Partagez | 

Rencontres en territoire inconnu [PV: Takumi & Izuki]


Mar 6 Fév 2018 - 16:48
Descendu des Hauts-Plateaux, initialement rejoints dans le but d'occuper une zone d'entrainement, Taiyô constata que certaines zones étaient interdites d'accès pour risques d'éboulements, quant aux autres, elles étaient occupées par ninjas et civils remettant la zone en ordre, profitant de la fraîcheur de la mâtiné pour s'aferrés à la tâche. Ainsi descendu, rejoignant les Quartiers Résidentiels, Taiyô n'eu plus idée que les bois et les Hauts-Plateaux restant, tous deux au Nord du village. Une fainéantise pris alors le corps du jeune ninja en soif de progression, visualisant le long parcourt qui le séparait des autres lieux d'entrainement.

Il doit forcément y avoir un autre endroit dans ce grand village..

Décidément résolu à ne pas crapahuter des kilomètres avant de pouvoir s’entraîner, Taiyô utilisa sa tête, et réfléchi à des lieux potentiellement tranquilles qu'il pourrait investir sans y être interdit ou délogé. Rapidement, il pensa aux domaines Hyûga et Chôkoku, qu'il ne fréquentait certes pas, mais dont-il doutait la présence de terrains privés. D'humeur espiègle, et définitivement paresseuse, le Tokugawa infiltra le domaine le plus proche de sa position, et n'opta pas pour les terrains centraux extérieurs, à la libre vue de tous. Cherchant furtivement, tel un infiltré, il fit en sorte de paraître aux riverains comme étant en train de rendre chaleureusement visite à des amis. Croisant un premier dojo, occupé par un père Hyûga et d'un couple d'enfants s'affrontant brutalement, leurs pupilles actives dévorantes de rage, il ne s'attarda pas et ne fit signe à personne. S'assurant désormais qu'il n'y ai pas de bruit avant d'entrer dans le prochain dojo de son croisement, il entra.

- Ouah..!

Un espace de sérénité totale, l'espace y était ample de sa surface et de sa hauteur, aucun bruit n'y pénétrait. Le parquet était lisse et parfaitement lustré, les murs et les piliers étaient d'un bois magnifique et d'une toile immaculée probablement de grande qualité. Taiyô trouva son espace de travail, un espace qu'il affectionna immédiatement et dont-il avait déjà envie d'établir une régularité de visite. Outre son aspect tranquille et élégant, ce dojo était semblable en utilisation à tous les dojos, conception commune qui ne devait pas se retrouver dans les dojos du clan explosif des Chôkoku. Ainsi, Taiyô pénétra dans la réserve afin d'y prendre cinq mannequins de bois et de paille et de les disposer sur un côté de la grande salle.

Se plaçant ensuite face à une cible, cherchant à allier vive maîtrise de ses techniques de diversions avant de frapper méthodiquement, il effectua un signe d'une main, cherchant un kunai dans sa sacoche de l'autre. Prêt à débuter ses nouveaux enchaînements, il entendit alors des pas s'approcher, une paire, peut être deux paires de sandales claquaient le sol. La porte principale coulissa. Dos à elle, il ne vit pas mais su qu'il n'était plus seul. Maintenant son signe incantatoire et saisissant son kunai, la main dissimulée dans la sacoche, il se retourna vivement d'un glissement, l'air moins sérieux que son corps le présageait. C'est d'un visage de victime abattue qu'il se présenta.

- Je m'excuse d'entrer sans prévenir dans votre domaine et votre dojo, mais il n'y a aucune place libre nulle part. S'il vous plait ! S'il vous plait ! S'il vous plait ! S'il vous plait ! S'il vous plait ! Puis rester ici un instant avant de m'éclipser? Je ne dégraderai pas votre toile ni votre parquet. S'il vous plait ! S'il vous plait ! S'il vous plait ! S'il vous plait !

L'air abattu, alors tant d'expression faciale que verbale, Taiyô n'en gardait pas moins une main dissimulée et un mudra fixement tendu devant lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1888-presentation-de-tokugawa-taiyo-termine http://www.ascentofshinobi.com/u489

Mar 6 Fév 2018 - 17:36
En provenance d'un vendeur de yakitoris, Takumi se baladait dans le domaine de son clan. Il était accompagné de son fidèle associé Izuki, le fameux Yamanaka qui était un de ses seuls amis. La journée ne s'annonçait pas trop mal. Le Hyûga avait eu sa dose de viande pour la journée, il n'avait pas de but en particulier pour cette journée. Quoiqu'il aimerait repasser du temps avec Sayuki. Il se mit alors en route pour sa demeure afin d'aller la voir. Curieux de ce que pourrait endurer son ami pour une éventuelle future promotion dans sa branche du Yamagenzo, Takumi décida d'attaquer le sujet.

"Alors, ça se passe comment pour toi chez les tengus mon pote ? Moi perso, tout roule." dit-il en souriant tout en regardant le ciel.

Jusqu'à maintenant, Takumi n'avait pas vraiment eu d'épreuve à proprement parler. Il a été immédiatement admis en tant que recrue de la Police d'Iwa et devait maintenant "faire ses preuves". Les deux amis arrivaient près d'un dojo du clan. Le jeune policier en devenir s'arrêta et contempla le bâtiment. Il n'était jamais allé dans un dojo pareil. C'était digne des plus bas de son clan. Takumi avait son propre dojo personnel chez lui et son manoir donnait directement sur la grande cour, là où les membres de la branche principale s'entraînaient. Néanmoins, il voulait voir à quoi pouvait bien ressembler l'intérieur en dépit du fait que l'extérieur ne l'enchantait guère.

"Ça ne te dérange pas si on rentre jeter un coup d’œil vite fait mon pote ?" demanda t-il d'un air complice.

Il avança et ouvrit la porte avec noblesse comme le voulait son rang. La première chose qu'il vit fut un étranger au milieu de cette salle l'implorant de pouvoir rester. Il ne payait pas de mine, ce jeune homme lui faisait penser à un certain Yoroi. Cette réflexion fit sourire Takumi. Après que l'étranger eut fini son discours, le jeune Hyûga lui sourit puis se balada dans l'enceinte du dojo. Il trouvait que l'ensemble avait le potentiel de dégager un certain charme mais décidément, tout était à refaire. Il soupira puis regarda le jeune inconnu avant de regarder Izuki.

"Qu'en penses-tu ? Je sais que nous sommes chez les Hyûga mais je n'ai pas envie de prendre de décision, que fait-on ?" dit-il en haussant les épaules tout en grimaçant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148

Mar 6 Fév 2018 - 18:40
Futurs allié ou ami d'entraînement ?
Aujourd'hui, le programme était de s'entraîner avec Takumi dans son dojo privé, les jeunes garçons allait sûrement passer la journée entière à s'entraîner ainsi qu'à comparer leurs techniques respectives. Ils devaient devenir plus fort, et ce n'est pas en se tournant les pouces qu'on allait y arriver. Il fallait s'exercer. C'était donc après s'être régalé avec les Yakitoris du vendeur qui habite assez prêt de la demeure de Takumi et dont les mets sont délicieux. Le Hyuuga et Le Yamanaka décidèrent de retourner dans la demeure. En passant devant le dojo d'entraînement des membres de la Soke, curieux comme il est, Takumi qui ne l'avait jamais visité montra un intérêt pour le dojo.



Franchement sans me vanter le test était assez facile, tu veut aller dans le dojo ? C'est toi qui vois Takumi.

Entrant dans le dojo, Izuki remarqua qu'il y avait un jeune garçon qui s'entraînait dans le dojo, à la vue de ses pupilles, le blondinet compris qu'il n'était pas du clan Hyuuga et qu'il squattait donc le dojo. Quand il remarqua Takumi, le jeune homme à la peau mate, vint le supplier pour qu'il l'autorise à rester s'entraîner dans le dojo. Cette démarche ne fit ni chaud ni froid au jeune Izuki. Mais Takumi voulut pimenter les choses et c'était donc au jeune Yamanaka de décider si le jeune homme pouvait rester ou pas dans le dojo. Franchement cela ne le dérange pas du tout, mais Izuki eut une autre idée sur le coup. Une idée qui sera bénéfique à tout le monde.




Moi ça ne le dérange pas du tout mais j'ai une autre idée. Takumi, je crois qu'on vient de trouver un camarade d'entraînement. Enfin, s'il le veut bien.




_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2462-je-suis-izuki-yamanaka-fini http://www.ascentofshinobi.com/t2445-equipe-2-les-charognards-iwa http://www.ascentofshinobi.com/t2496-yamanaka-izuki-ses-aventures-passionnantes#17654

Mer 7 Fév 2018 - 14:43
Étant prêt à faire appel à de réelles larmes, Taiyô comprit rapidement, en entendant les deux arrivants, qu'il ne risquait aucunement d'être inquiété. L'un, arborant l’œil blanc et un air d'absolue nonchalance, et l'autre, d'un discours désinvolte, invita même le jeune intrus à se joindre à eux pour un entrainement. Voilà qui tombait bien. Taiyô, en guise de réponse, lança un regard de défi accompagné d'un sourire à chacun suivit d'un hochement de la tête, acceptant non verbalement l'invitation du non Hyûga.

- Mmh!

Le jeune Tokugawa ne connaissait que peu les dons du clan au Byakugan, si ce n'est leur maîtrise redoutable du combat rapproché, quant aux aptitudes que pouvaient posséder le blondinet au capuchon, il n'en avait aucune idée, et se devait de les découvrir avant de tenter quoi que ce soit. D'humeur espiègle et joueuse, rencontrant deux nouveaux jeunes amicaux et proposant de se défouler, Taiyô ne se contenait plus.

- Le dernier debout a gagné !


Juvénile, mais n'en étant pas moins Shinobi. A la prononciation de ses paroles, le jeune ninja fit entendre un son épais derrière les pas du blondinet, une craquelure, annonçant une attaque par derrière au niveau du sol. Cherchant à le faire réagir en fonction et à distraire son attention, Taiyô envoya ensuite sans attendre trois kunai fusant vers le buste de sa même cible, ignorant encore le Hyûga, cherchant à savoir comment lui aussi s'adapterait à l'assaut mené contre son ami.

Voyons ce que tu as sous le capot l'ami. Et voyons comment l'Hyûga veut mener ce combat !

Recap:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1888-presentation-de-tokugawa-taiyo-termine http://www.ascentofshinobi.com/u489

Mer 7 Fév 2018 - 15:35
"Oh, voyez-vous cela. Un camarade d'entrainement dis-tu ?" dit Takumi en souriant, curieux de la tournure que prenait la situation.

Il regarda alors Taiyô, attendant une réponse à la proposition d'Izuki. À peine eut-il répondu qu'il se mit de suite à attaquer ce dernier. Takumi soupira. Ce manant ressemblait peut-être à un sdf avec sa coiffure de barbare mais il avait de l'énergie à revendre. Il commençait alors à s’intéresser à lui. Etant venu s’entraîner chez les Hyûga, il serait dommage qu'il ne soit pas témoin du potentiel du célèbre dojutsu de ce clan. Il révéla alors ce dernier. On pouvait distinguer les veines proches des yeux car elles avaient prit du volume. Observant la situation, remarqua que le chakra d'Izuki était perturbé. Sacrée coïncidence tout de même et bien sûr, qu'il l'eut cru, deux utilisateurs de genjutsus s’entraînant dans un dojo réservé au clan Hyûga, qui était spécialisé en taïjutsu et en sensorialité.

"Tu uses donc du genjutsu.. J'espère pour toi que ce n'est pas ton seul talent. Au passage je me prénomme Hyûga Takumi, quel est donc ton nom, étranger ?" demanda t-il en souriant.

Aucune mission n'attendait les jeunes recrues aujourd'hui. Un entrainement ? Takumi en avait des frissons. En s'approchant de ses deux autres partenaires, il fit le fameux mudra permettant de se répliquer. Trois clones, avec leur byakugan activé, apparurent. Il restait tout de même sur ses gardes à mesure que la distance entre lui & ses camarades diminuait. Le combat pouvait commencer.


Techniques utilisées :
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2386-presentation-de-hyuga-takumi-termine http://www.ascentofshinobi.com/t2416-hyuga-takumi-memoires-d-un-revolutionnaire#17148

Rencontres en territoire inconnu [PV: Takumi & Izuki]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Quartiers résidentiels
Sauter vers: