Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Portes Ouvertes [Kumo]


Lun 14 Mai 2018 - 18:46
Dans son bureau au sein des étages inférieurs du Complexe Scientifique, la jeune demoiselle s’était posée quelques questions, notamment en ce qui concernait le recrutement au sein de l’Institut. Si nombreux shinobis étaient plus centrés sur le combat, la scientifique qu’elle était ne pouvait que voir tout l’intérêt de se concentrer sur le développement continuel du village. Il s’agissait même de la base du projet qu’elle avait proposé à son sensei, qu’elle-même avait développé avec Sayo, dont bien malheureusement le temps manquait cruellement pour le mettre en place. Avec ses blessures suivant sa mission au pays du feu et ses propres nouvelles responsabilités, tant au sein du Complexe Scientifique que sa promotion chûnin, les choses s’enchaînaient et elle faisait tout son possible pour tenir le rythme.

Ne pouvant connaître tous les genins du village, la sélection pour d’éventuellement recrutement était parfois assez difficile. C’est donc pour cette exacte raison qu’elle s’était décidée de donner la chance à quiconque serait curieux de venir découvrir le Complexe Scientifique et tout ce qu’il avait à offrir. Des portes ouvertes, en somme. S’étant assurée que le projet soit accepté par le directeur de l’endroit, tout en passant aussi par l’ombre du village, soulignant cela comme une initiative d’amener les plus jeunes à vouloir s’intégrer au sein du village, leur faire prendre conscience de tout ce dont ils pouvaient faire, les choses s’étaient donc mis en branlent et il avait été décidé d’une journée où elle serait celle à s’occuper de la présentation de l’endroit.

Or, ne souhaitant pas faire cela seule, elle avait aussi approché une amie à elle, médecin et membre du l’Institut de surcroît, Sazuka, pour qu’elle puisse venir présenter les deux premiers étages, à savoir celles dédiées à l’hôpital, là où elle-même s’occuperait du troisième, à savoir les laboratoires. Les étages inférieurs étant hors limite, ne serait-ce que parce que tous, ou presque, en ignoraient l’existence, cela leur permettrait tout de même de présenter l’endroit et les possibilités à ceux que cela pourrait intéresser tout en observant ceux qui pourraient aspirer à plus dans une branche scientifique.

Ce fut donc tous les shinobis qui furent invités, bien que les genins étaient tout spécialement ciblés, ne serait-ce que parce que, pour la majorité d’entre eux, ils commençaient tout juste à faire leur premier pas en tant que ninja. De ce fait, ils étaient les plus susceptibles à faire de bonnes recrues. Certes, ils étaient, pour la plupart encore une fois, inexpérimentés, toutefois, ce n’était rien de dramatique, sans compter qu’il était ainsi peut-être plus facile de les orienter dans la bonne direction. C’était ainsi, du moins, que la jeune femme voyait les choses, toujours dans une optique assez positive.

Le jour même, elle se trouvait à l’entrée du Complexe Scientifique, aux côtés de Sazuka, à qui elle adressa un sourire reconnaissant. Une heure précise avait été donnée, manquait plus de voir qui répondrait à l’appel. Pour sa part, elle avait imposé cette sorte de visite à son seul élève, Keitei, ne serait-ce que parce qu’il devrait tôt ou tard se pencher sur la science, pour ses poisons notamment. Il ne pourrait pas passer sa vie à utiliser ceux de son sensei. Quant aux autres… Elle verrait bien.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2381-tadaoki-asami-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2444-tadaoki-asami http://www.ascentofshinobi.com/u491

Lun 14 Mai 2018 - 19:23



-Avec plaisir, bien sûr.

L’honneur était un sentiment très étrange et ce fut exactement celui-ci que j’avais ressenti lorsque la Tadaoki m’avait proposé de participer aux « portes ouvertes » du complexe scientifique de Kumo. La jeune femme m’avait confié une tâche pas si lourde que ça : présenter et faire visiter « l’aide médicale » qui reposait sur deux étages de l’immense édifice. Depuis le temps maintenant que je travaillais dans cet endroit, j’en connaissais les moindres recoins, enfin, surtout de l’hôpital.

Mais oui, il me semblait bien être entrée au moins une fois dans chaque pièce, que ce soit pour y trouver un confrère, une infirmière ou un infirmier, des médicaments ou même des patients… Sans compter les blocs opératoires et tout le reste. Je m’étais rendue compte avec le temps que j’aimais beaucoup cet endroit ; et notamment parce qu’il était vivant, contrairement à l’idée reçue que les hôpitaux étaient des endroits de mort… Enfin, ils n’étaient pas que ça ; celui de Kumo encore moins.

Et cette journée visait donc à… Faire découvrir aux plus jeunes, ou aux genin tout au moins ; l’intérêt que représentait cet endroit pour Kumo, et bien plus encore pour Kaminari. J’imaginais aisément les rumeurs qui pouvaient courir entre les plus jeunes ou les moins informés sur ce que pouvait être ce lieu qui avait tout du mythique, voire de la légende. J’estimais même que certains seraient même déçus de voir que les travaux qui y étaient menés étaient bien plus terre à terre et concret que ce que pouvait laisser penser l’imaginaire collectif.

Enfin, en partie. Car ce que l’imagination de chacun ne verrait pas était en fait dissimulé dans les profondeurs du complexe, à l’abri des regards indiscrets. Ce n’était pas pour rien non plus que notre village avait cette renommée d’être le centre du savoir et de l’innovation de tout le Yuukan. Comme Iwa pouvait être celui de commerce et Kiri… Bah Kiri quoi, avec sa pluie et sa brume… Avait tout à nous envier, très clairement.

Alors, dehors, devant les portes du complexe en attendant l’arrivée de nos premiers visiteurs parmi lesquels je comptais bien voir @Myoga Kiyoko, jeune femme prometteuse, une cousine d’Asami, à laquelle j’avais accepté, ou plutôt proposé ; de lui enseigner la médecine et surtout l’Iroujutsu. Cette journée lui permettrait déjà de mieux appréhender ce que pouvait être le milieu médical… Mais pour le moment…

-Hum… Ça se trouve… Y aura personne. Rigolais-je.

Puis après quelques minutes à espérer l’arrivée de genin et Kumojin ayant compris l’intérêt de ce lieu…

-Ha ! Non, je n’ai rien dit. Y en a qui arrivent je crois. Avais-je ajouté avec un grand sourire.



_________________

Sazuka [Sazuka] n.p - n-f : Nom propre désignant l'histoire des premières fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Lun 14 Mai 2018 - 20:39
Keitei ne voulait pas forcément venir à ces portes ouvertes, il avait mieux à faire .. Il avait des projets, des projets qui changeraient le monde .. Mais des projets secrets. Ces projets étaient aussi importants que ses marionnettes, c'est pour dire ! Mais personne ne connaissaient ces projets .. Mais peut-être allait-il pouvoir les accomplir en allant au complexe ? Il ne le savait pas, cependant il n'avait pas le choix, il était obligé de venir. S'il ne venait pas .. Rien que de penser ce que lui ferait Asami lui glaçait le sang. Il était donc obligé de venir parmi les premiers. Il a était invité par celle qui organisait ces portes ouvertes et il arrivait parmi les derniers ? Il savait très bien que s'il n'était pas dans les premiers, il le regrettera d'une manière ou d'une autre.

C'était donc avec rapidité qu'il était venu à ce complexe, visiblement essoufflé. Il était facile d'imaginer les kilomètres qu'il a du courir pour être essoufflé à ce point et venir jusqu'ici .. La vérité était en faite qu'il n'était pas endurant physiquement pour ce genre de choses, courir n'était pas son fort. Mais il reprenait rapidement son souffle, regardant la femme à côté d'Asami. Ses yeux brillaient presque instantanément, mais il se retenait d'y aller .. S'il faisait un speech comme à son habitude, il allait sûrement être battu à mort. Il préférait donc la jouer tranquillement.

Il remettait correctement ses habits, gardant le sourire qui lui était si propre avec cet air tranquille. Il n'était pas stressé, et être le centre de l'attention le gênait encore moins. Après tout ce qu'il a déjà fait, il ne pouvait être gêné. Et comment avait-il le droit de l'être alors que ce qu'il faisait n'était qu'une mission divine ?! Impossible de ne pas le faire. Il en profitait donc pour lever rapidement sa main en regardant la personne aux côtés de sa senseï. C'était sûrement une personne assez haut gradée étant donné qu'elle était avec elle, mais il s'en fichait un peu, pour lui, tout le monde était pareil ! .. Sauf les hommes.

"-J'ai une question, s'il-vous-plaît !"

On aurait presque pu croire à une question sérieuse pour les personnes qui ne le connaissaient pas. Après tout, il dégageait cet air naïf et honnête, il était donc difficile de s'imaginer la suite de sa phrase ..

"-Mais est-ce que vous accepteriez de dîner avec moi ce soir ?"

Il ne regardait absolument pas sa senseï. Après tout, s'il la regardait, il s'imaginait bien comment elle allait le regarder. D'ailleurs il allait sûrement se faire frapper plus tard, mais ce n'est pas grave. Face à sa mission divine, toutes les punitions ne feraient rien ! A part le blesser aisément à cause de son physique .. Mais bon, sa nature le rattrapa. Il ne pouvait s'empêcher de laisser une autre de ses remarques sortir de sa bouche.

"-Après tout, vous êtes tellement magnifique ! C'est rare de voir une personne aussi belle que vous. On dirait presque que vous viendrez directement d'un tableau !"

Il le pensait, il en était convaincu, que ses phrases d'un talent mythologique avait déjà conquis le cœur de cette femme. Aaah, mais s'il savait ce qui l'attendait par la suite, il ne garderait pas son grand sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3217-wara-keitei-termine http://www.ascentofshinobi.com/t2998-sendai-ryo-l-excellence-termine

Mar 15 Mai 2018 - 7:41
Plus loin, un soupir s'échappait des lèvres de la trentenaire.
Finalement décidée à participer à ces portes ouvertes bien qu'il ne s'agissait plus d'une néophyte, elle n'avait rien raté de l'entrée en matière du jeune éphèbe. Si cela ne la décourageait pas dans son approche, elle en fut néanmoins confortée dans son idée comme quoi intégrer une équipe à son âge risquait de l'agacer royalement. Mettre un pied dans la dynamique de Kumogakure comportait déjà son lot de réticences, alors s'entourer de jeunes fougueux aux esprits dispersés demeurait inenvisageable. Raison pour laquelle elle avait opté pour l'Institut, qu'elle connaissait mieux et où il lui serait plus aisé de prendre une place, quand bien même modeste.

Au moins, son cheminement personnel la conduisait à reconsidérer son implication et à éventuellement rompre la barrière jusque là farouchement préservée avec les shinobis et leurs offices. Or quand une décision se clarifiait dans sa tête, même si elle s'assurerait bien entendu de se tenir à bonne distance durant tout l'événement.

En apercevant les responsables, elle se contenta d'une discrète salutation caractérisée par un hochement de tête. Puis adressa un mince sourire à Sazuka, avec laquelle un lien sans doute plus productif qu'amical s'était tissé. Une relation neutre mais sans artifices, en partie responsable de sa présence en ce jour, et d'un rattachement plus concret par le futur si Takara jouait correctement ses cartes.

Elle attendit donc, muette, que le rassemblement se termine et que le vif du sujet soit abordé. Droite comme un i, son regard s'attardant ici et là au fur et à mesure de ses pensées.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2778-suzuki-takara

Mar 15 Mai 2018 - 17:31
Bon, il avait été décidé qu’elle irait aux portes ouvertes du Complexe Scientifique. Elle n’était pas certaine de pourquoi devait-elle y aller, et ce, pour plusieurs raisons, mais voilà, en tant que kunoichi exemplaire, ou, tout du moins, ce qu’elle tentait d’être, elle irait. Elle n’était pas spécialement intéressée, ne serait-ce que parce qu’elle ne savait pas tenir en place, et puis, si elle avait besoin d’une visite guidée, elle était certaine que Shizen ne saurait pas lui dire non, toutefois, elle était genin, et donc, faisait très clairement partie de ceux ciblés par cet événement. Et puis, qui sait, elle ferait peut-être des découvertes intéressantes. Bon, elle n’était pas convaincue sur ce point, mais elle ne perdait rien à y aller, si ce n’était que du temps qu’elle aurait sûrement passé à rien faire de bien productif.

La voilà donc qui se dirigeait vers le Complexe Scientifique de sa démarche légère, presque sautillante, un sourire sur les lèvres. Elle était débordante d’énergie, et de bonne humeur, comme à son habitude. Ralentissant une fois près du lieu de rendez-vous, elle eut le loisir de constater qu’elle n’était pas seule. Autrement, les choses auraient pu être gênantes.

Doucement, elle vint se positionner aux côtés d’une femme qu’elle connaissait et à qui elle adressa un large sourire. Elle s’en voulait presque de ne pas avoir amené avec elle la carte que cette dernière lui avait prêtée lors de leur dernière rencontre, là aurait été un bon moment pour lui rendre. Toujours aussi souriante qu’à son habitude, elle salua Sazuka, qu’elle voyait aux côtés d’une femme qu’elle ne connaissait pas personnellement, connaissant son nom tout au plus. La seule membre de l’équipe 8, si elle se souvenait bien, qu’elle ne connaissait pas en réalité. Cette idée lui arracha un léger sourire, pour aucune raison particulière.

- ‘Jour !

Le tout était adressé à la Suzuri à ses côtés, qui avait le malheur de devoir supporter le caractère assez particulier de la jeune demoiselle qui se tenait désormais à ses côtés, ses bras croisés dans son dos alors qu’elle se balançait légèrement d’avant à arrière.

- Ç’va bien, d’puis l’temps ?

Ce n’était pas si mal, il y avait eu amélioration, alors qu’elle se contentait de brève phrase plutôt que de se lancer dans un monologue quelconque qui n’intéresserait pas celle qu’elle venait d’aller voir avec son enthousiasme généralement contagieux. Elle avait levé son regard d’un bleu clair vers elle, attendant patiemment sa réponse, et ce, quand bien même une petite discussion n’était pas le sujet du jour. Elle pouvait tout de même se permettre de rattraper un peu le temps perdu, le temps que tout commence. Après quoi, elle ferait son possible pour se tenir tranquille.

Elle essaierait, du moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2810-aburame-kaede

Ven 25 Mai 2018 - 18:54
Attendant donc devant le complexe scientifique en compagnie de Sazuka, la belle brune esquissa un sourire à son commentaire. Elle savait d’office qu’il y aurait au moins une personne, à savoir son élève, sans quoi elle risquait fort bien de lui faire comprendre qu’elle était mécontente. Au fond, elle l’aimait bien, le jeune homme qu’elle s’assurait de former à l’art des marionnettistes, quand bien même était-il exubérant dans sa façon d’être et de se comporter avec la gente féminine. Combien de râteaux lui avait-elle mis à ce jour ? Plusieurs, et pourtant, il ne démordait pas. Plutôt que de s’en embêter, elle s’en amusait surtout, y voyant plus là un caprice d’enfant qu’une réelle tentative de drague. Après tout, en couple et fidèle (ou presque), elle se devait de préserver les images aux yeux de tous.

Parlant du loup, ce dernier s’adressa directement à Sazuka, arrachant un soupire exaspéré de la jeune femme qui le jaugeait du regard. Plus loin d’autres semblaient approchés, des gens qu’elle avait déjà croisé mais qu’elle ne connaissait pas spécialement. Son regard s’attarda sur son élève, ce dernier se voulant assez sombre, mais surtout dur, de quoi lui faire comprendre de se tenir.

- Keitei, tu auras tout le loisir de draguer plus tard. Tu veux bien te tenir tranquille quelques instants ?

Elle avait soufflé ces paroles avec une certaine menace, qu’il en comprenne qu’elle ne plaisantait pas pour le coup. Cette journée était importante pour elle, et pour tout l’institut en réalité, ne serait-ce que parce qu’elle pourrait observer de potentielles recrues, mais aussi présenter tout ce que Kumo avait à offrir aux shinobis qui servaient le village. Voir quiconque intéressé par le grand bâtiment en réalité.

- Je me présente, Tadaoki Asami.

Elle s’adressait aux quelques personnes devant elle qui seraient en sa compagnie pour une petite partie de la journée.

- Je suis directrice de la branche scientifique. Je suis accompagnée de Ikeda Sazuka, médecin au sein du complexe scientifique.

Elle ne pouvait bien entendu parler de l’institut, ou, tout du moins, de ce qu’elles y faisaient exactement. Si le tout était connu, du moins, des shinobis, le plus discret ils étaient le mieux cela était. Après tout, ce n’était pas parce que le peuple savait qu’il y avait des spécialistes menant des recherches qu’ils se devaient de savoir en quoi est-ce que celles-ci retournaient.

- Je vais donc lui laisser la parole, compte tenu que c’est elle qui va se charger de vous présenter les premiers étages dédiés à l’hôpital.

Elle ne pouvait qu’être reconnaissante vis-à-vis de sa coéquipière actuellement pour avoir accepter de la supporter dans un tel projet. Cela lui évitait donc d’avoir à tout faire seule, ce qui, en soit, était déjà une excellente chose. Sans compter qu’elle était nettement plus appropriée qu’elle pour parler de l’hôpital et ce qu’il s’y passait.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2381-tadaoki-asami-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2444-tadaoki-asami http://www.ascentofshinobi.com/u491

Sam 26 Mai 2018 - 1:55




Si on pouvait lire une chose dans mon regard à cet instant, ce fut bien l’incrédulité ; celle que je ressentais face aux propos et aux certitudes de cette jeune personne parmi toutes les autres. Lâchant un soupir, j’avais laissé la Tadaoki gérer ce genin et son excès de confiance. Le ton qu’elle avait employé me laissa penser qu’ils se connaissaient d’une façon ou d’une autre. Un autre de ses cousins ? Peut-être bien… Le monde était souvent très petit, alors retrouver plusieurs personnes d’une même famille dans un village, même shinobi, ne me semblait pas si étonnant. Alors qu’elle nous eusse présenté au petit groupe dont j’avais reconnu la plupart des participants en constatant avec une certaine peine l’absence de la Myoga. En revanche, j’étais assez contente, d’une certaine façon, de voir que Takara portait un intérêt aux activités du complexe. Evidemment je ne m’avançais pas trop, je commençais à connaître son point de vue sur le village et ses activités…

Alors sans prêter attention au dénommé Keitei et sa première approche plus que bancale ; je pris la parole, supposant que je ne n’avais plus besoin de me présenter…

-Bien… Ce n’est pas très compliqué. L’hôpital est réparti sur deux étages. Au rez-de-chaussée sont regroupés l’accueil, les admissions, le service d’urgence et les cabinets de consultation. Expliquais-je d’abord sans trop entrer dans les détails. Normalement, vous êtes tous déjà passés au moins une fois par là. Haussais-je les épaules. Enfin, en théorie. Pour être pleinement opérationnel, tous les genin devaient passer par l’hôpital pour être auscultés et déclarés aptes, ou pas. Il en allait de même avant chaque départ en opération, afin d’être sûr que chacun soit en pleine forme. Et, le premier étage comporte les différents blocs opératoires, les appareils d’imagerie… Avais-je ajouté en les observant. Il était inutile, pour le moment, de donner trop de détails, ils verraient par eux-mêmes comment fonctionnaient les lieux, et son personnel. C’était aussi à eux de s’intéresser à tout ça, que les portent fussent ouvertes ne feraient pas tout, non plus.

-Si vous avez –déjà- des questions à me poser quant à ce que je viens de vous dire, n’hésitez pas, sinon… Je pense qu’on peut commencer par visiter… Achevais-je avec un léger sourire en faisant signe aux quelques genin ci-présents de nous suivre alors que je m’éloignais déjà, pénétrant déjà dans le complexe… Leur montrant tout, finalement, ce que je venais de leur expliquer, leur présentant chaque autres médecins, infirmiers et infirmières. L’hôpital de Kumo est certainement le plus performant du Yuukan. L’endroit où les personnes ont le plus de chances de survivre. Leur dis-je brièvement en m’arrêtant devant la porte menant au deuxième étage.



_________________

Sazuka [Sazuka] n.p - n-f : Nom propre désignant l'histoire des premières fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1578-ikeda-sazuka#9641 http://www.ascentofshinobi.com/t3235-suzuri-akina#24157

Mer 30 Mai 2018 - 2:04
Journée portes ouvertes. Tu l’avais presque oubliée celle-là. Ta cousine t’a fortement suggéré de t’y rendre, ne serait-ce que parce que tu montres un certain intérêt envers le complexe. Tu n’étais pas certaine d’y aller, au départ, mais tu t’es finalement dis que ça ne te ferait pas de mal. Bien que tu sois souvent dans les environs, tu n’as pas nécessairement accès à certains endroits où se déroulent des tâches importantes. Selon ce qu’Asami t’a dit, la visite d’aujourd’hui te permettrait d’y jeter un coup d’œil et de voir comment les choses se passent en dehors de l’hôpital.

Te remettant encore de ton ‘’entraînement’’ avec ta cousine, tu as décidé d’arriver un peu plus tard. De toute façon, tu es souvent à l’hôpital parce que tu y travailles, sans parler de ton petit séjour servant à refermer tes plaies. Normalement, ces dernières n’auraient pas dû être visibles, mais tu as demandé à ne pas te faire traiter assez longtemps pour que ce soit le cas. Après tout, tu souhaites traiter votre combat comme une expérience que tu te dois de bien mémoriser. Rien de mieux pour le faire que d’attendre que tes blessures finissent de guérir d’elles-mêmes. Heureusement, elles ne t’empêchent pas de bouger normalement. Tu as simplement des bandages un peu partout qui indiquent que tu as très clairement passé un mauvais quart d’heure, bien que celui-ci fût nécessaire à ton apprentissage.

C’est donc tout juste avant que le groupe se dirige vers le deuxième étage que tu arrives tranquillement, te glissant à l’arrière. Tu remarques Sazuka, te rappelant avoir brièvement entendu qu’elle se chargeait d’une partie de la visite. Tu lui fais un sourire en levant un peu la main, juste pour lui faire signe que tu es présente, et tu regardes autours de toi. Tu vois des visages familiers et d’autres qui le sont moins. Tu ne perds pas de temps à remarquer Kaede d’un côté, et Keitei de l’autre. Décidément, c’est bien ton jour de chance, il fallait que deux personnes devant qui tu t’es ridiculisée soient présentes. Tu baisses la tête en suivant le groupe, espérant que personne ne te remarque, même si tu sais que ça ne saurait tarder.

Tu lances un regard à ta cousine, attendant qu’elle croise le tient pour qu’elle remarque elle aussi ta présence. Ça ne change pas grand-chose pour toi. Tu n’es pas venue ici pour te vanter d’être de la même famille que la directrice de la branche scientifique. D’ailleurs, quand est-ce que ça s’est produit exactement? Tu n’es pas certaine, mais ce n’est pas important.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Portes Ouvertes [Kumo]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Foudre :: Kumo, village caché des Nuages :: Complexe scientifique
Sauter vers: