Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» Mawehara Miyuki | La Mélodie de l'Eau {Terminé}
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 4:13 par Mawehara Miyuki

» Remuer la cendre [Libre]
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 2:45 par Suzuri Takara

» Uzumaki Ryuji
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 2:37 par Uzumaki Ryuji

» Post clarification [U. Sazuka; S. Anzu]
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 2:36 par Uzumaki Sazuka

» Patch 1.00
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 2:33 par Hayai Taishi

» 05. Demandes liées aux rouleaux
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 2:19 par Fuyumi

» La V2 d'Ascent of Shinobi est disponible !
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 2:04 par Hayai Taishi

» 08. Demandes diverses
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 1:45 par Chinoike Katsuko

» here comes the boom | Yu
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 1:42 par Yu

» 08. Autres demandes techniques
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  EmptyAujourd'hui à 1:28 par Konran Tenzin

Partagez

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi

Hoshino Eirin
Hoshino Eirin

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 0:33
Ryûjin Jakka del lava
Eirin & Homasubi

Le soleil était déjà haut dans le ciel quand un domestique de la maison Borukan vient frapper en courant jusqu’aux portes de l’immense demeure Nagamasa. Essoufflé, il tendit une petite lettre à un serviteur qui lui se dépêcha également d’aller le délivrer au destinataire. Une jeune femme qui ne s’attendait pas à recevoir des nouvelles aussi rapidement. De nouveau, la phrase était courte, concise mais finalement écrite et calligraphiée. « Borukan Homasubi… » Elle sourit doucement en prononçant le nom de la jeune femme.

Après s’être appétée, elle s’élança dans les rues bondées d’Iwa. Malgré le froid ambiant, le commerce restait fleurissant et la ville semblait ne jamais s’endormir. Une bouffée de vie ainsi que d’air frais. D’un pas vif, elle traversa rapidement le village avant de lever son visage vers les hauts plateaux et notamment la grande demeure clanique des Borukan. Le clan le plus influant d’Iwa, le clan du Tsuchikage, le clan d’Homasubi. Au bout de longues minutes, katana et wakizashi à sa ceinture, la jeune femme aux cheveux opalins arriva jusqu’au bâtiment colossal mais finalement bien à l’image du maître des lieux.

Devant la porte, deux hommes s’approchèrent, curieux et lui demandant de déclamer son identité. D’une voix assurée et d’un geste sûr, elle sortit la fameuse note de sa proche, peut-être reconnaîtraient-ils l’écriture de la petite-fille du Daimyo ? « Hoshino Eirin. Genin d’Iwa, Borukan Homasubi m’a invitée à la rejoindre. » Après une courte hésitation – visiblement ils craignaient les boules de lave de la demoiselle -, l’un d’entre eux s’élança à la recherche de la volcanique jeune femme et l’autre la fit rentrer dans l’enceinte de la demeure.

Une architecture hors norme, du magma solidifié soutenant les fondations, malgré la grandeur du domaine Hoshino, Eirin était impressionnée. Et attendant de retrouver sa nouvelle amie, elle continua sa contemplation.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1305-hoshino-eirin http://www.ascentofshinobi.com/u229
Borukan Homasubi
Borukan Homasubi

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 6:37
Dîtes à Pépémoto que je serais occupé, je vais aller jouer et m’entraîner une amie dans l’arrière-cour ! Homasubi s’étira. Pour une rare fois, elle portait un hakama rouge et un kimono sombre, puisqu’elle ne sortait pas. On venait de lui dire qu’Eirin était arrivée. J’arrive ! Faites la rentrer. Elle s’élança, en courant avec ses getta à l’intérieur du domaine jusqu’à l’apercevoir, près de l’entrée. Elle l’invita vers les jardins intérieurs, où se trouvaient des bégonias en fleurs dont les rouges n’étaient pas s’en rappeler la belle couleur des yeux de la jeune femme. Passant dans ceux-ci, elle l’emmena vers une cour, puis, jusqu’à une annexe qui ressemblait fortement à un dojo.

Là-bas, nous pourrons nous entraîner au sabre. Cette fois-ci, c’est à toi de me révéler les secrets des samouraïs ! Elle dégaina sa lame et la pointa vers la belle aux cheveux opalines. Comment faire ? Il faut utiliser beaucoup de chakra ? Demanda-t-elle, avec de grands yeux curieux. Elle ne savait vraiment pas du tout comment faire et elle manquait vraiment d’imagination. En vérité, tu sais, j’ai appris à malaxer le chakra il y a pas très longtemps. Avant, je n’avais pas appris vraiment, c’est vraiment en arrivant à Iwa sous la garde de Pépémoto que j’ai appris à malaxer mon chakra. Donc j’imagine qu’il faut le faire à l’intérieur de mon épée. Mais as-tu des indications à me donner, Eirin-chan ? Lui demanda-t-elle amusée et particulièrement enjouée à l’idée d’apprendre de nouvelles choses.

_________________
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Mzjc
Revenir en haut Aller en bas
Hoshino Eirin
Hoshino Eirin

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 16:05
Ryûjin Jakka del lava
Eirin & Homasubi

C’était presque une nouvelle jeune femme que découvrait Eirin. Belle, féminine, le kimoto allait à ravir à cette jeune Borukan. On pouvait la prendre pour une folle, mais la samouraï se doutait que dans le domaine, devaient se trouver des jeunes hommes timides la regardant filer dans les couleurs. Un jour sûrement se rendrait-elle compte que le jeune serviteur derrière elle et qui rougissait dans la cour intérieure, avait vu son cœur être enflammée par cette flamboyante créature. Enfin, belle, une fleur pourpre savait rester puissante. Et justement, en ce jour ensoleillé, il n’allait pas être question de coiffure ou de tissus mais bien de combat et de sabre.

« Alors ! Déjà je tenais à te remercier, je n’aurais certainement jamais réussi à lancer de telles boules de feu sans toi. Donc en échange, voyons voir ce que nous pouvons faire avec ce bel acier ! » La jeune femme s’approcha d’Homasubi tenant la pose, ses doigts pâles caressant le métal froid. « C’est une belle pièce. Tant mieux, cela veut dire que tu n’auras pas besoin d’en refaire une car… J’ai vu beaucoup de lame casser sous la chaleur du feu alors de la lave ! » Souriant et sans dégainer, Eirin plaça ses deux mains devant Homasubi, les rapprochant de plus en plus jusqu’à miner une sphère « Quand tu crées une boule de lave, pourquoi est-elle ronde ? » Une question toute simple en soit, mais elle permettait de répondre à Homasubi. « Parce que tu visualises la boule de lave. Tu la vois ronde, belle, puissante. Là, c’est exactement pareil ! Imagine une lame projetant les laves les plus brûlantes, une lame d’un rouge écarlate, une lame qui ferait taire les moqueurs par sa simple vue. Ensuite essaie de remplir cette épée avec ton chakra pour qu’elle devienne la vision que tu désires. »



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1305-hoshino-eirin http://www.ascentofshinobi.com/u229
Borukan Homasubi
Borukan Homasubi

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 19:26
Homasubi était parfois assez simplette et aveugle. En vérité, elle se fichait tellement du fait qu’elle puisse être perçue comme belle, désirable, attrayante que jamais n’avait-elle pu comprendre les tentatives – plus nombreuses qu’elles ne le croyaient – de l’aborder pour la courtiser. Il y avait des fous qui, trompés par son joli minois, s’y laissaient tentés… Avant de bien vite le regretter en comprenant que sous airs de poupées, l’héritière déchue du daimyo pouvait être une terrifiante femme maniant les laves et au tempérament aussi chaud et chaotique que celui du magma des géhennes profondes. Pouvoir se lier d’amitié avec Homasubi était à la fois une épreuve de tempérament et de courage, de patience. Alors, tenter d’attirer la petite brune aux longs et soyeux cheveux d’encre, c’était une tout autre épreuve que bien peu de gens avaient tentés de relever.

Lorsqu’on avait tenté de la marier de force avec un homme d’état de bonne famille plus âgé qu’elle, celui-ci s’était fait couper le chignon à son propre insu, avant que la table de repas ne se transforme en véritable champ de batailles puisqu’elle avait renversé sans faire exprès le bol de soupe sur celui qui cherchait à faire d’elle sa promise. Le fait est qu’elle parlait plus de stratégies militaires et de tactiques en riant très fort à table après avoir avalé son bol de riz à toute vitesse avait suffi à décourager le malheureux élu de poursuivre son engagement auprès d’elle. Il était même difficilement envisageable pour l’entourage de la jeune femme de savoir quel type de mari il faudrait un jour à la jeune femme, tellement son caractère était compliqué. Qui voudrait d’une turbulente jeune femme aux habitudes débridées et aux loisirs de garçon manqué ? Plutôt que de regarder le forgeron fabriquer une lame, elle serait tentée de le dégager pour s’amuser à faire son travail à sa place…

D’ailleurs, elle était là pour continuer à perpétuer cette attitude de garçon manqué grâce à l’aide d’une autre belle aux airs de sauvages lionnes, à défaut d’être un garçon manqué de par ses tenues. De rien ! Il est du devoir d’un général que de veiller à la force de ses subordonnées, bouahaha ! Elle ne changeait pas d’avis sur la question. Eirin était officiellement la subordonnée numéro 1 en la chambre magmatique qui lui servait de cœur. Celle-ci d’ailleurs examina la lame qu’elle s’était fait faite forgée. Elle semblait être à l’avis de l’opaline, une lame de bonne qualité. Tant mieux ! Elle exigeait le meilleur, après tout !

Une boule de feu ou de lave, c’est rond parce que c’est une boule, voyons ! Etait-ce de l’humour ou une sincère ineptie ? Nul ne pouvait le savoir, car au-delà son ton assuré, elle éclata de rire fière d’avoir sorti cette phrase qui semblait aller de soi à tel point d’en être tautologique. Enfin, quand je lance une boule de lave, je n’imagine pas sa forme. Enfin, je ne comprends pas trop, c’est naturel pour moi. Eh oui… La belle petite brune avait elle aussi, des choses à surmonter. En l’occurrence, imaginer la forme d’une boule de lave lui était assez compliqué et elle en fit rapidement la démonstration : entre ses mains, elle généra un peu de lave et tenta de lui donner une forme sphérique. Le magma ignescent se mit à danser dans tous les sens entre ses mains : c’était bien là le signe que l’esprit de la jeune femme était suffisamment farfelu pour chercher à fuir dans tous les sens. Il était presque que certains que si la jeune femme tentait de mettre du chakra de lave dans sa lame, elle risquait de ne pas savoir le maîtriser…


Revenir en haut Aller en bas
Hoshino Eirin
Hoshino Eirin

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 20:30
Ryûjin Jakka del lava
Eirin & Homasubi

L’exercice allait s’avérer un peu plus périlleux que prévu. Pour Eirin, la manipulation des formes avait toujours semblé être une évidence, mais peut-être l’apprentissage était-il différent chez les ninjas ? Prenant son menton fin entre deux doigts, elle commençait à réfléchir, tenant de trouver les meilleurs explications possibles. « Boule est une boule… Oui, mais par exemple, cette lave tu peux en faire un cube ? Ou une flaque ? » Les exemples étaient basique, mais peut-être que c’était justement là, la clé pour que la Borukan puisse saisir le principe.

La samouraï réalisa deux pas en arrière, levant légèrement sa main droite vers l’avant. « Si je le voulais, je pourrais lancer une boule de feu cependant… Kagutsuchi Ittō-ryū : hi no tsurugi. » Doucement un chakra de couleur vive, rouge et brûlant se matérialisa entre les doigts d’Eirin. Il s’allonge de plus en plus et une fois la bonne taille atteinte, Eirin sourit. Doucement, la jeune femme sortit son katana de son fourreau de sa main gauche et se plaça face à Homasubi. Les deux longueurs étaient identiques et on pouvait presque croire que la lame de katon était une copie de sa jumelle d’acier. « Voilà… Le but est de donner à ton chakra la forme que tu désires et en l’occurrence, celle de ton arme. » D’une voix concentrée, Eirin poursuivit la démonstration « Henka. » Doucement le katana de la belle s’étira jusqu’à prendre la forme d’une Nodachi. Puis la lame de katon s’agrandit doucement jusqu’à prendre la nouvelle forme. « Dans mon esprit, je commande à mon chakra de prendre la forme de ma lame. »

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1305-hoshino-eirin http://www.ascentofshinobi.com/u229
Borukan Homasubi
Borukan Homasubi

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 20:55
Homasubi la regarda, l’air sombre, quelques instants. Un air sombre qui était partagé entre la fascination et le désarroi. Elle était tellement forte, en fait ! C’était la première fois qu’Homasubi entendait parler du fait de pouvoir changer la forme de son katana avec son chakra. Et plus encore, que l’on pouvait donner une forme spécifique à celui-ci. Pour elle, qui vivait d’instinct, d’ « échecs » et de foi en elle-même, c’était quelque chose que d’assez naturel que d’obtenir inconsciemment ce qu’elle voulait. Le chakra lui obéissait non pas parce qu’elle était suffisamment disciplinée pour se forcer à lui donner une forme, mais plutôt parce que pour elle, il était inconcevable que celui-ci ne lui obéisse pas. Eh oui, Homasubi avait une manière de réfléchir tout à fait différente du shinobi moyen et même de l’être humain moyen. Tant et si bien qu’elle finit par s’exclamer : Ouuuuuuuuuah, Eirin-chan, c’est génial ! Tu es trop forte ! Et peut-être trop intelligente pour moi ! Je ne suis pas sûr de parvenir à faire ça !

En vérité, Homasubi dans son esprit enfantin oubliait qu’elle savait déjà plus ou moins le faire. Mais il fallait que son chaotique esprit admette qu’elle pouvait le faire pour qu’elle puisse y parvenir. Sinon, celui-ci continuerait de déborder avec fulgurance comme la tempête magmatique qu’elle pouvait incarner en tant que métaphore humaine. Et pourtant, elle savait fabriquer des shurikens de lave. Mais pour elle, faire ceci était un caprice, pas un exercice. Actuellement, elle ne se rendait pas compte que le processus était sensiblement le même, mais à une échelle différente et qu’elle maîtrisait bel et bien les formes. Mais vu que personne ne lui avait dit que ce qu’elle faisait, c’était de la maitrise des formes… Eh bien, pour elle, elle ne savait pas le faire. Je ne sais pas si je peux faire un cube. Peut-être en solidifiant la lave ? En tout cas, si je commençais à faire des flaques de lave, pépémoto et les autres du clans me feraient sûrement la morale comme quoi c’est dangereux pour ceux qui mettraient leur pieds dedans. Ce qui était probablement la raison qui la poussait à prendre un air prudent.

Regardes, je sais faire ça sinon ! Peut-être que c’est à peu près pareil ! La lave en ses mains dansa, avant de s’agrandir et former quelques shurikens de lave entre ses doigts. Leur pointe était acérée et d’un geste pratiquement lassé, elle les propulsa à l’autre bout de la pièce jusqu’au centre de plusieurs cibles d’entraînement. Qu’en penses-tu ? Ce n’est pas difficile et personne ne souhaite les recevoir dans les fesses ! Il paraît qu’une fois, pépémoto avait voulu espionner des femmes et dans la fuite, on lui avait planté un shuriken dans les fesses ! Mais ça, personne ne sait si c’est vrai ou si c’est une histoire que des ivrognes ont raconté pour le charrier ! Mouahaha ! Elle se sentait puissante, à lancer des shurikens. S’imaginant être celle qui châtiait le voyeur, elle se mit à danser en lançant des shurikens de lave jusqu’aux cibles.

Ah oui. Vous l’avais-je dit ? Homasubi était parfois très distraite quand la situation ne l’exigeait pas. C’était sûrement pour ça qu’elle était partie dans ses pensées imaginaires et folâtres.

_________________
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Mzjc
Revenir en haut Aller en bas
Hoshino Eirin
Hoshino Eirin

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 21:11
Ryûjin Jakka del lava
Eirin & Homasubi

En fait les explications basiques étaient inutiles puisque la jeune femme faisait face à la samouraï en était totalement capable. D’ailleurs à bien y réfléchir, Eirin n’avait jamais essayé de créer des shurikens à partir de son chakra. Elle n’aimait pas spécialement les armes des ninjas, mais pour la beauté du sport, elle nota dans un coin de son esprit d’essayer un peu plus tard. Un des serviteurs poussa un cri en voyant les armes de lave lui foncer dessus et s’enfuit en courant, hurlant « Votre grand-père ne va pas apprécier Homasubi-san ! » La scène fit sourire Eirin qui voyait des petites Borukan observer discrètement leur aînée depuis les plus hautes fenêtres. Peut-être était-elle en train de faire naître la passion des boules de lave dans l’esprit des jeunes iwajins ? Si tel était le cas, nul doute que le village aurait besoin d’autant d’architectes que d’irous.

Faisant attention à ne pas se faire embrocher, Eirin s’approcha de la brune, croisant les bras malicieusement. « Ce que tu viens de faire, c’est de la manipulation des formes ! Tu en es capable, il faut juste… En avoir simplement l’envie. Mine de rien, tes shurikens ne sont pas explosifs, mais presque aussi redoutables que ta boule de lave, sans être spéhriques ! »

Restait à voir si la jeune femme prendrait conscience de ses propres talents et sa manipulation déjà poussée du chakra. Et…Restait également à découvrir si elles pourraient finir l’entraînement avec qu’un Tsuchikage sauvage vienne calmer sa volcanique petite fille.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1305-hoshino-eirin http://www.ascentofshinobi.com/u229
Borukan Homasubi
Borukan Homasubi

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 22:22
En même temps, encore faut-il être assez sot pour passer dans un dojo réservé à l’entraînement sans faire attention aux shurikens qui volettent ! Elle lui tira la langue, à ce serviteur malpoli. Fut-il un temps où tant d’outrecuidance lui aurait valu de se faire fouetter pour son irrespect, son idiotie et son impolitesse. Quant à ce que la belle lui disait, elle démentit : Mais non, ce n’est pas de la manipulation des formes ! Cela s’appelle des shurikens ! Ce sont sur les ninjas qui lancent de tels projectiles ! C’est peut-être pour ça que tu ne les connais pas, Eirin-chan ! D’ailleurs, s’ils n’explosent pas comme mes boules de lave, je te déconseille d’aller les chercher avec tes mains. Ils sont incandescents à l’intérieur ! C’est comme un gâteau surprise, mais en plus douloureux ! Elle se mit à rire, fière d’elle et de cette explication qu’elle trouvait fort à-propos en plus d’être amusante.

Elle était tellement occupée à rire de ses shurikens de lave qu’elle ne remarquait même pas la présence des petites têtes aux cheveux sombres et roux pour certains, qui visiblement, s’étaient alliés les uns avec les autres pour tenter d’espionner les deux jeunes femmes. Tu sais, j’ai déjà eu envie de remplacer le bassin de pépé avec de la lave. Mais je n’ai pas réussi. J’avais envie pourtant… Mais je n’avais pas assez de chakra. Hélas. Elle soupira, l’air dépitée. J’étais très déçue. En plus, je suis sûr qu’il y a moyen de chauffer de l’eau, comme ça, pour fabriquer des sources chaudes. Elle se retourna soudainement vers Eirin, un rictus particulièrement intéressé et coquin sur le visage ! D’ailleurs, je t’y emmènerais ! Elle se faufila soudainement dans le dos d’Eirin pour palper algrémment les formes de la jeune femme. Je me demande si tu en as plus que moi ! Il paraît que c’est important d’en avoir beaucoup et que du coup, si j’avais des enfants, ils seraient en mauvaise santé car je suis toute petite et pas assez grasse ! Mais tu dois avoir la peau trop douce !

Esprit dissipée qu’elle avait, elle se rappelait à peine de la raison première. Délaissant les palpations impromptues pour se rediriger vers sa lame, elle la contempla avec un air soudainement très concentré, à tel point qu’elle semblait absente et d’avoir totalement oublié Eirin. Donc, je dois mettre du chakra dedans. Bon, je vais essayer. Elle se concentra soudainement très fort, en poussant des petits bruits d’efforts concentrés… La lame tourna au rouge vif… Et se mit à suinter de la lave. Homasubi, surprise, tenta de rattraper le liquide avant de courir jusqu’à un bassin près de là, sous les yeux surpris des cadets du clan. Tentant de retenir la visqueuse et brûlante matière qui commençait déjà à menacer d’enflammer tout ce qu’elle toucherait, elle alla laisser s’égoutter le liquide dans un bassin près de là avant de crier à destination d’Eirin : C’EST NORMAL SI MON KATANA IL SE MET A FUIRE ?

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Hoshino Eirin
Hoshino Eirin

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Mer 3 Jan 2018 - 23:21
Ryûjin Jakka del lava
Eirin & Homasubi

Enseigner. C’était bien un première pour Eirin et la tâche n’était pas si aisée qu’il y paraissait. Pendant un instant, l’opaline pensa aux pauvres professeurs qui l’avaient vue défiler. Ils avaient eu bien du courage. Cependant malgré les explications un peu hasardeuses, Eirin recula vivement quand elle manqua de se faire asperger par le la lave en fusion – et sincèrement, elle n’en avait guère l’envie -. Souriant, sous les yeux des petits Borukan, elle approcha d’Homasubi et posa une main sur son épaule avant de se pencher à ses côtés. « Finalement nous allons prendre le bain de suite ? » Elle rit doucement avant de reprendre un semblant de sérieux. « La question est plutôt, il te plaît, ce kanata brûlant et crachant de la lave ? » Se positionnant à ses côtés, elle s’accroupit, frôlant de ses doigts pâles, la surface de l’eau qui commençaient à réellement chauffer. « Une bonne température d’ailleurs… »

L’idée de base n’était pas réellement de faire cracher du magma en fusion à un katana cependant le destin pouvait se montrer amusant et peut-être que sous l’effet de surprise, la Borukan ne s’en rendait pas compte, mais elle venait de créer une technique redoutable. « Moi je le trouve impressionnant, comme toi Homasubi. Alors… » Elle ajouta malicieusement, redressant son regard vers le sien « Si ce sabre de lave te fait sourire presque autant qu’une boule de feu, amuse toi. Moi je peux simplement t’indiquer que je vois en lui, un potentiel offensif très important. Mais je crois qu’eux approuvent cette technique également ! » Elle sourit, pointant légèrement du doigt les petits manieurs de lave qui se cachèrent pour certains alors que d’autres levaient des pouces vers Homasubi. Aujourd’hui la jeune femme montrait une fois de plus que son clan pouvait être fier d’elle.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1305-hoshino-eirin http://www.ascentofshinobi.com/u229
Borukan Homasubi
Borukan Homasubi

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Jeu 4 Jan 2018 - 0:06
Ah nononononon ! Si je fais ça, je vais me faire enguirlander par tout le clan ! Chez les Borukan, une des règles de base est certes, d’enlever ses chaussures à l’entrée quand on est chez quelqu’un, mais surtout de ne pas mettre de la lave partout. Sinon, les gens ne savent plus quoi faire après et ça provoque des problèmes ! Eh oui… Les blagues à base de lave, elle connaissait bien. Et pourtant, l’une des premières choses qu’on lui avait apprise en arrivant lorsqu’elle débutait avec ses techniques de laves, c’était encore qu’il ne fallait pas s’en servir pour embêter ceux qui n’étaient pas immunisés à celle-ci. Les légendes racontaient que des Borukans farceurs avaient déclenchés des incendies dramatiques à cause d’une mauvaise blague ou d’un verre de trop les ayant désinhibés. Elle ne voulait pas que le tsuchikage vienne lui tomber dessus car par un fortuit entraînement où elle était parvenue à faire que sa lame se mette à cracher de la lave, elle aurait déclenché le chaos infernal d’un incendie inopiné.

Ne vous avisez pas à faire pareil ! Pas envie de me faire gronder ! Cria-t-elle à destination de ceux qui l’observaient et qui pourraient être tentés de l’imiter. D’ailleurs, en parlant de de se faire gronder, elle s’étonnait qu’Eirin ne réagisse pas un poil au fait qu’elle l’ait touché. D’habitude les gens s’offusquaient, étaient gênés, hurlaient sur elle. Enfin, tant mieux. Une dispute de moins d’éviter. Pour le meilleur ou pour le pire. Relevant sa lame, celle-ci s’était mise à devenir moins … Volubile en termes de lave. Ce qui était une petite victoire en soi, si elle parvenait juste à recouvrir sa lame d’une couche de lave en fusion sans en mettre partout. J’ai une idée ! Elle leva sa lame fièrement avant de se dire : Je crois que je pourrais faire des brochettes avec, maintenant ! Enfin, j’imagine qu’il va falloir que je réduise la chaleur, sinon, ça va pas être très bon, bouahaha ! Elle fit quelques mouvements de son ardent tison avant d’arrêter sa technique et de dire : Bon, ben ce fut plus facile que je ne le croyais. Merci, subordonnée numéro 1 ! D’ailleurs ! Je crois que tu as moins de poitrine que moi. Je ne pensais pas que c’était possible. Enfin, ce n’est pas grave. Tu es très belle quand même, Eirin-chan ! Elle se mit à rire, sans saisir le potentiel de gêne qui se cachait derrière ses paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Hoshino Eirin
Hoshino Eirin

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Jeu 4 Jan 2018 - 0:27
Ryûjin Jakka del lava
Eirin & Homasubi

Si la réflexion sur les brochettes fit rit Eirin, la seconde concernant ses courbes féminine vexa légèrement la jeune femme. La première fois elle n’avait pas réagi, ne tenant pas à donner quelques mauvaises idées aux enfants les observant de haut mais une deuxième fois, la samouraï ne pouvait pas rester silencieuse sur le sujet. Les joues légèrement rosées, le regardé azuré tomba jusqu’à sa poitrine. Elle n’était pas plate tout de même… Certes, jamais elle n’égalerait Torahime en opulence mais de là à dire que la nature l’avait moins dotée que Sakuya… Son regard suivit ensuite le sabre d’Homasubi jusqu’à son propre buste, la contemplant de longues secondes. « Hum… Ça doit être équivalent ? Enfin ma tante a été bénie des dieux, elle n’a rien laissé à ma mère il faut croire que cela a joué… Mais toi aussi, tu es très belle Homasubi. Même sans lame de lave ou boule entre les mains ! »

Se redressant, elle vit les petites enfants repartir à leurs occupations. Plus de lave, plus d’attention, plus de spectacle. « Enfin, m’inviteras-tu pour ces fameuses brochettes ? J’avoue être de plus en plus curieuse de ton clan ainsi que le Tsuchikage. Encore plus si la viande se déguste avec du saké. » S’inclinant doucement, comme face à un général, elle sourit en ajoutant « Tu as une très bonne maîtrise innée du chakra, Homasubi. Je m’en rends compte pour avoir vu des tonnes de jeunes gens apprendre. Je ne doute pas que dans quelques temps j’entendrai parler de cette lame de lave, même si j’espère te revoir avant ! »

Se redressant totalement, la main sur son fourreau, il n’était pas encore totalement l’heure de prendre congés « Petite, je voulais utiliser mon katon tout le temps. J’ai mis le feu à ma chambre. » Un clin d’œil, complice.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1305-hoshino-eirin http://www.ascentofshinobi.com/u229
Borukan Homasubi
Borukan Homasubi

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Jeu 4 Jan 2018 - 0:58
Bouahaha ! Peu importe l’opulence des formes, ce qui compte le plus, c’est l’attitude ! C’est pourquoi que tu en aies moins ou plus, ça n’est pas tant le sujet ! Moi, c’est trompeur ! Sinon, ils me gênent beaucoup trop ! Bouahaha ! Elle perdait facilement une amplitude totale de poitrine en la dissimulant comme elle le faisait, mais quel confort elle gagnait quand il s’agissait d’avoir moins de gêne dans ses mouvements. Et puis, ne sois pas jalouse, tu sais ! Il arrive que les femmes de mon clan perdent non pas du sang, mais de la lave ! Oui, elle faisait bien référence à cette autre aspect de la féminité qui les gênaient toutes, plus ou moins fortement, et ce de manière mensuelle. Heureusement, maintenant que je maîtrise mon chakra, ça n’arrive plus ! Je me demande si ça arrive aux femmes du clan Yuki ! Il faudrait que j’aille demander à leur chef s’il lui est déjà arriver de pisser froid ! Vu sa tête, ça ne m’étonnerait pas ! Bouahahaha !

Et puis, réalisant que le fameux « pisse-froid » en question était de nature à s’énerver, elle se retourna vers Eirin et les enfants pour mettre son index devant sa bouche et faire mine de ne jamais répéter ce qu’elle venait de dire. Ce n’était sûrement pas elle qui inviterait cet étrange personnage à déguster des brochettes avec les Borukans. Tu aimes la viande ? J’aime aussi ! Mais j’aime pas trop qu’on blesse les animaux, même si c’est comme ça que le monde fonctionne. C’est pour ça que je prie à chaque fois pour le karma de ces pauvres bêtes s’améliore lors de leur prochaine renaissance ! Elle sourit, un peu moins joviale et un peu plus grave avant d’ajouter : Mais oui, je t’inviterais, promis ! Comme ça nous pourrons discuter de ce genre d’incident ! Je te raconterais le jour où j’ai vu Pépémoto confondre le vinaigre avec le saké ! Bouahaha ! Et puis, soudainement… Elle se rappela qu’elle avait justement des choses à faire en centre-ville.

Je vais devoir te laisser, je dois aller au cœur commerçant ramener des choses pour la demeure du clan ! J’en profiterais pour acheter de quoi faire des brochettes de viande pour la prochaine fois ! Merci de m’avoir appris, Eirin-chan ! Elle alla lui déposer un baiser sur la joue avant de se mettre à courir aussi vite qu’elle le pouvait avec son hakama, passant devant les petits Borukans. Et vous, ouste ! Rentrez à l’intérieur ! Allez-vous entraîner ! Sinon vous ne deviendrez jamais aussi fort que Pépémoto !

Et sur ces paroles, Homasubi s’en fut !

_________________
Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Mzjc
Revenir en haut Aller en bas
Hoshino Eirin
Hoshino Eirin

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi  Empty
Jeu 4 Jan 2018 - 1:24
Ryûjin Jakka del lava
Eirin & Homasubi

Eirin écarquilla légèrement les yeux en écoutant Homasubi lui parler des soucis intimes et féminins de son clan. Si les femmes avaient un tel problème… Les hommes… Non, des fois il fallait mieux ne rien imaginer et tenter d’éviter de se poser trop de question. Cependant l’opaline ne put retenir un sourire en répondant « Yuki Eiichiro, allons, il essaie de se faire passer pour bien plus glacial qu’il ne l’est en réalité ! Au jeu du plus farouche, je parie sur toi. »

En une nouvelle fois, juste après l’évocation des brochettes, la relation intime et visiblement passionnelle entre Akimoto et le saké revint sur le tapis. Ce pauvre roux devait réellement avoir un problème avec l’alcool… Peut-être devrait-il rencontrer Reisei pour voir les effets d’un tel breuvage en quantités importantes et quotidiennes ? Enfin, à la différence de son cousin, le Borukan avait de la réserve pour ne pas devenir saoul rapidement. « J’attendrai une nouvelle missive pour avoir les fameux détails de cette histoire ! » Acceptant le baiser, elle le rendit très rapidement. Un geste rare de la part de cette qui montrait rarement de manière aussi tactile ses amitiés. En la voyant s’élançant vers le cœur du village bouillonnant, Eirin leva sa main, lui faisait un signe d’au revoir avant de lancer « N’oublie pas le saké de ton grand-père ! A bientôt Homasubi ! »

Puis elle prit la direction du village également, ou plutôt de la demeure des Nagamasa. Une fois devant les enfants, elle s’arrêta quelques instants, leur souriant avant d’ajouter « Vous avez une ainée exceptionnelle, devenez aussi impressionnants et ce clan pourrait bien mettre à mal n’importe quel ennemi ! » Puis elle s’en alla, le cœur léger et l’impression d’avoir réussi sa journée.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1305-hoshino-eirin http://www.ascentofshinobi.com/u229

Ryûjin Jakka del lava | PV Borukan Homasubi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: