Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
» La flêche et la rapière_PV Ashikaga Gabushi
Aujourd'hui à 9:03 par Ashikaga Gabushi

» 07. Autres demandes techniques
Aujourd'hui à 8:56 par Borukan Rikyu

» [C/OFFICIELLE/IWA] LE TENBATSU
Aujourd'hui à 8:41 par Arie Yoorasia Hahn

» L'eveil
Aujourd'hui à 8:17 par Setsuna Kurai

» Flocon de neige - Rakka
Aujourd'hui à 3:53 par Chôkoku Diao

» [Terminée] Shiro Tsikuyi
Aujourd'hui à 3:50 par Nagamasa H. Takumi

» Un Vent Nouveau [Gabushi]
Aujourd'hui à 3:42 par Ashikaga Gabushi

» Invitée de Toph [Diao]
Aujourd'hui à 3:25 par Chôkoku Diao

» Le laisser passer A38
Aujourd'hui à 3:07 par Yuki Rakka

Partagez | 

Unspoken words [Ft. Aami Shôran]

Aller à la page : Précédent  1, 2

Lun 21 Mai 2018 - 15:41
Tout ça, Shoran n’y était pas du tout habitué... mais c’était le genre de personne a très vite apprendre et Asami allait être surpris dans l’avenir par les progrès fulgurants que pouvait donc faire le jeune garçon. Il tentait de dire ses sentiments, mais ces derniers ne sortaient pas de sa bouche, tellement difficile de dire qu’il en était amoureux. Même s’il connaissait déjà les sentiments de la brune à son égard, il hésitait et appréhendait surtout ce qui allait se passer si lui avouer. Elle lui demandait d’ailleurs ce qu’il souhaitait dire.. mais elle ne le lui laissa pas le temps de répondre.

Non, Asami s’était placé sur Shoran, ses jambes de chaque côté de celle du garçon et ils étaient si proches. Le garçon ne l’avait jamais été avec une fille, mais la... c’était different. Après tout, ils étaient en couple maintenant et c’était donc normal, n’est ce pas ? Alors qu’il s’apprêtait à répondre, surtout esquiver la chose, Asami venait à l’embrasser...

Un baiser qu’il accepta volontiers évidemment et qu’il venait même à prolonger. Il se délectait de ses lèvres, l’embrassait avec une fougue qui se voulait toute nouvelle pour lui. Sa main passa sur la nuque de la jeune marionnetiste, pressant légèrement dessus pour amener bien plus d’intensité a leur baiser. Malheureusement, son gros manque d’expérience se faisait ressentir et il ne savait pas comment réagir maintenant... se contentant donc de prolonger ce baiser du mieux qu’il pouvait.

_________________
the death
It matters not how strait the gate. How charged with punishments the scroll. I am the master of my fate. I am the captain of my soul. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Lun 21 Mai 2018 - 23:00
Cela ne semblait pas embêter le jeune homme, qu’elle ait pris place sur ses genoux pour plus de proximité, venant ainsi l’embrasser tout en restant près de lui. S’était-elle attendue, lorsqu’elle l’avait rencontré, de se retrouver avec une telle relation avec lui ? Il était bien malheureux de dire que oui, c’était ce qu’elle avait recherché, dans ses rencontres avec lui, dans sa façon de se comporter. Et au final, elle y était, de cette proximité dont découlait sans aucun doute une certaine confiance, qui l’amènerait ainsi à accepter de lui apprendre ce qu’il disait être secret bien gardé.

Lui qui avait déclaré n’avoir aucune expérience avec les femmes, ce dont elle ne doutait pas un seul instant, savait tout de même faire preuve d’un minimum de savoir faire. Le baiser échangé n’avait plus rien de la maladresse du début, y ayant même une passion certaine qui prenait naissance entre les deux jeunes adultes. Ou, tout du moins, chez lui, sans aucun doute. Pour sa part, et ce depuis toujours, elle avait appris à contrôler émotions et pulsions, ne se laissant pas dominer par ces dernières mais bien les utilisant lorsque la situation lui semblait appropriée.

Se détachant de ses lèvres, la jeune demoiselle vint appuyer son front contre le sien, un tendre sourire sur les lèvres. Sa main contre sa nuque avait remonté dans ses cheveux, jouant distraitement avec les mèches sombres, y entrelaçant ses doigts. Elle resta silencieuse quelques instants, son souffle se mêlant au sien, avant de se reculer légèrement pour ainsi pouvoir plonger son regard dans le sien, ses prunelles enflammées venant rencontrées celles plus sombres du jeune homme.

- Tu disais ?

Un léger rire s’échappa de ses lèvres tandis qu’elle avait bien conscience qu’elle était celle l’ayant empêché de poursuivre sur sa lancée, un peu plus tôt, étant venue se saisir de ses lèvres et le forçant donc ainsi au silence. Elle attendit donc patiemment, sa main sur son torse venant pianoter doucement contre ce dernier, gardant le silence tandis que son regard ne lâchait pas le sien. Elle affichait toujours ce doux sourire, semblant ainsi souligner qu’elle se sentait bien avec lui, encore mieux dans ses bras.

Sa main dans ses cheveux vint finalement glisser vers son visage, caressant ainsi doucement sa joue, d’un geste aussi tendre que délicat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2381-tadaoki-asami-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2444-tadaoki-asami http://www.ascentofshinobi.com/u491

Ven 25 Mai 2018 - 16:10
Il était plus que bien là, Asami représentait énormément pour lui et elle avait pris de la place dans ses pensées et son coeur, plus que ce qu’il ne voulait penser. Ils étaient un couple désormais, devaient se comporter comme tel. Elle allait se rendre compte que le Necromancien apprenait vite. Très vite. Assise sur ses genoux, le garçon avait enroulé ses bras autour de la taille de la jeune brune et prolongé ce baiser avec une passion que lui-même ne connaissait pas.

Il apprenait sur le tas, mais surtout il souhaitait profiter du moment présent. A Kaze, Shoran avait vu bon nombre de gens perdre la vie, se rendant ainsi compte encore plus qu’auparavant qu’il pouvait y perdre la sienne également. La Tadaoki se sépara doucement des lèvres du jeune homme, lui demandant ce qu’il souhaitait dire avant qu’elle ne le couple. Il haussa les épaules, eut le regard vague. Il était peut être temps pour lui de prendre son courage à deux mains..

Asami... j’ai... Je t’aime..

Bien qu’elle le lui avait déjà dit, c’était la première fois de sa vie que le jeune homme prononçait de tel propos. La marionnettiste pouvait donc être sûr de la véracité de ceux-ci, Shoran ne mentait pas. Ou dans de spéciales occasion, comme une mission. Il baissa les yeux, honteux.

_________________
the death
It matters not how strait the gate. How charged with punishments the scroll. I am the master of my fate. I am the captain of my soul. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Ven 25 Mai 2018 - 19:16
Patiente, elle se contentait de l’observer, affichant un doux sourire tandis qu’elle lui caressait tendrement la joue. Elle avait une petite idée de ce qu’il avait voulu dire, tout comme pouvait-elle comprendre sa réticence. Toutefois, elle souhaitait l’amener à le dire, sceller cette relation qu’ils avaient désormais de mots qui se voudraient sûrement sincère du côté du jeune homme, beaucoup moins de son propre côté. Elle aurait sûrement tout le loisir de se sentir coupable éventuellement, lorsqu’elle aurait un peu plus conscience de ce qu’elle infligeait aux autres. Toutefois, pour l’instant, il n’y avait que ses objectifs qui lui importaient, de ce qu’elle avait à gagner de cette relation.

Les paroles furent finalement prononcées, ce qui vint élargir le sourire qu’elle affichait. Sa main contre son visage glissa sous son menton, le forçant ainsi à relever les yeux vers elle. Son expression se voulait désormais un peu plus sérieuse, bien que possédant cette douceur caractéristique à sa personne. Doucement, elle vint se saisir de ses lèvres, déposant un baiser qui, s’il fut tendre au départ, augmenta en intensité tandis que sa main vint caresser la peau de son cou pour venir rejoindre sa nuque, prolongeant ainsi le moment qu’ils partageaient.

- Je t’aime aussi Shôran.

Elle avait prononcé ces quelques mots contre ses lèvres, souriant doucement, lui volant un énième baiser avant de se détacher. Si la proximité pouvait être agréable, elle ne pouvait nier les blessures qu’elle avait ramené avec elle du pays du feu, comme son genou qui commençait à élancer, voir même son bras qui s’engourdissait, à son plus grand dam. Elle déplorait sa condition physique actuelle, notamment parce qu’elle ne faisait pas non plus les efforts nécessaires pour s’en remettre. Elle qui avait horreur de l’hôpital refusait d’y remettre les pieds, et ce, quand bien même ne respectait-elle pas totalement ce que les médecins lui disaient de faire.

- Je suis contente que tu sois rentré.

Sans trop de séquelle qui plus est, ce qui était assez impressionnant compte tenu ce qu’il avait dû affronter au pays du vent. Les choses auraient pu être bien pire, comme s’ils n’avaient pas réussi à renfermer le supposé Dieu, par exemple.

- Tu ne disais pas être fatigué ?

Un sourire taquin vint supporter sa phrase, alors que sa main sur son torse glissa sur ce dernier, se rapprochant de son ventre pour finalement passer sous son chandail, venant doucement caresser sa peau, découvrant peu à peu cette dernière du bout des doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2381-tadaoki-asami-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2444-tadaoki-asami http://www.ascentofshinobi.com/u491

Sam 26 Mai 2018 - 15:54
Il l’aimait. C’était indéniable, bien qu’il ne connaissait pas encore ce sentiment pour ne l’avoir jamais ressenti, il pouvait mettre sa main à couper que ces sentiments pour elle étaient bel et bien réels. C’était de l’amour qu’il ressentait. Pas l’amour envers quelqu’un de sa famille ou autre, mais envers une personne. Il n’y avait peu de choses que Shoran n’appréciait pas chez la Tadaoki, il était amoureux de son physique, de ce qu’elle représentait. Après lui avoir dit ces deux mots, la brune attrapa les lèvres du garçon et ce-dernier prolongea du mieux qu’il pouvait ce doux baiser aussi passionnel que langoureux. Puis, ces mots dits par la belle lui donna envie de sourire. Un magnifique sourire qui se dessinait sur son visage.

Elle était toujours sur lui, Shoran ne la quitta plus des yeux alors que cette dernière lui demandait s’il n’était pas fatigué. Il sourit, appuya sur ses deux jambes pour se lever et soulever par ses bras sa nouvelle princesse. Le Nécromant traversa la pièce jusque sa chambre avec la demoiselle dans ses bras, dans la pièce, il déposait avec douceur sa nouvelle petite amie sur le lit et venait s’allonger à ses côtés.

Voila...

Et là, il bugait. Qu’est ce qu’il devait faire ? Il ne savait pas du tout. Le jeune homme se positionna sur le côté et planta son regard sombre dans celui de la marionnettiste. Puis, il vint à l’embrasser. Toujours aussi passionnellement et tendreusement.

_________________
the death
It matters not how strait the gate. How charged with punishments the scroll. I am the master of my fate. I am the captain of my soul. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Lun 28 Mai 2018 - 3:08
S’il y avait bien une chose à ne pas sous-estimer chez la majorité des shinobis, c’était bien leur force physique. Bon, elle-même faisait exception à cette règle, toutefois, en général, ces derniers étaient solidement entraînées. Elle qui n’était pas bien lourde fut portée sans difficulté par le jeune homme sur qui s’était-elle trouvée quelques instants plus tôt, ce qui le fit rire légèrement, se laissant ainsi amenée jusqu’à la chambre de ce dernier. Pour y avoir passé la nuit plus d’une fois, il ne lui fut pas difficile de reconnaître le chemin emprunté par ce dernier. Sûrement allait-elle être amenée à y passer plus de temps, ce qui ne serait pas surprenant, voir même normal compte tenu de leur relation. Et puis, il avait donné son accord, elle allait s’assurer d’avoir quelques uns de ses effets personnels ici pour rendre la chose plus facile. Depuis le début, lorsqu’elle s’était retrouvée à passer la nuit ici, les choses n’avaient pas été prévue mais plutôt décidées au dernier moment.

Allongée sur le lit à ses côtés, elle s’assura d’opter pour une position confortable, avec ses blessures. Elle se laissa emporter par le baiser offert par Shôran, venant porter sa main contre sa joue avant de la glisser jusque dans ses mèches sombres, prolongeant ainsi le moment avec ce dernier. Ses doigts s’entrelacèrent dans ses cheveux, venant jouer distraitement avec ces derniers, ses lèvres contre les siennes.

- Je n’ai pas beaucoup dormi, depuis mon retour. Entre l’hôpital et l’inquiétude…

Après tout, les quelques shinobis à Hi étaient rentrés avant ceux ayant servis d’escorte pour Katenshedo. Il était donc normal qu’elle se soit inquiétée pour lui, alors qu’ils s’étaient tous retrouvés sur ses missions somme toute assez dangereuse, voir même périlleuse pour certains.

- Puis je suis bien, ainsi.

Souriant doucement, elle vint se loger dans ses bras, appuyer sa tête contre son épaule. Ses blessures étaient toujours douloureuses, même lorsqu’elle était immobile, et prendraient certainement du temps à guérir, cela ne faisait aucun doute.

- Tu en dis quoi qu’on se repose un peu puis… On pourrait peut-être aller manger quelque part, ce soir ?

Relevant son regard vers lui, elle lui adressa un doux sourire avant de se caler contre lui, venant ainsi s’assurer de rester près de lui. Après tout, ils avaient tout leur temps et elle, quand bien même cela l’embêtait-il sincèrement, elle se devait de se remettre de ses blessures, qu’elle le veuille ou non. Et puis, elle ne mentait pas (pour une fois) lorsqu’elle disait manquer cruellement de sommeil. Ses nuits avaient été difficiles, depuis son retour. Et puis, mieux valait éviter qu’elle se fasse de nouveau disputer par les médecins de Complexe Scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2381-tadaoki-asami-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2444-tadaoki-asami http://www.ascentofshinobi.com/u491

Sam 2 Juin 2018 - 13:21
Par chance, Shoran n’avait jamais été gravement blessé lors de ses missions ou même entraînement. Il était solide, mais il avait frôlé la mort bien plus d’une fois. La première étant lors de sa première mission, puis il y avait eu le combat contre la Suzuki ou récemment à Kaze. A croire que Shoran avait une bonne étoile, quelqu’un qui voulait qu’il ne soit pas blessé. Bref, le jeune homme était allongé aux côtés de sa belle, il était plus que bien là, il connaissait un véritable bonheur.

Shoran ne pouvait plus quitter ses lèvres, il avait bien envie de l’embrasser encore et encore pour le reste de la journée... Cependant, il savait cela que très peu probable. Les deux étaient fatigués. Surtout la demoiselle qui était en plus blessée. Elle venait se caler à lui, se mettre à l’aise et le plus confortablement possible.

Bien sur...

Alors qu’ils étaient bien comme ça, le jeune Necromancien en profita pour caresser doucement ses cheveux bruns. Il ferma ses yeux, sans arrêter ses petites caresses et ses petites attentions envers la marionnettiste. Il était amoureux, il voulait lui montrer qu’il tenait à elle. Plus que n’importe qui. Peu importe si la réciprocité n’était pas vraie, peu importe tout à vrai dire. Doucement, mais sûrement, le sommeil venait...

_________________
the death
It matters not how strait the gate. How charged with punishments the scroll. I am the master of my fate. I am the captain of my soul. © by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t525-aami-shoran-god-of-war-termine http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo#10668 http://www.ascentofshinobi.com/t566-aami-shoran-carnet-de-bord http://www.ascentofshinobi.com/u344

Unspoken words [Ft. Aami Shôran]

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: