone alentour, sans succès. Son objectif était en vue, mais il devait d’abord s’occuper de son équipier.

« Euh, ça va ? Shibö ? Tu veux un sac ?... On doit aller au Nord-Est, va falloir que tu tiennes jusque-là, on va avoir besoin de tes talents, c’est quoi tes spécialités ? »



A cette question anodine, Inja essayait d’en apprendre plus sur la façon dont ils allaient tous les deux pouvoir gérer les débris, peut-être s’agissait-il du bateau perdu qu’il avait pour but de retrouver, dans ce cas… Ou pouvaient bien se trouver les survivants et comment tout ça était arrivé ? Il allait leur falloir redoubler d’attention, tout ça ne sentait pas bon, les bandits avaient été chassés mais il pouvait toujours rester quelques audacieux prêts à mourir sans aucune raison.

« On y sera bientôt, prépare-toi à guetter la présence de survivants ou d’indices flottant à la surface. J’ai trouvé tout un endroit sur la mer où des tas de débris flottent. C’est peut-être ce qu’on recherche. »



Inja s’approcha alors des cordages, prêt à remettre les voiles, à moitié cette fois-ci, pour se rendre lentement au lieu en question, près duquel il baisserait encore la cadence pour observer le coin. Il fallait juste espérer que Shibö tienne le reste du voyage, surtout qu’il devait avoir fin avec tout ce qu’il venait d’expulser… Le shinobi de lumière avait beau le préférer à Shinichi, il avait l’impression qu’il allait apprendre à ses dépens que son équipier n’était pas un cadeau non plus.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mer 3 Jan 2018 - 1:10
Le teint plutôt pâle, je regardais mon coéquipier qui essayait de sonder un peu les alentours, cela devait faire partis de ses capacités. Il revint rapidement vers moi, de un pour se soucier de mon état de santé, et de deux pour savoir en quoi j'allais pouvoir lui être utile. Bah en pas grand chose à vrai dire, j'étais pas vraiment taillé pour ce genre de mission, alors à moins que ça ne dégénère je ne pensais pas vraiment pouvoir aider ce grand brun. Quoi que en y réfléchissant bien...

« Mon talent ? Mes spécialités ? Bah je t'ai dis, je bouffe beaucoup, et je bois pas mal aussi, c'est à peu près tout il me semble. Pourquoi ? »


Bon, il était temps d'arrêter de passer pour un guignol, ce mec valait largement la peine que je me donne du mal pour qu'on mène notre mission à bien, alors un peu de sérieux ne ferait pas de mal. J'attrapais mon fut en vitesse, pour boire quelques gorgées, histoire de me remplir un peu l'estomac, vu que maintenant il ne restait plus grand chose avec tout ce que je venais de régurgiter.

« Ah si j'ai bien une idée. Si jamais y'a des débris dans l'eau, je serais capable de les ramener en restant par dessus bord si on s'approche d'assez près. Porter des charges, ça me connait, tu verras. D'ailleurs cogner des bandits ça me connait aussi, je suis sans doute même plus efficace dans ce domaine, t'as vu le bide toi ? »


Alors qu'Inja se dirigeait vers les voiles pour ne les ouvrir qu'à moitié, je vins l'aider pour tenir le cordage, en lui faisant signe de s'occuper plutôt de la direction et de la cadence à tenir avec le mousse. Tenir un corde, ça je pouvais le faire, et en plus, j'étais suffisamment grand pour avoir un visuel sur la mer, et donc intervenir en cas de besoin. Quand le moment serait opportun, j'allais utiliser ma faculté de décuplement au niveau de mes bras pour venir attraper ce qui flotterait sur l'eau, si il y avait des choses à récupérer. Cela nous éviterait de nous jeter à la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mer 3 Jan 2018 - 1:46



Alors que Shibö énumérait les possibilités qu’il avait pour aider Inja, celui-ci acquiesça, comprenant qu’il n’allait pas être seul à remplir cette mission, soulagé de ne pas avoir tout le poids des responsabilités sur lui, au moins de la coopération serait de mise. L’horizon avançait, tandis que le bateau avançait, arrivant à proximité des dits débris flottants, un nombre bien plus important qu’Inja ne l’avait gardé en souvenir, comme-ci certains s’étaient rajoutés au tableau.

« Vas-y, choppe tout ce qui se distingue des planches de bois, on va sûrement trouver des trucs intéressants… Une chose est sûre, c’est bien un navire qui a été happé ici, peut-être a-t-il sombré… »



Inja retroussa les dernières voiles de sorte à laisser le bateau sous l’effet des vagues, la profondeur ne leur permettait sûrement pas de pouvoir larguer l’ancre en plein milieu de la mer. Les shinobis pouvaient maintenant observer du mieux possible les différents débris à la surface, des caisses et affaires semblaient être amenées par les vagues, comme sortant de sous l’eau… Une chose bien étrange pour Inja qui ne comprenait pas pourquoi il y avait encore des affaires en train de ressortir. Le naufrage était-il si récent que ça ? Non ça devait être autre chose, quelque chose qui lui provoquait des frissons. Malgré tout, le ninja décida de tenter le coup de l’ancre, sachant bien que le temps leur serait compté s’ils se laissaient emporter par les vagues, ils perdraient trop vite l’endroit de vue et seraient trop loin pour en récupérer quoique ce soit. Le levier de l’ancre en main, Inja tourna la poulie, demandant de l’aide à Shibö pour aller vite, avant de complètement relâcher la barre d’un coup. Laissant s’échapper une énorme vibration du sol, ensuivie d’un énorme cri rauque.

« Hum, t’as entendu ça ?... C’est bizarre non ? »



L’eau commençait à bouillir, de l’air s’en échappant pour créer cet effet. L’ancre avait dû toucher quelque chose de gros, et pas content d’avoir été réveillé…

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mer 3 Jan 2018 - 2:09
Le navire approchait doucement des débris, et je laissais de nouveau les commandes de la voile à Inja, pour me pencher par dessus bord et voir à quelle distance se trouvaient les objets flottants.

« Je m'occupe de ces débris t'en fais pas, mais y'en a un paquet va falloir ralentir le navire sinon je vais pas pouvoir tout remonter. »


J'attrapais un peu tout ce qui me passait sous la main après avoir décupler cette dernière et mon bras, une véritable épuisette. Ce qui m'intriguait, c'est qu'il n'y avait pas que du bois, mais de véritable composant d'un navire, comme la manivelle de l'ancre qu'était entrain d'utiliser Inja pour stopper notre bateau. C'était bizarre, pour sûr, j'étais entrain de ramener à bord le navire qui était supposé arrivé à Uka avec l'équipage. Je ne sentais pas trop cette histoire là. Ils devaient sans doute être claqués si nous retrouvions la carcasse de leur navire. Je me retournais vers mon partenaire, en lui faisant signe que la situation semblait plutôt grave, j'accourus pour l'aider à lâcher l'ancre, de façon à pouvait récupérer tout les débris présent dans la zone, lorsqu'un énorme cri se fit entendre. Cela venait de sous notre bateau, cela provenait même de la mer je crois.

« What the fuck c'était quoi ce bruit ? On aurait cru mon ventre après une journée de régime ? Même pire, deux journées de régime. »


Cela ne m'annonçait rien qui vaille. Le bateau s'éloignait peu à peu de la zone dans laquelle il avait essayé d’amarrer, et on pouvait apercevoir quelque chose d'énorme assombrir l'eau, juste là, en dessous de nous. Un monstre marin ? C'était quoi au juste bordel ? Ça avait la silhouette d'une gigantesque baleine, décidément, j'aurais mieux fait de ne pas ouvrir la porte à ce crétin ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mer 3 Jan 2018 - 3:10



Inja sentait la vibration lui parcourir le corps entier, alors qu’une énorme silhouette apparaissait sous la surface de l’eau, une chose de très grande taille qui ressemblait à une énorme bête, apparemment énervée. Le ninja regarda son équipier, avant de reculer sur le pont, exécutant des mudrâs pour générer deux bras de lumière sortant de son dos, préparés à l’avance pour pouvoir exécuter des mudrâs à sa place, tandis qu’Inja saisissait son katana fermement pour se tenir prêt à tout éventualité.

« Prépare ta mandale si ce machin essaie de nous couler, on va devoir l’éclater. »



Inja essayait de comprendre les mouvements du monstre qui semblait passer sous le navire plusieurs fois, comme jaugeant la puissance de sa cible avant de l’attaquer. Il n’était pas possible que les deux ninjas la laisse agir de la sorte, une attaque allait devoir être lancée d’une certaine façon, mais jamais le bateau ne devait couler. Concentré, le shinobi de lumière exécuta une mudrâ de sorte à faire apparaître une lumière éphèmère puissante plus loin au dessus de l’eau. Chose qui attira le monstre durant quelques secondes, le temps que les deux ninjass puissent se préparer.

« Faut trouver des armes, il doit bien y avoir des harpons quelque part sur ce rafiot ! »



Tentant de ne pas céder à la panique, Inja réfléchissait à toutes les possibilités d’action, bien décidé à descendre cette bête d’une façon ou d’une autre. C’est le monstre marin ou les ninjas, aucun compromis ne semblait être faisable, la bête n’étant sûrement pas disposée à communiquer et lancer un débat ou un jeu de carte. Cherchant du regard des potentiels outils, Inja ne trouvait rien, peut-être y avait-il de quoi chasser dans l’étage inférieur, au moins une sorte de harpon puissant et pénétrant qui pourrait servir à abattre cette chose.

« Je vois rien, tu trouves quelque chose ? »



La bête arrivait, commençant à se diriger à nouveau vers l’embarcation, apparemment encore plus énervée par la lumière qui l’avait dupé…

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mer 3 Jan 2018 - 3:26
Cette histoire puait vraiment, et Inja l'avait compris. Jouant avec sa capacité qu'était visiblement l'utilisation de la lumière, il éloignait temporairement la silhouette qui ne cessait de passer et repasser sous le navire. Attiré par la lueur au loin qu'il venait de faire apparaitre, nous avions donc quelques instants de répits, mais pour quoi faire au juste ? Quel était le plan ? Moi je n'en avais pas personnellement, et lui non plus il fallait croire. Il n'avait pas l'air d'être le ninja le plus offensif du monde, il avait d'avantage l'air d'un excellent soutien. Tout reposait sur moi c'est ça ? Et merde... Des armes, non y'avait pas de ça sur la bateau, enfin si, un couteau, pour couper le poisson, mais c'était vraiment pas du luxe contre cette énorme bestiole. Non je crois plutôt qu'il allait falloir que je passe à la vitesse supérieure. Bordel de merde, je n'avais pas utilisé ça depuis un bail, et je n'avais aucunement l'envie de réutiliser ça aujourd'hui, mais bon, on devait absolument pas couler notre bateau.

« Inja accroche-toi. Le bateau va pencher pendant un instant, mais je pense que ça peut le faire, du moins je ne l'abattrais pas, il est bien trop gros et je ne suis pas à mon avantage sur ce terrain, mais je pense qu'on peut le faire fuir, après on lève l'ancre et on rentre pour établir un plan, c'est beaucoup trop risqué. »


J'attrapais mon fut, il en restait une bonne moitié, une source importante de chakra pour moi, et j'allais en avoir besoin. Il était temps de passer aux choses sérieuses. Portant le tonneau à ma bouche, je commençais ma spécialité, le cul-sec. D'un looooong trait, j’engloutissais tout ce qui restait à l'intérieur de ce fut, aussi improbable cela puisse paraitre. J'avais une quantité de gaz dans le ventre à présent assez énorme, c'est là que ça allait se jouer. Décuplant l'intégralité de mon corps, je mesurais maintenant plus de sept mètres de haut pour presque autant de large, forcément. J'étais tout simplement immense, c'est pourquoi, posté à l'avant du bateau, je faisais pencher ce dernier. Ça n'allait de toute façon pas durer longtemps, Inja devait se tenir à l'arrière. Le monstre marin sortit une perte du haut de son corps au dessus de l'eau, c'était maintenant. Je lâchais le rot le plus important depuis des années, imaginez, un géant qui rote pendant de très longues secondes, je vous assure, j'en avais du gaz dans le ventre avec ce tonneau que je venais de m'enfiler. Mais ce n'étais pas tout, concentrant la presque totalité de mon chakra et de mon affinité Katon dans ce rot, une boule de feu gigantesque se dirigea vers la bête marine et la crama bien comme il fallait, la faisant fuir à une vitesse tout aussi impressionnante.

« BWAAARF ! »


Je repris mon apparence normale aussitôt, la bête n'était plus là, nous devions en profiter pour nous barrer, mais ça, s'était plus vraiment mon problème, j'étais littéralement KO, mes réserves de chakra étaient complètement épuisées et je m’effondrais au sol, mon corps commençait à fondre et je devais maigrir à vue d’œil à présent, tant mon corps avait besoin de calories, il était entrain d'aspirer toutes mes graisses contre mon gré. Voilà pourquoi je n'utilisais jamais cette technique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mer 3 Jan 2018 - 14:00



Face à la situation, Inja ne pouvait qu’essayer de se tenir du mieux possible, courant s’agripper de l’autre côté du navire pendant que celui-ci commençait à vaciller sous le poids de Shibö. L’homme avait prit une taille immense avant de se mettre à cracher une technique Katon d’un niveau spectaculaire, comment quelqu’un pouvait-il réussir à faire une chose pareille ? D’où venait-il ? L’attaque fit fuir le monstre pendant un instant, assez pour laisser à Inja le temps de réagir, partant hisser la grande voile et s’occuper des cordages plus vite qu’il ne l’avait jamais, bien décidé à quitter l’endroit rapidement, se rendre loin des débris et ne pas en faire partie. Tout se passa rapidement, alors que le shinobi de lumière s’attelait à utiliser le vent pour partir dans la hâte, le mousse ne savait pas quoi faire, encore choqué par ce qui avait pu être observé, un monstre si immense… Inja lui cria dessus, bien trop pressé par les évènements, de sorte à ce que le matelot s’active pour l’aider.

« BON ! Allez, si tu veux pas m’aider, va au moins chercher les restes de nourriture, tu vois pas qu’il est pas bien ? »



Alors que l’embarcation venait de tracer sur l’horizon pour atteindre une très grande distance, Inja commença à faire ralentir le bateau, n’ayant plus envie de s’occuper de sa direction et ne voulant pas arriver en plein sur des récifs à la même vitesse que son faucon pèlerin pouvait pointer… Il était temps de voir où en était leur sauveur, celui qui avait lancé une attaque magistrale avant de lamentablement s’effondrer au sol, perdant tout de la forme impressionnante qu’il avait pu prendre. Allant voir le moussaillon qui s’était exécuté en amenant un grand nombre de vivres à Shibö, Inja pouvait maintenant constater l’état de son ami, bien fatigué en tout cas.

« Alors, ça va ? Tu vas pas nous quitter quand même ? Pas après ce que tu as fait hahah. »



La plaisanterie était gentillette, laissant clairement indiqué que le contraste de classe serait énorme, après tout, il avait combattu un monstre marin gigantesque à l’aide d’un rot enflammé, tel un prince, pour finir comme une loque ? Non ce n’était qu’à moitié classe et ne servirait pas sa renommée, les gens se rappelant surtout des choses les plus ridicules dans les tavernes…

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mer 3 Jan 2018 - 17:08
J'ouvrais les yeux peu de temps après avoir chuté au sol. Inja avait pris les rennes sans trop de soucis, nos voguions sur le chemin du retour, mais moi, j'étais pas bien oh bordel cette attaque m'avait complètement vidée. Certes la bestiole s'était fait la malle, mais moi je dégustais à présent. Limite, j'avais l'impression que mon corps m'aspirait entièrement, du gras, bordel il me faut du gras. Heureusement, le partenaire compris rapidement la situation, et fit en sorte que le mousse me ramena un plat à dévorer dés mon réveil. Je pensais pourtant qu'il ne restait plus rien ? Pas grave j'allais pas m'en plaindre après tout.

« Merci Bob. »


Il ne s'appelait pas Bob. Mais c'était sympa de sa part quand même. Y'avait de la viande, encore, et des sushis. Bordel j'avais manqué une assiette tout à l'heure ou quoi ? Visiblement. J'ai même envie de dire, heureusement du coup. J'allais pouvoir me "régénérer" assez rapidement du coup. Ce qu'il me manquait surtout, c'était de la bière, de la putain de bonne bière parce que l'alcool ça pénètre l'organisme bien plus rapidement que le gras, enfin je crois. J'ai toujours eu cette sensation en tout cas, de retrouver mes forces plus vite avec de l'alcool.

« Ouais ça va mieux ! Bordel ça faisait bien longtemps que j'en avais pas lâché un comme ça. T'as vu à quelle vitesse il s'est barré ? »


Bon je crois qu'on avait pas fait mieux, à peine il s'était retourné que nous levions l'ancre pour retourner au Port. Là-bas, nous allions devoir établir un plan, si ce monstre marin restait dans les environs, il allait falloir des shinobis pour le combattre et même le buter, sinon, aucune chance de mettre la main sur les hommes de la septième division, et ça, c'était la merde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2190-la-montagne-de-kiri-terminee http://www.ascentofshinobi.com/u383

Mer 3 Jan 2018 - 19:29



Les choses s’étaient calmées, le bateau pouvait retourner au port tranquillement, tandis qu’Inja réfléchissait à la première chose qu’il devrait faire en arrivant. Déjà prévoir plus de nourriture, mais surtout, recruter du monde, ils allaient devoir demander des experts, les meilleurs, ou juste quelques types forts pouvait suffire. Surtout qu’Inja n’avait pas vraiment de moyen de combattre ce monstre exceptionnel, ne possédant aucune technique palpable réellement, il pouvait faire comme il avait fait avec le monstre marin combattu avec Fuka, utiliser un Genjutsu pour l’entraver. Mais la dernière fois, la bête était proche de la rive, sous peu d’eau, facile à combattre, ici la bête tomberait au fond de l’eau en cas d’entrave… Et puis, elle était plus grosse, la première déjà immense faisait les 2 tiers de celle-ci, plus imposante et plus large surtout, plus proche du cachalot que de la bête marine style anguille.

« J’espère que tu connais des experts. Je n’ai personne pour vraiment nous aider. »



Après cette réplique, le mousse se permit d’intervenir, alors qu’Inja avait les mains sur le gouvernail pour voguer en direction du port, l’employé était encore un peu stressé par l’attaque et sûrement apeuré par Shibö qui venait de réaliser quelque chose de spectacualire, plus important encore, il semblait avoir quelque chose à ajouter.

« L’équipe des vulvons. C’est des chasseurs au harpon expérimentés, les meilleurs du port, je pense que c’est le meilleur moyen de tomber cette bête. »



Inja n’en cru pas ses oreilles, il y avait des spécialistes de la chasse en pleine mer qui se baladaient dans Kiri ? Après réflexion, tout semblait vrai, le shinobi ayant lui-même entendu ce nom ridicule à la taverne du coin, certains parlant de leurs exploits, mais aucun d’entre-eux ne revenait à sa mémoire. Peut-être des choses qu’il avait pris pour des rumeurs de comptoir et qui ne voulaient selon lui pas la peine. Oui c’était ça. Il s’en était foutu. Mais décidément, les équipiers devraient commencer par là pour leur prochaine venue à l’endroit où les débris du bateau avaient été retrouvés et surtout, où le monstre sévissait.

_________________
How to Inja 1.0:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1718-inja-kanashidesu-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t1769-kanashidesu-inja-carnet-de-bord#11028 http://www.ascentofshinobi.com/u448

Uka : Mais où est passée la septième division ? (w/ Shibo)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: