Partagez | 

Interrogatoire ▲ Shinichi


Mar 2 Jan 2018 - 17:05

Le calme se perpétuait autour de toi, un silence douçâtre. Pas de bruit des médecins, pas d’hurlements d’enfants ou encore des malades agonisants de leur mal. Rien que le doux bruit des arbres à ta fenêtre grande ouverte dont quelques oiseaux gazouillaient au rythme du vent. Et tu étais là, écoutant cette harmonie de la nature, assis dans ton lit d’hôpital. Voilà plusieurs semaines que tu étais ici, tu étais encore faible et tes yeux pouvaient à peine distinguer ce qui t’entourait. Tu avais beau tenté de te souvenir ce qui t’étais arrivé, seuls ton voyage et la chute était gravée dans ta mémoire. Tes paupières étaient légèrement fermées, bercé par les paroles d’un petit merle s’étant posé sur le rebord de ta chambre. Puis tu te laissas glisser sur le sol de la petite pièce car tu étais désormais prêt à sortir de ce centre de soin. Alors que tes pieds se posèrent à terre, tu sentis tes muscles lâcher, t’entraînant droit sur le carrelage. Au moment où ta tête passa à la hauteur de la petite table, ta main attrapa la barre de lit et t’empêcha de t’écraser.

Tu lâchas un soupir, heureux de voir que tes réflexes marchaient à merveille et tenta de nouveau de te lever. Une fois debout, tu tremblais légèrement, certes tu ne pouvais courir mais faire quelques pas était chose possible. Tu rejetas une mèche blanche derrière ton oreille et remarqua que, posés sur une chaise, des vêtements propres t’attendaient afin que tu puisses sortir dans le village. Tu hésitas un petit moment avant d’attraper le tissu et l’enfiler sur toi.

Il y avait du bruit mais très léger dans les couloirs de l’hôpital. Comme si les gens respectaient ce silence en ce lieu de repos. Alors que tu te dirigeais vers le centre d’accueil afin d’annoncer ta sortie, tu remarquas au loin un jeune adolescent aux cheveux blonds qui semblaient attendre quelque chose. Et ton instinct te disait que vos destins allaient se rencontrer aujourd’hui. Et pourquoi ? Tu n’en savais rien, tu ne connaissais pas les gens de ce village et pourquoi tu étais en ces lieux. Tes souvenirs sont encore flous.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2275-mille-oiseaux-en-cage-un-seul-s-envole-kogame-chidori http://www.ascentofshinobi.com/t2301-kagome-chidori-nid-d-un-oiseau

Mar 2 Jan 2018 - 17:54
Le port Naragasa devrait bientôt être inauguré. Les ouvriers ont fait ce qu’il fallait et tout est opérationnel. Notre nouvelle priorité est l’aménagement de l’île d’Uka. De ce côté là, Shibo, Inja, Kaya et moi-même faisons le maximum. J’ai bon espoir que dans, quelques semaines, tout soit fonctionnel. En attendant, nous continuons nos allers-retours entre ledit coin paumé et le village de la brume. Mes fonctions d’amiral ne me permettent pas d’être présent là-bas sept jour sur sept, c’est pourquoi je fais confiance à mes collègues et délègue énormément.

Selon toute logique, je ne vais pas pouvoir faire le voyage pour Uka aujourd’hui. Des affaires importantes me retiennent à Kiri. Certaines concernent les Umimori, d’autres les Nageyarina. L’un dans l’autre, je dois faire en sorte que tout soit réglé avant la fin de la journée. Je m’apprête à rendre visite aux charpentiers quand un chûnin de la brume apparaît. Le Kirijin est venu m’apporter des nouvelles qui, je l’espère, seront bonnes.
▬ Amiral, vous souvenez-vous de l’étrange personnage qui est tombé du ciel il y a quelques mois ?
… Une grimace se dessine lentement sur mon visage. Quelqu’un est tombé du ciel ? Soit. Si la nouvelle m’avait été apportée par Inja, j’aurais certainement cru à une mauvaise blague. Le fait est que j’imagine mal ce ninja se payer ma tête. Puisqu’il le dit, j’imagine donc que c’est vrai.

Étant haut gradé depuis peu, je ne connais pas le dossier mais qu’à cela ne tienne, je peux tout à fait m’en occuper. Par conséquent, j’écoute avec attention les dires du shinobi de quelques années mon aîné. Ce dernier ne m’apprend malheureusement pas grand-chose d’intéressant si ce n’est que l’homme ayant effectué une chute spectaculaire vient de s’est réveillé il y a peu et est désormais capable de marcher.
▬ Et nous ne savons toujours pas qui il est je présume ?
Mon interlocuteur répond par la négative. Je soupire et remercie le ninja pour son rapport. Les Umimori et Nageyarina vont attendre un peu. Ce dossier a beau être urgent, je peux tout à fait faire un petit détour du côté de l’hôpital. Mon petit doigt me dit que j’ai des choses à apprendre de ce curieux jeune homme tombé du ciel.

Une fois sur place, je m’informe à l’accueil et demande dans quelle chambre se trouve le garçon aux cheveux d’argents – c’est ainsi qu’on me l’a présenté. L’hôtesse fouille dans son registre mais je l’arrête :
▬ C’est inutile finalement.
Il est là. Il s’apprête à partir. Heureusement Bibi est là pour l’intercepter ! Je m’avance et demande :
▬ Bonjour. Vous êtes bien l’amnésique, c’est ça ?
Ah, la courtoisie, la politesse, la finesse … Que de qualités que je ne possède pas !
▬ Je m’appelle Shinichi. Yuki Shinichi. Je suis ici pour vous interroger sur …
Via ma main gauche je mime le mouvement d’un objet volant s’écrasant au sol et l’onomatopée « pshiiiiiiiiiiiiiiit » sort de ma bouche comme pour accompagner mon geste. Je pense avoir été suffisamment clair.

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 2 Jan 2018 - 18:22

Tu ne bougeas plus d’un petit centimètre, fixant les gens qui t’entouraient et ce garçon en face de toi. Un léger frisson monta jusqu’à ton échine et senti un léger liquide chaud glisser dans ta paume. Sous ce nouvel environnement qui t’était inconnu et t’oppressait, tu n’avais pas remarqué que tu avais serré ton poing jusqu’à ce que tes ongles s’enfoncent dans ta peau blanche, l’entaillant alors. Tu passas ta main derrière ton dos, laissant la longue manche recouvrir tout ton bras quand tu remarquas que l’étranger – bien qu’en réalité cela était plutôt toi – s’approcher de toi. Tu déglutis légèrement jusqu’à ce qu’il t’arrive à mi-hauteur et te pose une question.

Tu as envi d’hausser un sourcil mais tu ne le fais pas, tu es juste surpris par le comportement du garçon. Amnésique ? Tu portas la main à ton crâne, touchant ta chevelure de neige comme si tu cherchais le pourquoi. Puis tu te souvins, on t’avait demandé d’où tu venais mais tu ne savais pas. Etait-ce une perte de mémoire ? Tu plissas les yeux et te rendis compte qu’en réalité, tes souvenirs jusqu’à maintenant étaient défectueux. Ta tête pencha doucement vers le bas, un regard penaud se dessinant. Tu ne savais que répondre face à ce garçon plus jeune que toi.

Il se présente à toi sous le nom de Yuki Shinichi et il est là pour te poser quelques questions… enfin, sur l’immense chute que tu avais faite en arrivant ici. Tu détournas le regard, grattant le sol de ton pied pendant quelques instants. La chute… Terrible descente sur terre qui aurait dû te coûter la vie. Comment étais-tu arrivé dans le ciel ? Com… Tu ouvris grands les yeux et leva ta main légèrement entaillée devant toi.

« Je… Je ne me souviens pas comment je suis arrivé là-haut. Je crois que je fuyais quelque chose… quelqu’un… mais quoi ? »


Les deux derniers mots finirent dans un murmure, comme si tu le disais pour toi. Tu détaillas ta main, un flash d’une seconde se passa, il y avait des plumes accrochées à toi mais ce n’était pas… Si ? Non ? Tu hésitas encore un instant.

« Je volais peut-être ? Des ailes… ? Je me souviens juste que j’étais fatigué d’un long voyage, je ne me souviens plus des détails du pourquoi. »

Tu fermas les yeux pour tenter de t’en rappeler. Tu te souvenais de tes muscles engourdis, de ton chakra qui s’épuisait encore et encore et tu t’étais mis à tomber.

Tu te remis à fixer le garçon blond devant toi, toujours debout dans l’entrée de l’hôpital, immobile tout comme toi alors qu’autour, le monde continuait à avancer.




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2275-mille-oiseaux-en-cage-un-seul-s-envole-kogame-chidori http://www.ascentofshinobi.com/t2301-kagome-chidori-nid-d-un-oiseau

Mar 2 Jan 2018 - 22:00
Il fuyait quelque chose ou quelqu’un. C’est pour cette raison qu’il se trouvait dans les airs. L’homme a réalisé, selon ses propres dires, un long voyage. Il est probablement tombé suite à la fatigue ou après avoir affronté la chose ou la personne qu’il tentait de fuir. Quoiqu’il en soit, le garçon aux pupilles dorées ne se souvient de rien d’autre. Autant dire que nous ne sommes pas très avancés.
▬ M’okay.
Je ne suis pas certain de pouvoir lui faire confiance. Ce qu’il dit n’est pas totalement aberrant mais implique qu’il maîtrise les arts ninjas. En effet, à ma connaissance, le don de voler est inaccessible au commun des mortels. Il y a plusieurs façons de léviter. La première et la plus courante est d’avoir recours à une affinité primaire ; En l’occurrence le Futon. La seconde – un peu moins rependue – est d’invoquer un compagnon animal capable de voler, un aigle, un faucon, un moustique ou que sais-je encore. La dernière est d’utiliser une affinité combinée exceptionnelle telle que le Sunaton ou l’Haneton. J’ai eu la chance par le passé de voir deux personnes maniant l’une et l’autre de ces capacités et celles-là étaient parfaitement capable de voler. L’un en générant un nuage de sable, l’autre en faisant pousser des ailes sur son dos. D’ailleurs, point important à souligner, mon interlocuteur me parle d’ailes sans même que je n’ai à mentionner le Kekkai des plumes. Qu’importe la façon dont il s’y est pris, s’il maîtrise les arts ninja, cela veut dire qu’il a reçu une éducation militaire. Et croyez-moi, il ne l’a pas reçu chez nous.

▬ Tu veux peut-être qu’on marche ? On gêne le passage des blessés et des soignants ici. Il y a des bancs dehors. Tu veux qu’on y aille ? Ou bien tu préfères que l’on monte dans ta chambre ?
L’un dans l’autre, je reste sur mes gardes. Bien que les chances soient faibles, il se peut que ce bon monsieur soit un espion envoyé par Iwa ou par une autre puissance cachée pour obtenir je ne sais trop quoi de Kiri.

***

Nous nous asseyons tous les deux et pouvons reprendre la conversation dans des conditions à peu près normales. Je fais mine de réfléchir et affirme :
▬ Tu veux que je te dise ce que je pense ? Je pense que t’es un ninja, comme moi. Tu sais de quoi je parle ou bien ? …
J’y pense un peu tard mais s’il ne sait même pas ce qu’est un ninja, nous sommes mal barrés. J’aurais peut-être dû commencer par lui expliquer la notion avant même de lui annoncer cela.
▬ Et tu te rappelles de ton nom, ou pas du tout ? Ça peut nous aider à savoir qui tu es …

_________________

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 3 Jan 2018 - 0:05

Tu sentis que le garçon qui te faisait face était méfiant. Après tout, n’était-ce pas normal ? Tu tombes du ciel, ta mémoire disparaît… Il y avait de quoi douter sur ton existence. Tu te sentis légèrement rougir, tu ne savais pas pourquoi mais tu savais que tu n’avais pas ta place ici. Tu te demandais si tu devais repartir mais apparemment, tu étais tombé sur une île et il était difficile de la quitter sans bateau. À moins que tu te souviennes réellement le pourquoi tu t’étais retrouver une multitude de mètres du sol. Ta mâchoire se resserra un peu, énervé contre ton cerveau toujours embrouillé.

Alors que tu étais ailleurs, Shinichi réussit à te rappeler sur terre. Ton regard se reposa une nouvelle fois sur le garçon qui te proposa de vous poser autre part. Un peu surpris, tu fixas les alentours et remarqua les dires, vous étiez en plein passage et il serait bien mieux de se déplacer quelque part dans un endroit moins actif. Instinctivement, ta tête approuva d’un signe positif et vous vous dirigez à l’extérieur du grand bâtiment. Le jeune homme aux cheveux blonds t’indiqua un banc que vous rejoigniez sans attendre. Tu étais largement plus lent que ton interlocuteur, prenant le temps d’observer le monde qui t’entourait.

« N..ninja ? »

Ce mot te disait quelque chose, tu l’avais souvent entendu quelque part, mais encore une fois, tu ne savais pas où. Il y avait toutefois cette voix dans ta tête qui trottait comme un mentor. En étais-tu un ?

« C’est… quelqu’un qui utilise son chakra n’est-ce pas ? Je crois qu’on m’en a parlé. Je… je dois peut-être avoir un lien avec eux… Sûrement… M… mais j’arrive pas à m’en souvenir. Et c’est… Chidori ? Chidori… »

Niet. Zéro. Que dalle. Ton cerveau n’était rien que de la purée. De la pure purée, sûrement dû à ta chute ou ta fatigue. Mais bon, Shinichi devait peut-être avoir raison. Tu baissas tristement le regard avant d’entendre tout près de toi un petit oiseau, picorant le sol sans se soucier de toi ou du garçon. Alors que la petite créature piaillait après avoir trouver une graine, tes lèvres bougèrent tout seuls.

« … Ka.. Kagome Chidori… L’oiseau. Pleins d’oiseaux… »


Ton cerveau n’ira pas plus loin pour l’instant. Tu ne disais que des mots n’ayant aucun sens, aucune phrase. Et pourtant, une vision d’une multitude d’oiseaux ensanglantés jonchant le sol faisait face à toi. Tu te mis à trembler légèrement, ne sachant ce qu’il se passait – ou c’était passé - .



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2275-mille-oiseaux-en-cage-un-seul-s-envole-kogame-chidori http://www.ascentofshinobi.com/t2301-kagome-chidori-nid-d-un-oiseau

Interrogatoire ▲ Shinichi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume
Sauter vers: