Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Apte ou pas ? (Ando Akame)


Sam 28 Avr 2018 - 15:39



Au début, si j’officiais à l’aile médicale de Kumo en tant que médecin ce n’était que par obligation contractuelle avec le Raïkage Shuuhei ; mais depuis cette époque remontant à plus de six mois les choses avaient changé. J’avais été intégrée aux rangs de Kumo puis avais été « faite » chuunin. Les choses avaient pris une nouvelle dimension et mon approche de ce travail que je remplissais assidument tous les jours avait évolué plutôt positivement. Lorsque j’y venais, je n’avais plus à l’esprit cette obligation, non, je venais ici presque par plaisir et surtout par fierté. Celle d’être utile et de participer à un projet plus grand. Ô cela ne voulait pas dire que j’avais mis mes propres ambitions de côté, mais disons qu’elles s’étaient un peu ténues ; puis mon propre projet semblait aussi prendre une tournure plutôt positive. Tout cela me convenait…

Toujours disponible même pour effectuer les tâches les moins valorisantes, on comptait aussi sur mes compétences, sur mon expertise ; pour faire passer tout un tas d’analyse et de tests médicaux aux Kumojins. Je ne pouvais cacher qu’au début cela m’ennuyait profondément, mais entre mes débuts à Kumo et aujourd’hui… J’avais appris à aimer ça, cette partie un peu facile de mon métier. Non pas justement parce que c’était facile, mais parce que cela me donnait l’occasion de rencontrer un nombre de personnes assez considérable. En effet, tous les matins je voyais défiler dans mon bureau –oui parce qu’avec le temps on avait fini par m’attribuer mon propre cabinet- pas loin d’une quinzaine de personnes ayant besoin de soins. Des civils, des ninjas ; des étrangers de passage aussi, parfois. Tout ceci avait maintenant de l’importance, chose étonnante alors que plus aucun contrat ne me liait au Nidaime. Et la Sandaime…

Enfin, comme tous les jours donc, je recevais des patients ; maintenant j’en connaissais la plupart, plus ou moins ; certains plus que d’autres, et les nouveaux visages se faisaient de plus en plus rares. Comme chaque matin à mon arrivée, je consultais les dossiers des Kumojin venus en consultation, c’était un toc peu prononcé mais existant tout de même. Effectivement, mémorisant à peu près tout et n’importe avec une vitesse et facilité déconcertante, je n’avais pas besoin, en théorie, de relire ce que j’avais moi-même écrit dans chacun de ces fichiers. Mais je le faisais toujours sans même me rendre que cela m’était inutile. Mais du coup, quand un nouveau nom apparaissait sur la couverture d’un dossier ; ma curiosité se réveillait et j’abordais un air un peu plus gai. Ando Akame… Il n’y avait quasiment aucune information sur elle, je ne l’avais pas rencontré et si son dossier avait été rangé avec les miens… Cela voulait que bientôt, je la rencontrerai. Cela produirait même plus tôt que je le pensais.

J’avais vu cette note ajoutée sur un post-it. « RDV v. méd 10h – Ando Akame – Dr Ikeda ». Certainement mise là par une infirmière… A en juger l’écriture, il devait s’agir de Chiyo…
J’observais alors l’horloge mécanique en métal accroché au mur, il n’était que huit heure… J’allais donc devoir patienter un peu pour savoir qui était cette personne.

Alors, jusqu’à dix heures, je recevais mes patients, certains pour un suivi après les blessures subies au combat, d’autres pour des problèmes moins importants mais qui méritaient une visite… auscultant, analysant, questionnant ; discutant aussi parfois.
Puis, lorsque l’heure fut venue, je sortis un instant de mon bureau pour aller jeter un œil dans la salle d’attente –juste une longue série de chaises alignées le long du mur du couloir, à côté de « ma » porte. J’observais les visages, cherchant celui d’une femme, ou d’un homme d’ailleurs ; que je n’avais jamais vu auparavant. Parmi les quatre attendant, il y en eut bien un, une jeune femme, ou une ado tout au moins, cheveux noirs, visage assez fermé et pâle.

Son dossier en main, j’appelais :

-Mme Ando Akame ?



_________________

Sazuka [Sazuka] n.p - n-f : Nom propre désignant l'histoire des premières fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Dim 29 Avr 2018 - 0:39
Étant récemment arrivée, la jeune Akame avait été obligée de se rendre chez un médecin pour une visite médicale. On lui avait donc fortement conseillé d’aller voir Ikeda Sazuka. Elle suivit donc ces conseils et prit rendez-vous avec celle-ci. Ledit rendez-vous fut fixé à dix heures, laissant à l’assassin le temps de se préparer. Elle n’avait jamais vraiment été chez le médecin, à l’époque où quelqu’un s’inquiétait encore de son état de santé, il n’y avait pas vraiment beaucoup de médecins qualifiés, encore moins à Datsu.

Elle n’était donc pas vraiment habituée au milieu médical, elle était donc légèrement angoissée à l’idée que quelqu’un allait peut-être lui trouver une maladie incurable ou bien encore quelque chose de pire : quelque chose qui l’empêcherait d’exercer en tant que kunoichi. Merde, c’était la première fois depuis longtemps qu’elle avait de telles pensées négatives. Enfin, il fallait le faire, puisqu’on lui avait demandé. Elle était en pleine forme de toute façon, il n’y avait aucune raison que cette Sazuka trouve quelque chose.

Une fois prête, mentalement plus qu’autre chose, la brune se rendit au cabinet du médecin qu’on lui avait conseillé. Elle n’eut pas à attendre trop longtemps, surprenant car même si elle allait très peu chez le médecin, elle savait quand même qu’ils avaient la fâcheuse tendance à être en retard, là au contraire, l’Ikeda était quasiment en avance. La pupille ardente rentra donc dans le cabinet après avoir été appelée par son médecin.

- Bonjour.

Rien qu’avec ce simple mot, on pouvait sentir qu’elle était tendue. Sa voix, son regard ; tout indiqué qu’elle n’était pas rassurée. Ce n’était sûrement pas la première personne légèrement stressée que le médecin croisait. Elle devait être habituée à croiser des gens comme l’Ando. En espérant que tout allait bien se passer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3042-ando-akame http://www.ascentofshinobi.com/t1719-equipe-05-supaku-kumo http://www.ascentofshinobi.com/t3131-ando-akame-l-assassin-aux-pupilles-ardentes http://www.ascentofshinobi.com/u526

Dim 29 Avr 2018 - 3:17




-Bonjour, oui.

Lui répondis-je en l’invitant à entrer dans le bureau d’auscultation et à s’installer sur la chaise du côté patient de mon bureau, face à moi. Je pris alors place de même dans mon fauteuil son dossier ouvert devant moi. Je l’observais un court instant et constatai que la nouvelle venue semblait un peu tendue. Ce n’était pas la première fois que j’avais face à moi quelqu’un d’un peu crispé, ne sachant pas vraiment à quoi s’attendre. Si au début je trouvais ça ridicule, maintenant je le comprenais. Se soucier des problèmes de mes patients… Cela ne faisait pas si longtemps que je le faisais…

-Détendez-vous Akame, ce n’est qu’une visite de routine. Tentais-je de la rassurer. Ce n’est jamais arrivé que quelqu’un ressorte de ce type de consultation avec une mauvaise nouvelle. Rassurez-vous. Je vais juste vous poser quelques questions pour compléter votre dossier. Dis-je en tapotant du doigt sur le papier. Bien sûr… Le mieux c’est d’être le plus honnête possible.

Evidemment, de par mon statut de médecin, je pouvais garder secrètes certaines informations. Seul le personnel médical pouvait y avoir accès, et, évidemment le conseil et la Raïkage s’ils en émettaient le souhait. Heureusement, ou malheureusement ; Kumo passait au-dessus du secret médical. Bien évidemment, j’allais me limiter aux questions qui permettraient de compléter ce dossier. Ensuite viendrait une autre étape toute aussi importante.

-Ce qui se dira dans ce bureau, y restera. Affirmais-je. Une fois que nous aurons fait le tour, je vous ausculterai. Bien, tout d’abord, avez-vous quoi que ce soit à me signaler ?

L’Ando me paraissait plutôt jeune alors je pensais, avant même qu’elle ne me réponde, qu’elle devait être en bonne santé. Et, à première vue, elle ne souffrait d’aucun handicape notable. A priori cet entretien serait plutôt court, assez banal. Il était rare que les personnes passant sur cette chaise, et sur le divan d’auscultation ne livraient pas grand-chose d’autre en dehors de leur état de santé, mais parfois… rarement même, cela dépassait légèrement le strict cadre médical.

Oui, je comprenais que ce genre de rencontre puisse être légèrement inconfortable.



_________________

Sazuka [Sazuka] n.p - n-f : Nom propre désignant l'histoire des premières fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Apte ou pas ? (Ando Akame)

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages
Sauter vers: