Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Le cas Ikezawa - Shojito


Ven 19 Jan 2018 - 7:00

L a Hyuga était d’humeur joyeuse en se balançant devant la baie vitrée avec pour vue le domaine. Elle s’était incrustée-sans autorisation complète, pour y aménager son espace de travail, si on pouvait ça comme ça. Une balançoire en plein au centre de l’arcade d’un balcon, elle avait même pensé à une corde tendue au-dessus de son siège en bois pour son Kushy. Ce dernier se balançait d’ailleurs avec elle profitant de la brise gelée de l’hiver, ce qui ne semblait pas traumatiser la Hyuga qui avait tout ouvert pour jouer à peine habillée. Un instant dehors les pieds dans le vide… un instant à l’intérieur. Transition délicieuse. Elle n’aurait eu qu’à tout lâcher au bon moment pour se jeter dans le vide. La porte s’ouvrait…


-Qu’est-ce que tu fais là encore Sana’ et c’est quoi ce truc ?! La délégation Kumojins… et Akimot… Elle le coupa dans sa phrase.
-‘dare, Sanadare. Et… Ce n’est pas sur ma liste.
-Tu te fiches de moi Sana’ ?
-‘dare, Sanadare. Et… Ce n’est pas sur ma liste. J'ai un planning... serré vous comprenez.
-Pas sur sa liste CROOOWAAA !
Le perroquet s’étouffait dans son rire.

L’assistant Borukan frottait ses tempes fatigué par cette fille plus que de raison. A quoi penser Akimoto en la faisant apparaître sur son tableau ?

-Sanadare, fais un effort juste pour aujourd’hui ok ?
-Non. Je m’en fou !
-OK ! Je vois… Disons que… J’ai… *inaudible*.
Il lui tendait un papier qu’elle attrapait au vol. On discute ?

La femme lui adressait un regard-loin d’être charmant et le balancement diminuait progressivement. Elle était du genre à marquer et retenir toutes les dettes. Le perroquet lançait un regard dédaigneux au Borukan lui aussi, les dérangeait en plein jeu comme ça. Ces deux-là s’étaient bien trouvés. L’assistant soupirait, ce n’était pas vraiment son genre ce genre de méthodes, mais avec elle dans les pattes…

-Sois polie, souriante et douce pour changer ! Tu entends bien ! ? Sana ! Pas d’entourloupe, je t’ai à l’œil.
-Ok !
Lui fit-elle en bondissant d’un saut simple sur la rambarde du plus haut balcon, puis sur le toit qui lui servait à évoluer.

Le perroquet la contemplait depuis la rambarde, persuadé qu’elle allait encore lui offrir du spectacle alléchant, cette folle. La même qui faisait jouer son chakra sensoriel pour quadriller la zone. Cible trouvée, elle commençait ses pirouettes sur le toit, quelques roulades d’échauffement et déjà on la grondait de descendre de là fissa ! Oulala ! Ça ne rigolait pas aujourd’hui. En fait, ça rigolait jamais dans ce coin paumé, cette visite empirait un peu les choses, mais rien aurait su la rider quand elle obéissait ins-tan-ta-né-ment. Une première ! On vous le jure, parole de Iwajins.

-Shoooo-jiiiii-toooo ! Glissait-elle de ses hauteurs un ton taquin et raisonnant.

Pas le temps de réagir, l’ahuri flottait déjà le vide dans son saut d'ange qui n’avait d’angélique que le nom. Folle peut-être, téméraire aussi, pas si inconsciente qu’on pouvait le croire, sa trajectoire était parfaitement choisie, le blond. D’ailleurs elle grimaçait en le voyant pour vrai. L’alcool faisait des ravages ma pauvre amie… Le sol se rapprochait, mais elle ne bougeait pas d’un pouce à première vue donnant des sueurs froides aux spectateurs, un plumage gonflé d’excitation au volatile attendant l’impact.

Le rire un peu fou de la Hyuga retentissait en bas. Vivante.

-Zut ! Fit l’oiseau en partant la rejoindre.
-Salut, ça va, ça fait longtemps, t’as bien voyagé ? Ta chambre te plait ? Difficile de savoir si les questions étaient sérieuses ou si elle se moquait. On ne fait pas de retour de marchandise par contre. Désolée. Son sourire de carnassier, pas sérieuse pour un ryos, elle poursuivait ses jeux de souplesse en s’étirant.

Le chapeau ricidule de la dame arrivait en retard à sa portée, elle le saisissait d’une main. L’assistant Borukan au balcon était passé de toutes les couleurs, la Hyuga lui adressait un pouce en l"air, entendu 5/5. Il prenait un instant pour frotter toute sa face de haut en bas... Excellent, bon timming Shojito !


_________________


" Maintenant tu vas arrêter tes conneries Sana'... "
Eiko - 202 -Iwa
_____________________________________________

Professional Bad Girl


Dernière édition par Hyûga Sanadare le Ven 19 Jan 2018 - 7:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t355-huyga-sanadare-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t752-bloc-notes-sanadare-hyuga http://www.ascentofshinobi.com/u352

Ven 19 Jan 2018 - 7:58
Iwa... Si il y avait bien un endroit dans le monde ou Shojito aurait aimé ne pas se rendre, c'était bien ce village immonde remplit de dégénéré congénitaux... Bon, en réalité à sa connaissance ce village n'était pas si immonde que cela et le seul habitant dégénéré qui y vivait était une femme portant un nom des plus détestable Hyûga. Sanadare à elle seule cette personne avait réussi à faire quelques choses que jamais personne avant elle n'avait réussi. Faire détester un endroit rien que pour ne jamais y croiser une personne. Aujourd'hui c'était une chose à la quel il pensait que trop souvent car dans le cadre d'une mission d'escorte il s'était retrouvé dans ce fameux village et comme si cela ne suffisait pas il était maintenant également épié par deux gardes qui durant les prochaines heures allait le surveiller de peur qu'il ne fasse quelques chose de suspect. Quoi qu'il en soit il avait prévu pour son premier jour en ces lieux de se rendre dans le premier complexe sportif qu'il croiserait afin de s’entraîner, un de leurs fameux tengus avait parler de l'interdiction d'utilisé des jutsus dans l'enceinte du village aux quels cas cela serait considéré comme un acte hostile, mais les Iwajins était capable de pardonner à des traîtres d'autre village alors avaient-ils vraiment condamné toute utilisation de jutsu comme ils l'avaient dit ou cela serait-il différent si les jutsu en question étaient utilisé dans le cadre d'un entrainement ? La théorie du blond était qu'ils étaient bien moins regardant que ce qu'ils pouvaient prétendre et qu'il pourrait s’entraîner sans grande difficulté.

Cependant un acte des plus improbable allait totalement changer le cours de la journée prévue, à peine avait-il posé le pied dehors qu'une brise sifflait dans sa direction lui apportant au creux de l'oreille des mots s'approchant de lui à toute vitesse. Son regard se tournait quasiment instantanément vers le ciel tandis que la personne la plus détestable du monde faisait peu à peu son apparition dans son champ de vision. "Toi..." Laissait-il s'échapper de ses lèvres tandis que sa peau se mettait à donner l'effet de bouillir et devenir jaunâtre. "Tu oses..." Ajoutait-il alors que les deux gardes qui devait l'accompagner s'était mis en position défensive prêt à lui bondir dessus au moindre faux pas. Au moins il avait la réponse à sa question concernant les jutsus réalisé en dehors du cadre d'un entrainement mais le temps n'était plus à ce genre de réflexion tandis que sa peau finissait sa transition et avait retrouver un aspect normale mais était maintenant en réalité aussi dur que de l'acier. Les gardes cessait l'espact d'un instant de se focaliser sur l'Ikezawa et s'inquietait maintenant pour la Hyûga volante. "J'y crois pas..." Fit-il alors que les deux gardes restait figé face à ce spectacle. Donnant une impulsion sur ses jambes Shojito arrivait à la hauteur de celle-ci venant la saisir dans ses bras avant de retomber au sol comme si de rien n'était. "Discrétion tu disais ?" Lui demandait-il en fronçant les sourcils se souvenait mot pour mot ceux écrit sur la fameuse lettre qu'elle lui avait laissé avec le "cadeau". 

Au sol avec Sanadare dans les bras l'Ikezawa grognait un instant et les gardes soulagé soufflait alors que maintenant une chose des plus imprévisible se produisit. "DEGAGE DE LA !!!" Avait-il hurler en éjectant littéralement la Hyûga en direction du mur. Elle ne l'avait pas volé mais maintenant Shojito allait devoir répondre de ses actes car à peine avait-elle quitter le confort de ses musculeux bras que maintenant les garde le tenait en joug de leurs kunais. Un long soupire s'en suivit tandis qu'il désactivait son jutsu et levait les mains au cieux en les regardants un à un. "Oi, oi ! Messieurs héhé ! C'est une amie, c'est notre façons de nous dire bonjour héhé ! Pas vrai Sanadare ?!" Lui demandait-il le regard insistant comme pour lui faire comprendre qu'elle tenait sa vie entre ses mains. Pas sur qu'elle comprenne dans son état mais il se devait au moins d'essayer... Ca passe ou ca casse...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Sam 27 Jan 2018 - 22:10
Le duo en charge de la surveillance s’exaspérait en voyant la Hyuga complètement timbrée intégrait leur tableau. Quelle malchance, ils n'avaient pas spécialement envie de dealer avec, personne n'en avait envie de plein grès dans ce village de toute sauf peut-être Akimoto ou Taishi... aucune réaction en la voyant faire son show pas comme si c'était la première fois. Ah si seulement ils pouvaient vraiment s'en débarrasser aussi facilement en la regardant s'écraser.. mais voilà l'intervention du héros! Les deux masqués jubilaient sous leur masque, quel idiot. Leur donner une aussi belle occasion que ça. Ils le tenaient raisonnable après son trop grand enthousiasme pour l'assistante du kage... attendant un signe de sa part peut-être. En tout cas, la kunoishi n'avait pas l'air traumatisée, elle riait comme une folle, comme toujours quoi.

-Oups ! Fit-elle en bondissant du mur l'ayant réceptionné au sol, laissant la fissure causée plus apparente.

La Hyuga, s’arrangeait un peu, tout ça avait mis en désordre cette tenue politiquement correcte et stupide qu’on lui avait mettre. Là le drame… La femme observait son chapeau précieux au sol… que dis-je sacré même !

- Je ne sais absolument pas de quoi il parle. Annonçait-elle avec tout le sérieux du monde. J’ai glissé avec la gelé et… Il m’agresse ! Elle en rajoutait des tonnes en plus.

Le duo masqué grognait un peu, ne l'avait elle pas appeler par son prénom ? Mais elle avait très bien pu faire son travail correctement ou tout court pour une fois et apprendre par coeur la délégation. Peu probable, mais ils ne pouvaient pas l'accuser de mentir, et personne ne savait jamais quand la prendre au sérieux ou non... D'ailleurs, elle en remettait une couche...

-Non ! Je déconne ! Je l'ai déjà vu à Shito se faire humilier avec un javelot à l'examen chunin... elle ricanait.

Le duo grognait encore sans aucun mot, la Hyuga haussait ses epaules, avant de les chasser d'un rever de la main tandis qu'elle se rapprochait du blond. D'une main, elle poussait un kunai puis l'autre, attrapant par le cou «son ami» pour l'amener faire un tour. Les masqués exaspérés se retiraient en arrière finissant disparaître, puisque Sanadare elle aussi avait ses chiens de garde aux fesses, mais en plus discret.

-T'es définitivement trop zélé mon cher. Allons faire un tour avant qu'ils reviennent, tu seras pas responsable de les semer t en fais pas. Ils auront pas de mal à nous trouver.

Elle l' entraînait vers un sentier du plateau qui prenait de la hauteur, un bout de montagne où quelques courageux venaient faire leur exercice.

-Je ne pensais pas te revoir, encore moins ici. Son perroquet sautait sur son épaule en l'ayant enfin rejointe.
-L'assistante du Kage devrait pas être à son poste ?! Se moquait le volatile.

La Hyuga haussait ses épaules, pas comme si elle voulait de ce job, mais alors qu'elle allait faire taire le volatile, voilà qu'un courant d'air lui arrachait son immense chapeau de la tête. Le temps à peine de reagir, qu'elle observait une immense rapace emportait son oiseau coloré criant comme un porcin que l'on tentait d'égorger.

-Mais qu'est ce que tu fous ! VA ME LE CHERCHER ! Hurlait elle comme dans son bon droit à l'Ikezawa. Ou je devrais peut-être siffler les deux pitbulls... se questionnait elle tout haut...

_________________


" Maintenant tu vas arrêter tes conneries Sana'... "
Eiko - 202 -Iwa
_____________________________________________

Professional Bad Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t355-huyga-sanadare-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t752-bloc-notes-sanadare-hyuga http://www.ascentofshinobi.com/u352

Lun 29 Jan 2018 - 15:43
"Je dois rêvé..." Fit-il en voyant les deux chiens de garde devenir un peu plus entreprenant suite aux dire de la Hyûga. Soudainement elle revenait sur ses paroles en leurs annonçant qu'elle rigolait et qu'elle le connaissait ajoutant même un épisode d'épreuve au javelot que l'Ikezawa avait oublié tant il était insignifiant. Quoi qu'il en soit avant qu'il ne puisse rajouter quoi que ce soit il se faisait emporter par Sanadare et pour la première fois depuis son arrivé les chiens de garde arrêtaient de le suivre ce qui le laissait d'autant plus perplexe qu'avant. Quoi qu'il en soit maintenant il était en train de suivre une de ses pires ennemie sans même broncher... Bien trop surpris de ce qu'il venait à l'instant de se produire. Quoi qu'elle puisse lui dire tout lui passait au dessus de la tête tandis qu'il se faisait presque traîner. Soudainement une autre voix le sortait de ses pensées et son regard se déposait sur le volatile à sa mémère qui lui posait une question de plus surprenante. "Je vois, tout s'explique... Assistance du Kage... Tu m'étonnes que les chiens mon lacher." Laissait-il s'échapper de ses lèvres avant de se redresser et de faire comme s'il dépoussiérait. "La prochaine fois que tu me fais un enfant dans le dos ne t'attends pas à une accueil moins brutale." Lui anoncait-il avant de regarder le fameux rapace s'emparé du perroquet. 

Tout à coup l'Ikezawa se mettait à éclater de rire en voyant ainsi le précieux bijou à sa maman se faire importer pour d'autres horizon surement bien moins noir que ce qu'il l'attendait avec sa maîtresse. "Comment ca va le chercher ?! Il est à toi, c'ton foutu perroquet, puis il sera surement bien mieux à mourir rapidement avec ce rapace plutôt que de vivre avec toi !" Rétorquait-il lorsqu'elle annonçait la possibilité de raméner les deux tengus pour qu'à nouveau ceux-ci le suive comme son ombre. "T'oserai pas..." Laissait-il s'échapper de ses lèvres. "Pas croyable... Tu as bien intérêt à me sortir de la merde dans la quel tu m'aura mise avec tes connerie car je jure qu'Hana serait connu de tout Iwa sans ça." Soudainement il s'élançait dans une course sur le roche avant de crier. "Car oui, elle s'appel Hana !" Fit-il avant de donner une impulsion sur ses deux jambes ce qui le propulsait immédiatement dans les air au niveau de ce majestueux aigle. "Oi ! Lâche ça ! Il est avarié, j'te donnerai de quoi manger si tu le lâche !" Criait-il à l'intention du rapace ne s'attendait pas à un seul instant que celui-ci le comprenne et lui réponde. Le point fermant armé prêt à dégainé il arrivait à quelques centimètres de la bête et le coup partait en une fraction de seconde venant percuter son buste et le faire lâcher prise. "Tu veux mieux que ça... Ce n'est pas un repas à la hauteur d'un roi !" Criait-il en rattrapant le volatil bavard de la Hyûga tout en retombant sur ses deux jambes. Un long soupire s'emparait de lui alors qu'il avait eut l'impression que l'aigle lui avait répondu et qu'il balançait le mini piaf dans la direction de sa maîtresse. "Je vois, tu n'comptes donc pas t'en arrêter là c'est ça ? Je suis un défis que tu ne peut pas te permettre piaf de malheur !" Criait-il alors que son armure s'activait et que le rapace piquait à toute vitesse sur lui. Cet fois-ci Shojito en était persuadé, cet aigle lui avait répondu et ce à deux reprise. Peu croyable et pourtant la vérité était juste en face de ses yeux. "Mais c'est quoi ce monde ?! Des piafs qui parlent... Approche je vais te lié la langue !" Fit-il alors que son chakra bouillonnait et que ses doigts se transformaient en piques aiguisé. "Tes serres contre les miennes ! Approche !" Hurlait-il une dernière fois se préparant à recevoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Mer 31 Jan 2018 - 8:06
Elle lui jetait un regard en coin de son seul œil valide quand il marmonnait dans sa barbe. Maudit oiseau, il n’avait pas pu se la fermer ? Elle l’aurait bien corrigé sa langue trop pendue, mais le blond lui sauvait la mise en mettant autre chose sur le tapis, ce qui lui changeait les idées et la cible.

- Si tu n’abusais pas des filles soûles sans état d’âme, ton parasite ne serait sûrement jamais arrivé. Puis franchement, même pas capable de sortir à temps… Incapable et inconscient, puis c’est moi que tu blâmes ?

Son sourcil s’arquait, presque elle se ferait passer pour la victime de cette histoire, presque, si un autre perturbateur n’était pas venu jouer son jeu. L’Ikezawa riait à son nez, mais pas pour longtemps, quand il lui posait une question à la réponse évidente… La Hyûga avait juste accentué la levée de son sourcil. Est-ce qu’elle se gênerait ? Franchement, même lui devait savoir de quoi elle était capable, surtout du pire… Aucune réaction sur le prénom de la petite fille, même si elle avait envie de lui dire de la fermer avec ses jérémiades… Bien que c’était un peu ce qu’elle allait faire… Plus ou moins subtilement.

-Ah oui ? Je suis sûre que mon papa ours de Kage sera ravi de rencontrer l’homme à l’origine du traumatisme que j’ai vécue avec cet enfant non désiré… Je me demande comment il va réagir quand je vais me mettre à pleurer en te voyant soudainement devant lui… Surtout après les témoins de ton agression… Cette peste caressait ses lèvres d’un bout de doigt… Un petit air mesquin inscrit sur son visage. T’es sûre que tu veux jouer aux menaces ? Tu ne sais pas ce que j’ai été lui raconté après tout. D’après toi, qui aura le plus de crédit… Hum ?

Elle lui offrait un sourire carnassier, cette garce.

-Je ne fais jamais rien pour rien, tu le sauras pour l’avenir. Alors si tu veux mon aide, trouves déjà mes faveurs.

Il la snobait presque sur leur bref échange pour aller en découdre avec le volatile un peu trop gourmand. Ceci dit, la Hyûga était amère, tu parles d’un Kushy cet abrutit, même pas capable de faire face à un rapace. Peut-être qu’elle commençait à regretter son pacte… La femme jetait un air mauvais à son perroquet, qui lui faisait un sourire timide en essayant de filer à l’anglaise avant de subir sa fureur. Tandis qu’elle l’enguirlandait, l’autre idiot mettait trop de temps à revenir… Alors la kunoishi ajustait son attention à son encontre…

-TU VOIS CRAOOOOWWAAAA ! C’est un KUSHY ! Si tu laissais les gens s’expim … !!!!! CROWAAAA !!!

Il avait mangé un coup de pied qui l’obligeait à sauter plus loin et ne pas finir sa phrase. Caché derrière son invocatrice, l’oiseau coloré observait lui aussi l’échange avec l’aigle.

-Est-ce que cet abrutit sait au moins ce qu’est un kushy…?
-C’est à moi que tu poses la question … ? Tu veux qu’on …l’aide… ? Si il se blesse ou se fait tuer tu sais ça pourrait…
-Ferme la Iago et profite du spectacle. Lui fit-elle en lui clouant le bec entre ses doigts.

L’aigle fendait sur l’ikezawa avec une agilité et une vitesse surprenante, une bonne occasion pour la Hyuga de voir ce qu’il savait faire.

-C’était un guet-appens Sana’ …? Elle soufflait sur son bec en souriant, ce qui ne rassurait pas le perroquet pour la suite… Tu joues dur, toujours trop dur... un jour... Elle lui clouait le bec encore semblant captiver par le combat plus haut.


_________________


" Maintenant tu vas arrêter tes conneries Sana'... "
Eiko - 202 -Iwa
_____________________________________________

Professional Bad Girl


Dernière édition par Hyûga Sanadare le Mer 7 Fév 2018 - 3:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t355-huyga-sanadare-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t752-bloc-notes-sanadare-hyuga http://www.ascentofshinobi.com/u352

Sam 3 Fév 2018 - 17:30
Elle ne manquait sincèrement pas de toupet cette petite peste qui lui faisait la morale lui annonçant qu'il ne devait pas abuser des filles soules sans états d'âmes... Une certaine colère montait en lui tandis qu'il avançait en direction de la perte du piaf. "Tu es vraiment une garce..." Fit-il en continuant son chemin. "Je me demande si ce clan immonde dont tu fais partie serait de ton avis... Qu'en penses-tu ? Un batard né d'une nuit de débauche aux mains d'un village qui n'est pas Iwa... Je te conseille vivement de ne pas me provoquer pauvre folle." Fit-il sèchement.

La suite des évènements s'enchaînait et Shojito était aux prises avec l'aigle royale qui lui fonçait griffes en avant dessus. Il eut un sourire en le voyant aussi effronté, croire qu'il pouvait aussi simplement se défaire d'un adversaire était une grave erreur, même pour une stupide oiseau. Les griffes acérées venaient se percuter à la peau dure de Shojito ne lui faisant pas le moindre dégât tandis qu'il se saisissait de ses pattes venant le maitriser au sol tel la faible petite chose qu'il était. "Pauvre fou... Je devrais te tuer pour un tel affront, ne sais-tu pas qu'il faux apprendre à réflèchir avant d'attaquer." Il lâchait la pression le laissant reprendre son envole avant d'ajouter. "Mais je m'amuse, je n'ai jamais combattu d'oiseaux, alors faisons un pari. Tu me serait bien utile dans bien des domaines !" Lui disait-il le sourire au lèvres tout en ramassant un cailloux au sol. "Tu es un aigle et donc si est capable de me voir de très haut alors que mon temps de réaction sera limité. Si tu arrives à me prendre se cailloux hors des mains sans que je ne puisse t'en empêcher, je te donne le piaf de la folle et tu en fait ce que tu veux. Si tu échoues, tu devras signer un pacte d'invocation avec moi." Finissait-il en souriant.

Sur ces révélations le rapace eux pendant l'espace d'un instant ce qui ressemblait à un sourire si toutefois l'on pouvait qualifier cela de sourire. "J'accepte, si je réussi à te vaincre, j'aurai la petite chose mais aussi ça." Fit-il en regardant la bague que portait l'Ikezawa à son doigt, celle la même qui représentait la team 6 dont il était tellement fier. Surement que le rapace était friand des choses brillantes, ou peut-être souhaitait-il simple en demander plus pour ne pas perdre la face. "Je dirais même mieux. Tu en aura une t'appartenant et à ta taille." Rétorquait-il Shojito sans précisé s'il lui donnerai si gagnait ou s'il perdait.

Soudainement l'aigle prenait son envole dans les cieux sans personne ne puisse le voir et c'était quelques minutes plus tard qu'il redescendait à vive allure vers Shojito. "Perdu." Laissait-il s'échapper de ses lèvres tandis qu'il laissait le cailloux tomber de ses mains et qu'il laissait le rapace se saisir de celui-ci. Fier et se déposant sur un rocher non loin l'aigle regardait l'Ikezawa dans les yeux. "J'ai gagné, j'ai les cailloux." Fit-il en bombant le torse tandis que Shojito lui souriait en regardant Sanadare. "C'est vrai ce qu'il dit ? Il gagné ? Ou il a saisit un cailloux au sol alors que la consigne était de me le saisir hors des mains ?" Disait-il en riant avant de regarder l'oiseau dans les yeux. "Tu as perdu mon pauvre." Terminait-il avant de s'étirer un moment et de se dirigé vers la Hyuga. "Tu as déjà un pacte d'invocation toi non ? Aide moi, je sais pas trop comment on fait, mais du coup ce piaf géant est à moi maintenant, il doit respecté sa part du contract."Finissait-il en croisant les bras face à Sanadare.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Mer 7 Fév 2018 - 4:04
La Hyûga ne sourcillait même pas devant les menaces, jouant avec ses cheveux plutôt que de lui porter vrai intérêt, elle se contentait de l’aider à réfléchir…

-T’as raison, viens leur dire qu’un Hyûga et leurs mystères sont à Kumo à grâce à toi. Elle croisait les bras. Ton Kage est en négociation là non ? Son sourire carnassier. L’oiseau aussi se moquait…
-Il est un peu lent celui-là quand même… À quoi tu pensais, pauvre Ananas....
-L’alcool fait des ravages, c’est pour ça que j’ai arrêté.

***

Iago avait retrouvé sa maîtresse et maintenant, tous deux observaient une scène pour le moins atypique. L’Ikezawa était pour le moins un spécimen à part, mais il était difficile de savoir si c’était flatteur le concernant.

-J’imagine qu’il est fort faute d’être intelligent…

La Hyûga toujours les bras croisés restait perplexe et quand le blond exposait son histoire de cailloux, sa face, celle du perroquet et celle de l’aigle étaient semblables… What the fuck ?... Enfin, ça n’empêchait pas le rapace agacé de participer au jeu. Choix étrange, mais bon… Enfin, ce n’était pas tant le plus loufoque de la partie, car quand le kumojins s’auto-proclamé vainqueur, à nouveau les trois affichaient la même face dubitative.

-Pourquoi il a perdu crétin ? Les cailloux étaient plus dans tes mains, donc hors de tes mains, t’as rien précisé de plus, qu’ils ne devaient pas toucher le sol ou quoi, donc il a gagné. T’es con ou quoi ?

Son seul sourcil visible se relevait, le perroquet secouait la tête pour appuyer le verdict de sa maîtresse. Puis l’aigle dans tout ça…? Incroyable, s’il n’existait pas celui il faudrait l’inventer…

-Pour un pacte, j’imagine que ton kushy doit être disposé à le signer pour qu’il soit effectif. Ce n’est pas quelque chose que tu peux exiger si tu vois ce que je veux dire.

Plus une faveur accordée par l’animal qui choisissait de se lier, en général après une preuve de la valeur du ninja aux côtés de qui il se battrait. Dans le cas de l’ikezawa, ça pourrait se monter mal partie, mais elle décidait de ne pas s’en mêler –trop-, hésitant quand même à venir saboter l’histoire….

_________________


" Maintenant tu vas arrêter tes conneries Sana'... "
Eiko - 202 -Iwa
_____________________________________________

Professional Bad Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t355-huyga-sanadare-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t752-bloc-notes-sanadare-hyuga http://www.ascentofshinobi.com/u352

Mar 13 Fév 2018 - 1:54
"Négociation que tu va faire foiré en m'envoyant en prison." Avait-il rétorqué conscient que ce qu'il avait fait aujourd'hui ne serait pas sans répercutions, tout ce qu'il espérait était qu'il puisse au moins avoir l'opportunité de s'expliquer sur les faits réel de ce qu'il s'était passé. Quoi qu'il en soit il n'avait rien ajouté de plus sachant maintenant que cet femme était sans scrupule.

***

La situation devenait de plus improbable les deux énergumènes allait dans la direction de l'aigle plutôt que d'admettre les faits. Shojito avait précisé qu'il fallait qu'il lui prenne le cailloux hors des mains, et ce n'étais qu'à cette condition que le piaf pouvait remporter le défis que lui avait lancé le blond. "Oi, oi, vous vous foutez de moi là ?" S’exclamait-il et venant se frapper le front. Il eut un moment d'égarement il pensait sincèrement à se farcir la tête de la Hyûga pour lui faire regretter de lui mener la vie aussi durement, mais l'idée lui passait très vite car par défis il était maintenant persuadé de devoir absolument conclure se pacte avec l'aigle royale qui se trouvait devant eux. "Très bien, alors admettons que tu ai réussi. Le piaf est à toi." Fit l'Ikezawa en regardant l'invocation de l'Hyûga le sourire aux lèvres. Après tout même s'il avait gagné, il était homme de parole et admettait sa défaite juste pour voir Sanadare se débrouiller avec l'aigle. "Donne lui ton piaf, il a apparemment gagné d'après toi et ton piaf. Un marché est un marché." Ajoutait-il avant de saisir le perroquet par la gorge et de le tendre à l'aigle.

Au moment ou celui-ci s'approchait pour le saisir dans ses corcs Shojito le retirait vivement avant d'ajouter. "Ou alors, tu signe ce fichu pacte avec moi et je te nourri avec des choses bien meilleurs que ce perroquet indigeste, regarde sa dégaine, il n'est pas digne d'une beauté tel que toi, réfléchis, je suis un homme de parole, et tu peux faire confiance à un bougre comme moi." Terminait-il le sourire en coin, après tout il n'avait jamais précisé qu'il ne pouvait pas changer les règles du contrat en cours de route, il ne revenait donc pas sur sa parole. L'aigle eut un moment d'hésitation en regardant l'Ikezawa puis finalement il se décidait d'aquiescer de la tête avant d'ajouter. "Je veux un festin alors ! Tu as intérêt à tenir tes engagement !" Disait-il tandis que Shojito regardait la Hyûga et lui balançant son invocation. "Parfait ! Dans ce cas, dites nous comment ca fonctionnes, qu'on n'y passe pas la journée !" Ajoutait-il le sourire encore présent sur les lèvres.

Suivant les explications de la Hyûga l'aigle et Shojito remplissait ce fameux pactes d'invocation, sortant un parchemin vierge il signait les termes du contrat et signait avant de laisser l'aigle placer sa patte dans l'encre puis sur le parchemin en suite. "Parfait ! Donc Tengoku, tu es désormais mon Kuchiyose ! Allons manger maintenant !" Ajoutait-il avant de se dirigé vers le centre commerçant en compagnie des trois boulet qu'il se traînait à présent.

Arrivé dans une échoppe peu commune l'Ikezawa s'arrêtait pour en lire l'enseigne. "Kuchiyose et compagnie ????! Vous avez vraiment des endroits réserver au Kuchiyose et leurs invocateur ? Vous êtes bizarre dans ce village..." Fit-il en roulant des yeux avant de s'installer.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Mar 13 Fév 2018 - 23:37
Il semblait trouver étrange l’établissement un peu spécial prévu pour leur Kushy, le perroquet de la Hyûga fronçait ses sourcils. Il était en partie une des raisons de l’existence de cet endroit, même si beaucoup de gens venaient plutôt avec leur animal de compagnie. Kushy n’était qu’un nom pour attirer l’attention plus qu’autre chose, mais la femme ne relevait pas en s’invitant à ses côtés à l’intérieur pour manger visiblement, son appétit était moindre, mais celui de Iago était toujours féroce, ce qui expliquait ses poignets d’amour…

-Si les Tengu rapportent tout ça à Aki’, il risque de grincer des dents… Fit-elle en se caressant le menton. Qu’est-ce qui t’as pris de venir à Iwa espèce d’idiot.

C’était joué avec le feu. Bon d’accord, elle adorait ça elle, le faire, mais l’Ikezawa avait l’air de ne pas très bien comprendre dans quoi il avait mis les pieds. Elle l’observait de loin depuis son arrivée, l’évidence était que contrairement à Daisuke qui avait vite attiré le respect local, le blond les coulait vers le fond…

-T’as vraiment un grade toi à Kumo ? Avec qui t’a couché pour ça ? Ne me dis pas que le Raikage est de ce genre ? Sourire et sourcil relevé, elle lui montrait toutes ses dents.

L’oiseau pouffait de rire, on venait prendre leur commande, alors la conversation se stoppait un petit instant, avant de reprendre.

-Tu as vraiment gardé la gamine ? Sa face était assez perplexe, il ne pouvait même pas être sûr que c’était la sienne, était-il si désespéré que ça ? Vu sa face et son caractère de merde, elle ne relevait même pas son intellect (que de compliments), Hana serait surement sa seule descendance après tout. Méchanceté à part, elle reprenait. T’aimes ça le sake si je me souviens bien non ?

Pour ça qu’elle avait commandé deux bouteilles, chacun la sienne, et la Hyuga ne tardait pas à descendre sa favorite sans ménagement. C’était une grande habituée du sport, parlant de ça, une autre chose l’intriguait…

-J’ai senti ton chakra sur ta peau pendant nos salutations. Qu’est-ce que c’était ?

Qu’il lui répond ou pas n’était pas très important, elle ne savait même pas ce que c’était un Ikezawa, pourtant ils juraient que les Hyûga étaient leurs pires ennemis. Ce qui la laissait perplexe d’autant plus…

_________________


" Maintenant tu vas arrêter tes conneries Sana'... "
Eiko - 202 -Iwa
_____________________________________________

Professional Bad Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t355-huyga-sanadare-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t752-bloc-notes-sanadare-hyuga http://www.ascentofshinobi.com/u352

Mer 21 Fév 2018 - 3:03
Shojito restait un moment planté sur place suite aux dires de la Hyûga. En effet il avait beaucoup fait mais surtout beaucoup dit sous le coup de la colère qu'il avait de revoir ainsi celle qui lui avait fait un enfant dans le dos ni plus ni moins. Entre l'utilisation de jutsu malgré les interdictions, le nom d'Hana évoqué, et maintenant un combat avec un oiseau... Rien de bien méchant à première vue, en tout cas très certainement rien qui puisse lui valoir d'être emprisonné mais il était maintenant trop tard pour se poser des questions. Peut-être allait-il devoir se débrouiller autrement à partir de maintenant afin d'atteindre son but. Chassant de sa tête toutes ces idées là l'Ikezawa eut un soupire avant de continuer sa route. Vint ensuite la plaisanterie de mauvais goût à l'encontre d'une relation dégoûtante entre Shojito et son cousin. "Tu es vraiment une tordue, tu le sais ça ?" Fit-il sans prendre la peine de lui répondre quoi que ce soit vis à vis de son statut au sein de Kumo. Après tout elle n'avait pas besoin de le savoir.

Ils s'étaient assis et avant cesser de discuter le temps de passer commande lorsque la fille aux cheveux blanc se mit à lui posé une question des plus intrigante. Si il n'était pas si tôt et qu'il n'avait pas la certitude de ne rien avoir bu, il aurait pu croire à une rêve ou a un genjutsu. Se remémorant la phrase dite par la Hyûga il se décidait à ne pas parler ouvertement dans l'endroit persuadé qu'en dire plus n'arrangerai pas son cas. "La gamine ? Biensur que non. Tu voulais t'en débarrasser n'est-ce-pas ? J'ai fait faire des tests par l'un des meilleurs médecin de Kumo et tu t'ai juste servit de moi pour en finir avec cet enfant. Elle n'est pas de moi, j'ai juste eut la décence de la nommer avant de mettre fin à ses jours. Par contre la prochaine fois que tu veux faire faire ton sale boulot, ne compte plus sur moi, le fait qu'on ai couché ensemble ne fait pas de moi un de tes petits pions bien mignon." Fit-il pour lui faire littéralement comprendre qu'il avait fait des tests et comprit qu'elle était belle et bien de lui et qu'elle était en parfaite santé. S'il avait adopté un tel façons d'agir c'était à cause de ce qu'elle avait dit plus tôt, une phrase qui résonnait dans sa tête et un événement qu'il avait trop négligé jusqu'ici. Les Tengus, maître de l'observation, définitivement pas des gardes. Maintenant il en était sur.

La discussion reprenait son court et maintenant la Hyûga se souvenait qu'il aimait le saké, une première qui pour le coup le surprenait vraiment. "Tu te souviens de ça toi ?... Eh beh..." Fit-il avant d'hocher de la tête.

"Ce que c'était ? Une chose qui ta sauvé de ton suicide et qui m'a mis dans le pétrin." Rétorquait-il avant boire une coupe de saké et d'emporter la bouteille en se relevant. "Si tu permets, j'ai un piaf à éduquer, et puis ta compagnie est désagréable." Fit-il en se levant et en faisant signe à l'aigle de le suivre. Laissant l'addition à Sanadare, il s'en allait tandis que l'aigle prenait déjà un malin plaisir à venir se percher sur son crâne avant de se prendre une baffe suivi d'un. "Nan, ca t'évite, j'suis pas ton perchoir. T'es une invocation, tu as du chakra à volonté ou presque, alors vol." Disait-il a mesure que le son se faisait de plus en plus loin pour la Hyûga.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t705-ikezawa-shojito-c-est-ici-que-tout-commence-terminee

Le cas Ikezawa - Shojito

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: