Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Village Umimori - Rencontre [ équipe #2 ]


Lun 15 Jan 2018 - 17:21
ふか うみ
Première rencontre de l'équipe #2 ◦○◌

Fuka avait été récemment promu au grade de Chuunin, les hauts dirigeants semblait avoir déceler quelque chose en lui. Dans la foulé le Golem du village de la brume avait décidé de lui donner la charge de s'occuper de l'équipe numéro deux, lui donnant le rôle de Sensei pour de jeune Genin. L'Umi avait eut lui aussi la chance d'être membre d'une équipe pendant un certain temps, lui donnant une idée de la ligne de conduite à suivre pour son équipe actuelle. Gérer un petit groupe de ninja n'était pas chose aisé, chacun aillant son caractère, ces capacités propres, c'était à l'Umi de gérer aux mieux ces différences. C'était à lui de faire en sorte que ses élèves deviennent des ninjas digne de se nom, mais aussi de tout faire pour qu'ils rentrent en vie des futurs missions qu'ils auraient à accomplir.

La première rencontre de l'équipe numéro deux, allait se dérouler au village Umimori, un lieu accueillant, que Fuka voulait absolument faire découvrir à ses élèves. Un lieu ou ils seraient toujours les bienvenues, ou ils pourraient venir de leurs propres chef pour demander de l'aide. Etant sous la protection de Fuka, ils devenaient aussi les protéger du Clan Umimori. Chose que l'homme requin, ferait en sortent de leurs expliquer, à sa façon. Même s'il avait eut des rapports aux sujets de ses deux élèves, l'Umi préférait attendre leur arriver pour mettre ça au clair, voir leurs qualités, mais aussi leurs défauts, cerner un peu la personnalité de chacun d'eux.

Fuka avait pris la peine d'écrire une lettre pour chacun des membres de l'équipe deux, leurs indiquant uniquement le lieu de cette rencontre. L'Umi attendait sur la plage assis sur un tronc d'arbre lisser par l'eau de mer et le sable, en attendant ses élèves, ils s'amusaient avec les jeunes membres de son clan, ces petits cousins et cousines. La bonne humeur émanait du lieu, et la joie de vivre de ces petites têtes bleus. D'une voix calme et posé il dit à aux enfants Umi.

—« Allez oust ! Retourner voir vos parents, j'attend mes futurs élèves, je n'ai pas le temps de jouer avec vous aujourd'hui. Par contre demain ! RAWWWRRR, je vous mangerais KRRR KRRR KRRR -Les enfants partirent en courant, tout en rigolant et chahutant. - »







_________________
ふか うみ-Fuka Umi
Nous réalisons que ce que nous accomplissons n'est qu'une goutte dans l'océan, mais si cette goutte n’existait pas, elle viendrait à manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish http://www.ascentofshinobi.com/t2425-equipe-2-hekikai-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t1925-carnet-de-route-d-un-homme-de-la-mer http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone

Mer 17 Jan 2018 - 2:10
Une missive était parvenue à l’intention de la Chumani chez elle, un peu surprise, cette dernière y portait une attention particulière en découvrant qu’elle venait d’être invitée à se rendre au village Umimori. Pour tout dire, la kunoishi n’était plus sortie de Kiri à proprement parler depuis qu’elle y avait mis les pieds. Intriguée et suivant les instructions, sa silhouette se dessinait à l’heure dans les alentours du village du rendez-vous. Sur place, loin de passer inaperçue, la bleue se faisait accueillir par une petite tribu de têtes assorties à la siennes. C’était peu commun, surtout pour elle, les plus téméraires tiraient sans pour autant lui faire mal sur la tignasse bien trop longue de la kunoishi, sûrement amusés eux-aussi par le détail. La boutade n’avait pas l’air d’effaroucher la Chumani qui se jouait d’eux en rendant ces derniers liquides… Leurs petits doigts s’enfonçaient à l’intérieur avant de leur faire faire un petit bond sous la surprise. Tsu’ se moquait gentiment, mais de façon audible. Lui duo lui montrait leurs « belles dents » pour équilibrer la balance, tandis qu’un gamine plus aventurière plongeait son visage dans la couette aqueuse pour vérifier si c’était de la « vraie eau » en lâchant des bulles d’airs à l’intérieur.

Pour le coup, c’était l’aqueuse qui sursautait devant tant d’entrain soudain, son crabe domestique lui se dévoilait du coup à la petite assistance en râlant et clapant des pinces dans le vide depuis le sommet du crâne de sa maîtresse. Il ne semblait pas vouloir partager son aquarium vivant avec cette génération plein d’entrain. La petite bande l’escortait presque en continuant son examen de l’étrange créature que représentait la jeune intruse au final. Elle-même s’étonnait de l’aspect atypique des jeunes enfants lui tournant autour comme une armée de squales. Le tourbillon vivant cessait devant la silhouette d’un jeune homme assis sur un tronc. Tsu’ supposait alors que c’était lui son hôte. Les petits bouts lui promettaient de revenir la manger-après, ce qui laissait amusée leur invitée qui espiègle, leur jetait de petits jets d’eau depuis quelques mèches tout en s’inclinant face au Umi.

« Sempai. Je suis Tsu’, ou Chumani Tsunami au complet. Est-ce vous qui m’avez conviée ici ? »

Elle observa autour d’elle le nouveau lieu en avouant n’avoir jamais mis les pieds ici. Mais au moins, elle n'était pas en retard.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470

Ven 19 Jan 2018 - 17:27
Deuxième étape de son intégration dans la vie collective du village : rejoindre une équipe. À vrai dire, on ne lui avait pas posé la question, sans doute parce que l'administration de la brume savait pertinent qu'elle aurait obtenu une réponse négative, mais là où elle avait fait un effort fut le fait de ne pas contester. Elle aurait très bien pu monter au créneau et demander une entrevue avec le Mizukage pour régler la question, mais après mûre réflexion, elle pourrait profiter de cette expérience nouvelle. Au pire, si cela se passait mal, elle n'aurait qu'à se retirer plus tard. La brune avait donc été ajoutée à l'équipe numéro deux. À part son capitaine, un Chûnin de dix-huit ans, elle ne connaissait pas l'identité des aspirants ninjas qu'elle allait côtoyer, mais cela suffisait pour l'énerver. Comment, du haut de ses vingt-sept ans, allait-elle supporter d'être dirigée par un gamin à peine sorti de la puberté ? Peu importe ses talents au combat, la convaincre de lui obéir n'allait pas être une chose aisée pour lui.

Quoiqu'il en soit, la première rencontre avait été fixée par Fuka, le Chûnin qui allait les superviser, au village Umimori. Drôle de décision, même si elle n'y était jamais allée, mais après tout s'il était originaire de ce village, peut-être avait-il pensé que ce serait un bon moyen de souder les rangs. Loin d'être stupide, c'était même plutôt malin de sa part. La Ginoza s'était donc rendue sur place, vêtue d'un kimono simple mais qui trahissait un certain niveau de vie, accompagné d'un maquillage discret mais efficace, de quoi faire pâlir de honte les autres femmes. De cette manière, elle pourrait faire bonne impression, tout en annonçant la couleur : elle était une femme d'élégance, et ils avaient intérêt à la traiter comme tel.

Arrivée sur la plage, elle vit des enfants chahuter en bande au loin, et devant deux personnes qui se faisaient face. L'un était un homme, assis sur un tronc d'arbre, et l'autre une jeune femme aux longs cheveux bleus. La Pieuvre supposa alors qu'elle était la deuxième arrivée et que l'homme assis devait être le fameux Umimori Fuka, chef de l'équipe numéro deux. S'avançant lentement, le temps d'être sûre qu'elle ne se trompait pas d'endroit, elle s'arrêta à leur niveau.

"Je suppose que vous êtes les membres de l'équipe deux ? Enchanté, je me nomme Ginoza Akane, ravie d'être à vos côtés."

Ses paroles étaient fausses, mais son talent dans l'art de la comédie suffisait à les faire paraître justes. Dans le fond, elle ne leur était pas hostile, loin de là, mais simplement bourrée d'appréhensions.


Dernière édition par Ginoza Akane le Sam 20 Jan 2018 - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2353-ginoza-akane-vous-dites-plutot-un-ou-une-tentacule-terminee#17315 http://www.ascentofshinobi.com/t2425-equipe-2-hekikai-kiri

Ven 19 Jan 2018 - 19:20
Chez son père adoptif, Sengetsu jouait avec ses deux lames, dont une qui était le sabre qu'il avait reçu comme héritage. Tout juste à côté de lui se trouvait justement l'ex-possesseur de ce sabre qui râlait sur son apprenti. C'est sûr qu'en jouant bêtement avec deux armes, un accident pouvait vite arriver. Notamment à l'encontre des nombreuses décorations pour lesquels le sabreur retraité accordait une très grande importance.
Non sérieusement sempai. Je dois réellement aller dans ce village dont je ne connais strictement rien ? Je suis sûr que c'est une embuscade pour me voler mon sabre. Très serein dans ses mouvements, il continuait de parler tout en maniant les lames. Concernant son interrogation, elle traitait d'une lettre qu'il avait récemment reçue. Le jeune Hôzuki était convié à rejoindre le village Umimori pour y rencontrer quelqu'un. Et pour le coup, il était très naïf de penser à une telle histoire. Cela était sûrement un prétexte pour ne pas se rendre au lieu de rendez-vous.
Si tu continues tes bêtises, c'est moi qui vais reprendre ce sabre, Sengetsu-kun. Un coup de pression suffisant pour que le jeune sabreur se prépare à partir.
OK ... C'est bon. Je finis de me préparer et je me barre ! En réalité, il l'était déjà. Il rengaina tout simplement les deux lames dans des fourreaux accrochés dans son dos en X. Suite à quoi, il partait pour se rendre à ce fameux village.

Le village où il devait se rendre lui était inconnu. Certes, il savait le situer sur le territoire de Mizu no Kuni, mais il ne s'y était jamais rendu. Malgré son amour inébranlable pour la Brume et son pays, il faut dire que Sengetsu n'avait jamais réellement voyagé à l'intérieur. Jusqu'à ses huit ans, il occupait le très petit quartier réservé au clan Hôzuki. Tandis que le reste de son adolescence fut dans la maison de son père adoptif. Et avec lui, il passait plus de temps à côtoyer des endroits calmes et des aires d'entraînements pour son enseignement que découvrir le monde qui l'entourait. C'était donc le moment pour lui de connaitre un tout nouvel endroit. Même s'il n'était pas aussi enthousiaste au début, il savait que ce déplacement en valait la peine. Malheureusement pour lui, il fit face à un petit contre-temps sur la route. Une vieille dame l'avait arrêté sur son chemin afin de lui demander de l'aide pour ses courses. Quelle galère. Mais comme son mentor lui avait bien appris : il fallait toujours venir en aide à son prochain. Alors exécution. Le seul problème : elle marchait trop lentement. Vraiment trop. Il fut retenu une bonne vingtaine de minutes pour une tâche très simple. Quoi qu'il en soit, ce fut chose faite : direction au village Umimori.

Forcément, il allait être en retard et celui qui l'attendait là-bas pouvait très mal le prendre. Tant pis, c'était pour la bonne cause. Une fois arrivé sur place, le jeune sabreur était assez surpris des villageois. La première pensée idiote qui lui venait à l'esprit était une convocation du possesseur actuel de Samehada. Oui la blague est nulle. Après quelques minutes à chercher, il semblait avoir trouvé ceux qui l'attendaient.
Non, je ne suis pas en retard. J'aidais une vieille dame à porter ses courses comme tout bon Kirijin. Même pas un bonjour, rien. La justification avant-tout. Hôzuki Sengetsu. Pourquoi suis-je convoqué ici ? Cette tête brûlée était encore dans le flou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 23 Jan 2018 - 19:44
ふか うみ
Première rencontre de l'équipe #2 ◦○◌

Fuka regardait l'océan, cela faisait maintenant un bout de temps qu'il n'avait pas fait de ronde dans ces eaux salés, son rôle de gardien des mers était mis de coté, pour pouvoir remplir son rôle de chuunin de Kiri au mieux. L’appelle de la mer devenait de plus en plus difficile à ignorer, mais l'amour qu'il éprouvait pour son village d'accueil était plus fort, pour le moment du moins. De plus, il venait tout juste d'être mis à la tête d'une équipe, composé de genins à forts potentiels, du moins d'après les rapports qu'il avait reçu sur eux. Même si le rôle de sensei était tout nouveau pour lui, il ferait tout pour que les membres de son équipe deviennent des ninjas digne de ce nom. Pour que chacun d'entre eux se sente en sécurité une fois réunis, que chacun devienne plus fort dans son art. Cette équipe allait faire parler d'elle, en bien, Fuka m'était un point d'honneur la dessus.

L'Umi qui était toujours dans ces pensés n'avait pas prêté attention à l'arrive de la jeune Kunoichi aux cheveux bleu, par contre les petits Umimori s'étaient donné à coeur joie de l'accueillir, comme ils savent si bien le faire. N'étant toujours pas habitué à la visite de gens de l'extérieur, tout les enfants tournaient autour de la jeune arrivante, comme un banc de requin, mais cette attroupement de prédateur était amical. Chahutant joyeusement avec la jeune fille, Fuka regardait la scène sans rien dire, analysant de loin le comportement de celle-ci, elle semblait du genre taquin et ne se laissait pas faire en s'amusant elle aussi avec les enfants. A première vu, elle semblait avoir bon fond, une première impression qui plaisait à l'homme requin. En arrivant face à Fuka, elle se présenta avec simplicité, demandant si s'était bien lui qui l'avait convié pour cette rencontre. D'une voix calme et posé l'Umi répondit:

—« Enchanté de te rencontrer Tsu', c'est un bien jolie prénom que tu as là, il signifie beaucoup de chose par chez nous. Plus que la destruction, le renouveau. Enfin bref, c'est bien moi qui t'ai conviée ici. Pour la première rencontre de l'équipe deux, on attend donc les autres membres de l'équipe. Oh... J'ai oublié de me présenter, je me nomme Umi Fuka, je serais le chef de cette équipe. »


Il ne fallut pas longtemps pour qu'un autre membre de l'équipe arrive, une autre kunoichi. Elle avança vers eux de façon nonchalante, du coin de l’œil Fuka comprit très vite que celle-ci avait un caractère bien différent de celui de Tsu', de plus elle semblait aussi plus âgé. La question qui vient directement à l'esprit de l'Umi fut, est-ce qu'une personne plus âgé allait accepter de recevoir des ordres venants de sa part. Quand bien même l'ordre hiérarchique était important au sein des forces armées de Kiri, cela n’empêchait pas certain de s'offusquer à l'idée d'être commandé par des jeunes. Fuka en avait déjà fait l'expérience, son ancien chef d'équipe était un jeune Yuki, beaucoup plus jeune que lui. Peut être que grâce à cela, l'Umi aurait une longueur d'avance sur comment gérer ce genre d'appréhension. La jeune femme se présenta de façon calme et posé, faussement chaleureuse. Avec le temps qu'il avait passé à observer les gens de l'extérieur, Fuka était devenu assez doué pour repérer les paroles creuses. Malgré tout l'Umi afficha un grand sourire et d'une voix douce et sincère dit à la jeune femme:

—« Bienvenue! Oui nous sommes bien des membres de l'équipe deux, tout comme toi. J'étais entrain de me présenté justement. Donc je vais me répéter, je me nomme Umi Fuka, le chef de l'équipe deux, ravi de te rencontrer Akane. Je vais faire les présentations, voilà Chumani Tsunami, ta coéquipière. On attend encore une personne et l'équipe sera presque au complet. J'ai reçu un message, l'un des membres de l'équipe ne pourra pas venir, je reviendrais la dessus plus tard. »


Le calme de la plage ou se trouvais Fuka et les deux Kunoichis, fut très vite rompu par l'arrivé d'un jeune garçon plein d'énergie. Le garçon semblait un peu avar de salutation et de ponctualité, mais il se rattrapa en expliquant son retard. D'après ces dires il était venu en aide à une vieille dame au village, comme tout bon kirijin. Si cela était vrai, cela montrait un coté serviable que l'Umi ne manquerait pas de félicité. Fuka avait peut être été un peu vague dans les lettres d'invitation à le rejoindre ici, le garçon face à lui ne semblait pas savoir pour quel raison il avait été convié ici. Un drôle de bonhomme celui-là, un garçon qui devrait être encadré à n'en pas douté. Cependant Fuka était du genre gentil et bienveillant, possédant un certain humour, il ne s'offusqua pas de cette présentation un peu particulière. Le jeune ninja face à lui, allait certainement mettre de l'ambiance dans cette équipe. D'une voix toujours aussi calme et posé il lui répondit:

—« Pour commencer bienvenue ! Tu es ici tout comme elles, pour la première rencontre de l'équipe deux. C'est aujourd'hui que nous faisons les présentations et que nous parlerons de l'avenir de l'équipe deux. Ah et je me présente, Umi Fuka, le chef de l'équipe deux, se qui fait de moi votre sensei. Je te présente Chumani Tsunami, la jeune fille avec les cheveux bleu et Ginoza Akane. J'ai lu bon nombre de chose sur vous, les rapports indiques que vous avez des liens très fort avec l'affinité suiton, ce qui fera de nous un rempart indéniable pour Kiri. Nous formons certainement l'équipe avec les membres les plus complémentaires de tout le village. Même si nous savons maintenant qui est qui, je souhaiterais que chacun d'entre vous se présente comme il se doit, en précisant vos points forts et vos défauts. N'hésiter pas à donner un petit aperçu de vos talents. Ah oh oui j'allais oublier, un membre de l'équipe manque à l'appel, mais il ma prévenu à l'avance, donc je ne lui en tiendrais pas rigueur, il se présentera une prochaine fois. Voilà voilà, commençons ! »




_________________
ふか うみ-Fuka Umi
Nous réalisons que ce que nous accomplissons n'est qu'une goutte dans l'océan, mais si cette goutte n’existait pas, elle viendrait à manquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1921-comme-un-requin-dans-l-eau-fuka-umi-finish http://www.ascentofshinobi.com/t2425-equipe-2-hekikai-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t1925-carnet-de-route-d-un-homme-de-la-mer http://www.ascentofshinobi.com/t2191-tensei-akki-never-alone

Ven 2 Fév 2018 - 23:19
Le Umi semblait amicale et plutôt simple à premières vues, même si on ne pouvait pas juger un livre à sa couverture, cela rassurait pas mal la bleue. Si Elle avait bien une lacune dans ce monde, c'était son manque de tranchant. Tsu' n'avait jamais eu un bon répondant, trop du genre à juste faire abstraction de ce qui était gênant, mais retrouver le même univers pesant chez elle et dans son équipe aurait fait peut-être un peu beaucoup...

« Merci Sempai, mon père semblait un passionné de la mer. »


Elle se penchait vers lui en cachant sa bouche avec ses mains pour lui avouer discrètement...

« Il paraît qu'un jour je pourrais créer ce genre de masse...»


A sa face et son ton, on voyait bien qu'elle n'y croyait pas vraiment, mais Tsu' était toujours d'humeur légère et optimiste, en surface du moins. Une voix féminine troublait l'échange, son petit groupe d'escorte semblait aussi avoir changé leur attention de direction. En observant la femme, féminine et bien présentée, physiquement du moins, la bleue pouvait comprendre leur intérêt. Même si elle s'étonnait qu'une kunoishi puisse avoir le temps pour ça, ni même l'intérêt, elle n'en restait pas moins admirative de l'effort et du résultat. Leur hôte s'occupait des présentations, tant mieux, la Chumani n'avait ainsi qu'à s'incliner respectueusement, comme on lui avait appris. Elle precisait cependant que «Tsu'» suffirait amplement pour la nommer.

Un dernier protagoniste pour aujourd'hui visiblement se présentait, enfin façon de parler, au moins celui là semblait avoir un don inné pour dérider son monde. Même chose que pour la précédente de la part de la bleue, avant de reporter son attention sur le sensei... Le même qui semblait la designer du regard pour ouvrir le bal... première arrivée, première à l'abattoir ? L'exercice n'enchantait la bleue, parce qu'elle ne l'avait jamais fait pour commencer, puis parce qu'elle était plus du genre à observer de loin les scènes qu'à prendre l'attention dans ces dernières. Bien entendu,elle prendrait sur elle comme toujours et sans se plaindre. Un sourire forcé, mais elle s'activait pour combler la demande.

Une forte affinité avec le suiton c'était peu dire...dans son cas à elle, elle était l'eau presque. Ce qu'elle démontrait en rejoignant le bord de l'eau, ses pieds immergés, cela lui prenait à peine un peu de temps pour disparaître en s’écroulant dans une masse liquide et disparaître dans les vagues. Elle réapparue dans la forme aqueuse la reconstituant un peu loin dans la mer, remontant sur la surface de la salée, marchant sur l'eau balayant avec facilité tout en redevenant solide, à l'exception de ses cheveux où un petit poisson était venu s'inviter ou c'était fait capturé par mégarde. Les passes passes dévoilés, elle se gardait de montrer don offensive sans y être priée, parce que ce n'était déjà pas son exercice préféré et qu'il fallait bien se réserver quelques cartes pour le cas où ils les feraient s'affronter...

« Je fusionne avec l'eau si on veut... pour résumer. Mon panel est accès sur le ninjutsu. »

Concluait elle en espérant avoir rempli sa part. À leur tour maintenant, au moins elle savait déjà qu'ils avaient tous un point commun en rapport avec le suiton. Bon elle l'aurait deviné avec Fuka, mais les deux autres étaient moins évident, surtout le retardataire et son armement. Bien que la poupée l'intriguait davantage en toute franchise, la bleue avait déjà un peu triché en un sens en faisant jouer sa senso pour les situer un peu sur une échelle de chakra... mais elle se gardait bien de le dire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470

Village Umimori - Rencontre [ équipe #2 ]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: