Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

Akademia ✗ Chapitre I Verset I | SOLO

Borukan Muramasa
Borukan Muramasa

Akademia ✗ Chapitre I Verset I | SOLO Empty
Ven 19 Jan 2018 - 16:32



Akademia
Chapitre I Verset I


Featuring : SOLO

« La mémoire est la sentinelle de l'esprit. »
( William Shakespeare | Macbeth | 1605 )



♫♪ ambiance musicale : Balamb GARDEN ♪♫




L'Académie Hashira était certainement l'un des endroits les plus importants au sein du Village Caché de la Roche et pour les forces armées défendant ses intérêts. Lieu où les futures générations forgeraient leur apprentissage dans les arts obscurs. Il était donc tout à fait normal de privilégier cet établissement, auparavant délaissé, en lui donnant tout l'attrait et l'utilité lui faisant alors défaut. En tant que Directeur nouvellement nommé, c'est ce à quoi le jeune médecin s’efforçait d'ériger. Cela marquait les prémices d'une véritable légende, qui ne connaitrait jamais fin. Après quelques jours où son équipe, ainsi que lui même, avaient revu totalement l'organisation des lieux et ainsi que les aménagements comme il se devait, le plus gros du travail était fait. Tout avait été prévu et savamment étudié à l'avance. La nouvelle réforme concernant l'apprentissage au sein de l'établissement avait été exposée aux professeurs. Cette dernière avait été accueillie à bras ouvert à l'unanimité. Maintenant, il ne restait plus qu'à l'annoncer aux élèves, qui ne s'attendraient certainement pas à cette résurrection vers de meilleurs lendemains.

La secrétaire du Directeur entra dans le bureau où se dernier était en train de revoir quelques dossiers concernant le grand jour marquant un tournant dans l'histoire académique. Cette dernière tenait comme à son habitude un épais carnet où elle avait l'habitude de noter des choses pour le moins obscures en prétendant qu'il s'agissait des rendez-vous et autres informations nécessaires à sa fonction. Elle s’avança vers l'homme qui était occupé, tout en affichant un air pour le moins angoissant. Une autre de ses habitudes pour le moins originales.

" Les derniers préparatifs pour le grand jour sont prêts. La visite du Nidaime Tsuchikage devrait bien se dérouler. Les professeurs semblent tous des plus motivés par vos directives. Doit-on continuer de surveiller leurs agissements ? "

Annonçant la raison de sa venue inopinée, néanmoins prévisible.

" Parfait. La surveillance doit continuer, tout comme celle des élèves. On ne sait jamais, il y a peut-être des traitres parmis eux, cela ne m'étonnerait même pas. Les attaques précédentes ont eu le mérite de nous prouver une chose, il vaux mieux être prudent et s'attendre toujours au pire. "

" Je transmettrais le message. D'ailleurs le chef de la sécurité semble nerveux et demande quelles sont les mesures à prendre en cas de d'apparition d'hostiles lors du discours de demain. "

" Exécution sans sommation. Il est idiot de prendre des pincettes avec les fauteurs de trouble. Inutile d'encombrer les geôles et encore plus de tenter d'interroger de simples marionnettes ou des aliénés. "

" C'est noté. Honoka-san a terminé de son coté et attend votre visite. "

" Fort bien. "

Il quitta la pile de dossiers qu'il examinait alors, sans vraiment rechigner car un peu d'air frais lui ferait le plus grand bien. passer des heures assis dans un bureau n'était pas vraiment sa tasse de thé, bien qu'il en avait l'habitude à force de mener des recherches, il n'oubliait pas aussi de prendre le temps de sortir afin de se revigorer. Sortant alors de cette pièce qu'il occuperait la plupart du temps, il traversa les couloirs en direction des escalier menant au rez-de-chaussé en débouchant sur le grand hall qui marquait certainement l'une des places à ne pas négliger. Croisant quelques professeurs, se courbant devant son divin passage. Ces manant faisaient bien d'ailleurs. Traversant alors le grand espace où légion d'élèves vaquaient à leur occupation, il sortit dans la cour et prit la direction de l'espace où les travaux devaient être fin prêt à accueillir le discours de demain.

Il finit par atteindre l'endroit, qui était monstrueusement bien agencé et peaufiné dans les moindres détails, où une jeune femme blonde semblait donner les dernières touches finales en invectivant des manutentionnaires en train de s'affairer à disposer de grandes tables un peu à l'écart, sur un coté. Muramasa regardait la scène quelques instants, avant de signaler sa présence à celle lui tournant le dos.

" Honoka-san, je pensais que tout était fin prêt. "

Se tournant de biais, la tyrannique regarda l'oiseau de mauvais augure, qui venait mettre son grain de sel en semblant légèrement contrarié pour le coup. Pourtant, cette dernière lui répondit en affichant un air enjoué. Prenant une voix bien plus douce alors.

" Mura-san ! Tout es prêt ne t'en fait pas. C'est juste que ces imbéciles ont rien écouté. Ils ont disposé l'espace pour les rafraichissements du coté gauche alors que j'avais bien dit de le mettre à droite. "

Désignant les pauvres bougres en train de forcer à grand peine pour soulever et déplacer ce qui leur avait déjà demandé tant d'efforts.

" Bon travail en tout cas. Je pense que le Nidaime Tsuchikage sera des plus satisfaits. "

" J'ai encore un peu de mal à comprendre pourquoi tu m'as demandé mon aide et qu'est ce qu'un discours va changer pour des élèves joufflus et obsédés qui n'en ont surement rien à faire. "

" Certes, ce n'est peut-être pas grand chose. Mais c'est une excellente occasion pour le Tsuchikage de s'illustrer et de faire de la propagande auprès des futures générations qui constitueront ceux qui doivent lui obéir et offrir leur vie sans regret, qu'importe les ordres. De plus, cela inspirera certainement les élèves à se dépasser et à atteindre leur plein potentiel. Après, je ne sais pas vraiment ce qu'il décidera de dire demain. J'espère juste qu'il a conscience que c'est une occasion rare à ne pas gâcher. "

" Je vois. En tout cas c'est toujours un plaisir de travailler pour toi. Du moment que tu es satisfait. "

" J'ai un nouveau projet nécessitant tes talents. Je t'en ferais part plus tard. Pour l'instant, je suis trop accaparé à instaurer le nouveau fonctionnement de l'Académie. "

" Hate de voir quelle idée tu es encore allé chercher. "

L'Académie Hashira était fin prête à renaître de ses cendres, tel le majestueux phénix qu'elle aurait due être à la base. Heureusement, Muramasa était là pour que le miracle se produise.




_________________

Even a storm that could ruin an umbrella
is not enough to halt a man’s journey.
Tread through wind and rain, and you’re bound to encounter a muddy stream.
And if it must be crossed, it is best to do so unclad.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t1918-muramasa-this-silence-is-mine http://www.ascentofshinobi.com/t8392-iwa-equipe-0 http://www.ascentofshinobi.com/t1934-muramasa-monogatari

Akademia ✗ Chapitre I Verset I | SOLO

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: