Soutenez le forum !
1234
Partagez | 

La promesse


Mar 12 Juin 2018 - 19:53



La promesse


Petit matin, sortie de bain, rituel de crémage corporel... Mais une petite bosse pas là la veille laissait la Kurai perplexe, seulement voilà, en sous d'une de ses fesses, autant dire que l'emplacement n'était pas idéal pour elle. Non seulement elle ne pouvait rien voir, mais alors comment opérer ? Avec un clone bien sûr. Un nuage de fumée s'élevait et déjà, Aimi II était accroupie en train d'ausculter le fessier de sa créatrice. C'était bizarre exposé comme ça...

-On dirait une tique...
-Une tique ?!
-Ouais, ouais... Je l'arrache, je suppose, passe moi l'alcool.

L'histoire aurait donc pu être banale et s'arrêter là, une goutte d'alcool sur un linge posé dessus et bientôt l'animal lâchait sa prise évanouie devenant facile à ôter. Coincée entre les pinces de la clone de la Kurai, la bête était donc examinée par les deux Aimi perplexes.

-On en fait quoi ? Les deux se regardaient. Aimi et Aimi n'étaient capables de tuer même un insecte. On la jette dehors ?
-Et si elle pique à nouveau quelqu'un...
-Il l'arrache au pire... Tu penses à un risque sanitaire ?

La clone lui tendait les pinces la laissant se débrouiller avec sa bestiole avant de disparaître dans un écran de fumée. Ce n’était pas donné à tout le monde de pouvoir se parler à soi-même en chair et en os. Le temps d'y réfléchir, Aimi plaçait donc la tique dans un bocal à test aéré pour ne pas l'asphyxier. Après avoir désinfecté sa plaie, elle n'y pensait plus vraiment, bien que lasse, tellement... Comme si on l'avait vidé de son énergie et c'était bien son stock de chakra qui en avait empathie. Pourtant la veille, elle avait mangé copieusement, comme toujours, puis elle avait ses huit heures de sommeil habituel.

Pas le souvenir d'avoir mal dormi ou autre, depuis hier après-midi, après avoir son chemin et rendu visite à ses patients, elle avait attendu avec impatience le moment du repos. Déjà elle s'était sentie épuisée plus tôt dans la soirée, sans pour autant avoir fait plus de consultations et donc user son chakra que d'habitude. Aimi ne se sentait pas malade, mais par sécurité, elle se passait au crible. Les yeux fermés, abusant de sa sensorialité, elle semblait se sonder et ce qu’elle y trouvait lui faisait relever un sourcil. L'anesthésiant naturel de la tique était quelque chose de normal à retrouver, les traces du moins, mais par contre un chakra étranger ayant trompé le sien ?

Ah quelle plaie ! Loin de chez elle en plus et pas accompagnée, Momohime était partie en mission pour l’Hinoishi avec un autre membre, pour cause, Aimi avait déjà des engagements ailleurs. Peut-être la bébête d’un Aburame, après tout, elle en côtoyait à Hi, sa belle soeur en était une et elle avait un petit protégé dans ce clan. Vu que leurs insectes vivaient dans le corps de leur hôte, ils devraient avoir un chakra similaire. Si elle connaissait, le maître, la tique lui révélerait tout de suite, Aimi l’attrapait donc avec ses pincettes pour la soulever hors de sa boite. Un petit examen visuel, et elle allait la sonder quand…

-Hum, ma succulente blanche fesse <3

Clignement des yeux, Aimi avait cru entendre une petite voix dans la même salle qu’elle, mais ne voyait personne.

-Arrête de niaiser, pose-moi maintenant ! Je te mordrais plus promis, t’étais assez grasse pour quatre jours de digestion.

Le regard de la femme se posait alors sur l’insecte à la voix féminine qui agitait ses papattes peu engageantes. Était-elle droguée ?

-Bon si tu m’obliges…

Un jet de… suiton ? Échappait de la gueule pourtant toute petite de la tique, mais comme une vaporisation conséquente… Le liquide visqueux collait les cils de l’irou pas agile en quelques secondes et la voilà qui s’agitait dans tous les sens prise par surprise. Si bien qu’elle se prenait les pieds dans la hanse de sacoche, trébuchant et tapant un angle de meuble. Inconsciente visiblement, juste assommée ? La tique avait déjà bondi vers la fenêtre de la chambre d’auberge du jour de la Kurai. C’était rare qu’elle paye pour se mettre à l’abri, mais dehors, la pluie était particulièrement intense, une vraie douche, impossible de camper. Pour en revenir à la vampirette gonflée, elle ne trouvait pas de failles assez grandes pour se faufiler à l’extérieur, en passant sous la porte peut-être ? Encore quelques bonds et la tique passait proche de la Kurai pour fuir, non pas sans remarquer l’odeur métallique du sang.

Elle se stoppait un instant attisé par ses sens primitifs de gourmande, une proie facile, mais aussi sa condition commune avec la femme. Enfin presque. Dani, de son petit nom, était vénérée il y avait encore pas si longtemps dans un village de montagne des frontières pour ses dons de guérisseuse. C’était avant que la connerie humaine vienne tout mettre à sac. Sa terre d'accueil ne disposait pas de shinobis avec qui elle aurait pu s’allier, et par sa petite taille, bien que douée pour bien des domaines de façon impressionnante, Dani n’avait pas pu protéger ses habitants, dont la majorité était morte ou capturé. Une longue histoire pas réjouissante qu’elle n’avait pas vraiment envie de se rappeler ou partager avec qui que ce soit. Dans le reste du monde, Dani était un parasite néfaste, alors elle vivait dissimulée…

Elle contemplait longuement l’humaine qui venait lui servir de repas, elle ressemblait un peu à ses suivantes dans le village, niaise et trop gentille, terriblement maladroite. En réalité, Dani était accrochée à elle depuis quelques jours, elle ne l’avait pas tout de suite épongé de son chakra, car au moment où elle allait le faire, elle avait découvert son activité avec intrigue. Devrait-elle l’aider ou ça allait pour elle ?...

_________________
 
71627C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3156-kurai-aimi-terminee

Jeu 14 Juin 2018 - 23:26
Finalement Dani était resté, non pas sans râler un peu, elle s’était déplacée avec son gros ventre gonflé pour examiner le front de la Kurai. Son analyse d’irou, oui, oui, la tique en avait de bonnes bases; lui laissait entendre que la femme ne risquait rien. Peut-être un mal de crâne en plus d’une bosse et petite plaie, mais la bestiole se sentait obligée de rester la veiller. La nuit tombait assez rapidement, et quand on faisait cette taille (la rondeur d’un pouce), il était assez compliqué d’allumer une lumière, non pas que la tique en avait besoin, avec ses sens sensoriels surdéveloppés, mais elle imaginait bien que l’humaine déjà maladroite de base en aurait l’utilité pour limiter les catastrophes. Accrochée sur le pied d’un meuble Dani s’était elle-même assoupie, comme à chaque fois qu’elle était trop gourmande avec un repas sur un shinobi. Stock de sang et de chakra, quelle aubaine pour la tique. Cependant, un mouvement ou le grognement de la Kurai lui faisait reprendre connaissance en même temps qu’elle. La Kurai se frottait le front en se redressant sur ses genoux, une petite voix captivait son attention, elle se frottait les yeux avant de rapprocher son nez plus près de la bête.

-Bon maintenant que t’es réveillé blanche fesse, je vais partir, si tu pouvais ouvrir une fenêtre.
-Une tique qui parle ? Es-tu un insecte des Aburame ? lui demandait une Kurai déboussolée.
-Je suis une arachnide déjà pour commencer, une arachnide acarienne pour être exact. Pas un vulgaire insecte idiote. Dani agitait ses petites pattes mécontente.
-Un quoi ?... Lui répondait spontanément Aimi à l’écoute du nom inconnu.
-Tu n’es pas dans le genre scientifique toi…
-Comment ça ? J’étudie pas mal concernant le corps humain et j’ai fait des essais concluants !
-Et bien plus qu’ils ne l’ont pas été… Je t’ai observé faire, c’est un peu au petit bonheur la chance ta pratique. Tu manques clairement d’éducation sur le sujet.
-J’ai appris sur le tas oui, et parfois c’est maladroit, mais jusque là je m’en suis toujours parfaitement sortie !
-Oui, jusqu’au jour où ! Quelle arrogance de jouer avec la vie de ses semblables comme ça par pure vanité.
-Quelle vanité ?! S’indigner Aimi qui se sentait accablé à tort. Je ne fais qu’aider au mieux !
-Hum, hum et sous ce couvert, tu te fais la main gratuitement pas vrai ?

Les deux se toisaient d’un regard sanglant, la tique refusait de lâcher sa position, et la Kurai bien que vexée, commençait à y réfléchir et y voir une part de vrai…

-Je n’ai jamais tué personne, par contre j’ai sauvé des vies, alors où est le problème avec ça ?
-Tu as de la chance c’est tout. C’est inconscient de laisser faire une charlantane comme toi. La tique lui bondissait sur le nez la faisait sursauter et tomber sur ses fesses arrière. Et arrête de t’effaroucher pour un rien ! Alala, tu vas être un sacré chantier..;
-Comment ça un chantier ? Est-ce que tu vas me mordre encore ?
-Seulement à la fin de la journée pendant ton sommeil, tu ne sentiras rien et ça sera mon paiement pour ton enseignement. j’ai le devoir moral de ne pas te quitter avant que tu saches ce que tu fais inconsciente !
-Que quoi ?! Attend attend ! De quoi parles-tu ?!!

Dani remontait alors l'arête du nez de la jeune femme pour se nicher dans ses cheveux, où elle se blottissait confortablement en s’accrochant à ces derniers. C’était plus doux et chaud qu’un brin d’herbe. Elle lui avouait d’ailleurs, qu’elle ne lui dirait pas plus avant sa sieste digestive et qu’Aimi ferait bien d’en faire autant, demain sa journée serait longue et épuisante... C’était une promesse. Une main sur son front et la vue du sang faisait vaciller la Kurai qui en avait une vraie phobie.

-Tu collectionnes tous les points contre toi, c’est ça ? Un bond et Dani posait son bec sur la plaie, une lueur verte s’échappait de ce dernier soignant le front de la Kurai et avec une surprenante technique, elle l’avait nettoyé du sang en l’aspirant. Pas de gaspillage. Maintenant au lit blanche fesse.
-Je m’appelle Aimi…
-Je sais. Et moi Dani, blanche fesse.
-Je viens de te dire Aimi ! Et je ne suis pas d'accord avec ton idée...
-Chut ! Chut ! Chut ! Pour moi ça sera blanche fesse… ET tu n'as pas vraiment le choix tu sais...

Et ça avait continué ainsi un petit moment avant que la Kurai s’épuise de sa journée et la joute verbale et s’endorme...

_________________
 
71627C
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t3156-kurai-aimi-terminee

La promesse

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Reste du Monde :: Hi no Kuni, Pays du Feu
Sauter vers: