Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Méditation et Destin. [Yon]


Dim 22 Avr 2018 - 17:50
Le soleil était à son zénith alors que peu de personne étaient à cet endroit particulier, les hauts-plateaux. Et même sur le plateau qu'un jeune homme avait choisit, il y était seul, assis en tailleur sous ce soleil qui tapait face à un simple jeu d'échec. Sa chevelure longue argentée bougeant doucement avec le vent alors que son corps restait aussi droit qu'un pic. Et malgré cette chaleur qui s'installait légèrement, lui restait avec son corps entier couvert de sa tenue noire ainsi que de son masque noir qui ne laissait que deux yeux gris regarder fixement mais calmement le jeu d'échec.

C'était son moment calme rien qu'à lui. Lui qui vivait dans un petit village avant, puis dans la nature pendant presque un an, quand tout est aussi calme avec le bruit du vent comme seul compagne c'était comme un poisson dans l'océan. Il se sentait calme, reposé, et tout en jouant seul à ce jeu d'échec, il semblait être en méditation. Après tout, il avait besoin de se remettre les idées droites, trop de choses s'étaient passées en si peu de temps pour lui. Après tout, il était jeune, sûrement trop jeune pour l'instant, mais il n'avait pas le temps de se reposer et devait toujours continuer d'avancer sans prendre un seul pas de repos. Sa vie était comme un train qui ne s'arrêtait jamais, à toute vitesse. Et finalement, avec un dernier coup, il finissait sa partie. Il n'avait pas d'adversaire mais pour lui, il était son propre adversaire à ce moment, après tout se considérant comme un génie il avait une certaine fierté et sa façon de jouer aux échecs, bien qu'il ne joue pas depuis tout petit, n'était pas celle qu'une personne de son âge pouvait atteindre facilement. Il apprenait tout plus ou moins facilement, mais travaillait encore plus que les autres pour y arriver.

"-Aaah, quel ennui, je me demande finalement si être venu à Iwa était la bonne idée au final ? C'était bien plus stimulant dans la nature avec ces bêtes sauvages ..", dans un long soupir.

Il râlait, sa voix étouffée par le masque donnant un sentiment assez bizarre ne permettant pas vraiment de savoir si c'était la voix d'un homme ou d'une femme, même si ça avait peut d'intérêt pour la plupart des personnes. Si ça n'était pas interdit à cause de diverses raisons, il aurait presque était tenté de prendre des missions bien plus hauts-gradés qu'il ne pouvait prendre pour l'instant. Il avait besoin de stimulus dans sa vie, besoin de ressentir le frisson qu'il n'avait pas ressenti depuis maintenant trop longtemps. De savoir qu'il n'était pas le meilleur à ce moment faisait certes bouillir son sang, mais pas autant que d'affronter quelqu'un meilleur que lui dans un certain domaine. C'était vraiment ce qui lui plaisait le plus: gravir des sommets encore jamais atteints.

Finalement brisé de sa rêverie il reprenait rapidement son sang-froid, se retournant légèrement en restant assis vers les bruits de pas qu'il avait entendu. Il regardait l'arrivante calmement et après un moment d'observation, pointa le jeu d'échecs face à lui avec sa main tout en lui indiquant qu'elle pouvait s'asseoir en face de lui. Si elle voulait jouer ou pas au final, ce n'était pas si grave, il allait sûrement continuer de lui parler quand même.

"-Quelle surprise, que quelqu'un vienne ici à cette heure. Une partie, ça vous dit ?"


Malgré son ton qui était totalement accueillant et poli, ses yeux restaient calme, trop calme à vrai dire. C'était à la bordure d'être bien trop distant ou froid.

_________________

“No thoughts, no prayers,
can bring back what's no longer there.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2998-sendai-ryo-l-excellence-termine

Dim 22 Avr 2018 - 19:39
Reposée...

Tu contemplais les cieux tandis que tu te dirigeais paisiblement vers ce lieu de repos qui t'avait vu médité plus d'une fois. Tu n'étais pas une femme d'action, du moins pas en majeure partie. Tu étais plutôt du genre à observer, à savourer les divers plaisirs sensoriels de la nature. Tu adorais cette tranquillité apparente qui cachait en son sein un chaos ordonné. Une véritable démonstration de contrôle de soi que tu avais décidé d'appliquer à ton âme en chaque instant. D'une certaine manière, le monde avait été ton mentor pour survivre face à ce destin très peu enviable que tu subissais quotidiennement.

Mais cette fois-ci, ton repos n'allait pas se dérouler comme tu avais l'habitude de le vivre. Un homme se trouvait au même endroit, mais celui-ci semblait étrange. En réalité de loin, tu avais même eu du mal à discerner l'homme de la femme. Il était svelte et possédait une chevelure bien plus longue que la moitié des femmes du village. Et son masque n'aidait pas à mettre un genre voir une émotion sur le personnage qu'il représentait.

En face de lui se trouvait un plateau d’échec, un jeu pour le moins étrange. Tu avais déjà tenté de jouer avec tes frères et tes sœurs, mais tu n'étais pas la plus à même de parler du jeu en lui même. Tu n'étais d'ailleurs pas très portée sur tout ce qui était la stratégie de manière générale, bien que certains pensaient que tu avais quelques prédispositions pour cela. Mais bon... Tu ne voulais faire que ton devoir, c'était tout ce qui t'importait.

- Hmm Bonjour ? Vous êtes ?


Silencieux, apparemment. Celui-ci ne voulait qu'une chose, te proposait de jouer avec lui. Dévisageant le plateau d'échec pendant quelques instants, tu haussas les épaules avant de prendre position devant l'étrange personnage. Après tout, découvrir de nouvelles personnes était un bon moyen de purifier son esprit des impuretés du quotidien. Une manière de briser une routine gangrenée par l'ennui.

- Je m'appelle Yon.


Lui souriant, tu espérais au moins pouvoir engager une discussion plutôt probante avec cet inconnu. Apparemment, ce n'était de toute manière pas à toi de commencer la partie. D'une certaine manière, tu savais que tu partais déjà avec un énorme handicap. Enfin, si tu en croyais tout ce que tes frères avaient pu te dire sur ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 22 Avr 2018 - 20:02
Dans un calme assez reposant, Ryo attendait qu'elle s'installe calmement et qu'elle prenne ses aises avant de bouger un pion calmement. C'était les pions qui ne "servaient à rien" pour beaucoup, mais qui selon Ryo étaient les plus forts. Du moins, ils avaient un potentiel énorme, comme les humains à vrai dire ! Ils étaient faibles, mais en traversant tout un champ de bataille, ils arriveraient à devenir plus puissant. D'après Ryo, c'était quelque chose ressemblant à la vie réelle. Il ne regardait cependant que rarement le plateau en jouant calmement pièces après pièces en suivant son adversaire, passant la majorité du temps à la scruter, comme s'il essayait de lire en elle.

"-Enchanté, moi c'est Ryo. Comment vas-tu ? Personnellement, je me sens reposé pour l'instant."

Il lui parlait familièrement, comme s'ils étaient de vieux amis qui se retrouvaient dans un café pour boire un bon thé et parler de ce qu'ils font en ce moment et de ce qui se passe dans leur vie. Ryo ne se prenait pas vraiment la tête, car malgré sa familiarité il restait poli tout de même. Si quelqu'un était attentif, on pouvait même entendre à travers sa voix qu'il souriait légèrement, comme si cette personne qui acceptait de jouer avec lui plutôt que de le refuser directement était montée de plusieurs étages dans son estime instantanément. Finalement, après seulement quelques coups dans le jeu, Ryo avait crée une situation assez favorable pour son adversaire dans ce jeu d'échiquier. Elle avait à présent trois choix qu'elle pouvait choisir: elle pouvait sacrifier une de ses pièces pour en récupérer assez rapidement quelques autres de Ryo. Elle pouvait aussi choisir quelque chose de plus sûr, et ne prendre qu'une seule pièce mais en gardant une défense assez solide. Ou finalement, rester défensive et empêcher Ryo de jouer offensivement.

"-Vous savez, j'ai une fois entendu qu'il était possible de voir la personnalité d'une personne selon la façon dont elle joue aux échecs. Un peu à la façon d'un général conduirait ses troupes sur un champ de bataille !"
, à la fin de sa phrase, il ne pouvait s'empêcher de laisser un léger rire jovial d'entre ses lèvres.

Ryo, lui, avait une façon assez particulière de jouer aux échecs: il cherchait une victoire rapide. Il jouait totalement agressivement, avec très peu de mouvement défensif, cherchant toujours le coup gagnant face à ses adversaires en visant les "points vitaux" qu'ils montraient avec leurs mouvements. Finalement, en ayant crée cette situation il posait calmement cette pièce sur le plateau en relevant ses yeux du plateau, fixant intensément la personne face à lui dans les yeux, ses yeux gardant toujours ce calme qui lui était si propre.

"-Je me demande comment vous vous jouez, Yon."


_________________

“No thoughts, no prayers,
can bring back what's no longer there.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2998-sendai-ryo-l-excellence-termine

Dim 22 Avr 2018 - 20:44
Intriguant...

Cette personne avait attisé ta curiosité. Il s’appelait donc Ryo ? Un nom assez intéressant bien que ta mémoire te faisait clairement défaut sur ce coup. Toi qui t'obligeais à retenir toutes les personnes digne d’intérêt au sein du village, voilà que pour toi, cette personne t'était entièrement inconnue même une fois le nom à ta portée.

Dans tout les cas, tu n'avais aucun soucis avec la manière dont il tentait de s'adresser à toi. Tu trouvais même cela plutôt agréable. Quand bien même tu ne le connaissais pas, il semblait soudainement si accessible que cela te permettait de pouvoir réellement te détendre sans risquer le faux pas.

- Cet endroit est magnifique, il n'y a pas meilleur lieu pour se détendre en effet.


Fixant alors le jeu d'échec, tu bougeais tes pions de manière assez ordonnée malgré ton inexpérience. Tu mettais la même rigueur dans tes actions que tu mettais au quotidien dans ta vie. Bien que celle-ci ne payait pas beaucoup, tu n'attendais de toute manière rien en retour. Néanmoins, tu voyais se dessiner devant toi un schéma sans aucun doute provoqué volontairement par ton partenaire de jeu.

- Ah bon ? J'imagine que cela vaut pour toutes choses dans la vie. Pourtant vous n'avez pas l'air autant agressif que cela en réalité.


Tu lui adressais un sourire sincère avant de le punir avec une attaque des plus optimale. Tu n'étais pas une fervente adepte de l'attaque à tout prix mais, tu n'étais pas non plus une personne tétanisée par le mouvement. Le contrôle de soi était un équilibre qui devait se retranscrire dans chacune de tes actions. L'attaque et la défense. Tu n’éprouvais pas le besoin de devoir te positionner fermement sur l'un des deux camps. Tu agissais avec le meilleur des deux pour ne jamais te laisser surprendre.

Et tu continuais cela pendant encore plusieurs minutes tandis qu'il semblait te tester. Bien que tu n'en avais nullement conscience ceci dit. Ta compréhension du jeu et ton intellect n'était pas assez poussé pour cela. Mais c'était peut-être la manière saine dont tu actais ta vie qui te permettait de subir ses assauts en retirant toujours le meilleur scénario pour toi.

- Et que fais-tu dans la vie de manière générale ? Tu joues aux échecs couramment ? Tu as l'air plutôt fort bien que je pourrais rien dire là dessus. J'ai dû jouer quelques fois avec mes frères mais cela se compte sur les doigts d'une main.


Ta voix était douce tranchant drastiquement avec ton apparence militaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 22 Avr 2018 - 21:13
Il restait calme en la regardant. Son caractère était remarquable, il n'avait rien de négatif à première vue à dire sur cette personne qu'il venait juste de rencontrer. C'était bien une nouvelle pour Ryo qui n'avait fréquenté que l'autre "côté", le côté bien plus sombre, qu'est cette société. Ses remarques tout aussi casuelle quant à sa façon de jouer le firent rire, assez détendu à ce moment. Cependant, suite à son action, comprenant toujours un peu plus comment fonctionnait cette personne. Pour lui il n'y avait pas de mauvais choix quand à ceux qu'il avait donné, chacun donnant un trait de caractère mais aucun n'étant mauvais. Il trouvait au contraire que tout était bon, chacun avait ses qualités mais aussi ses défauts. Qui était-il pour pouvoir juger ça ?

"-Je suis pourtant bien agressif. Mais je reste calme, donc on ne le remarque que rarement ahah."

Il ne lui fallut que quelques coups pour que le plateau redevienne prit dans une sorte d'impasse. Il ne voulait pas que la partie se finisse aussitôt, jouant tout aussi agressivement de son côté sans pour autant ouvrir un énorme trou dans la formation qu'il avait crée de son côté. Cependant, il laissait de temps en temps une "faute" se faire voir dans son jeu, bien que ces fois étaient des pièges qu'il tendait pour récupérer une pièce de plus.

"-De manière générale ? Je pars en mission. Je suis un shinobi, un chûnin plus précisément.", il pointait de son index sur le signe qu'il avait au cou, le "bandana" montrant son appartenance au village.

"-Je ne joue que depuis pas longtemps, je ne suis encore qu'un débutant.", il restait humble face à ses paroles, ne prenant pas la grosse tête ou ne montrant pas d'arrogance, malgré l'énorme fierté qui l'habitait quant à ses capacités.

"-Tu as l'air d'avoir eu une bonne famille, c'est bien ça. Mais et toi, que fais-tu généralement ?"

Sa remarque sur sa famille était assez étrange. En effet, lui n'ayant pas eu de "famille" réelle, et n'en ayant eu une que très courtement, il avait un certain regret quant à ça. Mais il n'en était pas triste pour autant, sa voix restant calme sans solitude ou tristesse mélangée à son ton. Cependant, pour lui qui n'avait que 15 ans -et qui ressemblait toujours à un enfant-, ça restera sûrement un grand regret - celui de ne pas avoir vraiment eu de famille sur qui compter. Finalement, il décidait de la tester une nouvelle fois, jouant cette fois-ci un coup qui la mettrait en danger si elle ne se défendait pas correctement, les deux ayant déjà perdus quelques pièces chacun.

"-A vrai dire, je t'aime déjà bien Yon. Enfin, plus précisément, ton caractère. C'est reposant et agréable."

_________________

“No thoughts, no prayers,
can bring back what's no longer there.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2998-sendai-ryo-l-excellence-termine

Lun 23 Avr 2018 - 16:00
Surprise...

Tu t'étais bien faite avoir au moment où il t’annonça qu'il possédait le grade de chûnin au sein du village. Toi qui aimais bien respecter les protocoles en cas de première rencontre t'en voulais un peu de lui avoir montré autant d'irrespect simplement car tu t'étais basé sur son âge apparent. Heureusement, il ne semblait pas t'en vouloir, au final, c'était un chic type qu'importe ce qu'il à son propos.

- Débutant en plus ? Ahah, il semblerait que je ne puisse donc pas faire le poids face à toi.

Riant sincèrement, tu lui adressais une nouvelle fois un sourire chaleureux. La défaite ne te faisait pas peur pas plus qu'elle ne te touchait. Tu la considérais simplement comme ce qu'elle était, une manière d'apprendre et de progresser. Continuant néanmoins à jouer quelques coups, il ne faisait aucun doute que ce Ryo avait clairement prit l'avantage durant ces divers échanges d'amabilité.

- Moi ? Je suis Genin et j'aide mon village en remplissant mon devoir. Je ne suis pas très importante ici mais je pense faire de mon mieux.


Toujours avec un visage radieux, celui-ci contrastait tellement avec ton allure si prompt, si militaire. Continuant alors à jouer, tu t'engageais volontairement avec une discussion un peu plus personnelle avec lui. Après tout, lui aussi était une personne des plus agréables.

- Je suis la dernière de ma famille. Mais je ne suis pas née avec les capacités héréditaires de ce clan. Du coup, je tente de faire de mon mieux pour ne pas porter la honte sur mon nom davantage encore.

Tandis que tu tentais de te concentrer encore et encore pour déjouer les assauts violents du jeune homme, arriva le moment où le constat fut obligatoire. Il avait gagné, qu'importe comment tu considérais la chose. il te restait bien quelques coups à jouer, mais la défaite semblait inévitable.

- Je crois que tu es bien plus fort que moi.


En plus d'être sympathique, il était clairement doué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 23 Avr 2018 - 17:56
Elle avait le sourire facile et était assez aimable, cette femme. Elle n'avait pas peur de la défaite, ou peut-être était-elle juste indifférente car ce n'était qu'un jeu et non pas une question de vie ou de mort après tout. Enfin, sur ce point là, il s'en fichait quelque peu, restant plus ou moins concentré parallèlement sur le plateau de jeu et sur la personne en face de lui.

"-Au final ce n'est qu'un titre comme tant d'autre, je ne pense pas que ça veuille tout dire sur la force d'une personne."


Il continuait à jouer, à placer pièce après pièce sur le plateau pour jouer agressivement de plus en plus afin d'arriver à une certaine victoire. Il se retenait de moins en moins, la mettant de plus en plus en difficulté.

"-Personnellement, je pense qu'il ne faut pas "faire de son mieux", mais juste travailler plus que les autres. Si les autres travaillent 2x plus, tu travailleras 4x plus, et ainsi de suite. Enfin, je ne force personne, c'est juste mon point de vue ahah."

Finalement, la partie allait se finir dans encore quelque coups alors que Ryo réussissait à créer une situation des plus favorables. Et il finissait après seulement quelques tours: il utilisait un pion pour le transformer en reine, créant une situation d'échecs et mat. Il souriait doucement derrière son masque il écoutait ses dernières paroles, clairement appréciant ce genre de discours.

"-C'est parce que je suis un génie. Mais tu n'es pas mauvaise non plus."

Quand il parlait du fait d'être un génie, il n'y avait pas d'arrogance, uniquement un calme comme si c'était évident qu'il était doué et que ça ne pouvait se passer autrement. Il en profitait juste après pour doucement ranger les pièces usées du jeu d'échec avec le plus grand soin. Refermant le plateau sur lui-même, il gardait tout à l'intérieur en le gardant dans une seule main. Il se redressait juste ensuite pour dégourdir ses jambes en regardant encore une fois dans les yeux la femme de ce regard calme, presque sans autre émotion.

"-C'était un plaisir de faire une partie avec toi et de te rencontrer, Yon. Si jamais tu as besoin d'aide avec quelque chose un jour, tu peux venir me chercher."

C'était le genre d'homme qu'il était, il repayait la gentillesse qu'on lui montrait au double. Et pour cette "faveur" -la partie- qu'il a reçu, il comptait bien rendre la pareille à Yon un de ces jours si elle avait besoin de lui.

_________________

“No thoughts, no prayers,
can bring back what's no longer there.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2998-sendai-ryo-l-excellence-termine

Méditation et Destin. [Yon]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Hauts-plateaux
Sauter vers: