Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez

La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami

Kurai Aimi
Kurai Aimi

La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Empty
Mar 29 Mai 2018 - 18:11


La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Eb9m
La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami


En passant devant une vitrine de la capitale de Hi no kuni, Aimi se stoppait dans sa marche progressivement. Son reflet avait attiré son attention, son visage niaiseux qui souriait bêtement faisait une petite moue avec ce qu'elle voyait. Depuis que le code vestimentaire du Hinoishi avait été établi, elle avait l'air d'un gros légume géant... Une aubergine. Ses cheveux de la teinte de la plante et le vert sombre du manteau rappelant la tige et les feuilles de cette dernière, voilà pourquoi elle avait râlé avec conviction. De quoi elle avait l'air maintenant ? Elle grognait un peu en réalisant que si la vitre lui donnait un reflet avec la lueur du jour, elle était avant tout transparente et que les âmes à l'abri à l'arrière de cette dernière avaient pu profiter de toutes ses expressions et mimiques depuis le début. Peut-être qu'elle n'avait pas besoin du manteau au final pour paraître ridicule. Ses joues chauffaient et elle allait filer comme le vent avant de reconnaitre un des visages à l'intérieur...

Sans même regarder de quel type de boutique il s'agissait, Aimi s'empressait de rentrer avec enthousiasme pour saluer sa vieille connaissance. Enfin vieille, façon de parler. Un monsieur insecte, Aburame, à croire qu'elle avait une affinité particulière avec ce clan-là, son fournisseur, sa belle soeur, Kagami... C'était bien lui le concernait cette fois-là.

-Kagami !! Elle agitait une main en l'air. Zéro discrétion. Tu es de passage à la capitale et tu ne viens pas me rendre visite ? Ce n’est pas très gentil.

Faussement boudeuse, en effet son sourire ravi d'idiote la trahissant, Aimi se rapprochait pour le capturer dans ses bras. Si elle n'était pas si petite, elle pourrait l'étouffer avec son buste à l'agripper comme ça, mais bon. La Kurai ne se rendait pas vraiment compte de la force qu'elle mettait dans l'enthousiasme de sa démonstration d'affection. Qui pouvait se vanter de recevoir un câlin de cette étrange créature après tout ? Il devait être quelqu'un de spécial ou c'était juste elle qui était dure à suivre.

_________________
 La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Dfhn
71627C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3156-kurai-aimi-terminee
Aburame Kagami
Aburame Kagami

La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Empty
Mar 12 Juin 2018 - 18:53

La cigale et la fourmis x Kurai Aimi


"Connaît-tu la vérité sur ce monde ? Avant de prétendre connaître les autres te connais-tu toi même ? Dans le long chemin de la vie, ce n'est pas la destination qui compte, c'est le voyage. Car c'est seulement à la fin de ce voyage que tu te trouveras réellement. Alors essaye de profiter de ton voyage le plus possible, car c'est vraiment difficile de le faire dans ce monde d'hypocrite ou les faible se font écraser par les plus fort comme de insectes. Mais même les insectes peuvent se relever et viser plus haut. Alors moi, Aburame Kagami. Je fais le serment d'atteindre mon but."

L'Aburame venait de rentre à l'intérieur de la capitale, Yugure. Il était assez fatigué, le jeune homme aux cheveux noir avait l’intention de partir se reposer pour essayer de reprendre des forces. Il avait bien travaillé. Après un bon travail, il fallait un bon moment rien qu’à lui. Il devait bien se reposer, pour pouvoir devenir de plus en plus efficace dans ses missions. Kagami avait déjà prit l’initiative de se ballader un peu avant de pouvoir se reposer car Yugure était, une très belle. Il ne fallait pas se mentir. Le jeune Aburame adorait se déplacer à l’intérieur de cette ville qui était, vraiment magnifique.

Le regard du jeune homme venait de se tourner vers la vitrine d'une boutique de vêtement. Il regarda ensuite ses propres habits avant de finir par rougir. Il avait vraiment besoin d’un relooking. C’est vrai qu’habillé comme ça, il n’était pas vraiment un modèle de beauté. L’homme aimé des insectes entra donc dans le magasin ou il y passa beaucoup de temps, il lui fallait une tenue correcte. Elle devait lui convenir tout en étant belle et qu’elle pourrait lui permettre des déplacements rapide et ample dans les cas où il devait se battre.

Kagami avait donc trouver sa tenue idéale, le membre de Seichi pouvait maintenant sortir habillé de sa nouvelle tenue. Le jeune déserteur se retourna brusquement car, il avait entendu son prénom. Quand il se retourna il n’eut que quelques secondes pour reconnaître la jeune femme qui lui courait dessus pour finalement capturer le jeune garçon entre ses bras chaud. Il s’agissait d’Aimi, une fille qu’il aimait beaucoup. Malheureusement, un grondement ce fit entendre. C’était le ventre de Kagami.


" Aimi ! Je suis tellement content de te retrouver ! Mais... Allons discuter autour d'un bon repas chaud car je commence à avoir faim ! " Dit-il en rigolant.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6578-aburame-kagami-l-eclosion-d-un-shinobi-d-exception#55012
Kurai Aimi
Kurai Aimi

La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Empty
Jeu 14 Juin 2018 - 16:56
Le manieur d’insecte était en appétit et fort bien apprêté, ce qu’il était obligé à la Kurai de faire remarquer en chemin. C’était qu’ils tranchaient au niveau de l'assortiment, Aimi était dans une de ses tenues de travail sombre en lin de mauvaise qualité, rien qu’il puisse être regretté. Si le métier des soins exigeait d’être propre, il éclaboussait aussi souvent salement. Parfois avec le pire de tout : du sang. Parfois bien moins réjouissant en matière d'effluves humains. Aimi préférait ne pas s’attardait sur cette pensée avant de manger, d’autant plus qu’elle n’avait pas de tenue de ville comme son amie, pas vraiment bourreau de la mode, ni roulant sur l’or, mais aussi, et surtout, pas l’utilité. Tout son temps se partageait entre sa passion et son travail qui étaient au final la même chose.

-Tu t’es habillé aujourd’hui, tu as un rendez-vous ? Je ne voudrais pas te retarder ou un truc du genre tu sais…

Même si ça faisait longtemps qu’ils ne s’étaient pas vu et qu’elle mourrait d’envie de lui parler jusqu’au bout de la nuit, Aimi se devait d’être raisonnable. Au moins, quand il proposait de manger ensemble, elle savait qu’il avait au moins son heure de déjeuner de libre, donc tout à elle, parfait !

-Avec plaisir, cela fait une éternité que je me suis plus assise devant une table de restaurant. Elle grattait son menton. D’ailleurs, la dernière fois, c’était avec toi aussi, tu m’avais attrapé par la main et on avait fui en courant à cause d’une connaissance qui en avait après toi, il me semble…

Dans la version officielle, dans la version officieuse, il l’avait fait filer sans payer, mais Aimi pouvait être naïve parfois, surtout avec les gens qu’elle connaissait et envers qui elle avait une confiance aveugle, comme lui. Elle l’avait cru sur parole et tandis qu’elle riait suite à l'anecdote avant de lui raconter toutes sortes de mésaventures drôles auprès de ses patients, ils faisaient la route vers l’établissement le plus proche proposant ce qu’ils recherchaient. À table, une fois la commande passée, ils pouvaient donc reprendre leurs papotages.

-J’ai arrêté les contrats de chasseurs de prime d’ailleurs, maintenant j’office dans le pays bénévolement pour offrir des soins, donc si tu as connaissance de zone dans le besoin, fais moi signe ! Clin d’oeil.

La dernière fois qu’il lui avait parlé, elle parcourait le monde avec un dindon pour capturer des criminels recherchés en échange de ryos…

-Et toi que deviens- tu ?

_________________
 La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Dfhn
71627C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3156-kurai-aimi-terminee
Aburame Kagami
Aburame Kagami

La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Empty
Ven 15 Juin 2018 - 18:19

La cigale et la fourmis x Kurai Aimi


"Connaît-tu la vérité sur ce monde ? Avant de prétendre connaître les autres te connais-tu toi même ? Dans le long chemin de la vie, ce n'est pas la destination qui compte, c'est le voyage. Car c'est seulement à la fin de ce voyage que tu te trouveras réellement. Alors essaye de profiter de ton voyage le plus possible, car c'est vraiment difficile de le faire dans ce monde d'hypocrite ou les faible se font écraser par les plus fort comme de insectes. Mais même les insectes peuvent se relever et viser plus haut. Alors moi, Aburame Kagami. Je fais le serment d'atteindre mon but."

L'Aburame venait tout juste de trouver une de ces anciennes connaissances, Kurai Aimi. Comme le bon gentleman qu’il était il allait l’inviter à manger, Kagami aimait vraiment Kurai Aimi. Mais, ces sentiments étaient vraiment très étranges. Il était peut-être amoureux de la jeune fille et il s’était peut-être convaincu à lui même qu’il n’était que des amis car il ne voulait se faire blesser une nouvelle fois. Il avait peut-être peur de les sentiments qu’il avait pour elle n’était pas réciproque. Après tout ce qu’il avait vécu, le jeune garçon avait peur d’être blessé. C’est peut-être la raison pour laquelle le garçon mettait une distance entre ces deux personnes.

Continuant de marcher dans les longues routes de la ville de Yûgure, le jeune homme cherchait quelque chose. Que pouvait-il t il bien chercher ? Eh bien, le jeune homme cherchait un endroit ou il pouvait se remplir l’estomac sans trop dépenser. Il y avait aussi un autre facteur, Aimi. Son estomac était un véritable trou noir dans lequel s'engouffrait toute la nourriture qu’elle mangeait. Avec elle, on pouvait juste regarder nos économies s’envoler après l’avoir invité au restaurant. L’Aburame, regardait tout les boutiques de la ville, mais tout d’un coup il se retourna.

" Haha, je me rapelle de cette histoire comme si elle datait d'hier. Ce charlatan avait essayer de me faire payer plus cher parce que tu étais avec moi. Haha. Mais ne t'inquiète pas, je serais toujours la pour toi. Je te l'ai promis. " Dit-il d'une voix un peu coquine.



Aimi était d'une femme dont la bonté était sans égale, mais dans ce monde ou les brutes, les ténèbres et les manipulateurs dominent, elle aura du mal à se faire sa place. Voilà pourquoi, le jeune Aburame de la pluie s’était promis de protéger Kurai Aimi. Cette jeune femme à l’âme plus pur et blanche que la neige. La prenant par la main, il s’approcha d’elle avant de lui faire un petit bisou sur la joue. Il la tira ensuite. Après quelques minutes de marche, ils arrivèrent devant un restaurant. Kagami souriait.


" Tu n'as pas oubliée la formule magique que je t'avais dit ? Dis trois fois mon nom et apparaîtrait pour t'aider. Je connais ce restaurant, je nous ai commander la formule à volonté. Si on mange tout, on ne payera rien. Et pour cette vêtement, considère que c'est pour toi que je suis habillé ainsi. " Dit-il en se rapprochant de son visage chaud.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t6578-aburame-kagami-l-eclosion-d-un-shinobi-d-exception#55012
Kurai Aimi
Kurai Aimi

La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Empty
Mer 20 Juin 2018 - 19:46
Pas sûr que c’était un aussi bon souvenir pour elle que cela en était un pour lui. Aimi n’avait jamais couru aussi vite de toute sa vie et déjà de base, elle n’aimait pas ça courir, alors le ventre plein en plus, bien moins encore. Alors il la charriait taquin dans les intonations de sa voix, mais aussi les petits regards qui lui lançait. Aimi était peut-être un peu trop naïve, quand elle se contentait toujours des versions qui lui donnait, sans jamais chercher plus loin. Ainsi, au final, le jeune homme l’avait juste une énième fois sortie d’un guêpier, car c’était courant pour elle de rentrer dans des traquenards. Ceux qui la connaissaient savaient qu’il était mieux de ne pas la laisser évoluer toutes seule dans un environnement inconnu. Déjà que sur ses terrains elle arrivait à se faire fouler. Aussi les paroles sous forme de promesse du l’Aburame étaient réconfortantes.

-Oui, si je te voyais plus souvent, tu aurais de chance de maintenir ta promesse, mais bon ! J'ai bien essayé la formule, elle ne marche pas.

Lui rendait-elle au tac au tac pour le gronder une nouvelle fois de ne pas venir assez la voir. En vrai, elle tombait plus souvent sur elle et par hasard, qu’autre chose, elle avait trouvé la première et depuis retrouver à chaque à fois en y repensant bien. Le contact tactile la faisait sortir de ses pensées rancunières, échauffant ses joues rosées pour une couleur plus carmin, les mêmes qu’elle gonflait un peu pour se donner un air boudeur.

-Et tu te moques de moi en plus !

Qu’importait, il la traînait déjà derrière lui comme la poupée de chiffon qu’elle pouvait être dans ce genre de situation, et combien même elle avait les sourcils froncés, au final ce genre de légèreté lui plaisait bien. Aussi avait-elle fini par rire avec lui en se laissant entraîner à la destination qui lui plairait. Sans poser de questions. Le jour où on voudrait assassiner Aimi Kurai, la partie serait aisée. La notion de plat à volonter la faisait frétiller sur place, mais avant de rentrer, son excitation retombait un peu pour jeter son regard dans celui du taquin qui s’en permettait beaucoup. Déjà elle profitait qu’il soit si près pour lui mettre une pichenette et ensuite…

-Mais quel menteur, tu ne savais même pas qu’on se verrait aujourd’hui. Toujours dans l’abus ! Si tu veux me fourvoyer, fais le moins flagrant au moins, n’insulte pas mon intelligence sous mon nez…

Tir de langue et elle rentrait la première pour s’installer, sans se faire prier pour commencer à se nourrir.

-D’ailleurs, comment gagnes tu ta vie maintenant ? Tes vêtements ont l’air couteux… Tu ne les as pas volé au moins ? Lui faisait elle d’un air sévère, absolument pas crédible. Y a pas mal de nukenin dans le coin récemment, j’ai du mal à dire s’ils rentrent au pays qu’ils ont abandonné ou s’ils viennent l’achever… Elle soupirait. Oh mais tu n’étais pas là quand j’ai fini par avoir ma clinique ! Passe le voir un jour ok ?

_________________
 La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami Dfhn
71627C
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3156-kurai-aimi-terminee

La cigale et la fourmis - Ft. Aburame Kagami

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires du Feu :: Urahi, Capitale de l'Empire du Feu
Sauter vers: