Partagez | 

prémice « gokarin shinjitsu


Lun 19 Juin 2017 - 11:56
Douleur; la bouche pâteuse, les yeux vitreux et le teint encore plus pâle qu'à son habitude. Osou se tirait difficilement de son sommeil, ses mains pâlottes surgirent de nul part pour le pousser hors de son lit de fortune. Sur un toit, celui-ci ne tarda pas à reconnaître les lieux. Son entrain matinal l'avait assommé, après sa cuite de la veille, le réveil et l'entrainement à l'aube l'avait rincé.
Poussant difficilement sur ses bras, tout en grimaçant, celui-ci se rendit compte qu'il s'était simplement endormi sur le toit du Dojo. Le Blanc s'assit simplement sur le bord, laissant ses jambes se balancer dans le vide.

Le temps passe, aucun mouvement, pas un geste, l'on pouvait à peine observer ses paupières se clore, il se plaisait seulement se plaire au tempétueux dans ses cheveux. Sa tignasse se mouvant, sa cigarette perdue entre ses lèvres, c'est l'horizon qui congédie ses pensées. Le crépuscule, le soleil en fin de course, il avait au final passer toute sa journée à dormir.

En même temps, la chasse à la criminalité commençait à avancer au ralentis, il n'y avait que peu de mission et il n'y avait à l'heure actuelle que l'élection du Mizukage aux lèvres. Pourtant, cela ne lui inspirait rien du tout, il avait tenté de s'informer, mais les différents partis n'étaient pas très ouvert et on ignorait même leurs noms pour la plupart. Si ce n'est la chef du clan Yuki... Ses sens attirèrent son attention sur une présence. L'heure tardive et sa localisation au niveau du Dojo le mirent sur ses gardes. Il observa finalement au loin un jeune garçon. Celui-ci devait approximativement avoir son âge.

Ses yeux ne le quittèrent pas et le loup se dressa; face aux ténèbres et à l'horizon, s'élevant de tout son être, le foyer de sa cigarette devant bien sûr briller au loin et rendre sa position aisément détectable.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword
Invité

Mer 21 Juin 2017 - 0:55
Un énième pantin de bois venait de tomber sous les coups de Shinjitsu. Comme d'habitude, le mannequin d'entraînement éclata dans un brouhaha incessant de cliquetis provoqués par le bois. Après avoir passé toute l'après-midi dans le Dojo, en compagnie de maîtres afin de parfaire ton style de combat au corps-à-corps, le Kirijin était dans l'obligation de se changer les idées. Non seulement ses muscles commençaient à quémander des protéines, mais son estomac s'y mit également : il gargouillait depuis pas mal de minutes. Le shinobi en tira la conclusion qu'un bon repas était nécessaire pour se détendre de certaines pressions intellectuelles et d'oublier quelques soucis. Et puis, le principal est là : la nuit venait de tomber et Shinjitsu n'avait pas mangé une seule miette. Ni une ni deux, il ressortit du bâtiment impérial des Sabreurs.

Après avoir effectué quelques pas en arborant une démarche lente et ennuyeuse, le Kaguya distingua le petit môme qu'il avait repéré en traînant dans le village. Au lieu de continuer sa route pour retourner au bercail, il préféra se diriger vers cet adolescent qui suscitait tant de questions pour Shinjitsu. En se démarquant parfaitement de la végétation et en se plaçant dans le champ du vision de ce gamin à la chevelure bicolore, il tenta une approche classique.
« Un jeune prodige comme toi ne court pas les rues. » annonça-t-il en plissant les yeux, le corps totalement immobile. Tel un serpent qui étudiait sa proie, il continua. « Kaguya Shinjitsu. » Le Kirijin le salua d'un léger mouvement de tête d'haut en bas tout en affichant un grand sourire. « Je t'observe depuis pas mal de temps et je dois t'avouer que tu casses ma routine. Jeune et talentueux, cela n'arrive qu'une fois tous les dix ans. » termina-t-il sur un ton plus calme. En guise de conclusion, Shinjitsu bascula légèrement sa tête sur son épaule droite. Il venait d'aborder un jeune de quatorze ans comme si de rien n'était.
Revenir en haut Aller en bas

Ven 23 Juin 2017 - 16:43


En ce jour de pluie, l'objectif était de s'améliorer sur certains domaines. Il n'évoluait qu'avec la haine, et celle-ci s'abattait tous les jours sur le dojo et ses accessoires. Gokarin se défoulait sans cesse sur les pantins de bois pour oublier les problèmes quotidiens. Sa mère n'était qu'un fantôme pour lui, il n'arrivait plus du coup à être sociable avec sa propre famille puisqu'il passait son temps à déserter sa maison sans donner une moindre nouvelle de lui. Constamment équipé de sa tenue de combat, il était préparé à tout combat dangereux dans son village; la protection des habitants était une priorité pour lui. Grâce à eux, la nourriture n'était plus rare et les kirijins devaient leur garantir une protection éternelle.

En plein milieu du dojo, maints shinobis se ruèrent sur les mannequins, mais très peu arrivaient à sortir de l'ordinaire avec des compétences incroyables. Gokarin avait repéré seulement deux bons ninjas dans la pièce, mais il n'y prêtait pas vraiment attention. En face d'un poteau en bois, il porta une myriade de coups de pieds pour renforcer son tibia; le renforcement musculaire était une priorité pour lui, cela lui permettait de résister davantage contre des utilisateurs du taijutsu. Expertise des éléments, sa façon de se combattre naturellement - avec ses membres seulement - était tout de même remarquable et à ne pas sous-estimer. Malheureusement pour lui, son exercice ne dura pas longtemps à casue de l'intervention d'un fanboy qui lui apporta de nombreuses louanges. Ce fanatique avait une allure fourbe, ce qui déplut notre bâtard, il resta sur ses gardes en écoutant ses paroles insignifiantes. « Tu dis m'observer depuis longtemps ? J'imagine que tu n'as pas remarqué que je suis un garçon. J'ai vu tes exercices, ce n'est pas mal. Voilà. J'espère qu'un compliment d'un prodige comme moi pourra t'apporter de l'espoir. » il rétorqua d'une manière très froide en le regardant du coin de l’œil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 24 Juin 2017 - 20:32

Le temps passa assez rapidement, lassé de n'observer que l'horizon, le Loup se laissa tomber aux portes du Dojo et le pénétra afin de voire ce qu'il en était à l'intérieur. Jamais rassasié d'idée d'entrainement ou de combinaison, celui-ci aimait observer les techniques de ses congénères. Il reconnut assez aisément la technique utilisée par le gamin pour se renforcer, mais ne comprit pas le but d'éclater des pantins de la troisième personne de la pièce.

Comme à son habitude, de loin, Osou observait. Le gamin semblait bien imbu de sa personne, d'après les dires de l'homme plus âgé, celui-ci était un génie. Cela fit sourire le Blanc qui se mit à marcher lentement en direction des deux hommes qui, certainement, ne le virent pas venir. Qu'importe après-tout, il était juste là comme un observateur quelconque, comme toujours. Néanmoins, la réponse de l'énergumène lui fit hausser les sourcils.

C'était donc ça, ce qu'on appelait un con? Peut-être génie des arts ninjas, mais certainement pas de l’interaction sociale. Les mains dans les poches, avec toujours sa tenu miteuse constituée d'un Tee-Shirt et d'un Short troué ainsi que par l'absence de chaussure, celui-ci s'arrêta finalement à leurs côtés. La remarque du "petit con" et la fierté de celui-ci semblait donner envie au Loup de se le faire. Pour ça? La parole.

« Oh oui, c'est vrai, je te connais aussi. Tu es d'une puissance malgré ton jeune âge qui est tout bonnement inédite. » Commença-t-il pour le mousser, avant d'entrer dans les sujets qui généralement fâchent. « Tes parents doivent être très très fier de toi, dis donc. » Continua-t-il, tout sourire. Il savait qui était ce gamin, un Yuki ainsi que l'homme plus âgé, l'Adolescent se plaisait à s'intéresser à la vie de ses congénères et prenaient ceux s'entraînant au Dojo comme des exemples la plupart du temps.

Kiri et la réunion sous ce symbole de force permettait cela. Ses yeux cyans semblaient le fixer avec une chaleur autre que celle qui provenait de ses paroles. Il se foutait autant de la gueule du Jônin faisant mousser un petit Gennin que celle du Gennin bien trop imbu de sa personne du haut de ses douze ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2104-satetsu-sosuke-unreal-sword

prémice « gokarin shinjitsu

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: