Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Le rapport de mission... - Hoshino Takazane


Mar 6 Fév 2018 - 0:49
Cette fin de journée-là, la Hyûga marchait aux côtés d’une rouquine de Borukan, presque aussi imposante qu’elle en taille, pas de bonnet, de hauteur. Et pourtant la borgne était haute perchée plus très loin des deux mètres avec les talons à ses pieds, les deux étaient assez atypiques dans leur genre, mais sensorielles.

-On va marcher encore longtemps comme ça ? T’es sûre que tu sais traquer quelqu’un par son chakra.
-En plus d’un œil, tu veux perdre ta langue mademoiselle la secrétaire… ?


Les deux se stoppèrent pour se faire face, presque nez contre nez, est-ce qu’elles allaient se taper dessus ? Très prochainement oui, sans aucun doute. Soudain la Borukan se figeait…

-Attends, je crois que je l’ai… si je me souviens bien ça ressemblait à…. Ça !

Face de Sana':
 

Elle pointait du doigt un gars qui marchait dans leur direction. La tête de la Hyûga valait tous les détours à ce moment-là et sûrement que leur cible avait pu la remarquer quand elle dirigeait son regard sur lui.

-Quoi ? Tu voulais que je t’aide à le trouver discrétos non ? Jamais contente celle-là… Pff !

Si elle pouvait s’empêcher de beugler, oui, l’objectif aurait presque pu être rempli, en secouant la tête exaspérée, la Hyûga se rapprochait du gars qui devait se sentir visé un peu quand même. Surtout qu’il avait déjà eu affaire à la rousse.

-Hoshino Takazane ? En croisant ses bras, elle accroissait ses atouts, bien qu’il n’était certain que c’était l’objectif primaire. Tu aurais quelques minutes à m’accorder, je suis l’assistante du Kage et j’ai quelques questions à te poser suite à ton dernier rapport de mission.

La rousse se mettait en concurrence avec la délavée, côte à côte, elles se jetaient à nouveau un regard mauvais, Sana’ tentait bien de lui faire signe de dégager, mais rien à faire. Du genre collante et encore plus insupportable qu’elle ? C’était possible ça. Sur l'autorité et la crédibilité Sana' on repassera hein !

-Moi aussi il m’intéresse ce rapport.
-Pars donc demander une place d’assistante à ton gros nounours de cousin dans ce cas.
-Ou je te casse en deux, je prends tes petites notes et le samourai avec moi.


Le sourcil de la Hyûga se fronçait, elle plaquait sur le torse du pauvre genin « ses notes », puis son chapeau passait de sa tête à elle, à celle du samourai sans lui demander son avis. Faudrait pas qu’il s’abime. Leurs poings craquaient, oui elles comptaient se taper, elles se chicanaient déjà, pas sûr que ça arrange le timing serré cette histoire, mais l’une comme l’autre, avait la détente facile sur la bagarre… Et Takazane dans tout ça, il prenait quel rôle ?

Un curieux oiseau coloré se posait d’ailleurs sur l’épaule de ce dernier, il le fixait.

- Tu ne ferais pas du dôton des fois ? Pour la boue… Lui glissait-il en jouant des sourcils comme un idiot. Je mise sur la rousse.

Le regard meurtrier de son invocatrice, la Hyûga, lui décrochait un sourire forcé. Oups, elle avait entendu.

_________________


" Maintenant tu vas arrêter tes conneries Sana'... "
Eiko - 202 -Iwa
_____________________________________________

Professional Bad Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t355-huyga-sanadare-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t752-bloc-notes-sanadare-hyuga http://www.ascentofshinobi.com/u352

Mar 6 Fév 2018 - 12:46
Une brève balade dans la rue. Ou plutôt un retour vers le bercail après avoir, comme toujours, découché alors que minuit cachait la lune sous les nuages. Il n’était pas encore rentré et, en l’absence de Sakuya, Eirin, Watari et Reisei, il était finalement l’unique Hoshino encore au sein des Remparts. Autant dire que non seulement il se faisait chier, mais qu’en plus il ne possédait aucun gardien en l’absence quasiment constante des Nagamasa. Car eux aussi semblaient avoir disparu de la circulation locale, le laissant diablement trop seul. Lui qui aimait la liberté se sentait pourtant encore plus prisonnier en ces instants où il était le seul derrière cette prison qu’était Iwa et ses protections. Pourquoi retournaient-ils tous à Tetsu excepté lui ? Pourquoi Sakuya pouvait-elle-même aller jusqu’à découvrir les paysages désertiques de Kaze no Kuni ? Lui qui s’était investi et se faisait le Samouraï modèle, malgré son comportement, pour l’ensemble de la Hiérarchie Iwajin se retrouvait finalement être le seul écarté. Grondé. Puni. Alors, oubliant sa malchance, il profitait d’Iwa, de ses courbes et de ses plus beaux atouts, pour travailler son Sabre et son corps-à-corps.

Pourtant, reconnaissant la Borukan, ainsi que plus vaguement l’assistante du Tsuchikage, l’Hoshino ne comprenait pas exactement ce qui se passait. Alors qu’elles s’approchaient toutes les deux, Takazane, épée à la main comme il en avait si régulièrement l’habitude, vint à déglutir alors qu’il observait la paire généreuse de l’Assistante, évitant soigneusement de trop s’y attarder, détournant même le regard de l’œil unique de la jeune femme pour se plonger dans les plus séduisants de ceux de la Borukan. Il fallait bien se l’avouer. Depuis sa Mission, il avait tenté de la croiser l’une ou l’autre fois, histoire d’achever correctement ce fameux « rapport ». Après tout, il voulait se souvenir des mots exacts aussi valait-il mieux interroger à la source. C’est ainsi que, alors qu’elles s’affrontaient de l’œil – après tout, pouvait-on réellement parler de regard quand l’une ne voyait que d’un, il laissa entendre quelques mots.

TakazaneVous parlez d’quels rapports, en fait ? Si v’voulez, on peut discuter rapports’et avantages autour d’un Saké, j’suis jamais contre.

Et d’observer l’oiseau qui se posait sur son épaule, évoquant le Dôton. C’est ainsi que, créant une bulle d’eau dans sa paume, il ne put s’empêcher de rire alors que les deux jeunes femmes se préparaient sûrement à se battre pour une obscure raison. Sûrement une histoire autour de rapports et de son corps, qu’il ne comprenait pas encore exactement. Après tout, il n’était même pas obligé de se diviser en deux. Elles pouvaient fort bien le consulter en même temps. Aussi, parlant au pigeon à son épaule, car il avait bien compris l’idée d’un joli combat dans la boue entre les deux femmes, il évoqua d’autres possibilités.

TakazaneConcours d’poitrines mouillées, nan ?

Putain. En vrai, alors que l’Hiver passait lentement, il commençait à se les geler avec ses sandales et chaussettes. D’autant qu’il avait perdu son caleçon dans la lutte mouvementée d’un corps-à-corps dangereux mais ô combien instructif. Autant dire qu’à cet instant, il se refroidissait dangereusement, sûrement même que quelques poils s’hérissaient, ici et là sur son corps de Samouraï toujours chaud, mais bien refroidi. A croire que les Yuki n’étaient plus bien loin.


Dernière édition par Hoshino Takazane le Mer 7 Fév 2018 - 12:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 6 Fév 2018 - 23:52
Les yeux du perroquet s’illuminaient, comme s’il venait de trouver un héros ou un truc dans le genre, attrapant les joues-gelées de l’homme avec ses ailes, il rapprochait son bec de son visage en lui quémandant un…

-Vas-y fais le.

Le moment choisi par Sanadare pour l’attraper par la queue et lui arrachait quelques plumes au passage, l’assistante en profitait même d’ailleurs pour informer d’un détail fâcheux qui intéresserait les deux parties présentes…

-Quoi ? Tu veux vraiment que je vienne déclencher une nouvelle grève sur ton chantier ? Celui que t’es censé surveiller là non ?
-C’ÉTAIT TOI ?!


La Borukan donnait soudainement l’impression que de la fumée allait lui échapper des oreilles, elle enclenchait bien aussitôt son poing pour la figure de l’impudente, mais cette dernière l’ayant provoqué et la connaissant s’y attendait. Pourtant, elle esquivait à peine de justesse ! Sa main se refermait dans celle du samourai qu’elle tirait derrière elle dans sa fuite. Sans lui demander son avis ça va de soi ! Le perroquet lui s’envolait et visiblement, la rousse n’avait rien contre l’idée de toucher le gars pour atteindre la borgne. Quelques projectiles de lave les menaçaient de près à plusieurs reprises, heureusement qu’ils tournaient à toutes les intersections possible, en passant, c’était un bon moyen pour tester les réflexes du shinobi avec un poids mort accroché à lui.

-Une fois au bureau du Kage elle sera obligé de se calmer, presse toi !

Mais rien ne l’empêcherait de reprendre les hostilités à la sortie… Une chose à la fois. Le perroquet au-dessus d’eux transportait le chapeau de sa maîtresse pour s’assurer qu’il ne serait pas abîmé. A chacun ses priorités vous comprenez. Quoi qu’il en soit, à la suite de cette recommandation, l’assistante lui laissait prendre les commandes, son sourire espiègle aux coins des lippes, pour le motiver un peu, elle rajoutait même un enjeu…

-J’étais venue te faire une proposition un peu particulière, qui ne peut avoir lui que dans un coin tranquille. En tête à tête entre nous deux si tu vois ce que je veux dire…

Elle parlait de l’acheter pour son silence concernant l’affaire qu’avait révélé la destruction d’un bout de village évidement. Comment ? Elle avait bien son idée après avoir parcouru son dossier et fait sa petite enquête. Sanadare n’aurait jamais soupçonné que ce vieux nounours roux arriverait à la faire bosser autant. Elle qui avait accepté d’être son assistante et donc une civile plus ou moins au lieu de partir du village pour alléger son travail qui ne lui plaisait plus dans la police…. Se retrouvait avec un poste administratif encore plus lourd et avouons-le, moins divertissant jusqu’à ce qu’elle l’aménage à sa sauce… La Hyûga était la reine quand il s’agissait de se jouer des règles et tester les limites, un jour ça allait se retourner contre elle, pas aujourd’hui en tout cas alors autant en profiter.



_________________


" Maintenant tu vas arrêter tes conneries Sana'... "
Eiko - 202 -Iwa
_____________________________________________

Professional Bad Girl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t355-huyga-sanadare-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t752-bloc-notes-sanadare-hyuga http://www.ascentofshinobi.com/u352

Le rapport de mission... - Hoshino Takazane

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche
Sauter vers: