Soutenez le forum !
1234
Derniers sujets
Partagez | 

[B/LIBRE/AME] FAIRE LE MÉNAGE


Sam 2 Juin 2018 - 23:40
Yukio parcourait lentement la forêt humide, ses sandales couinant à chacun de ses pas sur l’herbe trempée. La pluie commençait à se faire de plus en plus forte, signe que le Pays de la Pluie n’était plus très loin. Il rajusta sa cape en enfonçant son capuchon sur son crâne avant de jeter un coup d’oeil derrière lui.

Son groupe s’étirait sur une longue file, avec lui et Kagami en tête. De tous les membres de l’organisation, c’était de lui que Yukio se sentait le proche. Les deux partageaient un certain amour de la nature, ainsi qu’un loyauté sans faille. Surtout, ils voulaient tous les deux voir Kadachi reprendre son trône. Bien sûr, c’est ce que les autres membres de Seichi voulaient eux aussi, mais ils avaient tous une personnalité si… particulière. Il ne dirait jamais voix haute, mais Yukio était sûr qu'au moins un psychopathe se cachait de leurs rangs, si ce n'est pas plus. Heuresement, il faisait équipe avec quelqu'un de sain d'esprit. Enfin, c’est ce qu’il croyait.

À l’autre bout de la colonne, Chiyo tenait l’arrière garde. Yukio avait rencontré la vieille dame lors d’une mission dans un petit village du pays du feu. Elle et son groupe de bandits volaient les voyageurs les plus riches pour venir en aide aux pauvres. Un acte noble, mais pas moins illégal. En échange de leur soutien, Yukio avait promis que le Seichi leur viendrait en aide. Pas seulement à eux, mais à tous les Hijins.

C’était quelques semaines après cette rencontre qu’ils se retrouvèrent tous ici, à Ame. Le futur prince les avait chargé de préparer son retour en ralliant des village à sa cause. Cela lui donnerait plus de poids lorsqu’il reviendrait enfin, sans nul doute. Yukio était content qu'on lui aille fait confiance pour une mission aussi importante. Puis, il s'amusait à découvrir ce pays, qu'il n'avait pas encore eu l'occasion d'explorer, au cours de ses nombreux voyages. Le haut taux de criminalité l'avait tenu loin de cette région, mais ajourd'hui, ils commenceraient à changer les choses.

Mission:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3171-mori-yukio#23597 http://www.ascentofshinobi.com/t2790-seichi http://www.ascentofshinobi.com/u243

Mer 13 Juin 2018 - 10:19

Faire le ménage à Ame x Mori Yukio


"Connaît-tu la vérité sur ce monde ? Avant de prétendre connaître les autres te connais-tu toi même ? Dans le long chemin de la vie, ce n'est pas la destination qui compte, c'est le voyage. Car c'est seulement à la fin de ce voyage que tu te trouveras réellement. Alors essaye de profiter de ton voyage le plus possible, car c'est vraiment difficile de le faire dans ce monde d'hypocrite ou les faible se font écraser par les plus fort comme de insectes. Mais même les insectes peuvent se relever et viser plus haut. Alors moi, Aburame Kagami. Je fais le serment d'atteindre mon but."

L'Aburame marchait.Il pleuvait et on pouvait entendre ses pas, en même temps que le son de la pluie. Le ninja le savait, il s’approchait du pays qui l’avait vu naître. Il était nostalgique, il y avait longtemps qu’il n’avait pas parcouru ces chemins, mais malgré ça. Il s’en souvenait toujours et il pourrait même retrouver son chemin les yeux bandés. Mais bon, Kagami ressentait quand même une certaine tristesse accompagné d’une colère quand il voyait ce que le pays de pluie était devenu.

Juventas avait reçu une mission, il devait débarrasser ce pays des ces criminels qui le rongent de l'intérieur. Cette mission était parfaite pour le ninja de la pluie qui ne ferait preuve d’aucune pitié. L’homme aux insecte ne supportait pas de voir son pays comme ça. Tellement d’ordure y vivait et il était temps de s’en débarrasser. Heureusement, il était accompagner de son binôme, Yukio. C’était l’homme dont il se sentait le plus proche dans cette organisation qui se nommait Seichi. Elle y rassemblait des gens… peu commun. Malgré cette différence, on avait tous le même objectif et on devait rester souder pour pouvoir l’atteindre. Car quand les membres de Seichi feront équipe, rien ne pourra plus jamais les arrêter.


Le ninja de pluie continuait de marcher, les pas lents dans ce pays qui l’avait vu naître. Mais bon, il ne fallait pas qu’il perde courage. Il allait se battre pour ses rêves et ceux de Seichi. Il fera tout pour les atteindre. Après un long moment de réflexion, le jeune Kagami s’arrêta. Il regarda Yukio dans les yeux.


" Yukio, je suis désolé que tu me vois comme ça. Mais, comme tu le sais, je suis ici. Je ferais tout pour Ame et donc je ferais preuve d'aucune pitié concernant les criminels qui vivent à l'intérieur. Je veux que le pays qui m'a vu naître change. Même si cela dois passer par le sang. " Dit-il en d'une voix droite et sans émotion.





Dernière édition par Aburame Kagami le Ven 15 Juin 2018 - 17:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Jeu 14 Juin 2018 - 17:09

Ils continuèrent de marcher en silence jusqu’à ce que Kagami décide de s’arrêter. À sa façon de regarder Yukio, il avait quelque chose à lui dire. Mais qu’est-ce qui méritait une pause aussi dramatique?

Son partenaire lui expliqua de façon plutôt direct qu’il n’hésiterait pas à tuer ceux qui se trouveraient en travers de leur chemin. Yukio fronça les sourcils. Il pouvait comprendre que Kagami veuille nettoyer sa nation, mais il avait l’air de prendre la mort un peu trop à la légère.

“Je comprends… certaines personnes sont trop dangereuses pour être laissées en vie.” Puis, jetant un coup d’oeil aux ninjas de Hi. “Mais parfois, les criminels peuvent entendre raison, il faut savoir quand ne pas tuer.”

Il n'avait pas l'intention de convaincre Kagami d'agir autrement, mais il espérait que son compagnon médite sur ce message pendant leur mission.

Alors qu’ils étaient sur le point de reprendre leur route, un craquement résonna jusqu’aux oreilles des ninjas. On aurait dit une branche d'arbre brisée. Yukio n’en aurait pas fait de cas si ça n’avait pas été du halètement avait accompagné ce bruit. Il avait passé assez de temps dans la forêt pour savoir que ce n'était pas un animal, cela ne pouvait être que la respiration d’un humain.

Son espritse mit à tourner à toute vitesse, que devaient-ils faire? Pour l'instant, il ne savait pas s’il s’agissait d’une menace, mais dans ce pays rongé par la criminalité,Yukio préférait prendre ses précautions. Il leva le poing pour arrêter la colonne derrière lui. “Baissez-vous!”

Ses yeux balayaient l’épaisse forêt pendant que ses oreilles étaient tendues, à l'affût du moindre bruit. Il était difficile d’y voir quoi que ce soit, mais on pouvait facilement entendre des bruits de pas dans la terre détrempée. Yukio estima que ça venait de devant. Les pas se faisaient de plus en plus fort, et, compte tenue de leur rythme, il ne devait y avoir qu’une personne.

“Quelqu’un fonce droit sur nous…”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3171-mori-yukio#23597 http://www.ascentofshinobi.com/t2790-seichi http://www.ascentofshinobi.com/u243

Lun 2 Juil 2018 - 7:37

Faire le ménage à Ame x Mori Yukio


"Connaît-tu la vérité sur ce monde ? Avant de prétendre connaître les autres te connais-tu toi même ? Dans le long chemin de la vie, ce n'est pas la destination qui compte, c'est le voyage. Car c'est seulement à la fin de ce voyage que tu te trouveras réellement. Alors essaye de profiter de ton voyage le plus possible, car c'est vraiment difficile de le faire dans ce monde d'hypocrite ou les faible se font écraser par les plus fort comme de insectes. Mais même les insectes peuvent se relever et viser plus haut. Alors moi, Aburame Kagami. Je fais le serment d'atteindre mon but."

Il avait raison, le jeune homme ne pouvait pas tuer n’importe qui. Tuer n’était pas la meilleur solution, mais en tant qu’Amejin, le jeune homme fera tout pour que son pays natal soit le plus propre possible. Continuant de marcher au sein du pays de la pluie, le jeune homme méditait longuement sur la réponse que lui avait dit son coéquipier… Non… Son ami, Mori Yukio. Mais il avait trouver la réponse à sa question…. Certes, ils certains criminels pouvaient entendre la raison et ainsi arrêter de faire le mal mais ce n’était pas le cas de tous. D’autres était méchant jusqu’à la moelle.

" Yukio... Tu as peut-être raison sur ce point, j'essayerais de les convaincre, mais si je n'y arrive pas, je n'aurais pas d'autres choix que de les tuer. Et je ne te demande qu'une seule chose, si je fais un mauvais pas et que je perds mon sang-froid en voyant quelque chose d'horrible. Stop moi, fais le en tant qu'Ami car je sais que je ne pourrais me retenir de tuer ces crapules. "


Juventas continua de marcher dans la forêt, il était concentré sur la mission qu’il devait accomplir, tous ses sens étaient éveillé et quand Yukio cria son avertissement, le jeune Kagami monta tout de suite sur un arbre. Assis sur une branche, il regarda tout autour de lui à la recherche d’une personne autre que le jeune Juventas et que son coéquipier Mars. Continuant de rechercher, Kagami finit par envoyer ses insectes à la recherche de la personne qui s’approchait du duo de Seichi.

" Yukio, laisse moi faire. Je suis à la recherche de la personne qui s'approche et... C'est un enfant ! "


L’enfant courait dans les directions de deux hommes de l’organisation, il semblait fuir quelque chose… Mais Kagami n’arrivait pas à déterminer ce qu’il fuyait. Le jeune s’avança dans les directions que ses insectes avaient prisent, toujours sur un arbre. Après avoir sauter sur quelques branches, Kagami se posa sur une branche en baillant.

" Il arrive. "

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Dim 8 Juil 2018 - 20:53

Les deux coéquipiers se complétaient bien, Kagami envoyait ses insects, de façon à voir qui se dirigeait vers leur groupe. Pendant ce temps, Yukio allait ordonner à ses hommes de se préparer au combat. Mais il fut rapidement interrompu par une nouvelle information de l’Aburame. C’est un enfant qui approchait.

...Non, il a dit mal voir, les enfants ne se promènent pas comme ça seul dans la forêt. Encore moins dans ce pays.

Et pourtant, Kagami avait bien raison. Un garçon d’une dizaine d’année venait d'apparaître devant eux. Tout en sueurs, il avait le souffle court et ses jambes tremblaient. “S’il-vous plaît,” dit-il, entre deux bouffées d’air, “aidez-moi!”

“Du calme, petit. Explique-moi ce qui t’es arrivé.”

À peine avait-il fini que l’enfant reprenait la parole. Ses yeux étaient grands ouvert, comme s’il venait de voir la mort en personne. “C’est les hommes de Yasushiro, ils ont attaqués mon village. j’ai réussi à m’enfuire, je croyais qu’ils allaient m’avoir!”

Aussitôt, Yukio posa un genou à terre pour se retrouver à la hauteur du gamin, déposant une main qui se voulait rassurant sur son épaule. “Ça va, respire, tu es en sécurité maintenant.” Puis, quand le garçon eut l’air d’avoir repris ses esprits. “Comment tu t’appelle?”

“Asano.”

“D’accord, Asano, dis-moi, ou est ton village?”

Le petit homme pointa vers le Nord, la direction par laquelle il les avait rejoint. “À environ une heure, par là!”

Il avait donc fait tout ce chemin pour trouver de l’aide? La situation devait être horrible. Mais devaient-ils le suivre et l’aider à défense son village? Kagami et lui n’étaient là que pour avertir la population du retour de Kadachi, aider l’enfant les retarderait dans leur travail. Pourtant, Yukio ne pouvait pas se résoudre à abandonner Asano ici. Il se disait que son partenaire serait du même avis, mais il devait tout de même le lui demander.

“Juventas, qu’est-ce que tu veux faire?”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3171-mori-yukio#23597 http://www.ascentofshinobi.com/t2790-seichi http://www.ascentofshinobi.com/u243

Ven 13 Juil 2018 - 10:42







M ission Ame : Faire le ménage | Mars



Comme l’avait vu Juventas, c’était bien un enfant qui était arrivé devant le duo de l’organisation de la pluie. Il semblait effrayé, quoi de plus normal pour un enfant vivant au pays de la pluie. Apparemment, un groupe d’homme mené par une personne qui s’appelait Yasuhiro avaient osé attaquer un village d’Ame No Kuni. L’enfant semblait faire une crise de démence, il était effrayé par le simple fait de penser y retourner, il avait du y voir des horreurs.

Mais cela ne choqua même pas l’Aburame, il se rappelait de la révolution de Murashigure, le jeune homme avait déjà ressenti ses émotions, il ne pouvait pas faire comme si de rien n’était, l'enfant de la pluie, lui qui avait déjà vécu ça allait donc maintenant se battre pour un village de la pluie. L’Aburame avait une mine froide, mais derrière cette froideur on pouvait aussi ressentir une haine et une colère ardente, si Juventas passait dans ce village de bandits, ces hommes n’en ressortiront pas vivant. Kagami s’approcha de l’enfant avant de fermer son poing, comme s’il s’apprêtait à lui donner un coup, mais il ouvra sa main, laissant apparaître un très joli papillon. Le jeune ninja de Seichi posa le papillon dans la main du jeune enfant avant de lui sourire.


" Le papillon restera avec toi pour te protéger, ne t'inquiète pas. Quand il se sera envolé pour rejoindre d'autres horizons. C'est que ton village aura été libérer de ces brigands. Ne reviens pas au village tant que le papillon n'est pas parti, ok ? "


Voilà, c’était fait, l’enfant avait été mis en confiance et était maintenant beaucoup plus calme qu'avant. Maintenant, il était temps de partir en route vers ce village. Le jeune enfant explique au duo le chemin le plus rapide pour parvenir au village, Kagami se mis en route, amis cette fois il courant beaucoup plus rapidement qu’habituellement. Il était beaucoup plus concentré sur ce qu’il faisait. Juventas protégera Ame de ces bandits sans scrupule.

" Ne t'inquiète pas, Mars, nous devons revendiqué le pays au nom de Jupiter, il ne faut pas faire d'actions pouvais faire croire que ne nous sommes pas des gens de confiances... En tout cas, pas devant eux. "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 14 Juil 2018 - 21:33

En tout cas pas devant, eux…

Les derniers mots de Kagami avaient fait tiquer Yukio. Qu'est-ce qu’il voulait dire parle là? Qu’ils avaient le droit de poser des actions plus… contestables, disons, quand personne ne regardait? Cela allait à l’encontre de tous ses principes. Pour lui, il était primordial que les membres de Seichi se comportent bien en tout temps. Sinon, ils ne seraient pas mieux que ces criminels et politiciens corrompus qu’ils avaient juré d’éradiquer.

C’est décevant, vraiment…

Aussi troublante cette remarque puisse être, Yukio ne fit aucune commentaire et se contenta simplement de suivre la route indiqué par Asano. La mission passait avant tout et un débat idéologique ne ferait que les ralentir.

Une trentaine de minute plus tard, l’odeur âcre de bois brûlé chatouilla ses narines. Un feu de camp, sans nul doute, signe qu’ils s’approchaient d’un lieu habité. En même temps, des voix s’élevaient un peu plus loin dans la forêt. Amis? Ennemis? Impossible à dire. Par précaution, Yukio décida d’arrêter le groupe. “Tu vois quelque chose?”

La question s’adressait bien évidemment à Kagami, qui était mieux équipé que lui pour faire de la surveillance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3171-mori-yukio#23597 http://www.ascentofshinobi.com/t2790-seichi http://www.ascentofshinobi.com/u243

[B/LIBRE/AME] FAIRE LE MÉNAGE

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Ame no Kuni, Pays de la Pluie
Sauter vers: