Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

Chôkoku Ruyku [U.C.]


Sam 2 Juin 2018 - 1:09

Informations du personnage


Nom : Chôkoku
Prénom : Ryuku
Sexe : Masculin
Année de naissance : L'an 178 (23 ans)
Pays d'origine : Pays de la Terre
Capacité Spéciale : Chôkoku

Description du personnage



Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage dans le village ?

J’ai toujours été présent dans le village d’Iwa. Il serait plus juste de dire que je suis né en 178 dans le village Rokkusu. J’y ai grandi et j’ai vue Iwa se former doucement mais sûrement de 197 à 199. Comme beaucoup de personnes, j’ai participé à sa construction. Il me semblait plutôt naturel d’y rester, j’y avais ma famille, mon clan, mes amis. Et puis entre nous, Tsuchi no kuni est un pays parfait pour exercer mon art ; je ne voudrais pas couler Mizu no Kuni, ils ne doivent pas savoir nager les pauvres.


Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

Je ne porte pas vraiment dans mon coeur les autres factions, en particulier Kiri. Je pense que ce pays de sauvages devrait goûter à mon art, se serait une démonstration unique mais qui serait… explosive ! Euhm… Désolé de la blague de merde. Il me semble important qu’Iwa s’affirme comme grand village de ce monde et que mon clan contribue à nous faire respecter. Je doute que Kiri voudra revenir nous casser les pieds lorsque nous aurons fais une démonstration de notre art, lorsqu’ils pourront admirer Kiri disparaître après une grande explosion. Un grand BOOOOM et plus rien debout, ils n’auraient alors que le souvenir de leur village.
Pour ce qui est de Kumo, je ne sais pas vraiment quoi en penser. Je pense qu’Iwa devrait s’en méfier car même s’ils sont des alliés de fortunes, je ne doute pas que tôt ou tard cette alliance se brisera. Ceci dit, avoir des liens commerciaux ne serait pas une mauvaise chose, elle nous enrichie et nous permet, par la même occasion, de nous renforcer.



Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

L’an 200

L’an 200 était probablement une année importante pour moi ou plutôt marquante. On ne pouvait pas dire qu’il avait quoi que se soit de positif qui en était sorti et pour être sincère, je me souvenais que très mal de ce jour. Même encore aujourd’hui, je n’en savais pas grand-chose si ce n’était le récit que l’on m’avait souvent répété.

J’aimais beaucoup exprimer mes envies artistiques et d’ailleurs, je le fais encore aujourd’hui. Pour vous simplifier les choses, disons que j’aimais sculpter de belles créations avec de l’argile ou avec un autre matériau avant de les faire exploser. On était comme un dieu, on pouvait créer et détruire ; à l’image de la divinité qui crée l’être humain : On admire sa création faire du bien ou du mal. J’étais également conscient que des gens n’appréciaient pas cet art qui pouvait être perçu comme trop dangereux ce qui était, d’une certaine façon, compréhensible, mais ce n’était pas pour autant acceptable comme position.

Dans tout les cas, pour éviter de m’attirer les foudres de gens ou de devenir un élément bien trop dérangeant. J’avais pour habitude d’aller dans un endroit plus calme et isolé pour expérimenté et exprimer mon art en toute tranquillité. Des grottes pouvaient être un endroit plutôt sympathique, surtout lorsque par l’art on parvient à l’agrandir. Les gens pouvaient penser ce qu’ils voulaient, ils n’étaient que des ignorants qui ne comprenaient pas que c’était tout un art de pouvoir détruire correctement et avec classe ! Essayez donc d’agrandir un tunnel avec une explosion sans que tout ne s’écroule !

En tout cas, ce jour-là, je faisais mes expériences dans l’une de ces grottes. Du moins, c’est ce qu’on me raconta car je n’ai toujours pas récupéré ma mémoire à ce sujet. En tout cas, mes expériences avaient dégénérées d’une façon ou d’une autre, personne ne le sait réellement puisque j’étais le seul présent sur les lieux et…. Je ne m’en souvenais plus. La théorie la plus probable : J’ai quelque peu exagéré dans l’expression de mon art et je me suis fais en partie enterré par des rochers… Ou quelque chose comme ça.

Je me souvenais juste de mon réveil, j’étais dans un sale état. L’oeil en moins, la mémoire qui avait prit la fuite, des os brisés. Il m’avait fallu quelques mois pour m’en remettre complètement, du moins physiquement. Je n’avais pas récupéré mon ancien niveau de combattant, c’était bien une chose que j’allais devoir récupérer progressivement.

Ma mémoire me revenait doucement mais sûrement, bien que je ne me souvenais toujours pas de cet accident. Peut-être que ce n’était pas plus mal ainsi car c’était là comme un nouveau départ pour moi.


Quel est l'objectif principal de votre personnage ?

J’ai plusieurs objectifs dans ma vie. Bien sûr, je voudrais me perfectionner dans mon art, le maîtriser davantage, mais je voudrais aussi qu’il soit connu et craint de tous. Je voudrais devenir le plus grand artiste des Chôkoku, n’est-ce pas là une belle chose ?
La seconde chose, je voudrais voir mon village et mon pays devenir fort et craint. On devrait être imprenables et nous assurer que si on nous attaque, personne n’en ressort vivant. On a le terrain de notre côté alors profitons-en pour devenir imprenable. Je vais donc essayer contribuer à rendre mon village puissant tout en faisant goûter à nos ennemis mon art explosif.


A propos du joueur


Origine de votre avatar : Shokudaikiri Mitsutada - Touken Randu
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : /
Est-ce un changement de personnage ? /
Est-ce un double compte ? /
Quelque-chose à ajouter ?Hm, rien de particulier, non :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Lun 18 Juin 2018 - 20:59
Salut et bienvenue !

Comment avance ta présentation ? Besoin d'aide pour quoi que ce soit ?

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t1287-akahoshi-hisao#7463 http://www.ascentofshinobi.com/t2694-equipe-8-kusaru-kumo

Chôkoku Ruyku [U.C.]

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Hors role play :: Présentations :: Présentations d'Iwa
Sauter vers: