Partagez | 

Trois pas en arrière, un temps d'avance. {Complet}


Jeu 29 Juin 2017 - 17:07

Informations du personnage


Nom : Hyakujū — référence à hyakujuunoou
Prénom : Shizume — inverse du sycophante cf. shizumarikaeru
Sexe : Masculin — sauf mention contraire.
Année de naissance : année 182 — il obtiendra dix-neuf ans au préambule.
Pays d'origine : Kaze no Kuni — originaire du Désert.
Capacité Spéciale : Shizume s'est accaparé des enseignements de son peuple afin d'en créer une individualité, son individualité : l'Hitokugutsu — cet art macabre permet à son utilisateur d'employer des marionnettes créées à partir de cadavres. Il regroupe ses créations sous le blason du Midorihigi : l'Arcane vert. Il emploie des pantins à l'effigie d'animaux afin d'honorer son nom de famille : Roi des animaux.

Description du personnage



« J'ai annihilé mes espoirs en l'humanité : j'ai perdu la foi. J'ai trahi ma terre natale : j'ai aliéné ma culture. J'ai oublié mon nom : son sourire m'a échappé. J'ai rayé mon identité : je suis inexistant. J'ai dû acquérir, j'ai dû rafler puis j'ai dû piller. Il se remémore son passé. Dans ce village, je suis dans l'obligation de me façonner patriote malgré mon passé, mes pertes. Il s'interroge. Comment, pourquoi ? Malgré ce goût amer mon subconscient me pousse à voler toujours plus haut afin d'honorer mon blason. Shizume prend la peine de déglutir pour réfléchir quelques secondes. Je suis banal, j'ai des membres, j'ai des articulations, j'ai des organes vitaux, j'ai un corps : une anatomie. En plus du sang dans mes veines, j'ai une tour de contrôle, j'ai un cerveau. Puis, toujours dans la banalité, j'ai mon âme, j'ai ma liberté. Je n'ai pas ma vie, j'ai la vie. Il s'arrête et sourit. Blessée, trouée, perforée et enterrée. Recouverte de plaies, cette vie s'écoule. À chaque pulsation de ma poitrine, mon existence cisèlera des souvenirs dans mon corps. Tant que je vivrai, personne ne pourra rien ; ils ne pourront les reprendre, hors de question. Ma liberté, mon âme, ma vie et finalement... mon existence.



Histoire du personnage


Qu'est-ce qui a amené votre personnage dans le village ?

« Mère, pourquoi venons-nous... Ici ?
La famille se dresse aux portes du village. Les parents sont fiers voir heureux. Quant au fils il reste mitigé.
Voyons, ne fait pas la tête ! Il amplifie son dédain. Capitale culturelle et scientifique ! Shizume fronce les sourcils. Culturelle pour l'art du Kugutsu et scientifique pour la faune et la flore du désert ! s'enthousiasme la mère.
Le garçon fronce une nouvelle fois les sourcils puis s'arrête. Il n'est pas convaincu et observe sa figure maternelle.
Plus intéressant, les armes ! C'est bien un sujet de mec ça, tu crois pas ? Shizume n'est toujours pas intéressé. Tu aimes bien confectionner des marionnettes puis les truffer de pièges ! Créer des mécanismes, confectionner des armes ! Ce bastion est une place de choix, tu ne trouves pas ? Il affiche un fin sourire puis reprend sa route en direction du village. Tu vois, lorsqu'on parle d'un sujet qui t'intéresse tu es partant. Le jeune homme se plonge dans ses pensées. Je savais que tu allais te plaire ici Shizume. Dans cette citée, tu pourras aiguiser tes connaissances. Ce n'est que bénéfique pour toi.
La mère force la main du garçon à l'aide d'arguments. Inutile de persuader ou convaincre. De même, inutile de citer les raisons de départ du désert : l'inespérance.
Shizume. Elle se place face à son fils puis dépose ses paumes sur le visage de l'enfant. Nous retournerons chez nous... Un jour. Elle embrasse son front. Disons que ce voyage est un break. Annonce-t-elle avec un petit sourire pour le rassurer.
Comme à son habitude il acquiesce.
Il est vrai que je suis passionné de mécanismes et d'armes. Ce n'est pas si mal d'avoir quitté le cocon familial finalement. Puis, tout à fait ! Disons que cela marquera une pause. »
Yūn, sa mère, est ravie. Elle est contente que son petit fils adoré grandit et prenne conscience de différents aspects fragiles de la vie et ce même s'il va sur les dix-huit ans.

Quel regard porte votre personnage sur le reste du monde, et surtout sur les autres factions ?

Inutile de déblatérer pendant plusieurs minutes pour adoucir la réalité. En son cœur réside sa terre natale : le désert. En son sang découle une force procurée à l'idée de revoir ses confrères. En ses paroles sont perceptibles une once de nostalgie. En son dévouement est visible l'abjuration de son nouveau village auquel il doit jurer allégeance. L'allure générale de Shizume joue cartes sur table. Il ne va pas jusqu'à haïr les autres contrées mais ne veut pas en entendre parler et évite de porter trop d'attention à celles-ci.

Racontez un évènement marquant de la vie de votre personnage.

Quelle scène de pugilat : un faux pas destine le gamin à vinldinguer sur le pavé. Le bitume racle la chair du charmant petit minois jusqu'à atteindre sa boite crânienne ; la chaussée est annoncée gagnante. La tête encastrée dans une flaque née de l'ondée, il ravale durement sa fierté. Trois pas s'imposent en maître, il tend l'oreille. Trois silhouettes se dessinent, il relève son regard : des adolescents aussi jeunets que lui. Celui du centre mouline avec son canif :
« Lève-toi ! C'est pas terminé.
Angou... Angou ! piaille le vaincu en quémandant une grâce.
Quel idiot, il a cru que le mot-code allait marcher ! Annonce celui de gauche en souriant, engendrant une triple moquerie.
Ouai'p cale le dernier afin d'affirmer sa présence, Seul nous trois pouvons décider qui peut l'utiliser. Et toi, petite pédale, t'peux pas ! »
Le trio se lance un mouvement de tête. Trêve de bavardage, ils concluent l'affaire : les canifs s'érigent à unisson sous les instructions du meneur.
« On s'arrête... Tout d'suite. »
Une parole ferme se propage. L'aura imposante d'un adulte se rapproche. Confiant en ses capacités, ce guerrier se hâte. Devant les lames, il s'interpose soudainement.
« Rangez vos jouets puis tirez-vous. Il est des nôtres, il a dit « An... »
La tête brûlée est coupée par une lacération horizontale. Accessoirement évité, ce type possède une sacrée veine. Un coup d'estoc manque de perforer son abdomen, il est à deux doigts de trébucher contre le goûteur d'asphalte. Assiégé par la colère l'adulte agrippe une lame d'une quinzaine de centimètres : un tantō. Par la même occasion il rive son regard sur le trio.
« On joue à qui a la plus grosse ? » dit-il en fauchant l'air avec son arme.
Il multiplie les taillades dans le vent.
Calme-toi, t'as pas dit Angou. Les trois adolescents rigolent simultanément. Faut bien que j'me serve de cette p'tite lame ! annonce-t-il en la dressant fièrement. C'pas mal utile comme connerie... Si j'l'utilise pas à quoi ça m'sert ?
Niveau connerie t'es loin. Tu te protèges avec, crétin. Lance-t-il furieusement alors qu'il relève le malheureux. Tu défends les autres, t'honores tes convictions, tes rêves. Qu'est-ce que t'comprends pas dans : ça ne sert à rien d'agresser gratuitement les pauvres mecs que tu croises ?
C'est quel genre de jeu ça, Hibiki ? On joue à la guerre, pas à la paix... C'est évident que si t'as une arme tu combats avec ! Faut pas réfléchir plus loin !
Les trois adolescents font danser les canifs.
... Angou » répond désespérément Hibiki en constatant l'idiotie et l'embrigadement des petits.

Le mot magique n'aura pas suffi, les trois bellicistes poursuivent sanguinairement le duo. Ils ont juré d'arrêter lorsque le sang de Shizume suintera dans leurs mains.

Quel est l'objectif principal de votre personnage ?

« La nouvelle ! Shizume affiche un sourire comme si son calvaire se termine enfin. Cette capitale, chez nous, Taiyô ! C'est bon, enfin ! Aux anges, il enchaîne sans relâche. Nous partons quand ? J'ai hâte de revoir grand-père !
La mère observe son fils. De marbre, elle ne sait quoi faire.
Shizume... Grave erreur. Elle entame la réponse alors qu'elle ne sait toujours pas quoi répondre.
Je vais préparer mes bagages ! Une main se pose sur l'épaule du jeune homme. Dans l'enthousiasme il réduit à néant son martyre. Ce village lasse : terminé. Cette sensation d'être étranger : terminé. Tous les problèmes : terminés. Libéré, il allait l'être, enfin.
Shizume... Cette même demande se renouvelle.
Il crispe ses muscles, totalement à l'écoute. Une once de doute s'installe ; cette main, est-ce un signe d'encouragement ? Un futur euphémisme ? À l'idée d'en savoir plus, Shizume n'en pouvait plus.
Nous ne pouv... Le gamin se retourne. ons pas y... Le rictus s'efface. C'est... Enfin... Il relève son regard en saisissant cette once d'espoir. Muet, il écoute. Impossible. Une lame fend son cœur ; arrêt cardiaque. Nous avons un tra... Totalement crispé il ne réagit plus. vail ici. Tu com.... Sa vie défile comme s'il s'apprêtait à quitter son enveloppe charnelle. prends ?! Toujours immobile. SHIZUME ! Il est secoué, son prénom balancé telle une explosion résonne à l'intérieur de son crâne vide, à l'intérieur de son organe vital vidé de joie, à l'intérieur de son corps sans aucun tonus musculaire.
Oui. Il relève une nouvelle fois son regard en adaptant son expression faciale à la situation.
Et puis, le voyage ser... Shizume acquiesce. Inutile d'argumenter.
Des interrogations assaillent le jeune homme. Un point d'interrogation écroule Shizume au sol : il est totalement désemparé. Non pas tête contre sol, mais face à la réalité, il quitte la pièce. Il fuit le dialogue avec cet entremet coincé dans l'œsophage.
Oui, oui. Il murmure et observe un mur. Taiyô, effectivement... Oui ! Il plisse son regard rivé sur le même point depuis quelques minutes. Taiyô. Il se répète. Capitale, oui... Est-il déjà prêt pour se forger un objectif ? J'arrive, j'arrive... Bientôt ! Il vient d'abandonner ses parents. Je serai bientôt de retour. » Une parole porteuse d'engagement.

La parole donnée est comme la poudre. Quand elle sort du canon elle ne revient plus.

A propos du joueur


Origine de votre avatar : Un dessin de CelestialValkyrie — si je n'ai écorché le pseudo.
Indiquez votre parrain, si vous en avez un : Aucun !
Est-ce un changement de personnage ? Non !
Est-ce un double compte ? Non² !
Quelque-chose à ajouter ? Hormis le fait que ce soit un forum prometteur, j'ajoute un Non³ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t642-monzenja-washi-il-etait-une-fois-termine http://www.ascentofshinobi.com/t615-equipe-4-meian-kumo

Jeu 6 Juil 2017 - 9:30
Bonjour par ici !

Du coup, comme on a dû te le préciser, ton Hitokugutsu ne pourra être que d'ordre esthétique, impossibilité (du moins pour l'instant) d'utiliser une technique d'un cadavre que tu as pu récupérer.

Si c'est tout bon pour toi fais moi un signe que je puisse valider ta présentation !

Bonne journée !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t327-kirigakure-no-kasanagi#1333 http://www.ascentofshinobi.com/t640-equipe-04-serpent-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t454-kirigakure-no-kasanagi

Jeu 6 Juil 2017 - 11:17
Salut.

Je n'ai pas eu les précisions mais no problem. Si cette faculté sera vraiment déblocable plus tard ce sera un bon sujet d'évolution pour mon personnage. Seulement, deux questions me viennent à l'esprit.
Quand pensez-vous autoriser cette individualité ? Histoire que je ne force pas la main ou que j'aille trop vite. Puis la deuxième : les connaissances théoriques de l'Hitokugutsu doivent s'acquérir en fonction du grade, des scènes ou je les connais déjà ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t642-monzenja-washi-il-etait-une-fois-termine http://www.ascentofshinobi.com/t615-equipe-4-meian-kumo

Jeu 6 Juil 2017 - 11:34
Il n'y a pas pour l'instant pas de date prévue étant donné que c'est un sujet qui sera remis sur table quand le forum avancera. Rien n'est joué du coup. Si tu souhaites changer de Capacité Spéciale tu le peux toujours.
Concernant ta deuxième question, tu peux dès à présent utiliser l'Hitokugutsu pour un aspect esthétique, bien entendu avec un background RP.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t327-kirigakure-no-kasanagi#1333 http://www.ascentofshinobi.com/t640-equipe-04-serpent-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t454-kirigakure-no-kasanagi

Jeu 6 Juil 2017 - 11:47
D'accord, merci d'avoir répondu.
Je ne vais pas changer de capacité spéciale, je garde l'Hito.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t642-monzenja-washi-il-etait-une-fois-termine http://www.ascentofshinobi.com/t615-equipe-4-meian-kumo

Jeu 6 Juil 2017 - 12:07
Dans ce cas je te valide !

+15Xp pour avoir choisi Kumo.

Félicitations, présentation validée !


Ton personnage est validé en tant que Genin de rang C. Tu as désormais accès à toutes les zones propres à ton groupe et peux dès à présent commencer le RP.
Si tu as la moindre question, je t'invite à te reporter à la section Questions. Si tu cherches un RP, la zone Demandes de RP sera parfaite. Enfin si tu souhaites rejoindre notre serveur Discord, c'est ici : Discord AOS !
N'oublie pas de renseigner l'origine de ton avatar dans ton profil, même chose pour les liens de ta présentation et de ta future Fiche Technique !

Je te souhaite un bon jeu sur Ascent of Shinobi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ascentofshinobi.com/t327-kirigakure-no-kasanagi#1333 http://www.ascentofshinobi.com/t640-equipe-04-serpent-kiri http://www.ascentofshinobi.com/t454-kirigakure-no-kasanagi

Trois pas en arrière, un temps d'avance. {Complet}

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Zone détente :: Zone détente :: Archives
Sauter vers: