Derniers sujets
Partagez | 

Yuki Feng ~ No Mercy [Terminée]


Mar 6 Juin 2017 - 1:08

Informations du personnage


Nom : Yuki
Prénom : Feng
Sexe : Femme
Année de naissance : 172 (29 ans)
Pays d'origine : Mizu no Kuni
Capacité Spéciale : Maitrise du Hyoton

Description du personnage



Froide...

Le monde te perçoit ainsi, enchainée à travers l'image d'un clan à l'impact si fort sur ses propres membres. Alors, tu t'es développée, t'es contorsionnée face aux attentes de tes pairs. Toi, qui a grandit dans un contexte de conflit, dans un contexte où il valait mieux aiguiser ses crocs que sa verve. Mizu fut un territoire cruel pour les plus tendres d'entre vous, se faisant dévorer dans les bras d'un conflit éternel.

Tu t'es forgée dans ce contexte, avec un regard des plus amères sur ton propre destin. Tu voulais briser tes chaines, te libérer de cette pression qui tordait tes organes à chaque instant. Et tu en avais les capacités, tu n'étais pas née dans une famille de bandit, tu possédais une famille forte de sa renommée.

Quiconque te côtoie pourrait penser que du bien sur toi. Tu respectes les codes de l'humanité, ces mêmes codes qui pourraient tromper le vétéran le plus aguerrit. Tu sais jouer l'étiquette, faire preuve de charisme et de pertinence. Te pavanant derrière ce voile d'humanité que tu tends à montrer comme étant ton vrai visage.

La vérité est autre... Mais personne n'a besoin de la connaitre. Personne n'a besoin de se morfondre de peur en voyant le personnage que tu es au fond de toi. Impitoyable, résigné à rendre possible sa volonté malgré les épreuves. Tu es la femme sans compris, la femme qui ne permet pas l'existence d'une quelconque barrière à ses projets.

Malicieuse... Futée... Tu savais que le conflit ne faisait qu'alimenter le conflit. Une sorte de cercle vicieux dont personne n'avait l'intelligence nécessaire pour s'en sortir. On te donne les qualités d'une négociatrice hors pair. D'une personne qui a réussi à calmer l'égo de chacun pour aller dans son sens. Dans l'ombre, tu joues avec les mots comme avec des fils dont les autres sont des marionnettes que tu t'efforces de contrôler...

Mais, qui ne pourrait pas se faire charmer par ce visage angélique. Ce visage capable d'exprimer tant d'émotion, de la joie la plus chaleureuse à la cruauté la plus glaciale. Tes joues sont creusées par l'effort, toi, qui te donnes à fond pour chacun de tes projets. Tu n'es pas dotée de pouvoir divin, tu n'es qu'une humaine qui subit aussi les contrecoups de cette pression que tu subis.

Malgré tout, la fatigue emprunte sur ton visage a tendance à très vite se faire oublier dans le regard de chacun grâce à ta chevelure aussi pure que la neige. On dit que tes cheveux ont été offert par les gènes de ton clan, sensiblement liés à la glace. Tu n'en sais rien, ce n'est pas une vérité que tu t'es efforcée à prouver. Tu n'es pas du genre à te vanter de toutes les noblesses qu'auraient pu t'offrir ta famille...

Quant au reste, ton corps est d'une élégance propre à la gente féminine. Tu sais user de ce charme qui longe tes courbes, de cette malice qui fait scintiller tes lèvres que personne ne saurait saisir. Pourtant, derrière ces couches de vêtement que tu choisis toujours au mieux, ta chair est parsemée à plusieurs endroits de cicatrices, de blessures de ce conflit sempiternel que tu as su arrêter.

Avant de te battre avec cette voix qui est certainement là ton arme la plus fatale, tu as dû aussi arpenter la vie d'une combattante. Tu n'as jamais eu la prétention d'être indestructible, intouchable mais pour autant, tu t'es toujours relevée. Animée d'une volonté qui t'étais propre à prendre les reines de cette vie qui ne t'as jamais appartenu.





Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage dans le village ?

Idéaliste...

Tu avais tendance à prôner l'impossible comme possible, à ne jamais tergiverser sur tes plans malgré les indications contraires de certains. Tu as été cette voix dans l'ombre, qui a d'abord insufflé l'image d'un monde stable et meilleur au sein de Mizu No Kuni. Tu ne l'as porté que plus tard, mais tu as laissé le feu se faire, s'embraser dans l'esprit du clan Yuki avant que celui-ci ne t'invite à porter leur parole vers les autres clans.

Tu voulais d'un endroit permettant de pouvoir dormir sur ses deux oreilles, de baisser sa garde ne serait-ce qu'un instant. Ta volonté fut compliquée à mettre en œuvre, tu as dû jouer avec l'égo sur-dimensionné de certains. Et même au sein de ton propre clan, tu as dû faire taire ces voix qui n'étaient pas ouvertes au changement.

Tu as dû manipuler toutes ces individualités pour former une pluralité cohérente et harmonieuse. Bien entendu, tu n'étais pas seule dans cette tâche. Bien entendu, les mérites ne te revenaient pas entièrement, mais la chose est telle qu'aujourd'hui, tu as un village à protéger, à fortifier.

Une fois ton idéale réalisée, il te restait encore énormément de chose à faire au sein de ce regroupement qui s'était donnée un nom. Il fallait renforcer les bases, ne pas se reposer sur ses lauriers sous peine de voir se projet s'effondrer. Tu le sais, la chaine qui compose Kiri n'est pas faite de maillon assez solide pour le moment.

Et c'était dans cette optique que tu étais restée au sein de Kiri, pour donner à ce nom une vraie valeur rayonnante dans le monde entier.  

Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

Hérésie...

Le monde au-delà de la mer pouvait te paraitre floue. Malgré la trentaine d'année d'existence qui t'incombe, tu n'as jamais eu le temps, l'opportunité de t'intéresser à ce qui se faisait bien plus loin que ce que tu étais dans la capacité de percevoir.

Néanmoins, après la construction des premiers remparts du village. Ton regard a fini par se porter sur eux. Celui-ci ne voyait en eux qu'une rivalité potentielle, un moyen désastreux d'anéantir tout les efforts de ton clan. Les conflits avaient été réglés sur le territoire de la brume, mais un territoire encore plus grand menaçait le votre.

Il n'y avait pour le moment aucune hostilité, mais tu les crains comme la pire des maladies. Tu le sais, tu ne pas manœuvrer de la même manière que tu avais pu manœuvrer pour réunir les clans autour de la fondation du village. Là-bas, se trouvaient des peuples à la mentalité que tu n'avais jamais pu analyser, aux égos certainement surdimensionnés. L'illusion de coopérer te paraissait bien trop belle pour que tu puisses un jour la changer en réalité.

Car, si auparavant, tu n'avais rien à perdre à tenter de négocier pour cette paix au sein de la brume, désormais, c'était tout le village qui risquait de s'effondrer selon leurs états d'âmes. Alors tu restes calmes, consciente du danger qui serpente par delà les flots. Silencieuse vis-à-vis d'eux, cela ne veut pour autant pas dire que tu les ignores.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

182


Désemparée...

Tu étais jeune... Le sang coulait de tes mains tandis que tu faisais face avec effroi avec ce corps. Tu devais affronter ces yeux vitreux, pointés sur ta personne. Tu le savais pourtant, il n'était animé par rien d'autre que la mort elle même. Cette vision, cette peur irrationnelle allait rester emprunte chez toi jusqu'à ce que tu rendes ton dernier souffle.

Un bandit avait essayé de t'attaquer, bien trop faible pour s'en prendre à un adulte de ton clan. Trop ignare pour envisager de s'en prendre à quelqu'un d'autre, à une personne qui n'avait pas une famille pour la protéger. A l'époque, malgré que tu étais encore rongée par cette crainte du conflit, tu n'avais jamais fait face à la dureté de la réalité.

Tu ne l'avais vécu qu'à travers les mots des plus vieux. On avait préservé ton innocence de la violence jusque là. Soigneusement, tes parents voulaient t'éviter de rejoindre trop vite le monde des vivants.

Et alors que cet homme qui était le même qui allait bientôt te recouvrir de son sang, voulait s'emparer de toi. Un des guerriers de ton clan vint te sauver, non sans te protéger de ce liquide rougeâtre qui colora l'espace d'une journée tes cheveux à la pureté inégalée jusque là. C'était à ce moment, que tu avais pris conscience des enjeux de ton existence. C'était à ce moment que la graine de la révolte s'était plantée profondément dans ton âme.

Tu voulais t'éviter de revivre ça, qu'une autre personne après toi ressente cela. Et même si de nos jours, tu fais couler le sang lorsqu'il le faut, tu as encore ce respect de la vie. Peut être que tout tes projets jusqu'ici n'ont prit leur source que dans cette crainte d'être désemparée de nouveau.

Peut être que tu ne cherchais pas à protéger ton prochain mais bien à te protéger toi. Encore aujourd'hui, chaque seconde de cet évènement est gravé dans ta tête et pourtant... Tu ne lui as jamais donné de sens.  

189


La noblesse...

Celle-ci t'étais bien amère, tandis que l'on avait tenté de te l'inculquer, de te la transmettre à travers des valeurs de clan que tu trouvais hypocrite. Tu ne fis jamais part de tes remontrances à ton clan, tu ne voulais pas remettre en cause une mentalité bien trop ancrée dans l'esprit de chacun. Néanmoins, tu ne voyais qu'à travers leurs douces paroles, leurs volonté pieuses, qu'une manière de justifier leurs chasses contre les bandits rongeant la terre de la brume.

Bien entendu, tu n'étais plus éprise de l'innocence que l'on t'avait quelques années auparavant vilement soutiré. Tu savais faire la part des choses, savoir faire face à la réalité, aussi morbide pouvait-elle être à tes yeux. Alors, tu participais à ta première traque, sous couvert de bonne valeur, sous couvert de vouloir rendre le monde plus sur pour les prochains.

Pathétique...

Tu détestais régler le conflit par le conflit. Tu étais désormais cette bête que tu avais tant redouté une dizaine d'année plus tôt, tu faisais couler le sang, encore trop peu influente pour changer les choses, pour jouer avec ce monde horrible...

Cette période de ta vie fut horrible pour toi. Celle-ci qui vint te faire plonger davantage dans l'amertume, dans le pragmatisme à toute épreuve. Tu aurais pu être une autre personne si tu avais évolué dans un autre contexte. Une si belle personne... Moins morose, moins résignée.


Quel est l'objectif principal de votre personnage ?

Contrôler...

Tu ne cherchais rien d'autre que le contrôle. Le contrôle envers ta propre vie, envers celles des autres. Tu n'avais vu que trop bien la bêtise humaine, cette capacité irrationnelle que l'homme avait pour gâcher sa propre vie. Le peuple qui composait se monde était trop stupide pour pouvoir se gérer lui même, contraint de s'entre déchirer avant de périr un à un.

Cette image te révulsait au plus profond de ton être. Tu ne voulais pas être comme eux, tu ne voulais pas devoir mourir pour ce genre de cause futile. Alors, tu avais très vite compris que pour te préserver de l'idiotie qui gangrénait l'esprit de chacun, tu devais prendre le contrôle. D'une manière ou d'une autre, tu avais tout intérêt à avoir la main mise dans tel ou tel domaine. Bien, entendu, tu t’efforças toujours à te renforcer encore et encore, mais tu n'étais pas aveugle pour autant.

Même le plus puissant des guerriers finissaient par mettre le genou à terre un jour ou l'autre.

En cette période de ta vie, tu n'avais qu'une unique volonté. Gérer ce qui se passait sur le territoire dans lequel tu vivais. Bien que cela semblait bien parti, il y avait encore des questions dont tu n'avais pas la réponse, des problèmes dont tu ne connaissais pas la solution pour les résoudre. Tu étais aussi limitée, par ton intelligence, ton espèce, ton existence.

Mais tu faisais avec, tu n'étais pas de ce genre de personne éprise de folie des grandeurs. Bien que pour beaucoup de monde, tes projets te permettaient aisément d'intégrer cette caste de personne.


A propos du joueur


Comment avez-vous découvert le forum ? SNH
Est-ce un changement de personnage ? /
Est-ce un double compte ? /
Quelque-chose à rajouter ?... non ? xD Beau forum en tout cas.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1548-metaru-reiko-terminee

Mer 7 Juin 2017 - 17:31
Bienvenue sur le forum !

Ta présentation a été plaisante à lire. Si la narration du "tu" n'est pas ma tasse de thé, j'ai toujours du respect pour ceux qui y arrivent sans problème et ça a l'air d'être ton cas.
Etant en phase de Préouverture, je te propose de démarrer en tant que Jônin de rang A. A toi de m'indiquer si tu acceptes ou si tu désires commencer à un grade ou un rang plus bas.

A très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 7 Juin 2017 - 17:54
Merci !

Merci pour les compliments, ca me touche toujours quand j'arrive à faire apprécier le tu à quelqu'un qui ne l'aime pas ou ne l'appréhende pas à la base :3.

J'accepte la proposition !

Merci !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1548-metaru-reiko-terminee

Mer 7 Juin 2017 - 18:01

Félicitations, présentation validée !


Ton personnage est validé en tant que Jônin de rang A. Tu as désormais accès à toutes les zones propres à ton groupe et peux dès à présent commencer le RP.
Si tu as la moindre question, je t'invite à te reporter à la section Questions. Si tu cherches un RP, la zone Demandes de RP sera parfaite. Enfin si tu souhaites rejoindre notre serveur Discord, c'est ici : Discord AOS !
N'oublie pas de renseigner l'origine de ton avatar dans ton profil et de commencer rapidement ta Fiche Technique !

Je te souhaite un bon jeu sur Ascent of Shinobi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Yuki Feng ~ No Mercy [Terminée]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Zone détente :: Zone détente :: Archives
Sauter vers: