Soutenez le forum !
1234
Partagez

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao

Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Ven 15 Juin 2018 - 14:57
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao

Aujourd’hui, c’est le grand jour. Celui où commence ma futur légende de ninja. Celui où je vais enfin rejoindre ma première équipe. Celui où tout va changer dans ma vie. Et pour ça, j’ai rendez-vous devant l’Académie Hashira pour rencontrer ma nouvelle nouvelle Sensei, Shuuchuu Chiryou. Ainsi qu’une autre Genin, sauf que je n’en sais pas plus à son sujet. On ne m’en a pas dit plus.

Je saute alors hors de mon lit et m’habille rapidement. J’enfile ma tenue de ninja. Ça fait déjà un petit moment que je suis Genin, mais jusqu’à présent je n’ai jamais eu de vraie mission et ai surtout eu l’occasion de m’entrainer seul, avec des amis ou encore, avec mon frère. Ce n’est peut-être pas le plus doué, mais c’est un bon shinobi et j’aime m’entrainer avec lui. Dans tous les cas, maintenant que j’ai rejoins une équipe, cela va changer. J’aurai des missions plus intéressantes et plus dangereuses et je côtoierai certainement des ninjas beaucoup plus expérimentés. Comme des Jônins !

C’est moi Kyusuke ! déclare-je en entrant dans la cuisine, par contre je n’ai pas le temps de déjeuner, alors je prends juste ça. Bonne journée !

Mon intervention dans la cuisine n’a pas duré plus de quelques secondes. Je suis entré, ai pris deux tartines et suis ressorti immédiatement. Mon frère n’a eu le temps de ne rien faire que j’étais déjà parti. Il faut dire, que je préfère manger en chemin pour gagner du temps. L’Académie Hashira se trouve peut-être dans les Hauts-Plateaux d’Iwa, là où j’habite, mais ce n’est pas pour ça que j’y serai en moins de cinq minutes. Surtout que je n’ai pas envie d’être en retard pour mon premier jour, ça ferait mauvaise impression pour ma future carrière de grand ninja.

C’est donc un peu plus d’un quart d’heure après que j’arrive au lieu du rendez-vous. Pile à l’heure. C’est donc en affichant un grand sourire que je me dirige vers la vieille souche d’arbre où nous devions nous retrouver. Je n’ai donc plus qu’à attendre Chiryou-Sensei ainsi que l’autre Genin. Cependant, je n’ai pas à attendre longtemps vu que quelques secondes plus tard, une jeune fille qui vient dans ma direction. Elle doit avoir mon âge environ.

Salut ! Tu dois être la Genin avec qui je vais faire équipe ? Moi, c’est Borukan Rikyu et toi ?

J’ai préféré me montrer direct, comme assez souvent, puisque de toute façon nous allons nous côtoyer assez souvent. Autant qu’elle rencontre directement le vrai moi. Et puis, ça n’aurait servi à rien d’attendre en silence.
Codage par Libella sur Graphiorum



Dernière édition par Borukan Rikyu le Sam 30 Juin 2018 - 9:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Dim 17 Juin 2018 - 2:17
§ - “ Pardon ?... Comment ça une équipe ? “
§ - “Parle moins fort petite idiote sans cervelle ! “

Lui là, la tête de laitue qui avait perdu quatre teintes de couleur de peau face à mon interrogation, c’était Shin, mon frère ainé. Le genre qui avait que moi pour famille à son sens depuis la mort des parents. Le spécimen dont je pouvais faire absolument, tout ce que je veux… Autant c’était cool parfois et pratique, autant d’autres, j’aurais dû voir plus dans l’avenir avant de faire mon caprice…

§ - “ De quoi tu parles ? “

§ - “ Tu voulais être une kunoichi non ? Ah non n’espère pas faire ta girouette sur ce coup-là Oni, j’ai pris trop de risques maintenant. “
§ - “ Meh… Je suis une kunoichi déjà depuis que j’ai été à l’académie non ? “
§ - “ T’es même une genin petite idiote… ça va mal se passer…”

Venait-il de plaquer sa main devant sa face ? Oui, avant de conclure en me laissant toujours dans le trouble :

§ - “ Voilà ta convocation, rends toi, présentable, mais pour une kunoichi, je t’en pris ne me fais pas honte. Essai de… Essai ! “

Avait -il conclut en écartant ses bras devant lui avant de les laisser retomber désespéré. Une nouvelle formation avec un senseï privé, il suffisait de le dire directement, quel imbécile celui-là. Comme toujours, je sortais avec Mina ma gouvernante quelques heures plus tard pour me rendre à mes enseignements. Rien de choquant ou de suspicieux pour mon oncle qui devait bien éduquer son investissement pour se rembourser au moment d’une transaction. Ce n’était pas réjouissant dit comme ça ? Mais la réalité était ainsi faite dans les grandes familles, aussi ancrées, qu’aisées. D’où le faux nom ou plutôt prénom (plus ou moins) pour un statut de shinobi arrangé par Shin travaillant dans l’administration et le secret tenu auprès de mon oncle. Autant il comprenait mon usage du chakra pour les fantaisies de mon art, autant il était contre l’idée de faire de moi ou même de nous, Shin lui avait du y renoncer, des militaires. A chacun sa place qu’il disait.

§ - “ Jeune maîtresse, loin de moi l’idée de vouloir t’offenser, mais ta tenue, es-tu certaine que… ? “

Ça c’était typique de Mina, qui attendait la dernière minute pour faire des remarques stupides (bon elle le disait depuis le début, mais chut). Un kimono en soie de trois couches délicatement brodées, des sandales en soies et un chignon fleuri impeccable, plus présentable que ça, difficile de faire !

§ - “ Shin m’a dit de faire impression ! “
§ - “ Oh maîtresse, je ne suis pas sûre qu’il… “
§ - “ Tu peux disposer Mina, ne crois pas en profiter pour flâner toute la journée ! “

Et en plus, elle soupirait devant la bougresse. Ces domestiques, ce n’étaient plus ce qu’ils étaient ! Tout comme les grandes familles de notre terre rocheuse. Mon regard incendiaire et pas parce qu’il était carmin se déposait sur l’insolent dont la tenue avait fait donner l’idée du commentaire de Mina, ma suivante.

§ - “ Équipe dit-il… “

Sérieusement ? C’était le jour et la nuit, dans mes enseignements privés dans le domaine ou même dans mes sorties à l’académie, on avait eu au moins la délicatesse de me placer avec des gens d’un certain standing ! Un Borukan en plus ? Mon oncle les détestait. Ça commençait mal.

§ - “ Où est notre professeur ? En retard ? Dire que je me suis pressée, inacceptable je demanderais à ce que son salaire soit, il a intérêt d’être bon ou même je devrais le faire virer ?... Hum. “

Le petit gars semblait me regarder, avais-je oublié quelque chose ? Oh oui.

§ - “ Je suis mademoiselle Diao-chan, du clan Chôkukô, ne me parle pas comme à tes marchandes. De quelle branche des Borukan tu sors au juste. “


Encore que, c’était tous des rustres, comme quoi pour une fois, mon oncle n’avait pas exagéré...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Jeu 5 Juil 2018 - 20:08
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao
En attendant que la jeune fille ne me réponde, je décide de la détailler rapidement. Elle est plutôt jolie avec ses longs cheveux blancs et son regard carmin. Parfaitement mon genre et en plus, elle doit avoir mon âge. Cependant, elle ne semble pas des plus aimables vu le ton qu’elle a employé pour s’adresser à moi. En plus, elle ne donne pas vraiment l’impression de vouloir être ici.

Comment pourrais-je savoir où se trouve notre sensei… Et c’est quand même un peu excessif, non ? intervins-je en la faveur Chiryou-Sensei.

Décidément plus elle parle, moins je l’apprécie. Comment peut-elle déjà râler sur le retard de notre professeur alors que ça ne fait même pas deux minutes qu’elle est là. En plus, elle ne m’a toujours pas donné son nom vu qu’elle trop occupé à râler sur le retard de notre sensei. Heureusement, à mon expression, elle se rend rapidement compte de son oubli et corrige ça. Elle s’appelle donc Diao et c’est une Chôkukô. Je n’ai rien de spécial contre ce clan, mais elle ne semble pas trop apprécier les Borukan.

Je te parle comme je veux la Pimbêche, d’abord. Et puis, qu’est-ce que ça change que je fasse partie des hautes lignées Borukan ou pas ?

En plus, je ne vois pas trop en quoi cela la concerne… On est là pour s’entrainer et remplir des missions de toute façon, nos origines ne changent pas grand-chose. Sur ces dernières paroles, je me dirige vers la vieille souche d’arbre et m’assoit dessus.

Au fait, pourquoi tu t’es habillée ainsi ? Tu as cru que ce serait un rendez-vous galant entre nous deux ?

Un kimono aussi délicat n’est pas vraiment la meilleure des tenues pour une mission ou même simplement pour un entrainement. Elle risque surtout de le déchirer et l’abîmer, ce qui serait dommage vu que ça doit sûrement coûter assez cher. De toute façon, ce n’est pas mon problème, elle fait ce qu’elle veut avec son argent et ces vêtements.

Sur ce je me lève et me dirige vers la grille. Celle-ci sépare la limite des terrains d’entrainements de l’Académie. Je m’y suis déjà entrainé plusieurs dizaines de fois que ce soit au lancer de shurikens ou au combat au corps à corps. Une idée commence alors à germer dans mon esprit, mais j’attends de voir la réaction de Diao avant de la partager avec elle.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Sam 7 Juil 2018 - 12:09
Excessif? Question de point de vue, il était après tout le premier de nous deux sur place, il aurait donc pu la croiser et à vrai dire... un maître manquant assez de courtoisie pour être en retard, ne méritait pas à mon sens, plus de respect que cela. J'adressai un soupir las en réponse aux siennes en pensant qu'il faudrait mettre notre standing le côté. Le regardant d'un sourcil arqué, je ne savais pas trop quoi penser de la première impression que me laisser cette équipe. Déjà d'une part, je n'étais pas particulièrement emballé à l'idée de subir un énième tuteur, mais en plus composer avec les partenaires aléatoires... j'oserais espérer qu'il y avait eu des raisons précises de nous réunir. Sa remarque aussi stupide qu' agaçante me sortait de mes pensées, lui adressant un regard et un peu plus d'attention je me demandais vraiment, si j'étais obligé de lui répondre.

_« Il est d'usage chez nous, d'offrir une tenue protocolaire à son nouvel enseignant. C'est une marque de respect et je ne suis pas le genre de guenille qui se déplace pour un prétendant.»

J'avais imaginé que comme mes autres professeurs, cette femme nous aurait emmené autour d'une table pour boire le thé et faire les présentations. Nina aurait dit que je vivais dans un autre monde en voyant cette scène, et elle n'avait sûrement pas tout à fait tort. Et voilà que non content de dire des niaiseries, l'avorton se prenait pour un singe en escaladant les grilles. Secouant la tête quelque peu blasé, j'ouvrais une marche silencieuse pour faire le détour jusqu'au portillon menant au terrain d'entraînement. Peut-être avait-il des informations qui me manquaient.

_« Ne devrions-nous pas l'attendre de l'autre côté? Si tu veux mon avis, elle ne viendra pas. Peut-être un de ces tests stupides des traditions ninjas.»

Là-dessus agacée, je décrochais mon obi, laissant ainsi s'ouvrir le cousus kimono qui dévoilait ma tunique Sombre de kunoichi.

_«Tu veux passer le temps dans un affrontement n'est-ce pas?»

J'accrochais le tissu sur un mannequin en bois avant de me tirer de tout mon long.

_«On peut toujours tenté de se rendre chez elle après ça, si elle n'est toujours pas venu à notre rencontre.»

_________________
Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao R4qz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Mar 17 Juil 2018 - 15:32
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao
Par contre qu’est-ce qu’elle à l’air ennuyeuse… et énervante ! Toutes ses histoires de protocoles, de tenues, de bonne manières… On est ici pour former une équipe et apprendre à se battre. Pas pour prendre le thé et apprendre à se comporter en société. J’ai déjà eu un ou deux sensei au sein de mon Clan, pour apprendre à maitriser le Yôton, et jamais aucun d’entre eux ne m’a parler de chichis pareils. Peut-être que c’est quelque chose de particulier aux Chôkokû, il faut dire que je ne connais pas bien ce Clan.

En plus, j’en ai marre d’attendre sans rien faire et comme les terrains d’entrainement semblent m’appeler de tout leur saoul, je décide d’escalader le grillage. Je sais qu’il y une entrée une dizaine de mètres plus loin, c’est beaucoup plus amusant ainsi. Et puis, j’aime bien le regard que Diao fait en me voyant faire ça. Une fois au-dessus, je saute et atterrit souplement sur le sol.

J’allais te proposer de faire quelques lancés de kunaïs, mais un affrontement me convient très bien aussi, déclare-je en relevant la tête.

Je remarque alors quelque chose d’intéressant. Elle a enlevé son kimono pour laisser place à une tenue plus adaptée au combat. Elle est encore plus belle à mon goût comme ça. Je ne peux alors m’empêcher de la dévisager, les yeux écarquillés. Cependant au bout de quelques secondes, je m’en rends compte, secoue la tête et sors un kunaï. Je commence à tracer un cercle.

Voilà ce que je propose : le premier qui pose un pied hors du cercle, qui est incapable de se battre ou qui abandonne, a perdu. Ça te convient ?

Sur ce, je me tais et la laisse réfléchir. J’espère que ces règles lui conviendront car je n’ai pas trop envie de passer la moitié de la journée à me mettre d’accord avec elle. J’en profite aussi pour réfléchir à une tactique. J’ai pris avec moi mon katana ainsi que des kunaïs et des shurikens. Je connais aussi plusieurs techniques sauf que celles-ci ne sont pas très pratiques quand il s’agit de repousser simplement quelqu’un. Je m’en tiendrai peut-être au Taijutsu…

Dans tous les cas, je te laisse la main… Honneur aux dames comme on dit.

La dernière partie de ma phrase est plus ironique qu’autre chose. J’ai bien vu qu’elle est très à cheval sur l’étiquette et les bonnes manières et j’ai envie de voir sa réaction face à légèreté vis-à-vis de celles-ci.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Mer 18 Juil 2018 - 22:25

Soit, un affrontement, même si je n’en avais pas l’air de prime abord, j'étais friande des altercations physiques. Pour le coup, le Borukan me plaisait un peu plus quand il laissait entendre que l’on ne ferait pas que simuler quelques échanges de coups. Ceci dit, son art shinobi était aussi destructif que le mien, et il n’y avait personne pour jouer les secouristes, non pas que cela soit un réel frein pour moi, mais mieux valait mettre ca au clair pendant qu’il faisait son cercle.

_”Technique clanique ou pas ? On est quand même dangereux qu’on le veuille ou pas. Je suis pratiquante de Taijutsu sinon si tu préfères.”

S’il voulait jouer les téméraires, ca ne m’a jamais effrayé de me blesser, je le suivais dans sa sélection, mais pour l’heure, je me contentais de former devant lui un kunai d’argile et de m’en armer tandis qu’il se mettait en garde, avant de l’attaquer par son biais de quelques coups latéraux plutôt simples, je voulais évaluer ses facultés. Et puis c'était si gentiment convié, même s’il se moquait, chose qui ne m’avait pas échappé, mais j’aimais les gens avec du toupet.

_”Si tu insistes ! Je fais du kenjutsu aussi et toi ?” Coup de kunai. “ Dis m’en plus.” Nouveau coup.

De toute évidence lui aussi, mais autant qu’il s’explique sur ses capacités pour voir s’il savait faire plusieurs choses à la fois comme mener une conversation et tenir un assaut de front, quitte a meme je l'espérais, retourner la tendance pour me mettre en défensive. Il n'avait pas l’air si novice après tout, ce qui me faisait penser…

_”N'étions nous pas censé être trois dans une équipe par ailleurs ? “

Le dernier serait le chouchou de la prof, même sans gêne pour les horaires.Déjà fort à parier qu’il serait dans mon collimateur, donc je pouvais au moins essayer de m’entendre avec celui ci qui au moins etait meme en avance, lui. C'était presque que j’en étais rendue à trouver des qualités a Borukan quand meme, ma mere se retournerait dans sa tombe tellement elle les détestait à cause de Akimoto.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Dim 22 Juil 2018 - 9:27
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao
En y réfléchissant bien, les techniques du Clan Chôkukû, qui maitrise les explosions, doivent au moins tout aussi destructrices que celles du Clan Borukan. Et pour un match amical, ce n’est pas vraiment ce qui est préférable.

Tout à fait d’accord avec toi, et je n’ai pas trop envie de détruire la moitié du terrain par accident… Ni de te blesser.

À peine ai-je fini ma phrase que la jeune kunoichi passe à l’action. Elle forme un kunaï avec un peu d’argile avant de passer à l’action et de m’attaquer par le côté. J’ai tout juste le temps de dégainer mon Tanto et de parer ses attaques. Ce dernier est plutôt court, mais reste toujours plus long qu’un kunaï ce qui peut jouer en ma faveur. Lors de ce premier échange, j’ai tout de suite senti qu’elle ne se donnait pas à fond, qu’elle cherchait juste à me tester. Et ses paroles me le confirment.

Je m’entraine depuis peu au kenjutsu, déclare-je parant ses deux dernières attaques, mais je m’améliore assez rapidement…

Je décide alors de rester sur la défensive encore quelques temps, ainsi je peux observer son style de combat. Elle me semble plutôt rapide et n’hésite pas à attaquer de front. Et sans relâche. Si je ne réagis pas rapidement, je serai épuisé avant d’avoir pu faire quoi que ce soit. Et je refuse de perdre bêtement face à cette pimbêche…

Je n’en sais rien du tout… Je n’ai vu que toi aujourd’hui…

Tout en répondant, je bloque son attaque venant de la gauche mais cette fois, au lieu de simplement bloquer, je repousse le kunaï pour déstabiliser Diao. Une fois libre, j’attaque rapidement le flanc gauche de la jeune fille. Je sais bien que je ne la toucherai pas, mais au moins cela me permet de reprendre un peu l’avantage. Et de pouvoir attaquer. Après avoir échangé à nouveau quelques coups, je décide de tenter quelque chose. Je fonce alors vers elle et mime de lui porter un coup du côté gauche, mais au dernier moment je fais passer mon Tanto dans ma main gauche et l’attaque donc de l’autre côté. J’ai répété ce mouvement des centaines de fois dans ma chambre pour pouvoir déstabiliser mon adversaire lors d’un combat. Et je vais enfin voir si ça fonctionne…
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Mar 24 Juil 2018 - 0:35
Effectivement, débutant en se détruisant mutuellement serait un tantinet trop excessif. Pas sur qu’on se découvrirait facilement en rasant un terrain ou nous-mêmes en quelques secondes, car c’était bien le danger de nos cs après tout. Tant pis pour les absents, au moins Rikyu lui avait fait l’effort comme moi de se rendre au rendez-vous et je m’en souviendrais à l’avenir, ce n’était pas rien croyez moi avec le caractère difficile qui me collait à la peau-comme à toutes les petites filles trop gâtées dans leur vie. On ne choisissait pas ou on naissait, ni comment on était élevé après tout.

_”Bon bah ça sera entre toi et moi. Puis on saura leur rappeler leur impolitesse.”

Depuis l’affrontement avait commencé doucement, mais il se débrouillait plutôt bien quand même, alors même que non content de me parer, il arrivait à me déstabiliser, je comprenais que l’on pouvait monter d’un cran. Bien, à la bonne heure, au moins je n'étais pas tombé sur un incompétent. Trébuchant, je me défendais en esquivant comme je pouvais tout en roulant au sol- adieu coiffure et belle tunique. Me reprenant dans mes appuis tandis qu’il passait à l’assaut, je le parais tout en ripostant dans la même suite de mouvement pour lui rendre un peu de répondant quand même.

_”Hum pas mal… Tu te défends ah ce que je vois.”


Lui laissant la manche pour les assauts, histoire de voir ce qu’il savait faire, sans me laisser avoir une seconde fois par une déstabilisation - une fois c’était pardonnable, deux fois, honte à toi -, en pimentant un peu l’affaire, je lui crachais une bille d’argile à la face durant notre échange, qui créait alors un écran de fumée autour de nous, rien de gênant pour quelqu’un comme moi ayant de la senso... Quelques bonds sur le côté et je restais concentré sur son chakra pouvant ainsi allait le titiller dans la fumée, on découvrirait alors facilement s’il avait des réflexes ou de la sensorialité aussi.

Bon ce n’était pas très gentil, mais les ennemis l’étaient rarement eux aussi. Quelque part, ça serait un moyen de voir ce qu’il avait dans le ventre et si je devais ou non le prendre en considération à l’avenir… Bien que les débuts étaient prometteurs, avouons-le. La pensée ne surprenait d’autant plus, que j’en oublierais presque que j'avais affaire à un Borukan. Bref, observons !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Jeu 2 Aoû 2018 - 18:04
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao
C’est sans étonnement que je remarque que feinte fonctionne même si l’efficacité n’est pas celle que j’espérais. C’est que ma technique n’est pas au moins. Ou que Diao possède un bon niveau de kenjutsu. On continue d’échanger nos tandis que je répète la même manœuvre plusieurs fois, mais la jeune kunoichi ne se fait plus avoir par celle-ci.

Toi aussi, tu te défends pas mal… pour une pimbêche dans ton genre, ajoute-je avec un sourire malicieux.

Plus on échangeait des coups, plus j’en venais à apprécier la Chôkoku. Cependant, j’espérais la distraire ou tout du moins la déstabiliser en titillant son égo. Cependant, je n’ai pas vraiment le temps de voir sa réaction car elle lance à son tour une contre-offensive. Littéralement. Elle me crache à la figure une petite bille d’argile qui explose et relâche un écran de fumée.

Hum… Hum…

La fumée me fait alors tousser et je suis obligé de faire un petit saut en arrière. Je ne vois plus Diao ni le reste du terrain d’entrainement ce qui me met en danger vu que je ne verrai les coups venir qu’au dernier moment. Je vais devoir compter sur mes réflexes à moins que…

Je commence alors à composer quelques mûdras et une fois ceux-ci terminé, je commence à m’enfoncer dans la terre. C’est une technique de dissimulation dans la terre. Ainsi que la jeune femme m’attaque à l’aveuglette, ou pas, elle ne risque pas de me trouver. Je pourrai ainsi l’attaquer le premier et reprendre l’avantage. Je me déplace alors dans la direction approximative de Diao. Une fois en position, j’attends qu’elle passe près de moi et étant donné que je ne me trouve qu’à quelques centimètres sous la surface, je la sentirai tout de suite.

Je n’attends pas longtemps avant de sentir le sol s’affaisser légèrement. Je sors alors rapidement ma main du sol et empoigne la cheville de la kunoichi. Je tire alors d’un coup sec en arrière pour tenter de la faire tomber tout en sortant de terre d’un petit saut. Je me remets en garde pour attaquer.


Codage par Libella sur Graphiorum


Dernière édition par Borukan Rikyu le Lun 13 Aoû 2018 - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Sam 4 Aoû 2018 - 9:28
Pimbêche ? Si la signification de ce mot m'échappait, je me doutais bien qu’il était plutôt du genre péjoratif à vrai dire. Un peu de provocation pour échauffer les esprits alimentait la flamme combative. Bien ! Très bien même. J’avais un faible pour les petits provocateurs pour dire vrai.



Le verdict tombe, car en suivant son chakra je tombais sur une place vide, pourtant, mes sens sont sans appel… Et de cette rencontre naissait bien vite une leçon,comme quoi l’échange serait plus qu’utile, je devais me méfier à la fois de la surface, du ciel, mais aussi de la terre. Sa prise sur ma cheville me faisait écrouler sur les fesses prise par surprise, mes sens sensoriels eux en revanche étaient plus actifs que jamais m’indiquait son changement de placement et deux billes argileuses s’expulsaient aussitôt de ma bouche pour viser ses pieds… Histoire de lui rendre sa petite attention de façon un plus artistique.



_”Pas mal du tout. Tu fais donc de la dissimulation.”

Et il usait le doton à première vue, solution la plus logique pour sa feinte actuelle. Je me devais donc de lui montrer quelle était mon affinité, après tout, entre coéquipiers, nous devions finir par nous connaitre pour mieux pouvoir coopérer. La fumée s'étant dispersé bien vite avec la légère brise, elle ne m’était d’aucune utilité et en roulant pour me relever plus rapidement, je me retrouvais à nouveau en proie aux assauts de mon coéquipier pour le moins tenace. Je n’allais pas m’en plaindre ceci dit. Tintements métalliques s'échangeant entre mon kunai et sa lame plus longue, il faudrait que je pense après à lui demander le nom, après un énième échange entre nous, je bondissais en arrière pour l’esquiver et quelques boulettes de feu se soufflaient de ma bouche pour observer ses techniques d’esquives ou de parades. Sourire aux lèvres je le fixais hautaine, ne doutant pas une seconde qu’il me le rendrait à la première occasion.

_”Oups” Lui fis je moqueuse pour à mon tour titiller son ego et le forcer à augmenter la cadence.

En garde, j’attendais sa riposte avec impatience, lui laissant tout le loisir de sortir son panel. On était là pour ça non ?


_________________
Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao R4qz


Dernière édition par Chôkoku Diao le Sam 18 Aoû 2018 - 17:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Mar 14 Aoû 2018 - 10:44
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao
Cependant, Diao ne semble pas se laisser décontenancer par si peu car aussi tôt qu’elle reprend ses appuis, elle contre-attaque. Et avec une technique plutôt étonnante. Elle crache deux petites billes sur mes pieds et une fois entrée en contact avec moi, elles se transforment pour recouvrir totalement mes deux pieds. Deux gros sabots sont alors formés autour m’empêchant ainsi de me déplacer normalement. Mes pas sont devenus lourds et lents et au moindre mouvement, une petite explosion se déclenche. Il va falloir que je trouve un moyen de m’en débarrasser…

Et je suppose que toi, tu es plus dans la détection. Sinon comment aurait pu me repérer dans cette fumée…

Le lève alors mon Tento pour parer son assaut. Diao est déjà sur moi et je réplique aussi de mon côté même si je suis limité dans les mouvements de mes jambes. Je préfère parer plutôt que d’esquiver ou alors, je m’abaisse ou me penche d’un côté pour éviter l’attaque. Malgré tout, je sais bien que je ne tiendrai pas longtemps dans cette position. À chaque coup, j’ai de plus en plus de mal de parer. Il faudrait que je puisse bouger librement …

Puis, la kunoichi fait un petit bond en arrière et lance une nouvelle attaque. À distance cette fois. Elle crache cette fois-ci de petites boules de feu. Certainement la technique de la balsamine. Je pourrais la contrer avec ma technique du Jet de Lave, mais j’ai peur qu’elle ne soit pas assez puissante pour annuler celle de Diao. Je plutôt tenter une technique de Kenjutsu…

Style de l’Oiseau – Filet Tendu.

Je ne sais pas trop pourquoi j’ai dit ça à voix haute, mais je trouvais que ça faisait classe. Et puis, si on ne peut même pas le dire à quoi ça sert de lui trouver un nom. Je commence alors à taillader le plus rapidement possible devant moi. Je compte sur les déplacements d’air dû à la rapidité du mouvement pour stopper les boulettes de feu. En effet, au moment du contact, les petites boules semblent se désagréger et disparaitre dans l’air. J’affiche alors un petit sourire.

Ce n’est pas parce que je suis cloué sur place que je ne pourrai plus me défendre… ni attaquer !

Je compose alors quelques mûdra avant de recrache des petites boules de lave dans la direction de mon adversaire avant de lancer deux petites boulettes sur mes pieds. Peut-être que cela suffira à les détruire, mais rien n’est moins sûr. De toute façon, je n’attends pas de voir le résultat pour prendre appuie sur mes deux pieds et faire une grand bon. Enfin, cela ressemble plus à une grande enjambée étant donné que je suis beaucoup plus lourd qu’à l’accoutumée.

Toute en gardant mon élan, je refais un deuxième pas pour atteindre la jeune fille. Je suis alors sabre en avant pour essayer de la toucher. Je me doute bien qu’elle va parer, mais ce que je veux surtout, c’est l’empêcher de reculer pour utiliser une autre de ses techniques.


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Sam 18 Aoû 2018 - 22:22
Les échanges se poursuivent, au-delà des compétences de ninja, on pourra ainsi tester celles de nos réflexions pendant un affrontement. Ce dernier émet des vérités évidentes tout comme je l’avais fait. Pas besoin de vision quand on avait la sensorialité en appuis pour repérer sa cible, ce n’était pas aussi précis, encore que, la vue pouvait être trompé, pas les sens ? Difficile à dire, il faudrait me renseigner sur la question.

_”Effectivement.”

Pour sa remarque de la détection, une bonne nouvelle, nous étions donc complémentaires. Quelques échanges travaillaient alors son endurance à cause du piège sur ses pieds, je ne comprenais pas pourquoi il ne les brisait pas. Peut-être n’avait il pas eu le temps aussi, j’avais été assez oppressante pour le coup. Qui sait. Peut être pour ça que j’avais recule aussi ou alors simplement que la fatigue se faisait ressentir en étant aussi acharnée. je ne suis genin que depuis trois mois après tout, indulgence sera de mise sur mes facultés dans la durée.

_”Humm ?” Petit air amusé en l’entendant prononcer le nom de sa technique. Ok, pourquoi pas, si ça l’aide.

Le laissant un peu galérer dans ses sabots-fort rigolos, je l’observais se débarrasser avec brio de ma balsamine, on s’amusait plutôt bien en fait.

_”Plutôt que de parler montres moi !” Provocations étant toujours bonnes pour alimenter un combat.

Voyant la lave être propulsée vers moi, je décidais de lui rendre grâce et pareil à son effort précédent en jetant mon kunai explosif en face sur cette dernière pour arrêter sa progression. La petite explosion faisait des éclaboussures tout autour et les gouttes brûlaient ma peau à quelques endroits instanement. Ouille. Si j’avais serré les dents, je n'étais pas forcément douillette et après son bond, je comprenais qu’il avait détruit ses sabots en ne sentant plus mon chakra sur eux. Ma main avait reproduit le remplaçant de mon kunai et n’ayant pas le temps de ne rien faire d’autre, je ne pouvais que parer l’assaut de mon camarade avant de prendre une occasion pour lui rendre quelques coups. Maintenant il savait qu’à tout moment, le kunai en argile pouvait exploser.



Pour l’heure, fatigue et son acharnement, je ne pouvais qu’essuyer les assauts en espérant qu’ils ne finiraient pas par être décisifs ou prochain jutsu…



Spoiler:
 

_________________
Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao R4qz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Mar 28 Aoû 2018 - 15:09
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao
Alors que je suis toujours dans les airs suite à mon saut, Diao me lance le kunaï avec lequel elle se bat. Je ne peux pas l’esquiver, mais je peux au moins tenter de me protéger. Je place mes bras devant mon visage et moins d’une seconde plus tard, le projectile explose. C’était donc de l’argile Chôkûku. Je suis alors projeté en arrière, juste à la limite du cercle que j’ai tracé un peu plus tôt. C’était chaud.

Il y au moins une chose de bien dans tout ça, je peux reprendre le combat comme il se doit. Je ne sais pas trop si c’est l’explosion ou ma technique, mais les sabots d’argile ont disparu. Cependant, je commence à fatiguer et je ne pense pas que je pourrai encore tenir très longtemps. L’air de rien, notre petit duel avait été beaucoup plus intense que prévu.

De plus, Diao ne semble pas non plus être au milieu de sa forme vu elle ne tarde pas non plus à prendre une position plus défensive. J’en profite alors pour me rapprocher un maximum d’elle, mais je risque d’avoir du mal de percer sa défense malgré ma proximité. À moins de la surprendre… Et pour ça, je pense avoir la stratégie idéale. Tandis que je me bats de la main droite, je concentre mon chakra dans mon poing droit pour le recouvrir de roche. Ainsi le moindre coup de poing, fera beaucoup plus mal. Tandis que moi, je ne ressentirai rien du tout. Je réitère la même technique encore une fois ou deux avant de me concentrer exclusivement sur mon tentô. Si je ne veux pas faire une bête erreur, c’est ce qu’il y a de mieux à faire.



Je… Je suis en pleine forme ! Pas toi ?

J’espère juste qu’elle n’a pas remarqué mon essoufflement lorsque j’ai parlé. Dans tous les cas, je vais devoir terminé cet affrontement le plus rapidement possible si je veux avoir une chance de gagner…
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord
Hyûga C. Diao
Hyûga C. Diao

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Jeu 30 Aoû 2018 - 2:26
Ses poings se durcissaient, les parades arrivaient à peine à me sauver de coups mal placés, mais la douleur sur mes avants bras elle se faisait de plus en plus intense, toutes les bonnes choses ont une fin et il fallait changer de stratégie et problème je n’en avais plus sous ma manche. Manque de compétence ou d’énergie, un peu des deux sûrement, après tout, je n’étais encore qu’une novice et il paraissait plus fort physiquement et dans son endurance aussi á premières vues. Il était en pleine forme ? Et moi ?

_ “ Pas vraiment non. “


Sourire naissant, ultime parade et je me dégageais en bondissant en arrière plusieurs fois pour marquer la trêve.

_ “ Temps mort, je n’en peux plus tu as gagné ! “

C’était dit avec un ton plutôt joyeux en fait, j’avais bien aimé notre échange et aussi et surtout remarquer que mon coéquipier était tout sauf un assisté. Il était même plutôt bon en fait. Faisant glisser le tissu de mes manches je lui montrais les hématomes naissant de l’état déplorable de mes bras pour lui signifier ce qui marquait l’arrêt. Ma petite satisfaction dans tout cela, restait qu’il avait au moins l’air essoufflé, comme quoi, je l’avais aussi un peu malmené quand même, l’honneur était sauf ainsi donc.

_ “ Bien joué, la prochaine fois je serais une adversaire plus coriace. Promis. ”

Mieux préparer aussi, cela pourrait aider, revanche était donc promise en lui tendant la main, bonne perdante malgré tout, surprenant hein ? Apprendre de ses erreurs et ses échecs étaient la base il paraît. Privée de mes explosions, l’expérience avait prouvée plusieurs fois ma faiblesse, seulement en compagnie d’alliés j’aurais du mal à caser des jutsus aussi destructeurs. C’était un fait, je devais devenir plus polyvalente et ne pas servir qu’à détruire une zone si je voulais évoluer dans l’avenir. Et le Borukan quelque part, venait de me prouver cela, ainsi que j’avais du chemin á faire encore. Posant mon kimono sur mes épaules, j’en venais à une conclusion logique…

_ “ Ils ne viendront pas, nous nous sommes déplacés pour rien, sûrement qu’un message est arrivé chez nous après notre départ, je ne vois pas d’autres explications. Qu’en penses tu ? “


J’espérais vraiment que cela soit ça et pas un manque de considération flagrant de notre sensei et notre coéquipier manquant à l’appel au rendez vous imposé par la mentor absente en prime.


_________________
Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao R4qz
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3417-chokoku-diao-done http://www.ascentofshinobi.com/t3851-le-dossier-explosif#29470
Borukan Rikyu
Borukan Rikyu

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao Empty
Ven 31 Aoû 2018 - 9:27
Entre Équipiers feat. Chokoku Diao
Sa réponse, bien que négative, signifie quelque chose de positif pour moi. Elle ne tiendra plus très longtemps le combat. Et en effet, quelques secondes plus tard, elle annonce son abandon. C’est avec soulagement que je l’écoute car s’il elle ne l’avait pas fait, c’est moi qui aurait été à sa place.

Je n’en doute pas une seconde, mais sache que j’aurais certainement poser les armes aussi si tu ne l’avais pas fait, déclare-je en bon joueur.

Pour être honnête, ce petit combat amical a totalement changé la vision de Diao que j’avais un peu plus tôt. Même si elle est toujours une petite princesse, et une Chôkûku, je la trouve beaucoup plus débrouillarde et moins maniérée que je ne l’avais cru. De plus, cela nous a surement bien plus rapprochés en tant que coéquipiers que si nous étions restés à parler pendant une demi-heure. Je tendis une main.

Je propose que pour notre prochain affrontement, qu’aucun de nous deux ne se retienne. Et surtout, qu’on s’amuse ! ajoute-je avec un grand sourire.

Pour notre affrontement, nous avons surtout compté sur nos capacités en Kenjutsu même si nous l’avons agrémenté de quelques techniques personnelles. Par chance, je me débrouille assez bien dans ce domaine, sans qu’on puisse m’appeler réellement un expert. Pareil pour ce qui est de ma capacité héréditaire, je la maîtrise assez bien mais sans plus. Cependant, j’ai le sentiment que la prochaine fois que nous nous affronterons, l’issue ne sera pas la même. Surtout si je ne m’améliore pas… Et si j’arrive à peine à vaincre une genin de mon équipe, comment se sera quand je serai face à l’Homme au Tatouage. Je n’aurai aucune chance… C’est pour ça, et pour mes parents, que je dois m’entrainer durement pour devenir toujours plus fort. Toujours.

Je suis d’accord avec toi, même si ça me parait étrange… Mais j’espère qu’à la prochaine convocation, il y aura plus de monde. À bientôt.

Je fais alors un petit signe de main à la kunoichi avant de me retourner et d’escalader la grille à nouveau. C’est tellement plus amusant que de passer par l’entrée. Et puis, une fois au-dessus je n’ai qu’à sauter pour retomber au sol et quitter l’Académie. Même si cette matinée ne s’est pas vraiment passée comme je l’avais espéré, je me suis plutôt bien amusé.
Codage par Libella sur Graphiorum

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ascentofshinobi.com/t3428-borukan-rikyu-termine http://www.ascentofshinobi.com/t3468-borukan-rikyu-carnet-de-bord

Entre Équipiers | Feat. Chokoku Diao

Page 1 sur 1

Ascent of Shinobi :: Territoires de la Terre :: Iwa, village caché de la Roche :: Académie Hashira
Sauter vers: