Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Kaïdo Hideyoshi


Sam 21 Avr 2018 - 0:24

Informations du personnage


Nom : Kaïdo
Prénom : Hideyoshi 秀吉
Sexe : Masculin
Année de naissance : 173 ▬ 29 années
Pays d'origine : Hi no Kuni
Capacité Spéciale : Sabreur ▬ Arc Kaname. Résultats de dizaines de décennies de travail, Kaname se veut aussi légendaire que les sabres de la légendaire Confrérie. Doré, il resplendit sous le soleil du zénith même au coeur des pluvieuses régions de Mizu no Kuni. En apparence vierge de toute particularité sinon sa beauté, Kaname est en réalité une arme redoutable et trompeuse. Nombre d’archers ne verront en lui qu’un arc noble mais les virtuoses savent faire vibrer sa corde et son métal comme personne. En effet, Kaname tire sa particularité des vibrations qui l’agitent. Mais seuls les plus délicats des guerriers sauront le faire vibrer, tel un musicien caressant son Shamisen.

Description du personnage


L’homme est un être charismatique, il le sait et ne cesse d'en jouer. Droit, fier et sûr de lui il n'a pas de difficulté à prendre la parole, à donner son opinion au risque d'être contre la majorité de la plèbe. Du mystère persiste malgré tout car la majorité ignore bien des informations à son sujet.

Hideyoshi est de ceux qui dégagent une étrange sensation, une impression sinueuse impossible à définir et qui pourtant ne se retire jamais. Qu'il soit en train de sourire, de s'agacer ou bien de hisser un sourcil, il est peu aisé de déceler en lui la vérité. L’homme est telle une porte close dont ce dernier serait le seul en possession de la clef. Il est difficile de parler d'une part de ténèbres ; non, il ne s'agit que d'ombre. Son corps ne se dévoile pas complètement, il se laisse dévorer avec lenteur, telle une plaie lancinante susceptible de rendre fou. Mais le beau s'en amuse, il ne franchit jamais la ligne. Il décèle les interrogations de certaines de ses rencontres et en cela il s’esclaffe.

Sans nul doute cet homme est taquin, se moquer est telle une seconde peau qu'il ne peut retirer. Son rictus est monnaie courante et il ne cesse de l'accentuer à la moindre nuance amusante. Il est aussi très à l'écoute ; Hideyoshi semble apprécier être attentif afin de soutenir, d'aider mais aussi pour agrémenter son esprit d'informations pouvant s'avérer utiles. Car la curiosité n'est pas un défaut, oh non c'est une façon de penser.

Puis il y a cette barrière, cette protection que l’homme a mis bien longtemps à sculpter et renforcer. Derrière cette muraille se dissimule sa confiance, met rare qu'il ne confie qu'avec prudence, ouvrant cette palissade avec méfiance. Son sourire alors taquin devient morne, se teintant d'une noirceur épaisse et profonde. Son âme charcutée par le temps qui passe se hisse alors aux yeux des quelques élus que son cœur a choisi. Les ombres deviennent les ténèbres, son regard se forge une froideur surprenante tandis que son véritable lui se dessine. La véritable image de son être intérieur ; une image bien plus nette et réaliste. L’image d’un collectionneur, l'image d’un homme adorant jouer de ses mots, les courbes des femmes déchirant ses passions et la corde de son arc.

Hagi le véritable, celui qui ne connaît pas le gris, qui n'affectionne que les extrêmes. Une fois convaincu de votre bonne foi il laisse aller son esprit. Il n'est plus question d'hypocrisie, celle qu'il arborait jusqu'à présent. Le juge avenant et apprécié se dévoile tel un démon de la franchise. Hagi devient dur, sévère à l'image d'une figure paternelle attendant le meilleur de ceux qu'il tolère sous son aile. Il n'hésitera pas à frapper là où cela fait mal, à abandonner sa passivité pour se montrer agressif, levant la voix sans aucune maîtrise. Malgré cet aveux froid, glacial le juge est quelqu'un de confiance, ses proches savent sans une once de doute qu'il fera tout pour les soutenir, les protéger. Hagi est de ceux qui n'ont qu'une parole.

Histoire du personnage


Shîto. L’homme se trouvait sur le navire ramenant une partie du peuple vers l’Archipel azuré, l’homme qui aimait son pays, celui frappé dans le coeur par quelques idéalistes se fichant des lois, se fichant du monde, se fichant des vies et des morts. Hideyoshi n’a pas demandé à rejoindre Kiri. La belle pluvieuse a décidé pour lui quand un jônin du village l’a tiré des pierres, inconscient. Le corps couvert de sang et de cendres, le gradé avait pris soin de transporter le blessé au corps fin couvert de quelques habits nobles. Otage, monnaie d’échange ? Nulle ne savait le sort attendant le comateux qui resta un long mois enfermé dans une chambre de l’hôpital, plongé dans un sommeil profond que certain pensaient éternel.
C’est une jeune médecin qui réussit à ouvrir les paupières d’Hideyoshi, découvrant ses yeux perçants aux reflets dorés. Celui que l’on pensait noble, utile contre quelques informations à échanger se révéla en réalité, être un inconnu présent au mauvais moment. Un homme qui se disait ancien commerçant de tissus de Kaze. Vérité ? Mensonge ? Un homme qui par vengeance, avait quitté son pays pour revenir y semer le chaos.
Kiri la sanglante… Un village respectable pour sa force. L’homme n’avait pas eu une hésitation en signant un pacte si simple : son allégeance contre la force que l’Archipel lui offrirait. Peu importe les Yuki, les Hyosa ou les Kaguya. L’homme désirait la perfection et seule la confrérie animait en lui, un réel désir.

Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?
Hideyoshi n’a guère voyagé sinon Kaze, Hi et Mizu. Le monde est pour lui un univers bien particulier, où chacun a une place déterminée mais où tout peut basculer. Il se fiche bien des autres grandes puissances qui ne connaissent certainement même pas son existence. Non, l’homme désire la puissance, l’homme désire qu’on anime son coeur si longuement mort. Et les tambours de guerre de Kiri la Sanglante semblent les seuls capable de réveiller le fauve encore endormi.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.
L’odeur du sang, l’odeur de la mort, elle lui collait à la peau. Les cris des enfants, les cris des hommes, les cris femmes. Et le géant. Les guerriers.
Hideyoshi tremblait, sa main se redressant vers son visage en partie ensanglanté. Il avait manqué de mourir une première fois avec les premières explosions, et le monde semblait lent. Ou était-ce son esprit ? Sûrement cela. Un pas. Puis deux. Puis trois. Il vit un homme impressionnant, lançant des chaînes dans le vide. Il vit la glace se déchaîner, les puissants guerriers se battre pour sauver Shîto ? Mais que restait-il à sauver ? Rien ou du moins, plus rien qui n’intéressait l’archer. Et puis le noir, le froid, le silence. Il poussa un hurlement presque aussi terrifiant que la menace du Titan quand un bandit enfonça sa lame dans ses côtes avant qu’un puissant coup dans le crâne ne vole la confiance de celui qui fut sauvé par un kirijin.

Le Soshikidan avait sonné le début d’une guerre. Et la fin du maigre intérêt que ressentait Hideyoshi pour ce pays de feu, ce pays détruit. Et puis plus rien. Pendant longtemps, plus rien. L’homme peine à se souvenir de ce moment, préférant noyer son esprit logique dans les souvenirs agréable tel celui de la médecin à son réveil, au coeur de la Brume.

Quel est l'objectif principal de votre personnage ?
Devenir puissant, simple, non ? Hideyoshi avait nombre de richesses à Kaze il y a fort longtemps, mais ce pays gangréné lui avait tout pris, faisant naître en l’archer, une haine profonde. Il espérait trouver la puissance à Hi qui fut détruite. Kiri est sa sauveuse, elle qu’il a embrassé en rejoignant les rangs de la brume.

A propos du joueur


Origine de votre avatar : Archer (Arjuna) Fate
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : //
Est-ce un changement de personnage ? //
Est-ce un double compte ? //
Quelque-chose à ajouter ? J’ai posé la question quant à la disponibilité de la Capacité Sabreur. J’espère que la place est encore libre, étant très grandement motivé par le personnage!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 24 Avr 2018 - 18:25
Hello !

Pour ta CS, il faut passer par le sujet suivant pour la faire valider avant que l'on ne s'attarde à ta présentation: HTTP://WWW.ASCENTOFSHINOBI.COM/T2230-01-CREER-SA-CAPACITE-SPECIALE

De plus, même si nous acceptons des armes diverses et variées chez les Sabreurs, nous tenons au moins à ce qu'elles demeurent des armes blanches. Un arc ne sera donc pas possible.

_________________

« A King must be greedier, laugh louder and be more furious then anyone else.
He must exemplify the extreme of all things, including good and evil. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t106-borukan-akimoto-100-termine http://www.ascentofshinobi.com/t722-equipe-3-shokugeki-iwa

Dim 6 Mai 2018 - 23:02
Salut, première relance pour ta présentation.

Comme l'a dit Mister Akimoto, merci de poster ta CS dans le sujet adéquat avant que nous puissions nous occuper de ta validation.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1287-akahoshi-hisao#7463

Dim 13 Mai 2018 - 17:30
Deuxième relance pour ta présentation, du nouveau ? Au prochain passage, la présentation sera archivée.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1287-akahoshi-hisao#7463

Dim 20 Mai 2018 - 20:31
J'archive la fiche ! Si tu souhaites la reprendre, n'hésite pas à me contacter.

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1287-akahoshi-hisao#7463

Kaïdo Hideyoshi

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Zone détente :: Zone détente :: Archives
Sauter vers: