Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

Et que ça saute! [Shima]


Ven 18 Mai 2018 - 15:27

Ce matin, Kadachi avait confié à Yukio l’importante tâche d’enseigner les bases du ninjutsu à un autre membre du Seichi. Bien qu’il fût honoré que le prince lui fasse confiance, il n’était pas sûr d’être à la hauteur. Yukio n’avait jamais enseigné quoi que ce soit à personne, à plus forte raison le ninjutsu, qui demandait beaucoup de connaissances.

Lui-même avait été un bon élève à l’Académie, lorsqu’il s’agissait de théorie, du moins. Il avait appris par coeur les leçons de ses enseignants. Par contre, la pratique était une tout autre histoire. La plupart le considérait comme un boulet, incapable de faire quoi que ce soit. Heureusement, son élève du jour, Shima, lui paraissait déjà comme un puissant shinobi. Il n’aurait pas trop de mal à apprendre les bases.

Alors que les deux autres membres de l’organisation étaient en mission, Yukio invita le guerrier du sable à le rejoindre dans la forêt, près de Yûgure. Avec tout ses arbres et cours d’eau, ce serait l’endroit pour leur entraînement.

“Bon, commençons par les bases,” avait il commencé.

Il se revit assis sur les bancs d’école, et se mit à réciter le cours de son professeur préféré, presque mot pour mot.

“Le chakra est la source de la force de tout les ninjas. Il est composé de l’énergie physique et de l’énergie spirituelle. Mélangées ensemble, ces énergies permettent l'exécution de techniques.”

Yukio se mit à marcher de long en large, les bras croisées dans son dos. À force de parler comme son prof, il s’était mis à agir comme lui.

“Les signes permettent de rassembler cette énergie et de la relâcher sous une forme précise, mais les plus habiles peuvent utiliser leurs techniques sans en faire.”

Ce n’était pas son cas, tristement. Ses propres professeurs n’avaient pas réussi à lui apprendre la moindre technique de ninjutsu ou de genjutsu. Même son taijutsu laissait à désirer, car lui aussi demandait une certaine maîtrise du chakra.

“...La plupart des ninjas peuvent se battre sans savoir tout ça, mais chaque technique demande une quantité précise d’énergie physique et spirituelle. Ceux qui ne connaissent pas les bases se fatiguent plus facilement, car leur dosage est approximatif, ils gaspillent de l’énergie.”

Cela était probablement le cas de Shima, lui qui n’était pas allé à l’Académie. Mais si son talent l’avait rendu aussi fort, il serait encore plus puissant avec les bases.

Yukio joint les mains pour former le signe du tigre. Une vague de poussière se souleva autour de ses pieds. La technique qu’il s’apprêtait à lui montrer n’avait rien d’impressionnant, mais elle était très importante pour quiconque voulait devenir un bon ninja.

“Voici un des meilleurs moyen pour trouver l’équilibre parfait.”

Yukio s’approcha d’un arbre et y posa une sandale.Normalement, sa jambe aurait dû glisser et pourtant elle resta là, comme collée sur place.

“Il faut d’abord concentrer son chakra dans la plante de ses pieds pour se connecter, ensuite… ”

Le jeune homme fit un autre pas, se retrouvant maintenant debout sur le tronc d’arbre, à l’horizontale. On aurait dit un mauvais tour de magie, mais c’était bien réel. Il continua d’avancer et finit par se retrouver la tête en bas, pendu à une branche.

“Il suffit de marcher…” conclut Yukio “Mais comme c’est ta première fois, tu vas sûrement devoir courir pour te donner assez de temps.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3171-mori-yukio#23597

Dim 20 Mai 2018 - 0:30
Depuis aussi longtemps qu’il puisse s’en souvenir, Shima a toujours su utiliser le sable : une capacité héréditaire de la lignée du clan auquel il appartient, malgré lui. Cependant, ayant passé toute sa vie au pied de la hiérarchie, il n’a jamais pu bénéficier d’un enseignement adapté – même si en dehors de l’Académie, le niveau des formations informelles diffère énormément entre les individus. Un « handicap » qui ne l’a pas empêché de tenir tête aux plus grands, mais qui a semblé étonné ses nouveaux camarades qui, eux, ont bénéficié de l’enseignement universel du plus grand lieu d’apprentissage du monde.

C’est pourquoi il s’était enfoncé dans ces bois en compagnie de Mori Yukio, afin de régler une bonne fois pour toute ce souci qui pourrait un jour lui faire défaut s’il ne s’en occupait pas – simple précaution, donc. Celui-là commença par réciter tout bonnement les cours qu’il avait reçus à l’Académie, de quoi faire bailler Shima. Enfin, c’était toujours plus intéressant que les palabres qu’il avait à endurer pendant sa servitude. Surtout que là, il apprenait des choses, notamment sur sa consommation incontrôlée de chakra qui lui faisant énormément défaut, il l’avait appris à ses dépens contre l’Impératrice.

Cependant, il sentit une forme d’inconfort dans les explications du professeur improvisé, de quoi le faire doucement rire. L’origine de ses pouvoirs, le chakra et son fonctionnement, il n’en avait que faire, à vrai dire. Seule son application l’intéressait véritablement, et peut-être était-ce réciproque puisque Yukio ne poussa pas plus loin dans la théorie pour éviter l’agacement à son élève d’un jour. Voilà donc qu’il entrait dans le vif du sujet : après avoir composé un mudrâ, le jeune shinobi posa le pied contre un tronc d’arbre, puis un second et ainsi de suite…

« Courir ? Quelle sottise. Ce n’est vraiment pas si impressionnant, je suis sûr de pouvoir moi aussi… »

Et donc, tout en parlant sans toutefois regarder Yukio drôlement perché pour rester concentré, il composa le mudrâ correspondant, concentrant le chakra dans la plante de ses pieds, avant de s’y coller à son tour, sans aucun élan. Le premier pas resta collé au tronc, le deuxième… non plus, à une seconde près.

« Navré, j’ai glissé. Tais-toi, j’ai besoin de me concentrer. »

Ce n’était pas forcément le plus obéissant des élèves, non. Il avait grimacé une seconde, mais garda malgré tout son calme. Il ferma les yeux, sceau manuel, sauta pour se donner un peu d’impulsion : premier pas, deuxième pas, troisième pas, quatrième, cinquième ; il montait assez facilement, puis…

La chute ?! D’un coup, son pied n’adhérait plus du tout à la surface – il avait en fait dû ajuster son chakra à chaque pas, et n’avait pas réussi à ce dernier, ce qui lui coûta la chute. Une chute d’assez haut pour blesser un civil, mais certainement pas un shinobi. Ainsi, il « se laissa » presque tomber comme une feuille et, l’instant d’après, était déjà à la hauteur de Yukio le lémurien. Bras croisés, l’air boudeur, Shima flottait dans les airs – littéralement.

Son nuage de sable stagna de façon à ce que son doux minois fasse face au visage à l’envers du « senseï ».

« Ce tronc d’arbre est bien trop rêche. Et puis… je crois que j’ai écrasé une chenille, ça m’a perturbé et j’ai glissé. D’ailleurs… je ne vois pas trop à quoi ça va me servir de savoir faire le singe sur les arbres. »

Évidemment, il n’assumait pas son erreur, lui qui s’estimait parfait en tout point. Il plissa les yeux, pointant du doigt la position assez comique de Yukio.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2394-asaara-shima http://www.ascentofshinobi.com/t3139-asaara-shima-carnet

Dim 20 Mai 2018 - 18:54

Yukio et les autre élèves de sa classe avaient eu la même réaction que Shima en voyant l’exercice que leur professeur leur proposait. La plupart d’entre eux savaient déjà cracher des boules de feu immenses, ou créer des clones de l’ombre, alors marcher sur un arbre, à quel point est-ce que cela pourrait être difficile… Par contre, aucun d’entre eux n’avait été aussi arrogant que l’homme du désert. Pensait-il vraiment réussir sans prendre d’élan?

Toujours perché comme une chauve-souris, Yukio observa curieusement son élève. Il tenta de marcher et, comme on pouvait s’y attendre, glissa aussi tôt. Au lieux de réfléchir à ce qui n’allait pas, le blond rejeta la faute sur son professeur.

“Me taire?” répéta Yukio, “mais je n’ai rien dit.” En plus d’être arrogant, il était malpolie et n’écoutait pas les conseils. S’il continuait comme ça, la journée promettait d’être longue.

La deuxième tentative de Shima fût beaucoup mieux, pourtant, Yukio savait qu’il n’irait pas très loin. L’homme ajustait visiblement son chakra à chacun de ses pas, ce qui rendait sa course instable. C’est sans surprise que Shima perdit pied et fila vers le sol. Heureusement pour lui, il avait un filet de sécurité et s’arrêta en plein vol, face à face avec son professeur du jour. Comme d’habitude, il avait quelque chose à redire.

“Tu apprendras à concentrer une quantité précise de chakra dans une partie précise de ton corps.”

Il avait répondu avec moins d’entrain qu’à l’accoutumé. L’attitude du Kazejin ne lui plaisait pas et s’il faisait de son mieux pour ne pas le montrer, son visage s’était visiblement assombrit.

“Ce n’est pas une tâche simple, même pour les ninjas les plus expérimentés. En plus, la plante des pieds est l’endroit le plus difficile à atteindre pour le chakra. Mais si tu arrive à faire ceci, tu seras capable de maîtriser n’importe quel jutsu… En théorie.”

Yukio en était le premier témoin, connaître la technique, ne garantissait pas la réussite dans d’autres domaines tel que le ninjutsu et le genjutsu. Par contre, cet exercice était le premier pas -littéralement- vers une maîtrise avancée du chakra.

“Le Ki Nobori no Shugyō demande une émission constante de chakra. Tu vas devoir trouver la bonne dose et la maintenir sans avoir besoin d’y penser. N’utilise pas assez de chakra et tu tomberas, utilise en trop et tu seras repoussé, en plus d’endommager l’arbre.”

C’était bien beau tout ça, mais toute la théorie du monde ne servirait à rien si son élève se cherchait des excuses en plus de ne pas l’écouter.

“Je pourrais te parler du chakra toute la journée, mais ça ne te rendras pas moins mauvais,” conclut Yukio. “Essaie encore, cours, et ne réfléchit pas trop."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3171-mori-yukio#23597

Et que ça saute! [Shima]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hi no Kuni, Pays du Feu :: Yûgure
Sauter vers: