Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Silence dans la bibliothèque !(PV Kahei)


Mer 21 Juin 2017 - 14:29
Cela faisait désormais un bout de temps depuis son départ de l'Orphelinat. Motivée par un désir de marquer le monde, et également désireuse de faire en général quelque chose de sa vie,
elle avait volontairement quittée ses compagnons d'enfances, ses tuteurs et l'endroit qui l'avait vu naître pour partir en direction du village et accomplir une destinée qu'elle pensait manifeste.


Elle n'avait pas eu de regrets, ça en valait bien la peine d'être enfin séparée de ces ploucs, losers et autres tâches qui n'existaient que pour la retenir en ailleurs. Kumo libérerait son vrai potentiel, et elle pourra finalement accéder aux hauteurs inespérées qu'elle convoite depuis si longtemps, surpassant tout les shinobis de sa génération et devenant un exemple pour les futures générations. Elle ne visait que le sommet !

Devenir Raikage lui paraissait parfaitement faisable, l'essentiel était la détermination, le talent et le désir de faire de beaux discours devant les masses... et la connaissance, aussi. Le Raikage n'est pas décidé pour ses muscles ou son chakra, l'intelligence compte énormément dans la décision, surtout dans un village comme Kumo, qui abritait la plus grande bibliothèque du monde shinobi.


Bibliothèque devant laquelle elle se trouvait en ce moment, d'ailleurs. Un grand sourire aux lèvres, ses yeux verts observant le bâtiment immense qui s'étendait devant elle. Depuis toute petite, elle avait aimée lire, au point d'avoir pratiquement dévoré les bouquins présents dans la bibliothèque de l'orphelinat. Avoir l'immense privilège d'entrer au sein de l'immense habitation l'enchantait plus que n'importe quel trésor ne le pouvait, parce que la connaissance, ça ne se perd pas une fois que ça entre dans la tête !

Pour une fois, elle était vraiment heureuse.

La réalisation qu'elle continuait de se tenir sur l'entrée, bloquant la voie. Pas gênée, mais ennuyée, elle se décala promptement pour s'enfoncer dans le bâtiment, s'enfonçant dans les couloirs et se dirigeant promptement vers un quelconque répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 21 Juin 2017 - 19:58
La Grande Bibliothèque. Toujours aussi plaisant de s'y rendre pour se documenter un peu plus. Après la Raffinerie, voici l'endroit qu'il fréquentait le plus. Une ambiance nettement plus calme, loin de la chaleur dégagée par la forge, ainsi que le bruit assourdissant du métal frappé par les nombreux artisans de son clan. Tout comme loin des membres de sa lignée, amenant dernièrement une tension palpable au sein de leur foyer, la cause des prochaines élections où un Metaru était toujours attendu pour représenter les siens. Ce lieu qui s'avérait être un trésor de savoir, pouvant clairement faire envier les plus malveillants, s'apparentait comme une deuxième maison pour le garçon. En plus de se renseigner sur ses souhaits, découvrir de nouvelles choses, ce lieu réunissant les avides de lumière lui permettait de faire de nouvelles rencontres. Tout pouvait partir d'une conversation tout à fait banale, échangeant sur une oeuvre pour au final régulièrement se voir et débattre sur ce vaste de monde. Le fait de se présenter aussi souvent dans ce musée de livres, forgeait son jeune caractère désireux. Même s'il ne tirait pas toujours des leçons sur ce qu'il lisait, il retenait différentes choses venant des habitués de par leurs idéaux et l'intelligence dont ils faisaient preuve. Autant dire qu'une véritable fontaine de sagesse se dressait pour quiconque se rendait au sein de la bibliothèque. Voilà pourquoi Kahei l'adorait autant, jusqu'à s'y rendre au minimum une heure par jour lorsqu'elle était ouverte.

Aujourd'hui, programme plutôt simple. Le manipulateur de métal comptait s'éclaircir davantage sur l'art du corps-à-corps. Enfin, il ne voulait pas, du moins pas encore, s'orienter vers un style à mains nues, mais souhaitait tout de même connaître quelques ficelles de ce domaine. Plus précisément, faire face à ce genre de combattant en étant adepte de l'affrontement à distance. Depuis sa dernière rencontre avec deux membres du clan Nara cherchant justement à se perfectionner dans cette spécialité, lui aussi s'y intéressait. Pour le moment, l'objectif était juste de savoir comment s'adapter face à un tel adversaire. Puis avec suffisamment d'informations, il s'entraînera pour réduire cette vulnérabilité. Même si ça relevait certainement plus de la pratique que de la théorie, comme il l'avait si bien appris aux côtés de Seijiro : on en revenait toujours au savoir.

En sillonnant les différents rayons, Kahei remarqua une fille en pleine recherche. Plutôt petite de taille avec un visage enfantin tout comme lui. À première vue, elle semblait avoir son âge. Pourtant il ne l'avait jamais vu. En traînant autant au sein de la bibliothèque, Kahei prit l'habitude de retenir les différents faciès bouquinant régulièrement. Certes, il n'avait pas spécialement noué des liens avec l'ensemble des personnes, mais en connaissait une bonne partie. Alors sans aucune gêne, il s'y approcha lentement pour sympathiser avec. Après-tout, le garçon restait quelqu'un de très sociable n’éprouvant aucune difficulté pour faire le premier pas. D'un côté, vouloir se faire de nouveaux amis pour connaître leur vision sur ce monde pouvait ressembler à de l'égoïsme, sachant qu'il désirait en tirer quelque chose de bénéfique.

» Alors, c'est votre première fois ici ? — dit-il en chuchotant, histoire de ne pas déranger les autres lecteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t25-metaru-kahei-terminee-et-corrigee http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo

Jeu 22 Juin 2017 - 1:04
Elle était habituée aux petites salles de son Orphelinat, enfin, du moins, sa bibliothèque n'avait jamais été que quelques placards ou rangées de livres simples. Zera avait toujours aspirée aux connaissances plus poussées, mais elle s'était bien rendue compte que l'endroit manquait simplement de livres et n'était donc pas adapté à sa soif grandissante pour l'accumulation d'informations. 

La jeune fille se pensait prête, elle estimait que son intelligence lui permettrait de s'adapter très aisément au centre de culture qu'était la bibliothèque. Qu'est-ce qui était le pire qui pouvait lui arriver après tout, une attaque de la part d'un libraire agacé ? Une explosion de ses cellules grises suite à une lecture trop intense d'un dictionnaire ? Elle était une chûnin, que pouvait donc bien lui faire une visite dans un tel endroit ?


Malheureusement, elle s'était sur-estimée. L'idée de devoir admettre sa faute lui déplaisait immensément, particulièrement quand son "défi" était une simple bibliothèque, mais elle devait affronter la réalité et admettre le fait suivant.


Zera était complètement perdue.

Les rangées immenses occupaient des salles presque aussi grandes que son ancien orphelinat. D'immenses lignées rouges, vertes, bleues ou jaunes parsemaient les surfaces des rangées, accessibles seulement via des petites plateformes ou des échelles. L'endroit était parfaitement immaculé et silencieux en dépit de la troupe qui s'y amassait, à l'inverse du brouhaha immense des rues juste en dehors.

Tout ces "cubes" étaient des livres, ces centaines de livres par étage contenaient au moins des centaines de pages, ces centaines de pages contenaient des sujets importants qui décrivaient le monde ninja depuis son tout début. Une seule rangée contenait plus de savoir que tout ce qu'il y'avait dans son humble orphelinat, et elles s'étendaient jusque à la fin de la salle.

La kunoichi sortit brièvement de la salle, contemplant les autres salles. Elle qui pensait pouvoir tout lire de façon détendue : elle ne savait même pas par où commencer, en dépit des instructions présentes. Parce qu'elle était complètement perdue, se déplaçant un peu partout comme un poussin perdu, jouant quelque fois des coudes pour dégager des clients un peu trop agressifs. 

La foule était si... grande qu'elle fut brièvement confuse quand elle entendit qu'on lui parlait directement à elle. Il lui fallut bien quelques secondes pour remarquer son interlocuteur. Détestable, elle ne s'était pas entraînée autant pour finir perdue dans une foule !

... Je possède quelques légères difficultés, oui. Pourriez vous me.... guider ?

Elle grimaça a l'idée de devoir demander de l'aider, mais elle estimait que ce n'était pas si grave à ce point. Zera voulait juste se trouver un livre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 22 Juin 2017 - 14:28
Visiblement, cette fille semblait perdue. Elle prit quelques secondes avant de remarquer la présence de Kahei. Pourtant, elle ne n'entamait pas ses recherches ou sa lecture. À première vue, elle essayait surtout de se repérer au travers de ses nombreux rayons bien garnis en savoir. Une aussi grande bibliothèque pouvait causer quelques difficultés aux nouveaux lecteurs. Il suffisait simplement de prendre l'habitude, ou ne pas se laisser envahir par la pression. L'organisation restait simpliste et correctement structurée, mais voir autant d’œuvres à la fois pouvait faire perdre les moyens des plus fragiles. La preuve avec cette Kumojin qui demandait de l'aide.

» Vous guidez ? Pas de soucis ! Si c'est votre premier jour ici, je vais vous aider de mon mieux pour que vous puissiez vous y retrouvez seule. Je me présente, Kahei membre du clan Metaru et ninja de classe moyenne.

Une présentation simple et efficace, accompagnée de son plus beau sourire. D'ailleurs, ne voyez pas de mauvaise intention derrière son attitude. S'il y a bien quelque chose que Kahei n'avait pas hérité de son grand frère Shuuhei, c'était bien son adoration pour la gent féminine. S'il proposait son aide à cette file, ce n'était que dans le but de l'aider sans rien demander en retour derrière. Enfin, ne rien demander.. Juste quelques questions. Le fait d'interroger les personnes qu'il rencontrait faisait partie de ses habitudes. De plus, vu qu'elle semblait avoir le même âge que le jeune manipulateur de métal, connaître son avis sur différents sujets pouvait être intéressant. Lorsqu'il discutait de ce monde, il le faisait généralement aux côtés des adultes qui grâces à leurs expériences racontaient des choses captivantes. Cependant, il n'avait jamais eu l'idée de se pencher sur des jeunes au même titre que lui. Après-tout, la jeunesse recevait un enseignement basé en partie sur le savoir que possédait le village des nuages. Le problème étant que même si l'idée s’avérait brillante, elle pouvait être irréaliste. Toutes les facettes de ce monde devaient encore être découvertes par cette nouvelle génération.

» Bien, pour commencer, vous cherchez quelque chose de précis ? Vous avez le nom ou le genre de l'oeuvre que vous voulez lire ? Ça facilitera nos recherches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t25-metaru-kahei-terminee-et-corrigee http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo

Lun 26 Juin 2017 - 0:01
Zera était une personne fière : dominante, toujours sérieuse, sans cesse en train d'apprendre de nouvelles prises au Taijutsu ou des moyens de vaincre ses ennemis avec classe. L'idée de recevoir la pitié ou le mépris de quelqu'un d'autre lui donnait la nausée, tout comme la notion "d'aide". Elle n'avait pas besoin d'aide, elle surmontait ses obstacles seule et n'avait pas besoin qu'une femme ou un homme lui prenne la main, soit.


L'idée d'avoir besoin d'aide pour quelque chose d'aussi mineure que retrouver son chemin dans un grande bâtiment l'offensait immensément. Comment allait t-elle se retrouver dans les bases ennemis si elle ne pouvait même pas adopter une vitesse convenable au sein d'un établissement connu de son propre peuple ? Stupide, stupide, stupide petite Zera ! Elle aurait dû lire plus de livres sur Kumo au lieu de savourer ses soirées solitaires de "L'ombre et le crapaud !"


Mais c'était tellement un bon livre... bah, qu'importe. Autant assumer ses erreurs, aller de l'avant et se préparer au combat s'il essaye d'insinuer qu'elle s'est perdue. Son honneur passera avant la sauveté de ses compagnons !


Il était donc un Metaru. L'un des clans principaux de Kumo, si puissant que l'élection d'un des leurs comme Kage paraissait évidente. Elle ne savait pas si elle devait se pencher et proclamer sa loyauté, ou agir comme d'habitude et arborer seulement sa froideur habituelle. Il ne semblait pas méchant, aussi, elle aborda l'autre solution.


Je m'appelle Zera Oyoumon, chûnin également mais je compte rapidement dépasser ce niveau.


Ho, et s'il pensait seulement a "Jônin", il se mettait le doigt dans l'oeil. Elle visait bien plus que la simple veste, le bandeau et trois marmots ! Elle convoitait... le chapeau géant et tout un village ! muhaha ! En espérant qu'elle ne se re-perde pas encore dans le palais.


Je cherche un livre sur les prises de Taijutsu, l'auteur ne me concerne pas tant que ça. Je souhaite seulement avoir apprise de nouvelles choses d'ici mon départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 26 Juin 2017 - 21:28
Au même titre que le manipulateur de métal, elle aspirait à dépasser ce niveau de ninja de classe moyenne. Enfin, Kahei ne souhaitait pas particulièrement atteindre un grade précis. A vrai dire, il s'en foutait royalement. Pour la jeunesse des nuages, se montrer aussi ambitieux était une bonne chose. Néanmoins, pour accomplir ses objectifs, encore fallait-il s'en donner les moyens. On pouvait beau avoir un projet bien défini, si on ne faisait pas le nécessaire pour le réussir c'était inutile. Mais il y avait aussi l'interrogation concernant la raison de ce désir. Cherchait-elle à se surpasser pour prouver quelque chose ? Ou alors, ce n'était que pour parvenir à ses désirs personnels: la satisfaction que procurait ce sentiment de puissance. Le jeune garçon savait déjà pourquoi il désirait autant à devenir fort. Et pas spécialement physiquement, il pouvait aussi bien exceller stratégiquement pour le compte de sa patrie. Peu importe le domaine dans lequel il brillerait. L'important pour lui était juste d'être enfin accepté par les siens. Non pas qu'il était rejeté, mais les avis de sa lignée sur sa personne divergeaient tous. Au final, c'était un pur plaisir personnel. Juste pour se dire « rares étaient ceux qui croyaient en moi, aujourd'hui je suis au sommet. ». Si ce jour arriverait, il en tirerait un malin plaisir, en prenant soin de savourer ce moment tant attendu. Son objectif était en quelque sorte une petite revanche à prendre.

» Ravi de te connaître. C'est une bonne chose de vouloir progresser, surtout aussi rapidement. Y'a une raison précise derrière ça, comme la gloire ?

Du coup, elle cherchait à se renseigner sur l'art du corps-à-corps. Aucune demande précise, simplement se documenter sur le domaine pour repartir de la bibliothèque en ayant appris une chose. Quelle chance de tomber sur Kahei. Il comptait aussi passer une petite heure à bouquiner sur le combat rapproché. Donc il savait parfaitement où l'amener pour qu'elle trouve son bonheur. D'autant plus qu'il connaissait très bien l'organisation de la bibliothèque étant donné qu'il y passait énormément de temps depuis maintenant trois ans. Comme il le disait si bien, c'était un peu comme sa deuxième maison. Les deux personnages sillonnèrent alors les différents rayons regroupant tous un sujet précis, comme l'histoire du monde, celle de Kumo, ou encore les différents domaines du shinobi. Devant eux se trouvaient d’innombrables livres, classés respectivement par ordre alphabétique. Il y avait toujours du choix. Tellement de choix qu'en venant ici, personne ne pouvait réellement savoir ce qu'il allait lire.

» Bienvenue dans le paradis du Taijutsu. Y'a un bon paquet, tu devrais prendre quelques minutes pour visualiser un peu tout jusqu'à tomber sur quelque chose qui t’intéresse. Autrement, si t'as une idée tu peux toujours te faciliter en profitant de l'ordre alphabétique.

Le garçon prit les devants en fouillant le rayon pour trouver son livre du jour. Vu qu'il savait déjà ce qu'il voulait, il ne lui fallut que cinq minutes pour mettre la main dessus.

» Je ne serais pas loin si tu as besoin de quelque chose. Bonne chance pour tes recherches !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t25-metaru-kahei-terminee-et-corrigee http://www.ascentofshinobi.com/t626-equipe-3-rakkan-kumo

Dim 2 Juil 2017 - 1:52
Elle avait plusieurs raisons derrière sa recherche de pouvoir, de prestige, et de gloire. Certaines étaient évidentes, d'autres étaient plus insinues et secrètes, seulement repérables si l'on est du genre à connaître le caractère de Zera. Et encore, c'était bien difficile vu son caractère refermé et ombrageux.


La première envie ? La gloire, s'élever au dessus des autres. Se faire adorée des citoyens, admirée par les genins, servies par les chûnins et jônins, crainte et respectée par le monde. L'on avait toujours observé Zera avec crainte ou respect, et si elle adorait la peur dans les yeux des personnes.... ramenées à la réalité, l'idée d'être la source de l'admiration de futures génération était étrangement satisfaisante, comme une petite flamme qui réchaufferait son coeur.


La seconde ? Le pouvoir en général, dicter, commander et ordonner. Kumo était très bien, mais possédait quelques fondations ou parasites qui auraient besoin d'être examinés. L'on ne parlait pas d'une dictature, non, mais d'un simple redressement de la situation sociale. Elle devait avouer que c'était l'option qu'elle envisageait le "moins", consciente que son pouvoir allait surtout se manifester sous la forme de plusieurs papiers à remplir.


La troisième ? Retrouver ses parents, et affronter le vaste monde. La fille aux cheveux violets voulait tuer les ninjas des autres nations et se réunir avec ses parents, et elle ne pouvait faire aucun des deux sans être douée. Voici sa dernière raison, celle qu'elle cachait au reste du monde, afin de dissimuler son côté plus "humain" d'orpheline en quête de ses parents. Pour la jeune femme terrifiante, se dévoilée ainsi serait pathétique de sa part.


Voila ses raisons, celle que Kahei demandait dès maintenant.


Je veux devenir forte pour servir, et mener si besoin, le village dans son ère dorée. La gloire n'est qu'une partie très agréable de cette quête.


Elle suivit promptement le Metaru, notant sa chance extraordinaire. Il savait pile ce qu'elle devait savoir, concernant la bibliothèque. Quelques secondes de moins, et elle rôdait encore dans les halles, ha. 


L'accueillant donc au paradis du taijutsu, son jeune ami entreprit de lui décrire la salle, Zera observant ses environs avec son air énervé-stoique habituelle. Elle sourirait, mais l'humiliation était encore présente dans son esprit, même si elle allait rapidement disparaître. Elle n'était pas du genre à déprimée sur ses anciennes erreurs, surtout quand le destin lui envoyait un tel coup de chance. Pour cette raison, il ne lui fallut qu'une minute avant de se diriger vers un livre en jaune, porté sur les portes célestes.


Excellent.


... Merci pour ton aide.


Se retournant promptement, pour exhiber une grimace dans le dos de son ennemi, Zera se dirigea seulement vers une table, souriante : au moins, elle avait ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Silence dans la bibliothèque !(PV Kahei)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Grande Bibliothèque
Sauter vers: