Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

[B/OFFICIEL/KIRI] Un second phare dans la Brume

Aller à la page : Précédent  1, 2

Sam 28 Juil 2018 - 4:18




Réunion de l'équipe 1




Le shinobi de la brume accompagna le petit groupe, écoutant simplement ce qui se disait d’une oreille attentive, il nota alors l’établissement d’un post de surveillance. Si loin du village ? Il faut croire que Kiri avait finalement comprit le besoin d’étendre ses frontières d’observation. Ce n’était pas une mauvaise chose en soit, de toute façon, si le village ne l’avait pas décidé de lui-même, le jeune manipulateur sanguin aurait très probablement fait la proposition. L’agrandissement de la zone de surveillance était une base de la stratégie défensive à grande échelle, et vu les tensions qu’il règne entre la brume et les autres villages ninja… Ce n’était pas plus mal. Néanmoins, il fallait la jouer fine, pas que Kumo et Iwa voient une menace dans le développement de cet avant-poste.

- Un avant-poste Yui sensei ? Je commençais à croire que Kiri avait totalement oublié une telle idée, je suis rassuré de voir que ce n’est pas le cas. En vue des tensions avec Kumo et Iwa, c’était selon moi d’une nécessité absolue.

Il entra par la suite avec le petit comité dans une salle qui pourrait s’apparenter à un conseil de guerre, ce qui n’était pas vraiment mal en soit, mais avait surpris le brun, qui n’avait pas encore eût le loisir de voir cette salle. Ceci dit, il n’avait pas vraiment demandé à y accéder non plus. Néanmoins après diverses observations des lieux, il avait pût constater que le village, bien que relativement primitif, avait un don d’organisation à ne pas prendre à la légère, et la personne à sa tête, n’était lui aussi pas à négliger.

Dans un monde comme celui-ci, être un bon chef et avoir une bonne organisation, étaient deux qualités primordiale à la survie d’un village ou d’un groupe. Sans cela, le taux de survie était très faible, de l’ordre de dix pourcent plus ou moins selon les estimations du shinobi. Mais là n’était pas la question. Il observa les deux femmes calmement, relativement soulagé que les personnes l’ayant rejoint n’étaient autre que deux de ses connaissances. Il fallait dire qu’il avait quelques aises avec Yui, et que Madoka… Eh bien, dans le fond, il l’appréciait bien elle aussi. Elle avait beau être… Spéciale, au bas mot, ce n’était pas une méchante fille. Elle pouvait même se montrer adorable, parfois. Et puis, de toute façon, il avait beau se dire ça, si le village avait décider de lui mettre des boulets dans les pattes, il n’aurait pas vraiment d’autres choix que de se taire et accepter, il était simplement soulager que ce n’était pas le cas, bien qu’il se demandait si Madoka était vraiment une bonne option pour ce genre de mission.







résumé:
 


Dernière édition par Kuronushi Arima le Sam 11 Aoû 2018 - 11:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mer 8 Aoû 2018 - 20:18

Rattraper le temps perdu


La remarque du rouquin était juste et cinglante : arriver par la côte n’avait pas été le choix le plus judicieux, même sans savoir que ceci mènerait à moults problèmes, Yui aurait dû s’opposer. Cependant, elle devait prendre sur elle, il était de sa responsabilité tout entière. De fait, la cheffe comprenait le point de vue et l’inquiétude de prime abord en observant leur débarquement. La kunoichi retiendrait la leçon, et n’oubliera pas non plus de moins faire confiance aux bateaux en général. A présent elle en devait une à Arima de les avoir tirés de ce fâcheux pétrin.

Le groupe fut alors convier par le meneur sous un toit bien chaud qui fit reprendre confiance à la rouquine qui avait encore le parfum de l’air salin sur le bout des lèvres. Le réconfort de la terre ferme, il n’y avait que ça de vrai à ses yeux. A l’intérieur, une cartographie des lieux y était exposée, laissant l’occasion à l’équipe de se pencher sur le repérage.

Yui se observa en prenant un air bien trop sérieux, se remémorant de la sorte son expérience de stratège militaire. Au point que cela lui procura un léger frisson de satisfaction, de son expérience avec l’équipe, notamment avec la plus jeune, planifier avec une carte semblait tout droit issu d’un rêve merveilleux. La demoiselle avait aussi retenu la remarque de son élève Arima et partageait un même avis, la sécurité de Mizu no Kuni, qui devait être prit en charge par Kiri, laissait vraiment à désirer. Il était grand temps qu’ils s’en occupent.

- Malgré la sobriété de cette carte, on aura au moins fait l’effort d’en indiquer la topographie. ( Yui releva la tête à destination de l’autre rouquin. ) J’ai pu repérer deux endroits propices à l’établissement d’une tour. ( Elle indiqua tour à tour deux points sur la table. ) Tout d’abord ici, si les données de cette carte sont bonnes, il devrait y avoir une falaise que j’ai aperçu lors de notre détour en navire. Cela offrirait un formidable panorama et une très bonne visibilité si la brume décide de ne pas se poser, il serait même possible de facilité son accès en traçant un chemin de terre, la végétation n’y semble pas très dense. J’ai aussi noté ce lieu, plus à l’égard. ( Elle tapota du doigt un point reculé, une formation rocheuse visiblement en mer près de la côte. ) Ici, la zone est plus avancée et défendable, puisqu’à flot, le point de vu serait aussi bon. En contrepartie, l’accès compliqué de ce lieu rendrait l’arrivé de renforts difficiles. Voila ce que je peux retenir de ce que j’ai sous les yeux. ( La rouqine se posa un moment en se frottant le menton. ) Outre l’idée de cette tour, qui n’est pas mauvais en soit, cela reste une cible facile pour un shinobi, et j’aimerais vous demander si vous aviez des postes embusqués près des côtes pour surveiller les mers, quand bien même ils n’offriraient pas une bonne visibilité.

A trop penser à la mission, elle vint à oublie la présence de Madoka qui, avec toutes ses discussions sérieuses, devait manquer à faire germer en elle un sentiment de profonde lassitude… ou l’idée d’une révolte violente et ingérable. Alors, de façon assez inattendue, la cheffe se tourna vers ses camarades, s’adressant à eux deux avec le sourire, en insistant sur la blanchette :

- Bien entendu, votre avis serait aussi le bienvenu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2900-mikan-yui-l-inquisitrice-100

Jeu 9 Aoû 2018 - 8:49


Madoka leva un sourcil perplexe en entendant qu'en venant du mauvais côté de l'île, cela pouvait être suspect, il leur fallait pas grand chose au final. Elle leva les yeux au ciel, cependant, elle était en train de comprendre qu'il n'y allait pas avoir d'affrontement avec ces gardes là. Elle soupira grandement vraiment dégoutée, la mission risquait de redevenir complètement ennuyeuse. Elle n'aurait pas dû être aussi douce avec eux, voilà ce que l'on obtenait ! Elle croisa les bras en suivant le groupe l'air de rien, peut-être qu'en frappant un garde avec la lance ?... Hmmm.... Non, cela serait ennuyeux, il fallait trouver une meilleure méthode et la bonne occasion. Ils pénétrèrent alors dans une petite maison de bois, et à voir le petit village côtier, cela en disait long sur leurs moyens par rapport à Kiri. Remarquer qu'il n'avait pas de muraille à détruire, cela leur faisait des économies.



Alors que le chef de la garde souleva la nappe de la table pour découvrir une carte, l'adolescente se demanda s'il y avait pas d'autres cachettes avec des trucs inutiles à découvrir. Alors sur un meuble où trônait une vasque, elle la souleva pour regarder en dessous, mais rien. Il y avait ensuite une photo de famille dont elle n'avait cure, alors Madoka la décala délicatement d'un doigt pour voir derrière, mais pas de cartes au trésor ni un coffre caché derrière. Il était certain dans la tête de la jeune fille que ce que ce type avait caché était ailleurs. Elle se retourna vers lui en plissant les yeux avec un regard de défi. Elle trouverait ! Bien certaine de cette absurdité nouvelle qui avait germée dans sa tête, elle continuerait la fouille de la maison malgré la présence du propriétaire et le manque flagrant de politesse. Elle se désintéressait totalement de cette histoire de carte, alors qu'elle scannait les environs du regard de son expertise en fouille en milieu urbain de quelques minutes déjà ! Elle regarda l'étrange photo de famille, et il y avait quelque chose de très bizarre. Il n'y avait que des hommes habillés plus ou moins pareil, cela voulait certainement dire que ce type et sa famille mangeait les filles. Voilà pourquoi Arima était toujours en vie ! Des cannibales de chaires féminines ! Elle regarda alors Yui du coin de l'œil, il fallait qu'elle trouve un plan.



Datalia Madoka • « Ha ouais hein ? Difficile d'accès ! C'est juste que vous ne voulez pas y aller hein ! Et ben c'est là qu'on va aller alors ! Bien en hauteur en direction de l'ouest comme de là où on vient ! »




Même si c'était sans doute de bons conseils pour mettre en place un poste de surveillance, se protéger par un terrain difficile, pour Madoka ce n'était qu'une astuce afin d'éloigner les jeunes filles certainement d'un charnier où ils jetaient le reste des corps des jeunes filles, à cause des endroits pas terrible à manger. La simple photo de la garde du village avait éveillée dans le mental de la jeune fille troublée à l'imagination fertile une situation des plus rocambolesques. Dans doute qu'elle n'avait pas tout à fait saisi la situation exacte, comme d'habitude en faite. Une falaise, bien vu Yui ! C'était sûrement là qu'ils jetaient les corps à la mer, elle allait pouvoir voir des requins en bas qui attendaient la prochaine livraison ! Il fallait aller voir l'endroit, finalement sa cheffe lui paraissait moins bête sur le coup. Yui regarda dans sa direction en insistant bien sur elle, c'était obligatoirement un signe qu'elle avait parfaitement compris la situation, cependant, il était risqué d'agir au milieu du village si jamais plus de personnes étaient dans le coup. Il valait mieux jouer le jeu pour le moment avant d'agir, alors la jeune fille fit un clin d'œil à la rouquine si discret que même un petit vieux avec un glocome l'aurait sans doute remarqué.



Datalia Madoka • « Oui ! Bien entendu ! Je suis d'accord avec vous cheffe ! On devrait aller voir cette falaise. Après bon, des shinobis, ce n'est pas bien difficile de la grimper ou de marcher sur l'eau, mais c'est toujours moins accessible que simplement une plaine où une forêt évidemment. Et il y a une position défensive évidente avantageuse. »




Dit alors Madoka en prenant le ton digne d'une actrice de série B ou alors c'était dû à la mauvaise traduction. Bref, toujours aussi douée dans ce genre de cas, elle attendait le meilleur moment pour agir. Elle avait nommé Yui cheffe, mais évidemment, elle aurait tôt fait de remarquer qu'il y avait un problème. Jamais, elle ne serait aussi respectueuse, appeler son chef d'équipe chef ou sensei quelle drôle d'idée !

_________________
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2397-madoka-dans-un-autre-monde-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2447-datalia-madoka#17350

Sam 11 Aoû 2018 - 0:05
Vos deux points choisis sur la carte, vous êtes dés lors invités par le chef, comme précédemment dit pour aller les voir de vos yeux, accompagner de quelques un de ses gardes pour vous permettre de vous y retrouver dans la faune et la flore local, qui peut s'avérer assez dense et périlleuse pour les plus étourdit ou ceux n'ayant guère le sens de l'orientation. Néanmoins, maintenant que vous avez eu le loisir d'avoir vu la carte de l'île, il sera peut-être plus aisé pour vous de vous repérez.



En effet, nous avons des postes d'observation et un système de communication rapide. Le jeune a d'ailleurs été missionné pour en apprendre un peu plus sur ce système et pouvoir l'adapter pour Kiri et ses tours de guêt.
Souffla-t-il non pas sans être fier que l'île principale s'intéressent autant à eux.

Ignorant donc les déplacements de la blanche, le chef invite d'un geste de la main à sortir de la hutte afin que vous puissez prendre la direction du premier point ou bien des deux en même temps, si vous vous décidez à vous séparer pour explorer plus rapidement.


Se diviser pour voir les deux points le plus rapidement possible

Rester groupé

Autre

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Sam 11 Aoû 2018 - 11:48




Réunion de l'équipe 1




Arima observa la carte en se frottant un peu le menton. Il avait bien quelques idées quant à la position idéale, et l’une d’elle en particulier avait retenu son intention. La falaise était pour lui la meilleur option, après tout, le but d’une tour et d’observer avant de défendre. Une meilleure visibilité était donc préférable à une bonne défense. Ceci dit, il avait bien une petite idée pour combler le manque de défense de cette position. Il s’approche et posa son doigt sur le point représentant la falaise.

- Ici me parait mieux. La défense, j’ai quelques idées pour régler ce problème, donc ce n’est pas un souci. Il suffit d’intégrer la tour au décor, la camouflé. On attaque pas e que l’on ne voit pas, pas vrai ? Un peu comme les nids de chasseurs. Mon père m’avait appris ça quand j’étais plus jeune. Caché le point d’observation dans le décor, on peut reprendre ce principe ici. Si on ne peut pas défendre la tour, qu’à cela ne tienne, il suffit de la rendre invisible aux yeux de l’ennemi. Si lu but est une vue panoramique, il suffit de la mettre un peu en retrait dans la foret, et la camouflée parmi les arbres ave des feuillages et de la terre. Ce n’est pas très esthétique, mais ça donne l’illusion d’avoir, de loin en tout cas, un arbre un peu plus grand que les autres.

Il recula ensuite d’un pas après avoir exposé son idée, suggérant donc indirectement de rester groupé. Selon lui, se divisé en territoire inconnu n’était pas la meilleure idée qu’il soit, même s’il ne devrait pas y avoir de danger majeur, il valait mieux jouer la prudence. De toute manière, l’autre point était bon pour un avant-poste, à la limite, mais certainement pas pour un point d’observation. Il fallait que les gardes observant la zone puissent quitter leurs postes rapidement et donner l’alerte, hors, avec un terrain aussi difficile d’accès, cela réduirait grandement certes le temps de progression d’ennemis vers la tour, mais aussi le temps de mise en alerte. Ce n’était donc celui lui pas l’idée du siècle, mieux valait miser sur la rapidité et la portée d’observation. De son côté il s'inclina un peu et sourit, expliquant à Yui qu'il rentrait à Kiri faire un rapport de la situation.








résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Mar 28 Aoû 2018 - 11:18
La mission avait duré un long moment, sans doute à cause du choix de l’emplacement de la fameuse tour, des conditions et peut-être même du genre de bois qui allait être utilisé ! Bref, c’était bien ce que l’on appelait une grande attention, et à force d’essayer de trouver divers jeux pour s’occuper, Madoka trouvait à force le temps long. L’emplacement au final choisie fut tout en haut d’une falaise en hauteur, ce qui ne manquerait pas d’offrir un parfait lieu d’observation sur tout le nord de l’océan. C’était plutôt une bonne nouvelle, vu que l’ennemi potentiel allait venir de là ! Comme l’avait suggéré Arima, il y allait avoir d’installer un camouflage naturel afin de parfaitement déguiser la tour dans le paysage. Le bois utilisé devait être le même que les arbres environnant afin que l’illusion soit parfaite. Cela allait être un projet utile et efficace, qui allait demander la monopolisation tout de même de moyens pour surveiller, mais cela serait évidemment gagnant en cas de future attaque.

L’environnement était suffisamment riche en faune et en flore pour permettre de rendre l’ile peu praticable pour les non-initiés. C’était évidemment une bonne chose dans ce genre de situation. Ils allaient sans doute utiliser la méthode de communication locale, qui semblait faire ses preuves. La jeune fille aux longs cheveux d’argent ne s’en préoccupait guère, mais si déjà Kiri avait missionné quelqu’un pour cela, c’était que c’était efficace ou au moins digne d’intérêt à être étudié. Le fait que la tour soit construite au bord d’une falaise était parfait pour la défense. Il serait bien possible de poser des sceaux explosifs le long, car seul des ennemis pourraient tenter l’escalade après tout. Ceux qui seraient là auront tout le loisir de fuir par la forêt dense si vraiment il y avait un danger imminent, le but de ce genre d’endroit était l’observation, l’information et sûrement pas le combat. Sans doute qu’avec un moyen visuel comme des fusées de détresses de couleurs pour signaler le problème serait un bon moyen de communication entre les iles, une fois un système global installé.

Quoi qu’il en soit, la mise en œuvre se passa correctement selon les instructions, et on pouvait dire que malgré quelques accrochages, la mission fut un succès.

_________________
Thème:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t2397-madoka-dans-un-autre-monde-terminee http://www.ascentofshinobi.com/t2447-datalia-madoka#17350

[B/OFFICIEL/KIRI] Un second phare dans la Brume

Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Ascent of Shinobi :: Territoires de l'Eau :: Mizu no Kuni, Pays de l'Eau
Sauter vers: