Partagez | 

A la recherche d'une Légende Vol.1 (w/ Shiori)


Mar 17 Avr 2018 - 19:50

« Sendai Shinja Le Lion de la Connaissance »



Marchant dans les couloirs spacieux de l'établissement servant actuellement de base d'entrainement à une partie des shinobis du village caché de Kiri. Shinja réfléchissait à mesure qu'il progressait, essayant de comprendre réellement où il se rendait, mais surtout, il essayait d'imaginer à quoi pouvait bien ressembler la fameuse sabreuse, celle dont on entendait le nom et les prouesses à travers le monde. Il était certain que même les pires actions avaient été transmises au fil des kilomètres, vu par certains comme une hérésie, mais par d'autres comme un acte héroïque et important. Sur l'instant, le première de ses prouesses qui lui vint à l'esprit fut la dernière attaque du village caché de la Roche. Beaucoup d'informations avaient circulé au sujet de celle qui avait fait le plus de victimes mortelles au sein des rangs de la Brume. Pour Shinja, impossible de se placer. En tant que maître de l'objectivité par son intérêt pour la vérité et l'Histoire, il n'était pas possible de négliger de pareilles actions, mais d'un autre côté, s'il avait pu parcourir de nombreux pays, celui des marchands était une de ses mauvaises expériences. Malgré les grandes familles sur lesquelles il avait pu apprendre des choses spectaculaires, l'ambiance en soi de la cupidité et du commerce latent ne lui avait plu à aucun moment. Le commerce plutôt que le partage, quelle bien piètre mentalité. Néanmoins, aujourd'hui, le Lion était à Kiri, au beau milieu d'un des couloirs qui formait le sublime édifice qu'est le Grand Dôjo des sabreurs. S'il n'avait pas voulu demander son chemin à qui que ce soit, préférant rester discret, la capuche sur sa tête camouflant une grande partie de son visage, laissant seulement apparaître le visage stoïque et puissant du Sendai à l'ombre de l'étoffe.

Quelques pas supplémentaires avant d'arriver devant une porte de taille assez grande contrairement aux autres habitations du quartier, il ne pouvait s'agir que d'une énième salle importante, mais bien évidemment vide, comme il avait déjà pu en traverser plusieurs. Mais après avoir frappé un court instant à celle-ci avant de pénétrer à l'intérieur de la pièce, Shinja remarqua des bruits, distinctifs d'une personne humaine.

Tournant légèrement la tête sur le côté de son buste alors qu'il commençait à entrer, le Lion prit une inspiration profonde avant d'utiliser sa voix grave et puissante qui se mit à résonner entre les murs écartés de l'endroit.

"Il y a quelqu'un ?"


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2804-sendai-lion-shinja-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2885-sendai-lion-shinja-s-elever-a-la-connaissance http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 17 Avr 2018 - 20:35
A la recherche d'une légende
Je relève la tête en entendant cette voix se manifesté dans la pièce malgré l'absence de réponse de ma part alors qu'il avait eu la présence d'esprit de manifester sa présence en frappant à la porte. Me levant alors que j'étais assis en tailleur par terre à observer cet arc, un objet volé à Kaze par le voleur d'identité, Kosuke, l'individu qui s'est fait passé pour l'homme au chapeau avant de se faire tuer par celui-ci de façon... Expéditive ? j'ai encore bien du mal à réaliser ce que j'ai vu ce jour-là. La rapidité d'action, des mouvements manquant, un visuel absent, mais une conséquence mortelle pour le jeune homme qui n'avait eu de cesse que de tenter de sournoise flatterie à mon égard.

"La coutume vu que l'on entre dans une pièce que si on y est invité. Mais passons. Que puis-je pour vous ?" Pourquoi ferais-je preuve de politesse alors que cet homme n'en a point fait de même ? Certes, il n'était pas sûr de ma présence, mais ce balader comme cela, dans les quartiers réservé au sabreur sans en être un... parce que je doute que cet homme soit l'un des nôtres, même si dernièrement j'ai eu le loisir de découvrir de nouvelles tête... Encore... A croire qu'être sabreur par les temps qui court, c'est radical et expéditif... Je semble être la seule à tenir bon... mais combien de temps encore ? D'ailleurs, combien de sabreur ai-je déjà vu défiler ? Et combien sont réellement mort ? Tout cela est d'un ennui.

Dans tout les cas, j'espère que vous partirez rapidement, étant donné le nombre de chose que j'ai à faire... Entre cet arc volé qu'on devrait renvoyer à Kaze pour éviter un conflit avec eux en prime de celui d'Iwa et de Kumo, les événements recents ici... Oui, j'ai du boulot... Parce qu'il faut aussi que j'arrive à comprendre le lien qu'il pourrait y avoir entre l'homme au chapeau, le vrai, et les Hyosa... Je n'arrive pas à avoir confiance en cette nouvelle ombre de l'eau et des echos que j'ai eu, je ne suis visiblement pas la seule à trouver sa place à la tête du village comme légitime... Pas pour les même raisons, mais le résultat reste quand même identique non ?


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mar 17 Avr 2018 - 21:06

« Sendai Shinja Le Lion de la Connaissance »



Face à la voix qui arrivait maintenant aux oreilles de Shinja, celui-ci ne s'arrêta pas dans sa course, portant son regard vers la provenance de l'exclamation, en direction d'une femme. Se positionnant de manière droite face à sa nouvelle interlocutrice, le Lion reprit sa voix naturellement grave, tout en enlevant la capuche qui jonchait le haut de son crâne, laissant apparaître son visage complet, sévère et sérieux.

"Si j'avais eu à attendre qu'on me réponde après avoir tapé à chaque porte, je serai sûrement arrivé dix minutes plus tard ici. Sans compter si j'avais dû faire ça toute ma vie."



Le visage libéré de son emprise camouflante, Shinja contemplait la femme qui venait de lui parler de manière formelle et avec une assurance certaine, prouvant qu'elle avait un rôle important au sein du Grand Dojo, ou au moins pensait en avoir un.

"Je suis à la recherche de l'actuelle chef des sabreurs : Watanabe Shiori. J'espère que vous pouvez m'aider. Dans le cas contraire je n'aurai qu'à vous laisser de nouveau seule et partirait continuer ma quête."



Quelque chose clochait dans la scène, quelque chose de significatif qui laissait croire au shinobi qu'elle n'était pas une simple kunoichiou servante, mais qu'un véritable rôle s'émanait d'elle, que ce soit par le meublier, l'aspect global de la pièce, sa façon de se comporter et... Son accoutrement. Oui... Elle devait être une sabreuse du fameuse clan fondateur de Kiri.

Shinja réfléchit un instant supplémentaire, avant que la femme ne puisse même commencer à lui répondre, profitant des quelques millisecondes dont il disposait pour faire le tour de ce qu'il savait actuellement du clan des sabreurs. La chef était une femme. C'était à elle de gérer toute la paperasse et les décisions importantes, donc, elle devait être au Dôjo au moins de temps en temps. L'espoir faisait vivre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2804-sendai-lion-shinja-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2885-sendai-lion-shinja-s-elever-a-la-connaissance http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 17 Avr 2018 - 21:15
A la recherche d'une légende
Et il ne manque pas de toupet et de répartie. Je l'observe, arquant un sourcil à ses paroles. "En effet, mais ici, vous êtes dans un endroit réservé aux sabreurs et vous n'en êtes pas un. Alors sans l'invitation d'un membre du clan, vous devriez encore vous trouver de l'autre côté de la porte. On entre pas ici, comme dans une église." A cause des trésors que l'on a. On ne laisse pas l'accès aux premiers venus à ses pièces privés, étant donné la présence des armes légendaires que l'on entrepose. Certes pas dans cette pièce, mais pas si loin que cela. Néanmoins, j'avoue que cela est assez étrange de ma part que de comparer cela à l'accès à une église...

Enfin, dans tout les cas, l'homme semble désireux de mettre quand même un peu de forme en expliquant la raison de sa présence. Bien que cela reste assez partielle. "Et qui la demande ? Parce que c'est bien beau de dire qui vous êtes venu voir, mais se présenter est la moindre des choses. " Parce qu'il y a cela aussi qui me dérange. Me tenir face à cet homme alors qu'il a prit bien trop de temps à retirer son couvre-chef. J'avoue être curieuse de savoir qui il est pour se permettre d'agir de la sorte. Est-ce un Hyosa qui se croit tout permit parce que maintenant son clan à prit le pouvoir ici à Kiri ? Si c'est le cas, cela ne ferait que me donner une raison de plus pour ne pas apprécier ce clan et douté d'autant plus de la légitimité de ceux-ci. Déjà que ce possible lien avec cet homme surpuissant qu'est Goto ne me plait pas... Si en plus, ils commencent à être aussi intrusif... Sans compter le fait qu'au final, nous les sabreurs, n'avons pas réellement eu notre mot à dire durant les pseudo-négociation qu'il y a soi-disant eux pour sa prise de pouvoir...

De toute façon, là, je ne déclinerais pas mon identité à l'homme tant qu'il n'aura pas daigné dévoilé son visage et même son identité tout court. Mais je suis déjà fixé sur le fait qu'il semble ignorer que je suis la personne qu'il recherche, sinon, il n'aurait pas formulé sa phrase de cette façon. Cela me permet de pouvoir conclure que l'on ne sait jamais vu et qu'il n'était sûrement pas à Kiri avant mon départ pour le pays criminel de la pluie.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mar 17 Avr 2018 - 21:35

« Sendai Shinja Le Lion de la Connaissance »



Assez fermée, c'était ainsi qu'il la décrivait dans son esprit. Oui, Shinja comprenait maintenant à quel type de personne il avait à faire... Quelqu'un qui ne voulait pas perdre son temps, tout comme lui, à la différence qu'elle semblait posséder des principes de politesse : Chose à laquelle le Lion se prêtait habituellement, mais qui restait néanmoins bien trop futile à ses yeux. Une énième perte de temps, quand les gens pourraient simplement communiquer directement comme s'il se connaissaient et converser de façon utile. Tout cela serait un bien meilleur moyen de propager le savoir et la connaissance du monde aux quatre coins de la carte.

Préférant ne pas s'arrêter à la remarque de la femme, Shinja l'écouta jusqu'à ce qu'elle lui pose cette fameuse question... A savoir, qui pouvait donc bien la demander. S'il aurait préféré ne pas avoir à se présenter devant une autre personne que la Watanabe elle-même, le Lion savait que la conversation n'irait pas beaucoup plus loin sans avoir à dévoiler son nom et ses attentions.

"Je m'appelle Shinja et suis un nouveau Chûnin du village caché de la Brume. ces informations devraient suffire je pense, s'il y a bien une personne avec qui je suis réellement prêt à converser et délivrer des informations, c'est, comme je l'ai dis, à Watanabe Shiori : Chef des sabreurs."



Comment faire confiance à n'importe lequel des sabreurs du Dojo ? Le Sendai n'en était pas sûr, mais il pouvait très bien être en présence d'une éminente personne qu'il recherche aussi sans le savoir... C'était pourquoi il n'avait jamais voullu se monter désagréable avec qui que ce soit : Le hasard pouvant bien trop rapidement foutre dans la merde une personne.

"Vous pouvez me renseigner ? Ou non ?"



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2804-sendai-lion-shinja-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2885-sendai-lion-shinja-s-elever-a-la-connaissance http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 17 Avr 2018 - 21:49
A la recherche d'une légende
Un début de présentation. Juste un prénom, mais pas de nom. La preuve d'un désir de familiarité rapide ? Peut-être. Dans tout les cas, cet homme reste à mon sens assez obscur. Je le fixe, l'écoute alors qu'il affirme vouloir réellement me parler et me donner des informations. Que peut-il bien avoir d'intéressant à me fournir ? J'arque un sourcil, curieuse et assez intéressé parce qu'en vue de ma position, toutes informations, si elle est bien, peut être utile. Mais en même temps, il ne peut savoir ce qui peut m'intéresser, à moins que je ne sois en réalité prévisible ? Mais cela, j'en doute, n'ayant pour l'heure encore pas réellement parlé de mes intentions et des doutes que je peux avoir sur les Hyosa... Bien que concernant l'homme au chapeau, peut-être qu'il sait déjà des choses ?

Il insiste alors, quand à savoir si je peux l'aider à me trouver. J'esquisse un petit sourire à cause de la question qui au final est assez stupide en sachant parfaitement qu'il se trouve déjà face à la dite personne qu'il recherche. "Je peux en effet." Soufflais-je alors avant de m'approcher de vous pour casser la distance qui nous sépare et nous permettre de parler sans devoir trop hausser le ton. "Je suis Watanabe Shiori, cheffe des sabreurs, comme vous l'avez mentionné. Que me désirez-vous donc et quelles informations pouvez vous avoir qui seraient susceptibles de m' intéresser ?" Parce qu'il est clair que pour affirmer une telle chose, il doit avoir quelque atout dans sa manche... Car il est vrai que si l'homme en face de moi, s'était correctement présenter, je serais bien plus réceptive et plus encore, il réaliserait qu'il a en face de lui, une personne ayant déjà certains de ses ouvrages... En même temps, quand on sait la nature de mon sabre, il est normal que j'ai déjà fait des tas et des tas de recherches sur le chakra, sinon, je ne pense pas que j'aurais eu le loisir de développer un tel panel de technique et de capacités avec celui-ci. Et je pense que je peux encore en trouver d'autres, il me faut juste maintenant plus de temps pour ne pas faire de doublons.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mar 17 Avr 2018 - 22:28

« Sendai Shinja Le Lion de la Connaissance »



Shinja observa la jeune femme s'approcher lentement de lui, faisant les quelques pas nécessaires à faciliter le cours de la conversation et surtout, elle se mit à se présenter : Watanabe Shiori. C'était elle, enfin, il semblait que c'était effectivement le cas, si celle-ci ne cherchait pas à le tromper pour en savoir plus sur la raison de sa venue. Mais sur ce coup-ci, le Lion ne pouvait que lui faire confiance, aucun autre choix ne s'offrait à lui sur l'instant, de même que la contrarier, si c'était effectivement elle, ce n'était pas avisé, surtout connaissant de quoi elle était réellement capable, enfin, d'après les connaissances disponibles récoltées.

Le visage toujours aussi dur, Shinja baissa néanmoins légèrement les épaules, se délaissant un peu de sa droiture stoïcienne pour se mettre à parler librement, libéré de tout poids de curiosité, celui de la recherche de sa cible informative.

"Et bien. Madame, je suis enchanté de vous rencontrer. Vous n'imaginez pas les difficultés que ça peut être de réussir à trouver quelqu'un de prêt à vous renseigner dans ce patelin."



Se délaissant du drapé humide qu'il portait sur les épaules et le long du dos, Shinja mis l'étoffe en boule avant de la rentrer dans la sacoche avant accrochée sur son épaule droite qu'il tenait maintenant dans la main droite. Ainsi se dévoilant son accoutrement en entier, le Lion pouvait continuer à parler.

"Je me nomme Sendai Shinja. Je suis un chercheur cosmopolite. Cela fait quelques jours que je suis arrivé au village caché de Kiri, que je m'y suis engagé. Enfin, c'était la condition de mon acceptation, donc je n'avais pas d'autres choix... Et si je suis ici devant vous, c'est à propos des armes légendaires des sabreurs. Après tout, c'est bien vous qui en avez la responsabilité si je ne m'abuse ?"



Cela dit, celui que l'on appelle par-delà les frontières de la Brume, le Lion de la Connaissance, avait dévoilé de gros de la raison de sa venue au Grand Dojo en ce jour, mais surtout, qui il était réellement. Chose que la quasi-totalité des gens qu'il avait rencontré ne connaissaient probablement pas du tout.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2804-sendai-lion-shinja-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2885-sendai-lion-shinja-s-elever-a-la-connaissance http://www.ascentofshinobi.com/u448

Mar 17 Avr 2018 - 23:16
A la recherche d'une légende
Une difficulté à trouver des informations ? Chose bien curieuse que voilà. Je le regarde et penche un peu la tête suite à ses propos, plus qu'incrédule en réalité. "Vous ne devez juste pas avoir poser les questions aux bonnes personnes, je suis moi-même en quête d'information sur les événements récents que j'ai raté à cause d'une mission sur le grand continent et pourtant, je ne cesse d'obtenir des réponses." Affirmais-je alors. Il est vrai qu'il y avait parfois des incohérences, mais c'est également à moi de faire le tri entre le vrai et le faux, le plausible et les émotions qui viennent perturber les récits... Sauf que dans un premier temps, cela avait été compliqué à cause du peu d'information que j'avais, mais là, à force de rencontrer des personnes pour en parler, une ligne directive se pose.

Observant sa gestuelle, j'attends qu'il ai fini de se débarrassé et qu'il reprenne la parole pour pouvoir poursuivre la conversation. Il se présente alors entièrement et je le regarde alors. Suspicieuse. "Ainsi donc, le Lion de la connaissance daigne venir dans le village de la brume ?" Souffais-je alors, ne marquant que trop peu l'enthousiasme que je peux éprouver à cet instant que de me tenir face à celui qui m'a permit de m'améliorer avec mon sabre. "Mais en effet, vous avez raison, en tant que cheffe, j'en ai la responsabilité, mais pour l'heure, je pense que j'ai possiblement autre chose à vous mettre sous la dent que l'un de nos sabres pour lequel je pourrais vous aider."

Je lui tourne alors le dos, pour retourner dans le coin où je me tenais un peu plus tôt pour ramasser l'arc originaire de Kaze. "Un trésor qui a été suptilisé à Kaze par le prétendu Homme au chapeau. Je doute qu'il s'agisse d'un arc insignifiant. Il suffit de voir son allure." Je m'approche alors de lui pour le lui montrer simplement. Oh, je pourrais le lui tendre pour qu'il s'en saisisse et lui permettre ainsi de se faire une idée bien plus rapidement sur l'objet, néanmoins, je ne le fais pas. "Vous avez parlé d'information qui pourraient m'intéressez. Maintenant que je sais qui vous êtes, j'avoue être bien curieuse de ses dites informations. Que diriez-vous d'un marché. C'est donnant-donnant."


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Mer 18 Avr 2018 - 21:07

« Sendai Shinja Le Lion de la Connaissance »



Shinja restait immobile, écoutant attentivement tous les mots que la Cheffe des sabreurs assénait à son encontre, d'abord pour lui parler de sa faculté avancée à récolter des informations depuis son retour au village caché de la Brume, juste avant de paraître légèrement méfiante en reconnaissant le nom du Lion. une personne qui connaissait sa réputation de scientifique, décidément, il avait probablement sous-estimé la Watanabe qui semblait finalement bien plus cultivée qu'une simple guerrière. Une bonne chose en soit d'avoir un cerveau pour diriger un groupe de brutes.

Shinja plissa légèrement les yeux lorsque la blonde lui parla d'une chose qui pourrait l'intéresser davantage que les sabres légendaires, avant de ramener devant lui un objet spécial, une sorte d'arc. Pour lui, il n'y avait aucun doute, la sabreuse avait mis la main sur un des artefacts éparpillés dans le monde shinobi, des armes dotées de pouvoir assimilés au chakra qu'il était bien difficile d'expliquer. Peu après, une dernière phrase dans sa direction, lui proposant un marché quant à ce qu'il pouvait apporter à la sabreuse et ce qu'elle-même réussirait à lui apprendre.

"Des informations... Oui, sur l'une des cités que le village a réussi à se mettre à dos récemment. Mais ça, j'aurais bien le temps de renseigner les autorités compétentes, après tout, j'ai passé quelques années à Kumo, ça ne peut que vous être bénéfique. Ce qui est le plus important à mon humble avis, c'est l'expertise que je peux apporter à votre clan."



Laissant un court instant de pause alors qu'il reprenait son souffle sans bruit, Shinja visualisa dans sa tête la liste des sabreurs qu'il avait pu consulter des mois auparavant, pour sûr elle n'était plus à jour étant donné les changements massifs d'effectif au sein de Kiri. Néanmoins, c'était là où il voulait en venir.

"Je sais que les clans du village caché de la Brume ont eu à subir des changements d'effectifs conséquents. Ce qui signifie qu'il y a des places à remplacer, par des personnes pas forcément assez compétentes. J'ai étudié le chakra durant des années et si je pourrais apprendre de nombreuses choses en étudiant comment se comportent les sabreurs au combat, je peux surtout apporter une aide non négligeable de compréhension de leur fonctionnement à certains de vos sabreurs. Ce n'est pas que je les estimes trop faibles. Mais que je suis certain qu'un collaboration de sciences du chakra à manieur du chakra serait un atout considérable pour votre clan et de surcroît, pour Kiri."



Après ce long discours, Shinja se mit de nouveau à observer l'arme que la cheffe des sabreurs tenait entre ses mains, ce qui semblait être une véritable arme de destruction, un artefact rare. Mais, pour le moment, le Lion préférait ne pas se prononcer en détail à ce sujet. Ce qu'il lui faudrait : L'étudier pour en être sûr.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2804-sendai-lion-shinja-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2885-sendai-lion-shinja-s-elever-a-la-connaissance http://www.ascentofshinobi.com/u448

Jeu 19 Avr 2018 - 17:27
A la recherche d'une légende
Un marché avec moi pour des informations sur Kumo ? J'arque un sourcil. "Si je comprends bien, je suis obligée de répondre à votre demande sinon, vous ne nous livrerez pas les informations que vous avez sur Kumo ?" Il ne manque clairement pas de toupet. Ne venait-il pas de dire qu'il avait rejoint nos rangs et que dés lors, il est normal que pour prouver sa bonne foi et sa volonté d'être dans nos rangs que de faire patte blanche et en fournissant de lui-même les informations nécessaires pour le bien de son intégration dans le village de la brume ? Je suis par exemple certaine que le flot de déserteur d'ici, qui ont rejoint la roche, on tous été des vendus en expliquant tout ce qu'il y avait à savoir sur nous, que cela soit au niveau militaire, que marchand et civil... Je ne peux m'empêchée d'être agacée à cette idée et plus encore, quand je me dis que Noah, lui qui disait vouloir la paix pour tous ai probablement participé à cela. Saleté de Yuki !

"Je pourrais accepter votre proposition, néanmoins, je vois un inconvénient. " Répondis-je pour commencer, lui marquant ainsi mon hésitation quant à son offre d'aide. "Vous marchandez les informations que vous avez, comment pourrais-je avoir confiance en vous et vous permettre de prendre entre vos mains divers sabres légendaires au risque, dans le futur de voir rependre la façon de les contrer ?" Une question tout à fait légitime, basé sur l'absence de confiance que je peux avoir en cet homme pourtant érudit. Il est un homme de théorie, pas forcément d'action de ce que j'en sais. Et il serait fort ennuyeux de voir les sabres légendaires de la brume ridiculiser par des écrits. Oh oui, ils sont fort, mais chaque sabre à ses limites et permettre à une personne qui n'est pas un sabreur de trouver les faiblesses seraient bien fâcheux... Néanmoins, je suis forcée de reconnaître qu'il a raison dans ses dires, que les effectifs changent bien trop souvent pour avoir une certaine stabilité et une vrai cohérence dans nos rangs... Les plus anciens se font rare ou partent bien trop vite à la retraite... De mes débuts, j'ai l'impression qu'il ne reste plus personne déjà, ou alors plus dans ce village. "Je me doute bien que vous partez d'une bonne intention, mais pour l'heure, j'estime ne pas pouvoir accepter, néanmoins, je soumettrais votre propositions aux sabreurs en activité. S'ils sont intéressé, je les enverrais vers vous." C'était tout ce que je pouvais faire, chacun devait décidé pour son sabre et moi, pour l'heure, en vue de sa façon d'agir et d'offrir des informations contre d'autres qu'il peut estimer plus intéressante, je ne peux me permettre d'accepter après tout, une fois les réponses obtenu sur les épées de la brume, il pourrait très bien courir après d'autres informations et afin de les obtenir livrer celles sur nous... Je ne peux pas prendre ce risque.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Jeu 19 Avr 2018 - 23:50

« Sendai Shinja Le Lion de la Connaissance »



Shinja restait attentif en écoutant les phrases de réponse de la sabreuses, apparemment excédée de la proposition qu'il venait de lui faire, mais plus que tout, celle-ci semblait ne pas avoir saisi entièrement les mots du chercheur, croyant qu'il n'était prêt à livrer ses informations sur Kumo seulement à certaines conditions. Toujours immobile, Shinja ne chercha pas à l'interrompre, préférant que la blonde profite de son élan de discussion pour dire tout ce qu'elle avait à lui divulguer.

"Ahem..."

Malgré une réponse négative à sa requête, le Lion pouvait entendre les arguments de la guerrière qui en profitait pour lui affirmer qu'elle en ferait part aux autres membres de son clan. S'il y avait cependant bien un argument compris qui dérangeait Shinja, c'était celui de la trahison quant aux informations sur les sabres légendaires qu'il pourrait en théorie étudier avec accord. Ce après quoi le chercheur sentait qu'il était bon temps de parler à son tour et de contrer l'avis de la Watanabe.

"Ah aucun moment je n'ai réfusé de livrer des informations, je mets seulement en lumière le fait que la masse d'information est telle que je ne pense pas que ce soit le moment de vous les partager, mais bien que ça serait à moi de le faire aux hautes autorités du village de manière détaillée et complète."



Reprenant son souffle un court instant, Shinja reprit aussitôt.

"Mais, ce qui me chagrine, c'est le mépris profond à propos de mes attentions. Chère Watanabe, je suis un homme de sciences. Si des informations sur les sabres et leur fonctionnement face au chakra m'intéressent énormément, c'est un échange de procédé que je propose. Quand je me suis engagé à Kiri, c'est un serment que j'ai proféré envers la Brume. A aucun moment il n'est question de le trahir en voulant contrer les compétences de votre clan. Mais si c'est comme ça que vous voyez mes intérêts, je peux tout aussi bien me retirer. Je venais ici pour l'échange et le partage profitable pour, à la fois votre collectif et mes propres connaissances."



Comment exprimer son opinion d'une manière plus poussée que venait de le faire Shinja ? Il était resté courtois et avait essayé d'être le plus clair possible avec la cheffe des sabreurs qui semblait ne pas bien avoir saisi le fond de sa proposition.

Gardant le regard figé sur le visage de la jeune femme, le Lion restait stoïque, ne dégageant aucune émotion de sorte à ne jamais montrer ses intentions ou son état d'esprit. Malgré ce qu'on aurait pu croire, Shinja était lui-même victime de son stoïcisme, ne le contrôlant pas et gardant l'esprit concentré en permanence. Patient, il attendait la réaction de la sabreuse blonde.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2804-sendai-lion-shinja-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2885-sendai-lion-shinja-s-elever-a-la-connaissance http://www.ascentofshinobi.com/u448

Dim 22 Avr 2018 - 12:57
A la recherche d'une légende
Mes mots ne semble guère lui plaire, mais je m'en fiche un peu. S'il est vrai que ses intentions puissent être louable et utile pour le clan, je ne peux en mon sens prendre la décision pour chacun des sabreurs. Ecoutant donc ses mots, je le laisse défendre son point de vue et s'exprimer de façon un peu plus détaillé.

Prenant maintenant une respiration quand il a fini de parler, je me permets assez rapidement de surenchérir à mon tours pour répondre et exprimer mon point de vue plus en détail également. "Je ne dis aucunement que vous n'avez pas prêté serment ou que sais-je d'autre. Je me doute que vos attentions ne sont pas mauvaise. Mais si vous connaissez un tant soit peu les événements des derniers mois et mêmes des deux dernières années de Kiri. Vous comprendrez pourquoi je ne peux pas accorder si facilement ma confiance, surtout quand je sais que vous venez d'un autre village et que vous allez nous fournir des informations contre celui-ci. Il y a la possibilité que dans le futur vous reniez votre serment, et que vous partiez ailleurs. Je ne dis pas que vous le ferez bien entendu. Mais vous comprendrez peut-être pourquoi je ne peux pas tout simplement vous dire oui, surtout à notre première rencontre. Je ne peux faire confiance si facilement." Au final, il pâtissait pour tout ce qui avait été fait avant, par les Hoshino et les Yuki, par le départ d'autre encore après l'arrivée des Hyosa. A croire que prêter allégeance à Kiri, c'est un contrat de deux ou trois mois, et pas pour la vie. Chose que je ne comprends absolument pas été donné que pour moi, je ne vois pas réellement d'autre solution que de rester ici et continuer de me battre pour ce village et ce pays qui m'a vu grandir.

"C'est pour cela que je vous invite à aller voir mes frères d'armes et à aller les rencontrer pour avoir leurs avis, s'ils veulent accepter, ils le feront, mais moi, je ne veux pas prendre la décision pour eux et plus encore, prendre ce risque. Notre confrérie est déjà pas mal en difficulté, ayant perdu de l'ampleur et de sa réputation. En tant que cheffe, je me dois de réfléchir à tout cela et je suis navrée si vous n'appréciez pas ma réponse et mes paroles, mais les conséquences d'un tel choix alors que j'ignores si vous ne ferez pas comme les Hoshino ou une grosse partie du clan Yuki dans quelque mois, me pousse à une réponse négative pour le moment. Mais avec le temps, cela pourra probablement changer." Oui, s'il arrive à me montrer sa bonne foi et à gagner ma confiance alors, ma réponse pourrait devenir tout autre. Je me tiens alors face à lui, droite et certaine de mon choix actuel. Après tout, maintenant, les cartes sont entre ses mains pour que tout changeer.


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t404-terminee-shiori-watanabe http://www.ascentofshinobi.com/t1017-equipe-04-tortue-kiri#5236 http://www.ascentofshinobi.com/t508-watanabe-shiori http://www.ascentofshinobi.com/u535

Dim 22 Avr 2018 - 13:44

« Sendai Shinja Le Lion de la Connaissance »



Shinja finit d'écouter attentivement les mots de la sabreuse, décryptant tout ce qu'elle pouvait dire, tous les arguments dont elle usait de manière à comprendre la raison de son refus. S'il y avait une chose qu'il pouvait en retirer, c'était que pour un historien, sa connaissance des événements du village caché de Kiri n'était que trop maigre, bien trop pour qu'iil ne comprenne pas entièrement la plupart des choses dont elle faisait mention à propos de la trahison au sein de la Brume. Plus que de réfléchir à la raison du refus, le Lion devait déjà étoffer le panel d'informations dont il disposait pour le moment, c'était essentiel pour son bien-être, comment se sentir bien en tant que chercheur qui côtoie la preuve de son ignorance ?

"Je n'ai pas à apprécier ou non votre réponse. Le choix vous appartient entièrement et je n'ai aucun jugement ou état d'âme à proférer. Au moins, je vous aurais rencontré et aurais été confronté à votre point de vue, qui est d'ailleurs honorable."



Quoi répondre ? Il n'y avait pas à réfléchir face à un refus, il fallait simplement s'y plier et passer à autre chose, le temps ferait son affaire si les choses devaient évoluer, mais en attendant il n'était pas possible d'imaginer autre chose que l'évolution de soi-même. Prochaine étape : Se renseigner.

"Permettez-moi de vous souhaiter une bonne continuation et de la chance et du courage pour votre clan, vous êtes importants pour Kiri, nous aurons besoin de vous bien plus que la plupart ne peuvent même le soupçonner."



Passant les doigts de sa main gauche dans sa manchette droite, Shinja remettait correctement l'intérieur de manche de son bouton de chemise à moitié caché par son grand manteau. Se préparant à repartir aussi vite qu'il était arrivé, il était certain que le chercheur repasserait le seuil de cette même porte dans un futur proche, que ce soit pour voir la sabreuse ou bien un autre de ses membres de clan.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2804-sendai-lion-shinja-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2885-sendai-lion-shinja-s-elever-a-la-connaissance http://www.ascentofshinobi.com/u448

A la recherche d'une Légende Vol.1 (w/ Shiori)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Kiri, village caché de la Brume :: Grand Dojo
Sauter vers: